Page 1

Avril 2011

# 141

Page

La Corse au départ de Caen-Carpiquet 03

«Donnons au commerce les moyens d’évoluer» Page 07 L’économie normande sur Mérézo Page 09 PLATO, outil de développement et d’échanges pour les commerçants Page 12 Quand le sport rime avec entreprise

© Aprim

caen

Page 13

cci

entreprenons


2

www.caen.cci.fr


La Corse redécolle C‘est parti pour une nouvelle saison. Le « Caen-Ajaccio » reprend ses rotations au départ de l’aéroport CaenCarpiquet dès le samedi 23 avril. Les vacances ensoleillées approchent !

Haize-Hagron, Directrice exploitation de l’aéroport de Caen-Carpiquet, géré par la CCI de Caen. Le tour opérateur historique Ollandini qui exploite cette ligne au départ de Caen, propose ses formules à la semaine avec hébergement ainsi que de nouvelles offres touristiques sur des villas d’exception. Sur les mêmes vols, le tour opérateur Voyages Piel/Vision du Monde propose plusieurs circuits découverte. L’avion, un Bœing 737-300 (soit 148 sièges) bénéficie d’un excellent taux de remplissage, au delà des 90 %. Affrété par la compagnie

Europe Air Post, l’avion jaune sera à nouveau au rendez-vous cette année. La ligne phare de l’aéroport (outre le Caen-Lyon quotidien) est désormais prête pour sa saison 2011. Et comme tout a une fin, le désormais traditionnel « CaenAjaccio » s’achèvera le samedi 1er octobre. En attendant 2012 ! • Ollandini au 08 92 23 40 30 ou www.la-corse.travel • Voyages Piel/Vision du Monde : 02 33 966 990 ou caen@voyagespiel.fr • ou encore votre agent de voyages habituel

www.caen.cci.fr

Le Boeing 737-300 assurera les vols Caen-Ajaccio

infos

Contact Aéroport de Caen-Carpiquet 02 31 71 20 10 www.caen.aeroport.fr

XVZc

Bien sûr, le vol est direct et rapide : en moins d’une heure trente, vous vous posez sur le tarmac d’Ajaccio. Rien de plus simple. La campagne de promotion a déjà commencé sur fond d’image alléchante et ensoleillée de Bonifaccio ! « Notre plateforme séduit. C’est un vol qui progresse d’année en année et connaît une très bonne fréquentation avec des clients fidèles que l’on peut retrouver plusieurs fois dans la saison », constate Maryline

© CCIC

Le 15e anniversaire ! Cela fait maintenant quinze ans que la ligne Caen-Ajaccio existe au départ de Caen-Carpiquet. Et elle remporte toujours le même succès. Venus des trois départements de BasseNormandie (et parfois d’ailleurs), les clients de la ligne apprécient le décollage à… leur porte. Pour cette nouvelle saison, le premier avion s’envolera de l’aéroport caennais le samedi 23 avril. Comme d’habitude, la rotation sera d’un vol par semaine, le samedi (au départ de Caen comme d‘Ajaccio).

Michel Collin, Président de la CCIT de Caen et Christian Fougeray, Président de la CCIT du Pays d’Auge.

XX^

ZcigZegZcdch

3


© CCIC

Les clubs CCI Territoires en visite chez Renault Trucks Près de 80 chefs d’entreprise présents sur les deux soirées Le site Renault Trucks de Blainvillesur-Orne a accueilli les Clubs CCI Territoires de Caen Nord et Caen Sud de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Caen les lundis 14 et 21 février. Ces clubs qui regroupent des chefs d’entreprise de la région se réunissent plusieurs fois par an selon un thème, un visite d’entreprise ou une problématique d’actualité. C’est dans cette optique que deux visites chez Renault Trucks ont eu lieu. Au total ce

sont près de 80 chefs d’entreprise qui étaient présents sur les deux soirées. Après une présentation par Amaury D’Anselme, Directeur du site, les visiteurs se sont dirigés vers les ateliers tôlerie et garnissage Mildium pour être accueillis par les Chefs de Centre. En retour de visite, les dirigeants présents ont tous exprimé une grande satisfaction à découvrir des méthodes de production innovantes, des personnels ouverts

et impliqués ainsi qu’une fierté à être reçus de manière privilégiée dans les ateliers. Une troisième visite sera proposée aux membres du Club CCI Littoral, le 18 avril prochain. Renault Trucks veut ainsi contribuer à l’animation du tissu économique local. Développer son réseau professionnel local, découvrir de nouvelles ressources et rompre l’isolement font parties des motivations qu’ont les 580 dirigeants qui participent

déjà régulièrement à ces rencontres. Si vous souhaitez rejoindre l’un des Clubs CCI Territoires en choisissant votre territoire parmi les 6 (Bayeux-Bessin, Littoral, Caen-Sud, Caen-Nord, Falaise, Bocage Virois) il suffit de contacter Christophe Guillouet au 02 31 54 54 54 ou cguillouet@caen.cci.fr

La Loi du 19 Octobre 2009 a dispensé les SARL et les SAS dont l’associé unique, personne physique, assume personnellement la gérance ou la présidence, d’établir un rapport de gestion chaque année. Le décret du 13 Janvier 2011 fixe, avec effet immédiat, le total du bilan à la somme de 1.000.000 €, le montant HT du CA à celle de 2.000.000 €, et le nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l’exercice à 20. (C.com., art.R.232-1-1).

réduction de cotisations sociales que pouvaient pratiquer les employeurs de personnels des CHR au titre de l’obligation de nourriture de leurs salariés est supprimée. (L 29 Déc.2010 pour 2011, art 201).

