Page 1

N° 9

PlaineAinfo

Septembre 2013

Journal d’information de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain

SOMMAIRE 2-4 Mobilité et déplacements 5 Environnement et déchets 6-7 Zoom sur : Douvres, Joyeux, et Villebois 8-9 Développement économique 10-11 Culture, Evénementiels 12 Séniors ; Emploi

143 rue du château - 01150 Chazey-sur-Ain - www.cc-plainedelain.fr - contact@cc-plainedelain.fr - Tél. : 04 74 61 96 40 Directeur de publication : Jean-Pierre HERMAN (président de la C.C.P.A.) Comité de rédaction : Marilyn BOTTEX, Roselyne BURON, Vincent BIMBARD, Amandine COQUELIN ont également contribué à la rédaction de ce numéro : Amandine ARRIGONI, Charly BOUCHARD, Lucette BOURGEOIS, Marius BROCARD, Isabelle CIZABUIROZ, Cindy DELVOIX, Philippe DROUIN, Marie-Louise DUBOIS, Vincent LEGROS, Marc LONGATTE, Alain MAGDELAINE, Marie PUPIER

delain.fr

www.cc-plaine


Mobilité

Inauguration de la piste cyclable de Douvres à Ambérieu-en-Bugey

Les liaisons cyclables sur le territoire Dans le cadre de sa politique de mobilité et déplacement, la communauté de communes de la Plaine de l’Ain a décidé de réaliser des schémas cyclables sur son territoire. Le rendu final a permis de prioriser et de mettre en évidence les problèmes actuels pour les déplacements des modes doux. Pour le secteur Nord d’Ambérieu-en-Bugey, un certain nombre d’habitants de Douvres se rendent quotidiennement sur Ambérieu pour des raisons professionnelles, ou scolaires. Ils rejoignent aussi la gare pour prendre le train en direction de Lyon ou de Bourg-en-Bresse. La communauté de communes de la Plaine de l’Ain a souhaité sécuriser la liaison entre ces deux communes en créant une voie cyclable (le long de la RD 36b). Elle permet de relier Douvres à la ZA en Pragnat Nord. Cette liaison rejoint la piste cyclable déjà existante au niveau de la polyclinique. 2

D’une longueur de 2 km, elle est séparée de la voirie routière existante et est réalisée en enrobé sur une largeur de 3 m. Bidirectionnelle, elle permet ainsi des déplacements sécurisés pour les modes doux. Les travaux ont démarré début avril 2013 et se sont terminés début juillet 2013 avec une inauguration le 10 juillet 2013. Cette liaison cyclable a été réalisée en partenariat avec la Région Rhône-Alpes et le Conseil général de l’Ain à travers le Contrat de Développement Rhône-Alpes (CDRA). Concernant le secteur de Meximieux, une somme a été inscrite au budget 2013 pour la réalisation d’une liaison cyclable entre Villieu-Loyes-Mollon et Meximieux. Celle-ci permettra de sécuriser les usagers souhaitant rejoindre à vélo la gare de Meximieux. Une subvention a été accordée au titre du CDRA pour réaliser les futurs travaux. Actuellement, la phase d’étude technique est en cours et doit être finalisée fin 2013.


BOUCLE LOCALE Lagnieu, Saint Sorlin en Bugey, Sault Brenaz

L’aide élargie à l’acquisition de vélos à assistance électrique

L’opération a été scindée en deux phases. Un premier marché a été confié à l’entreprise MOREL de Château-Gaillard pour déposer les rails de l’ancienne voie ferrée située sur l’emprise. > Le montant de ces travaux s’est élevé à 49 801 € HT. Le groupement d’entreprises BRUNET-CTPG a été choisi pour réaliser l’aménagement de la piste. L’ordre de service de début des travaux a été donné le 27 mai et la réception prononcée début août. Cette boucle locale, d’une longueur de 5,5 km, relie la sortie du village de Sault-Brénaz au chemin des Roches à Lagnieu pour rejoindre le tronçon achevé de la ViaRhôna. Essentiellement en stabilisé, la piste présente toutefois une portion en enrobé au niveau de la commune de Lagnieu. > L’aménagement aura coûté 458 299 euros HT.

