Issuu on Google+

Février 2012

# 149

Réfléchir à son avenir professionnel sans stress 03

Page 09 Terminal conteneurs Page 11 La Chambre franco-britannique débarque à Caen Page 13 Conférence de Hugues Cazenave, Président de l’Institut Opinion Way Page 16

caen

Page

Achetez « Buy Normandie ! »

cci

entreprenons

www.caen.cci.fr


2

www.caen.cci.fr


Réfléchir à son avenir

« Quand je serai grand, je serai pompier ! » Si le choix d’un métier était aussi simple, les jeunes et leurs parents seraient moins angoissés au moment de choisir une orientation professionnelle. Mais, les questions qui reviennent le plus souvent sont plutôt : l’entreprise, c’est quoi ? Que choisir quand on ne sait pas quoi faire ? Quels sont les métiers de demain ? Et quels sont ceux qui recrutent ? « Notre public arrive à l’heure des choix et cette étape peut être douloureuse, indique Jean-François Gouget, le Directeur de la formation de la CCI de Caen Normandie. Les familles connaissent alors une certaine pression ». Pour accompagner les jeunes en quête d’orientation et informer leurs parents, la CCI de Caen Normandie et la CCI du Pays d’Auge organisent ensemble la 4e édition de la Nuit de l’Orientation. « Très différent d’un salon (nous n’avons rien à vendre...), cet événement permet aux jeunes et à leurs parents de

trouver les réponses à leurs interrogations en rencontrant des professionnels de l’information et du conseil en orientation(1) et des professionnels de l’entreprise, assure Jean-François Gouget. L’idée est d’aborder la question de l’orientation en dédramatisant la notion de choix, dans un cadre décontracté ». Ainsi, un atelier relooking et un autre sur le rire sont proposés. « Pour certains, le rire est un bon moyen de faire tomber la barrière psychologique avant de communiquer avec les autres », ajoute-t-il.

les professionnels ont eux l’occasion de toucher de nombreux collaborateurs futurs. « En participant à cet événement, ils peuvent faire la promotion de leur métier auprès d’un grand nombre de jeunes. Je pense surtout à ceux qui ont des problèmes de recrutement (maintenance, restauration, métiers de bouche, etc.). D’ailleurs, ceux qui le veulent peuvent encore entrer en contact avec la CCI », conclut Julien Toupé.

Un atelier du rire

Bilan de l’édition 2011

Cette année, plus de 50 professionnels seront là pour présenter leur métier. « Nous en avons invité des nouveaux (informaticien, designer et métiers du cheval...) pour répondre aux souhaits émis par les visiteurs ayant répondu à l’enquête de satisfaction de l’édition 2011 », souligne Julien Toupé, développeur de l’apprentissage pour les deux chambres du Calvados. Afin de faciliter la circulation parmi les stands répartis dans la grande salle de la Fonderie et de permettre aux visiteurs de trouver plus rapidement le secteur d’activité recherché, des pôles (santé, industrie, agroalimentaire, commerce...) sont identifiables grâce à un jeu adapté de couleurs. Si les visiteurs ont tout intérêt à assister à la Nuit de l’orientation,

• 65,5% des visiteurs ont entre 14 et 18 ans (67,3% en 2010), • 51,3% des jeunes sont venus avec leurs parents, • 20% déclarent être venus pour rencontrer des conseillers d’orientation, • 42% déclarent être venus pour rencontrer des professionnels, • 23% déclarent être venus pour découvrir de nouveaux métiers, • 86,2% ont trouvé les informations qu’ils cherchaient (74,7% en 2010), • 98,8% sont satisfaits de l’ambiance générale (97,2% en 2010), • 95% des visiteurs sont satisfaits de la qualité des informations recueillies (91% en 2010), • 97% sont satisfaits de l’organisation des pôles (91% en 2010).

(1)

ONISEP, CIO, SUIO, CRIJ, MIFE, Point A, CAD.

www.caen.cci.fr

La Nuit de l’Orientation, vendredi 9 mars 2012, de 17h à 22h, à la Fonderie, Hérouville-Saint-Clair. Plus d’infos sur : www.caen.cci.fr.fr

Au programme... - Espace découverte des métiers, avec la présence de plus de 50 professionnels, - Espace multimédia, avec des logiciels en libre accès pour effectuer des tests d’orientation, - Espaces conseil avec des conseillers en orientation, - Conférence « Entre rêves et réalité, les choix de l’orientation », - Ateliers : relooking et rire…

infos Contact CCI 02 31 54 54 57 ou communication@ caen.cci.fr

XVZc

La prochaine Nuit de l’Orientation aura lieu le vendredi 9 mars, à HérouvilleSaint-Clair. En quelques heures et sans stress, c’est l’occasion de trouver les réponses aux questions qu’ils se posent.

© Aprim

professionnel sans stress

XX^

ZcigZegZcdch

3


© CCIC

Remise de chèques par Calvados Création lors du Speed dating bancaire

ficiés de financement. Les 3 chefs d’entreprise récompensés sont :

Vendredi 13 janvier, Michel Collin, Président de la CCI de Caen Normandie, Janette Cacioppo, Présidente de Calvados Création et l’établissement bancaire financeur ont remis un chèque à chacun des jeunes chefs d’entreprise accompagnés et ayant béné-

• Steve LE CREURER, création d’un commerce d’archerie « SLC Archerie » à Brettevillesur-Odon, prêt d’honneur par Calvados Création de 3500 € • Philippe HAUTIERES, reprise de l’entreprise LE GRIX, spécialisée dans les travaux d’installation d’eau et de gaz au FresneCamilly.

