Issuu on Google+

Le magazine de la

Chambre de Commerce et d’Industrie Nord-Ardèche

Sommaire EDITO - Page 2

- Edito Environnement - page 3

- Opération 1 2 3 Environnement - Les Agrégats du Plateau Actualité - pages 4-5

- Le Médiateur du crédit - Une cellule d’appui à la prévention des difficultés d’entreprises - Les mesures fiscales du plan de relance - Les 7 règles pour garder le cap en période de crise Commerce - pages 6-7

- Nicolas Decoux - ORC Vivarhône - Mon Commerçant, Mon Environnement Tourisme - pages 7-8

- Aides à l’hôtellerie - Comment mettre en œuvre et réussir un e-mailling - Energy Karting Saint-Cyr Industrie - page 9

- Groupes de travail de la commission industrie - Combedimanche SAS Réformes - pages 10-11

- Urbanisme commercial - Nacre - Le micro-social et micro fiscal simplifié - Transfert du Tribunal de Commerce - Auto-entrepreneur - Demandes Accre - Système d’Immatriculation des Véhicules Brèves - page 12

- Ardèche le Goût - Les chiffres-clés de l’Ardèche Emploi / apprentissage - page 13

- Une piste vers l’emploi - Contrats d’apprentissage - FGIF Agenda - pages 14-15

- Stages 5 jours pour entreprendre - Jeudis de la création - Formations du 2ème trimestre 2009 TIC - page 16

- Anticipez sur la reprise économique avec Cyb@rdèche

Mars 2009 - N° 82

La

1869 1874 1879 1884 1889 1894 1899 1904 1909 1914 1919 1924 e h c è d r Nord-A 1929 1934 1939 1944 1949 1954 1959 1964 1969 1974 1979 1984 1989 1994 1999 2004 2009

s n a 0 4 1 s fête se


ED IT O

140 ans…

I

l y a 140 ans, par le décret impérial du 7 avril 1869, naissait la Chambre de Commerce d’Annonay, devenue Chambre de Commerce et d’Industrie NordArdèche en 2002. 2009 est donc une année anniversaire pour notre Chambre, qu’elle célébrera au travers de différents évènements. C’est aussi la dernière fois que la CCI fêtera un anniversaire dans sa configuration actuelle. En effet, l’arrêté approuvant le nouveau schéma directeur de la CRCI RhôneAlpes est paru(1)  ; il prévoit la création d’une CCI d’Ardèche, qui aura son siège à Privas, et deux délégations à Annonay et Aubenas.

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Cette nouvelle CCI sera installée après les prochaines élections consulaires. Prévues initialement en novembre 2009, celles-ci sont reportées à juin 2010, a annoncé Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme et des Services, lors de l’Assemblée générale de l’ACFCI du 17 février dernier. Jusqu’à cette date, vos élus et les techniciens de la CCI Nord-Ardèche continueront à vous accompagner dans le développement de vos entreprises et du territoire nord-ardéchois. C’est un travail qui se poursuivra ensuite au sein de la nouvelle CCI départementale. Les réformes que connaissent nos institutions ne nous font pas oublier le contexte économique actuel. Au sein de la 2ème région économique de France, l’Ardèche subit les répercussions de la crise. Nous sommes mobilisés, aux côtés des services de l’Etat, pour aider chaque entreprise à faire face à ses difficultés : votre Chambre de Commerce et d’Industrie est à votre écoute, pour vous orienter vers les dispositifs les plus appropriés. N’oublions pas que toute crise a une fin. Le Nord-Ardèche dispose de bases solides avec une main-d’œuvre qualifiée et un tissu industriel dense. Tous les secteurs ne sont pas touchés, des entreprises poursuivent leur développement. J’en veux pour preuve les portraits d’entreprise qui ponctuent ce magazine.

Le Président, Alain Cazali

Arrêté du 24 décembre 2008 portant approbation de la modification du schéma directeur établi par la chambre régionale de commerce et d’industrie Rhône-Alpes, Journal Officiel du 6 janvier 2009.

(1)

2

Brochure éditée par la CCI Nord-Ardèche Parc des Platanes - 38 rue Sadi-Carnot - BP 185 - 07104 Annonay Cedex - Tél. : 04 75 69 27 27 - Fax : 04 75 69 27 00 e-mail : cci.ay@annonay.cci.fr - www.annonay.cci.fr Directeur de la publication : Alain Cazali Rédaction : Mael Le Hir et les collaborateurs de la CCI, Cyba@rdèche, Préfecture de l’Ardèche Crédits photo : CCI, Agrégats du Plateau, Energy Karting Saint-Cyr, Frappa, X / Imprimerie Alpha - 07340 Peaugres - 04 75 67 01 53 - www.alpha-com.eu


NN RO VI EN

1.2.3 Environnement est une opération facilitant la mise en œuvre de démarches de management environnemental selon le référentiel ISO 14001 et/ou EMAS dans les entreprises, et en particulier auprès des PME/PMI. Cette opération repose sur une approche progressive et proportionnée. Elle permet aux entreprises de faire reconnaître leurs efforts à chaque niveau de la démarche. L’opération s’appuie sur un document normatif AFNOR (FD X30-205) élaboré par une commission de normalisation composée de représentants d’industriels, de bureaux d’études et des pouvoirs publics. Ce document propose la mise en œuvre d’un système de management environnemental simple et concret en trois niveaux. Le premier niveau consiste en un état des lieux et une définition des actions prioritaires à

T EN EM

Opération 1 2 3 Environnement mettre en œuvre pour améliorer la performance de l’entreprise. Le troisième niveau correspond aux exigences des référentiels internationaux ISO 14001 et/ou EMAS.

vous le désirez une certification ou labellisation.

En 2008, 90 entreprises de RhôneAlpes se sont engagées avec leur CCI sur le niveau 1 de ces démarches avec le soutien de l’ADEME et de la Région Rhône-Alpes.

Pour en savoir plus sur cette opération ou pour toute question, notre chargé de mission environnement est à votre service.

Nous vous proposons une opération collective d’accompagnement sur cette année 2009, afin de vous accompagner à votre rythme jusqu’au niveau 1 de ce référentiel et de rechercher si

Vous trouverez un descriptif plus détaillé de l’opération sur le site : www.123environnement.fr

Contact : Jean-Louis Brialon

Tél. : 06 73 69 83 29 jl.brialon@aubenas.cci.fr

Les Agrégats du Plateau

En outre, cette entreprise de 3 personnes propose différents services comme la livraison de matériaux de construction (en Nord-Ardèche), la réception des matériaux inertes (déblais, béton, enrobé) et des déchets industriels banaux (DIB) par une déchetterie professionnelle agréée en vue de leur recyclage, et la location de matériel de travaux publics en partenariat avec un prestataire de la vallée du Rhône (minipelles, compacteurs, compresseurs, groupes électrogènes, camions bennes de 3,5 tonnes et plus). La jeune entreprise (qui a démarré son activité en 2008) se veut respectueuse de l’environnement. Ne serait-ce qu’en proposant un service nouveau sur le Plateau qui évite à ses clients de se rendre dans la vallée du Rhône. D’ailleurs, Jean Dodet a, explique-t-il, «  beaucoup travaillé sur le nettoyage des chantiers et le respect de l’environnement ».

Les Agrégats du Plateau sont ouverts du lundi au vendredi (de 7h30 à 12h, et de 13h30 à 17h) et le samedi (de 8h à 12h)

Ainsi, dans le cadre de son développement et de la diversification de son offre, les Agrégats du Plateau développent un projet qui aboutira en septembre prochain. Il permettra de gérer localement les déchets : ses clients pourront déposer leurs déchets de travaux dans différentes bennes (des quais de transfert sont prévus à cet effet). Des bennes pourront également être mises à disposition sur les différents chantiers (privés et collectivités). Précisons que la mise en décharge des déchets recyclables est gratuite (ce qui n’est pas le cas pour les déchets qui doivent être détruits ou retraités).

