Page 1

Edition COTAR 2018


n o i t a i Assoc

1

L’association One Voice est une association de loi de 1908 de droit alsacienmosellan, fondée en 1995 (en étant issue de la fusion de trois associations : LAF DAM, Aequalis) militant pour le « droit absolu des animaux au respect ».

Tous sont ensuite enfermés et brinquebalés de ville en ville, au moins tant qu’ils peuvent participer au spectacle. Souvent aussi, ils causent des accidents, parfois mortels, comme l’éléphante Samba dont la fuite est à l’origine du décès d’un octogénaire.

Derrière les paillettes, derrière les rires et la musique trop forte, le public ne voit pas toujours la cruauté de l’exploitation des animaux dans les cirques. Pourtant, c’est par la violence qu’ils sont contraints à exécuter des numéros bien souvent contre-nature, comme l’éléphant en équilibre sur un tabouret et sous la menace d’un ankush (une pique), ou le lion obligé par un claquement de fouet à surmonter sa phobie du feu. Puis , quand le spectacle est fini, ils regagnent leurs cages minuscules, leurs chaînes, leurs remorques.

Mais les spectacles d’animaux, ce sont aussi nos enfants qui en paient les conséquences. Ils y voient érigés en modèle l’obéissance aveugle,la domination par la violence, l’exploitation des plus faibles, la négation de l’identité de l’animal, réduit à l’état d’objet dédié à l’amusement.

Qu’ils soient sauvages ou domestiques, tigre ou chien, aucun n’est respecté, tous sont soumis par les coups.

Tandis qu’un nombre croissant de communes les refuse, près de 100 cirques français enferment toujours des animaux sauvages, et ils sont encore bien plus nombreux à exploiter des animaux domestiques, lamas, chameaux, chevaux ou chiens. Les cirques sont soutenus par l’État et le Ministère de la Culture encourage les écoles à y emmener les enfants.


Nous distinguons ici les pays ayant interdit totalement la présence d’animaux sauvages dans les cirques (en vert) de ceux l’interdisant partiellement (en jaune), que ce soit sous la forme d’arrêtés locaux ou de textes nationaux légiférant sur certaines pratiques. À ce jour, 28 pays interdisent totalement la présence d’animaux, sauvages ou non, dans les cirques :

• Autriche • Belgique • Bolivie • Bulgarie • Chypre • Costa Rica • Croatie • Danemark • Estonie • Finlande • Grèce • Guatemala • Hongrie • Inde

• Irlande

• Pays Bas

• Israël

• Pérou

• Italie

• Portugal

• Lettonie

• Roumanie

• Liban

• Singapour

• Malte

• Slovénie

• Mexique

• Suède


Cirque

s avec a

nimau x

censurĂŠ

s

2


le saviez vous ? Les éléphanteaux sont retirés de force de leurs mères alors qu’ils ont entre 18 et 24 mois, brisant très tôt leur résistance psychique en préparation d’une vie entière de maltraitance. Les cirques sont aussi bien un danger pour le public que pour les animaux. Depuis 1990, PETA US a recensé 65 morts humaines et plus de 130 cas de blessures dus à la perte de contrôle d’éléphants vivant en captivité.

Dans l’Antiquité,le lion n’était pas un animal exotiq ue en Europe,ca r l’Italie,Les Balkan s et même le sud de la France en éta ient peuplé.Mais ils ont étaient ch assés ou capturé pour les jeux du cirque. La première loi co ntre la cruauté vis-a vis des anim aux dans l’espace public,plus partic ulièrement sur le s chevaux remonte au XIXe siècle

ux et e v e h c les e u q s au é s s r i l o i t Al u taient é s f u œ emands l l a s n les b a s ins pay a t leurs r e c t , n t e n r è r fro is labou hant. a ç n a r f et ’élép d e d i a ’ l à champs

Dans l’Antiquité,le lion n’était pas un animal exotique en Europe,car l’Italie,Les Balkans et même le sud de la France en étaient peuplé. Mais ils ont étaient chassés ou capturé pour les jeux du cirque. La première loi contre la cruauté vis-a vis des animaux dans l’espace public,plus particulièrement sur les chevaux remonte au XIXe siècle


3

Les propriétaires du lama qui s’es t retrouvé dans u Bordeaux (Girond n tram à e), le premier no v e m pas en rester là. J bre 2013 , ne co ohn Beautour, dir mptent ecteur du cirque fr a décidé de dép anco-italien, oser plainte, selo n «Sud Ouest», fêtards qui ont lib contre les éré le lama de so n c irque avant de l’e faire un tour en v mmener ille et de le faire monter dans un tram.


l a m i L’an la peau dans

En 2015, la tatoueuse Angelique Grimm très sensible à la cause animalière, organisait une journée de récolte de dons pour les associations de protection animalière.