Aide du Conseil Général du Calvados (Fond départemental aux très petites entreprises) remboursable d’une valeur de 50 000 €, prêt d’honneur par Calvados Création de 7000 € • Alain MEON, en cours de création d’une brasserie/pizzeria à Douvres la Délivrande, prêt d’honneur par Calvados Création de 7000 €

Janette Cacioppo, Michel Collin et Hervé Savournin lors de la remise des chèques

nisation de salons à l’étranger, la promotion commerciale ou encore le recrutement d’un salarié et/ou stagiaire dédiés à cette mission. La soirée s’est conclue par des témoignages de chefs d’entreprises ayant bénéficiés des précédents dispositifs dont Didier Pigeon, Président d’AD Systems qui, grâce à la subvention, a pu financer trois essais de validation dont un pour l’armée américaine.

(de gauche à droite) Luc Lesénécal, Vice-Président de Dynamic Export, Alain Garafan, Président de Dynamic Export et Didier Pigeon, Président d’AD Systems

© CCIC

Un nouveau Président pour Dynamic Export

Environ 50 personnes étaient présentes pour l’Assemblée Générale du Club Dynamic Export qui a eu lieu le 26 janvier dernier. A cette occasion, un nouveau Président a été élu, il s’agit d’Alain Garafan, Directeur de la société ACTA.

4

Lors de la soirée une présentation du 3ème Appel à Projets en faveur des Entreprises pour l’Exportation (APPEX 3) a également été faite par Sophie Dutil, Chef du Pôle Aides aux entreprise au Conseil Régional de Basse-Normandie. Ce dispositif a pour objectif de favoriser l’exportation des entreprises bas-normandes en accordant un appui financier sous forme de subvention à la mise en œuvre des actions de prospection telles que l’orga-

www.caen.cci.fr


ENTREPRISES Cercle Entreprendre L’agenda des prochaines réunions du Cercle Entreprendre, club des créateurs et repreneurs d’entreprise : . Visite d’entreprise : Jeudi 1er mars de 8h30 à 12h (IKEA) . Réunions de Bureau : mardi 6 mars 12h30 à 13h30 à la CCI de Caen Normandie . Réunion mensuelle : jeudi 15 mars à 19h à la CCI de Caen Normandie n Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou contact@cercle-entreprendre.fr

« Stages 5 jours pour entreprendre » Commerçants et prestataires de services : . du 19 au 23 mars et le 26 mars Bar, brasserie, restaurant ou hôtel . du 5 au 9 mars et le 12 mars n Renseignements et inscription : au 02 31 54 54 54 ou sur www.cci14-manifestations.fr/entreprendre

COMMERCE CNAC Résultat de la Commission Nationale d’Aménagement Commercial du 17 janvier : Recours exercé : rejeté. Création autorisée d’un hypermarché de 3300 m2 à l’enseigne Carrefour Market à Vire.

Ateliers « achatcalvados » La CCI de Caen Normandie, organise des ateliers pour les adhérents de achatcalvados/achatcaen et achabayeux : Jeudi 1er mars à 9h30 sur le thème «Augmenter les visites de votre site» Lundi 12 mars à 9h30 sur le thème « Bonnes pratiques, vitrine simple » Lundi 19 mars à 9h30 sur le thème : « Facebook pour les commerces » Ces trois réunions se dérouleront à la CCI de Caen Normandie n Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou commerce@caen.cci.fr

Groupes de travail et réunions « commerce » Lundi 27 février de 14h à16h à la CCI de Caen Normandie: groupe de travail « dynamique des UCIA » Mercredi 29 février de 10h à 14h à la CCI de caen Normandie : groupe de travail « opérations croisées grande distribution/centre ville » Lundi 5 mars de 10h à 12h à la CCI de Caen Normandie : groupe de travail « développement durable »

- Vendredi 16 mars de 9h à14h à la CCI de caen Normandie : PLATO commerce 4 n Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou commerce@caen.cci.fr

INDUSTRIE « 90 minutes pour tout savoir » La CCI de Caen Normandie propose des réunions d’informations gratuites pour les dirigeants d’entreprise de 8h à 9h30 à la CCI de Caen Normandie. En Mars : . Jeudi 1er : « Quels leviers pour motiver mes collaborateurs ? » . Jeudi 8 : « La gestion de projets » . Jeudi 15 : « Comment faire évoluer régulièrement ses produits et ses services ? » . Jeudi 22 : « Maîtriser le risque de vos dépenses » . Jeudi 29 : « L’Inbound marketing » n Renseignements et inscription : au 02 31 54 54 54 ou industrie@caen.cci.fr

Clubs CCI Territoires Les prochaines dates à retenir : - Lundi 27 février Club CCI Territoire Bayeux Bessin à 19h30 à l’Hôtel « Villa Lara » à Bayeux - Mercredi 29 février Clubs CCI Territoires Caen Nord et Caen Sud à 19h à « La cave des Tontons » à Fleury-sur-Orne - Lundi 5 mars Club CCI Territoire Littoral à 18h30 chez Norma Déco à Bretteville l’Orgueilleuse

« Calvados Accueil » et 25 € pour les non-adhérents. Inscriptions : www.cci14-manifestations.fr/tourisme n Contact CCI : Séverine Chauvet au 02 31 54 54 54 ou tourisme@caen.cci.fr