Conseil du mois modification de la Colonne A de l’annexe à l’art R.511-9 du Code de l’Environnement (Décret 20101700 du 30.12.2010 (J0 31) - mise en cohérence de la nomenclature avec des directives et règlements européens pour les rubriques 1000, 1150, 1174, 1175, 1190, 1200, 1434 et 2630 ; - introduction du régime d’enregistrement pour les rubriques 2250 et 2340 et simplification de la rubrique 2920 ». n Indice du coût de la construction

- 3è Trimestre 2010 = 1.520 - Révision Triennale : > 5,33 %

- Révision Annuelle : > 1,20 % - Renouvellement : > 32,75% n Indice des loyers commerciaux

du 3è Trimestre 2010 = 102,36 % (> 1,14%) n Apprentissage-junior

Le Décret n°2010-1780 du 31 Décembre 2010 précise les modalités de mise en œuvre du dispositif d’initiation aux métiers en alternance, institué par la loi pour l’égalité des chances à destination des jeunes âgés de 14 ans. n SARL-SAS

Allègement des obligations de transparence pour l’Associé Unique

n CHR

Fin de la réduction de cotisations sur avantages en nature nourriture. A partir du 1er Janvier 2011, la

infos Contact CCI Evelyne Sauvage 02 31 54 54 54 information@ caen.cci.fr

XVZc

n Nomenclature ICPE :

XX^

ZcigZegZcdch

4

www.caen.cci.fr


ENTREPRISES « Les clés d’un aménagement de magasin réussi ! » Lundi 18 avril, de 8h45 à 12h00, la CCI de Caen organise dans ses locaux, un atelier sur le thème « Les clés d’un aménagement de magasin réussi ». Au programme : la façade commerciale, la vitrine, le sens de circulation, la disposition des produits, les couleurs, l’éclairage. Cet atelier concerne les commerçants, prestataires de services aux particuliers ou toutes les personnes ayant un projet de création ou de reprise avec un point de vente à aménager. N’hésitez pas à venir avec les plans de votre magasin. n Renseignements et inscriptions : 02 31 54 54 54 ou sur www.cci14-manifestations.fr/ entreprendre

« Speed Dating Bancaire » Vous avez un projet de création-reprise ou de développement de votre entreprise, et vous cherchez à le financer ! Pour répondre à ce besoin, la CCI de Caen vous invite à sa 4 ème édition du « Speed Dating » Bancaire qui se veut être un espace dédié au financement de vos projets d’entreprise. Vous pouvez ainsi rencontrer, au travers d’entretiens de 30 à 60 minutes, selon le type de financement : des établissements bancaires, des organismes d’aides financières, des sociétés de Capital Risque/ Investissement. Des mini-ateliers vous sont également proposés pour mieux comprendre les divers outils financiers. Prochaine édition : le vendredi 20 mai 2011 de 9h00 à 12h30 à la CCI de Caen. n Renseignements et inscriptions au 02 31 54 54 54 ou sur www.speeddatingbancaire.com

INDUSTRIE Rencontres de la prévention Le 7 avril prochain, la CCI de Caen organise de 9h à 11h un atelier animé par la Carsat Normandie sur le thème : « Les acteurs de la prévention » : les acteurs internes et externes à l’entreprise : quels sont vos interlocuteurs ? Leurs rôles, missions, moyens, les aides financières. n Contact CCI : Ingrid Berger au 02 31 54 54 54 ou iberger@caen.cci.fr

« 90 minutes pour tout savoir »

Normandie Qualité Tourisme (NQT)

La CCI de Caen propose des réunions d’informations gratuites pour les dirigeants d’entreprise de 8h à 9h30 à la CCI de Caen. . 14 avril : « Les réseaux sociaux pour l’entreprise et le recrutement sur internet » . 21 avril : « 20 règles de management pour motiver les collaborateurs à atteindre le ou les objectifs » . 12 mai : « Prise de parole en public » . 19 mai : « Diversification commerciale . 26 mai : « Management de l’information : l’enjeu stratégique »

Les adhérents NQT ont élu les membres du Comité Départemental d’Attribution (CDA du Calvados) de la marque pour une durée de 2 ans. . Nouveau Comité Départemental d’Attribution Il a pour mission d’examiner les résultats des audits et les réclamations répétées des clientèles, d’attribuer ou retirer le droit d’usage de la marque NQT et de contribuer au perfectionnement du dispositif. Pour 2011-2013 : Collège hébergement : Sandrine Montier, hôtel « l’Augeval » à Deauville (titulaire) et Martine Lelièvre, camping « Reine Mathilde » à Etreham (suppléant) Collège hôtellerie-restauration : Stéphane Ducoudray, « Le Saint Georges » à Ouistreham (titulaire) et Philippe Harfaux, château « les Bruyères » à Cambremer (suppléant). Collège activité de loisirs et lieux de visite : Jean-Yves André, « Le Mémorial » à Caen (titulaire) et Lily Lecluse « Le val des cimes » à St Gatien des Bois (suppléant) Collège restaurant : Frédéric Leroyer, « Le Galichoun » à Dives-sur-Mer et Christian Majorel, « Café Mancel » à Caen (tous les deux exaequo)

n Renseignements et inscriptions : Sophie Curto au 02 31 54 54 54 ou industrie@caen.cci.fr

TOURISME

e-tourisme

Lundi 18 avril, participez à une journée de formation suivie de 2 heures de rendez-vous personnalisé sur le thème : « Capter et fidéliser les clients par le web ». Développer et optimiser une stratégie e-marketing viral, savoir élaborer et piloter une campagne de communication sur le web, optimiser la gestion de la relation clients, générer des recettes avec ses partenaires, établir et connaître les outils et indicateurs d’analyse des retours et des performances.