Afin de compléter la politique de la communauté de communes concernant les modes doux, une aide à l’acquisition de Vélos à Assistance électrique a été mise en place depuis 2010. Elle s’adresse aux personnes résidant sur le territoire et utilisant le train pour leurs déplacements quotidiens.

BOUCLE LOCALE VILLEBOIS Elle prend sa source au niveau du barrage de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), contourne la déchèterie, traverse la RD 19, longe le chemin des meules pour rejoindre le centre de Villebois. Entièrement conçue en enrobé, la piste s’étale sur une longueur de 650 m. Les travaux ont été confiés au groupement BRUNET-CTPG pour un montant de 137 800 euros HT. Depuis début juillet, cyclistes et piétons sillonnent le tracé. Tout comme la boucle Sault-Brénaz – Lagnieu, les travaux ont été coordonnés par le bureau d’études SJA Ingénierie.

Depuis juillet 2013, les modalités d’obtention de la subvention sont : >R  ésider sur le territoire de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain >P  osséder une carte OURA > J ustifier d’un abonnement TER des trois derniers mois > Présenter  une facture acquittée de l’achat d’un vélo à assistance électrique > Le  montant de la subvention s’élève à 30 % du prix du vélo avec un plafond d’aide de 500 €. La subvention de la communauté de communes est accordée pour tous les vélos à assistance électrique.

3


parking de co-voiturage A Pérouges

Parking multimodal de Meximieux

Conduisez-vous autrement ? Avec des coûts de déplacements qui ne cessent d’augmenter et une volonté de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, la communauté de communes œuvre, depuis plusieurs années, déjà pour la mise en place de solutions alternatives à la voiture individuelle pour les déplacements de ses habitants. Depuis 2009, un site Internet dédié au covoiturage a été créé. Son but est de mettre en relation les différentes personnes qui souhaitent essayer ce mode de déplacement. Nous pouvons compter chaque jour de nouveaux inscrits et la barre des 700 co-voiturants a été dépassée depuis plusieurs semaines. L’inscription sur le site est rapide et facile alors pourquoi ne pas essayer de covoiturer pour les liaisons domicile-travail ou pour des trajets plus ponctuels ? L’adresse du site de covoiturage est : www.covoiturage-plainedelain.fr En complément de la mise en place du site Internet de covoiturage, la communauté de communes a créé en 2010 un premier parking de covoiturage à la sortie n° 7 de l’A42 (Pérouges). Fort de ses 141 places, ce dernier a une fréquentation moyenne d’une quarantaine de véhicules par jour.

Avec le succès de ce premier parking, il est prévu de réaliser, dans les prochains mois, un deuxième parking de covoiturage, à la sortie n° 8 de l’A42 (Château-Gaillard). Pour les personnes qui désirent prendre le train à la place de la voiture, la communauté de communes a réalisé en 2011, un parking multimodal en gare de Meximieux afin de compléter l’offre de stationnement proposée par la commune. Ce parking est composé de 157 places. Avec une augmentation annuelle du nombre de voyageurs sur la ligne Lyon-Ambérieu, l’apport de ces nouvelles places de stationnement a permis de désengorger le stationnement pendulaire en centre-ville. Cette problématique de stationnement aux abords des gares concerne aussi la commune d’Ambérieu-en-Bugey. Une réflexion est en cours pour trouver une solution au manque de places de stationnement en gare et permettre aux usagers du train qui souhaitent venir en voiture de ne plus avoir peur de ne pas trouver de places en se rendant en gare et de risquer de manquer leur train.

