Page 1

CELESTE ROUYRRE PORTFOLIO


• 2 •


Curriculum vitae p.5 PROJETS p.6 Tryptique La croisée l’escale into the hill white market Les vitrines de tarare Maison individuelle Ascenzione orrizontale Knowledge connection TRAVAUX ECRITS p.24 (e)utopie individuelle Autopsie d’un coeur de ville Les vitrines de tarare AUTRES TRAVAUX p.26 Archisound 2016 travail de photographie

Sommaire


• 4 •


Céleste ROUYRRE 06 16 77 34 44 celeste.rouyrre@lyon.archi.fr Lyon

EXPERIENCE Stage de fin d’études en architecture Human Architectes, Lyon (69)

FORMATION JANVIER / AOUT 2019

- Travail en phases EDL à APD sur des projets de rénovation privés./ Contribution à l’élaboration de l’identité visuelle de l’agence (plans de pré-commercialisation) /Travail de contact client et permis de construire dans le volet photovoltaïque de l’agence / Découverte des phases DCE, EXE / observation sur chantier

AVRIL 2019 Cappadocia Workshop, Uchisar, Turquie ENSAL (FR) / Univertità di Matera (IT) / University of cappadocia (TQ) Workshop internationnal sur le thème de l’habitat troglodyte et de la mise en valeur du patrimoine vernaculaire de Cappadoce.

Stage de pratique en agence d’architecture Thiénot Ballan Zulaica architectes, Reims (51)

- réalisation d’une maquette de site / élaboration d’un projet de rénovation / création du livret de présentation de l’agence / participation à des réunions clients et chantiers / participations à divers projets et permis de construire

ARCHItecte d.e. En recherche de formation HMONP Jeune diplomée de l’ENSA de Lyon, je cherche aujourd’hui un emploi en formation HMONP, afin de compléter mon apprentissage. Je souhaite particulièrement expérimenter les domaines de la réhabilitation, du paysage, du design dans lesquels je désire me plonger plus particulièrement.

100%

80%

JUIN 2016

50%

20%

40%

Français Anglais Espagnol Japonais Italien

Association étudiante ARCHISOUND ENSAL, Lyon (69)

2015 / 2017

2015 / 2016 : responsable communication - création des supports de communication (flyers, affiches, goodies) et réseaux sociaux. 2016 / 2017 : co-organisatrice évènement - participation à la restructuration de l’association / réorientation des évènements / élaboration de nouveaux plans de financements

Stage ouvrier Les Charpentiers du massif, Bourgogne (51)

AVRIL 2015

2018 / 2019 Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (69) Diplôme d’architecte d’Etat (ADE)

2017 / 2018 Università degli studi Federico II (Naples, Italie)

M1 en architecture et design / programme Erasmus

JUIN 2017 Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (69) Licence en architecture

JUIN 2014 Lycée Clemenceau, Reims (51)

Baccalauréat général, série scientifique, mention très bien PHOTOGRAPHIE / BOTANIQUE / JARDINS / SCIENCES NATURELLES /DANSE ET MUSIQUE DU MONDE / CERAMIQUE / VERRERIE Pack Office Photoshop

- participation à la construction de charpentes / présence aux réunions de chantier

Illustrator

Présidente du pôle intégration BDE-ENSAL, Lyon (69)

Archicad

2014 / 2015

- Organisation d’un week-end pour 200 personnes / interventions et animations dans l’école à différents moments de l’année

InDesign Twinmotion Permis B


PROJETS


TRYPTIQUE • 8 •

Juin 2016 PROJET DE LOGEMENT COLLECTIF S’implanter dans la pente La complexité de ce projet de vingt-sept logements était de s'adapter à la pente très importante du site sur lequel il s'implante : la montée du Gourguillon, dans le Vieux-Lyon. Le projet se compose de trois immeubles semblables, pour épouser au mieux la pente. Leur forme simple et leur matérialité très minérale s’insèrent de manière harmonieuse dans l’environnement bâti particulier de ce quartier, en partie classé. Chacun des trois blocs dessert deux appartements traversants par étage ainsi qu'un appartement mono-orienté en sous-sol, toujours afin de tirer parti de la pente importante du site. Certains appartements sont en duplex et bénéficient d'une grande hauteur sous plafond. Les pièces de vie se situent sur la façade Sud-Est, un mur rideau permet une grande luminosité et une ouverture des vues sur Lyon dans ces pièces. Un système de jardin d'hiver offre un recul des appartements pour plus d'intimité, de même un système d’occultation permet de limiter l’apport de chaleur en été.

