Page 1

RAPPORT

d’activité 2008 w w w.nîmes.cci.fr


sommaire

Panorama 2008 A > La CCI, ses missions son organisation, 1 - Ses missions 2 - Son organisation 3 - Les Activités des Elus en 2008 1) Les groupes de travail 2) Les représentations de la CCI 3) L’assemblée générale

B > Le plan stratégique 2006-2009- Réalisations 2008 1 - Encourager la création d’entreprises et assurer la pérennité des entreprises et du commerce 1) Développer le conseil à la création et à la transmission d’entreprises 2) Animer et fédérer les entreprises pour accélérer la mise en réseau 3) Accompagner les entreprises dans leur développement a - Dispositif Préservé b - Intégrer l’environnement dans les stratégies c - Stimuler l’innovation d - Développer l’appui RH et la formation 4) Accompagner, Stimuler le commerce a - Le commerce en fête b - Accompagnement et animation des U C c - Contribution au développement Cœur de Nîmes

2 - Construire la cohésion territoriale 1) Rencontrer les acteurs locaux 2) Emettre des avis et mobiliser les entreprises 3) Observer le territoire et les entreprises 4) Réaliser des enquêtes terrain et conjonctures 5) Créer le bouquet de service en ligne

C > Perspectives 1 - Contribuer à la structuration du territoire pour faciliter l’implantation et développement des entreprises 2 - Assurer une présence forte dans le développement des entreprises 3 - Communiquer sur les actions de la CCI 4 - Améliorer la situation financière et fabriquer des excédents 5 - Donner aux actions de la CCI une forte orientation clients 6 - La CCI et le développement durable

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


Panorama 2008 Février Clôture opération accompagnement 14 PME DD (fév08) Qualité tourisme (Fév08) Assistes régionales du tourisme 2008 sur le thème de la qualité

Mars Lancement du concours les exceptionnelles : 8 mars 2008 Office du commerce (mars08) Réunion d’information sur le marché Suisse

Juin Point sur l’économie du Gard (Juin08)

Septembre 30 sept : soirée de remise des prix du concours des exceptionnelles

Octobre 2ème Conférence économique Concours Innov’up oct08 et inauguration Innovation 3 Etats généraux des CCI à Arles Gard International : Réunion d’information sur la Grande Bretagne

Novembre Présentation de l’étude Commerce et Tourisme Soirée de remise des prix “le commerce en fête“

Décembre Etats généraux des CCI à Paris

Formation Lancement plateforme emploi-formation

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


A > La CCI, ses missions son organisation 1 - Ses missions Les CCI sont des établissements publics de l’état qui dépendent du Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie. Elles sont composées d’une assemblées de chefs d’entreprises, élus par leurs pairs, qui représentent respectivement le commerce, l’industrie et les services. Constituées en réseau (départemental, régional, national et international), les CCI comptent 4500 membres titulaires élus au suffrage universel des entreprises et 26000 collaborateurs. Le rôle de la CCI de Nîmes s’articule autour de 5 missions : > Faciliter la création d’entreprises, d’emplois et de richesses sur le territoire > Anticiper et initier des projets économiques innovants > Animer, fédérer les entrepreneurs > Créer des compétences en adéquation avec les besoins des entreprises locales > Travailler en partenariat avec les pouvoirs publics La CCI de Nîmes est constituée de 4 relais : > Relais de Bagnols-sur-Cèze > Relais de Beaucaire > Relais de Vauvert > Relais du Vigan Les relais assurent les missions majeures liées à l’accompagnement des porteurs de projet et des entrepreneurs tels que l’accueil, les formalités…

2 - Son organisation : Le président, Denis Volpiliere, est assisté de 43 membres titulaires dont 12 siègent au Bureau, de 21 membres associés et de 8 conseillers techniques. Outre le Bureau et l’Assemblée générale, trois commissions officielles existent : > la Commission des finances qui en 2008 s’est réunie 6 fois, > la Commission d’Appel d’Offres réunie 19 fois en 2008, > et la Commission de prévention des conflits d’intérêts, réunie une seule fois en 2008.

