Page 1

Brezons  Cézens Gourdièges Lacapelle-Barrès Lieutadès  Malbo Narnhac  Oradour Paulhenc  Pierrefort Sainte-Marie St-Martin/Vigouroux HIVER 2011-2012

Le journal de la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort

Édito Bien se chauffer tout en réduisant le montant de ses factures, qui n’en a pas rêvé ? Désormais, vous allez pouvoir réaliser ces travaux grâce à l’engagement et au soutien de la Communauté de Communes qui fait de l’habitat une de ses priorités pour les années à venir. Propriétaires occupants, propriétaires bailleurs vous êtes concernés ! Nos communes membres bénéficient également de notre aide pour que nous habitions mieux mais aussi que nous puissions élargir notre offre locative et accueillir de nouveaux habitants. L’attractivité de notre territoire c’est aussi répondre à vos attentes, à celles de nouvelles populations, en créant de nouveaux services (micro-crèche, maison de santé), en développant de nouvelles activités (circuits VTT, centre équestre), en améliorant l’existant (transports scolaires), tout en s’engageant dans la préservation de notre environnement. Même si la conjoncture n’est pas favorable, nous faisons le choix de privilégier l’investissement pour maintenir notre développement.

Louis GALTIER Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort

L’habitat : une priorité pour les années à venir La Communauté de Communes du Pays de Pierrefort s’est engagée, depuis plusieurs années, dans une politique d’habitat. Aujourd’hui elle souhaite encore accentuer sa démarche pour deux raisons :  Le développement de la politique d’accueil et l’attractivité de notre territoire passent par la rénovation et le développement de notre parc locatif.  La qualité et le confort des logements doivent être encore accrus tant ceux des propriétaires bailleurs que ceux des propriétaires occupants. Pour atteindre ses objectifs, la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort met en place plusieurs actions phares : Le Plan Local d’Urbanisme pour conforter les actions en matière d’habitat C’est un document de travail qui va nous permettre de concentrer et de planifier nos actions sur des axes prioritaires ; certains sont déjà définis :  s’inscrire dans une démarche de développement durable, c’est-à-dire avec le recours aux énergies renouvelables,  résorber l’habitat insalubre,  accroître notre parc locatif,  favoriser la mixité sociale. L’inscription dans le programme Habiter mieux La Communauté de Communes du Pays de Pierrefort s’est engagée auprès de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), dans une dynamique d’incitation à la rénovation thermique des logements de propriétaires occupants. L’objectif est de permettre aux personnes concernées (sous conditions de ressources) de bénéficier d’un gain énergétique d’au moins 25%. Des aides financières forfaitaires viennent compléter l’aide de l’ANAH qui peut aller de 20 à 35%. La Communauté de communes s’engage, quant à elle, à apporter une aide complémentaire à hauteur de 500 € par logement. Le lancement d’une nouvelle OPAH Le Pays de Pierrefort a déjà bénéficié d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de 1997 à 1999. Au cours de cette période 2 280 000 € de travaux ont été engagés. Cette opération a eu un impact très bénéfique sur le nombre mais aussi la qualité des logements tant des propriétaires occupants que des propriétaires bailleurs. Néanmoins,