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Voilà un peu plus d’un an que les Agrégats du Plateau ont démarré leur activité à Saint-Victor. La société, dirigée par Jean Dodet, est négociant en matériaux (sable, ciment, canalisations, etc.) pour le bâtiment et les travaux publics (tant pour les particuliers que pour les entreprises ou les collectivités locales).

Pour mener à bien ce projet qui propose une nouvelle fois une offre originale sur le plateau, Jean Dodet a toujours affiché sa volonté de « tout faire dans les clous », particulièrement sur le plan environnemental, en se faisant notamment accompagner par la CCI dont il dit apprécier fortement les conseils personnalisés.

Les Agrégats du Plateau

Quartier La Plaine - 07410 St Victor Tél. : 04 75 08 80 16

3


AC TU AL IT É

Des outils pour

garder le

La Médiation du crédit René RICOL a été désigné médiateur du crédit par le Président de la République. La mission de médiation du crédit est ouverte : - à toutes les entreprises (sans critère de secteur d’activité, de taille ou de forme juridique), - dès lors que celle-ci rencontre des difficultés avérées avec sa ou ses banques pour résoudre ses problèmes de financement. Concrètement : les refus de crédit, la rupture des relations commerciales, un besoin de

financement en fonds propres, une entreprise en procédure collective. Le médiateur national du crédit est assisté de 95 médiateurs départementaux qui sont les directeurs départementaux de la Banque de France. Dans chaque département, les directeurs départementaux de la Banque de France et les Trésoriers payeurs généraux constituent un binôme opérationnel, membres de la cellule opérationnelle de suivi des dossiers

présidée par le Préfet. Le formulaire d’ouverture d’un dossier chez le médiateur du crédit est accessible sur le site internet www.mediateurducredit.fr, auprès de la préfecture ou auprès de le CCI Nord-Ardèche (Jean-Pierre Debard est Tiers de Confiance).

Contact : Jean-Pierre Debard

Tél. : 04 75 69 27 24 / 06 76 78 84 76 jp.debard@annonay.cci.fr

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Une Cellule d’appui à la prévention des difficultés d’entreprises La CCI Nord-Ardèche dispose d’une « Cellule d’appui à la prévention des difficultés d’entreprises » animée par Michel Baichères (Trésorier de la CCI) et Philippe Rode. Elle est destinée à prévenir et accompagner le chef d’entreprise face aux difficultés qu’il rencontre dans son entreprise et qui

sont en général d’ordres réglementaires et/ou financières. L’objectif est de recevoir, dans la plus grande confidentialité, le chef d’entreprise afin de l’écouter, de l’aider à trouver des solutions et de lui permettre de rencontrer un partenaire expert

dans le conseil, l’accompagnement, l’aide au développement, sans pour autant se substituer à ses conseillers habituels.

Contact : Philippe Rode

Tél. : 04 75 69 27 27 philippe.rode@annonay.cci.fr

Les mesures fiscales du plan de relance 4

Le Président de la République a présenté lors de son discours de Douai (4 décembre 2008) les mesures du plan destiné à créer les conditions d’une relance rapide et durable de notre économie : 1 – la restitution accélérée du Crédit d’impôt recherche (CIR)

2 – la restitution accélérée de la créance de report en arrière des déficits (RAD) 3 – le remboursement accéléré des excédents d’acomptes d’impôt sur les sociétés 4 – la mensualisation des remboursements de crédit de taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

Toutes ces mesures sont détaillées sur www.impots.gouv.fr Direction des services fiscaux de l’Ardèche

1 rue Serre du Serret – BP 722 07007 Privas Cedex - Tél. : 04 758 64 89 29


É IT AL TU AC

le cap en période difficile

Les 7 règles pour garder le cap en période de crise Le réseau des CCI a réalisé un guide sur les  « 7 règles pour garder le cap » qu’une entreprise doit appliquer, notamment en période de crise.

•R  ecalibrez votre entreprise à l’activité future probable de votre entreprise •M  ettez en avant vos « savoir-faire » pour faire la différence

1. Restez fidèle

• Renégociez si possibles les prix et les délais avec vos fournisseurs

En période de crise, il est utile de faire front pour résister en s’appuyant sur ses relations historiques :

5. Soyez lucide

• Renforcez les liens avec vos clients historiques ; le cas échéant, demandez leur aide • Renforcez les liens avec vos fournisseurs historiques ; contractualisez avec ceux qui sont stratégiques pour votre entreprise • Appuyez vous sur vos conseils (expert-comptable, banquiers)

2. Pensez trésorerie La crise peut se traduire rapidement par une réduction de trésorerie. Tout doit être mis en oeuvre pour préserver la trésorerie court terme :

• Suivez minutieusement toutes vos factures clients et faites les relances avant les dates d’échéance • Ne perdez pas de temps à attendre les commandes : relancez systématiquement et régulièrement toutes vos offres en cours

• Connaissez la manière dont votre banquier, vos clients et vous fournisseurs vous perçoivent : renseignez vous sur votre cotation Banque de France, votre cotation auprès des sociétés de renseignement commercial. Si besoin est, soyez actif pour les faire évoluer • Mettez en place une véritable politique de renseignement commercial pour préserver la qualité de votre portefeuille client • Assurez votre chiffre d’affaires : Analysez la possibilité de garantir tout ou partie de votre CA avec l’utilisation de l’assurance crédit ou de l’affacturage (ou factoring)

6. Voyez loin La crise peut aussi être une opportunité pour ceux qui s’y sont préparés ou qui sauront s’adapter rapidement : • Mettez en place un système de veille économique (même léger) • Soyez à l’affût de toutes les opportunités qui peuvent se présenter

3. R  enforcez vos fondamentaux financiers

• Testez de nouvelles méthodes de production

• Préserver (ou augmentez) vos fonds propres : augmentez votre capital ou votre compte courant

• Observez les opportunités d’alliances ou de croissance externe

• Ouvrez votre capital : certains investisseurs privés (Business Angels) ou institutionnels (fonds ISF gérés par des banques) peuvent être une aide précieuse pour votre entreprise

• Accélérez l’arrivée de vos innovations sur le marché

• N’hésitez pas à remplacer une ligne de découvert systématique par un prêt de restructuration (fonds de roulement) contre garanti par Oséo

4. Adaptez vous Crise veut dire changement. Il va sans doute falloir s’adapter très rapidement.

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

• Confirmez vos engagements bancaires. Dès que (et si) possible, demandez à votre banquier de vous confirmer toutes vos lignes de découvert, escompte, Dailly, etc., pour éviter toute surprise intempestive

Les changements induits par la crise vont accélérer les décisions à prendre en permanence. La lucidité est un fondamental dans la prise de décision :

• Renforcez dans vos actions à l’international celles qui ont un potentiel à court terme

7. Ayez confiance en vous Ce sont vos décisions et vos actions qui vous permettrons de trouver une issue à la crise : • Informez vos équipes et travaillez sur leur cohésion • Utilisez l’intelligence collective et la créativité de votre organisation dans la recherche des solutions.

5


CO M M ER CE

la démarche qualité, ça marche …un commerçant tournonais témoigne

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

«  Decoux  »  : une enseigne de prêtà-porter féminin et masculin, connue et reconnue, du centre-ville de Tournon-sur-Rhône. Pourtant, pour son gérant Nicolas Decoux, pas question de se reposer sur ses lauriers. Dans le cadre de l’ORC (Opération rurale collective), accompagné par la CCI NordArdèche, ce commerçant dynamique s’est lancé dans une démarche qualité car, affirme-t-il, «  il faut rompre l’isolement pour se remettre en question (par exemple se rendre compte de ses mauvaises habitudes) et changer positivement ».