. Nouveaux labellisés NQT et Qualité Tourisme Depuis janvier 2011, un nouvel établissement a obtenu le label Normandie Qualité Tourisme : le « musée de la Batterie à Merville-Franceville », et 2 nouveaux établissements ont obtenu la marque nationale Qualité Tourisme : l’hôtel-restaurant « Reine Mathilde » à Bayeux et le restaurant « l’Océane » à Pont d’Ouilly.

10 ans de NQT En 2011, Normandie Qualité Tourisme fête ses 10 ans… et la Normandie ses 1 100 ans ! Pour fêter cet événement et communiquer sur Normandie Qualité Tourisme, un jeu est organisé du 7 avril au 15 juin sur le site www.normandiequalite-tourisme.com à partir d’un quiz faisant référence à l’histoire et aux richesses de la Normandie. Des centaines de lots dans des établissements labellisés Normandie Qualité Tourisme sont à gagner. Pour (re) découvrir notre région, et en devenir des ambassadeurs, n’hésitez pas à participer !

n Contact CCI : Diane Pazdyka au 02 31 54 54 54 ou tourisme@caen.cci.fr Inscriptions : www.cci14-manifestations.fr/tourisme

Ateliers . Accessibilite ERP – Lundi 9 mai En vue de la règlementation, tout établissement recevant du public (ERP) devra être accessible aux personnes handicapées au 01/01/2015. Pour anticiper cette mesure, la CCI de Caen organise dans ses locaux un atelier pratique le 9 mai prochain de 9h à 12h. n Contact CCI : Diane Pazdyka au 02 31 54 54 54 ou tourisme@caen.cci.fr . Réalisez votre document unique – Lundi 16 mai Vous employez un ou des salariés, vous allez employer du personnel ? « L’employeur est tenu, en vertu de l’obligation générale de sécurité qui lui incombe, d’évaluer les risques éventuels et de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des salariés de son entreprise. A cette fin il doit élaborer et tenir à jour un document unique d’évaluation des risques qui recense l’ensemble des risques pour la santé et la sécurité du personnel dans l’entreprise ». n Contact CCI : Mathieu Charbonnier au 02 31 54 54 54 ou tourisme@caen.cci.fr

Lundi 11

Réunion du club des Présidents d’UCIA, de 10h à 12h à la CCI de Caen

Vendredi 15

Atelier document unique d’évaluation des risques (1ère session) de 8h30 à 12h30 (2ème session, le 27 mai)

Lundi 18

. Atelier « Les clés d’un aménagement de magasin réussi ! », de 8h45 à 12h00, la CCI de Caen . Permanence des notaires de 10h à 12h à la CCI de Caen Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr . Permanence des avocats de 14h à 17h à la CCI de Caen Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr . Réunion du Club CCI Territoire Caen Littoral à 19h chez Renault Trucks

Mardi 19

Soirée plénière des clubs CCI Entreprises à 18h à la CCI de Caen

www.caen.cci.fr

Jeudi 21

. Réunion mensuelle du Cercle Entreprendre à 19h au studio « Pick Up » à Caen . Réunion du Club CCI BayeuxBessin chez FRIAL à 19h

Lundi 2

. Permanence des avocats de 14h à 17h à la CCI de Caen Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr

Lundi 9

Atelier tourisme sur le thème « accessibilité pour les établissements recevant du public » de 9h à 12h à la CCI de Caen

Lundi 16

. Permanence des notaires de 10h à 12h à la CCI de Caen Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr . Permanence des avocats de 14h à 17h à la CCI de Caen Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou

5


Restaurants : suivez le guide ! C’est sa 14e édition. Le guide des restaurants du Calvados oriente chaque année les amateurs de bonne cuisine vers les meilleures adresses du département : des grandes tables reconnues par les plus grands guides gastronomiques aux restaurants traditionnels, en passant

Édité par les CCI de Caen et du Pays d’Auge, le guide des restaurants du Calvados propose 148 adresses d’établissements qui mettent en valeur les produits normands.

Les rencontres Impulsion Business Un évènement du Salon Planète Créa 2011. Jeudi 9 et vendredi 10 juin 2011 au Parc des Expositions de Caen www.impulsionbusiness.com L’ évènement au service du développement commercial des entreprises ! Vous êtes spécialiste du développement commercial, de la com-

6

par les bistrots et brasseries. Leur point commun ? La volonté de valoriser les produits du terroir normand. Les restaurateurs présents dans ce guide s’engagent à faire découvrir les saveurs locales (fromages, beurre, crème, foie gras, cidre, pommeau, calvados, poissons, fruits de mer, coquilles Saint-Jacques, huîtres, moules…), à travers un menu « terroir » et un menu « enfants » accompagné d’un livret-jeu – cette année sur le thème du 11e centenaire de la Normandie.

réseaux des magasins U. À Roullours, près de Vire, le Manoir de la Pommeraie y figure depuis le début. « Lorsque j’ai repris l’établissement en 2009, il m’a semblé logique de poursuivre cet engagement, à la fois en signe de reconnaissance pour l’accompagnement de la CCI, mais aussi parce que ce guide est très consulté », témoigne Julien Guérard. La liste des restaurateurs présents dans le Guide des restaurants figure sur le site Internet www.calvados-accueil.com

« Un signe de reconnaissance » Ce guide, réalisé par les Chambres de Commerce et d’Industrie de Caen et du Pays d’Auge avec le soutien financier du Conseil Général du Calvados, est édité à 80 000 exemplaires. Il est diffusé auprès de la clientèle touristique et locale ainsi qu’aux entreprises du Calvados via les restaurateurs euxmêmes, les Offices de Tourisme, les hébergements touristiques, les sites et lieux de visites et les

infos Contact CCI Service Tourisme 02 31 54 54 54 tourisme@ caen.cci.fr

XVZc

© Aprim

Julien Guérard, chef du Manoir de la Pommeraie à Vire.