3 - Les activités des Elus 2008 : Les élus sont des hommes et des femmes, chef d’entreprises qui s’engagent bénévolement. Qu’ils soient conseillers techniques ou membres des commissions, ils s’impliquent au quotidien pour élaborer les projets visant au développement économique de la circonscription de Nîmes.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


1) Les groupes de travail : Ils ont été mis en place depuis la dernière mandature. Les élus de la CCI -Membres Elus, Associés ou Délégués Consulaires- associés à des experts des services et des partenaires extérieurs mènent ensemble une réflexion sur des thématiques ciblées et conformes aux axes définis par le plan stratégique 2006-2009. En 3 ou 4 réunions, ils établissent un plan d’actions qui est ensuite mis en œuvre par les équipes opérationnelles compétentes. La création et la clôture d’un groupe de travail doivent être soumises à la décision du Bureau et de l’assemblée plénière pour respecter la procédure « Qualité ».

En 2008, les groupes de travail actifs ont été les suivants : > Entreprises : Accompagnement des entreprises touristiques à la labellisation nationale « Qualité et Tourisme » - 7 réunions ORIZON 2009 – Création en décembre 2008 – 9 réunions TransmiCCIbles – 1 réunion de bilan Rencontres d’affaires B TO B « cible affaires » – 2 réunions Actions territoriales et informations économiques : Groupe de coordination Pays – 1 réunion Diagnostic Territorial Gard Rhodanien – 2 réunions > Formation : Sensibilisation des TPE à la Formation – 1 réunion Recrutement et attractivité durable des compétences dans l’entreprise – 6 réunions > Communication/Evénementiel : Conception et élaboration du magazine CCI Energies – 4 réunions

Sur un total de 33 réunions, le taux de participation total des élus inscrits à ces groupes de travail a été de 58 %. A la fin de l’année 2008, il a été décidé de lancer deux nouvelles thématiques « Attractivité des Investisseurs dans le domaine du Tourisme » sur notre territoire et « Gestion et suivi de la mise en place d’une Plateforme RH CCI ». 2) Les représentations de la CCI : La CCI est présente au sein de plus de 150 représentations externes (associations, syndicats, commissions des services de l’Etat, territoires…). Les 43 élus de l’assemblée sont missionnés pour représenter la CCI. Les élus expriment la voix des chefs d’entreprises et la stratégie de la CCI pour les territoires. Cet ensemble a représenté 170 réunions en 2008 avec un taux de participation de 78%.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


3) L’assemblée générale : Composée de 43 membres élus, 21 membres associés et 8 conseillers techniques, elle se réunie tous les mois pour prendre des décisions et orienter l’action de la CCI en direction des entreprises et des territoires. En 2008 les élus de la CCI ont traité les grandes thématiques suivantes et accueilli les personnalités suivantes : > Les enjeux de la reconversion des espaces agricoles sur le territoire avec Dominique Granier, Président de la SAFER Languedoc Roussillon et Christian Brun, Directeur de la SAFER du Gard > Lancement d’un groupe de travail « Recrutement et attractivité durable des compétences dans l’entreprise » avec Thierry Benoist (Délégué Consulaire) > accueil et intervention de Martine Laquieze, Secrétaire Générale de la Préfecture > Les missions et travaux de l’Agence d’Urbanisme et de Développement des Régions Nîmoises et Alé sienne avec Javques Becamel – Maire de Caissargues et Président de l’Agence et Isabel Girault- Directrice. > Un exemple d’opération d’aménagement urbain : le quartier Hoche/Sernam avec Jacques Perotti – adjoint au maire de Nîmes chargé de l’Urbanisme. > accueil de Jean-Pierre Segonds, Directeur Départemental de l’Equipement. > Présentation des résultats de l’enquête comportements d’achat des ménages du Gard Rn présence de Franck Proust, Adjoint au Maire de Nîmes, Vice-Président de la communauté d’agglomération de Nîmes Métropole et de David Kupecek, Directeur Général Adjoint de la Communauté d’agglomération de Nîmes Métropole, > Présentation de l’impact de la présence de l’armée à Nîmes en présence de Henri Legoff, Directeur de la société SABENA Technics FNI > Présentation de la CCI du Vaucluse et échanges sur les projets et enjeux communs aux 2 CCI en présence de François Mariani – Président de la CCI Vaucluse et de Richard Gontier, représentant de la CCI de Vaucluse prés de la CCI de Nîmes. > La crise financière et conjoncture économique à fin 2008 avec intervention de Claude Berret, Directeur de la Banque de France > Présentation d’une étude sur la Vulnérabilité économique du territoire face au risque inondation.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