Contactez-nous :

> Elu référent : Marcel JACQUIN, vice-président Transports et Déplacements > Contact technique : Vincent LEGROS, chargé de mission mobilité et déplacements

v.legros@cc-plainedelain.fr Tél. : 04 74 61 96 40

> Contact : Alain MAGDELAINE, responsable travaux et pistes cyclables

a.magdelaine@cc-plainedelain.fr Tél. : 04 74 61 96 40 4


Environnement et déchets Nous vous rappelons que le N° vert

0800 35 30 25 est à votre disposition pour : • commander un bac • échanger ou remplacer votre bac • effectuer une maintenance sur votre bac (ex : couvercle cassé)

• signaler votre départ ou arrivée lors d’un déménagement • signaler une erreur dans vos coordonnées (nom ou adresse) • demander votre code d’accès personnel internet • signaler un problème d’accès à la rubrique…

Les sacs jaunes pour la collecte sélective sont à retirer à la mairie ou aux ateliers municipaux de votre commune de résidence.

AIDE AU COMPOSTAGE Afin de réduire la quantité d’ordures ménagères résiduelles, la C.C.P.A. verse une subvention pour tout achat de composteur individuel. Le remboursement partiel du composteur, soit 70 % d’un montant plafonné à 65 € TTC, sera effectué au vu de la facture nominative, d’un justificatif de domicile et d’un relevé d’identité bancaire, le tout envoyé à : Communauté de communes de la Plaine de l’Ain 143 rue du château 01150 Chazey-sur-Ain.

RÈGLEMENT DE COLLECTE DES ORDURES MÉNAGÈRES Un nouveau règlement de collecte a été rédigé ! Ce dernier a été approuvé lors du conseil communautaire du 04 juillet 2013 et fait l’objet d’un arrêté instauré par les 33 maires du territoire. Ce règlement est consultable dans votre mairie et sur notre site Internet : www.cc-plainedelain.fr > rubrique « environnement »

Bacs de collecte sélective non conformes Une campagne d’étiquetage concernant les bacs de collecte sélective des particuliers a débuté le lundi 8 juillet 2013. En effet, le règlement de collecte stipule que les particuliers doivent être obligatoirement dotés de sacs jaunes disponibles uniquement en mairie. Par conséquent, à compter du 16 septembre 2013, les bacs de collecte sélective des particuliers ne seront plus collectés. Les sacs jaunes sont disponibles en mairie.

5


Zoom sur Douvres

Douvres est un village bugiste du canton d’Ambérieu-en-Bugey regroupant 995 habitants sur une superficie de 526 hectares. Il est arrosé par la Cozance et son affluent le Nantais. La campagne alentour est largement utilisée pour la culture des céréales et l’élevage (Douvres et sa ceinture verte) et les bois occupent les hauts des coteaux. Niché au creux des Monts du Bugey, il est situé à l’écart des grands axes routiers ; on ne passe pas par Douvres, il faut y venir en faisant un petit crochet entre Ambérieu-en-Bugey et Ambronay. En 1200, des gentilshommes du nom de Douvres possèdent la seigneurie sous la suzeraineté des abbés d’Ambronay. La tour du château et autres maisons anciennes, les fours, le lavoir, les croix, les puits, les fontaines témoignent de l’ancienneté du village. Le plus ancien de ses 9 quartiers est celui de Saint Pierre où se trouvait le village, mais en 1840, des gisements de lignite sont mis en exploitation et l’effondrement de certaines galeries le menace. L’église est démolie vers 1850. Une chapelle la remplacera. L’église actuelle et le bourg 6

Joyeux

Maire : Marie-Louise DUBOIS Tél. : 04 74 38 22 78 Mail : mairie.douvres@wanadoo.fr

