Page 1

RAPPORT D'ACTIVITÉ 2009

-1-


LE MOT DU PRÉSIDENT Si l’année 2009 a vu La Casemate inscrire son action dans la prolongation des années précédentes, il m’apparaît qu’une évolution importante s’impose et que le temps du changement arrive. Au plan général, plusieurs constats. D’abord, la majorité des citoyens paraît loin d’avoir intégré, dans ses représentations, les avancées de la science contemporaine. Ensuite, l’impact croissant des sciences et techniques sur la société concerne de plus en plus le vivant. Enfin, il y a la nécessité de faire évoluer la culture scientifique : vers une science plus citoyenne, à la recherche d’un nouvel équilibre de la "Science en Société". Au plan local, le territoire du bassin grenoblois a vu depuis un siècle un développement scientifique et technique important, et aujourd’hui une nouvelle étape se prépare

avec le Plan Campus et le projet "Giant". Or, le lien entre cette dynamique et la société n’est pas construit. Le potentiel de La Casemate, un outil au service de cette relation, n’a pas suivi ; et ceci alors même que son professionnalisme et la qualité de son action sont reconnus aux plans national et international. Il nous faut insister sur l’idée que cette évolution ne peut reposer que sur un noyau central suffisant. Il serait totalement irréaliste de parler de simple coordination des actions du territoire isérois sans un tel lieu. L’objectif de "science citoyenne" ne peut être d’évidence atteint par une collection de vitrines et autres "show-rooms" ! Il faut pour la population une approche répondant à ses besoins, indépendante, pluridisciplinaire, transversale et s’appuyant sur les sciences humaines et sociales. Cette prise de conscience ne pourra se concrétiser qu’en fédérant plus étroitement tous les partenaires concernés de manière pérenne, préparant ainsi les indispensables décisions politiques. Michel BELAKHOVSKY Président

LE MOT DU DIRECTEUR L’année 2009 aura donc été marquée par deux éléments importants à la Casemate. D’abord, le succès de l’espace enfants, signe d’une demande forte des familles pour les activités pour les très jeunes publics (3-7 ans). Ensuite, la présentation de l’exposition "Les mécaniques poétiques d’EZ3kiel", confirmant les attentes d’un public large pour les propositions combinant approches sensibles, artistiques et scientifiques. Ces deux axes programmatiques seront pérennisés et approfondis à l’avenir.

Enfin, soulignons l’activité toujours fructueuse autour de la thématique "nano". Que ce soit dans la diffusion de l’expo réalisée en 2006 - l’une des expositions itinérantes les plus diffusées de l’histoire de La Casemate ou dans la construction de partenariats internationaux. Après "NanoDialogue" (20052007), la Casemate est associée pour 2 ans à deux nouveaux projets européens : "Time for nano" coordonné par la Cité des sciences de Naples, et "Nanoyou", piloté par ORT Israël.

2009 aura aussi vu le renouveau du village des sciences organisé par la Casemate depuis 1992. Implanté à l’ancien musée place de Verdun, son succès, tant côté public que côté participants, s’appuie sur un vaste espace intérieur articulé avec un planétarium événementiel à l’extérieur. Là encore, cette nouvelle manière de faire va être démultipliée.

Si ce n’était un déficit financier chronique et un sous-effectif chaque jour plus problématique, on peut dire que tout va bien à La Casemate… Laurent CHICOINEAU Directeur

-1-


135

VISITEURS / JOURS SUR UN ÉVÉNEMENT "LA CASEMATE "

37 162 20 133

VISITEURS ONT PARTICIPÉ À UN ÉVÉNEMENT PROPOSÉ PAR LA CASEMATE

VISITEURS D’EXPOSITIONS (CASEMATE OU HORS LES MURS)

14 587 1 256

PARTICIPANTS AUX AUTRES ÉVÉNEMENTS

SOMMAIRE FOCUS 2009

LA CASEMATE FÊTE SES 30 ANS LES MÉCANIQUES POÉTIQUE À LA CASEMATE LE VILLAGE DES SCIENCES PREND UN NOUVEL ÉLAN

PARTICIPANTS AUX ATELIERS, STAGES DE L'ÉCOLE DE L'ADN

1 186 411

L’ACTIVITÉ 2009

PRODUCTION MÉDIATION HUMAINE LES RÉSEAUX

PARTICIPANTS AUX CONFÉRENCES

8/9 10/13 14/17

LES PUBLICS

18/21

LE RAPPORT FINANCIER

22/23

LES ÉQUIPES

24/25

LA FRÉQUENTATION EN 2009 QUAND LES PUBLICS PARLENT DE LA CASEMATE ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

CLASSES ACCUEILLIES

44% 56%

4/5 6 7

VISITES "INDIVIDUEL" SEMAINE + WEEK END

L’ÉQUIPE DE LA CASEMATE ILS ONT REALISÉ LEUR STAGE À LA CASEMATE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

ILS ONT ÉTÉ PARTENAIRES EN 2009

VISITES "GROUPE" ACTIVITÉS SCOLAIRES + DE LOISIRS + D’ENTREPRISES

-2-

ADHÉRER À LA CASEMATE

-3-

26

27/28


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

FOCUS 09

EN JUILLET 2009, LA CASEMATE FÊTE SES 30 ANS FORUM GRENOBLE SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION le 2 juillet 2009

Tristan ROUSSELLE, Président Directeur Général pX’therapeutics et Michel IDA, Directeur de MINATEC IDeas Laboratory®

À l’occasion de son 30e anniversaire, La Casemate a proposé une journée "Forum Grenoble Science et Culture, Innocation", ouverte à tous les acteurs, témoins et publics de la culture scientifique technique et industrielle, à Grenoble et dans la région. L’objectif de cet événement exclusif consistait à débattre et imaginer collectivement comment les CCSTI en général, et particulièrement celui de Grenoble, évolueraient d’ici à 2040. Quelles activités proposeront-ils à quels publics ? Quel sera leur rôle dans l’éducation, l’information, la culture, le développement des territoires ? En s’appuyant sur l’histoire de ces organismes, démarrée à Grenoble il y a 30 ans, les participants se sont livrés en public à l’exercice de la prospective, non pas pour prédire l’avenir, mais pour faire réagir et discuter de l’actualité et du futur des approches culturelles des sciences en société.

23 PERSONNALITÉS 3 TABLES RONDES Les valeurs culturelles dans les sciences > Quelles sont les relations recherche artistique / Création artistique ? > Comment la création contemporaine éclaire la culture scientifique ? > Quelles tendances pour les prochaines années ?

De la culture scientifique à la culture de l’innovation Le "i" de CCSTI a été rajouté dans les années 80. Initiale d’industrie, son sens glisse actuellement vers "innovation". Comment définir alors une "culture de l’innovation" ? Quelles nouvelles relations avec l’économie, la formation, l’emploi et le développement des territoires ?

De la culture scientifique à la culture du développement durable En articulant social, économie, environnement et culture, la notion de développement durable implique un nouveau rapport à la connaissance, aux techniques et à la citoyenneté. Comment les acteurs de culture scientifique peuvent-ils contribuer à ce changement ? Quels nouveaux modes de médiation expérimenter dans cette perspective ?

issues des communautés scientifique, politique, économique, culturelle, éducative ont été les acteurs de cette journée basée sur l’échange et la prospective. > Morad BACHIR-SHERIF, Conseiller municipal en charge de la Culture scientifique à la Mairie de Grenoble. > Yannick OLLIVIER, Vice-président au développement universitaire et scientifique, nouvelles technologies. > Roger FOUGERES, Vice-président au développement économique et à la recherche au Conseil régional Rhône alpes. > Geneviève FIORASO, Députée de l’Isère et membre de l’OPECST. > Marc BOISSONNADE, Directeur de la Fondation 93. > René RIZZARDO, Membre du Comité pour l’histoire du Ministère de la Culture. > Alain NEMOZ, ancien Président du CCSTI Grenoble, ancien président de l’Université Joseph Fourier. > Jean CAUNE, Professeur en Sciences de la communication. > Antoine CONJARD, Directeur de l’Hexagone, Scène nationale de Meylan. > Alexis MICHEL, Directeur du CCSTI Rhône - Lyon > Tristan ROUSSELLE, Président Directeur Général pX’therapeutics > Michel IDA, Directeur de MINATEC IDeas Laboratory®. > Marie-Françoise CHEVALLIER LE GUYADER, Directrice de l’IHEST.

2 CONFÉRENCES INTERNATIONALES > Vision européenne du développement des programmes "Sciences en société" par Philippe GALIAY, Direction générale Recherche Sciences, Économie et Société à la Commission européenne En ayant participé à la création de la Direction Science et Société ainsi qu'à la préparation du Livre Blanc sur la Gouvernance et du Plan d'Action Science et Société en 2001, Philippe Galiay a l’expérience des questions touchant à la participation de la société civile notamment dans des domaines sensibles comme les nanotechnologies. Une conférence éclairée sur l’horizon des sciences dans nos sociétés occidentales.

> Panorama des Centres de culture scientifique dans le monde : tendances, évolutions par Goéry DELACOTE, Directeur de Explore At Bristol (UK) 30 bougies soufflées sur les toits terrasses de La Casemate en présence de tous les partenaires et des publics venus nombreux le 3 juillet 2009.