XX^

ZcigZegZcdch

munication, du marketing... Vous proposez des services et solutions en matière d’e-business, d’agencement, de formation et de management de la vente, d’innovation, d’export... Venez exposer aux Rencontres Impulsion Business, une opportunité à ne pas manquer ! 2 jours pour promouvoir votre savoir-faire, vos produits et services et rencontrer les dirigeants d’entreprise de Basse-Normandie !

Un lieu d’échanges et de rencontres d’affaires : - des stands organisés par thèmes - un carnet de rendez-vous pré-programmés - des animations spécifiques (ateliers, mini-ateliers...) Inscrivez-vous dès maintenant ! Renseignements et inscriptions : 02 31 54 54 54 ou impulsionbusiness@caen.cci.fr

www.caen.cci.fr


François Bille est le nouveau Président de la Commission Commerce. Depuis 33 ans, il travaille avec les commerçants et constate l’évolution de leurs besoins. Quels constats faites-vous sur le commerce régional aujourd’hui ? Concernant le commerce de détail, la croissance du chiffre d’affaires a été en moyenne de 1,1 % en 2010, ce qui est inférieur à l’indice des prix à la consommation, qui a connu, en France une croissance de 1,5%. Les autres activités ont progressé en moyenne de 3.6%. Les effectifs ont été légèrement réduits sur 2010 et les perspectives d’activité étant maussades, l’emploi devrait continuer à s’effriter. Le commerce de gros et les services aux entreprises annoncent, quant à eux, une croissance de + 5,6% en moyenne, avec un carnet

de commandes qui continue de se remplir. Les effectifs ont été renforcés au 2nd trimestre avec des intentions d’embauche sur 2011. La grande et moyenne distribution (GMS) est en perte de vitesse sur certains hypermarchés et voit sa stratégie commerciale évoluer avec des moyennes surfaces qui se réinstallent en centre ville et privilégient les services de proximité. La GMS a aussi compris l’évolution des modes de consommation et met désormais en place le nouveau concept qui consiste à aller chercher ses courses en centres de retrait en drive-in, après avoir passé sa commande sur Internet. En revanche, une question se pose quant à la prolifération importante de grands centres commerciaux en périphérie caennaise qui, selon une étude réalisée par la Chambre de Commerce, provoque une suroffre de la consommation.

Quelles actions comptezvous mettre en place ? Nous avons du travail auprès du commerce de détail, qui n’est plus forcément adapté aux modes de consommation actuels. Nous allons maintenir toutes les actions mises en place, les conforter et les développer, en informant et en expliquant ce que nous faisons. Nos collaborateurs de la CCI seront toujours sur le terrain, ainsi

que nos animateurs qui font le lien avec les UCIA, et qui aident à mettre en place des animations et à dynamiser le secteur. Les UCIA sont le relais avec nos ressortissants, ils protègent et défendent l’existence de nos commerces et c’est pourquoi nous avons créé une commission en interne pour les soutenir et les guider. Nous comptons développer les opérations croisées entre le commerce de centre ville et la GMS et les opérations avec le CHR-Tourisme. Nouveau projet, les modes de consommation évoluant, nous créons une commission basée sur les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) qui développera et permettra de dynamiser l’offre de nos commerçants. Nous allons travailler sur la qualité de l’accueil, la formation aux langues. La CCI de Caen est là pour aider les commerçants à progresser, évoluer, innover et créer. Nous ferons le relais auprès des instances territoriales et politiques afin de maintenir un climat de confiance, d’échanges et de partenariat.

François Bille François Bille, 59 ans, a créé Normandie Emballages en 1977. Depuis 33 ans, il travaille auprès d’une clientèle de commerçants, PME-PMI, industriels et collectivités. Dans les années 80, il fonde l’Association des commerçants, « Caen Rive Droite » regroupant une centaine d’adhérents, puis rejoint, pendant une dizaine d’années, l’UCIA de la Ville de Caen. Il participe au premier groupe PLATO commerce, créé par la CCI, et fait partie depuis 5 ans du Club CCI Entreprises

infos Contact CCI Michèle Aron 02 31 54 54 54 ou commerce@ caen.cci.fr

XVZc

François Bille, Président de la Commission Commerce de la CCI de Caen

© Franck Castel

« Donnons au commerce les moyens d’évoluer »

XX^

ZcigZegZcdch

www.caen.cci.fr

7


Au Jardin, les bons conseils

ont porté leurs fruits

Philippe et Sylvie Calcine, créateurs avertis

C’est un petit coin de Provence en plein cœur de la Normandie. Lorsqu’ils rachètent le restaurant « Le Jardin », en 2008, à Falaise, Philippe et Sylvie Calcine décident de n’en conserver que l’enseigne. Changement de décor, changement de cuisine. Les Calcine font dans la tradition et insistent sur « le fait-maison ». « Cela a un coût, mais notre priorité, c’est la qualité, souli-

gnent-ils. Quitte à faire les choses, autant les faire bien ». Le principe prévaut déjà pour le couple lorsqu’il décide de monter son affaire, en 2008. « Nous sommes d’abord allés au salon Planète Créa, mais nous avons surtout suivi le stage 5 jours pour entreprendre à la CCI. Si j’avais un seul conseil à donner à un créateur, c’est de le faire !, soutient Philippe Calcine. Cela nous a ouvert les yeux, mis en garde, donné plein de conseils sur la gestion, la réglementation, l’aspect commercial. Grâce à ce stage, on sait de manière réaliste où on s’apprête à mettre les pieds ». Dans la foulée, le couple a décroché un prêt d’honneur de 5 000€ auprès de Calvados Création. « Cela nous