furent reconstruits plus bas à partir de 1855. Petite particularité : les quartiers du Mollard et de Cozance situés au cœur du village, font tous deux partie de la commune d’Ambronay. Le tissu associatif est très dynamique. Le Comité des fêtes organise de nombreuses soirées, la farfouille et en particulier « la fête des fours » à la mi-mai. Environ 1 700 galettes salées et sucrées sont cuites sur 2 jours, leur réputation n’est plus à démontrer. Le Sou des Écoles organise un trail, début mai, pour marcheurs et surtout coureurs plus nombreux d’années en années. Pendant l’été, la mairie a été délocalisée sur la place de la Babillière où vous pouvez admirer les belles façades en pierre. Douvres est intégré à un circuit de « La Route du Bugey ». Une piste verte nous relie à Ambérieu et des sentiers de randonnée calmes, verdoyants et ombragés vous attendent pour de belles balades faciles d’accès... Pour tout savoir sur Douvres et ce qu’il s’y passe, voir

www.douvres.fr

D’une superficie de 1 658 ha, Joyeux compte une population de 260 habitants qui se nomment les joliacois. C’est une commune rurale située au sud de la Dombes. Terres agricoles, bois et étangs occupent la majeure partie du territoire communal. L’urbanisation est légèrement densifiée au village, autour de la mairie, de l’école et de l’église, paisiblement installée dans un écrin de verdure. Un patrimoine environnemental que la commune s’efforce de préserver. Dans les écarts de la commune, se trouve un habitat dispersé, avec quelques hameaux, des fermes et des maisons isolées. Au plan local, l’activité agricole est prépondérante. Les principales productions sont les céréales, le lait, l’élevage des bovins et la pisciculture. L’école fonctionne en regroupement pédagogique intercommunal avec les communes de Faramans et Saint Eloi. Les investissements les plus importants réalisés au cours de ces dernières années sont : l’installation d’une nouvelle mairie ; la


Maire : Marius BROCARD Tél. : 04 74 98 21 47 Mail : mairie-joyeux@wanadoo.fr

restauration de l’église, édifice du XIX siècle avec chapelles latérales et fonts gothiques du XV siècle ; l’aménagement de locaux scolaires pour l’accueil d’une nouvelle classe en 2012 ; des aménagements sécuritaires de voirie dans la traversée du village. Sur un plan touristique, Joyeux est situé sur l’itinéraire d’un circuit de la Route de la Dombes. Cette route offre la découverte d’un milieu naturel intéressant où, entre les étangs, dans le calme et la tranquillité, il est agréable de se promener.

Villebois

La commune de VILLEBOIS, dans ses limites actuelles, a une superficie de 1 446 hectares. On peut la diviser en quatre parties : • le lit du Rhône et la plaine alluviale • le plateau rocheux • les flancs de la montagne • la montagne de Cuny et celle de Chasse, entaillées au Nord par le canyon du Rhéby Villebois compte aujourd’hui environ 1 200 habitants, et, très curieusement, ce chiffre est similaire à ceux de 1813 et 1913 ! Vers 1700, a commencé une longue période de prospérité : l’exploitation des carrières de pierre et le développement de la Ville de Lyon, reliée à Villebois par la voie de communication la plus rapide de l’époque, le Rhône navigable, ont soutenu à la fois le développement économique et

Eglise de Jo yeux

Maire : Marc LONGATTE Tél. : 04 74 36 62 75 Mail : mairie.villebois@wanadoo.fr

donc démographique de Villebois, et sa réputation, qui a fini par devenir mondiale (on trouve des bâtiments en pierre de Villebois jusqu’à New York !). De 1791 à 1800, Villebois fut chef-lieu de canton et, au 19ème siècle, c’était, et de loin, la deuxième commune de l’actuel canton de Lagnieu (elle compta jusqu’à 2 500 habitants). La fin du Second Empire marqua le début du déclin : après une crise économique en 1848 et l’invention du ciment, Villebois dût subir l’amputation de son hameau du Sault qui, en 1867, fut détaché pour former avec Brénaz, hameau détaché de Saint-Sorlin, la commune de Sault-Brénaz. En 1889, la municipalité fit ériger sur la place de la Verchère un monument à la gloire de la Révolution Française qui fut inauguré en présence du ministre des travaux publics. Aujourd’hui, la commune a retrouvé l’expansion et sa population a rajeuni : même si le commerce y est en difficulté, l’explosion des effectifs scolaires est un fait nouveau porteur d’avenir.