B > Le Plan Stratégique 2006-2009 - Réalisations 2008 Les élus ont défini les axes forts de la stratégie, une stratégie qui positionne la CCI en amont des décisions mais aussi sur le terrain pour mieux comprendre, proposer et impulser des orientations.

1 - Encourager la création d’entreprises et assurer la pérennité des entreprises et des commerces A travers un accompagnement personnalisé, la CCI aux côtés de différents partenaires développe une véritable culture de l’entreprenariat pour favoriser et renforcer l’attractivité du territoire tout en étant créatrice d’emploi. 1) Développer le conseil à la création et à la transmission d’entreprises : Améliorer l’accompagnement des porteurs de projet est une volonté majeure de la CCI. Ainsi de nombreux dispositifs destinés à simplifier les formalités administratives, d’aide à la création ou encore d’aide au montage de projet sont à la disposition des porteurs de projet et jeunes créateurs. Repères FORMALITÉS CA 110 K€ : > 6418 dossiers CFE (immatriculations, modifications, radiations) > 4772 dossiers export (carnets ATA, visas…) > 234 certificats de signature électronique Chambersign > 826 dossiers Point A (alternance) CONSEIL INDIVIDUEL : > 1449 RV avec des porteurs de projets > 385 porteurs de projets accompagnés significativement > 1847 RV avec des chefs d’entreprises > 95 entreprises accompagnées significativement > 110 transmissions accompagnées (dont 16 réussies) MATINALES DE LA CRÉATION (RÉUNIONS) : > 821 personnes 2 ) Animer et fédérer les entreprises pour accélérer la mise en réseau

Aujourd’hui, l’environnement concurrentiel mondial oblige les entreprises à mutualiser leurs connaissances, à échanger, afin de briser un isolement peu propice à leur progression. L’objectif étant pour elle d’accroître le chiffre d’affaire et d’augmenter leur rentabilité. Par ailleurs, l’organisation des territoires implique que l’entreprise soit connue et reconnue des décideurs politiques comme du grand public, qu’elle s’inscrive dans son territoire aux côtés des acteurs économiques et sociaux locaux, partenaires de son développement. Face à ces mutations, les entreprises de toute taille ressentent le besoin de se regrouper. La CCI de Nîmes a une longue pratique de l’accompagnement collectif des entreprises qui lui expriment ce nouveau besoin de se rencontrer, d’échanger, de s’informer et de se fédérer pour mener des actions communes. Création du Club des entrepreneurs du Pays Uzège-Pont du Gard. Officiellement inauguré en avril 2008 avec la participation de 37 entreprises, le club a confirmé un réel besoin des entreprises de se regrouper pour monter ensemble des actions structurantes et pérennes.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