Le Conseil Jeudi 21 Réunion d’information gratuite pour les créateurs et repreneurs d’entreprise « Créa’Info » de 9h à 11h30 à la CCI de Caen. Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr

Jeudi 5

Réunion d’information gratuite pour les créateurs et repreneurs d’entreprise « Créa’Info » de 9h à 11h30 à la CCI de Caen. Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr

8

Du 9 au 13

Stage 5 jours pour entreprendre futurs commerçants et prestataires de services à la CCI de Caen. Renseignements et inscription : 02 31 54 54 54 ou sur www.cci14manifestations.fr/entreprendre

Jeudi 19 Réunion d’information gratuite pour les futurs créateurs et repreneurs d’entreprise « Créa’Info » de 9h à 11h30 à la CCI de Caen. Contact CCI : 02 31 54 54 54 ou information@caen.cci.fr 02 31 54 54 54 ou sur www.cci14manifestations.fr/entreprendre

Le temps et l’énergie pour gagner un nouveau client sont tels que la fidélisation s’impose. Afin de répondre au mieux à ses attentes, pensez à réaliser une étude de satisfaction auprès de votre clientèle.

www.caen.cci.fr

a permis de parer à des travaux imprévus ». Trois ans après l’ouverture du restaurant, « Le Jardin » est une affaire florissante. Aujourd’hui, l’établissement affiche régulièrement complet, avec en moyenne 35 couverts par service, le midi et le soir.

infos Restaurant « Le Jardin » 7, rue du 9e arrondissement de Paris 14700 Falaise 02 31 90 20 74

XVZc

© Aprim

Philippe et Sylvie Calcine ont racheté le restaurant « Le Jardin » à Falaise, il y a trois ans. Le fameux cap est franchi. Le stage 5 jours pour entreprendre, avec la CCI, leur a bien servi.

XX^

ZcigZegZcdch

Le Chiffre

78 % des internautes déclarent être membres d’au moins un des réseaux sociaux. Podium de notoriété : Facebook 97%, You Tube 92%, Copains d’avant 88%. Dans le bas du classement Viadéo 24% et LinkedIn 14%.. Un internaute est membre de 1,9 réseau social en moyenne. Enquête Ifop


L’économie normande

© Tapisserie de Bayeux

sur Mérézo

Des réseaux, sur le territoire normand, ça ne manque pas ! Mais tous n’intéressent pas chaque chef d’entreprise. Mérézo c’est donc, en premier lieu, une plate-

Une information de proximité sur mesure Mérézo c’est une ligne éditoriale et une diff usion d’informations économiques de proximité. L’information est en grande majorité fournie par les CCI et par Drakkar online (1). Classée par thèmes, elle arrive par flux RSS ou par mail à chaque entrepreneur en fonction

de ses intérêts et de la fréquence où il souhaite être informé. Les adhérents peuvent mettre leurs propres informations en ligne sur l’agenda, créer une actualité ou une opportunité d’aff aires. Pratique pour chercher un fournisseur, par exemple. « Les entreprises, peuvent bénéficier d’une vitrine personnelle et se donner une visibilité importante sur Mérézo », poursuit Thierry Lemoigne. Les clubs d’entreprises ou d’entrepreneurs, les réseaux économiques constitués, les pôles et les fi lières sont naturellement accueillis sur Mérézo et disposent de fonctionnalités sur mesure, adaptés à leur besoin, et s’offrent une exposition régionale auprès des entrepreneurs normands. C’est un plus véritable, pour se faire connaître, susciter de l’intérêt, développer son audience. Cette nouvelle plateforme aux fonctionnalités beaucoup plus riches entend bien devenir la vitrine normande des réseaux numériques.

(1)

Portail normand de l’information économique, www.drakkaronline.com

Une adhésion gratuite L’adhésion est gratuite et ouverte à toutes les entreprises et réseaux économiques de Normandie. Très simplement, il suffit de créer un compte en se connectant sur www.merezo-normandie.com

infos Contact CCI Thierry Lemoigne ou Sophie Diaz 02 31 54 54 54 industrie@caen.cci.fr 02 31 54 54 86

XVZc

Mérézo ! C’est le Viadéo des réseaux économiques normands où il faut absolument figurer pour se faire remarquer et tout savoir de l’économie normande. Gratuit et facile d’utilisation, il remplace Normandie Ecobiz.

forme collaborative qui permet aux acteurs économiques hauts et bas-normands d’y voir un peu plus clair dans ce foisonnement régional. « Successeur d’Ecobiz, Mérézo est plus souple et permet des interconnections multiples », explique Thierry Lemoigne, Responsable service industrie à la CCI de Caen. Cela fonctionne un peu comme viadéo, une logique de réseau social ». Les membres se rencontrent via leurs centres d’intérêt et leurs réseaux d’appartenances. Chaque réseau dispose d’une vitrine pour présenter son activité, ou mettre un lien vers son blog, et un espace privé, réservé à ses membres.