www.villebois.org 7


Développement économique ZA en beauvoir à château-gaillard

Aménagement de la ZA du Bachas : les études sont lancées

ACCUEIL d’entreprises : recensement de l’offre du territoire

C’est un groupement d’entreprise local (composé des cabinets Archigraph, Richard et Meulien et C2i), qui a été retenu pour réaliser les études et le projet d’aménagement de la future zone du Bachas, sur la commune de Lagnieu. Déjà au travail, un projet devrait pouvoir être validé avant la fin de l’année 2013, afin de commencer les travaux d’aménagement en 2014. Les entrepreneurs pourront ainsi bénéficier de foncier pour développer ou installer leur entreprise.

La communauté de communes est à la recherche d’information concernant l’immobilier d’entreprise disponible sur le territoire. Si vous disposez d’un local à vendre ou à louer (atelier, bureaux, entrepôt…) ou d’un terrain constructible situé en zone artisanale, contactez notre service développement économique ou envoyez-nous par mail une description de votre bien ainsi que quelques photographies. La CCPA pourra par la suite vous mettre en relation avec les entreprises souhaitant s’implanter sur le territoire.

Forte attractivité pour la ZA en Beauvoir

Contact : Amandine ARRIGONI

Seulement 2,7 hectares sont encore disponibles !

Les entreprises de la ZA en Beauvoir à Château Gaillard se portent bien, se développent, et créées des emplois. En témoignent les projets d’agrandissement menés par plusieurs d’entre elles, déjà installées. 80 % de la superficie de la zone est aujourd’hui vendue ou sous compromis, soit près de 10 ha sur les 13 ha initialement aménagés. La première moitié de l’année 2013 aura vu la construction de trois nouveaux bâtiments. Son développement se poursuivra sur le deuxième semestre puisque cinq nouveaux permis de construire ont été déposés début d’été. 12,4 ha

36 lots (de 1 000 à 10 000 m2)

Vendu

7,1 ha

18 lots

Sous compromis

2,6 ha

9 lots

Disponible

2,7 ha

9 lots

ZA en Beauvoir

Données au 01.08.13 8

Service développement économique : Arrivée d’un nouveau chargé de mission

Charly BOUCHARD rejoint Amandine ARRIGONI au sein du Pôle « développement et projets » pour s’occuper du développement économique. > Amandine ARRIGONI

Commercialisation / Innovation / Relations aux entreprises

a.arrigoni@cc-plainedelain.fr 04 74 61 96 40 > Charly BOUCHARD

Etudes techniques et foncières / Travaux et entretien des ZA

c.bouchard@cc-plainedelain.fr 04 74 61 96 40


Syndicat Mixte du Parc industriel de la plaine de l’Ain Désormais la stratégie d’animation et de développement du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain se fera en corrélation avec les enjeux de la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain et du Conseil Général de l’Ain (Cf. n°8 du Plaine Ainfo). Ainsi, les nouveaux statuts du SMPIPA consacrent 4 membres désormais : Département de l’Ain

CC Plaine de l’Ain

Région RhôneAlpes

Grand Lyon

7

5

1

1

Répartition des voix

50 %

42 %

4 %

4 %

Répartition des contribution

50 %

42 %

4 %

4 %

Nombre de sièges

Les délégués représentant la communauté de communes de la Plaine de l’Ain sont jusqu’en 2014 : En qualité de délégués titulaires - HERMAN Jean-Pierre - JACQUIN Marcel - MOINGEON André - DUSSERT René - LEON Patrick

En qualité de délégués suppléants - BRUNET Joël - SELIGNAN Jacqueline - GUYADER Jean-Louis - GARCIA Roland - ROBIN Jean-Luc

Lors du conseil syndical du 17 mai dernier, le nouveau bureau a été élu :

ZA du BACHAS à Lagnieu

Président

Chabry Jean (Conseil général)

