Issuu on Google+

TRAVAUX D'ASSAINISSEMENT

COMBIEN ÇA COÛTE 35,4

Ce projet d’un montant total de millions d’euros, a été aidé à hauteur de 50%. Les subventions allouées se répartissent comme suit : Orotara, proiektuaren kostua 35,4 milioi eurokoa da eta dirulaguntzek %50a estaltzen dute. Dirulaguntzak azpian zehazten den bezala banatuak dira : Le Conseil général a apporté une aide de 35 % sur la partie « commune d’Urrugne », soit 11 % sur la totalité des travaux. Kontseilu Orokorrak Urruñako herriaren partean %35ko dirulaguntza ekarri du, hala nola gastu guzien %11a. ● L’Agence de l’Eau ADOUR-GARONNE a abondé son taux habituel de 25% par une bonification de 10 % dans le cadre du programme DEFI. De plus, sur une partie du programme, elle octroie une subvention exceptionnelle de 10 % enclenchée au titre du Fond de Solidarité Urbain Rural. Soit au total une aide de 35 %. Aturri Garona uraren agentziak bere %25eko ohiko tasa %10ez emendatu du, DEFI programaren baitan. Horrez gain, programaren parte bati dagokionez, %10eko salbuespeneko dirulaguntza ematen du, Hiri eta Herrien arteko elkartasun fondoari esker. Orotara, %35eko dirulaguntza. ● La Région Aquitaine a apporté une aide à hauteur de 5 % sur la partie « pluvial » ce qui représente une aide de 4 % de la totalité du projet. Akitaniako eskualdeak euri-urari dagokionaren %5eko dirulaguntza, hala nola, proiektuaren kostuaren %4a. ●

Dépenses : Etudes, honoraires, achat de terrain, divers

ENTREPRISES ET MAÎTRES D'ŒUVRES Mandataire (maîtrise d’ouvrage déléguée) : groupement SEPA / CETE Maîtrise d’œuvre réseaux et bassin : groupement EGIS Eau / INGEAU Maîtrise d’œuvre station d’épuration : groupement SAFEGE Environnement/ LV2A/ BKM Travaux réseaux amont (raccordement bassin) : groupement SOBATP : SADE / EUROVIA Travaux bassin et postes de relevage : groupement SOGEA / LAPORTE / SOLETANCHE Travaux réseaux transfert (vers la station) : groupement SOBATP / HIRIART/SADE Travaux station d'épuration : OTV Aménagements paysagers station : GUICHART Travaux Emissaire en Mer : BONNA SABLA / VISSER SMITT / HANABE

Recettes : 3 889 000 € HT

Subventions ● Conseil général 64 3 658 000 € HT ● Agence de l’Eau Adour Garonne 11 777 000 € HT ● Conseil régional Aquitaine 900 000 € HT

Travaux Station d’épuration Emissaire Réseaux transfert Bassin et postes de relevage Réseaux collecte Travaux d’accompagnement et révision

31 545 000 € HT 11 860 000 € HT 1 780 000 € HT 5 220 000 € HT 7 765 000 € HT 1 920 000 € HT 3 000 000 € HT

Autofinancement

3 598 000 € HT

Emprunts

15 500 000 € HT

TOTAL

35 434 000 € HT

TOTAL

35 434 000 € HT


ATTENTION ! NE PAS CONFONDRE

CONSEILS

VOUS AUSSI VOUS POUVEZ CONTRIBUER À LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

Le traitement des eaux usées est destiné à rendre une eau propre à la nature. En aucun cas une station d'épuration ne produit de l'eau potable !

« Tout à l’égout ne signifie pas que tout peut aller à l’égout, même si votre commune est reliée à une station d’épuration. Certains produits peuvent perturber le fonctionnement des installations et même être dangereux pour les personnes y travaillant. Ainsi, les hydrocarbures, les acides, les huiles de vidange, le white spirit… sont autant de produits qui ne doivent pas être jetés dans le réseau d’égouts. Il existe pour ces produits des systèmes de récupération adaptés. Demandez conseil à la Communauté de Communes Sud Pays basque.

Le diagnostic des réseaux d’assainissement mené par la Communauté de communes en 2007 et 2008 a mis en évidence l’incidence des branchements individuels d’assainissement non conformes, conduisant à un problème récurrent d’intrusion d’eaux pluviales vers les réseaux d’eaux usées. De mauvais raccordements qui génèrent notamment l'engorgement du réseau d’assainissement. Ainsi, une importante campagne de contrôle de conformité des branchements d’assainissement aura lieu en 2010 et 2011. Près de 4 500 propriétés seront contrôlées. La contribution de chaque propriétaire est une condition indispensable pour tirer bénéfice des investissements sur les systèmes d'assainissement collectif et atteindre les objectifs fixés pour la protection de l’environnement.