Directeur général pendant 15 ans de l’Exploratorium, musée des sciences à San Francisco, co-fondateur en 1979, avec Maurice Lévy, de la Cité des Sciences et de L’Industrie à Paris, Goéry Delacôte rapporte avec lui cette expérience unique…

> Philippe DE PACHETERE, Directeur du CCSTI La turbine (Haute-Savoie).

LE CCSTI GRENOBLE FÊTE SES 30 ANS ET PUBLIE EN 2010 UN OUVRAGE co-écrit par Nayla FAROUKI et Laurent CHICOINEAU (Éditions Presse Universitaire de Grenoble). Préface : Claudie HAIGNERÉ, ancien ministre et Présidente d'Universcience. de gauche à droite : Marc BOISSONNADE, directeur de la Fondation 93, Alain NEMOZ, ancien Président du CCSTI Grenoble, ancien président de l’Université Joseph Fourier et René RIZZARDO, Membre du Comité pour l’histoire du Ministère de la Culture

-4-

> Patrick CRIQUI, économiste, responsable scientifique du plan Climat de la Métro. > Alain KAUFMANN, Directeur de l’Interface ScienceSociété de l’Université de Lausanne. > Yves LE BARS, Président du GRET, gérant YLB Conseils. > Jean-Jacques PAYAN, Président du Conseil de développement à Grenoble-alpes Métropole > Michel BELAKHOVSKY, Président du CCSTI Grenoble > Laurent CHICOINEAU, Directeur CCSTI Grenoble

-5-

BIRTHDAY PARTY > LE 3 JUIL. 09 A l’occasion du 30e anniversaire de La Casemate, la compagnie Scalène a été associé aux festivités pour une carte blanche qui a donné lieu à la performance dansée "Impromptu chorégraphique et courts-métrages" sur les terrasses de La Casemate lors d’une belle soirée d’été. La soirée d’anniversaire a été l’occasion d’inviter tous les financeurs, les partenaires, les publics, les anciens collaborateurs qui soutiennent depuis de nombreuses années l’activité de La Casemate en parcourant ses espaces de visite, ses événements Hors les murs, en participant à ses ateliers et ses stages. Cet événement s’est déroulé sous le signe du partage autour d’animations conviviales et ludiques… et bien entendu pour souffler ses 30 bougies avec l’ensemble de l’équipe !


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

FOCUS 09

EN OCTOBRE 2009, LES MÉCANIQUES POÉTIQUES D'EZ3KIEL À LA CASEMATE Partenaires depuis sa création, Les Rencontres-i, 5e Biennale Arts-Sciences, sont officiellement lancées à La Casemate le 2 octobre. C’est dans le cadre de l'Atelier Arts-Sciences que le groupe de musique électro EZ3kiel a défié les limites de son univers esthétique en développant de nouvelles technologies spécifiquement pour "Les mécaniques poétiques d’EZ3kiel". Réalisées en coproduction avec les laboratoires du CEA-LETI Grenoble, ERASME centre multimédia du Département du Rhône et MOVEA, ces installations interactives ont été présentées en exclusivité à La Casemate du 3 octobre au 20 décembre.

Avec une esthétique à éveiller la mélancolie de notre mémoire collective, "Les Mécaniques poétiques d'EZ3kiel" sont le résultat anachronique du passé et des nouvelles technologies. Ces installations sont nées de la conjonction des multiples domaines de compétences d’un artiste, Ian N’Guema, bassiste du groupe et concepteur de l’exposition avec des chercheurs aventuriers du CEA-Grenoble, qui ont ainsi pénétré l’univers baroque et singulier du groupe EZ3kiel. Leur contribution a permis d'améliorer certaines techniques de transmission sans fil, de détourner l'utilisation des puces RFID (Radio Frequency IDentification) voire même de recycler certaines énergies. Cette exposition originale, à l’intersection entre la recherche scientifique et la recherche artistique, a suscité l’intérêt d’un public nouveau, jeune et peu habitué des expositions scientifiques. L’enthousiasme était au rendezvous et rares ont été les jours où il n’y avait pas une file d’attente devant les portes de La Casemate pour découvrir l’univers poétique et technologique d’EZ3kiel. La Madone Theremin, les flacons, la Cage musicale, le Stélescope, les jardins d’Exebecce, le Cycloharpe, les balles perdues, les cordes et le piano composaient les 9 installations présentées en exclusivité à La Casemate.

FOCUS 09

5 738

VISITEURS

EN MARS 2009, ÇA BUTINE À LA CASEMATE… Dans le cadre de l’acte I des Rencontres-i, La Casemate a accueilli la ruche "Sentinelles" habitée par 80 000 abeilles pendant que la compagnie de danse "Scalène" installait sa caravane labo, habitée par 4 danseurs, sur la terrasse de La Casemate pour sa résidence artistique.

> Entre poésie et technologie… "Les jardins d'Exebecce" : Une promenade à vélo dans les univers virtuels et fantasmagoriques des mécaniques poétiques d’EZ3kiel.

> La médiation scientifique au cœur des installations. Dispersées dans l’espace d’exposition, 4 interviews filmées des principaux acteurs du projet arts-sciences étaient proposés au public. Comment s’est articulée la collaboration entre l’artiste et les chercheurs ? Quels sont les développements possibles de ces technologies dans un usage collectif ? Cet éclairage formait ainsi le tryptique Arts-Science-Médiation. Pour clore la démarche participative de l’exposition, chaque visiteur était invité à voter pour son installation favorite et à laisser quelques mots à l’artiste… Parallèlement à l’exposition et sans révéler tous les secrets de l’exposition, le public pouvait découvrir, dans l’espace enfants de La Casemate comment le son, les ondes magnétiques et celles électromagnétiques se propagent dans l’air et ou se cachent-elles dans la vie quotidienne. "Les Experts Casemate et l’atelier des ondes électro", un espace de médiation ouvert à tous les publics dès l’âge de 8 ans. (voir p.13)

Du 21 mars au 20 septembre, les danseurs de la compagnie Scalène ont butiné le quartier St Laurent à la recherche d’objets et témoignages de toute nature pour les transformer, les détourner et créer l’univers visuel et lumineux de "Collection permanente" produit au Centre Chorégraphique National des Alpes. Cette résidence a donné lieu à des butinages-collectes publiques et des propositions artistiques d’étapes de création à La Casemate. A chaque occasion, Pascal Huissoud, apiculteur de "Sentinelles", organisait des visites de la ruche pour que le public soit témoin de la fabrication des 70 kg de miel que les abeilles ont produit !

EN NOVEMBRE 2009, LE VILLAGE DES SCIENCES PREND UN NOUVEL ÉLAN Depuis 18 ans, La Casemate coordonne l’ensemble des actions Fête de la science menées en Isère. Chaque année, le week end précédent la manifestation nationale, La Casemate organise le Village des sciences, occasion de faire un coup de projecteur sur l’actualité internationale des sciences en Isère. > Un village des sciences en phase avec le calendrier scolaire. En 2009, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche a maintenu les dates fixées en 2008. Le choix de cette période s’avère concluant puisque la fréquentation scolaire a été marquée par une nette augmentation. Ce calendrier semble en effet palier aux contraintes rencontrées par les enseignants pour organiser des visites en dehors de leur établissement. Du jeudi 12 novembre au dimanche 15 novembre (4 jours au lieu de 3 les années précédentes), le village a accueilli près de 10 000 visiteurs dont près de 800 élèves et enseignants sur les jours scolarisés, soit les jeudi et vendredi !

502

ONT PARTICIPÉ AUX ÉVÉNEMENTS ORGANISÉS DANS LE CADRE DE PERSONNES LA RÉSIDENCE SCALÈNE

Projection sphérique des images envoyées par le satellite Planck dans le Dôme installé sur la place de Verdun à l’occasion du village des sciences.

9 951

VISITEURS

Le village des sciences dans l’ancien musée de peinture de Grenoble - place de Verdun

> Des visites plus confortables pour les publics et les exposants.

> Le lancement du village des sciences, un moment médiatisé…

Pour la première année, le Village des sciences prenait place en intérieur. Dans la mythique et singulière bibliothèque de l’ancien musée de peinture de Grenoble, plus de 30 animations étaient proposées à tous les publics. Tandis que sur la place Verdun et sous un dôme de 10 m de diamètre était diffusé le film, en projection géodique, de la mission qu’accomplissait le satellite Planck dans son observation du cosmos tel qu’il était il y a… 14 milliards d’années ! Plus de 300 chercheurs, doctorants, animateurs, communicants se sont ainsi mobilisés pour que ce Village des sciences "nouvelle génération" soit une réussite dans un cadre convivial et chauffé !

Précédant l’inauguration officielle présidée par le Préfet de l’Isère, Albert DUPUY, et le député-maire de Grenoble, Michel DESTOT, la conférence de presse, convoquée à La Plateforme, a marqué l’actualité en 3 points forts :

> Un village sur les sciences et l’innovation.

"Les flacons" : Dès qu’un couvercle est soulevé, un son s’échappe du bocal transparent. Il s’arrête lorsque le couvercle est reposé. La note émise par chaque bocal est accordée suivant la gamme chromatique.