FORMATION ICEP-CFA - Journée portes ouvertes Dimanche 25 Mars 2012, de 14 h à 18 h, l’ICEP-CFA ouvrira ses portes au public, 8 rue Claude Bloch à Caen. Une visite guidée sera proposée pour découvrir les différents ateliers où les apprentis effectueront des démonstrations (fleuristerie, cuisine, service en salle, desserts de restaurants, poissonnerie). Ce sera aussi l’occasion de vous renseigner sur les métiers correspondant aux formations proposées par l’ICEP-CFA : Restauration : CAP - BAC PRO - BP. Cuisinier en Desserts de Restaurant : Mention Complémentaire. Fleuristerie : CAP - BP. Poissonnerie : CAP. Vente/ Distribution : CAP - BAC PRO Commerce - BTS MUC/NRC Banque : BTS - Licence - Master1 - Master. Management : Master. Ressources Humaines : Master. Monétique : Diplôme d’Ingénieur ■ Contact ICEP-CFA : 02 31 46 75 52 ou icep@caen.cci.fr ou www.icep-cfa14.com

AIFCC Le samedi 24 mars, de 10h à 17h, l’AIFCC ouvrira ses portes au public à Caen et à Lisieux. ■ Contact AIFCC : 02 31 44 32 11 ou aifcc@aifcc.com

EM Normandie : Concours de Négociation Les 20 et 21 mars 2012, l’EM Normandie organise la 28ème édition de son Concours de Négociation à Deauville. 150 étudiants en Master 2, issus des plus grandes Ecoles de Commerce françaises et de l’Université, ont rendez-vous avec des professionnels de la vente et du recrutement, pour tester leurs talents de négociateurs. Bien plus qu’un traditionnel forum, il s’agit d’un véritable rendez-vous de recrutement : en 2011, 1 candidat sur 3 a décroché un emploi à l’issue de ce concours. A la recherche permanente de profils à fort potentiel, Canon, Danone, le Groupe Carrefour, Hilti, HP, Nestlé Purina, Oracle, Philip Moris SAS France, la Société Générale et Whirlpool sont ainsi devenus les fidèles partenaires de cette rencontre incontournable. Se joint cette année à leurs côtés, le groupe américain Kraft Foods, acteur majeur du secteur agroalimentaire. ■ Contact EM Normandie : Benoît Anger, Directeur Marketing et Relations Entreprises b.anger@em-normandie.fr

n Contact CCI : Christophe Guillouet au 02 31 54 54 54 ou cguillouet@caen.cci.fr

Rencontres de la prévention

février 2012

mars 2012

Le jeudi 5 avril, la CCI de Caen Normandie organise de 9h à 11h une réunion d’information animée par la Carsat Normandie sur le thème : « La pénibilité ». Définition de la pénibilité, retraite anticipée pour pénibilité : mode d’emploi, négocier la pénibilité en entreprise.

Lundi 20

Jeudi 1er

. Permanence des notaires, de 10h à 12h à la CCI de Caen Normandie . Permanence des avocats, de 14h à 17h à la CCI de Caen Normandie Sur rendez-vous au 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr

Conférence de Hugues Cazenave, Président de l’Institut Opinion Way, sur le thème : Présidentielle 2012 : l’état de l’opinion et la place des sondages dans la campagne ». Au Mémorial de Caen à 18h30.

Lundi 27

Jeudis 1er et 15

n Contact CCI : Ingrid Berger au 02 31 54 54 54 ou iberger@caen.cci.fr

TOURISME Eductour Afin de faire (re)découvrir l’offre touristique du Calvados et mieux informer les touristes, la CCI de Caen Normandie, dans le cadre du réseau Calvados Accueil, propose aux professionnels du tourisme un Eductour le lundi 6 mars sur le thème du nautisme. Cette journée est gratuite pour les adhérents

. Atelier thématique sur le thème : « Une méthode et des techniques pour créer la valeur, se différencier et innover », de 8h45 à 12h à la CCI de Caen Normandie Renseignements et inscription : 02 31 54 54 54 ou www.cci14manifestations.fr/entreprendre

Jeudi 24 Soirée plénière du club CCI entreprises à 18h à la CCI de Caen Normandie

www.caen.cci.fr

Réunion d’information gratuite pour les créateurs et repreneurs d’entreprise « Créa’Info » de 9h à 12h à la CCI de Caen Normandie.

Lundi 5 Permanence des avocats de 14h à 17h à la CCI de Caen Normandie. Sur rendez-vous au 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr ou information@caen.cci.fr

Vendredi 9 Nuit de l’Orientation de 17h à 22h à la Fonderie à Hérouville SaintClair – Entrée gratuite

5


Les professionnels et acteurs du tourisme ont rendez-vous le 28 février

Depuis 20 ans, le réseau Calvados Accueil réunit les acteurs et professionnels du tourisme du département dans un esprit convivial de rencontre et d’échange. Avec un seul et même objectif : créer des synergies pour améliorer la qualité de l’offre et développer la fréquentation touristique. Animé par les CCI du Calvados, Calvados Accueil compte aujourd’hui 570 membres, et Normandie Qualité Tourisme 155 professionnels. Restaurants, hébergeurs, lieux

vados Tourisme, les CCI du Calvados, la Chambre des Métiers, la Chambre d’Agriculture du Calvados et l’Union départementale des offices de tourisme, les trophées récompensent les établissements ayant développé en 2011 un projet remarquable dans les catégories suivantes : « développement durable », « animation », « communication », et « innovation ». 13 dossiers ont fait l’objet d’un premier examen technique. Le jury, composé des élus des structures organisatrices, annoncera les lauréats le 28 février. Ils recevront une dotation de 800 Euros et une valorisation en termes de communication à la fois par le Comité départemental du tourisme du Calvados et les CCI du Calvados.

Pratique Mardi 28 février au Château de Bénouville, à partir de 16h15.

Emmanuel Chaunu animera la soirée.