aujourd’hui, la demande en termes de logements locatifs n’est plus, à nouveau, pleinement satisfaite. Les ambitions de la nouvelle O.P.A.H. consistent donc à :  poursuivre la résorption de l’habitat « indigne » qui représente en moyenne 31,5% du parc de résidences principales,  juguler l’augmentation du nombre de logements vacants qui représentent encore un peu plus de 12% du parc résidentiel total,  veiller à la restauration du bâti, très souvent de caractère, afin que les travaux sur les logements contribuent également à une valorisation patrimoniale,  mettre en avant les savoir-faire locaux,  reproduire les mesures mises en œuvre lors de la précédente OPAH favorisant le maintien à domicile des personnes âgées,  favoriser les projets s’inscrivant dans une démarche de développement durable et ayant recours, notamment, aux énergies renouvelables.  donner du travail aux entreprises du bâtiment. Nous avons aujourd’hui les autorisations préfectorales nécessaires à cette opération ; par conséquent, l’étude opérationnelle commencera dès le mois de mai pour une période d’environ 9 mois. Quant à l’animation, elle se fera sur une période allant de 2013 à 2015. Le soutien fort de la Communauté auprès de ses communes membres pour la construction ou la rénovation de logements sociaux Pour cela, la Communauté de Communes a décidé de participer financièrement à l’investissement des communes en apportant une aide de 10% du montant Hors Taxe, sous forme de fonds de concours, pour les travaux et honoraires d’architecte. Nous sommes une des seules collectivités dans le Cantal à mener ce genre d’action. Ainsi, les communes de Narnhac, Pierrefort, Saint-Martin sous Vigouroux, Sainte-Marie et Lacapelle-Barrès vont bénéficier d’aides pour un montant de plus de 88 000 €.

 La 1ère convention a été signée le 3 février entre M. BONAL, Maire de Lacapelle-Barrès et M. GALTIER, Président de la Communauté de Communes.

Communauté de communes du Pays de Pierrefort

1 bis, rue du Plomb du Cantal • 15230 PIERREFORT • Tél. : 04 71 23 23 54 • Fax : 09 71 70 59 84 • infos@paysdepierrefort.com • paysdepierrefort.com


Pays de Pierrefort Point sur l’avancement des dossiers Lors de notre précédente édition, nous évoquions la prise en charge de nouvelles compétences par la communauté de communes. Depuis, les choses ont avancé et nous tenons à vous faire part des dernières évolutions.

Transports scolaires : une nouvelle interlocutrice Afin d’assumer pleinement cette compétence supplémentaire, la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort a fait le choix de recruter un nouvel agent, dont le poste est financé en partie par le Conseil Général. Dans le cadre d’une mutat ion, Mlle Christelle Rousseau a donc rejoint le service administratif où elle assume également l’accueil de la Maison des services. Depuis son arrivée, elle a pris contact avec les techniciens du Service Transports du Conseil Général et également organisé une rencontre avec les

communes actuellement gestionnaires afin d’échanger et d’œuvrer ensemble. En effet, dès le mois de mai et à l’occasion des prochaines inscriptions pour la rentrée de septembre 2012, elle sera l’unique correspondante pour les familles, le Conseil Général, les établissements scolaires et les transporteurs. Les circuits actuels, encore sous contrat, ne seront pas remodelés pour la prochaine rentrée. Néanmoins, la plupart d’entre eux étant soumis à appels d’offres pour 2013-2014, il conviendra de réfléchir à leur refonte. Pour cela, une harmonisation des horaires serait souhaitable. En effet si tous les établissements du primaire proposaient des horaires identiques, cela faciliterait le quotidien des familles et l’organisation des circuits. En outre,

mutualiser les ramassages permettrait également de limiter les coûts. Enfin, uniformiser les tarifs pour l’ensemble des communes nous paraît indispensable et soulignerait notre volonté d’une solidarité territoriale. Pour atteindre cet objectif, la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort associera les différents acteurs (les communes, les responsables des établissements scolaires, les associations de parents d’élèves,…) qui pourront évoquer les remarques et suggestions liées au transport. Elle souhaite ainsi entretenir des relations partenariales nécessaires au bon fonctionnement des transports scolaires.

La petite enfance : accord de principe pour le projet micro crèche Les résultats définitifs de l’enquête réalisée auprès des familles concernées par la garde des enfants de moins de 6 ans ont été présentés en fin d’année dernière aux partenaires (la MSA, la CAF, le Conseil Général et les Maires), ainsi qu’aux familles et aux assistantes maternelles (photo ci-dessous).

