Page 18

Le japon à paris - Numéro 1 - SORTIR

«ON DÉGUSTE SES ASSIETTES SUR LA TABLE D’HÔTE, DANS UNE AMBIANCE FAMILIALE ET AU MILIEU DES BOUTEILLES»

A BATHING APE. De Pharrell Williams à Kanye West, en passant par Jay-Z, toutes les stars du hip-hop américain s’arrachent les tee-shirts, les sweats à capuche et baskets de la griffe japonaise A Bathing Ape, distribuée en exclusivité chez Colette. Cette marque de vêtements urbains à l’effigie d’un singe a été créée en 1993 à Shibuya, un quartier branché de Tokyo.

42, rue des Petits-Champs, II e. Tél. : 01 42 61 33 65).

213, rue Saint-Honoré (Ier). www.bape. com

6-8, rue Sainte-Anne, I er. Tél. : 01 58 62 49 09.

CULOTTE. Quittez Colette, direction Culotte ! Cette boutique kitsch et pop a été créée par deux Japonais : Minako Ito et Yasuyuki Nakazono. Vous y trouverez une foule de petits bijoux décalés.

Dans le même genre et à deux pas, JUJI-YA offre un bel assortiment de produits et liqueurs (de prune, de yuzu…). On peut aussi grignoter bentos et plats chauds sur place

7, rue Mahler (IVe)

●● LES MEILLEURES ÉPICERIES JAPONAISE. La plus belle façon de s’initier à la culture japonaise, c’est encore de se plonger dans ses traditions culinaires. Et pas seulement au restaurant. Fouiner dans les rayons des épiceries japonaises de la capitale permet de faire d’étonnantes découvertes. Afin d’éviter les virées dans les vastes supermarchés asiatiques du XIIIe, préférez les petites adresses à taille humaine. La plus fameuse, et la plus ancienne, reste KIOKO, qui vend sur deux étages tout ce qu’il faut pour cuisiner japonais à domicile, vaisselle - et bière - comprise

Moins chère mais plus supermarché dans l’esprit, K-MART, l’épicerie nippo-coréenne, a ouvert il y a deux ans rue Sainte-Anne. Sa petite «Kafeteria» permet de réviser ses classiques

46, rue Sainte-Anne, II e. Tél. : 01 42 86 02 22.

Beaucoup plus chic, WORKSHOP ISSE distribue le haut du panier nippon : ail noir confit, condiment à l’oursin, algues nori grillées, shoshus et sakés d’exception… 11, rue Saint-Augustin, II e. Tél. : 01 42 96 26 74.

On citera aussi un nouveau venu, UAH, installé non loin des Halles, qui offre une sélection pointue de produits d’épicerie fort désirables (moshis fondants, copeaux de bonite…). 62, rue de l’Arbre-Sec, Ier. Tél. : 09 81 71 61 18

Sans oublier KANAE qui sauve les nippophiles de la rive gauche 118, rue Lecourbe, XVe. Tél. : 01 56 56 77 60).

18 SUR PLACE

●● À TABLE ÉTUDE. Comme beaucoup de ses confrères et compatriotes, Keisuke Yamagishi officie dans une atmosphère minimaliste, moderne et élégante, servant d’écrin chic à sa cuisine. Tons sobres, surfaces lisses et matières douces (bois, béton ciré), service discret, le tout dans une petite salle tout à son assiette. Sur le même tempo zen, le chef sort de sa cuisine pour dresser à la vue de tous, derrière un petit comptoir.L’assiette. Vu le cadre, évidemment, elle ne va pas partir dans tous les sens! Limpide, cristalline, elle joue elle aussi d’un certain ascétisme: le produit, une sauce ou émulsion, un accompagnement. Soyeux tartare de langoustines et crème d’oursin, dopé au pamplemousse et radis râpés; top poitrine de canard grillée et son jus au cassis corsé; joli combo verveine (tarte au) chocolat pour la finale sucrée.! 14, rue du Bouquet-de-Longchamp, XVIe. Tél.: 01 45 05 11 41. Tlj sf dim. et lun. Menus 55 et 80€.

LE CAVISTE BIO.Ouverte depuis deux ans, cette cave militante (c’est dans le titre) et bienveillante s’est mise à proposer le couvert l’année dernière. Dominique, le patron - imaginez Willem Dafoe avec quelques années de plus - a confié ses fourneaux à la délicate Junko Kawasaki, passée et lassée par les gastros (114 Faubourg,

SUR PLACE  

Un travail étudiant sur un magazine sur le Japon à Paris, en collaboration avec Marie-Anne Mohanna. A Student work, on a magazine about jap...

Advertisement