Calvados Accueil Calvados Accueil, concrètement c’est :

- 570 professionnels du tourisme - Des outils d’information et le Classeur d’accueil - 1 Guide des restaurants du Calvados - 1 Salon « Journée-rencontres des professionnels et acteurs du tourisme » - 5 éductours sur le département - Des ateliers techniques - Une revue de presse mensuelle - Un bulletin d’information Coût de l’adhésion : 50.00€ HT / An

Trophées du Tourisme Traditionnellement organisée en fin d’année, cette rencontre a lieu en février, afin d’y associer la remise des Trophées du tourisme 2011. « Le rapprochement entre les deux évènements allait de soi puisque le réseau doit justement permettre de diffuser les initiatives intéressantes pouvant servir d’exemples et donner des idées à d’autres », indique Guy Nordmann. Organisés par Cal-

Programme de la soirée : visite du Château (intérieur et extérieur), accueil des participants par Paul Chandelier, Vice-Président du Conseil Général du Calvados et les Présidents des CCI de Caen Normandie et du Pays d’Auge, remise des diplômes 2012 Normandie Qualité Tourisme, annonce des lauréats des Trophées du Tourisme 2011, apéritif cocktail. Le dessinateur

infos Contact CCI Service Tourisme 02 31 54 54 54 tourisme@ caen.cci.fr

XVZc

Les professionnels et acteurs du tourisme du Calvados ont rendez-vous au château de Bénouville, mardi 28 février, pour la soirée annuelle des réseaux.

de visite, activités de loisirs, producteurs locaux, prestataires de tourisme, structures d’accueil et d’information touristique, acteurs institutionnels. Tous les acteurs du tourisme ont rendez-vous le 28 février pour la soirée annuelle « L’objectif est de favoriser la mise en réseaux des acteurs du tourisme, notamment entre les différentes activités professionnelles », précise Guy Nordmann, Président de la Commission Tourisme à la CCI de Caen Normandie. Tous les adhérents à Calvados Accueil et les labellisés Normandie Qualité Tourisme sont conviés, ainsi que les professionnels rencontrés par les CCI au cours de l’année qui pourraient et devraient avoir un intérêt à rejoindre le réseau ou rentrer dans une démarche qualité. Au total, 180 personnes sont attendues.

XX^

ZcigZegZcdch

6

www.caen.cci.fr


Directeur régional de la Coface (1), Laurent Granjon décrit le marché de l’assurancecrédit pour les entreprises. Une activité en développement, à une heure où le crédit client rend les entreprises de plus en plus vulnérables en cas de défaillance de leurs clients.

Le crédit client est la première source de financement des entreprises. C’est-à-dire ?

Conclusions des Assises du ferroviaire

à la clôture des « Assises du ferroviaire ». Pour le sujet sur l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs, le ministère des Transports a annoncé « la préparation d’une loi fondatrice dans le ferroviaire pour permettre aux autorités organisatrices qui le souhaitent – la Région pour les Trains Express Régionaux (TER) et l’Etat pour les Trains d’Equilibre du

Le 15 décembre dernier, Nathalie KOSCIUSKOMORIZET, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et Thierry MARIANI, Ministre des Transports ont annoncé les mesures retenues par le Gouvernement suite

Aujourd’hui, le premier banquier de l’entreprise c’est le crédit client. Les entreprises sont payées de plus en plus tard par leurs clients. En France, ce crédit inter entreprises pèse le double du crédit bancaire court terme. Cette tendance est profonde et pèse fortement sur la trésorerie des entreprises, donc sur leur vulnérabilité.

Quels types de solutions proposez-vous aux entreprises ? Notre cœur de métier c’est l’assurance-crédit. En souscrivant à un contrat chez Coface, nos clients prennent des garanties sur leurs acheteurs : en cas de

défaillance, nous couvrons notre client à hauteur du niveau d’encours garanti. Nous travaillons avec des entreprises qui vont de la petite PME à la grosse société.

Dans la période d’insécurité financière que nous connaissons, cette activité s’est-elle développée en Normandie ? Nous connaissons effectivement un développement de nos activités. C’est dû, en partie à notre ouverture au marché domestique depuis plusieurs années. Auparavant nous n’étions positionnés que sur l’export. Le fait de garantir également les ventes sur le marché français a créé un appel d’air. La crise incite aussi de plus en plus d’entreprises à se couvrir. Nous continuons à gagner des parts de marché.

Territoire (TET) – de mettre en concurrence l’exploitation de tout ou partie de leurs lignes voyageurs ». La ligne Paris-Caen-Cherbourg pourrait donc bénéficier de cette ouverture à la concurrence.

www.caen.cci.fr

En Normandie, nous avons ouvert il y a 6 ans un bureau en BasseNormandie (Caen). Au-delà de notre activité d’assurance-crédit, nous proposons aussi du service, avec de l’information commerciale et du recouvrement de créances. Nous gérons également, pour le compte de l’Etat, des garanties publiques destinées à encourager et à soutenir le développement international des entreprises françaises. (1) Filiale de Natixis, liée par convention financière avec l’Etat

Contact Coface : 02 32 08 10 92 www.coface.fr

infos Contact CCI Evelyne Sauvage 02 31 54 54 54 esauvage@caen. cci.fr

XVZc

« La crise incite les entreprises à se couvrir »

© La Coface

Laurent Granjon (Coface) :

XX^

ZcigZegZcdch

7


peugeotwebstore.com/pro

ON SE COMPREND.