XX^

ZcigZegZcdch

www.caen.cci.fr

9


www.caen.cci.fr


EM Normandie,

Le colloque organisé par les étudiants du Master/MS « Développement, Innovations et Marketing Territorial » a rencontré un franc succès. Retour d’expérience.

Avec leur colloque « Les acteurs économiques au service de projets de territoires innovants. Entreprises et institutions : quelles synergies ? » organisé en février dernier, les étudiants du Master/ MS « Développement, Innovations et Marketing Territorial » (DIMT) ont frappé fort. Ils ont su convaincre de nombreuses personnalités de venir débattre à l’EM Normandie. Parmi elles : Antoine Rufenacht, l’ancien Maire du Havre et Président du comité des élus de l’Estuaire, Rodolphe Thomas, Maire d’Hé-

www.caen.cci.fr

© Xavier Billerot / Managers de territoires

Une formation professionnalisante

© Aprim

rouville Saint-Clair et Conseiller Général du Calvados ou encore le Maire de Saint-Lô, François Digard. Au total, une vingtaine d’intervenants ont répondu présents – dont plusieurs entreprises - et quelques 130 personnes se sont pressées dans l’amphi 5 de l’EM Normandie (près du campus 2). L’organisation de cet événement fait partie du programme de formation de la vingtaine d’étudiants du programme. « Nous avons tout organisé de A à Z : affiné la thématique, défini les tables rondes, convaincu les intervenants, demandé des financements, établi les relations presse… », souligne Alexandra Coquin, présidente de l’association Managers de Territoires de la promotion 2011 du Master/ MS. Bilan de l’aventure pour la promotion 2011 : une expérience particulièrement formatrice. « Grâce aux groupes de travail constitués, chacun d’entre nous a été mis en situation – même dans des domaines où nous sommes moins à l’aise. L’organisation de ce colloque est le fruit d’un vrai travail de groupe », poursuit-elle. Les étudiants, qui ont distribué leurs CV lors du colloque ont su convaincre. Certains ont déjà été contactés pour leur stage de fin d’études. La direction de l’établissement leur a confié, avec deux salariés, l’organisation fin mars de la première semaine du développement durable de l’EM Normandie, la Fair Week. « C’est la touche DIMT !, sourit Alexandra Coquin. Notre formation sort vraiment des sentiers battus des grandes écoles de commerce ».

Le programme « Développement, Innovations et Marketing Territorial » de l’EM Normandie est accessible en tant que spécialisation de dernière année aux étudiants du Master EM Normandie et en tant que Mastère Spécialisé (MS) aux étudiants titulaires d’un Bac+4/5 et aux salariés justifiant d’un Bac+4 et d’une expérience professionnelle. La formation alterne sessions académiques et apprentissage sur le terrain via des missions et un stage. Elle prépare à des postes de Responsable du développement économique, Ingénieur d’affaires territorial, Chef de projets en développement local, etc.

infos EM Normandie Nathalie Néel 02 31 46 78 99 n.neel@em-normandie.fr

XVZc

© Xavier Billerot / Managers de territoires

terrain de formation

XX^

ZcigZegZcdch

11


PLATO, outil de

développement et d’échanges pour les commerçants Pour cette promotion 2010/2011, c’est Isabelle Laisney-Latouche, PDG de l’hypermarché E. Leclerc à Bayeux et Paul Coisnard, expert comptable au cabinet KPMG à Caen qui animent et apportent leur savoir-faire. « Au départ, j’ai manqué quelques sessions car je ne trouvais pas le temps. Mais il a suffi que je participe à un rendez-vous pour en comprendre toute l’utilité, témoigne Karim Mohammedi, gérant de quatre magasins à Ouistreham.

Depuis, c’est devenu un impératif, je n’en rate plus aucune. » Pour ce jeune chef d’entreprise autodidacte, la formation PLATO commerce est avant tout « une véritable aventure humaine ». « J’ai pu rencontrer des gens qui avaient des problématiques similaires aux miennes. »

Savoir prendre du recul Rapidement, les rencontres mensuelles sont devenues un véritable

outil pour améliorer le fonctionnement de son entreprise. « J’ai revu ma manière de recruter suite à une thématique sur le sujet. » Auparavant, Karim Mohammedi mettait une annonce au Pôle Emploi et choisissait les candidats au feeling. « Depuis, j’ai mis en place un mode opérationnel qui m’a permis d’obtenir de bien meilleurs résultats ». Karim Mohammedi a, par ailleurs, trouvé avec PLATO commerce un réseau de dirigeants d’entreprise prêts à lui ouvrir leur carnet d’adresses. « Cela m’a été bien utile, lorsque, il y a peu de temps, l’un de mes magasins a brûlé. Via le réseau de PLATO commerce, j’ai eu des contacts de professionnels du bâtiment, d’architectes... » La formation est animée par un expert choisi en fonction des attentes des chefs d’entreprise. « Mais tout est basé sur l’échange d’expériences », appuie Isabelle Laisney-Latouche. Et sur la convivialité. « C’est important pour que chacun puisse s’exprimer en toute confiance. » La recette fonctionne très bien, car au-delà des réunions, les chefs d’entreprise organisent entre eux des visites de leurs sociétés. Le dispositif existe également pour les chefs d’entreprise dans l’industrie et les prestataires de services à l’industrie. Un PLATO tourisme est envisagé en 2012.

© Aprim

PLATO est un programme de formation destiné aux dirigeants avec une originalité : l’animation est réalisée par des cadres ou chefs de grande entreprise.