Plus d'infos : www.ccspb.fr

SERVICE ASSAINISSEMENT 5-7 rue Putillenea - 64122 Urrugne Tél. 05 59 48 30 85 E.mail : environnement@ccspb.fr

Réalisation VALEURS DU SUD - 05 59 140 140 - (Photos : © CCSP et Photomobile) - Impression MCC Graphic-Rotok-Errenteria (aff 9220 - décembre 2009) - Imprimé sur papier recyclé.

CONTRÔLE DES BRANCHEMENTS D’ASSAINISSEMENT


Ahetze

E N V I R O N N E M E N T

Ainhoa Arbonne Ascain Biriatou Ciboure Guéthary Hendaye

DE LA SOURCE À L'OCÉAN ITURRITIK OZEANORA

Saint-Jean-de-Luz Saint-Pée-sur-Nivelle Sare Urrugne

LA STATION D’ÉPURATION

LABURRENIA

édito

La Communauté de Communes Sud Pays Basque est en charge de la collecte et du traitement des eaux usées. Le système d’assainissement existant sur Saint-Jean-de-Luz, Ciboure et Urrugne a dû être remanié via notamment la construction d’une station d’épuration à Urrugne, au lieu-dit Laburrenia. Ce nouvel équipement sera inauguré au printemps prochain lors d’une journée « Portes Ouvertes ». En attendant, je vous invite à découvrir en avant-première les enjeux de ce projet d’envergure. Euskal Herri Hegoaldeko Herri Elkargoak, ur erabilien bilketaren eta tratamenduaren ardura du. Jadanik hor den saneamendu sistema Donibane Lohizune, Ziburu eta Urruñaren artean, birmoldatu behar izan da, araztegi berri bat sortuz Urruñan, Laburrenia izendaturiko lekuan.Ekipamendu berri hau heldu den udaberrian estreinatua izanen da « Ate Idekitze » egunaren karietara. Bitartean, gomitatzen zaitut, lehentasunez, dimentsio handiko proiektu honen erronkak ezagutzera. Michel HIRIART, Président de la Communauté de Communes Sud Pays Basque

Plaquette éditée par la Communauté de Communes Sud Pays Basque Euskal Herri Hegoaldeko Herri Elkargoak argitaraturiko plaketa


De nombreux travaux ont permis Arrivée à saturation, la station Cet équipement ne peut plus ab C’est dans ce contexte que la r Canalisations, bassin de stockage tout en donnant un nouveau souff à haute valeur ajoutée. Complètem

RENDRE

TESTUINGURUA Lan frangori esker, Donibane Lohizune, Ziburu eta Urruñako saneamendu sistemak berregituratuak izan dira. Azken urte hauetan azken hatsera iritsi zenez, Donibane Lohizuneko Artxiloako araztegiak ezin zuen gehiago ur erabilien soberakina tratatu, batez ere udan edota euria egiten zuelarik. Ekipamendu horrek ezingo zuen ere heldu den hamarkadetan aurreikusia den biztanlegoaren garapena jasan. Testuinguru horretan saneamendu sistema osoki birpentsatua izan da. Hoditeriak, euri-urak jasotzeko ur-ontzia, araztegi berria, …, lan guzti horiek Donibane Lohizuneko badiako bainatzeko uren kalitatea babesten lagunduko dute, eta bide batez arnas berri bat emanen diote hirigintzari hiru herri horietan. Dispositibo berri honen sinbolo, Urruñako Laburrenia araztegiak teknologia berriak erabiltzen ditu, besteak beste, biofiltrazioa. Paisaian zinez integratua da, eta goi mailako sistema batzuei esker, herritarrek ez dute arazorik izanen ez arrabotsarekin ezta usain txarrekin ere.

1

> La collecte L’ensemble du réseau de collecte a été révisé. Ainsi, seuls les effluents de Saint-Jean-deLuz seront désormais traités à la station d’épuration d’Archilua. De nouvelles canalisations ont été créées pour intercepter les effluents de Ciboure et d’Urrugne et les orienter vers la station d’épuration Laburrenia.

3

2

> Le transport Un réseau de transfert équipé de postes de refoulement, permet de collecter les effluents vers la nouvelle station Laburrenia. Les canalisations sont en matériaux durables et dimensionnées pour s’adapter aux développements urbains futurs mais aussi aux variations de débits d’eaux pluviales.