à partir de

199 €

HT/MOIS (1)

aprèss un 1er loyer de 4 845 € HT sous cond ditions de reprise

(1) Exemple pour le crédit bail d’un Peugeot BOXER STANDARD 330 L1H1 2,2 HDi FAP 110 ch neuf, hors option, au prix spécial de 16150 € HT, déduction faite de la prime verte Peugeot de 1500 € pour la reprise d’un véhicule de plus de 10 ans destiné ou non à la casse, au lieu de 23 550 € HT (tarif conseillé 11E du 31/10/2011), sur 60 mois avec un premier loyer mensuel de 4 845 € HT payable à la livraison et 59 loyers mensuels de 198,97 € HT. Option d’achat finale en cas d’acquisition 3 365 € HT. Offre non cumulable, réservée aux professionnels, valable du 02/01/2012 au 31/03/2012, pour tout crédit bail d’un Peugeot BOXER neuf, dans le réseau Peugeot participant, et sous réserve d’acceptation du dossier par PEUGEOT FINANCE / CRÉDIPAR, SA au capital de 107 300 016 €, RCS Nanterre n° 317 425 981, 12, avenue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret, mandataire d’assurance n° ORIAS 07 004 921 (www.orias.fr).

8

www.caen.cci.fr


© CCIC

Achetez « Buy Normandie ! »

L’excellence normande va devenir une marque. Le réseau consulaire normand des CCI, l’Association Normande des Entreprises Alimentaires et leurs partenaires entendent la promouvoir.

Des produits normands, de Haute comme de Basse-Normandie, avec une étiquette « Buy Normandie », voilà l’idée ! « Tout est parti des entreprises. Ce sont les entrepreneurs et les acteurs du

monde économique qui créent une marque fédératrice « Normandie », porteuse des valeurs d’une région solidaire, innovante et ouverte sur le monde », explique Jean-Claude Lechanoine, Président de la CCIR de BasseNormandie. La marque serait alors ouverte à toutes les activités économiques des deux régions, quels que soient les secteurs d’expression (lire en encadré). « Le nom « Normandie » étant le deuxième nom le plus connu dans le monde après la Californie, c’est un trésor, une opportunité économique à saisir en France et à l’international », ajoute Bertrand Declomesnil, Président de l’Association Normande des Entreprises Alimentaires (ANEA). Pour les initiateurs du projet, la marque moderne et identitaire, signant des créations, innovations et productions réalisées en Normandie, serait « Buy Normandie ». Le « buy » offre ainsi une lecture cohérente à plusieurs entrées : une marque régionale faite pour les échanges commerciaux dans la région et pour vendre hors des frontières normandes.

« De plus, en phonétique, cela donne achète (buy) normand mais aussi fait (by) par des Normands ». C’est un clin d’œil contemporain et une lecture possible à l’international », détaille Jean-Claude Lechanoine. « Avec le mot Normandie, en majeur, c’est la région telle qu’elle est, dans sa noblesse. Son nom ne peut pas être plus évocateur de son contenu positif d’image et de notoriété, sans jeu de mots risquant de la gadgétiser », note, de son côté, Bertrand Declomesnil. Le mécanisme de communication a déjà fait ses preuves dans d’autres régions françaises (ainsi 3.300 produits sont signés du logo « Produit en Bretagne ») et européennes. « L’objectif serait d’avoir entre 200 et 300 entreprises adhérentes dès 2013. Buy Normandie est un slogan fédérateur et ambitieux, soyons ensemble et conquérants ! » concluent les deux Présidents. Le travail de la future association commence.

www.caen.cci.fr

Adhérer à « Buy Normandie » est un acte volontaire. Avec des conditions à respecter : • les activités industrielles dès lors qu’elles possèdent au moins un site de production dans l’un des cinq départements normands ; • seuls les produits fabriqués ou assemblés dans ces unités pourront recevoir l’habilitation à utiliser la marque ; • les activités du secteur marchand - distributeurs ; • le secteur des commerces et des services ; • les activités touristiques, culturelles, événementielles et éducatives.

infos Contact CCI Véronique Hartemann 02 31 54 40 44 ou veronique.hartemann@basse-normandie.cci.fr

XVZc

© Aprim

Les conditions du « Buy Normandie »

XX^

ZcigZegZcdch

9


CONSTRUCTION - 3è Trimestre 2011 = 1.624 (Insee, 6.01.12) - Révision Triennale : + 1,88 % - Révision Annuelle : + 6,84 % - Renouvellement : + 38,80 % n ALCOOL et BOISSONS AL-

COOLISEES : nouveaux tarifs des droits d’accises ß www.douane.gouv.fr Arrêté du 22.12.2011. n IE-COMMERCE ß renfor-

cement de la protection des cyber-acheteurs : 14 jours pour se rétracter (au lieu de 7 j) dans l’Union Européenne. L’acheteur, dés qu’il prend possession du bien, a 14 jours pour notifier au vendeur qu’il se rétracte, et 14 jours supplémentaires pour retourner ledit produit. Quant au vendeur, il dispose de 14 jours,

dés réception de cette notification, pour effectuer le remboursement, avec possibilité de différer celui-ci jusqu’à réception dudit produit ou d’une preuve que le renvoi a été effectué. En outre, si le vendeur n’informe pas le client de son droit à se rétracter sous 14 jours, celuici dispose alors d’un an pour retourner le produit. n REVISION des Valeurs

locatives des locaux à usage professionnel pour la taxe foncière et la contribution foncière des entreprises ß se reporter au décret (2011-1267 du 10 Octobre 2011) de classification des locaux (commerciaux mentionnés à l’article 1498 du CGI + ceux affectés à une activité non commerciale au sens de l’article 92 de ce même code)

par sous-groupes et catégories. Pour la valeur locative des annexes de ces locaux, voir D 2011-1313 du 17 Octobre 11. n ACTION EN JUSTICE &

TAXES -Droit de timbre (L.Fin. rect.pour 2011, art.54) pour financer l’Aide Juridictionnelle pour l’une, l’indemnisation de la profession d’avoués pour l’autre. - 35 € à la charge du demandeur, 0 € pour le défendeur (personne assignée), sauf si le demandeur gagne son procès. En vigueur depuis le 1.10.2011pour toutes les juridictions (quelques exceptions : contentieux de SS, Procédures Collectives, Saisie des rémunérations, procédures de surendettement) - 150 € pour l’appelant, 150 € pour l’intimé pour saisir une