GSEducationalVersion

Détail du jardin d'hiver

GSEducationalVersion

Coupe AA'

GSEducationalVersion

Façade Nord du projet

Plan d'appartement type (T3)


SEducationalVersion

15 x

18 5

=

28 0

15 x 185 = 280

Coupe BB'

15 x 185 = 280

GSEducationalVersion

Plan des rez- de-chaussée


LA croisée • 10 •

Décembre 2016 PROJET D’urbanisme Creation d’un quartier à Oullins Conception d’un nouveau quartier sur une friche SNCF à Oullins, ce projet urbain a pour vocation de relier les quartiers alentours, et notament celui de la Saulaie, à l’est, très enclavé malgré sa proximité physique avec la zone centrale, plus dynamique, de la gare C’est un projet de couture divisé en trois grandes zones, Chacune de ces zones possède une vocation précise. Au nord une zone résidentielle, dans le prolongement du quartier situé à l’ouest. Elle fait la transition entre celui-ci et la Saulaie, et ouvre le quartier sur l’Yseron, le cours d’eau aujourd’hui délaissé. Au centre, une zone mixte de rassemblement, dont le parc fait partie. Le bâti s’oriente vers le parc et guide vers le sud du projet, où se situera un centre culturel, en maintenant une liaison directe avec la gare et la place de la Saulaie. Enfin, au Sud, une zone plus tertiaire pour dynamiser la ville d’Oullins à l’échelle de l’agglomération lyonnaise. Dans tout le projet, les rues principales permettent des trajets cours vers les espaces importants.

Schémas de principes directeurs

Schéma de répartition des appartements

Coupe AA'

Le coeur d'ilôt est légérement surélevé, de manière à créer l'intimité, un espace de transition entre le public et le privé, tout en maintenant l'unité et la continuité visuelle.

Coupe BB'

COEUR D’ILOT

Coupe de principe, aménagement des voies


Plan de toiture de l'ilôt bâti central

T2 T2

T3 T4

T2 T2 T5

T4

T4

T4

T4 T4

Plan masse du projet

T4 T4

T4 T4

T5 T4

T4

T4

T3 T4

T4

T4

T4

T2

T3

Plan de rez de chaussée de l'ilôt bâti central

T3

T2


A’

BIBLIOTHEQUE E

E TION

SALLE POLYVALENTE

ECOLE DE MUSIQUE

L’escale FOYER

3 1

2

1

ARCHIVES

4

LOGES

8

• 12 •

3

2

BIBLIOTHEQUE 4

6

5

SALLE D’EXPOSITION

DETAIL Fenêtre Bibliothèque// 1:10

DETAIL FENETRE LONGUE 1:10

Juin 2017 PROJET DE CENTRE CULTUREL S’ancrer au sol du jardin

FOYER LOGES

Répartition des programmes

7

LA DISPOSITION DES ELEMENTSESPACES PERMETINTERIEURS LA CREASchéma de principe d'implantation TION DE JARDINS AUX AMBIANCES DIFFERENTES

ESPACES INTERIEURS Plan masse général

Prolongement du projet urbain situé à Oullins (Janvier 2017), ce projet de centre culturel constitue l’achèvement, le point d’orgue au Sud du nouveau quartier. Le projet se découpe selon les principales lignes directrices du projet urbain et du quartier. Les élements sont disposés de part et d’autre de ces lignes et créent ainsi différents espaces extérieurs aux ambiances et fonctions variées. Les formes peuvent selon le point de vue former une unité bâtie ou révéler des surprises extérieures. Un parvis et une matérialité uniforme créent le lien entre les différents éléments, soulignant les jardins et les ouvertures particulières de chaque bâtiment. Le projet, très minéral, s’ancre dans le sol, les élements sont plus ou moins enterrés dans le sol, pour renforcer le lien avec la terre, les jardins. Un travail sur les ouvertures et leur modulation permet de donner à chaque élément du programme une singularité et une ambiance différentes.