La première étape du processus a consisté en la réalisation d’un diagnostic du point de vente par un cabinet spécialisé. Deux visites de clients mystères a permis l’évaluation de six

domaines primordiaux  : l’environnement commercial, la façade et la vitrine, l’accueil, l’organisation marchande, la technique de vente et l’accueil téléphonique. La restitution sous forme d’un rapport d’audit commenté a mis en exergue les points forts du commerce, et les axes de progrès à travailler. Un plan d’actions a alors été formalisé et mis en œuvre avec l’appui de la CCI et de prestataires spécialisés qui interviennent dans les domaines de la stratégie commerciale et de la communication, mais aussi de l’organisation et des finances. Viendra ensuite le temps d’évaluer son impact. Entre autres outils, la consultation client, proposée par la société Ingémarket, permettra de confirmer ou non la pertinence des solutions mises en place. La démarche, qui s’inscrit sur le long terme, est toujours en cours. Des résultats sont déjà perceptibles : « Malgré la crise, le chiffre d’affaires progresse et on reprend des parts de marché aux grandes surfaces. On a un potentiel important, notamment auprès des 30-50 ans, en développant une politique de marques et en accueillant le client  comme il se doit  » se réjouit Nicolas Decoux. L’approche stratégique globale de la démarche qualité a totalement séduit ce commerçant qui apprécie particulièrement

l’accompagnement opérationnel de la CCI (« avant, je ne pensais pas que les CCI pouvaient être si utiles et efficaces » reconnaît-il). Président de l’UCIAT, Nicolas Decoux poursuit son action, bouscule les idées toutes faites, pour que les commerçants rompent leur isolement. Par exemple, il reconnaît aux grandes surfaces leur rôle de captation des consommateurs : « aujourd’hui la concurrence est inter-pôles (Lyon, Romans, Valence, Paris, la Côte d’Azur). Nous devons travailler ensemble sur une même zone de vie, avec l’aide de tous les acteurs locaux, pour développer l’offre commerciale globale d’une manière équilibrée et diversifiée, mais aussi et surtout promouvoir l’image du commerce de centre ville. Le rôle de l’Union Commerciale ne doit pas se limiter à l’animation ! ». C’est pourquoi un plan de communication ambitieux de plus de 50  000 € sera porté par l’UCIAT fortement soutenue financièrement (75 %) par les partenaires de l’ORC (Etat et Région).

Decoux Textiles

27 Grande rue - 07300 Tournon-sur-Rhône Tél. 04 75 08 06 71

Commerce et artisanat en Vivarhône :

une opération rurale collective en préparation Entre les pôles du Bassin Annonéen et de la vallée du Rhône, le territoire de la Communauté de communes Vivarhône en subit les pressions démographiques et économiques, notamment en matière de commerce de proximité.

6

Nicolas Decoux (Decoux textiles)

C’est en raison de cette situation et dans la perspective de mettre en œuvre une opération de promotion et de valorisation du commerce et de l’artisanat, que les élus et les professionnels ont souhaité le diagnostic de leur territoire afin de définir les actions visant à accompagner le maintien et le développement de l’appareil commercial. Après analyse de  l’environnement géographique, démographique, économi-

que, touristique et concurrentiel du territoire, de l’appareil commercial existant (par commune et par commerce) et de l’image auprès des consommateurs, ce diagnostic a permis de mettre en exergue plusieurs problématiques : - Le territoire, découpé en 3 zones, s’inscrit clairement dans un positionnement périurbain, sans identité marquée. - Zone de transit entre deux pôles majeurs (Annonay et Salaise), ses appareils commerciaux profitent peu de l’activité touristique, considérée comme opportunité d’appoint. Ils se positionnent de fait en tant que centres de commerce de proximité. - La voie rapide, colonne vertébrale du territoire autour de laquelle il s’organise,

peut en être aussi une limite en raison de la barrière qu’elle peut constituer. - Les actions de communication collective sont quasi inexistantes. Le programme d’actions qui s’appuiera sur cette étude sera discuté et bâti par l’ensemble des partenaires de l’Opération Rurale Collective en étroite collaboration avec l’association des commerçants et artisans « Canton Vie Ensemble », qui en seront les principaux bénéficiaires.

Contact : Gérard Gagnaire

Tél. : 04 75 69 27 20 gerard.gagnaire@annonay.cci.fr


CE ER E M M M RIS CO OU T

Mon commerçant, mon environnement

Les 3 CCI de Drôme-Ardèche ont organisé en 2008 la 3ème édition de Mon Commerçant Mon Environnement, la principale action économique mutualisée des 3 chambres consulaires. 1 750 commerçants de proximité y ont participé, ce qui constitue le record national. 50 000 cabas durables ont été offerts aux clients pour limiter les sacs plastiques jetables. C’est la principale action collective en Nord-Ardèche avec 500 entreprises participantes (+45 % par rapport à l’année passée) et 90 % de commerçants satisfaits souhaitent renouveler l’opération. Liste des gagnants • Gros lot CITROEN C1 : Madame Nicole Dumas (Privas) • 28 vélos gagnés avec les Unions Commerciales dont 9 en NordArdèche

• 12 annonces publicitaires gagnées par les commerçants dont 5 en Nord-Ardèche • 4 classes gagnantes du Concours des Ecoles dont 3 en Nord-Ardèche La liste des 75 gagnants est disponible sur demande auprès de la CCI.

CITROËN

“C1” et des vélos...

DU

8 AU 18

OCTOBRE 2 0 0 8

COMM

ERCE s

maga sin

Une commerçante de l’Union Commerciale de Lamastre (upecl) et sa cliente gagnante d’un des 58 vélos en jeu

• 30 vélos gagnés par les clients et les commerçants dont 10 en NordArdèche

La soirée de clôture de remise des lots aux gagnants aura lieu à SaintPéray cette année.

Partenaires financiers

Gagnez une

se fixent un objectif de 1 800 à 2 000 commerces de proximité participants en 2009.

Projet 2009 L’opération Mon Commerçant, Mon Environnement, en faveur du commerce de proximité aura lieu du 7 au 17 octobre 2009. Le prix du kit commerçant est maintenu à 29 €TTC en 2009 comprenant des cabas durables, avec toujours des partenariats proposés aux Unions Commerciales et Collectivités locales. Après 1 250 commerces de proximité participants en 2006, 1  500 en 2007 et 1 750 en 2008 (record national chaque année), les CCI Drôme-Ardèche

Les partenaires financiers intéressés par un bon retour sur investissement et des retombées touchant des milliers d’entreprises et 700 000 prospects en Drôme-Ardèche (cadeaux publicitaires et bons de réduction à leur marque offerts aux clients des commerces…) sont les bienvenus sur cette opération très porteuse.

Contact : Guillaume Breton - Tél. : 04 75 69 27 21 g.breton@annonay.cci.fr

Nouveau classement

Une hôtellerie en danger

Les aides

Un arrêté paru ce début 2009 fixe de nouvelles normes de classement Tourisme de 1 à 5 étoiles à partir de l’été 2009. Ce classement, volontaire et valable 5 ans, passera dorénavant par un cabinet d’audit payant, avant décision du Préfet. Si les grandes chaînes hôtelières n’ont plus besoin de ce classement en étoiles pour rassurer le client car elles jouent de plus en plus sur leurs marques internationales au positionnement fort, ce n’est pas le cas des hôtels indépendants isolés.