Cour d’Appel (quelques exceptions : appels devant les cours administratives d’appel, de jugements prud’homaux, les bénéficiaires de l’aide juridictionnelle) depuis le 1er Janvier 2012.

infos Contact CCI Evelyne Sauvage 02 31 54 54 54 esauvage@caen. cci.fr

XVZc

n INDICE du COUT DE LA

XX^

ZcigZegZcdch

www.caen.cci.fr


Terminal conteneurs :

L’avis défavorable rendu par le Commissaire Enquêteur à propos du projet de ligne conteneurs entre Le Havre et Caen est un mauvais coup porté à l’activité économique de la Normandie et au développement du port. Michel Collin, Président de la CCI Caen Normandie, réagit.

« Le conteneur est l’avenir du port ». A la tête de la CCI Caen Normandie, Michel Collin ne comprend toujours pas la recommandation du commissaire enquêteur. Le projet, soumis à enquête publique du 14 novembre au 16 décembre 2011, consiste en l’aménagement d’une plateforme pour conteneurs quai de Calix (sous le viaduc du même nom), sur les communes de Mondeville et d’Hérouville-SaintClair. La navette maritime doit relier le port du Havre au port de Caen, à raison de trois rotations par semaine (soit 200 conteneurs transportés par voyage), offrant ainsi une alternative maritime au transport routier et positionnant Caen dans le réseau des ports à conteneurs. Il s’inscrit enfin dans un contexte de coopération portuaire à l’échelle normande, « permettant un ancrage fort de Caen avec Le Havre et d’inscrire la Basse-Normandie comme façade maritime sur l’axe Seine. C’est un enjeu essentiel », ajoute Michel Collin. « Ce projet est important pour l’avenir du port de Caen-Ouistreham dans la mesure où il permet le développement d’une

activité portuaire dans une zone, validée par tous les documents d’urbanisme, comme étant à vocation industrielle et portuaire », poursuit le Président de la CCI de Caen Normandie. Les navettes permettent de faire l’économie de près de 3,5 millions de kilomètres par an et environ 2.000 tonnes de CO2. « La vocation d’un port est bien d’accueillir des bateaux pour un développement économique. Ce port existe depuis 200 ans et on doit conserver sa vocation d’outil de développement économique. Cette décision est un mauvais coup pour l’agglomération caennaise et si nous ne réagissons pas, l’amorce d’un déclin du port de Caen. Il nous appartient de proposer un projet expliqué et compréhensible par tous », indique Michel Collin.

www.caen.cci.fr

Un projet en route depuis 2010 Le projet de navette maritime conteneurs entre Le Havre et Caen, mené par PNA (Ports Normands Associés), l’autorité concédante du port, et le GPM (Grand port maritime) du Havre, est né en décembre 2010. Huit mois plus tard, le 4 juillet 2011, des accords partenariaux étaient signés entre CFT, TN, SOGEMAR, PNA, Logiseine et la CCI. La mise en place est attendue pour cette année 2012.

infos Contact CCI 02 31 54 54 54 ou communication@ caen.cci.fr

XVZc

© Aprim

© Le Klub

« ce projet est essentiel pour le port et pour l’avenir de la Normandie »

XX^

ZcigZegZcdch

11


Mécénat : mettez votre entreprise sur le devant de la scène !

La fondation d’entreprises de la CCI de Caen Normandie, qui figure parmi les 16 projets nouveaux lancés par la Chambre en 2011, est en passe de voir le jour. « Ce nouveau réseau permettra à des

12

40 entreprises 17 000 entreprises sont potentiellement concernées. « Nous souhaitons en réunir 30 à 40. A ce moment, la fondation pourra être créée. Une assemblée aura lieu avec l’ensemble des membres qui s’engagent pour une durée de cinq ans, avec un ticket

d’entrée minimum de 1000 €/an pendant 5 ans, ou 5000 € dès leur entrée, fiscalement déductible à hauteur de 60% ». Un comité d’administration sera établi, composé de représentants des entreprises, des partenaires, de salariés des entreprises mécènes. Un autre comité, dit d’éligibilité, sera ouvert à tous les mécènes. Il sera chargé de définir, chaque année, la ou les thématiques des appels à projets, et d’examiner ensuite les dossiers. « Ce sera toujours aux entreprises membres de décider et de voter pour les projets qu’elles souhaitent soutenir », insiste Michel Collin.

Des intérêts multiples Plus d’une dizaine d’entreprises ont déjà manifesté leur intention de rejoindre la fondation. Que ce soit pour valoriser leur image, mobiliser leurs employés, soutenir une action coup de cœur, les entreprises qui pratiquent le mécénat y trouvent plusieurs intérêts, outre les avantages fiscaux. « Personnellement, je considère que tout ce qui peut contribuer à rendre plus attractive la ré-

www.caen.cci.fr

gion est à soutenir, témoigne Jean-Pierre Guillo, créateur de Records Consultants, à Mondeville. Je pense que les entreprises peuvent accompagner la volonté politique dans ce domaine. C’est aussi pour moi l’occasion d’intégrer un nouveau réseau. Et puis le ticket d’entrée est accessible, même pour une TPE de sept collaborateurs comme la mienne ». « La crise freine certaines entreprises à s’engager dans une démarche de mécénat, comme nous l’indiquent les résultats de notre télé-enquête auprès d’une centaine d’établissements, observe Michel Collin. Mais l’investissement reste faible au regard des retombées que cela peut générer ».