SALLE POLYVALENTE

D

PRIINICPE FORMEL

PLAN BI

S o r t i e d e t er r e d e d i f f e rents blocs en pierre. L e u r d i s p o s i t i o n p e r me t la creation de jardins aux ambiances differentes

DETAIL Fenêtre Ecole // 1:10 DETAIL Fenêtre Ecole // 1:10

GSEducationalVersion

Coupe AA'

REFERENCES DE MOBILIER INTERIEUR (VAN SE

ECOLE DE MUSIQUE

ARCHIVES

BIBLIOTHEQUE

SALLE D’EXPOSITION

SALLE POLYVALENTE

Coupe de principe structurel

FOYER LOGES

ESPACES INTERIEURS

Façade Nord de la partie Sud du projet

ROUYRRE CELSTE // ENSAL // 2017 // PR


PLAN MASSE 1:500

Plan des rez-de-chaussée

ELEVATION EST 1:200

ELEAVATION NORD 1:200


Into the hill • 14 •

fevrier 2018 PROJET DE centre sportif à Naples S’attacher à la pente Ce projet se situe dans l’un des parcs de la ville de Naples. L’objectif était de placer un centre sportif au sein de celui-ci, le choix était laissé des équipements à placer. Le projet cherche à épouser et compléter les directions des voies existantes, ainsi qu’à s’ouvrir sur les points de vues variés qu’offre le site, à la topographie particulière. Il se constitue de cinq blocs, un pentagone qui vient s’éclater, s’ouvrir dans le parc. Chaque bloc accueille un ou plusieurs équipements distincts. Les espaces intérieurs sont déterminés par les lignes de croisement des différents blocs. Les blocs sont ouverts à chaque fois sur leur petit côté, pour orienter les vues, accentuer chaque portion de paysage. Un cheminement principal est marqué par une matérialité spécifique et permet la promenade, le maintien de la cohésion des éléments. La matérialité minérale, le volume massif permet le contraste entre le domaine du parc, du loisir, et celui de l’équipement sportif. Le miroir d’eau témoigne de la transition entre ces deux éléments.

Schémas directionnels

Schéma de principe paysager

Schéma d'implantation

Elévation Nord-Ouest du projet

Schémas d'aménagement intérieur

GSEducationalVersion

Façade Ouest de l'ensemble principall


2145

2145

1351

Plan masse

1498

2371

753


White Market • 16 •

6.600

En collaboration avec :

3.700

Vladimir de Mollerat du jeu Chiara Vigneri Zreika Julien

Mars 2018 Projet de restauration à Naples rehabilitation d’une ancienne fabrique

Coupe AA'

Ce projet de groupe consistait en la réhabilitation et requalification d’une ancienne fabrique de mozzarella, située dans la périphérie de Naples. Le nouveau programme contient une fabrique artisanale de mozzarella, un marché couvert ainsi qu’une surface de bureaux. Le marché et la fabrique se situent dans le bâtiment principal. Une trame verticale est dévoilée, pour souligner la forme du bâtiment. La fabrique se situe dans la partie centrale. Deux zones de restauration marquent la transition horizontale. Enfin, un système de boites modulables permet d’accueillir les différents usages du marché tout en conservant le volume et l’unité architecturale des deux ailes latérales. La trame est complétée par l’aménagement extérieur, pour prolonger sa visibilité et sa force. Enfin, les bureaux se trouvent dans d’anciens silos adjacents. Un système de demis-niveaux permet de compenser le manque de hauteur.

Coupe BB'

Axonométries boites NOM DU PROJET #Rue, #Code postal #Ville

NOM DU PROJET #Rue, #Code postal #Ville N° de plan:

Titre:

Echelle :

Format :

05

Mise en page

1:50

A3

GSEducationalVersion

C:\Users\Céleste\Documents\ENSAL\M1\LAB 3\BOX LABIII.pln

GSEducationalVersion

*Perspectives réalisées par Vladimir de Mollerat du Jeu

Façade Nord

N° de plan:

Titre:

Echelle :

05

Mise en page

1:50

C:\Users\Céleste\Documents\ENSAL\M1\LAB 3\BOX LABIII.pln


H’

G’

F’

(-0,15)

10,600

15,250

2,900

2,900

78,200 16,400

14,500

14,500

2,900

10,600

2,900

(+0,02)

(0,00)

E

E’ 14,000

(+0,50) (0,00)

2,900

(+0,50)

64,250

(0,00)

(+0,17)

D

D’

(+0,17)

(+0,17) (0,00)

32,100

(0,00)

(+0,02)

(+0,02)

(+0,02)

C’

12,3365

C

11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

B

(-0,30)

(-0,32)

(0,00)

11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

A

A’

GSEducationalVersion

H

G

F

(0,00)

(-0,15)

B’