> Le sto

Le bassin Pêche », s des deux s d’épuratio stocker les notammen pluviales a cas d’orag tampon év des eaux u l’océan, su d’entraîne une pollut

LA STATION LABURRENI Taillée pour le futur

La station de Laburrenia pourra de débit, allant de 1 à 5 entre tem pluvieux. Elle est aussi dimensio aux développements urbains futu 60 000 habitants pourront y être


de restructurer l’ensemble du système d’assainissement des communes de Saint-Jean-de-Luz d’épuration d’Archilua à Saint-Jean-de-Luz n’est plus en capacité de traiter les surplus bsorber l’évolution de population attendue dans les prochaines décennies. efonte du système d'assainissement a eu lieu. e, nouvelle station d’épuration,… autant de travaux qui permettront de préserver la qualité des fle à l’urbanisation sur ces trois communes. Symbole de ce nouveau dispositif, la station d’épu ment intégrée dans le paysage, elle est équipée de systèmes performants qui limitent toutes n

UNE EAU PROPRE À LA

ckage

LE NOUVEAU SYSTÈME D'ASSAINISSEMENT

« Ecole de itué en amont stations n, permettra de s surdébits, liés nt aux eaux abondantes en e. Ce bassin itera tout rejet usées vers usceptible r ion.

La collecte

Le transport

Bassin École de pêche

Station Laburrenia

Station d'Archilua

Poste de refoulement

Emissaire

IAA

absorber les variations mps sec et temps nnée pour s’adapter urs : les eaux usées de traitées.

Une station intégrée

L’intégration paysagère de la station Laburrenia a été particulièrement soignée. Ainsi, l’équi invisible, enfoui dans un cratère paysager, agrémenté de surcroît d’un toit végétalisé. Remise en état du site à l’issue des travaux afin de limiter l’impact sur la zone Natura 2000 travaux sur la partie maritime afin de préserver l’estran rocheux, ou encore forage en circui les rejets en mer, sont autant de mesures qui ont été prises durant le chantier.


z, Ciboure et Urrugne. s d’eaux usées, notamment en période estivale ou par temps de pluie.

eaux de baignade de la baie de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure, uration Laburrenia, à Urrugne, fait appel à des technologies uisances sonores et olfactives pour les riverains.

A NATURE 4

<

5

<

Le traitement biologique La station est équipée d’un traitement compact, développé en deux étapes principales : La première concerne la décantation lamellaire physicochimique. Au sein de compartiments équipés de lames, ce procédé permet la séparation physique des particules solides en suspensions. L’adjonction de réactifs a pour effet d’agglomérer les particules entre elles et d’accélérer leur décantation. La station comporte deux décanteurs lamellaires fonctionnels pour 40 000 équivalents habitants (EH), plus un troisième non équipé prévu pour un accroissement de la capacité de traitement à 60 000 EH. Le traitement biologique constitue la seconde étape. Des bactéries fixées sur des microbilles de polystyrène, ont pour effet de dégrader la pollution dissoute. Une opération qui s’effectue dans un réservoir filtrant, appelé biofiltre. Quatre biofiltres permettent de traiter la pollution de 40 000 EH, un cinquième non équipé étant prévu pour l’accroissement de capacité à 60 000 EH.

L'émissaire Un émissaire situé en mer permet de rejeter les eaux propres, traitées dans la station d’Urrugne, au large des viviers basques. D’une longueur de 365 mètres, dont 110 en partie maritime, cet émissaire est équipé à son extrémité d'un diffuseur qui sera toujours immergé de 50 cm.

6

< Le traitement des odeurs Entièrement couverte, la station d’épuration permet de limiter les odeurs et le bruit. Pour supprimer complètement les nuisances olfactives, la station est équipée d’un système de traitement de l’air avant son rejet dans l’atmosphère. Un principe similaire est disposé sur le bassin « Ecole de Pêche » à Ciboure.

Une station HQE pement est quasiment

limitrophe, absence de t fermé afin de limiter

Depuis les études, dont l'une a été confiée à un écologue pour prendre en compte la protection du milieu, en passant par la gestion du chantier (nuisance sonore, remise en état, gestion des déchets) jusqu’aux principes d’éco-construction et d’éco-gestion de l’énergie et de l’eau,… la station d’épuration Laburrenia s’inscrit pleinement dans une démarche Haute Qualité Environnementale.


La station d'épuration de Laburrenia