infos Contact CCI Philippe Dupuy 02 31 54 54 54 ou information@caen. cci.fr

XVZc

La CCI de Caen Normandie lance un appel à toutes les entreprises intéressées pour rejoindre sa future fondation d’entreprises. Un nouveau réseau au service de l’attractivité et du développement du territoire.

petites et moyennes entreprises de soutenir ensemble des projets culturels ou technologiques contribuant au dynamisme du territoire », rappelle Michel Collin, Président de la CCI de Caen Normandie. Le projet est bien avancé. Une convention de partenariat pour la promotion du mécénat en Basse-Normandie a été signée le 3 février entre la CCI de Caen Normandie, la Direction régionale des affaires culturelles de Basse-Normandie, la Chambre interdépartementale des notaires de Basse-Normandie et l’Ordre des Experts comptables de Rouen-Normandie. « Nous sommes aujourd’hui en phase de prospection des futures entreprises mécènes », indique Michel Collin.

XX^

ZcigZegZcdch


La Chambre franco-britannique

© CCIC

débarque à Caen

de projet. Elle coordonnera également des événements et des réunions thématiques sur les démarches administratives de la création d’entreprise en France, par exemple. « Le fonctionnement diffère d’un pays à l’autre, notre volonté est d’en faciliter la compréhension ». La délégation régionale pourra aussi proposer des ateliers sur les différences culturelles entre les deux pays, qui constituent parfois un frein aux relations transmanche. « Il y a d’une part la barrière de la langue, mais aussi des habitudes de travail qui diffèrent ». Une ouverture effective de la chambre est espérée dans le courant du printemps, au moment où les Chambres de Commerce et d’Industrie normandes souhaitent ouvrir à l’international les Rendez-vous d’Affaires de Normandie, le 14 juin prochain au CID à Deauville.

Faciliter les démarches et les relations La personne recrutée assurera à la fois l’accueil, le conseil et l’accompagnement des porteurs

Une convention a été signée le 11 janvier entre la CCI de Caen Normandie et la Chambre francobritannique.

infos Contact CCI Philippe Dupuy 02 31 54 54 54 ou information@caen. cci.fr

XVZc

La CCI de Caen Normandie accueillera avant l’été une antenne régionale de la Chambre de commerce et d’industrie francobritannique. Sa mission : développer les relations entre les entreprises de part et d’autre de la Manche, et faciliter la création d’activité sur les deux territoires.

Depuis 1873, la Chambre de commerce et d’industrie francobritannique encourage et accompagne le développement de l’activité économique entre le Royaume-Uni et la France. Une convention, signée le 11 janvier, avec la CCI de Caen Normandie, prévoit l’implantation d’une délégation régionale en Basse-Normandie, où résident 4033 Britanniques, dont 250 gérants d’entreprises. « Dans notre volonté d’internationaliser nos actions, l’implantation de la Chambre franco-britannique dans les locaux de la CCI va permettre d’exploiter un potentiel économique important », commente Michel Collin, Président de la CCI de Caen Normandie. « Nous allons recruter ensemble une personne qui sera en charge de l’animation de cette délégation régionale », précise-t-il.

XX^

ZcigZegZcdch

www.caen.cci.fr

13


Focus sur la restauration

© Aprim

Savoir pour prévoir, c’est essentiel. La CCI de Caen Normandie a donc réalisé une étude de la restauration sur les Pays du Bessin et Virois. Des établissements plutôt traditionnels avec un potentiel de développement sur le mode « à emporter ».

Une restauration plutôt traditionnelle Actuellement, la majorité de l’offre de restauration se situe sur le Bessin avec une forte concentration en ville et sur la côte. « A Bayeux, on compte 75 établissements et 95 sur les communes côtières ». Le troisième pôle se situe à Vire avec 43 établissements. Des résultats liés à l’attraction touristique de ces territoires.

En effet, la clientèle étrangère constitue 35 % des clients « C’est une part importante, si nous la comparons avec celle de Caen qui n’est que de 18 % ». Une caractéristique qui peut justifier la tendance des restaurants à s’orienter vers une cuisine traditionnelle française, « les touristes sont généralement attirés par les produits locaux ».

Plus généralement, la communication est un domaine où, l’ensemble de la filière peut progresser. 35 % ne prévoient aucune action de communication et ceux qui le font choisissent plutôt les médias traditionnels. « Internet est cependant en progression car 23 % des restaurateurs utilisent les avis de consommateurs ».

restreinte : la restauration « ethnique ». « Elle concerne seulement 11 % des établissements. Et ce sont pour la grande majorité des restaurants italiens de type pizzeria ». Là encore, peut-être, un secteur à développer dans les années à venir.

Des secteurs à développer Améliorer la communication Autre point marquant : 80 % des restaurateurs utilisent des produits bios ou locaux. Mais très peu communiquent sur cet état de fait. « C’est dommage car c’est vraiment une image positive à mettre en avant, face à une tendance des consommateurs à aller vers des produits sains ». Benjamin Crikelaire pointe un autre élément, révélé par l’étude : « 30 % des cartes de menus ne sont pas traduites en anglais ».

Enfin, cette étude laisse apparaître des opportunités de développement. « Si la restauration à table reste majoritaire, le mode « à emporter » s’est développé ces dernières années, d’après les professionnels interrogés, rapporte Benjamin Crikelaire. Une tendance liée certainement au raccourcissement de la pause déjeuner ». Un secteur cependant encore assez peu présent, comparé aux chiffres nationaux. Autre offre particulièrement

infos Contact CCI Benjamin Crikelaire 02 31 54 54 54 ou bcrikelaire@caen. cci.fr

XVZc

L’économie de la restauration du pays du Bessin et Virois a été photographiée en fin d’année dernière. Résultat : 318 établissements employeurs de plus de 1000 salariés au chiffre d’affaires de 840 millions d’euros. L’objectif d’une telle étude ? « Aider les restaurateurs à mieux se situer et apporter des outils de connaissance du territoire pour les personnes qui souhaitent s’installer », explique Benjamin Crikelaire.