Plan de rez-de-chaussée


2

m 35,39

C

C16 C19

2

m 15,62

C18 C12

2

m 113,45

2

m 30,55 2

m 55,21

2

m 161,48

2

m

C18 C12

LES VITRINES DE TARARE

42,57

2

m 157,96

2

m 202,62

2

m 80,37

2

m 124,94

2

m 13,64

2

m 50,94

2

m 715,70

2

2

m

m

56,12

228,56

2

m

2

295,87

m 150,25

2

m 258,83

2

m 173,43

2

m 470,09

2

m 379,37

2

C15

m 375,46

2

m 94,65

2

m 73,57

2

8

7

6

5

4

3

2

1

cm 20 cm x 25 x 24H 23F

17

13

18

16

19

14

20

15

21

12

cm 20 cm x 25 x 24H 23F

m 68,78 9

22

11

23

10

24

2

m 41,99

24 23

22

21

20

19

18

17 16 15

7

6

5

4

3

2

22

21

20

19

18

17

16

15

14

13

12

11

10

9

8

7

6

5

4

3

2

1

1

9

14

10

11

96,21

13

12

8

2

m

24H 23F x x 20 25 cm cm

23

24

2

m 704,10

2

m 87,85

2

m 200,67

X

2

C

m 68,78

2

m 66,85

=

+26,00

±0,00

• 18 •

Juin 2019 PROJET DE FIN d’ETUDES Réhablilitation d’anciennes écuries Mon projet de PFE, en tirant parti du patrimoine industriel fort présent dans le quartier est de la ville de Tarare, se propose de créer n d’un point de repère et d’entrée dans la ville dense, le centre-ville. Le projet doit pouvoir fixer les limites de ce centre et en favorisant la dynamisation, en devenant un deuxième pôle vivant, complémentaire. En effet la ville souffre de dévitalisation, l’évolution progressive du quartier est est un fort potentiel pour son renouveau. Aujourd’hui le quartier possède une urbanisation chaotique et n’est que peu investi par les piétons malgré son patrimoine très présent, et un paysage lointain très appréciable. Le PFE vise dont à réhabiliter d’anciennes écuries, à la frontière entre ville dense et ville « périphérique ». Elles accueillent désormais un office du tourisme ainsi que divers espaces dédiés aux professionnels : séminaires, salles de co-working, ateliers, fablab… Le bâtiment devra retrouver une visibilité, en lien avec d’autres équipements pour devenir un point de repère pour cette entrée de centreville. Il sera le point de départ à la transition du quartier.

analyse du quartier de la plaine

barrières et directions de l'îlot

schéma d'implantation du projet

Façade Nord Est du projet

Coupe du projet entier

Façade Sud du bâtiment de l'office du tourisme


Plan masse


CE

EC/EF en plaf.

ML

SE

EU diam 100 en plaf.

maison individuelle

Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

Réaménagement d'une maison individuelle

DATE : 08/07/2019

PROJET RÉALISÉ POUR LE COMPTE DE : Famille BOUTARIC

RESPONSABLE DE PROJET Alain PARIS _ Celeste ROUYRRE _ Alice MORTAMET RÉFÉRENCE INTERNE : 2019_0369

Solution 2 - Vue R+1

021

ECHELLE :

APS

GSPublisherVersion 22.0.96.100

12

13

11 10

9

9

1

13

11 10

1

8

8

2

• 20 •

12

Plafond poutrelles hourdis

4

3

5

7

6

2 4

6

3

5

7

Pour chacun des projet l’agence human architectes propose trois solutions d’aménagement différentes. Pour ce projet de réhabiliation d’une maison familiale, à Fontaine sur Saône, les principaux objectifs étaient de réinvestir le rez-de-chaussée de la maison, peu utilisé actuellement. Dans la solution retenue pas les clients, le rez de chaussée devient l’espace de vie principal, avec entrée cuisine et séjour. Une suite parentale est aménagée dans l’espace à l’arrière du garage. A l’étage sont conservées les chambres des enfants ainsi que les deux salles d’eau. Des espaces intérmédiraires et appropriables composent le reste de la surface. Ces espaces peuvent être urtilisés selon les besoins progressifs de la famille, voire fermés à terme et donc former de nouvelles pièces. En phase APS, la conception se concentre sur cette solution mais propose divers suggestions d’aménagement de la terrasse notamment, ou de l’escalier. Plusieurs ambiances sont aussi détaillées.