-6-

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

La thématique 2009 retenue par le comité de pilotage a été l’habitat et son environnement. Que ce soit dans un périmètre large ou dans son enceinte, la maison s’équipe aujourd’hui de nombreux dispositifs interactifs dont les technologies restent invisibles et posent parfois des questions sensibles du point de vue des libertés individuelles. L’ensemble des exposants du Village ont proposé au grand public et aux scolaires, des animations pour expliquer quelles sont les recherches menées par les instituts et laboratoires isérois comme favoriser le maintien à domicile des personnes en optimisant le réseau des secours, assurer la surveillance des barrages électriques pour garantir une meilleure sécurité des habitats voisins, développer des matériaux intelligents pour la construction tenant compte des économies d’énergie. -7-

> La construction des satellites internationaux PLANCK et HERSCHEL, fruit d’une collaboration CEA/CNRS/Air Liquide. par Alain BENOIT, Directeur de recherche CNRS et membre de l’Académie des sciences. En présence de Catherine CANDELLA, Directeur de Air Liquide - DTA, de Louis SENTIS, Directeur de l'innovation de Air Liquide - DTA et de Lionel DUBAND, CEA Grenoble. > Grenoble / Groënland : résultats scientifiques quant aux impacts du changement climatique sur la banquise et sur les glaciers alpins. par Chantal DECARROZ, enseignante au lycée Argouges et chef de projet GrenobleGroënland et Thibault PIGNOL, élève du lycée Argouges. En présence de Maurine MONTAGNAT, chargée de recherche CNRS au LGGE (CNRS/UJF) > Les partenariats entre les Universités et la Recherche dans le cadre de la Fête de la Science. par Alain SPALANZANI, Président de Grenoble Universités.

Ils ont soutenus la "Fête de la Science" en Isère et son "Village des sciences" à Grenoble par des actions fortes et visibles auprès du grand public : France Bleu Isère, Orange, SEMITAG, Becycle


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

COLLECTION PERMANENTE : LA CARAVANE, ATELIER DE LA COMPAGNIE SCALÈNE

PRODUCTION Deux mots pour résumer 2009 : regards croisés. Regards de scientifiques, regards d’artistes sans oublier regards de jeunes usagers. Parler de sciences avec les experts mais pas uniquement, développer des approches originales pour faire expérimenter, pour engager nos visiteurs, tels étaient les objectifs de la production pour cette année. Petit laboratoire d’idées, La Casemate développe de nouveaux types de dispositifs muséographiques produits avec de nombreux partenaires et les fait évoluer avec les publics.

A l’occasion des Rencontres-i 2009, La Casemate a invité la compagnie chorégraphique Scalène en résidence à la Casemate. Pendant plusieurs mois, les artistes ont collecté dans le quartier St Laurent toute sorte d’objets, fragments de vie des habitants. De cette récolte et de la rencontre avec le socio-anthropologue Jean-Olivier MAJASTRE est né un spectacle chorégraphique intitulé "Collection permanente". 5 rendez-vous publics ont rythmé ce processus de création, concentré dans une caravane installée sur la terrasse de la Casemate - caravane à la fois atelier, salle de spectacle et boîte à images.

BIG SCALE, SMALL OBJECT : UNE AUTRE MANIÈRE DE PENSER LA VILLE En 2009, La Casemate a été partenaire de l’atelier "Big scale, small object" de l’Ecole Nationale d’Architecture de Grenoble dirigé par Gilles MARTY, architecte et enseignant. Cette collaboration a donné lieu à une exposition éponyme et à la publication de son catalogue dans le cadre de l’Ideas Day organisé par Minatec - Ideas Laboratory® le 21 juin 2009. Comment créer du social et de l’espace public à partir des nouvelles technologies communicantes ? 12 projets d’usages inédits de l’espace urbain ont été réalisés par les élèves. > Quartier numérique Nicolas MAUGERY et Neil HAMMOUNI > Free via pigeons Anne GIPPET et Katerina MIHAYLOVA > Electrosmog Ludivine MARCOLLET et Thomas MOREL > Cocon Urbain Armelle LE MOUËLLIC et Laura BECT > Bee-Urban Damien BECHON et Jérémie BELLOT > Echo du marché Alice LATHOUD et Alexandre JOLY > Communication improbable Sheryne CLÉMENT et J-N MISSONNIER > Resto.com Coline PHILIBERT et Selba ARSLAN > Ctrl+echap Jérémy DUPUY et Joseph O’ SULLIVAN > Moving Catcher Simon LEIBE et Pauline GAUDET > M2M - land Nicolas PAOLOZZI et Caroline CHARVIER

502

PARTICIPANTS

Ludovic MAGGIONI Responsable de la production

Youtci ERDOS, Karine BOURGEOIS, Manuel CHABANIS (Cie Scalène) - 16 mai 2009. "Première transformation" dans le cadre de la Nuit européenne des musées.

275

PARTICIPANTS

" Second butinage et atelier film Super 8" par la Compagnie Scalène - 26 avril 2009.

MINATEC : CRÉATION DE L’ESPACE VISITEURS La Casemate développe son expertise en matière de médiation culturelle et scientifique notamment sur les nanotechnologies. Dans cette perspective, elle accompagne Minatec dans l’ouverture de ses laboratoires de recherche au public. Ce projet se répartit en 3 espaces de médiation sur les fondamentaux et les applications de la recherche en nanotechnologies, sur le campus d’innovation et sur les process en matière d’innovation et de créativité.

"Impromptu chorégraphique" par la Compagnie Scalène - 3 juillet 2009 présenté à l’occasion des 30 ans du CCSTI Grenoble à La Casemate.

Vitrine technologique - Forum 4i - 14 mai 2009.

Exposition « Big Scale, small object » - 21 juin 2009 - Minatec.

FORUM 4I : LA CASEMATE RÉALISE LA VITRINE TECHNOLOGIQUE Conçue en collaboration avec la Ville de Grenoble, la vitrine technologique est un témoin du dynamisme de la recherche dans les domaines de l’innovation en région Rhône-Alpes. L’édition 2009 était consacrée à au thème de la santé. 12 innovations ont été présentées notamment pour favoriser le bien être des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer ou faciliter la kinésithérapie respiratoire du nourrisson.

L’EXPO NANO : CAP SUR BORDEAUX Après Athènes en 2008, Cap Sciences a accueilli du 7 avril 2009 au 3 janvier 2010 l’exposition créée en 2006 à La Casemate et coproduite par le centre de culture scientifique de Bordeaux et la cité des sciences.

20 000 VISITEURS

DEPUIS SA CRÉATION L'EXPO NANO COMPTABILISE 220 985 VISITEURS

500

OUVERTURE EN 2010

PARTICIPANTS

Exposition « Expo Nano » à Cap Sciences - Bordeaux.

-8-

-9-


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

MÉDIATION HUMAINE Nos activités de médiation peuvent revêtir de multiples formes : ateliers, débats, jeux de rôles, visites thématiques, vote du public… et s’adresser à une grande variété de visiteurs : groupes scolaires, publics individuels, associations culturelles, personnes en situation de handicap, comités d’entreprises, jeunes en réinsertion… Dans toutes ces situations, notre motivation est de positionner le visiteur au centre de nos préoccupations, lui proposer "sa visite". En collaboration avec le service des publics et de la production des expositions, les dispositifs imaginés ont pour objectif de favoriser un apprentissage actif et critique, une découverte, un questionnement. L’ambition de la médiation est bien là, que chacun puisse ré-investir la science non pas comme un objet déconnecté du monde mais faisant partie intégrante des milieux dans lesquels nous évoluons.

Deux jeunes experts Casemate dans l’atelier des ondes électro découvrent comment circulent les ondes mécaniques.

Catherine DEMARCQ Responsable de l’animation Une jeune femme découvre la génétique à La Casemate dans le cadre de l’atelier famille "Police scientifique, Adn : qui mène l’enquête ?".

Les experts Casemate découvrent la culture des populations du monde dans l’atelier "Une valise pour la France".

"La cage musicale" : Une ancienne cage dont les barreaux permettent de jouer des sons à la manière d’une harpe lorsqu’ils sont effleurés.

- 10 -

De jeunes experts Casemate découvrent le son qui saute dans la manip des plaques de Chladni dans l’atelier des ondes électro.

- 11 -


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

L’ESPACE ENFANTS : UNE OFFRE EN PLEIN ESSOR Depuis 2008, La Casemate développe une offre originale et peu représentée en Isère  : des expositions interactives pour les enfants de 3 à 7 ans. Sous la forme de visites guidée par un animateur scientifique ou individuelles, l’espace enfants sensibilise les jeunes à la démarche d’observation, d’expérimentation et de compréhension de phénomènes naturels ou produits par la technologie. L’ensemble des expositions présentées en 2009 à La Casemate sont produites par le Forum des sciences de Villeneuve d’Ascq, une manière pour La Casemate de participer à la diffusion d’outils de médiation réalisés par des partenaires et de dynamiser les relations entre les réseaux d’écoles élémentaires.

LA CASEMATE AU CŒUR DE PROJETS EUROPÉENS

La Casemate s’engage sur 2009 - 2011 dans deux projets européens du 7e programme cadre de la commission européenne.