XX^

ZcigZegZcdch

14

www.caen.cci.fr


© Aprim

des Pays du Bessin et Virois

Sarah Cavoit est la créatrice de « L’Olivérade, épicerie méditerranéenne », épicerie fine située à Bayeux.

La qualité paie toujours

Durée d’un repas le soir

Part de la clientèle étrangère et française par grandes catégories de restauration

www.caen.cci.fr

Ouverte en 2001 à Bayeux, « L’Olivérade » est une épicerie fine réputée. Depuis 2007, six tables permettent de déjeuner. « J’ai toujours aimé la cuisine et les bons produits ». Créatrice voilà onze ans de « L’Olivérade, épicerie méditerranéenne », Sarah Cavoit aime parler de ses petits plats qu’elle prépare. Ses vitrines réfrigérées en regorgent et ses clients apprécient. L’épicerie « seiche » des produits du sud de l’Italie du début a bien évolué. La charcuterie a pris de l’ampleur, tout comme les petits plats préparés. Les remarques de la clientèle ont fait le reste et, depuis octobre 2007, des tables sont venues remplir le petit espace réservé à la vente. « Je propose une formule où tout est compris ». Et ça plaît ! « Je refuse du monde tous les midis, sourit la nouvelle « restauratrice ». Je ne me suis pas éloignée de ce que je faisais à l’origine, je suis sur la même ligne en faveur de la qualité ». Depuis quatre ans, l’image de l’enseigne a changé et une nouvelle clientèle la fréquente.

15


Le

Le dur métier de sondeur

© Opinion Way

Hugues Cazenave, Président de l’Institut Opinion Way

`

A la tête de l’un des principaux instituts de sondage français, Hugues Cazenave sera au Mémorial de Caen, à l’initiative de la CCI de Caen Normandie, le jeudi 1er mars. Fondateur d’Opinion Way, le chef d’entreprise apportera son témoignage à l’heure où les sondages sont sous le feu de la critique, dans le cadre d’une conférence intitulée « Présidentielle 2012 : l’état de l’opinion et la place des sondages dans la campagne ».

A l’approche d’un rendez-vous politique, les sondages se multiplient. Que dire alors quand l’élection présidentielle est en ligne de mire ? Les sondages occupent désormais une place centrale dans le jeu politique et médiatique. Dans le même temps, ils sont l’objet de violentes polémiques, surtout en période électorale. Les questions à leur propos sont nombreuses : à quoi servent-ils ? Sont-ils fiables ? Influencent-ils l’opinion ? Les résultats dépendent-ils de la formulation des questionnaires ? Faut-il publier les données brutes ? Les sondeurs sont-ils en collusion avec le pouvoir ? Au cœur du système, Hugues Cazenave, Président de l’Institut Opinion Way, sera à Caen pour une conférence le 1er mars, invité par la CCI de Caen Normandie, pour répondre à ces questions. Fondateur d’Opinion Way, l’un des principaux instituts de sondage français créé en mars 2000, il vient, dans un livre (lire en encadré), de décrypter le métier de sondeur (les méthodes d’échantillonnage, les techniques de redressement, etc.) et de montrer comment les sondages sont devenus un instrument d’analyse, de connaissance et de démocratie, à condition d’en

faire bon usage. Et Hugues Cazenave de poser la question : « A quoi pourrait ressembler la démocratie privée de sondages ? Pour une partie du personnel politique, cette disparition ne serait pas nécessairement reçue comme une mauvaise nouvelle. Pour les instituts de sondages eux-mêmes, cette suppression ne devrait pas avoir non plus de conséquences si douloureuses. Après tout, la baisse d’un ou deux pourcent de leur chiffre d’affaires ne serait pas si tragique. Et pour les médias, que se passerait-il ? La plupart des éditorialistes et des journalistes politiques ont suffisamment de talent et de compétences pour se passer des sondages. Finalement, la vraie question concerne d’abord et avant tout les citoyens.

Bien évidemment, eux aussi se passeraient très bien des sondages. On les imagine d’ailleurs assez mal protester ou manifester en faveur de la libération des sondages emprisonnés… Et pourtant, ce seraient probablement eux les plus grands perdants de l’affaire ». Pour en savoir davantage, rendez-vous le 1er mars avec Hugues Cazenave.

Itinéraire Auteur de « La guerre des sondages » Directeur d’Infométrie de 1990 à 1994, et directeur général adjoint d’Ipsos Opinion de 1995 à 1999, Hugues Cazenave fonde Opinion Way, l’un des principaux instituts de sondage français, en mars 2000. Il enseigne également à HEC, à l’université de Paris 2 et dans différentes écoles de journalisme. Il est l’auteur de « La guerre des sondages. Et si les sondages n’existaient pas ? », un livre publié en 2011 chez Michalon.

Publication de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Caen Normandie - 1, Rue René Cassin Saint-Contest - 14911 CAEN CEDEX 9 - Tél. : 02 31 54 54 54 - Fax : 02 31 54 40 80 - www.caen.cci.fr - N° 149 - Février 2012 Directeur de la Publication : Michel Collin - Rédacteur en chef : Anne-France Aumond-Gautier Assistante de rédaction : Christine Mollet Rédaction : Aprim, CCI Caen Normandie - Mise en page : Kotékom N° de commission paritaire : 0407B06020 Dépôt légal à parution Impression : Corlet - Routage : PRN Carpiquet - Tirage : 20.500 exemplaires


Le Partenaire - n°149