Issuu on Google+

Ba ro m è t re

N° 23 Edition mars 2010

Dossier thématique : Bilan des soldes d’hiver 2011 Seuls 46 % des commerçants interrogés sont satisfaits des soldes d’hiver 2011 (contre 53 % de pas satisfaits). Depuis la création de notre baromètre Ec’Horizon, c’est la première fois que nous enregistrons un taux de commerçants satisfait inférieur à 50 %. Rappelons que le bilan des précédentes soldes d’hiver était mitigé mais que 53 % des commerçants interrogés en faisaient un bilan satisfaisant. Ce chiffre contraste fortement avec la satisfaction record des soldes d’été 2010 où le constat était positif pour 70 % des interrogés. Cette perception se confirme au regard du chiffre d’affaires et du nombre d’actes d’achats enregistrés au cours de cette période : pour près de 40 % des interrogés, ils sont globalement en baisse par rapport aux soldes d’hiver 2010 (stables pour 40 % et en hausse pour seulement 20 %). Cet état de fait n’est pas anormal, car lors de notre précédente enquête sur la première semaine de soldes, un peu moins d’un tiers des dirigeants déclaraient avoir des stocks de marchandises en baisse par rapport à l’an dernier. Cela témoigne d’une meilleure maîtrise des stocks et d’un écoulement satisfaisant lors des fêtes de fin d’année.

Par rapport à un mois traditionnel, le surplus de chiffre d’affaires généré par les soldes d’hiver 2011 dépasse rarement les 20 %. Ce constat est partagé par 80 % des commerçants interrogés. Une majorité de commerçants nous font part d’un apport supplémentaire en termes de chiffre d’affaires très limité : il est, pour 46 % des sondés, inférieur ou égal à 5 % en comparaison d’un mois « traditionnel ».

Concernant le déroulement des soldes, les commerçants le trouve différent de celui de l’an dernier et ont dû ajuster leur stratégie commerciale au cours des soldes. A l’instar de l’an dernier, la remise moyenne en début de période était de 30 %. En revanche, en fin de période, les commerçants n’ont pas hésité à consentir des rabais plus importants que l’an dernier, pouvant aller jusqu’à 70 %. Ainsi, 80 % des commerçants interrogés ont proposé des articles bénéficiant de remises supérieures à 50 % en fin de période ! Dans ce contexte, seul un tiers des commerçants souhaite réaliser des opérations commerciales pour poursuivre l’écoulement de leur stock de la saison d’hiver. Cela confirme la faiblesse des stocks en début de saison.


Enfin, la réalisation de soldes flottants recueille l’intérêt de moins en moins de dirigeants : alors qu’ils sont 20 % à avoir réalisé des soldes flottants au cours du second semestre 2010, ils ne sont plus que 13 % à envisager d’en réaliser au cours du premier trimestre 2011.

Méthodologie Ce baromètre est issu d’une enquête réalisée entre le 21 mars et le 25 mars 2011. 32 commerçants représentatifs (répartis volontairement par secteur d’activités et par territoire) ont participé à cette enquête. Pour une meilleure lecture vous trouverez les significations des figures suivantes : Echelle d’évolution :

Echelle de satisfaction : Très insatisfait

Satisfait

Baisse

Stable

Hausse

Contacts Mounir Essaadaoui / Fatimata Diallo – Pôle Connaissances, Etudes, Marketing Chambre de Commerce et d’Industrie du Loiret 23, place du Martroi – 45044 Orléans Cedex Email : echorizon@loiret.cci.fr


Bilan des soldes d'hiver 2011