Au vu des analyses et des orientations proposées par ce diagnostic, le Conseil communautaire a donné, le 1er décembre dernier, un accord de principe à la création d’une micro crèche ; l’objectif général étant de répondre aux besoins des familles en augmentant et en diversifiant l’offre, tout en restant vigilant à ne

pas entrer en concurrence avec les assistantes maternelles. Des contacts ont été pris pour la réalisation de la structure qui devra répondre à des conditions de confort, de sécurité optimale ainsi qu’à toutes les problématiques d’intégration architecturale et de développement durable. Un terrain a été pressenti. Il s’agit du dernier lot vacant de la zone artisanale à Pierrefort. La Communauté de Communes désire ainsi réaliser un investissement responsable, parfaitement adapté à l’avenir des enfants. Pour financer cette structure, des crédits ont d’ores et déjà été demandés auprès de l’Europe (Leader) et de l’État. Le Conseil Général, la Caisse d’Allocations Familiales et la MSA seront également sollicités.

Maison de santé : le projet passé au scanner Le vendredi 13 janvier dernier, en mairie de Neuvéglise, Louis Galtier, accompagné de ses vice-présidents, a ouvert une réunion de travail en affirmant qu’il souhaitait « commencer le travail au plus vite. » Une phrase bien reçue par les membres du Conseil municipal de Neuvéglise et les professionnels de santé présents à la réunion. Alain Barthélémy, Délégué territorial de l’Agence Régionale de Santé du Cantal, a confirmé que « le projet de maison de santé visant les secteurs de Neuvéglise et de Pierrefort a reçu un avis favorable du comité de sélection régional ». D’autres points ont été évoqués telles que les aides financières envisageables pour

sa construction, qui seront sollicitées pour l’année 2013, ainsi que les modalités de gestion de l’établissement. Le 24 janvier dernier, le choix du terrain a

été arrêté par le Conseil municipal de Neuvéglise. Ce sera au cœur du bourg, sur un terrain communal. Une consultation d’architectes sera lancée prochainement.


Environnement et activités de pleine nature Ou comment concilier protection de la nature et activités humaines... Voici deux programmes pour lesquels la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort est partie prenante et qui prouvent qu’un environnement préservé est également gage de promotion pour nos activités. Le premier concerne le site Natura 2000 « Gorges de la Truyère » qui intéresse une partie de nos communes membres ; le second valorise les activités de pleine nature élaborées et réalisées par la Communauté de Communes.

Natura 2000 « Gorges de la Truyère » La Zone Natura 2000 « Gorges de la Truyère » couvre en partie notre territoire. La Communauté de Communes du Pays de Pierrefort a été retenue pour assurer l’animation de l’ensemble du site. Qu’est-ce qu’une zone Natura 2000 ? Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales, et de leurs habitats. Natura 2000 concilie préservation de la nature et préoccupations socio-économiques. En France, le réseau Natura 2000 comprend 1753 sites. Le site des Gorges de la Truyère Il a été désigné par arrêté ministériel en avril 2006 pour la conservation des rapaces forestiers et rupestres. Il couvre une superficie de 21 600 hectares englobant en partie les 22 communes figurant sur la carte jointe (un site Natura 2000 « Gorges de la Truyère » existe également sur le département de l’Aveyron).

l’ensemble du site. Pour cette étape, la règle change. La gestion (Présidence et animation) est déléguée à une collectivité territoriale pour une meilleure appropriation de la conservation du patrimoine naturel local. La Communauté de Communes du Pays de Pierrefort ayant été pressentie, elle a été officiellement désignée le 4 novembre dernier lors du comité de pilotage qui s’est tenu à Neuvéglise ; et Louis GALTIER en a été élu Président. Qui finance ? La prise en charge de la mission d’animation par la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort est financée en intégralité par les fonds d’État et les fonds Européens.

Comment va se dérouler l’animation ? Avec ces financements, la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort va recruter un chargé de mission pour trois ans. Son travail sera essentiellement un travail de terrain avec comme objectif la mise en place des fiches action présentées dans le DOCOB. La première partie de ces fiches action concerne le milieu agricole avec des MAE (Mesures Agro Environnementales). Des moyens financiers d'accompagnement sont prévus pour la mise en œuvre de ces mesures. Un premier recensement des personnes intéressées a déjà été fait par la Chambre d’Agriculture du Cantal.