J’ai la chance d’être dans un groupement d’indépendants E. Leclerc et nous nous rencontrons tous les jeudis en centrale régionale. Je sais donc à quel point c’est bénéfique d’échanger avec d’autres personnes qui ont des problématiques

similaires. Cela aide aussi à se poser les bonnes questions et à partager les bonnes idées. C’est le principe de PLATO commerce : prendre du recul sur son organisation ».

infos Contact CCI Michèle Aron 02 31 54 54 54 commerce@ caen.cci.fr

XVZc

Le point de vue de la marraine,Isabelle Laisney-Latouche

XX^

ZcigZegZcdch

12

www.caen.cci.fr


Quand le sport

rime avec entreprise

© Aprim

© CCIPA

© CCIC

© CCIC

Tous les mardis midi, le rendezvous organisé par les pépinières de Caen la mer réunit plusieurs dirigeants d’entreprises.

Faire du sport avec ses collègues de travail. Une activité qui se développe et s’organise. Pour les salariés, c’est la possibilité d’évacuer le stress et de partager autre chose que le quotidien du bureau. Pour les entreprises, c’est un phénomène qui leur donne du souffle. Un esprit sain dans un corps sain. « A la semaine prochaine », lance à la cantonade une des adhérentes de « Mardi coaching », club initié par les pépinières de Caen la mer, gérées par Synergia. « Depuis 2009, nous proposons aux dirigeants et à leurs salariés des start-up installées sur Norlanda (pépinière nautique) et Plug n’ Work (pépinière technologique) de venir faire un peu de sport, présente Mathieu Desramé, ancien rugbyman du Stade caen-

www.caen.cci.fr

nais et Directeur des deux structures. Nous proposons une animation conviviale et sportive, sur la pause du midi, pour qu’ils pensent un peu à eux. Nous avons choisi la course à pied parce que c’est une activité simple à mettre en place et accessible à tous ». Bien dans son corps, pour bien travailler. Désormais, tous les mardis midi (de 12 à 14h, douche et casse-croûte compris), un groupe se retrouve pour faire un peu de sport. Si aujourd’hui, la séance était programmée au pied du bassin de Calix, le rendez-vous change de lieu. « Ce rendez-vous est bien noté sur les agendas des uns et des autres, souligne Mathieu Desramé. Ce créneau régulier permet de s’organiser afin qu’il ne nuise pas à l’activité de l’entreprise ». De six participants au moment des premières sorties, le groupe s’est étoffé et rassemble régulièrement entre 15 et 20 personnes. « Faire une sortie quand il fait beau, c’est facile, avoue Julien Pichot, fondateur de Legavox, entreprise installée sur Plug n’ Work (lire encadré). Mais en hiver, c’est plus difficile. Ce rendez-vous me permet de trouver une motivation supplémentaire ». Ailleurs, il y a au cœur d’entreprises et de collectivités (comme à la CCI de Caen, où des collègues courent ensemble régulièrement, par exemple), des salariés qui se prennent en main et font du sport, de manière plus informelle. Des rendez-vous plus ou moins réguliers qui favorisent l’esprit d’équipe.

13


© Courants de la Liberté

Les séances animées par le champion Martial Fesselier se terminent toujours par des étirements

Pas question de faire n’importe quoi. Le Directeur des pépinières s’est rapproché de Martial Fesselier1, un ancien athlète de haut niveau. « On ne s’improvise pas coach comme ça, c’est un vrai métier, témoigne Mathieu Desramé. Il sait adapter les séances selon les aptitudes des uns et des autres. Nous n’avons pas tous le même niveau. Certains n’avaient jamais couru ». Au programme : petit footing d’échauffement, étirements, assouplissements... « Pas de compétition, mais plutôt une séance de remise en forme », ajoute-t-il. Le concept se développe, à tel point que l’ancien champion d’athlétisme a d’ailleurs créé Exaequo Communication, une agence spécialisée dans l’élaboration d’événements sportifs, comme La Trouvillaise, Viking Beach Soccer Tour ou dernièrement la Norlanda’s cup. Depuis trois ans, le Club de sport Exaequo propose aux dirigeants et aux cadres d’entreprises de l’agglomération de se retrouver le lundi

14

© Aprim

Remise en forme

soir et le jeudi midi. « C’est avant tout un moment pour se prendre en main, d’évacuer les excès, de perdre un peu de poids, résume Martial Fesselier. Certains ne font plus de sport depuis un bail, et c’est parfois dur. D’ailleurs, ils me disent qu’est-ce qu’on est bien au bureau !» Au quotidien, les chefs d’entreprise pensent plutôt à leurs clients ou leurs fournisseurs. « Pendant quelques heures, ils pensent enfin un peu à eux, estime-t-il. Au-delà des séances de sport, des liens se tissent et il se peut que du business se fasse, même si ce n’est pas le but initial ». Ces pratiques peuvent s’étendre à l’amélioration de leur capital santé et une meilleure prévention des risques corporels.