Le Club organise depuis sa création et sous forme expérimentale, des rencontres entre chefs d’entreprise. Ces rencontres leur ont permis de découvrir sur leur « propre territoire » des compétences locales, des savoir-faire souvent méconnus. Le club permet également aux entreprises de s’investir sur des problématiques communes et d’y apporter des réponses collectives. Ainsi, le groupe saisonnalité a-t-il permis le 7 avril dernier de bâtir un calendrier hivernal 2008-2009 des manifestations et de réfléchir en terme de promotion et de commercialisation. Partant du constat qu’il fallait lutter contre la basse saison, saison « morte » en termes de fréquentation touristique, les professionnels du tourisme ont souhaité réfléchir - pour agir- et trouver des solutions afin de capter et fidéliser une clientèle de touristes mais également de nouvelles entreprises sur leur territoire. Enfin, le club a pour but de favoriser le dialogue entre les entrepreneurs et les élus locaux. Le Club des entrepreneurs du Pays Uzège-Pont du Gard s’adresse aux nouveaux chefs d’entreprises comme aux plus confirmés, aux petites comme aux grandes entreprises et à tous les secteurs d’activité. Le club est co-animé par la CCI de Nîmes et le Pays Uzège-Pont-du Gard. Repères CLUBS D’ENTREPRISES ET DE COMMERÇANTS : > 7 clubs d’entreprises animés (club des sites, club Up !, club des 100, Aile…) > développement de réseaux d’entreprises par territoires : Uzège (60 entreprises) > appui direct à 15 unions de commerçants, soit 800 commerces animés. > création de Fédé 30, Fédération Union des commerçants en 2008 ? Zones d’activités : > 7 associations de zones animées : 135 entreprises membres, soit 26 % du nombre total d’entreprises dans ces zones. > St Césaire et Grézan à Nîmes, ZAC Trajectoire à Milhaud, Plateau de Signargues à Domazan, Domitia à Beaucaire, ZAC Pt des Charrettes à Uzès et dernièrement Zone de l’Aspre à Roquemaure.

3 ) Accompagner les entreprises dans leur développement : a) Dispositif préservé Le dispositif PRESERVE signifie Prévention des Risques Economiques et Sociaux et Renforcement de la Viabilité des Entreprises. Lancé en 2008 par la CCI de Nîmes en partenariat avec le Conseil Régional Languedoc Roussillon, ce dispositif pilote destiné à anticiper les difficultés et les risques se traduit par : > des accompagnements personnalisés de dirigeants d’entreprise lors des phases importantes de développement et de prise de risques : investissements, ouverture de nouveaux marchés, premières manœuvres à l’international… en identifiant et en facilitant la mise en œuvre de solutions : financement, garantie, aide au conseil… > un cycle de petits déjeuners portant sur la maîtrise des risques et le pilotage de l’entreprise, animés par des professionnels, le premier mardi de chaque mois. Ces petits déjeuners sont suivis d’entretiens individuels, organisés avec les intervenants ou des conseillers CCI pour les dirigeants qui le souhaitent. > une manifestation sur la croissance par la reprise d’entreprise en difficulté en 2009 Ce dispositif d’appui aux entreprises en difficulté accompagne plus de 30 entreprises chaque mois.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


b) Intégrer l’environnement dans les stratégies : La pérennité de l’entreprise est désormais liée aux grands enjeux du développement durable. En 2008, 2 opérations majeures ont été menées par la CCI auprès des entreprises afin de renforcer ses actions pour répondre aux problématiques territoriales. >> Opération accompagnement de 14 PME Lancée en janvier 2006, l’opération collective Développement Durable pilotée par AFNOR en partenariat avec la CCI de Nîmes et la CCI d’Alès s’est achevée fin décembre 2007. Soutenue par la DRIRE, la Région, le Conseil Général du Gard, l’ADEME LR et EDF, l’opération a consisté à accompagner un groupe pilote d’entreprises gardoises dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de développement durable, sur la base d’un diagnostic initial sur site. Ce travail de terrain, réalisé par un groupe de 7 consultants régionaux spécifiquement sélectionnés et formés pour ce projet, a permis à chaque entreprise d’élaborer un plan d’actions concret et de mesurer son évolution. Les entreprises accompagnées ont ainsi engagé de nombreuses actions, aussi diverses que : les prêts d’accès à la propriété pour leurs salariés, le plan d’épargne retraite, l’amélioration de la sécurité au poste de travail, la conduite d’entretiens d’évaluation individuels, la mise en place d’un comité d’encadrement pour pallier à l’absence éventuelle du dirigeant, la préparation à la communication de crise, les économies d’eau dans les process de production, la réduction des consommations d’énergie, la gestion externalisée des déchets, la réduction des odeurs, l’implication dans la vie locale de la commune… Outre la prise de conscience et le recul, l’opération a permis aux entreprises impliquées dans l’opération d’évaluer leur organisation et ses liens avec les acteurs du territoire, et de bénéficier d’un véritable diagnostic stratégique en prenant en compte les 3 piliers économique, social et environnemental du développement durable. Une manifestation organisée à Nîmes pour la clôture de l’opération a eu lieu le 07 février 2008 afin d’illustrer avec de nombreux témoignages les actions concrètes mises en œuvre par les entreprises ayant participé à l’opération. LA SEMAINE GOURMANDE MILITANTS DU GOÛT : Du 11 au 18 octobre 2008 Producteurs, restaurateurs et artisans de bouche ont fêté la semaine gourmande « Militant du Goût ». Pendant cette semaine, 40 établissements ont proposé recettes et menus mettant en valeur deux produits AOC emblématiques du Gard : le Taureau de Camargue et l’Oignon Doux des Cévennes, ainsi que les vins gardois primés au Concours des Vins Gardois 2008. La semaine gourmande a permis au grand public de découvrir les produits d’excellence gardois labellisés « Militant du goût » et de sensibiliser régulièrement les professionnels des métiers de bouche à l’utilisation de produits de qualité locaux afin qu’ils soient intégrés systématiquement dans leurs menus tout au long de l’année. En 2008 la CCI de Nîmes a rejoint la démarche qualité « Militant du Goût », ce qui a permis d’étendre la labellisation des restaurants sur l’ensemble du territoire gardois, en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Alès Cévennes, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gard, la Chambre d’Agriculture du Gard et le Conseil Général du Gard.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