Vice-Présidents

Herman Jean-Pierre (C.C.P.A.) 1er VP avec délégation Bouchon Gilbert (Conseil général) Raymond Michel (Conseil régional)

Secrétaires

Moingeon André (C.C.P.A.) Lacroix Guillaume (Conseil général)

Membres

de la VerpillIère Charles (Conseil général) Beguet Daniel (Conseil général)

Contactez-les : Parc Industriel de la Plaine de l’Ain 1580 avenue des Bergeries 01150 SAINT VULBAS

Tél. : 04 74 61 53 78 Fax. : 04 74 61 51 01

www.plainedelain.fr © Didier Jungers

9


Culture et évènementiels

Son & lumières

Quand 40 ans d’intercommunalité rassemblent Population & élus ! Le samedi 8 juin 2013, Jean-Pierre HERMAN a rendu hommage à ses prédécesseurs : Jean-Emile RAVASSEAU (aujourd’hui décédé), Jean-Marie RONCHET et Charles de la VERPILLIERE (présents ce jour) ainsi qu’au père de ce dernier Guy de la VERPILLIERE (qui avait initié la création du SIVOM) et Albert BERTHOLET (maire de Souclin depuis 1971 et délégué depuis 1973). Lors de l’inauguration des festivités marquant les 40 ans d’intercommunalité, il a également souligné le travail effectué par René DULOT, maire de Chazey-sur-Ain, directeur de la C.C.P.A. depuis la fondation du District en 1973 jusqu’en décembre 2011. Malgré le temps pluvieux du samedi après-midi, les habitants du territoire de la C.C.P.A. se sont rendus en grand nombre au château de Chazey afin de profiter des animations et visites libres du site.

Sylvie Delom

Des groupes de visiteurs sont partis en quête de contes et chants dans le château, en suivant Sylvie DELOM, conteuse des Ateliers du Réverbère. Malgré la pluie, les Messagers du feu ont su, à chaque éclaircie, ravir petits et grands par leurs facéties et leur spectacle de jonglerie avec du feu.

Les messagers du feu

Les murs du château ont également résonné au son des cors de Chasse de Lagnieu, vibré au rythme du jazz des Grol’Stompers et se sont apaisés à l’écoute des voix de la chorale de Loyettes. En point d’orgue de ces journées d’animations et d’expositions artistiques, le son et lumières de la Maison Production projeté sur la façade du château a émerveillé l’ensemble des personnes présentes, vendredi 7 et samedi 8 juin 2013. Le Printemps de Pérouges a également connu un vif succès lors de ses repas-concerts qui se déroulaient ce même week-end dans les cuisines du château de Chazey.

10


Samedi 14 & dimanche 15 septembre 2013 Journées Européennes du Patrimoine Comme chaque année, la communauté de communes de la Plaine de l’Ain ouvre les portes de son château de Chazey sur Ain en participant aux Journées Européennes du Patrimoine.

Des animations gratuites et une visite libre du château vous seront proposées le samedi de 14 h à 18 h et le dimanche de 10 h à 19 h. Au programme du samedi après-midi : Combats à l’épée des chevaliers de la Seigneurie du Mont Denis, séquences exotiques au rythme de la Batucada et balade contée par Sylvie DELOM à 18 h.

© Didier Jungers

Le dimanche, le château revivra les joutes équestres d’antan lors des combats des Chevaliers rhônalpins ; les murs du château vibreront aussi lors du concert de Folk Français de Didier CRISTINI. Durant ce week-end, venez également découvrir vos communes sous un angle nouveau grâce aux photos aériennes de Didier JUNGERS. Le sou des écoles de Chazey sur Ain vous proposera ses galettes et une buvette dans la cour intérieure du château.