Plans des démolitions projetées PLAN DE DEMOLITION RDC

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

1

2

3

4

6

PROJET de réhabilitation phases EDL / EP / APS

5

Avril 2019

PLAN DE DEMOLITION R+1

SCENARIO RETENU : OBJECTIFS

3 AXES FONDATEURS IDENTIFIES

Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

Etudes préliminaires pour une maison individuelle

RESPONSABLE DE PROJET Alain PARIS _ Celeste ROUYRRE _ Alice MORTAMET RÉFÉRENCE INTERNE : 2019_0369

DATE : 08/07/2019

PROJET RÉALISÉ POUR LE COMPTE DE : Famille BOUTARIC

Perspectives intérieures des trois solutions proposées Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

GSPublisherVersion 13.0.99.100

Réaménagement d'une maison individuelle PROJET RÉALISÉ POUR LE COMPTE DE : Famille BOUTARIC

DATE : 08/07/2019

RESPONSABLE DE PROJET Alain PARIS _ Celeste ROUYRRE _ Alice MORTAMET RÉFÉRENCE INTERNE : 2019_0369

Solution 1 - Vue Double Hauteur ECHELLE :

Réaménagement d'une maison individuelle

011

PROJET RÉALISÉ POUR LE COMPTE DE : Famille BOUTARIC

APS

GSPublisherVersion 22.0.96.100

DATE : 08/07/2019

RESPONSABLE DE PROJET Alain PARIS _ Celeste ROUYRRE _ Alice MORTAMET RÉFÉRENCE INTERNE : 2019_0369

033

ECHELLE :

APS

Réaménagement d'une maison individuelle

DATE : 08/07/2019

PROJET RÉALISÉ POUR LE COMPTE DE : Famille BOUTARIC GSPublisherVersion 22.0.96.100

Optimiser

Reconnecter

Ouvrir

MATRICES

Evolutivité

Transparence

Inversion

Matrices et objectfis généraux du projet

Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

Etudes préliminaires pour une maison individuelle

DATE :

RESPONSABLE DE PROJET

002

N

ECHELLE : 1:100

APS

Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

Solution 3 - Vue Double Hauteur

GSPublisherVersion 22.0.96.100

Solution 1 - Plans de démolition

CONCEPT

RESPONSABLE DE PROJET Alain PARIS _ Celeste ROUYRRE _ Alice MORTAMET RÉFÉRENCE INTERNE : 2019_0369

Solution 2 - Vue Double Hauteur

022

ECHELLE :

APS


1,12 1,03 0,07

2,00

1,20 1,32

0,07

1,83

3,41

0,77 0,92

0,07

4,33

1,77

0,07

3,51

2,07

3,45

1,77

1,19

4,16

2,86

Bureau

Chambre 02 S.:

S.:11,74 m2

11,61 m2

S.:

0,07 2,02

wc

Passerelle

Espace appropriable 01

11,43 m2

S.:1,33 m2

4,33 m2

12,88 m2

Espace appropriable 02 S.:

Espace appropriable 03

Salle de bain 02

S.:

S.:

14,76 m2

4,84 m2

0,83

14

2,89 m2

0,07

1,71

0,07

0,07

S.:

1,62

Chambre 03

6,03 m2

0,80 0,92 9,13

1,12 1,23

S.:

10,31 4,66

Etages

3,61

2,00

0,31

0,88 2,22

7,34

1,04

11,27 11,57

Espace appropriable 01

12,45

Espace appropriable 02

15,73

Chambre 04

jardin d'hiver

7,49

S.:

Passerelle

3,75

Sdb 01

6,03

Sdb 02

3,24

3

0,82

2,17

0,60

0,07

4,33

11,49 m2

3,45

1

2

3

4

5

6

7

8

94,88 m² 9

11

10

12

13

21,80

WC

11,61

0,27

14

4,32

Séjour

Chambre 04

6

1

2,42

15,90

Sdb

8

Terrasse S.: 4,05 m2

34,65

salle à manger

11,74

2

Vide sur salle à manger

9,69

Garage

Chambre 03

4

2,00

7,43

Escalier

Chambre 02

5

1,67

5,37

Entrée

Bureau

7

1,79

12,30

Dressing

9

3,35

3,58

3,52

15,58

Cuisine

10

11

Vide sur séjour

Chambre 01

R+1

12

1,20 2,20

Surface

128,08 m²

13

1,02

Dénomination

RDC

Salle de bain

S.:

1,20 1,32

Surfaces : Variante 2

Vide sur Entrée

Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

222,96 m² Etudes préliminaires pour une maison individuelle PROJET RÉALISÉ POUR LE COMPTE DE : Famille BOUTARIC

Plan de l'étage d'une des solutions

GSPublisherVersion 13.0.99.100

Les plans du présent dossier ne sont pas des plans d'éxécution. Ils devront faire l'objet d'études approfondies en vue de la construction. Les surfaces restent à vérifier et seront affinées lors des phases de projet ultérieures.