C) Développer l’appui RH et la formation >> Former aux métiers de demain : A travers trois structures de formation initiales : CFA, Lycée et l’IFAG la CCI a formé en 2008 : > 1777 jeunes en formations initiales à la rentrée 2008 > 2110 au total groupe formation RÉSULTATS EXAMENS : CFA = 78, 71 % Lycée = 78, 86 % UFIP = 80 % Taux d’insertion global : 70 %

>> La Plateforme Formation Emploi La plateforme Formation Emploi est un service d’appui au recrutement des entreprises, elle a pour rôle principal d’accompagner et mettre en relation les entreprises et les élèves, futurs apprentis ou stagiaires de la CCI de Nîmes (Stages, contrats d’alternance, emplois). Elle est au service de l’alternance et de la formation professionnelle, elle agit en lien avec un réseau de partenaires. >> ACTIONS EN 2008 > 436 offres déposées par les entreprises au service Plateforme Formation Emploi > formés inscrits : 1744 CV enregistrés via le site web, réseaux des anciens > 1575 mises en relation « entreprises – formés » (versus 994 en 2007) > Information auprès des entreprises sur les mesures en faveur de l’alternance (3000 entreprises contactées) > Plan d’action en application des conventions signées avec des partenaires > Participations aux ateliers de la formation et l’emploi sur le territoire.

Le groupe de travail « Recrutement Gestion & Attractivité Durable des compétences dans l’entreprise » Lancé en 2008 sous l’impulsion de Thierry Benoit, les entreprises gardoises ont été interrogées sur : > les facteurs à l’origine des difficultés des relations entre l’entreprise et ses salariés dont les bouleversements socio comportementaux intergénérationnels, > les préoccupations et besoins des TPE PME PMI en matière RH. >> Le service Taxe d’apprentissage : Son objectif est de donner une réponse aux entreprises face à leurs obligations réglementaires en matière de Taxe d’Apprentissage et de Formation Professionnelle Continue ainsi que de favoriser le financement du Lycée, IFAG et CFA. En 2008, 8 111 Dossiers traités ont été traités (5054 pour TA + 3057 pour FPC) pour une collecte globale de Taxe de 3 570 735 € dont 1 844 299 € ont été fléchés en faveur de nos écoles.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