Contactez-nous :

> Elu référent : Marilyn BOTTEX, vice-présidente Communication > Contact technique : Amandine COQUELIN, assistante de communication

a.coquelin@cc-plainedelain.fr Tél. : 04 74 61 43 41

Festival d’Ambronay

Subventionnée par la communauté de communes de la Plaine de l’Ain, la Région Rhône-Alpes et le Département de l’Ain, le festival d’AMBRONAY vous invite pour cette 34e édition, à retrouver des concerts exceptionnels : William Christie, Hervé Niquet, Christophe Rousset, Paul McCreesh, Jordi Savall, René Jacobs… et à partager des inédits avec le concert royal de la nuit mené par Sébastien Daucé, ainsi qu’une nouvelle version de Tito Manliode Vivaldi dirigée par Marcello Di Lisa. Le Rêve, c’est aussi l’imaginaire de l’ailleurs, cet Orient mystérieux, avec l’hypnotique Louise Moaty en Shéhérazade, les Turqueries des Esprits Animaux, les Nuits occitanes de Paulin Bündgen… Et cet autre ailleurs, celui de la Folia revisitée par Aperto Libro et l’Arfi, du Trille du diable sous les doigts d’Enrico Onofri, du virtuose Farinelli incarné par Philippe Jaroussky ou encore d’une sensuelle Invitation au voyage de Stéphanie d’Oustrac.

PHOTO+GRAPHISME WWW.BENOITPELLETIER-DIABOLUS.FR

La Machine à rêves 13 septembre - 06 octobre 2013

L’esprit d’Ambronay, c’est d’accepter de se laisser surprendre, des surprises des Jeunes Ensembles aux nouveaux programmes en famille et scènes amateurs, des rêveries électroniques aux lancinants tangos et chants grecs. Programme complet et réservation sur :

www.ambronay.org/Festivals/

Centre culturel d’Ambronay - place de l’Abbaye 01500 AMBRONAY - 04.74.38.74.00 11


CLIC : Programme de la semaine bleue De nombreuses animations seront offertes à tous les retraités de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain du 21 octobre au 27 octobre 2013 avec pour thématique : Qu’est-ce que la semaine Bleue ? La semaine nationale des retraités et personnes âgées, appelée « La Semaine Bleue », est un moment privilégié de la vie associative. Cet évènement vise à informer et sensibiliser l’opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations. Partout en France, des manifestations locales sont organisées.

La retraite : une nouvelle aventure Le programme proposera une multitude d’activités, de conférences… autour de l’informatique, de la photographie, d’une séance ciné-débat, des nouveaux modes de vie...

Contactez-nous :

> Elu référent : Fabrice VENET, vice-président > Contact : Cindy DELVOIX, responsable du CLIC

Un Forum Emploi à Saint-Vulbas Venez proposer en direct vos compétences aux entreprises présentes à Saint-Vulbas ce jour-là.

Du 14 au 18 octobre 2013, participez à la 9ème édition de la manifestation « 1 Semaine pour 1 Emploi ». Ce sont 80 manifestations sur toute la région rhônalpine qui vous ouvrent leurs portes ! Un évènement à ne pas manquer : 2 000 recruteurs et 10 000 postes à pourvoir !

Retrouvez également sur ce forum un pôle création d’entreprise, un pôle formation, un stand « prestation et accompagnement à la recherche d’emploi », ainsi que les partenaires cotraitants de Pôle emploi : CAP EMPLOI et LA MISSION LOCALE

www.1semainepour1emploi.fr

Rendez-vous sur www.1semainepour1emploi.fr pour consulter le programme détaillé. Zoom sur Saint-Vulbas Forum de recrutement le mardi 15 octobre de 9 h à 17 h au Centre International des Rencontres. Au programme de cette journée : des rencontres nonstop avec les employeurs du bassin.

Contactez-nous :

> Philippe DROUIN

philippe.drouin@pole-emploi.fr Tél. : 04 74 38 54 69

> Nathalie MUSIELAK

nathalie.musielak@pole-emploi.fr Tél. : 04 74 38 54 70 12

Conception : ADAKA 2013 - Impression : Illico Texto - Crédit photo : C.C.P.A.

c.delvoix@cc-plainedelain.fr Tél. : 04 74 46 19 04

Plaine Ainfo n°9  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you