Dans un contexte de retard général de modernité et de mise aux normes de l’hôtellerie ardéchoise, et avec la récession économique touchant fortement l’hôtellerie, plusieurs petits hôtels familiaux en Ardèche, souvent ruraux et saisonniers, pourraient disparaître d’ici 2010.

De plus, il existe actuellement des aides financières aux investissements hôteliers qui ne dureront pas. Le Conseil Général de l’Ardèche propose un dispositif expérimental en 2009, qui pourra éventuellement être prolongé dans la limite de l’enveloppe allouée de 1 300 000 €.

C’est le moment d’investir

Les CDRA Ardèche Verte et VALDAC proposent une aide complémentaire également limitée dans le temps. Ces subventions cumulables et plafonnées peuvent atteindre selon les zones de 20 à 50 %.

L’activité hôtelière suit les cycles économiques et touristiques. Ce cycle est en phase de déclin actuellement avec la récession mondiale. Mais il faudra être prêt pour profiter de la relance attendue à partir de 2010 ou 2011. Il faut profiter de la crise actuelle pour réaliser des travaux gênants moins la clientèle, des prix allégés dans le bâtiment, et de la baisse des taux d’intérêt en 2009 pour emprunter (avant une très probable hausse des taux ces prochaines années).

Contacts :

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Du neuf en 2009 pour l’Hôtellerie

2009 est sans aucun doute une année cruciale pour l’hôtellerie ardéchoise : il faut en profiter pour former et rénover. Après, il risque d’être trop tard ! N’hésitez pas à faire appel à la CCI Nord-Ardèche pour vous conseiller et vous aider à monter les dossiers de demande de subvention.

Guillaume Breton - Tél. : 04 75 69 27 21 - g.breton@annonay.cci.fr Mickaël Villain - Tél. : 04 75 69 27 18 - mickael.villain@annonay.cci.fr

7


M E

TO UR IS

Comment mettre en œuvre et réussir un e-mailing

Laurent DOUBLIER (société Adcom) et Patrick LEBLANC (Cyb@rdèche), en partenariat avec le Comité départemental du tourisme de l’Ardèche, ont animé une journée d’information et de sensibilisation auprès des professionnels du Tourisme, en janvier dernier à la CCI Nord-Ardèche. Elle portait sur : « Comment mettre en œuvre et réussir un e-mailing ». Et au-delà de la mise en place d’un fichier client informatisé qui s’avère nécessaire pour la réussite d’une campagne d’e-mailing, une newsletter doit être conçue comme un rendez-vous régulier avec ses clients. La fréquence et le contenu variant en fonction des objectifs de l’entreprise. Elle doit avoir l’acquisition du consentement actif et éclairé des internautes, préalablement à toute communication d’offres commerciales par e-mail (Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique). Lors de sa réception, la newsletter doit être identifiée immédiatement par le

destinataire. Elle doit capter l’attention avec un objet efficace. La zone de visibilité doit être optimisée et l’accès au contenu du message doit être facilité. En résumé, la newsletter doit pousser à l’action. De plus, il est conseillé de tester les messages avant l’envoi en nombre et de segmenter les envois en fonction des cibles à atteindre. En conclusion, la newsletter favorise la vente, par l’envoi régulier des nouveautés et promotions d’un site Web, et la fidélisation, par des offres privilégiées.

Les participants à la réunion « Comment mettre en œuvre et réussir un e-mailing »

Contact : Amandine Cuer

Tél. : 04 75 20 28 57 contact@cybardeche.fr

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Energy Karting Saint-Cyr

Une entreprise qui kartonne

Ce qui frappe, de prime abord lorsqu’on pénètre dans le bâtiment de karting indoor de Saint-Cyr près d’Annonay, c’est le silence. Car, contrairement aux karts thermiques, les 10 karts d’Energy Karting sont électriques, ne dégageant pas d’odeur et ne faisant pas de bruit. En France, seul cinq kartings ont choisi cette solution à même de séduire tant les entreprises que les particuliers, actuellement dans un périmètre qui s’étend jusqu’à Vienne. Energy Karting accueille en semaine les entreprises. Une salle d’une capacité de 30 personnes est dédiée à l’organisation de réunions et de réceptions (un traiteur assure les repas), combinant ainsi travail et convivialité.

8

La clientèle des particuliers est elle aussi importante. Les mercredis, vendredis, samedis, dimanches et lors des vacances, le karting est ouvert aux familles (une terrasse extérieure, un coin pique-nique ombragé et des jeux pour enfants accueillent tous les membres de la famille) ou amis, séduits par le

confort des karts électriques et des tarifs plus abordables que dans les kartings traditionnels. Car le kart électrique est ouvert à tous, à condition de mesurer au moins 1m30, de porter un casque et des chaussures fermées.

de la piste pourrait ainsi permettre de mettre plus de karts simultanément en piste (5 actuellement) et d’accroître encore une clientèle qui s’est beaucoup constituée grâce au bouche à oreille et son gérant de se féliciter : « la qualité du travail est reconnue ! »

Des animations sont aussi organisées, comme lors des rallyes Monte-Carlo et d’Annonay ; elles permettent à certains habitués du karting de venir affronter les pilotes de ces courses, et «  même de les battre  » précise avec un sourire Aymeric Margnat, le jeune gérant d’Energy Karting. A la tête de cette entreprise familiale qui a démarré son activité en septembre 2007, Aymeric Margnat est toujours plein de projets. Il termine d’amortir l’investissement de départ qui avait été soutenu par Ardèche Nord-Initiatives (avec un prêt d’honneur) et le Conseil général à travers une subvention Pépite qui soutient une entreprise innovante (d’ailleurs, Energy Karting était la première entreprise à en obtenir une). Un agrandissement

Energy Karting Saint-Cyr Quartier Morel - 07430 Saint-Cyr Tél. : 04 75 32 91 03 Renseignements et tarifs : www.energykarting-stcyr.com


IN

Afin de faciliter les échanges, les partenariats et la mise en réseau des entreprises du Nord-Ardèche, la Commission industrie de la CCI a constitué 4 groupes de travail. Chaque groupe s’appuie sur une alternance de séances d’échanges de bonnes pratiques et d’interventions d’experts. Ce programme bénéficie du financement du Conseil Régional RhôneAlpes dans le cadre du CDRA Ardèche Verte. Groupe 1 : Stratégie & Management de l’entreprise 20 avril  : Décoder la loi du 20 août 2008 sur la durée du travail et son ap-

plication et la loi relative aux délais de paiements 8 juin : Ressources humaines: gestion des cadres (recrutement, transfert du savoir-faire, départ des seniors, travail par mission, portage salarial) Groupe 2 : Recherche & développement - Innovation - Technologie 23 avril : Le Benchmarking et les méthodes créatives, sources de succès 4 juin : Innover et développer une activité avec peu de moyens: partenariat, finance, micro-crédit Groupe 3 : Développement Commercial Intérieur et International

E

Rejoignez les groupes de travail de la Commission Industrie

RI ST DU

Bénéficiez de l’expérience d’autres chefs d’entreprise :

28 avril : Les aides et mécanismes au développement international 16 juin  : Le marketing au service du développement commercial Groupe 4 : Environnement, Sécurité, Qualité, Risques industriels, Développement durable, Energies renouvelables 30 avril : Evaluer et réduire ses dépenses énergétiques 25 juin : Les nouvelles réglementations des ICPE (Installations Classées)

Contact : Jean-Pierre Debard

Tél. : 04 75 69 27 24 / 06 76 78 84 76 jp.debard@annonay.cci.fr

les 24, 25 et 26 mars 2009 à Valence

Fin mars 2009, s’est tenue la 22ème édition du RIST (Rencontres interrégionales de la sous-traitance) à Valence. L’entreprise Combedimanche SAS y participait pour la 22ème fois. Retour sur une longue histoire de fidélité. Créé à l’origine par les CCI de la Drôme et de l’Ardèche et un comité de pilotage composé de chefs d’entreprises, le RIST est un salon d’industriels fait par des industriels, pour des industriels. Combedimanche SAS (entreprise de tôlerie industrielle : découpage laser, poinçonnage, soudure, pliage) y participe depuis la 1ère édition qui avait réuni 150 exposants (le double aujourd’hui). « A l’époque, se souvient son gérant, Bernard Combedimanche, c’était notre première démarche commerciale. Il fallait oser y aller, nous n’avions que 3 ans d’existence et nous commencions à avoir des machines  ! Ce fut toutefois une très bonne expérience : j’y ai appris à faire du commercial et cela a contribué à nous faire connaître.  » D’ailleurs, c’est au RIST, au début des années 90, qu’il a rencontré l’entreprise qui est devenue aujourd’hui son principal client.