d) Stimuler l’Innovation : >> Innovup Le programme Innov’Up « booster de projets innovants » a été créé par la CCI de Nîmes et l’Ecole des Mines d’Alès. Elle a pour mission de développer l’économie territoriale par l’innovation en favorisant l’émergence de projets innovants, la création et le développement d’entreprises innovantes. Innov’Up est une structure d’accueil, d’accompagnement, de formation et d’hébergement qui intervient au stade de l’idée de produits ou services jusqu’au développement d’entreprises innovantes. >> Le concours d’idées Chaque année, Innov’up lance un concours, en 2008 il a compté : > 185 inscriptions > 108 idées déposées > 10 finalistes > 5 lauréats >> Pépinière INNOVATION 3: 1440 m2 de locaux pour entreprises innovantes Inauguré fin 2008, la pépinière Innovation 3 est située sur le Parc Georges Besse à Nîmes. Cette nouvelle pépinière augmente ainsi la capacité d’accueil de jeunes entreprises en création. L’espace INNOVATION 3 vient ainsi renforcer les différentes solutions d’incubation et d’hébergement déjà proposées par Innov’up et adaptées à chaque créateur. Avant la création de l’entreprise, Innov’up apporte un appui logistique complet au sein de l’Ecole des Mines d’Alès : bureau, téléphone, télécopie, salle de réunion et matériel informatique performant, ainsi qu’une bourse de subsistance de 1 220 € par mois. Après création, Innov’up met à disposition des entreprises innovantes des locaux dans les pépinières de Nîmes aux tarifs adaptés à la jeune entreprise. Ces solutions immobilières font partie intégrante des atouts dont dispose Innov’up pour permettre au créateur de faire émerger son idée innovante puis de la développer. >> Repères > 92 projets et entreprises accompagnés dont : > 35 projets technologiques > 15 projets non technologiques > 42 entreprises > 7 créations d’entreprises innovantes > 14 entreprises en pépinières En 2008 Innov’up a organisé à l’attention des porteurs de projets et des entreprise innovantes accompagnés > 14 modules de formations collectives auxquels ont participé 157 personnes > 32 actions de coaching > 7 petits déjeuners thématiques auxquels ont participé 153 créateurs et chefs d’entreprise

En 2008, 4 entreprises accompagnés par Innov’up ont été primées au concours Lépine et 5 porteurs de projet ont été lauréats du concours national d’aide à la création d’entreprise innovante organisé par le Ministère de la Recherche.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


>> Les Pôles de compétitivité Les pôles de compétitivité ont été définis comme le « regroupement sur un même territoire d’entreprises, d’établissements d’enseignement supérieur et d’organismes de recherche publics ou privés qui ont vocation à travailler en synergie pour mettre en œuvre des projets de développement économique pour l’innovation». La fonction première des pôles de compétitivité est de faire émerger des projets de recherche et développement dans les secteurs industriels de haute technologie et dans les services à forte intensité de connaissances. Un soutien financier leur est accordé avec le Fonds Unique Interministériel, de subventions des collectivités locales et d’exonérations fiscales. >> Le soutien de la CCI de Nîmes aux pôles de compétitivité La CCI de Nîmes souhaite faciliter l’accès des entreprises aux 4 pôles dont le zonage recouvre tout ou partie de son territoire : > Q@LI-MEDiterranée – Systèmes agroalimentaires durables et qualité de vie en Méditerranée. > TRIMATEC - Energie, Chimie Séparative, Décontamination, Filtration, Instrumentations. > DERBI - Développement des énergies renouvelables dans le bâtiment et l’industrie. > ORPHEME - Maladies infectieuses et tropicales, dispositifs médicaux et bio-ingéniérie, soins et accompagnement du vieillissement, des pathologies neurologiques et du handicap, cancers rares ou agressifs : de nouveaux outils de médecine personnalisée.

La CCI de Nîmes est également associée aux deux autres pôles gardois mis en place en dehors des limites de sa circonscription : Viameca ainsi que Gestion des Risques et Vulnérabilité des Territoires.