Etudes préliminaires pour une maison individuelle

DATE : 08/07/2019

PROJET RÉALISÉ POUR LE COMPTE DE : Famille BOUTARIC GSPublisherVersion 13.0.99.100

RESPONSABLE DE PROJET Alain PARIS _ Celeste ROUYRRE _ Alice MORTAMET RÉFÉRENCE INTERNE : 2019_0369

SCENARIO RETENU :

Solution 1 - Plan R+1

005

ECHELLE : 1:50

APS

OBJECTIFS 3 AXES FONDATEURS IDENTIFIES

Optimiser

Reconnecter

Ouvrir

DATE : 08/07/2019

RESPONSABLE DE PROJET Alain PARIS _ Celeste ROUYRRE _ Alice MORTAMET RÉFÉRENCE INTERNE : 2019_0369

Solution 2 - Vue R+1 ECHELLE :


Ascenzione orrizontale • En collaboration avec : 22 Zreika Julien •

fevrier 2018 élévations modules

PROJET DE design Installations posées sur une toiture Ce projet, réalisé en binôme, constitue en l’améngagement d’une toiture terrasse sur les hauteurs de Naples, en centre malgré tout. L’objectif était de permettre la déambulation et le loisir, de créer un panorama sur la baie. Une succession d’éléments sont disposé le long de la terrasse. Ils constituent tantôt des bancs, tantôt des abris. Leur principe constructif, en lames, et leur matériau, le bois, leur confèrent un aspect organique invitant à la détente. Ils rappellent un espace arboré, des racines et une canopée.

Coupes de principe

axonométrie module bas

GSEducationalVersion

GSEducationalVersion

*Perspectives réalisées en binôme

Façade principale

Axonométrie module haut


plan masse


BENCHES AND INFO BENCHES BENCHES AND AND INFO INFO

knowledge connection PROJET DE FIN d’ETUDES Réhablilitation d’anciennes écuries B’

3

A’

GENERAL PLAN - SCALE 1:50 20 m

5 15 10

50 m

*Perspectives réalisées en binôme 50 m

PERSPECTIVES FRO PERSPECTIVES FRO PERSPECT

FIXATION TO THE FIXATION TO THE FIXATION PERSPECTIVES FRO

PERSPECTIVES FRO

FIXATION TO THE

FIXATION TO THE

EAST ELEVATION - SCALE 1:50

Axonométrie générale de montage

Fixation des lames de bois

WOOD PANELS WOOD PANELS WOOD PANELS

PERSPECTIVES FROM SOUTH AND NOTRH PERSPECTIVES PERSPECTIVES FROM FROM SOUTH SOUTH AND AND NOTRH NOTRH

ILDINGS ILDINGS UILDINGS INSTRUCTIONS INSTRUCTIONS INSTRUCTIONS

1

BUILDINGS INSTRUCTIONS

BUILDINGS BUILDINGS BUILDINGS BUILDINGS INSTRUCTIONS INSTRUCTIONS INSTRUCTIONS INSTRUCTIONS

MAI 2018

2

WOOD PANELS WOOD PANELS

• En collaboration avec : 24 Zreika Julien •

Lui aussi réalisé en binôme, le projet «knowledge connection» s’inscrit dans une réflexion plus globale pour les catacombes San Gennaro à Naples. L’objectifs ici était de concevoir un espace de détente, d’attente et d’information pour les futurs visiteurs des catacombes. Le projet se compose d’une structure ondulée, fixée aux murs. Dans cette structure viennent se positionner des lames de bois verticales, qui créent des limites tout en laissant la possibilité de chercher des vues. Des encadrements servent à la fois de passage et de fenêtre vers une vue particulière. Plusieurs caissons sont installés de part et d’autre de la structure. Chacun d’eux sert à la fois de banc, sur le côté creux, et de panneau d’in5m formation de l’autre côté. La traversée du projet permet d’obtenir un certain 2m nombre d’informations, une autre ma.5 5m nière de 1traverser pourra offrir les éléB’ ments de détente. 10 m