Chaque année, l’entreprise présente au RIST un ou deux produits ou services nouveaux : le salon permet de faire la promotion des nouveaux investissements (« il faut apporter quelque chose de nouveau pour créer l’évènement » explique M. Combedimanche). C’est aussi l’occasion de rencontrer ses fournisseurs et ses clients (la convivialité du salon est saluée par tous) avec lesquels il prend le temps de déjeuner en compagnie des 4 collaborateurs qui l’accompagnent. Avec le recul, Bernard Combedimanche donne quelques conseils : les petites sociétés qui vont sur le RIST ne doivent pas avoir peur  : elles vont y rencontrer des gens du métier (confrères, clients, fournisseurs) dans leur secteur d’activités. Par ailleurs, «  il ne faut s’y rendre avec des objectifs à court terme, mais une vision à plus long terme. »

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Combedimanche SAS, entreprise fidèle au RIST

Combedimanche SAS présentera au RIST son nouvel investissement pour le poinçonnage et découpage de tôles.

Bernard Combedimanche conclut avec un sourire  : «  c’est comme une coopérative qui fonctionne très bien… Une très bonne expérience qui va continuer ! » Site du RIST : www.rist.org Combedimanche SAS

ZI Les Uffernets - 07130 Toulaud Tél. : 04 75 60 49 70 www.combedimanche-sas.com

9


RÉ FO RM ES

Urbanisme commercial CDEC de 2003 à 2008

On a assisté ces 6 dernières années à un développement rapide des GMS de plus de 300 m2, essentiellement autorisées en CDEC sur les cantons de Saint-Péray et d’Annonay. Surfaces de vente des GMS autorisées de 2003 à 2008 par secteur géographique en Nord Ardèche.

canton de Saint-Péray 43 % (18 587 m2)

cantons d’Annonay 31 % (13 292 m2)

Rural 10 % (4 086 m2)

canton de Tournon 16 % (7 076 m2)

CDAC en 2009 Depuis début 2009, une CDAC composée de 5 élus locaux et 3 personnalités qualifiées en matière de consommation, de développement durable et d’aménagement du territoire, statue sur les projets de grandes surfaces commerciales de plus de 1000 m². Les Chambres consulaires n’y participent plus. Les Maires de communes de moins de 20 000 habitants ont la possibilité de saisir les CDAC pour autoriser ou pas les projets de magasins de 300 à 1000 m². Dorénavant, la CCI Nord-Ardèche donne des avis dans les documents d’urbanisme (SCOT, PLU, Schéma d’aménagement commercial comme

actuellement pour la Communauté de Commune du Bassin d’Annonay, etc.) pour encadrer l’urbanisme commercial.

Intégration dans l’urbanisme en 2010 ? Probablement courant 2010, la France supprimera aussi les CDAC, pour intégrer la réglementation d’autorisation des grandes surfaces commerciales dans l’urbanisme général au travers du permis de construire.

Contact : Guillaume Breton

Tél. : 04 75 69 27 21 g.breton@annonay.cci.fr

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise (Nacre)

10

Depuis le 1er janvier 2009, Eden et les chèques conseils sont remplacés par le parcours Nacre (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise) qui s’adresse aux demandeurs d’emploi de plus de 50 ans et aux personnes éligibles à l’ACCRE. Ce parcours est composé de 3 étapes : - une aide au montage du projet - une aide financière - une aide au démarrage et au développement de l’entreprise La CCI Nord-Ardèche a obtenu la labellisation de l’Etat et de la Caisse

des Dépôts, sur les 1ère et 3ème étapes. Le porteur de projet est accompagné avant la création/reprise de son entreprise, dans le montage de son projet, puis dans la recherche de financements et la négociation avec les banques. Cet accompagnement se poursuit jusqu’à trois ans après la création de l’entreprise. Il est possible de recourir à des experts spécialisés pour optimiser la préparation et le développement de l’entreprise créée/reprise. Le prêt à taux zéro Nacre (de 1 000 à 10  000 € sur 5 ans maximum),

qui remplace l’avance remboursable Eden, peut être accordé après expertise du projet de création ou de reprise d’entreprise dans le cadre du parcours d’accompagnement Nacre. Il doit être couplé avec un prêt bancaire dont le montant et la durée doivent être supérieurs ou égaux au montant et à la durée du Prêt à taux zéro.

Contact :

Philippe Rode

Tél. : 04 75 69 27 23 philippe.rode@annonay.cci.fr

Le micro social et micro fiscal simplifié (ou versement forfaitaire libératoire social et fiscal) Depuis le 1er janvier 2009, les artisans, commerçants, professions libérales créant une entreprise individuelle et soumis au régime fiscal de la micro entreprise peuvent opter pour le micro social et micro fiscal simplifié. Les cotisations, contributions et l’impôt sur le revenu dus par ces professionnels sont calculés par mois ou trimestre (30 avril / 30 juillet / 30 octobre / 30 janvier), par application d’un taux au montant de leur chiffre d’affaires (ou revenus non commerciaux) effectivement réalisé le mois ou trimestre précédent :

- 13 % du CA HT pour une activité de vente de marchandises ou de fourniture de logement, - 23 % du CA HT pour les prestations de services commerciales ou artisanales (BIC), - 20,5 % du CA HT pour  les professions libérales. Le micro fiscal simplifié est réservé aux contribuables dont le revenu fiscal n’excède pas 25 195 €/personne pour l’Impôt sur le Revenu 2007 (12 957,5 € par ½ part suppl. et 6 298,75 € par 1/4 de part suppl.). Ce régime exonère par ailleurs de taxe professionnelle pendant 3 ans.

Ce régime est également applicable aux chefs d’entreprise en activité en micro entreprise. Ils doivent opter avant le 31 mars 2009, ou avant le 31 décembre pour l’année prochaine. Les créateurs doivent le faire dans les 3 mois suivant leur création. Le choix de ce régime doit cependant être étudié préalablement. La CCI se tient à votre disposition pour vous conseiller.

