Page 1

Violences liees a la consommation de drogues Kit d’apprentissage sur la Prévention de la violence par l’éducation à la légalité

JUST/2010/DAP3/AG/1349 Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n’engage que son auteur, et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations.


Présentation du kit d’apprentissage : Ce kit d’apprentissage se fera avec un support PowerPoint, technique qui rend le cours plus interactif, plus vivant, et facilite de plus la prise de notes des stagiaires. Il est constitué de cours théoriques, d’exercices individuels et en groupe, et ponctué de vidéos, de discussions afin de maintenir une attention constante. Chaque vidéo est intégrée dans le PowerPoint au moment où elle doit être diffusée dans le programme (le formateur n’aura qu’à cliquer sur la caméra). Le PowerPoint est séparé en deux écrans : un pour le formateur ou apparait la totalité du texte (visible uniquement par le formateur), un autre pour le stagiaire sur lequel apparait le condensé de ce qui vient d’être expliqué. Ceci afin de faciliter la prise de notes. Ce kit d’apprentissage est accompagné d’un livret, distribué à chaque stagiaire à l’issue du programme. Il se compose : -

de tableaux récapitulatifs concernant les différents points abordés ;

-

d’un lexique répertoriant les différentes terminologies ainsi que leurs définitions ;

-

des quizz effectués en groupe avec leur correction ;

-

d’annexes regroupant différents législation et de pénalisation.

points

de

Ainsi le stagiaire conservera un outil pédagogique qu’il pourra consulter s’il le désire. Un jeu de carte de 7 familles sur le thème de la drogue sera également remis aux stagiaires qui pourront ainsi apprendre tout en se divertissant. Ce jeu est fondamental sur le plan pédagogique car il est pratique, transportable en tout lieu et remet au goût du jour les jeux de société que les jeunes délaissent au profit de jeux solitaires tels que les jeux vidéos, ipod, ou portable.


Programme de formation pour la prévention de la violence liée à la consommation de drogues auprès des jeunes : Le travail sera mené sur 3 journées complètes qui se dérouleront, à intervalles réguliers.

Journée 1 : Matin 9h00 Quizz connaissances

interactif

pour

évaluation

des

Ce quizz permet de commencer de manière simple le travail sur la consommation de drogues par les jeunes : le formateur pourra ainsi juger du niveau initial de connaissances des stagiaires.

9h30 Point sur la violence et les drogues PowerPoint I.

Définitions, mise en place des concepts

A) La violence Pourquoi avoir recours à la violence i. explication originelle ii. explication culturelle

Vidéo 1 : immersion dans la violence des bandes B) Les drogues - drogues licites (alcool et tabac analyse de tableaux) - drogues illicites i. vidéo 2 : cannabis, si les dealers disaient la vérité ii. vidéo 3 : cocaïne si les dealers disaient la vérité C) Législation et Pénalisation sur les drogues (analyse en groupe de tableaux statistiques) La matinée s’achève par un tour de table qui permettra au formateur de faire le point sur la compréhension des concepts.


Après-midi 14h00 Première activité (exercice en groupes) : mises en situation Formation des groupes de deux ou trois stagiaires. Deux types de travaux seront proposés : le premier exercice consistera en la rédaction d’une lettre personnelle adressée à un ami ou parent victime ou consommateur de drogues ; - le second exercice verra une simulation d’une conférence en milieu scolaire dont le thème sera la dépendance liée à l’utilisation des drogues licites et illicites. Au cours de ces travaux, les stagiaires pourront intégrer, par exemple, des témoignages. -

Ces différents exercices seront rendus plus aisés par les projections de vidéos et commentaires de tableaux analysés le matin, favorisant ainsi une argumentation cohérente. Il est recommandé au formateur de laisser aux stagiaires un temps préparatoire de 1h15.

15h30 groupes

Présentation

du

travail

des

Chaque groupe présente son travail. Chaque prestation fera d’observations diverses.

l’objet

d’une

discussion,

Point pédagogique : Travail sur l’écriture notamment sur l’écriture d’une lettre et sur l’oralité avec prise de parole devant un groupe. L’intervention orale pourra se faire à 2 ou 3 (présentateurs, participants) afin de diminuer la gêne des intervenants. Dans cette phase introductive, la démarche pédagogique est de positionner clairement des concepts, d’où l’intérêt des définitions.


Journée 2 : Matin 9h00 Point sur la violence et les drogues – PowerPoint (suite) II.