LES EXPERTS 1 256 PARTICIPANTS CASEMATE ET L’ÉCOLE DE L’ADN

LES EXPERTS CASEMATE ET L’ATELIER DES ONDES ÉLECTRO 1 482

Quand les enfants découvrent les codes couleurs dans la ville avec Armelle CHALÉON, animatrice-conceptrice de l’espace enfants.

CACHE CACHE COULEUR > Du 15 septembre 2008 au 28 février 2009 La nature dans laquelle nous vivons est remplie de couleurs. Le bleu du ciel, le rouge de la cerise, le vert des arbres et d’autres couleurs ont de tous temps poussé l’homme à les reproduire dans son environnement. À travers des manipulations, l’enfant découvre l’origine des couleurs et les codes qui ont été attribués par les sociétés.

6 746

VISITEURS EN 2009

Un visiteur de l’exposition "Tic Tac Temps" dans le cadre d’une visite adaptée. Une classe de maternelle participe à une visite de l’exposition "Cache Cache Couleurs" à La Casemate animée par Armelle CHALÉON.

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

TIC TAC TEMPS

PARTICIPANTS

Le programme d’ateliers et de stages continue à toucher des publics nouveaux notamment les familles le week end ! L’ADN est une molécule au cœur de nos cellules et au cœur de l’actualité. Entre OGM, empreintes génétiques, espoirs de thérapie… toutes ces recherches soulèvent des questions dont les réponses ne sont pas que scientifiques… L'École de l’ADN propose tout au long de l’année un programme de stages et d’ateliers originaux pour les publics "Individuel" : "Les Experts Casemate et la police scientifique", "Les Experts Casemate et les microbes" permettent aux enfants et aux adultes ou famille  de se plonger dans l’univers des biotechnologies lors d'une activité loisirs. Parallèlement à ces offres culturelles, l'École de l’ADN propose un programme d’offre éducative aux enseignants en Sciences de la Vie et de la Terre pendant les périodes scolaires pour illustrer le programme pédagogique d’ateliers pratiques.

> Du 14 mars au 26 juillet 2009 Cette exposition a pour objectif de conduire l’enfant à se construire une représentation du Temps et appréhender ses marqueurs dans le champ de la vie quotidienne. Car si le temps est une évidence pour bon nombre d’entre nous, il n’en demeure pas moins un mystère.

Jules Scharr, animateur de l’atelier des ondes électro.

Cet espace de médiation unique a été présenté dans le cadre de l’exposition "Les mécaniques poétiques d’EZ3kiel". Lieu de connaissance et d’expérimentation, cet atelier sur les ondes s’est construit dans une volonté d’expliquer ces technologies invisibles et pourtant indispensables dans notre vie quotidienne. Comment le son et les ondes électromagnétiques se propagent-ils ? Comment visualiser et percevoir toutes ces ondes ? Comment les reproduire ? Quels sont les objets de notre vie quotidienne qui utilisent ces techniques de communication ? "L’Atelier Ondes Electro" ouvert à tous les publics, dès l’âge de 8 ans, avait pour vocation de montrer des technologies employées dans l’exposition d’EZ3kiel tout en ne révélant pas les secrets de sa conception pour que le mystère perdure…

LES VISITES DU MONDE : UNE AUTRE MANIÈRE D’ABORDER LA DÉMOGRAPHIE Conçues dans le cadre de l’exposition "La population mondiale… et moi ?", les visites du monde ont permis au public de découvrir les cultures du monde. Des associations de citoyens de Chine, du Sénégal, d’Amérique latine, d’Algérie, d’Italie, se sont emparées des contenus de l’exposition pour présenter l’évolution de la démographie dans leur pays ou région du monde sur la période du XXe siècle. Formé à l’animation d’un groupe dans le cadre d’une visite guidée, chaque intervenant est parvenu à créer un moment d’échange convivial et ludique avec le public. Parallèlement à ces événements qui ont ponctué l’expo, l’atelier "Une Valise pour la France"  permettait aux enfants, âgés entre 8 et 12 ans, de découvrir les cultures à travers des objets, des traces humaines qui font l’Histoire du monde et que l’enfant découvrait dans une valise égarée. L'exposition "La population mondiale… et moi ?" a été produite par la Cité des sciences et de l'industrie.

Et l’enfant créa l’onde…

7 871

VISITEURS EN 2009

Un expert Casemate découvre l’extraction de l’ADN.

- 12 -

> Time For nano s’oriente vers les jeunes de 8 à 18 ans et tente, à travers ses animations éducatives, de faire comprendre quels sont les risques et les bénéfices de conduire des recherches sur les nanotechnologies. 2009 est l’année de lancement de ce projet. 2010 sera l’année de développement des animations. La Casemate coordonnera le programme de formation autour de l’animation principale de Time For Nano "le Kit nano"… À suivre ! www.timefornano.eu/fr

> Nano You est un projet destiné à sensibiliser les jeunes entre 18 et 25 ans. Il se décline en 3 événements sur l’année 2009-2010 : le concours vidéo FUTU (déc. 2009), le concours photo SITU (oct. 2009 - juil. 2010), le forum des images et des usages des nanotechnologies dans la ville (avril 2010). Les meilleures réalisations seront présentées à La Casemate en octobre 2010. Ces événements sont réalisés en partenariat avec l'École Nationale d’Architecture de Grenoble, l’INRIA Alpes, Orange, le CEA-LETI, l'École Nationale Supérieure des Arts Graphiques, Universcience. www.nanoyou.eu/fr

Manuel CHABANIS, artiste chorégraphe de la compagnie Scalène, a proposé, lors de stages, un travail de création aux enfants, âgés de 8 à 12 ans, sur le thème de l’onde sonore. - 13 -

Ibrahim Dime de l’association des travailleurs sénégalais de Grenoble anime une visite du monde dans le cadre de "La population mondiale… et moi ? " à La Casemate.


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

EXPOSCIENCE 2009 AU CŒUR DE L’UNIVERSITÉ

Une classe de 3e arrive dans le Camion des sciences au collège Jongkind de la Côte St André (38) pour découvrir comment la physique s’exprime à travers la pratique du sport.

VISITEURS

Biennale de la médiation scientifique en Isère, la 13e édition de l’Exposcience a rassemblé 300 projets à caractères scientifiques, 2000 jeunes âgés entre 6 et 20 ans.

LES RÉSEAUX Des actions développées en milieu urbain et en zones rurales, pour des publics jeunes ou adultes, construites sur le long terme ou dans une dimension événementielle avec ou pour le compte de partenaires issus des mondes associatif, de la recherche, de l’éducation nationale, des collectivités territoriales… le maître mot en 2009 a bel et bien été la diversité. Cette diversité s’est manifestée tant dans les formes d’opérations allant de l’organisation d’un cycle de conférences, à la présentation d’exposition que dans la coordination et l’ingénierie de projets culturels. Si nous devons nous réjouir de cet intérêt pour la culture scientifique, nous ne devons pas perdre de vue la nécessité de nous renouveler et de nous interroger sur nos pratiques professionnelles pour améliorer nos modes d’actions et nous adapter à cette diversité d’acteurs et de nouveaux besoins.

2 560

Visuel de la biennale de la médiation scientifique 2009 - Exposciences.

Les 12 et 13 mai, les jeunes accompagnés par leurs animateurs de loisirs scientifiques ou enseignants ont pu présenter au grand public, aux chercheurs, aux universitaires, leurs productions pédagogiques. Plus de 20 communes de l’Isère ont répondu présent par l’intermédiaire de leurs associations, groupes scolaires ou services municipaux en participant à cet événement international. Un jury composé d’acteurs de la communauté scientifique locale, de l’université, de la culture scientifique et du secteur culturel ont décerné un palmarès pour clore les festivités. Le public a lui aussi pu voter sur la qualité des expériences présentées par les jeunes.

Comité de pilotage de l’Exposcience 2009 > Académie de Grenoble Délégation Académique à l’Action Culturelle > Associations Fédération des MJC, Les Petits Débrouillards en Rhône-Alpes, Léo Lagrange, Les Pionniers de France… > Collectivités locales Conseil Général de l’Isère - Direction de l'Éducation et de la Jeunesse / Ville de Grenoble - Direction de la jeunesse et de la vie associative / Grenoble-Alpes Métropole / Direction départementale de la jeunesse et des sports > Université Université Joseph Fourier Service formation et communication

Jeany JEAN-BAPTISTE Responsable du centre de ressources

Un élève présente le projet scientifique qu’il a construit avec sa classe dans le cadre de l’Exposcience 2009.

Un chercheur du Laboratoire de Spectrométrie physique (UJF-CNRS) présente les propriétés spectaculaires d’un fluide complexe : la maïzéna au Village des Sciences - Novembre 2009.

- 14 -

> LA CASEMATE EN DIRECT DE MILAN !

> LA CASEMATE AU CONGRÈS DE L’AMCSTI À CHERBOURG

Dans le cadre du congrès annuel du réseau des centres de sciences européens, ECSITE, une partie de l’équipe s’est rendue à Milan, en juin 2009, pour présenter l’ensemble des démarches entreprises pour favoriser l’accessibilité des personnes à mobilités réduites à La Casemate. Occasion également de travailler sur les deux projets européens, "NanoYou" et "Time for Nano", avec l’ensemble des partenaires.