Elle apporte son soutien financier et met à disposition, pour certains de ces pôles, ses forces vives à hauteur de 1,25 ETP pris en charge par une équipe mixte CCI Entreprises/CCI Développement Economique. Elle a par ailleurs signé deux conventions de collaboration avec le pole Q@LI-MEDiterranée dont l’une est relative au fonctionnement du pôle (comptabilité, informatique…) et l’autre à la mise en place, l’hébergement et le maintien de sa plateforme collaborative internet. 4) Accompagner et stimuler le commerce : a) Le commerce en fête : Pour la 5ème année consécutive, la CCI de Nîmes, a développé sur toute sa circonscription l’opération « Le commerce en fête » du 8 au 18 octobre 2008 sur le thème de l’environnement et de l’éco-citoyenneté. A cette occasion, un site internet dédié a été réalisé : www.commerceenfete-30.com. Outre diverses informations sur l’organisation de l’événement (animations organisées par les unions de commerçants, les villes et les commerçants participants, modalités du jeu) le site proposait également les bonnes idées en faveur du développement durable pour les consommateurs mais également les commerçants… Un Challenge des Unions de Commerçants à été mis en place et a récompensé les 3 associations les plus dynamiques et inventives lors de cette opération.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


Les unions de commerçants qui ont participé : * UP Bellegarde, Grand’rue.com Beaucaire, Jonquières St Vincent, ACIA Le Vigan, St Hippolyte du Fort, Lasalle, La Valbonnaise, AACCB Bagnols sur Cèze, Roquemaure, Bouge ta ville ! - Pont St Esprit, La Mirandole Villeneuve les Avignon, Bouillargues, Sommières, ACAAM Aigues-Mortes, Vauvert et Nîmes (cœur de Nîmes, rue de la République, Nîmes ouest, Carré St Dominique) Soit au total, 600 commerçants. b) Accompagnement et animation des Unions Commerciales : > Objectif : fédérer les entreprises de commerce Pour les nouvelles UC : Rencontre des professionnels/commerçants initiateurs de la démarche, avec ou sans le relais selon les cas, communication des informations administratives, méthodologiques et pratiques pour la création, assistance, voire animation de l’assemblée générale constitutive et la première réunion du CA. Pour toutes les UC : Organisation d’une rencontre avec tous les commerçants (pas uniquement les adhérents) Aider à l’élaboration du plan d’actions. Programmation de « rencontres des Uc » au cours de l’année : 1 à 3 réunions.

c) Contribution au développement de Cœur de Nîmes (office du commerce et de l’artisanat de Nîmes) > Accompagner l’animateur dans la mise en place des actions phares : animations de Noël, les Arènes de Bacchus, le marché aux fleurs … > Proposer un soutien technique aux élus représentant la CCI au sein du conseil d’administration, et notamment la présidente Martine Tibérino.

2 - Construire la cohésion territoriale 1) Rencontrer les acteurs locaux C’est à travers un ensemble d’actions concrètes que 2008 a rempli cet objectif stratégique : > par des Diagnostics Territoriaux : Vidourle Camargue et Gard Rhodanien (+ rencontres Elus/Chefs d’entreprises), > avec 8 réunions collectives (résultats commerce, Point Eco annuel, Pays, SCOT…), > une 3ème Conférence Économique Départementale > le lancement en 2008 des « Rencontres du Territoire » : Bagnols et le Vigan > 110 contacts avec les responsables de collectivités (mairies, EPCI…) > des signatures de Convention de partenariat avec les EPCI (5 en 2008 / obj 15 en 2009) > et la participation aux instances locales : Pays, Agglos, CG 30, Agences, SCOT…