WOOD PANELS WOOD PANELS

Façade ouest du module

FIXATION TO THE WALLS FIXATION FIXATION TO TO THE THE WALLS WALLS 1//20 1//10

0

0.2

0

0.1

0.5

0.2

1

0.3

0.4

ELEMENTS

DOORS Coupes transversales ELEMENTS ELEMENTS DOORS DOORS

2

SOUTH ELEVATION - SCALE 1:50

0.5

2.50x1.00x0.005 /6x

1

1.5

2.50x1.00x0.005 /6x 2 m 2.50x1.00x0.005 /6x 2.00x1.00x0.005 /3x

CATACOMBE SAN GENNARO - KNOWLEDGE CONNECTION 1//25 0

CUT BB’ - SCALE 1:50

GRAPHIC SCALE

1//50

DESIGN STUDIO 1//100

0.25 0.50

0

1

1

1.50

2

2

3

4

3

2.38x1.00x0.02 /6x 2.38x1.00x0.02 /6x 1.88x1.00x0.02 /6x

0

1

2

3

4

5

10

0 1 2 3 4 5

10

20

0 1

10

20

Teacher : Nicola FLORA 1//200 1//250

5m

2.00x1.00x0.005 /3x 2.00x1.00x0.005 /3x 2.38x1.00x0.02 /6x 10 m

5

5

15

20 m

Rouyrre Céleste 1.88x1.00x0.02 /6x 1.88x1.00x0.02 /6x Zreika Julien

CATACOMBE SAN GE CATACOMBE PERSPECTI SAN GE 50 m

PERSPECTI PERSPECTI DESIGN STUDIO


A

CUT AA’ - SCALE 1:50

CUT AA’ - SCALE 1:50 BENCHES AND INFO B’

B

EAST ELEVATION - SCALE 1:50

1//20 5m

1//10

1

0

1//20

1//10

0

0

GENERAL PLAN - SCALE 1:50 20 m

5 15

50 m

20

0 1

1//250 0

1//500

1//5000

30

20

10

0

1 Km

500 m 200

300

EAST ELEVATION - SCALE 1:50 PECTIVES FROM SOUTH AND NOTRH 0

0

1//500

50

100

1//200

1//1000

100

0

1//100

2

1

0.3

0.4

SOUTH ELEVATION - SCALE 1:50

0.5

1

1.5

5m

2m

0.25 0.50

0

0

1

1

2

3

1

1.50

2

2

3

4

4

3

5m

10 m

5

5

10

0 1 2 3 4 5

10

20

0 1

10

20

50 m

50

100 m

100

200 m

500 m

1 Km

5

0

5

10

0

10

20

0

50

100

20

30

15

20 m

Rouyrre Céleste Zreika Julien

50 m

200 m

50 20

0.5 0.2

Teacher : Nicola FLORA

1//500

10

10

5

DESIGN STUDIO 1//100

100 m

20

5

1//50

50 m

10 4 5 2 3 0 1

1//200

CUT BB’ - SCALE 1:50

GRAPHIC SCALE

1//250

5

4

3

2

1

0

Plan du module sur site

10

1//50 1//100

A’ 4

3

2

1

2

1.50

1

0.50

0.25

0

1//25

0.2

0.1

0.4

0.3

3

0.5

5m

10 m

1

0.5

0.2

0

1.5

0.2 0.1

CATACOMBE SAN GENNARO - KNOWLEDGE CONNECTION 1//25

2m 2

0 0

200

300


TRAVAUX ECRITS


l’(E)utopie de la maison individuelle

Autopsie d’un coeur de ville

MAi 2016

MAi 2016

• 28 •

RAPPORT D’ETUDE

mémoire

Aujourd’hui, lorsque l’on parle d’habitat individuel, on parle généralement de pavillonnaire, car c’est le modèle qui domine notre société. Alors que les architectes et urbanistes s’accordent à dire que ce modèle pavillonnaire est la source de trop de problèmes - mode de vie inadéquat, étalement urbain… - 80 % des français continuent de rêver à leur petite maison avec jardin. L’habitat individuel présente des qualités indéniables mais la divergence d’opinion entre les sachant et la population semble faire de l’individuel un rêve bien utopique. Mais l’habitat individuel pourrait ne pas être une utopie – une construction mentale irréalisable ou incapable de durer. Il pourrait être une eutopie. Un « bon » lieu, un lieu du bon dans un lieu qui convient à ce qu’il est. En revenant sur les origine de l’habitat pavillonnaire et sur les dérives de ce modèle, conséquences urbaines inquiétantes, mode de vie basé sur l’automobile et la consommation, ce rapport se propose de réfléchir à la manière de changer les choses, pour que l’habitat individuel s’intègre de manière pérenne à un urbanisme vertueux. Il propose donc des évolutions dans le mode de vie de la population, dans la gestion de notre urbanisme à l’échelle du territoire ainsi que dans la pensée même, et donc dans la construction, de l’habitat individuel.