Réunis chaque année en congrès, les centres de sciences, musées de société et écomusées s’organisent sous forme d’ateliers pour mener des réflexions et imaginer des outils de médiation et de production innovants. En 2009, La Casemate a participé à la réalisation du congrès dont le thème était "Sciences, innovation et société : quelles réponses apporter ? ".

Rosina MALAGRIDA, directrice de communication du Parc scientifique de Barcelone, Laurent CHICOINEAU, directeur, Ludovic MAGGIONI, responsable production et Alexandre FORAY, responsable de la communication et des publics à La Casemate lors du Congrès européen, ECSITE, pour une séance de travail sur le projet "NanoYou".

- 15 -

> LA CASEMATE, ACTEUR DU RÉSEAU DE DÉCOUVERTE ÉCONOMIQUE EN RHÔNE ALPES, TISTRA Depuis sa création en 2000, TISTRA regroupe plus de 70 sites touristiques de découverte scientifique et économique, représentatifs des savoir-faire et métiers régionaux. En 2009, TISTRA se diversifie et crée une nouvelle offre de tourisme industriel en créant le "Programme annuel de visites d’entreprises". Ce dispositif se destine aux entreprises rhônalpines en activité, aux laboratoires, instituts de recherche souhaitant s’ouvrir au grand public ponctuellement. Réalisée en partenariat avec les CCI et les chambres consulaires, cette opération s’inscrit en complément de l’événement annuel "Journées portes ouvertes" organisés par ces derniers. Un site internet sera crée en 2010 pour assurer la gestion des réservations et des calendriers de visites sur l’année.


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

SISMOTOUR, UNE ACTION DU RÉSEAU RÉGIONAL DES CCSTI EN RHÔNE ALPES À l’initiative de la DREAL Rhône-Alpes puis coordonné par le réseau Rhône-Alpes CCSTI, le dispositif Sismo-Tour a été présenté en 2009 et 2010 dans les 8 départements. > L’exposition "Séisme, tsunamis… vivre avec le risque" Présentée à Grenoble du 5 au 14 octobre, elle a également été le fruit d’une collaboration avec l’association des commerçants du centre commercial Grand'Place puisque l’exposition a été répartie dans différents espaces du magasin. Cette exposition a pour objectif de sensibiliser les visiteurs aux risques que représentent les séismes et les tsunamis pour les installations humaines. > La Conférence  "Séismes, que risque-t-on en Isère ?" Organisée à la médiathèque Kateb Yacine de Grand'Place le mercredi 11 octobre, la conférence a permis de faire un état des lieux de la politique de prévention et des spécificités du risque sismique dans les Alpes et en Isère.

2 771

VISITEURS

Les 3 acteurs de cette conférence élaborée sous l’angle Prévention / Construction / Gestion de crise étaient Fabrice COTTON, professeur en géophysique et sismologie à l'Université Joseph Fourrier, directeur du Laboratoire de Géophysique Interne et Tectonophysique, Gérald HIVIN, professeur à l'IUT de Génie Civil à l'Université Joseph Fourier et le Capitaine Erick MAS, chef de section sauvetage-déblaiement du Service départemental d'Incendie et de secours de l'Isère.

> Le comité de pilotage Isère : Les Universités Joseph Fourier et Pierre Mendès France, la Ville de Grenoble, la Bibliothèque Kateb Yacine, le rectorat de l’Académie de Grenoble - Délégation Académique à l’Action Culturelle, le service départemental d'Incendie et de secours de l'Isère - SDIS, Bureau Véritas, le Conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement - CAUE, la Préfecture de l’Isère, l’Institut des Risques Majeurs - IRMA

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

Pont de Chéruy Creys-Mépieu LYON

Saint Maurice l’exil

> Jusqu’où ira la croissance démographique ? Animée par Gilles PISON, chercheur à l’INED et commissaire scientifique de l’exposition "La Population mondiale…et moi ?" présentée à La Casemate. Jeudi 26 février.

La Côte St-André Vinay

Voiron

Des visiteurs découvrent dans l’exposition "Séismes, tsunamis… vivre avec le risque" comment les ondes telluriques se propagent dans le cadre d’un tremblement de terre grâce à un ressort.

Autrans

Grenoble

Lans en Vercors VALENCE

Jarrie

591

PARTICIPANTS

En 2009, le comité de pilotage se compose de : > Didier DELABOUGLISE, professeur à Grenoble INP > Bernard LAMOTTE, chercheur physicien retraité > Camille MANSOUX, ingénieur chimiste retraité > Jacques PERRIN, directeur de Recherche Emérite du CNRS en sciences économiques > Michel TISSUT, chercheur bénévole en physiologie cellulaire végétale > Jean-Claude VIAUD, professeur de biologie retraité > Jean-Pierre VINCENT, professeur de philosophie retraité

- 16 -

St Martind’Hères

Hors Isère > Le Cannet des Maures (06) > Contes (06) > Saint Priest (69) > Macôn (71) > Lanslebourg (73) > Le Bourget du Lac (73) > Suresnes (92)

GAP

La Fête de la science

9 951

1 576

13 295

"LA FÊTE DE LA SCIENCE" EN ISÈRE

QUAND "LE CAMION DES SCIENCES" FAIT TOURNER LA TÊTE DES JEUNES !

40 EXPOSITIONS SCIENTIFIQUES TOUTE L’ANNÉE EN ISÈRE

VISITEURS

Pour la 18e édition de la Fête de la science, 115 opérations ont été présentées en Isère. Une semaine de festivités qui devient l’occasion de mobiliser des chercheurs, des animateurs du secteur associatif ou de MJC, des universitaires sur l’actualité de la recherche. Objectif de ces recontres : comprendre comment les sciences animent notre quotidien. Conférences, ateliers, expositions ont permis au grand public de s’informer sur l’actualité de la recherche en France mais aussi à l’étranger.

VISITEURS

VISITEURS

Comme chaque année depuis 2006, le "Camion des sciences" organise sa tournée dans toute la région Rhône-Alpes. En 2009, près de 2000 jeunes ont participé à un atelier du Camion dans la région. En Isère, 4 établissements scolaires ont accueilli le dispositif et près de 600 visiteurs (scolaires et individuels) qui ont pu suivre la visite animée par Diégo SCHARAGER ou Jérémie SIMON.

> L’évolution du vivant : où en est-on 150 ans après Darwin ? Animée par Nicolas RABET, Maître de conférences - Université Pierre et Marie Curie, Paris. Jeudi 28 mai. Etienne KLEIN, physicien et philosophe des sciences lors d’une conférence de l’Odyssée des savoirs à Eybens animée par Marie Caroline ABRIAL, journaliste et Bernard LAMOTTE, membre du comité de pilotage - ville d'Eybens

Domène

Vaujany

Le Camion des sciences Les Expos itinérantes

Sismo-Tour s’inscrit dans le cadre du Plan Séisme et du Programme européen RiskNat. Le plan Séisme est le programme national de prévention du risque sismique directement rattaché à la politique gouvernementale. .

Sablons

Pont de Claix

Coublevie Moirans

> Faut-il avoir peur de la science ? Animée par Etienne KLEIN, Physicien directeur de recherches au CEA, docteur en philosophie et Professeur à l'École Centrale de Paris. Jeudi 26 mars.

> La planète peut-elle nourrir les hommes ? Animée par Vincent MORINIAUX, Maître de conférences de géographie - Université Paris IV Sorbonne. Jeudi 12 novembre.

Grenoble

Villard de Lans

EYBENS + CASEMATE = ODYSSÉE DES SAVOIRS Depuis Janvier 2007, La Casemate et la Ville d’Eybens s’associent pour accompagner un groupe de citoyens passionnés par les enjeux que représentent les sciences dans notre société. Chaque année le groupe de citoyens organise un cycle de quatre conférences.

La Tronche

Echirolles Eybens

> La Formation professionnelle Conception et construction parasismique Quel est le contexte réglementaire actuel et futur pour assurer une construction parasismique fiable ? Quelles sont les responsabilités des acteurs de la construction  ? Jeudi 8 octobre, Milan ZACEK, ingénieur-architecte, ancien professeur à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille (ENSAML) et Pierre Eric THEVENIN, responsable technique chez Bureau Veritas ont assuré la formation auprès des professionnels locaux.

La Verpillière Saint Quentin Fallavier La Tour du Pin Pont de Beauvoisin CHAMBÉRY Bourgoin-Jallieu St Jean de Soudain

Perception d'images 3D sur le stand de l'INRIA Alpes au "Village des sciences" de Grenoble Une classe de collège devant le "Camion des sciences" au Collège Plan Menu de Coublevie (38)

- 17 -

Depuis sa création, La Casemate assure la promotion d’un catalogue d’expositions sur des thèmes scientifiques. En accompagnant des structures telles que des comités d’entreprise, des associations, des médiathèques, des collectivités en Isère, La Casemate apporte contenus et méthodologies pour que la médiation scientifique sur le terrain s’opère aisément. À ce jour, le catalogue de diffusion est composée de 40 expositions sur la biodiversité, l’astrophysique ou encore les mathématiques.