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


2) Émettre des avis et mobiliser les entreprises : > 45 réunions d’urbanisme (PLU, SCoT, périmètre de sauvegarde) et 34 avis émis. > 30 dossiers de CDEC instruits > Contribution à l’enquête publique en faveur de POWEO – Beaucaire. > Étude sur la vulnérabilité des entreprises au « Risque inondation » : 1200 entreprises > Étude sur l’impact économique de l’Armée à Nîmes > Avis SCOT Avignon / SCOT Bagnols 3) Observer le territoire et les entreprises : Avec l’Observatoire des zones d’activités économiques et son enquête triennale : 353 mairies et 32 EPCI ont été consultés, 250 zones d’activités visitées, 80 indicateurs établis par zone, 6000 entreprises sondées. Il a été aussi réalisé une liaison avec la base « immobilier d’entreprises » pour un meilleur service aux entreprises via le net. (partenariats techniques = DDE, AUDRNA, CCI Alès, CMA Gard) 4) Réaliser des enquêtes « terrain » et conjonctures : Conjoncture trimestrielle Industrie (depuis 1992) Enquêtes mensuelles des nouveaux inscrits : 1500 questionnaires (depuis 2001) Enquêtes zones d’activités : 15 zones, 500 entreprises localisées Enquêtes centres commerciaux :10 centres, 250 établissements Enquête « Besoins et Attentes » des entreprises : 500 chefs d’entreprises interrogés Enquête Haut/Très Haut Débit : 400 entreprises interrogées Enquête RH / Formation Gard Rhodanien : 575 entreprises interrogées 5) Créer un « bouquet de services » Internet > Code 30 : site d’information économique générale sur le Gard > ZA Gard : site de l’observatoire des zones d’activités : > Fichier : annuaire des 20 500 entreprises (recherches multicritères) > Extranet de Code 30 : accès privatif pour les CCI et les collectivités > Base Immobilier Foncier : plate forme Internet => 27700 visites en 2008 (+24%) 6) La cci et le développement durable : Ses engagements dans ce domaine concernent l’environnement, la politique sociale et le développement des ressources humaines. En 2008 la CCI a à nouveau démontré son implication multiple dans ce domaine en développant: > L’Hygiène et sécurité, > La valorisation de l’approche client, > la formation continue, > la labellisation imprim’vert, > et les eco-trophees de l’IFAG.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


C > Perspectives 2009 1 - Contribuer à la structuration du territoire pour faciliter l’implantation et le développement des entreprises C’est avant tout continuer les observatoires du territoire et des entreprises, assurer une présence forte dans les territoires et auprès des Collectivités territoriales et développer notamment les partenariats. C’est encore mobiliser les entreprises à travers des clubs et des actions collectives et développer les outils à leur service.

2 - Assurer une présence forte dans le développement des entreprises C’est être capable de mobiliser ses ressources pour développer le conseil à l’entreprise, tout en sachant les conduire à se fédérer par thèmes ou centre d’intérêt ou par réseau. C’est aussi avoir la capacité à les accompagner les entreprises en difficultés économiques et leur assurer un appui RH Formation si besoin.

3 - Communiquer sur les actions de la CCI Savoir rendre compte des objectifs 2008 réalisés dans tous les supports adaptés pour notamment publier des indicateurs pertinents sur l’activité de la CCI et organiser des baromètres Presse.

4 - Améliorer la situation financière et fabriquer des excédents La CCI doit savoir conserver une gestion financière saine avec maintien du taux d’imposition de la TATP à 2.22%. Elle ne peut compter que sur progression des bases fiscales et une augmentation de ses ressources propres due à des activités de services. Elle doit à ce sujet tout mettre en œuvre pour améliorer sa performance financière.

5 - Donner aux actions de la CCI une forte orientation clients Il s’agit de maintenir et /ou de renouveler les certificats qualité de la CCI de Nîmes mais aussi de de Formeum, et du CFA Elle doit par ailleurs développer des enquêtes attentes et besoins auprès d’un panel de 540 entreprises (enquêtes qualitatives focus groupe et quantitatives enquêtes téléphoniques) Pour cela elle a inscrit dans ses perspectives, le lancement d’un panel permanent d’entreprises à questionner mensuellement.

6 - Continuer dans la voie du développement durable La CCI développe l’ensemble de ses missions et de ses activités dans l’esprit du développement durable, fidèle à son crédo : servir l’intérêt général. Outre son rôle d’accompagnement des entreprises dans la voie du développement durable, son action en faveur de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme commercial, ses prises de position et actions, se font le plus souvent possible en prenant en considération les principes du développement durable et c’est bien dans cet esprit qu’elle doit évoluer dans l’avenir.

Rapport activité 2008 - Communication - Décembre 2009


Rapport d'activités 2008 de la CCI de Nîmes  

Rapport d'activités 2008 de la CCI de Nîmes