Comment ça marche ? Un comité de pilotage, présidé par le Préfet du Cantal et composé de représentants de l’Etat, d’élus et de représentants socio-économiques et des usagers, a d’abord désigné un opérateur, la Ligue Protectrice des Oiseaux, afin d’élaborer le document d’objectifs (DOCOB) qui définit un certain nombre d’actions à mener sur le terrain toujours dans l’objectif de concilier préservation de la nature et préoccupations socioéconomiques. La 2ème partie, c’est l’animation, c'est-àdire la mise en application du document d'objectifs et des fiches action sur

L’activité VTT au Pays de Pierrefort citée en exemple Dans le cadre du Schéma Régional de Développement du Tourisme et des loisirs 2011-2015, le Conseil Régional a lancé un appel à projets devant permettre de choisir 10 territoires ayant le potentiel et la volonté de devenir une « station de pleine nature ». Par cette appellation, la région souhaite aider les collectivités et les professionnels du sport de pleine nature à trouver des solutions en terme de qualité d’offre et de promotion. Les membres de l’Agence Locale de Tourisme (ALT) des Pays de Saint-Flour se sont portées candidates (Communautés de Communes du Pays de Saint-Flour, Caldaguès-Aubrac, Pays de

Massiac, la Planèze, Margeride, Pays de Pierrefort, Syndicat Mixte de Garabit-Grandval). Afin de mieux cerner l’offre de notre territoire, une visite de terrain a été organisée le mardi 14 février avec des représentants de la Région, du Conseil général et de Cantal Tourisme. Cinq sites phares et représentatifs des activités de pleine nature ont été sélectionnés. Parmi ceux-là, l’activité VTT du Pays de Pierrefort a été retenue pour son offre diversifiée et de qualité : la location de VTT, les itinéraires balisés (en cours), l’animation avec un accompagnateur diplômé. Une reconnaissance encourageante dans nos pro-

jets d’activités de pleine nature ! Le comité de sélection choisira les 10 territoires au mois de mars, alors suspens !

 Les techniciens tourisme du Conseil Régional d’Auvergne en visite au Pays de Pierrefort.


Pays de Pierrefort Ça s’est passé cet hiver Toujours dans l’optique de promouvoir des produits et des producteurs locaux, la boutique de l'Office de Tourisme vient d'enrichir son offre en proposant de nouveaux produits : des ouvrages sur la région, des cartes postales des Éditions Quelque Part sur Terre, des plateaux de fromage en bois à l’effigie du Pays de Pierrefort, des terrines, des jeux de boules carrées. L’offre pour les enfants a également été complétée afin de répondre à la demande : des jeux et des livres de découverte de la nature, des coloriages, de la peinture fabriquée avec des éléments naturels, de la pâte à modeler… Souvent qualifiée d’« accueillante et chaleureuse », la boutique, ouverte aux horaires d’ouverture de l’Office de Tourisme, est aussi récompensée par un chiffre d’affaires en hausse en 2011 (environ 7 300 €).

Ouverture du chantier centre équestre C’est parti ! Les premiers coups de pelle ont été donnés à la mi-janvier. Sauf offensive prolongée de l’hiver les travaux doivent désormais se poursuivre. Le retard dans l’ouverture du chantier est dû à la modification du bâtiment. Toutefois, ceci a permis une diminution du coût des travaux de terrassement et de voirie.

Initiatives

Trois structures labellisées Tourisme et Handicap au Pays de Pierrefort Le label Tourisme et Handicap a été créé en 2001 par le Ministère délégué au Tourisme. Il permet de donner aux personnes handicapées une information fiable, homogène et objective sur l'accessibilité des sites et des équipements touristiques, et ce pour les quatre grands types de handicap : moteur, visuel, auditif et mental. Trois propriétaires d’hébergements situés au Pays de Pierrefort ont choisi de suivre cette démarche.