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

LA FRÉQUENTATION À LA CASEMATE 18 343

GROUPE 56 % INDIVIDUEL 44 %

VISITEURS

RELATION AVEC LES PUBLICS Le micro-trottoir diffusé en ouverture du forum organisé dans le cadre des 30 ans de La Casemate a fait le constat d’un déficit de notoriété. Entre l’acronyme "CCSTI", difficile à mémoriser pour le grand public, et le nom "La Casemate" relevant plus d’un projet de défense militaire que d’un projet de culture scientifique accessible à tous les publics, la schizophrénie communicationnelle rend floue notre image au travers de la focale des publics. Au-delà de l’anecdote du micro-trottoir, il n’en ressort pas moins qu’avec la densité de l’offre culturelle qui existe à Grenoble, trouver un vrai nom, à l’image de notre activité et de notre positionnement participerait incontestablement au déploiement de la fréquentation et du rayonnement de l’activité d’un centre labellisé "culture et science, innovation" en 2009. Alexandre FORAY Responsable de la communication et des publics

LES MÉCANIQUES POÉTIQUES D’EZ3KIEL

5 738 VISITEURS

TIC TAC TEMPS

GROUPE 24 % INDIVIDUEL 76 % 80 VISITEURS / JOURS EN MOYENNE

3 862 VISITEURS

GROUPE 81 % INDIVIDUEL 19 % 30 VISITEURS / JOURS EN MOYENNE

502

VISITEURS

2 527 VISITEURS

LES EXPERTS CASEMATE ET L’ATELIER DES ONDES ÉLECTRO

GROUPE 77 % INDIVIDUEL 33 % 40 VISITEURS / JOURS EN MOYENNE

1 482 VISITEURS

LA POPULATION MONDIALE

GROUPE 95 % INDIVIDUEL 5 % 17 VISITEURS / JOURS EN MOYENNE

(suite et fin)

2 976 VISITEURS

L'ÉCOLE DE L'ADN

1 256

GROUPE 47 % INDIVIDUEL 53 % 18 VISITEURS / JOURS EN MOYENNE

PARTICIPANTS

LA FRÉQUENTATION HORS-LES-MURS

1 186

LE VILLAGE DES SCIENCES À GRENOBLE

9 951 VISITEURS

VISITEURS

LE CAMION DES SCIENCES EN ISÈRE

1 576 VISITEURS

GROUPE 73 % INDIVIDUEL 27 %

VITRINE TECHNOLOGIQUE FORUM 4I

500

PARTICIPANTS

EXPOSCIENCE

GROUPE 10 % INDIVIDUEL 90 %

2 560

LA FRÉQUENTATION DU SITE CCSTI-GRENOBLE.ORG 36 795

275

PARTICIPANTS

EXPOSITION "BIG SCALE, SMALL OBJECT" / IDEAS DAY

2 271 VISITEURS

VISITEURS

VISITEURS EN 2009

103 VISITEURS / JOURS EN MOYENNE

Une famille découvre les activités de recherche et les explorations de l’univers au "Village des sciences" de Grenoble animées par l’Institut International de Recherche en Radioastronomie millimétrique.

- 18 -

AUX ATELIERS SCOLAIRES

17 987

CONFÉRENCIERS

Atelier Quizz sur les 30 ans de La Casemate avec le public venu célébrer l’événement le 3 juillet 2009.

GROUPE 15 % INDIVIDUEL 85 %

CACHE CACHE COULEUR

(suite et fin)

CONFÉRENCES, DÉBATS, RENCONTRES PUBLIQUES

De jeunes visiteurs expérimentent l’action des puces RFID reconnues par une caméra infrarouge sur "les cordes" une installation artistique des mécaniques poétiques d’EZ3kiel.

LA RÉSIDENCE ARTS-SCIENCES DE LA COMPAGNIE SCALÈNE

- 19 -

GROUPE 73 % INDIVIDUEL 17 %

EXPOSITION "SÉISMES, TSUNAMIS… VIVRE AVEC LE RISQUE"


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

QUAND LES PUBLICS PARLENT DE LA CASEMATE Tout au long de l’année, La Casemate soutient de nombreuses initiatives portées par des publics relais comme des enseignants, des animateurs loisirs ou des animateurs d’associations. La Casemate se fait ainsi l’écho de ces projets à travers ces différentes actions de réseaux à l’échelle du département comme lors de la Fête de la science, de l’Exposciences ou encore dans le cadre des expositions présentées à Grenoble. > C’est un challenge d’intéresser à la culture scientifique les personnes en situation de déficience… Pari réussit ! «  La section Isère de l’Association de Réadaptation et Défense des Devenus Sourds (ARDDS 38) va bientôt fêter ses 10 ans et depuis son origine, elle s’attache à demander l’accessibilité des lieux culturels. Quand  l'équipe de la Casemate  nous a proposé d’intégrer le groupe  de réflexion sur l’accessibilité, c’est avec plaisir que nous avons répondu présent. Nos adhérents sont dans leur grande majorité, devenus sourds avec l’âge. C'était un peu un pari d’intéresser des personnes âgées à la Culture scientifique. Ce fut une réussite puisque nous avons pu organiser des visites de l’exposition "La Population Mondiale… et Moi ? " et apprécier la motivation et la compétence de l’animateur qui s’est initié pour nous à la visite en lecture labiale. » Anne-Marie CHOUPIN Présidente de l’Association de Réadaptation et Défense des Devenus Sourds

Pour chacun des événements organisés par La Casemate, des actions auprès des journalistes sont conduites et permettent ainsi d’assurer une visibilité de l’activité dans la presse locale généraliste ou spécialisée. Fréquemment, La Casemate construit des partenariats avec des médias locaux sur des opérations spécifiques comme la Fête de la science ou des expositions produites à Grenoble.

> Faire participer ces jeunes à l’Exposciences c’est les pousser à se dépasser… « En qualité de conseillère pédagogique scientifique, l’objectif de ma mission est de transmettre la démarche d’investigation raisonnée aux instituteurs des écoles maternelles et élémentaires. Accompagner des jeunes à participer à l’Exposciences 2009 c’est les pousser à se dépasser. Nous les responsabilisons à expliquer leur démarche aussi bien à des publics plus jeunes ou plus âgés voire même des experts scientifiques. Ils doivent ainsi adapter leur discours en fonction de leur interlocuteur. Ils s’approprient ainsi des compétences et des connaissances et se mettent en posture de les transmettre. » Françoise BLOCHET Animatrice science de l’éducation nationale > Recherche / Éducation / Médiation : un triptyque fructueux ! « La Casemate a été, jusqu’en 2009 et pendant 3 ans, un partenaire fidèle du projet scientifique de la classe de BAC PRO IP du lycée Argouges sur l'étude des changements climatiques entre Grenoble et le Groenland. A travers des événements comme l’Exposcience 2009, la Fête de la science 2009. Les élèves ont pu présenter leur projet et ses résultats à la presse, aux partenaires et au grand public. Thibault Pignol, élève de Terminal, a ainsi participé avec fierté à la conférence de presse de la fête de la science 2009 pour évoquer la collaboration entre les élèves du lycée et les chercheurs du LGGE / CNRS. Dans le cadre de l'échange Comenius entre le lycée Argouges (France) et le lycée de Nuuk (Groënland), les élèves ont également pu suivre une visite en anglais et partager un moment convivial autour de l’exposition "La Population Mondiale… et moi ? ". Nous sommes tous reconnaissants de l'aide et du soutien que La Casemate nous a apporté pour la diffusion de notre projet. » Chantal DECARROZ Enseignante Lycée A. Argouges - Grenoble

Des jeunes groënlandais du Lycée de Nuuk participent à une visite du monde à La Casemate dans le cadre de l’exposition "La population mondiale…et moi ? "

- 20 -

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

Des adhérents de l’Association de Réadaptation et Défense des Devenus Sourds participent à une visite de l’exposition "La Population Mondiale… et moi ? " à La Casemate.