Contact : Philippe Rode

Tél. : 04 75 69 27 23 philippe.rode@annonay.cci.fr


ES RM FO RÉ

Transfert du Tribunal de Commerce

Le Tribunal de Commerce d’Annonay n’existe plus depuis le 1er janvier 2009 ; c’est le Tribunal de Commerce d’Aubenas qui est désormais compétent pour l’ensemble du département ardéchois. Lors de la suppression d’un tribunal de commerce, et du transfert du registre du commerce et des sociétés (RCS), quelles sont les obligations des commerçants vis-à-vis du nouveau greffe ? Le décret du 18 août 2008 relatifs aux greffiers des tribunaux de commerce précise qu’«  il n’est dû aux greffiers aucun émolument pour les radiations, les ré-immatriculations et les inscriptions modificatives rendues nécessaires, en matière de registre du commerce et des sociétés et de registre des agents commerciaux, par la modification du ressort des juridictions commerciales consécutive à une nouvelle délimitation de circonscriptions administratives ou judiciaires ». Une circulaire du 2 mai 2000 rappelle que «  toute personne immatriculée indique sur ses factures, notes de

commande, tarifs et documents publicitaires ainsi que sur toutes correspondances et tous récépissés concernant son activité et signés par elle ou en son nom : - le numéro d’immatriculation ; - la mention RCS suivie du nom de la ville où se trouve le greffe où elle est immatriculée. » En principe, en cas de transfert du RCS, le numéro d’identification (SIREN) reste le même. Ainsi seul change le nom de la ville où se trouve le greffe de l’immatriculation. C’est le greffier des tribunaux « absorbants » qui doit notifier aux personnes immatriculées le changement de greffe, en leur indi-

quant les mentions qui devront figurer sur leurs papiers d’affaires. Le commerçant devra modifier le nom de la ville du lieu de situation du greffe sur ses papiers d’affaires, après une notification faite par ce dernier. Sources : - décret n°2008-786 du 18 août 2008 relatifs aux greffiers des tribunaux de commerce (article 7 modifiant R.743168 du code de commerce) - circulaire du 2 mai 2000 de la direction des affaires civiles et du sceau relative au transfert des registres de publicité légale à la suite de la suppression de tribunaux de commerce ou de la modification de leur ressort

Le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) vous informe Le CFE de la CCI Nord-Ardèche continue à vous accompagner et à effectuer vos formalités.

Depuis le 1er janvier 2009, toute personne (salariés, retraités, étudiants, chômeurs…) qui souhaite développer une activité parallèle à son métier ou compléter ses revenus peut adopter le régime de l’auto-entrepreneur, à la condition de réaliser moins de 80  000  € de chiffre d’affaires pour une activité commerciale, ou moins de 32 000 € pour ceux qui travaillent dans les services. La seule formalité à effectuer pour lancer son activité est de s’adresser au Centre de Formalités des Entreprises. Ces seuils évolueront chaque année comme le barème de l’impôt sur le revenu. L’auto-entrepreneur ne supportera qu’un seul prélèvement fiscalosocial équivalent à 13 % de son CA mensuel (pour une activité commerciale) ou à 23 % pour les activités de service. Sur le plan social, l’auto-entrepreneur cotisera au régime social des indépendants (RSI) ce qui entrera dans le calcul de la retraite. Il bénéficiera de la couverture assurance-maladie dès le premier euro de chiffre d’affaires. Avec ce système, s’il ne fait pas de CA, il ne paie aucune charge et n’a pas besoin de faire de déclaration. En

cas d’arrêt de l’activité, pas de coût non plus. Techniquement, une seule chose est demandée : remplir chaque mois un « livre mentionnant chronologiquement le montant et l’origine des recettes encaissées » et pour les commerçants « un registre des achats ». Un seul site Internet pour vous accompagner dans vos démarches d’auto-entrepreneur : www.cfenet.cci.fr

Demandes ACCRE Les créateurs d’entreprise doivent déposer leur demande ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise, apportant une exonération de charges sociales pendant un an), au moment ou dans les 45 jours qui suivent le dépôt du dossier d’immatriculation auprès du CFE de leur CCI qui transmettra la demande à l’URSSAF.

Système d’Immatriculation des Véhicules Le nouveau Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV) sera finalement opérationnel à compter du 15 avril 2009. Le S.I.V permettra principalement aux professionnels

de l’automobile d’effectuer par Internet l’immatriculation des motos, des véhicules neufs et d’occasion (15 juin 2009) sans avoir à se rendre en préfecture. Il remplacera l’application Télécartegrise pour l’immatriculation des cyclomoteurs neufs dès le 15 avril 2009. Pour pouvoir réaliser l’immatriculation en ligne le garagiste devra avoir signé préalablement une convention d’habilitation et d’agrément avec la Préfecture.

ChamberSign

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Un nouveau statut : auto-entrepreneur

ChamberSign est un certificat électronique, délivré par votre CCI, qui permet de vérifier l’authenticité d’un document et de savoir de manière formelle qui en est le signataire. Plus de renseignements sur : www.chambersign.tm.fr

Pour vos formalités : Yvette Mantelin

Tél. : 04 75 69 27 01 yvette.mantelin@annonay.cci.fr

11


BR ÈV ES

Création du Centre du développement agroalimentaire

Ardèche le Goût

Lancé le 22 janvier 2009, le Centre du développement agroalimentaire a pour vocation d’aider au développement des entreprises agroalimentaires ardéchoises. Un véritable concentré de ressources et de compétences.

Guillaume Pattard (Directeur Général CCI Nord-Ardèche), Marie-Pierre Hilaire (responsable du centre agroalimentaire), Raphaël Pommier (Vice-Président, responsable du pôle marque collective «Goûtez l’Ardèche») et Jean-Luc Flaugere (Président de la Chambre d’Agriculture) lors de l’inauguration du centre de développement agroalimentaire ardéchois, le 24 janvier 2009 au salon SIRHA à Lyon.

- un appui pour innover ou acquérir de nouvelles compétences, - se distinguer par un signe officiel de qualité ou une marque collective, - une aide au montage de leurs dossiers ou un appui technique, - des informations concernant l’agroalimentaire…

Il s’adresse aux professionnels de l’agroalimentaire (agriculteurs, artisans, chefs d’entreprise de PME, PMI, restaurateurs, traiteurs, commerçants…) qui souhaitent : - développer des partenariats : approvisionnement, transformation, commercialisation…

* La Chambre d’agriculture de l’Ardèche, la Chambre de commerce et d’industrie de l’Ardèche méridionale, la Chambre de commerce et d’industrie Nord-Ardèche, la Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Ardèche.

Porté par les acteurs socioprofessionnels ardéchois*, le Centre du développement agroalimentaire regroupe de multiples compétences, l’expertise des quatre chambres consulaires, le savoir-faire de nombreux partenaires (Ardèche développement, Parc naturel régional des monts d’Ardèche…) et de multiples réseaux (PEA Critt, Rhône-Alpes agroalimentaire promotion (R3AP), centres techniques (CTCPA…), Agence du développement touristique, etc.

009 2008-2

Annecy

ncheVillefra ne sur-Saô Roanne

Chambéry

Lyon

nne tienne Vie

Saint-É

le

Grenob

y

Annona

Valence s

Aubena

12

Contact : Jean-Pierre Debard

Campagne de communication d’Ardèche le Goût

Tél. : 04 75 69 27 24 / 06 76 78 84 76 jp.debard@annonay.cci.fr

La nouvelle édition des Chiffres-clés de l’Ardèche vient de paraître ! Géographie, démographie, emploi, formation et recherche, transports et communications, création d’entreprises, commerce international, industrie, BTP, commerce, services, artisanat, agriculture, tourisme… : comme depuis 10 ans, l’édition 2008-2009 permet d’accéder rapidement aux informations indispensables pour mieux connaître le territoire. La plaquette est disponible sur le site web de la CCI : www.annonay.cci.fr/fr/accueil_economie_chiffres_clefs.htm

n-Bresse

Bourg-e

Tél. : 04 75 20 28 08

Les chiffres-clés de l’Ardèche

s fres Clé Les Chif èche de l’Ard ÉDITION

Dossier de Presse

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Véritable outil pour les professionnels de l’agroalimentaire, il va permettre de mener à bien des actions transversales en ayant un rôle fédérateur et en facilitant la communication.