Le principe était simple mais efficace ; Tout au long de cette journée la tatoueuse propose de réaliser des petits tatouages de 6cm pour un tarif compris entre 50 et 80euros. Face aux nombreuses demandes elle a été épaulées par Woody Hills tatoueur dans le shop Lillois Sorry Mama qui accepta d’apporter son aide sans aucune contrepartie. A la fin de la journée les tatoueurs ont réalisé une vingtaine de tattoos et 1 440e ont été récoltés entre tatouages et don spontanés. A cela s’ajoutent des paquets de croquettes pour chiens et chats généreusement offerts par les participants.   Tout au long de cette journée, les participants ont pu indiquer à quelles associations ils souhaitaient reverser l’argent récolté. Trois associations furent plébiscitées:  l’école des chats qui s’occupe de recueillir des chats abandonnés ou bléssés reçut 1000€, Sea shepherd,  association spécialisée dans la protection de la faune aquatique, connue pour ses actions musclées, reçut 250€ et enfin la LPA que vous connaissez tous reçut 250€ également, Angélique rajoutant 60€ elle-même.

4


Lacoste

a accepté de remiser son croco au placard le temps de la fashion week pour aider la planète. A la place du reptile, dix espèces animales en voie de disparition. Marsouin du pacifique, tortue Batagur ou encore rhinocéros de la Sonde. Une opération réalisée avec l’association Save our species, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Cette collection est en édition limitée : il y a autant de polos édités qu’il reste d’animal de chaque espèce représentée, 150 avec un gibbon de Cao-Vit, 231 avec un condor de Californie ou encore 350 avec le tigre de Sumatra. Au total 1775 polos qui ont déjà tous été vendus, au prix unitaire de 150 euros. Mais on peut toujours choisir de faire un don à l’association Save our species.

5


bande dessinĂŠe de la semaine


Samba l’éléphant

captivité et le dressage. Samba passe la majorité de son temps dans un enclos de 100 m2. A cela s’ajoute la promiscuité avec d’autres espèces comme les tigres ou les primates, l’interaction forcée avec le public, le  transport  routier régulier, la musique et les applaudissements bruyants et des lumières agressives lors des représentations. Cette situation est d’autant plus inquiétante que les éléphants sont des Au début des années 2000, Samba commence animaux d’une grande sensibilité sensorielle ses représentations dans les cirques. Le 20 mai et émotionnelle, comparable aux orques. 2003, elle refuse de faire son numéro : mimer sa propre mort. Après le spectacle, son dresseur En  2004, le cirque qui la détient change de nom et Samba aussi. Désormais, ses la roue de coups.  Des enfants assistent à cette scène d’une rare dresseurs l’appellent Tania. Malgré un procès, la justice ne modifiera en rien cette situation : violence et, en pleurs, le supplient d’arrêter. Samba continuera à être exploitée et vivre sa Malgré une plainte de l’association de défense vie d’éléphant martyr dans le Cirque d’Europe. animale One Voice, elle continue à  subir  la Ell est capturée à l’âge d’un an, au Kenya, après que sa famille a été tuée par des braconniers. Samba est alors vendue à un dresseur. Commence un intense dressage au moyen de piques métalliques qui, créant un  climat  de peur, permettent de  dominer  et de  forcer  les animaux, par la violence, à  prendre  des positions humaines

6


Une vie en prison mais pour quel crime ?

Nous dénoncerons l’appropriation et la séquestration des victimes animales réduites en esclavage pour amuser un public complice. Suite à la volonté de l’agglomération de Tours de maintenir les animaux dans le festival international du cirque, 269 Life France et des associations à Tours se mobilisent. Il est pour eux inacceptable de «laisser souffrir des animaux maintenus dans ces conditions de vie épouvantables...» Cette action qui a pour but de sensibiliser le public à la condition des animaux dans les cirques s’est déroulée le Samedi 10 Février 2018 à Tours.

Cette association a été fondée en France le 24 décembre 2012. Elle a pour but d’appeler un mode de vie végane antispéciste, c’est-à-dire une éthique de vie considérant les différentes espèces animales comme étant égales en dignité, en leur reconnaissant au «minimum» le droit de vivre et selon laquelle il est immoral de les exploiter au profit de l’Homme.

Mais L’association 269 Life milite plus généralement pour la reconnaissance des intérêts fondamentaux dentous les êtres sensibles. L’histoire du nom de l’association provient du numéro marqué au fer rouge sur un veau dès sa naissance qui a été sauvé par Cette association revendiquant la fin de les fondateurs de cette association, il en est l’exploitation et du spécisme, organise régulièrement des actions de rue devenu l’emblème. (happenings, stands d’information,tractage,...) principalement dans la région Île-de-France, Grand Est et dans quelques villes en France. Son président Régis Meyer et la coprésidente et porte-parole Tiphaine Lagarde, avec leurs 350 adhérents particulièrement motivés revendiquent une ligne de «confrontation ouverte et violente» avec les filières animales, refusant tout compromis.

7


Magazine CONTRE  

Le Cirque , la maltraitance des animaux

Magazine CONTRE  

Le Cirque , la maltraitance des animaux

Advertisement