> Pour une fois, les enfants amènent leur savoir à l’école. « Depuis un an je travaille avec mon groupe sur l’Exposciences 2009. C’est une manière pour les enfants d’être valorisés autrement que dans un cadre scolaire où l’évaluation modifie les enjeux d’un projet comme celui-ci. L’enfant utilise ses compétences, ses connaissances différemment et les approfondies parfois. Je les laisse beaucoup travailler ensemble. Souvent, celui qui sait apprend à celui qui ne sait pas. C’est très gratifiant pour eux. Ils ont souhaité également présenter leur projet devant les parents d’élèves, la classe et les instituteurs, une belle occasion pour eux de restituer l’enrichissement de cette activité extra-scolaire et d’amener pour une fois leur savoir à l’école. » Dominique MARZOCCA Animateur dans une Maison Pour Tous > J’ai l’impression que je leur apprends des choses… « J’ai déjà présenté mon projet devant mes copains et ma maîtresse et puis après je l’ai présenté à l’Exposciences et je pouvais expliquer aux gens qui venaient nous voir ce que j’ai fait pendant mon année. C’est la première fois que je dois parler aussi longtemps. J’aime bien, j’ai l’impression que je leur apprends des choses qu’ils ne savaient pas. »

> À propos de "Les 30 ans de La Casemate" « Partenaire fidèle depuis 1997, c’est tout naturellement que la Métro apporte son soutien à La Casemate pour fêter ses 30 ans. […] La Casemate conduit aujourd’hui des projets à l’échelle européenne, tout en s’impliquant au quotidien dans l’animation scientifique et technique à destination du plus grand nombre, sur le territoire de l’agglomération. Cette initiative grenobloise remarquable a essaimé sur l’ensemble du territoire national qui compte aujourd’hui près d’une quarantaine de CCSTI. » Le Métroscope, juillet 2009 > À propos de "Cache cache couleurs" «  On en voit de toutes les couleurs  ! Des pigments naturels aux colorants industriels, les 3-6 ans découvrent les mécanismes de la couleur à travers des expériences scientifiques et ludiques. L’enfant est mis en éveil à travers la découverte de l’environnement. Accompagnés d’adultes, ils sont les propres acteurs de leur activité. À voir. »

> À propos de "Les mécaniques poétiques d’EZ3kiel" «  Cette exposition est accessible aux plus de 8 ans, mais plaira autant aux adultes qui souhaiteraient redécouvrir la physique. Une ambiance tamisée et mystérieuse, et des objets aussi beaux que les tableaux de Yann Nguema, et aussi ludiques. […] Biens d’autres choses énigmatiques et surprenantes sont à découvrir. Une exposition à voir, pour l’art et pour la science. » Le Dauphiné Libéré, 15 octobre 2009 « Nous ne serions que trop vous recommander d’aller faire un petit tour dans ce magnifique bâtiment qu’est la Casemate pour profiter de leur exposition phare du moment à la fois ludique et interactive. A voir de toute urgence avant sa fermeture le 20 décembre ! » Site internet de Becycle, 14 décembre 2009. > À propos de "Séismes, tsunamis… vivre avec le risque" «  Sous les pieds, une secousse. Puis une autre, et encore une autre… Dans la galerie commerciale de Grand’Place, c’est le succès assuré pour le simulateur de séisme de l’exposition Sismo-Tour (jusqu’au 14 octobre). On y monte, on s’y tient, et on tremble. […] grâce à des dispositifs interactifs installés à trois endroits stratégiques du centre commercial. » Le Dauphiné Libéré,12 octobre 2009.

Madame Le Figaro, 6 février 2009

Ils ont aussi couvert l'actualité de La Casemate

> À propos de "Tic-Tac Temps" « La Casemate propose une nouvelle animation ludique pour les enfants qui permet de comprendre comment fonctionne le temps, système mystérieux et magique. A voir ! » Grenoble & Moi, 25 juin 2009. «  Fidèle à sa mission de sensibilisation, La Casemate présente, pour les enfants de 5-7 ans, une exposition interactive qui leur permet de saisir la notion, si mystérieuse et insaisissable, du temps qui passe. […] Avec des expériences simplissimes, le jeune enfant est amené à prendre conscience des cycles saisonniers, de la mesure du temps qui rythme sa journée. » Les Nouvelles de Grenoble n°129, juillet / aout 2009. > À propos de "La Fête de la Science 2009" «  Manifestations interactives, ludiques et gratuites, le réseau régional des huit centres départementaux de culture scientifique technique et industrielle (CCSTI) et ses partenaires ont mis les petites “éprouvettes dans les grandes”. Un événement immanquable, idéal pour comprendre, tout simplement, à quoi servent la science et la recherche. » Le Dauphiné Libéré, 14 novembre 2009. > À propos de "La résidence Scalène Essaimer" «  Youtci ERDOS et Manuel CHABANIS ont conçu ce vernissage chorégraphique comme une visite d’objets porteurs de mémoire, de devenir, d’univers intimes et collectifs à la fois. La création musicale et sonore de Manuel CHABANIS intègre des sons collectés in situ, ainsi que des fragments de textes écrits pas Jean-Olivier MAJASTRE, anthropologue, comme une mise en résonance d’histoires passées présentes et à venir. » Le Petit Bulletin, 14 au 20 octobre 2009

Martin, 8 ans Porteur de projet Exposciences 2009

- 21 -


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

PRODUITS Origine des produits en 2009

LE RAPPORT FINANCIER

Partenariats privés et autres produits (Co-production, événements, vente et loc d'expos, billetteries)

8% 13%

Conseil Général de l'Isère 4%

Grenoble-Alpes Métropole

ÉVOLUTION DES CAPITAUX ET AUTRES ÉVOLUTIONS

Dans un contexte de crise économique et financière internationale, 2009 restera une année bien maîtrisée pour notre centre avec un budget quasiment stable par rapport à celui de 2008. Le niveau des subventions est légèrement supérieur à celui de 2008 et nous pouvons remercier ici l’ensemble de nos financeurs de nous avoir permis de fêter nos 30 ans gage de leur confiance. C’est avant tout une reconnaissance du travail de l’équipe du centre qui s’investit depuis 30 ans dans une programmation et des projets culturels riches et variés, la plupart dans le cadre d’une dynamique événementielle sur le territoire Isérois. 2009 marque également une pose dans la politique de rénovation de notre bâtiment et surtout le démarrage de deux projets européens d’envergure dont le CCSTI est partenaire.

Évolution de l'actif immobilisé, de l'endettement et de la trésorerie 700 K€

547

500 400 300

582

451 325 285,5

401

Région Rhône-Alpes 115

100 7

0

5%

472 381

200

Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

670

605

600

16%

70,5

35% 13%

121

91

82 101

14

6% -17

-100

Partenariats avec structures publiques (Universités, EPST, autres collectivités locales ect.)

Ville de Grenoble

Produits exceptionnels et report fonds dédiés

-190

-200

2005

2006

Actif immobilisé

2007

Subv. d'investissement

2008

Dettes à long terme (+1an)

2009

Trésorerie

Évolution de la répartition des subventions et partenariats publics 0,5 K€ 0,4

Guillaume PAPET Directeur administratif et financier

Les chiffres de 2009 reflètent la pause dans notre politique d'investissement pour la rénovation de nos locaux. La trésorerie reflète le versement de plusieurs acomptes dans le cadre de nos projets européens et partenariats en-cours.

0,3 0,2 0,1 0

DÉPENSES

2005

Évolution des principaux postes de dépenses

2007

2008

2009

Grenoble-Alpes Métropole Partenariats avec structures publiques (Universités, EPST, autres collectivités locales ect.) Ville de Grenoble Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Région Rhône-Alpes

800 K€

779

764 698

700

688 647

639

L'augmentation des charges de personnel est principalement due à l'importance du plan de formation. Le plan de communication média allégé pour la fête de la science Rhône-Alpes et une bonne gestion de notre programmation culturelle explique la diminution du poste achats.

674

600

581 523

500 400

2006

410

300 200

EFFECTIF Évolution de la répartition de l'effectif par typologie en ETP 14 K€ 12 10 8 6 4

100

42

0

8,6

2005

Achats

44

12

2006

Personnel

45

Impôts et taxes

51 12

2007

8

2008

Charges financières

49 8

2009

2 0

2004

CDI

- 22 -

2005

CDD

2006

2007

Stagiares

- 23 -

2008

2009

Conseil général de l'Isère


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

L'ÉQUIPE DIRECTION

ADMINISTRATION

LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

ILS ONT ÉTÉ ACCUEILLIS EN STAGE EN 2009 À LA CASEMATE… Anne GUICHANÉ - IEP Grenoble Master 2 Techniques, Sciences et Démocratie > Gestion de projet Objets communicants et intelligence ambiante

Mariama BARRY - IEP Grenoble Master 1 Techniques, Sciences et Démocratie > Etude préparatoire à un événement culturel, sur le thème énergies et enjeux de société

PRODUCTION

Li MA - Univ. Stendhal Master Management et Com. à l'International > Mise en place d'une enquête de satisfaction auprès du public de l'exposition La Population mondiale… et moi ?

Clément COURTE - IUT de Tours Licence professionnelle spécialité Médiation Scientifique et Education à l'Environnement > Conception des animations de l’espace de médiation Les experts Casemate et les ondes électro

Jacques AGERON Régisseur

Antoine CICERON - Univ. Stendhal UFR Sciences de la Communication Master communication > Réalisation d’un film court réalisé à l’occasion de l’ouverture d’Ideas Day - Octobre 2009

Sophie PARDOEN - Univ. Pierre Mendès France Département de Sociologie - M1 Master professionnel sociologie : Art, culture et médiations techniques > Mission de veille sur les expositions de culture scientifique disponibles sur le marché européen

Laurent CHICOINEAU Directeur

Guillaume PAPET Directeur administratif et financier

Marjolijn BLOEMMEN Chargée de production

Dorothée BONO Assistante de direction

Dung ROZAN Assistante comptable

Ludovic MAGGIONI Responsable de production

ANIMATION

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION Séverine CASTAGNIER Enseignante relai SVT

Kissia RAVANEL Animatrice

Armelle CHALÉON Animatrice/conceptrice

Diego SCHARAGER Animateur du Camion des sciences

Catherine DEMARCQ Nicole FILLON-NICOLET Responsable de l’animation Enseignante relai SVT

Jérémie SIMON Animateur du Camion des sciences

LES ANIMATEURS TEMPORAIRES : Lise BALLET, Loïc BOMMERSCBACH, Eléonore CLUNET COSTE, Caroline COMTE, Clara ENGEL, Océane GABORIT, Sophie JOB, Célia MAUDET, Clothilde MANZANO, Mélissa MEGEVET COGNE, Laura MORAND, Maud RENON, Jules SCHARR, Orane THOLLON, Yaël TRIOULIER, Zoé VAZZANINO.