Le Centre du développement agroalimentaire a pour vocation : - d’accompagner des projets collectifs  : nouveaux débouchés nationaux ou à l’export, approvisionnement local, formation, communication commune, mobilisation de ressources - de faciliter le lien vers les centres de compétences : innovation, performance, qualité… - de valoriser les produits sous la marque collective Goûtez l’Ardèche.

lpes

Rhône-A CCI de

rie

d’Indust erce et de Comm Chambre èche rd ndustrie Nord-A di-Carnot e et d’I 5 , rue Sa tanes - BP 18 Commerc Méridionale 38 de le s Pla Chambre de l’ Ardèche La Temp Parc de nonay Cedex Quartier An BP 215 27 07104 75 69 27 00 Cedex Tél. : 04 27 benas 69 Au 5 75 00 0720 Fax : 04 onay.cci.fr 75 35 85 01 nn Tél. 04 cci.ay@a nay.cci.fr 75 35 85 no Fax : 04 benas.cci.fr www.an au accueil@ dionale.cci.fr -meri he ec www.ard

Sur le site de la Chambre régionale de commerce et d’industrie Rhône-Alpes, vous trouverez la plaquette régionale ainsi que les liens vers les chiffres-clés de chaque département de la région : www.rhone-alpes.cci.fr/economie/chiffres/


La première édition de l’opération «  Une piste vers l’emploi » (le parrainage de jeunes diplômés par un chef d’entreprise dans le but de lui faciliter sa recherche d’emploi) a rencontré un vif succès en 2008. Les partenaires (Sous-Préfecture, ddtefp, Ville d’Annonay, Pôle Emploi, Mission Locale, jce, Nouvelle Donne, Rotary Club) ont décidé de renouveler l’opération en 2009 et recherchent de nouveaux parrains dirigeants et chefs d’entreprises. Une première réunion d’information a eu lieu mercredi 18 mars. Une autre se

tiendra le jeudi 9 avril à 17h30 dans les locaux de la CCI à Annonay. Par votre fonction de chef d’entreprise, vous contribuez activement à l’économie du Nord-Ardèche. Au-delà de la rencontre et de l’échange avec un jeune, le parrainage vous permettra de marquer encore davantage votre attachement au territoire. Une piste vers l’emploi débutera lundi 20 avril à 16 h au bowling d’Annonay et comprendra, comme l’an dernier, deux phases importantes : 1. « Rencontres » des jeunes et des chefs d’entreprises, sous la forme de

I O PL EM

Une piste vers l’emploi

plusieurs courts entretiens (7 minutes) durant lesquels chaque candidat se présentera et valorisera sa candidature, comme lors d’un entretien de recrutement. 2. Mise en place d’un parrainage, ayant pour objectif d’apporter, sur une durée de 4 à 5 mois, une aide personnalisée au « filleul » dans sa recherche.

Contact : Edith Sanchez

Tél. : 04 75 69 27 07 edith.sanchez@annonay.cci.fr

Contrats d’apprentissage :

www.apprentissage.cci.fr vous simplifie la vie ! informations importantes et nécessaires. Disponible pour les entreprises inscrites au Registre du Commerce et des Sociétés, ce service permet en quelques clics de préparer votre contrat d’apprentissage. Bien entendu, cette nouvelle offre ne se substitue pas à la méthode anté-

rieure, et la CCI Nord-Ardèche reste à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Contact : Christine Rouchon

Tél. : 04 75 69 27 28 c.rouchon@annonay.cci.fr

Le Fonds de garantie à l’initiative des femmes Montant et durée des prêts garantis Le FGIF intervient sur des prêts de 5 000 € minimum. Jusqu’à 38 112 € de prêt, l’intervention maximale du FGIF est de 70 %. Au-delà de ce montant de prêt, la garantie maximale du FGIF est limitée à 27 000 €. La durée des prêts garantis doit être comprise entre 2 et 7 ans.

Un dispositif pour favoriser l’accès au crédit bancaire Le FGIF est destiné à toute femme qui souhaite créer, reprendre ou développer une entreprise.

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Vous êtes chef d’entreprise, les CCI vous accompagnent et vous simplifient les formalités en matière d’apprentissage. Le service d’enregistrement des contrats d’apprentissage de votre CCI vous propose d’utiliser un formulaire assisté pour la saisie des données. L’utilisation de ce formulaire vous permet de compléter toutes les

En savoir + http://www.travail-solidarite.gouv.fr/ espaces/femmes-egalite/

Comment demander le FGIF ? Le dossier de demande de garantie pour l’obtention du FGIF est à télécharger sur www.franceactive.org. ou à retirer auprès de IEDV à St Laurent du Pape (tél. : 04 75 60 77 82)

Préfecture de l’Ardèche, droits des femmes et égalité Tél. : 04 75 66 50 14

13


AG EN DA

Création/Transmission d’entreprises Jeudis de la création

Formation « 5 jours pour entreprendre »

Programme : • Etude du projet • Les 4 étapes de la création d’entreprise • Les structures juridiques • Cotisations sociales et fiscalité • Notions juridiques • Les aides en vigueur

Programme : 1er jour : Marketing et actions commerciales 2ème jour : Contexte juridique, fiscal, social et administratif 3ème jour : Sensibilisation à la comptabilité 4ème jour : Financement de la création, aides et réglementations 5ème jour : Technologie de l’information et de la communication

Prochains rendez-vous • Jeudi 7 mai • Jeudi 4 juin • Jeudi 16 juillet

Prochain rendez-vous : du lundi 25 au vendredi 29 mai

De 9h à 12h à la CCI Nord-Ardèche à Annonay

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Parmi les dernières offres disponibles : COMMERCE CHAUSSURES OU DROIT AU BAIL - Vends fonds de commerce de chaussures et maroquinerie ou droit au bail, bon emplacement, rue principale de St Agrève, proche parking, dépôt pressing et cordonnerie, surf. de vente 41 m², réserve 39 m², loyer de 351 €/mois, prix : 35 000 €. Contact  : Me Clemenson Hubert - Tél : 04.75.30.10.43 - ST AGREVE

14

HOTEL BAR RESTAURANT 2 ETOILES - Affaire familiale depuis plus de 50 ans, très bel emplacement, proximité parking, 60 couverts/ jour, 2 salles, terrasse, gros potentiel, 2ème pôle économique en Ardèche, activité touristique en plein développement, 15 chambres, 2 étoiles, tél : 04 75 29 35 78 , prix  : 420 000 € - Contact  : Me Thierry RIBEYRE - Tél : 04.75.29.00.89 - Email : borme.benefice@ notaires.fr - LE CHEYLARD

Renseignements et inscriptions : Philippe Rode Tél. : 04 75 69 27 23 - philippe.rode@annonay.cci.fr

CREPERIE - Tournon, vends fonds de commerce de crêperie, rue piétonne, local 60 m², 20 places assises, 12 couverts en terrasse l’été, possibilité création terrasse 12 couverts, clientèle fidèle, potentiel à développer, fermeture hebdo dim et lundi, 19h le soir - Contact  : SCP LEDUN et VEY- Tél  : 04.75.07.91.60 – TOURNON

VINS ET SPIRITUEUX Vends fonds situé à 35 mn de Valence, bon emplacement, négoce vin, boissons et produits du terroir. Local 115 m2 - Loyer 370 €/mois. Prix 28.000 € FAI - Contact : Capital Pierre SARL - Tél : 04.75.58.29.60 - VERNOUX EN VIVARAIS

De nombreuses autres annonces sont consultables directement sur : www.transcommerce.com

Journées Salon Portes Ouvertes en Entreprises : le Bilan Afin de faire découvrir au public les entreprises du Nord-Ardèche et son patrimoine économique, la CCI Nord-Ardèche organisait à l’automne dernier ses 4èmes Journées Portes Ouvertes en Entreprises. Du 14 au L’entreprise Frappa participe régulièrement aux JNPO. 24 octobre, 208 visites, dans 40 entreprises, ont accueilli environ 2000 visiteurs ! L’édition 2008 a été marquée par une nouveauté : la création de journées réservées aux scolaires en avant-première. 17000 € d’investissements ont été engagés par la CCI Nord-Ardèche sur cette action au bilan jugé positif par les participants. L’opération sera reconduite à l’automne 2009.