En 2018, l’état français a inauguré un plan national d’envergure au sein de sa politique de la ville : le programme action coeur de ville. Ce plan en faveur de la revitalisation des centres-villes engage 222 villes françaises, petites et moyennes, pour une durée de 5 ans. Piloté par le ministère de la cohésion des territoires et le commissariat général à l’egalité des territoires, il est créé pour tenter de remédier à la dévitalisation généralisée de ces communes au cours des dernières années. Nous présenterons ici les grandes lignes de ce programme. A travers l’exemple de la ville de tarare dans le rhône (69), seront étudiés les divers processus et applications concrètes de cette action coeur de ville, les phases en cours et à venir.Nous nous pencherons sur les origines du programme, les évènements déclencheurs et les directions principales qu’il emprunte, puis nous détaillerons les conditions préalables pour en bénéficier et les actions pouvant précisément être engagées. Ces réflexions soulignent la complexité d’une telle politique urbaine, dans la prise de conscience qu’elle implique, ainsi que dans son élaboration et sa mise en oeuvre. La qualité d’un coeur de ville résulte tout autant de critères architecturaux que des décisions successives de nombreux acteurs publics et privés.

CELESTE ROUYRRE

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE d’ARCHITECTURE DE LYON année 2017 - ORAL le 8 juin 2017 e0642- rovy pessoa ferreira

L’(E)UTOPIE DE LA MAISON INDIVIDUELLE

1

AUTOPSIE D’UN COEUR DE VILLE

Etude du plan Action Coeur de Ville à Tarare : origines, enjeux, complexité.

ÉTUD. ROUYRRE Céleste UNIT E0932 - MÉMOIRE 3 - MÉMOIRE INITIATION RECHERCHE

SRC

DE.MEM TUT.SEP

CHAVARDES B. MONNOT Se.

MARCH ARCH

S09 18-19

DEM AHD Promo

© ENSAL


LES VITRINES DE TARARE • 29 •

MAi 2016 notice de pfe Mon projet de PFE, en tirant parti du patrimoine industriel fort présent dans le quartier est de la ville de Tarare, se propose de créer n d’un point de repère et d’entrée dans la ville dense, le centre-ville. Le projet doit pouvoir fixer les limites de ce centre et en favorisant la dynamisation, en devenant un deuxième pôle vivant, complémentaire. En effet la ville souffre de dévitalisation, l’évolution progressive du quartier est est un fort potentiel pour son renouveau. Aujourd’hui le quartier possède une urbanisation chaotique et n’est que peu investi par les piétons malgré son patrimoine très présent, et un paysage lointain très appréciable. Le PFE vise dont à réhabiliter d’anciennes écuries, à la frontière entre ville dense et ville « périphérique ». Elles accueillent désormais un office du tourisme ainsi que divers espaces dédiés aux professionnels : séminaires, salles de co-working, ateliers, fab-lab… Le bâtiment aujourd’hui enclavé et peu visible devra retrouver une visibilité, en lien avec d’autres équipements pour devenir un point de repère pour cette entrée de centre-ville. Il sera le point de départ à la transition du quartier, à son renouveau.

LES VITRINES DE TARARE

ÉTUDIANT(S) TITRE

ROUYRRE Céleste Les vitrines de Tarare

UNIT

UE101B - PROJET 10 PFE - Métamorphoses

RESP.

TRAN F.

DE. PFE

TRAN F.

TUT. SEP

MONNOT S.

ENCADREMENT CHAVARDES B. ; DUFIEUX P. ; LAMONTRE-BERK Ö. ; ROUAUD P. ; SAGNIER-MINGUET B. ; TRAN F.

MARCH ARCH

SEM 18-19

FI

PROJ AHD

-1


AUTRES TRAVAUX


Archisound 2016

REMAINING ARCHITECTURE

• 32 •

MAi 2016 PROJET aSSOCIATIF COMMUNICATION DE L’évènement

MArs 2018 PROJET DE photographie panneau avec série de photos


ROUYRRE Céleste ARCHITEcte D.E. Portfolio octobre 2019

Profile for Céleste Rouyrre

PORTFOLIO - ROUYRRE  

Portfolio 2019, Céleste Rouyrre, architect.

PORTFOLIO - ROUYRRE  

Portfolio 2019, Céleste Rouyrre, architect.

Advertisement