Hind BAKIR Chargée de l’accueil des publics

CENTRE DE RESSOURCES ET INGÉNIERIE

Jeany JEAN-BAPTISTE Responsable du centre de ressources

Alexandre FORAY Responsable de la communication et des publics

Cyrielle MAÏNI Chargée de l’accueil des publics

COORDINATION DES ACTIONS RÉGIONALES

Jean-Luc PAREL Coordinateur des actions régionales - 24 -

Michel BELAKHOVSKY - Président / Georges ICHTCHENKO Vice-président Guy ROMIER - Trésorier / André BAUDRY - Secrétaire / Grenoble Universités - Martine CHANAS - Pedro OLIVAS / ESRF - Dominique CORNUEJOLS / Aconit - Philippe DUPARCHY / MINATEC IDEAs Laboratory ® - CEA Grenoble - Michel IDA / Hassan KAHIL / CNRS Délégation Alpes - Pascale NATALINI / Patrice SENN / Institut Laue-Langevin - Françoise VAUQUOIS

LES MEMBRES DE DROIT Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS Délégation Alpes / Conseil Economique et Social Rhône-Alpes / Conseil Général de l’Isère / Institut National Polytechnique de Grenoble - Grenoble INP / Rectorat de l’Académie de Grenoble / Université Joseph Fourier / Université Pierre Mendès France / Université Stendhal / Ville de Grenoble

COMMUNICATION ET ACCUEIL DES PUBLICS

Sabah ABAÏDIA Chargée de l’accueil des publics

LE BUREAU

La Casemate se met au vert ! Un groupe de salariés s'est constitué sur le thème de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise. Après une enquête menée au sein de l’équipe, une charte a été mise en place définissant les priorités et les engagements éco-citoyens signée par les salariés et la direction. Ce plan d'actions vise à sensibiliser l’équipe permanente et temporaire de La Casemate, les partenaires, les fournisseurs et les publics au respect de l’environnement naturel et humain. Dans ce cadre, La Casemate s’est également proposée comme signataire du Plan Climat Local initié par La Métro.

- 25 -

LES MEMBRES ÉLUS "PERSONNES MORALES" ACONIT / ARAPD - Les Petits Débrouillards Rhône-Alpes / A.U.E.G. Alliance Université Entreprise de Grenoble / CEA Grenoble / ESRF / Orange Labs R&D Meylan / Grenoble-Alpes Métropole / Université de Grenoble - PRES / Institut Laue-Langevin / MINATEC / MINATEC IDEAs Laboratory / URIS - DS - Union Régionale des Ingénieurs et des Scientifiques Dauphiné - Savoie / Ville de Saint Martin d'Hères

LES MEMBRES ÉLUS "PERSONNES PHYSIQUES " André BAUDRY / Michel BELAKHOVSKY / Jean CAUNE / Joel CHEVRIER / Anne-Marie GIROUD / Dominique GRAND / Georges ICHTCHENKO / Hassan KAHIL / Jean PALLEAU / Guy ROMIER / Patrice SENN

Élection des représentants du personnel Catherine DEMARCQ (Titulaire) et Armelle CHALÉON (suppléante) ont été élues par l’ensemble des salariés de La Casemate pour les représenter au sein d’une nouvelle instance de concertation. Les délégués du personnel ont pour mission de relayer les demandes et les attentes du collège de salariés auprès de la Direction et sont consultés pour participer à l’organisation générale interne de la structure.


LA CASEMATE - SCIENCE ET CULTURE, INNOVATION

ILS ONT ÉTÉ PARTENAIRES EN 2009… COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale Recherche

ETAT Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche > Délégation régionale à la recherche et la technologie / Ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer > Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement en Rhône Alpes / Ministère de la jeunesse et des sports et loisirs > Direction régionale de la jeunesse et des sports

COLLECTIVITÉS Département de l'Isère > Direction des affaires culturelles, Direction de l'éducation et de la jeunesse / Région Rhône Alpes > Direction de l'économie, de la recherche, du tourisme et de la technologie / La Métro > Direction du développement / Ville de Grenoble > Direction de l'économie et de l'innovation / Ville de Crolles > Direction des affaires culturelles / Ville d'Echirolles > Direction des affaires culturelles / Ville d’Eybens > Direction des affaires culturelles / Ville de Pont de Claix > Direction des affaires culturelles

INDUSTRIE

COMMUNICATION

Air Liquide – DTA / EDF Délégation régionale Rhône-Alpes / EDF-DTG / Orange - France Telecom / pX’therapeutics

UNIVERSITÉS / RECHERCHE CEA Grenoble / CEA - LETI / CEMAGREF / CHU Grenoble / CNRS LPSC - IN2P3 / CNRS Alpes / Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble / ERASME, centre multimédia du Rhône / Grenoble INP / Grenoble Universités / INRAP Rhône-Alpes Auvergne / INRIA Grenoble Rhône-Alpes / INSERM / IRAM / Laboratoire Interuniversitaire de Gérontologie / LPSC / MINATEC IDeas Laboratory® / MINATEC / Université de Lausanne / Université Joseph Fourier / Université Pierre Mendès France / Université Stendhal

Becycle / France Bleu Isère / Le Petit Bulletin / Le Dauphiné Libéré / SEMITAG

EDUCATION NATIONALE Collège Jongkind - La Côte Saint André / Collège Les Dauphins - Saint Jean de Soudain / Collège Plan Menu - Coublevie / CRDP de l’Académie de Grenoble – CDDP Isère / Lycée André Argouges - Grenoble / Lycée Marie Curie - Echirolles / Lycée la Pléïade - Pont de Chéruy / Lycée Léonard de Vinci - Villefontaine / Rectorat de l’Académie de Grenoble

CULTURE / ASSOCIATIONS / TOURISME Association des Amis du Parc Naturel Régional de Chartreuse / Association de Gestion de la Maison du Tourisme / Association grenobloise de solidarité avec le peuple argentin / Association Pays’Ages, Grenoble / Association Tourisme & Handicaps / Association des Travailleurs Sénégalais de Grenoble / Atelier Arts-Sciences / Bibliothèques de Grenoble (les) / Centre commercial Grand’place / Centre Loisirs et Culture - Eybens / Cité des sciences et de l’industrie - La Villette / Comité départemental olympique et sportif - CDOS / Compagnie Scalène / Hexagone, Scène nationale de Meylan / Maison de l'Architecture de l'Isère / Musée Dauphinois / Musée Géo Charles - Echirolles / Théâtre municipal Grenoble / Traces - Forum régional des mémoires d'immigrés

INTERNATIONAL ECSITE / Fondazione IDIS – Citta’ della Scienza, Naples - Italie / ORT Israël

- 26 -

- 27 -


- Rapport d’activité 2009 Directeur de publication : Laurent CHICOINEAU / Édition : Alexandre FORAY / ont également collaboré à cette publication : Françoise BLOCHET, Anne Marie CHOUPIN, Chantal DECARROZ, Catherine DEMARCQ, Jeany JEAN-BAPTISTE, Ludovic MAGGIONI, Dominique MARZOCCA et Martin, Guillaume PAPET / Conception graphique : STUDIO BAMBAM - www.studiobambam.com / Crédits photographiques : Ilan GINZBURG - murblanc.org mais aussi Muriel ALDEBERT, Laurence FRAGNOL, La Turbine - CCSTI Haute Savoie / Impression : Imprimerie Grafi - www.imprimeriegrafi.com


LE CCSTI GRENOBLE EST SOUTENU PAR :

LE CCSTI GRENOBLE EST MEMBRE DE :

Réseau Européen des sciences centers

Réseau français des centres de sciences

Réseau des CCSTI en Rhône Alpes

Réseau de Tourisme économique en Rhône Alpes

En 2009, le CCSTI Grenoble a été labellisé "Science et Culture, Innovation" par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

CCSTI Grenoble_La Casemate Place St Laurent_38000 Grenoble Tél. : +33 (0)4 76 44 88 80 Fax. : +33 (0)4 76 42 76 66 Mail : contact@ccsti-grenoble.org Site : www.ccsti-grenoble.org Toute l’actualité de La Casemate sur Facebook.com

En 2009, le CCSTI Grenoble a été labellisé "Tourisme & Handicap" par la Région Rhône Alpes et a intégré le territoire "Tourisme adapté Grenoble"

En 2009, le CCSTI Grenoble devient signataire du Plan Climat Local initié par Grenoble-Alpes Métropole

Rapport d'activité 2009  

Synthèse des activités du CCSTI Grenoble La Casemate pendant l'année 2009. Découpée en 5 chapitres, cette synthèse met en lumière les princi...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you