Les violences liées aux toxicomanies

A) Violence familiale i. ii.

maltraitance à enfant violence conjugale

Vidéo 4 : j’ai reçu des fleurs aujourd’hui. B) Violences routières

Vidéo 5 : sécurité routière C) Violences urbaines et voies de fait : délinquance, criminalité, guerre de gangs et trafic.

Vidéo 6 : le trafic de drogue à La Courneuve. Les vidéos proposées durant cette matinée sont très éprouvantes, tout comme le sont les thématiques abordées. Il est donc essentiel que le formateur prenne le temps de laisser les stagiaires s’exprimer sur leurs ressentis.

Après-midi 14h00 Seconde activité groupes): jeux de rôles

(exercice

en

Le formateur proposera des quizz individuels puis collectifs, avec corrections immédiates. Il formera ensuite différents groupes composés de 3 ou 4 stagiaires auxquels il proposera des activités plus complexes requérant une réflexion plus approfondie. Ces activités se feront sous forme de jeux de rôles et auront pour thématiques les différentes drogues étudiées et leurs conséquences. Il est recommandé au formateur de laisser un temps préparatoire de 1h15 aux stagiaires.


15h30

Présentation du travail de groupe

Chaque groupe présente son travail. Chaque prestation fera l’objet d’une discussion, d’observations diverses. L’interaction entre les groupes permettra, outre l’échange des connaissances, d’aborder de diverses manières une situation donnée. Cette phase, ludique, permettra au formateur de faire un point sur l’acquisition des savoirs du stagiaire, et d’évaluer ainsi le degré de compréhension des sujets traités.


Journée 3 : Matin 9h00 Point sur la violence et les drogues – PowerPoint (fin) III.

Impact humain toxicomanie

et

sanitaire

de

la

A) Impact humain -

Rupture familiale Déscolarisation Délinquance Marginalisation Difficulté d’insertion Conduites sexuelles protégés, prostitution) Viol

à

risque

(rapports

non

i. Vidéo 7 : espoir. B) Impact sanitaire -

Troubles psychologiques Maladie chronique : cancer, sida, hépatite C, IST (Infections Sexuellement Transmissibles) Suicide Mort prématurée (overdose, maladies)

i. Vidéos 8 & 9 : dégâts physiques de la drogue. C) Impact socio – économique -

Insécurité (quartier sensible, incivilité) Chômage Coût élevé pour l’économie de la santé (accident du travail, indemnités) Baisse de productivité des entreprises (absentéisme, incompétence, inattention.) Baisse des revenus des ménages (coût des drogues,) i. Vidéo 10 : l’envers du décor.

Quizz interactif pour bilan des connaissances


La troisième partie de ce programme intègre davantage de schémas et de vidéos. Cela est justifié par des images fortes qui ne nécessitent pas de commentaires supplémentaires. En revanche chaque visionnage est suivi d’une discussion, d’une part pour libérer la charge émotionnelle accumulée durant chaque vidéo d‘autre part, pour évaluer la prise de conscience des stagiaires.

Après-midi 14h00

Projection d’un film

La projection du film « proposée.

Requiem for a dream »

pourra être

Sorti en 2001, ce film traite du thème de la drogue, du déclin et de la dégénérescence qu’elle entraîne. Durée : 1h50 mn. Synopsis: Harry Goldfarth est un junkie. Il passe ses journées en compagnie de sa petite amie Marion et de son copain Tyrone. Ensemble, ils s’inventent un paradis artificiel. En quête d’une vie meilleure, le trio est entrainé dans une spirale infernale qui les enfonce toujours un peu plus dans l’angoisse et le désespoir. L’intérêt de ce film est de traiter sans concession des problèmes psychologiques, sociaux, économiques qu’entrainent la consommation de drogues illicites. Bien que sombre, ce film illustre de manière incontestable les étapes successives vécues par les consommateurs de drogue : perte progressive de repères spatio-temporels, agressivité, manque, marginalisation… Un débat aura lieu après la projection du film. D’un point de vue pédagogique, le support cinématographique reprend de manière visuelle la théorie mise en place tout au long du module pédagogique : souvent les adolescents et jeunes adultes sont plus réceptifs aux images qu’aux mots. Le programme s’achèvera sur un bilan général de l’ensemble du module. Un tour de table pourra servir de conclusion sur les ressentis de chacun.


Edited by In collaboration with

This presentation has been produced with the financial support of the Daphne III Programme of the European Commission. Contents are the sole responsibility of Scuola Centrale Formazione and its partners and can in no way be taken to reflect the views of the European Commission.

Kit prevention drouges FRA  

Kit di apprendimento POVEL

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you