Page 1

BUNCHOFPANTS | FLICKR COMMONS

«C’est un mélange fermenté de résidus organiques et minéraux utilisé pour l’amendement des terres agricoles», des jardins et des plantes. C’est l’équivalent de l’humus que la forêt produit naturellement.

Pourquoi faire du compostage individuel ? Permettre de recycler les déchets organiques. Diminuer la quantité d’ordures ménagères mises en poubelles (jusqu’à 30 %), donc préserver l’environnement (diminution du taux de pollution), tout en réalisant des économies (moins besoin d’arroser, plus besoin d’acheter des paillis ou intrants*). Obtenir un engrais naturel gratuit pour jardins, jardinières, potagers.

ANDY CARTER | FLICKR COMMONS

le Compost

Le compost, qu’est-ce que c’est ?

Comment réaliser son compost ? Installation du contenant sans fond, en plastique ou en bois (le composteur), sur une surface horizontale, en contact direct avec le sol (faciliter le passage des micro-organismes et des vers de terre), et si possible dans un endroit semi-ombragé.

Quand composter ? Toute l’année, même si la meilleure période va du printemps jusqu’aux premiers grands froids. Il est indispensable d’alimenter régulièrement le composteur pour préserver la vie des micro-organismes.

ORGANIC NATION | FLICKR COMMONS

* INTRANT : TOUT PRODUIT DE TRAITEMENT (ENGRAIS, FERTILISANTS, PRODUITS PHYTOSANITAIRES OU PESTICIDES…)

CDAFAL LOIRE Associations Familiales Laiques

28, rue Polignais 42000 Saint-Étienne

04 77 33 98 08 cdafal42@free.fr

WWW.CDAFAL42.ORG


o post Compost C

Déchets de jardin : fleurs fanées, feuilles mortes, déchets du potager, tonte de gazon, taille des haies, mauvaises herbes (orties), etc. Déchets de cuisine : épluchures, résidus de repas, coquilles d’œufs écrasées, marc de café, sachets de thé... Autres déchets : cendre de bois, sciure, copeaux, essuie-tout, carton, pailles, fumiers, brindilles, branches broyées…

le

ZEN | FLICKR COMMONS

Que peut-on composter ?

Quand et comment utiliser le compost ?

Déchets diversifiés = compost équilibré

WISEMANDARINE | FLICKR COMMONS

Un compost jeune (3 à 6mois) peut être épandu en surface (autour des arbres, entre les cultures) puis intégré au sol 2 à 3 mois plus tard. Un compost mûr (6 à 12mois), homogène, qui s’émiette facilement, à l’odeur d’humus, peut s’utiliser aussi bien pour le potager, que pour le jardin d’agrément, les plantes vivaces, les platesbandes, les haies, le rempotage (mélange à 35 % maxi avec de la terre).

Attention ! Évitez l’utilisation de compost pour hortensia, azalée, rhododendron, cactus, orchidée, géranium, car il favorise la poussée du feuillage au détriment de la floraison.

Quelques règles pour un compost réussi : Réduire les gros éléments par broyage (la tondeuse peut convenir) pour faciliter le travail des micro-organismes. Mélanger les déchets afin d’éviter les couches homogènes trop épaisses et les humidifier en cas de sécheresse. MEZUNI | FLICKR COMMONS

À LIRE : COMPOST ET PAILLAGE AU JARDIN, D. PÉPIN, TERRE VIVANTE.

CONCEPTION :

CDAFAL LOIRE

RÉALISATION : WWW.OPENSCOP.FR Associations Familiales Laiques

IMPRESSION : ABSYGRAPH / IGC

fiche compost  

fiche du cdafal loire

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you