Cette année, la Ballade culturelle sera printanière. Au programme, six rendez-vous alliant musique, théâtre, chanson française, théâtre d’objets et lecture musicale que vous pourrez effeuiller à votre guise :

L’affaire de la Rue Lourcine, lundi 23 avril à 20 h 30 - Pierrefort, salle de spectacles, tout public à partir de 12 ans.

Lecture musicale, vendredi 9 mars à 20 h 00 - Saint-Martin-sousVigouroux, Bibliothèque salle de la Tour, tout public à partir de 8 ans (entrée gratuite).

Le Médecin malgré lui, mardi 15 mai Pierrefort, salle de spectacles, 14 h 30 : représentation scolaire 20 h 30 : représentation tout public

Pierre à pierre, vendredi 30 mars à 10 h 00 - Pierrefort, salle de spectacles, jeune public (tarif unique 3 €).

Hommage à Jacques Brel, samedi 12 mai à 20 h 30 - Neuvéglise, salle polyvalente, tout public.

Concert, vendredi 08 juin à 20 h 30 Lieutadès, Église, tout public (Tarif enfant : 3 € - adulte : 10 € Abonnement 3 spectacles : 20 €)

La décharge des Crouzaloux tire sa révérence Après plus de trente ans d’exploitation, la décharge des Crouzaloux, située sur la commune de SainteMarie, a définitivement fermé ses portes le 31 décembre 2011. Sa fermeture, demandée par les services de la DRIRE (Services de l’État en charge de l’Environnement et des installations classées), a été actée à l’unanimité par le Conseil communautaire de la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort - propriétaire et exploitante du site. Il est donc maintenant interdit d’y faire tout dépôt, quel qu’il soit ; tout contrevenant s’exposant à des poursuites. Désormais, la solution c’est la déchèterie communautaire, située dans la ZA de l’Aubrac à Pierrefort,

La chambre d’hôtes, la Grange, de Mme et M. Bonal à Lacapelle-Barrès. L’obtention du label (handicap moteur et visuel) fait suite à un souhait et un engagement personnel pour permettre à des personnes atteintes de déficiences d’accéder aux avantages de tous. Quatre chambres de grande qualité accueillent 14 personnes, dont 4 à mobilité réduite.  La chambre d’hôtes de Denise Gilibert-Devors à Lieutadès est labellisée pour un handicap mental.  Le gîte communal à Cézens est labellisé pour un handicap moteur, visuel, auditif et mental. Il accueille 10 personnes dont 2 à mobilité réduite. Le fait d’avoir des hébergements labellisés est une première étape mais il est important d’offrir sur le territoire des activités pour ces personnes. Or, dans ce domaine des efforts restent à accomplir. Une alternative est proposée par l’Association pour l’Animation du Pays de Pierrefort. Elle propose des

ouverte le lundi et le vendredi de 15 h à 18 h, le mercredi de 16 h à 18 h et le samedi de 8 h à 12 h. L’accès est gratuit pour les particuliers résidant sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort jusqu’à 3 m3 ; audelà, la facturation appliquée est la même que pour les entreprises de la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort : 2.70 € le m3 (sauf pour la ferraille : 2.20 € le m3). Pour les entreprises et particuliers extérieurs à la Communauté de Communes du Pays de Pierrefort : 4.00 € le m3 (sauf pour la ferraille : 3.00 € le m3). Bien entendu, il sera procédé prochainement à la réhabilitation du site.

sorties randonnées en joëlette (un fauteuil muni d’une roue unique guidé par deux personnes) permettant de transporter une personne souffrant d’un handicap moteur, mental ou visuel. La démarche de labellisation est ouverte à tous les professionnels du tourisme (les hébergements, la restauration, les sites touristiques et les sites de loisirs). Pour tout renseignement Cantal Tourisme, 04 71 63 85 00, www.handi-tourisme.com.

 Une chambre labellisée de « La Grange » à Lacapelle-Barrès.

Imp. La Dépêche dʼAuvergne / Février 2012

De nouveaux produits à la boutique de l’Office de Tourisme…

Mon Païs - Hiver 2012  

Hiver 2012 - Mon Païs - Communauté de communes du Pays de Pierrefort

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you