Contact :

La 4ème édition du salon interactif « Connaissez-vous mon métier ? » s’est déroulée les 27 et 28 novembre 2008 à Davézieux. Plus de 200 professionnels ont témoigné de leur métier et de leur parcours professionnel auprès de plus de 2000 collégiens du Nord-Ardèche. Depuis sa création, ce salon a eu pour objectif constant de donner une vision actualisée de l’entreprise et de ses métiers, de travailler sur les préjugés et l’ouverture d’esprit envers certaines professions, mais également de donner aux professeurs un outil pédagogique d’orientation.

Mickaël Villain

Tél. 04 75 69 27 18 - mickael.villain@annonay.cci.fr

Pendant 2 jours, les collégiens ont rencontré des professionnels, comme ici sur le stand maintenance.


DA EN AG

Nos formations inter-entreprises 2ème trimestre 2009

SECURITE

ANGLAIS

SST Sauveteur Secouriste du Travail Formation initiale

ANGLAIS

Les 15 et 22 avril journées complètes

A partir du 3 avril 10 séances de 3 heures le vendredi après-midi

Prévenir, alerter, secourir…

Développer ses compétences linguistiques

ANGLAIS

Recyclage SST 8 juin matin

Autres dates possibles : nous contacter

Actualiser les compétences et les comportements

Une semaine en intensif de 9 h. à 16 h., déjeuner inclus

Du 20 au 24 avril

Pratiquer l’anglais en situation d’immersion

BUREAUTIQUE Tour d’horizon

Découverte de Windows 27 avril matin

3 JOURS pour utiliser son ordinateur !

Le poste de travail et le système d’exploitation

Comprendre le fonctionnement d’un PC, s’initier au traitement de texte, gérer ses photos numériques, créer des invitations, faire des calculs simples, envoyer des mails, naviguer sur le web, télécharger des logiciels

Word : les bases 4 mai matin De la saisie à la mise en place d’un courrier simple

Nous contacter pour les dates

Excel : les bases 11 mai après-midi Créer un tableau simple

Excel : gain de temps 14 mai après-midi Gagner du temps sur le tableur

Internet 15 et 29 mai après-midi Rechercher, communiquer, télécharger…

5 JOURS pour être au top !

Bien enregistrer ses données ou ses photos, faire des courriers, des documents visuels, utiliser le tableur pour faire ses comptes ou d’autres calculs, communiquer sur Internet, rechercher de l’information pertinente.

La CCI communique - N° 82 - Mars 2009

Pas à pas

Nous contacter pour les dates

Ces deux formations incluent des accès tutorés Pratiquer, c’est assimiler !

Possibilité de financement dans le cadre du DIF

En savoir plus, connaître les tarifs ? Contactez le service formation de la CCI : 04 75 69 27 10 ou b.chanal@annonay.cci.fr

15


Informatique - Internet - Telecommunications

En 2009, anticipez sur la reprise économique avec Cyb@rdèche Les TPE/PME françaises sont quatre à cinq fois moins nombreuses que leurs congénères britanniques ou allemandes à utiliser Internet pour se faire connaître. Le Web le meilleur des 3 mondes Pourtant le Web apporte le meilleur des trois mondes : informatique, télécommunication et audiovisuel. Il entraine un renouvellement du mode de consommation des médias, avec, entre autre, le Web 2.0, et amène de nouveaux modèles économiques. D’où la nécessité pour les entreprises, dans cette période d’incertitude économique, d’anticiper sur les usages numériques de demain tel que : -

-

-

Les plateformes collaboratives permettant une modélisation numérique des processus de fabrication, le partage et l’échange de l’information, etc. (exemple  : l’Opération Régionale pour l’Entreprise Etendue - www.oree.info) Le Web 2.0 qui révolutionne la circulation de l’information dans l’entreprise, bouleversant son organisation et sa culture. …

L’année 2008 en quelques chiffres pour Cyb@rdèche :

➜ informer -

4  3 manifestations organisées ont accueilli 384 entreprises*, 2  55 entreprises* ont reçu une ou plusieurs notice(s) d’information représentant 1 753 notices envoyées, 1  enquête réalisée : Diagnostic des Usages Numériques par les Entreprises II, 1  28 fiches renseignées dans l’annuaire des prestataires informatiques, télécoms et Internet.

➜ accompagner -

1  63 entreprises* ont été accompagnées. Thématiques d’accompagnement détaillées

Informatique collaborative et de gestion 14 %

Autres 5% Internet (site Internet. usages. etc.) 33 %

EDI (téléprocédures. e-entreprise.etc.) 13 %

Sécurité informatique 12 %

Matériel/ Télécommunications/ Technologies 6%

E-commerce 17 %

Une nouvelle ère s’ouvre en Drôme-Ardèche

➜ expérimenter

D’autant plus que, prochainement, les départements de la Drôme et de l’Ardèche seront dotés d’un réseau public d’accès au haut et très haut débit numérique.

*TPE/PME/PMI, créateurs d’entreprise…

Réseau qui permettra : -

de renforcer l’offre sur les zones blanches ADSL,

-

d’étendre le dégroupage DSL afin de proposer des services “Triple” et “Quadruple Play“,

-

de raccorder directement en fibre des acteurs économiques et publics, en ciblant les zones d’activité,

-

de préparer le déploiement du FTTH (fibre à l’usager), en constituant le premier maillon du déploiement de cette nouvelle génération de réseau de desserte.

-

2  chefs de file industriels accompagnés, dont le SPL textile 26/07, (sur 12 à 18 mois) pour expérimenter la plateforme de travail collaboratif OREE.

Enquête DUNE II - Quelles retombées ? Initiée en septembre 2008 et envoyée à plus de 5  000 entreprises, l’enquête a permis d’avoir : - 4  34 retours du questionnaire (dont 428 traités), - +  de 60 entreprises souhaitant rencontrer ou être contactées par un Conseiller TIC, - +  de 1 600 documentations envoyées (Cyb@rdèche, sécurité informatique, Internet, etc.) aux entreprises l’ayant demandé (1 sur 2), - … 

La première ouverture de services est prévue pour la rentrée de septembre 2009. En 2009, osez les nouvelles technologies… Pour tout cela, nous sommes à votre disposition pour vous informer et vous accompagner dans tous vos projets informatiques et en lien avec les Technologies de l’Information et de la Communication. Contactez-nous ! Un clic pour en savoir plus : www.cybardeche.fr Pour toutes informations sur les services de Cyb@rdèche : Patrick LEBLANC au 04 75 69 27 03 ou leblanc@cybardeche.fr Amandine CUER au 04 75 20 28 57 ou contact@cybardeche.fr Cyb@rdèche fondé par : CCI Nord-Ardèche et Ardèche Méridionale, Chambre d’Agriculture, CGPME, MEDEF et SIVU des Inforoutes de l’Ardèche et soutenu par le Département de l’Ardèche, la Région et la DRIRE Rhône-Alpes.

Annonay

Le Cheylard

Tournon sur Rhône Saint Péray

Aubenas

Privas Nombre d’entreprises

Le Teil

+ de 7 5-6 3-4 1-2 0

Vallon Pont d’Arc

Fig. : répartition géographique des 428 PME/PMI dont les questionnaires ont été traités Prochainement, l’enquête sera rendue complète à votre disposition sur demande sur www.cybardeche.fr


La CCI Communique n°82