La hiérarchie n’existe plus Les épreuves officielles peuvent devenir un objectif fédérateur. Aux côtés de clubs ou d’associations, des entreprises comme Renault Trucks, Twisto, le CHU, PSA Peugeot Citroën, Agrial, Carrefour... sont fidèles aux épreuves des Courants de la Liberté. « En short et en chaussures de sport, la hiérarchie n’existe plus. Quand on pratique un sport ensemble, on découvre les gens sous un autre jour, lance Yves Martin, Président du comité d’organisation des Courants de la Liberté qui organise notamment, le marathon de la Liberté et la Rochambelle. Le temps d’un week-end, les cadres et les salariés se retrouvent dans

www.caen.cci.fr

Des salariés de Twisto à l’arrivée d’une course des Courants de la Liberté.

un environnement différent. A l’arrivée, l’équipe partage un pot ou pique-nique autour d’un barbecue, c’est sympa ». La création d’une équipe (course à pied, cyclisme, etc.) favorise l’émergence d’une dynamique interne en restant mobilisé toute l’année. « La préparation d’une compétition nécessite l’organisation des entraînements collectifs avant l’événement et permet de se retrouver après pour partager des souvenirs communs (photos...) ». Les bénéfices sont concrets. « En participant à ce type de challenge, les hommes et les femmes sont mieux dans leur corps et dans leur tête. J’en suis convaincu, ils le seront aussi au travail », conclut Yves Martin. 1)

Martial Fesselier a participé à quatre jeux olympiques sur 20 ou 50 km marche (Los Angeles, Séoul, Barcelone et Atlanta). Il a été plusieurs fois titré aux championnats de France.


© Legallais

Des salariés de Legallais vont rejoindre Marseille à vélo à l’occasion de l’ouverture du 10e point de vente de l’enseigne.

Julien Pichot, fondateur de Legavox.

motivation auprès des autres participants ». Le chef d’entreprise est assidu. « Je note le créneau sur mon agenda et si je peux éviter de prendre un rendez-vous ce jour-là, je le fais. Par contre, si c’est impossible, ce n’est pas grave ». Le rendez-vous du mardi lui convient bien. « Ces deux heures de sport n’ont pas d’impact sur mon activité. Je ne les ressens pas dans ma journée... mais, en revanche, j’ai fait du sport ».

À l’occasion de l’inauguration de son 10 e point de vente en France (Marseille), 40 coureurs cyclistes, salariés de l’entreprise Legallais, leader français de la quincaillerie pour les professionnels, vont participer au Relais Legallais. Du mercredi 30 mars au vendredi 8 avril, ils se relaieront pour acheminer symboliquement le premier colis, en parcourant les 1 300 km qui séparent Caen de Marseille. Parrainé par Stéphane Diagana qui se joindra à cette opération au départ de Caen ainsi qu’à l’arrivée sur Marseille, ce relais permettra de reverser 1€ pour chaque kilo-

mètre parcouru par coureur, à Mécénat Chirurgie Cardiaque. L’événement doit rapporter 10 000€ pour financer l’opération d’un enfant.

infos Contact CCI Benjamin Crikelaire Anne-France 02 31 54 54 54 Aumond-Gautier information@ 02 31 54 54 54 caen.cci.fr communication@ caen.cci.fr

XVZc

« Je viens en premier lieu pour faire du sport, précise Julien Pichot, fondateur de Legavox, une entreprise basée sur la pépinière Plug n’ Work, qui édite plusieurs sites sur Internet dans le domaine du juridique. Dans mon métier, je suis toujours derrière mon ordinateur. Alors, courir, c’est bon pour moi. » S’il est assez facile d’aller courir aux beaux jours. « Par contre en hiver, je trouve une

Legallais dans la course

© Aprim

Le mardi, entre midi et deux, Julien Pichot vient faire du sport avec d’autres porteurs de projet. Ce rendez-vous hebdomadaire est noté sur son agenda.

XX^

ZcigZegZcdch

www.caen.cci.fr

15


Le

Partenaire

Elève en or

© Aprim

En février dernier, Brice Justice, apprenti de l’ICEP-CFA, remportait la médaille d’or aux Olympiades nationales des métiers à Paris grâce à ses compositions florales. Londres est en ligne de mire. « Je savais qu’il ferait un podium ! » Christine Ovier a le sourire. Son ancien apprenti de l’ICEP-CFA, où elle enseigne l’art floral (1), est même allé au-delà des ses espé-

Le

rances en conquérant l’or aux 41e finales nationales des Olympiades des métiers. Organisée à la Porte de Versailles à Paris sur trois jours, en février dernier, la compétition a regroupé les meilleurs élèves ou aprrentis de différents métiers (48), venus de centres de formation de France, soit 750 candidats. Pendant trois jours, par catégories, ils ont joué leurs places sur un certain nombre d‘épreuves. En « art floral », Brice Justice en avait neuf, dont une « surprise ». A 19 ans, ce passionné de fleurs a su gérer son stress, son lot de fleurs et ses 17 concurrents. « J’aime ça. Depuis la 4e, je savais que je voulais en faire mon métier. J’ai intégré l’ICEP-CFA pour cela. J’aime tout ce qui est montage et bricolage. Chez mon employeur, à Paris, je travaille dans l’événementiel et réalise d’imposantes créations. Là, pour le concours, il faut être plus précis sur certains travaux ». L’ancien apprenti, diplômé depuis juin 2010, a su se préparer, en se payant même un stage chez un Meilleur Ouvrier de France. Le ré-

Partenaire

sultat a été au rendez-vous. « C’estt un mordant. Il veut y arriver », ditt de lui son ex-professeur qui conti-nuera de le suivre. Car son aventure est loin d’être e terminée. Depuis ce samedi 5 fé-vrier, le médaillé Brice est devenu u membre de l’Equipe de France des Métiers. Il représentera le pays à la compétition, cette fois-ci internationale, de Londres (du 5 au 8 octobre 2011). De retour chez son employeur, il a repris ses compositions (« on est fleuriste même pour un bouquet à 10 euros ») avec, dans sa tête, la capitale britannique en ligne de mire.

© CCIC

Brice Justice est aujourd’hui salarié chez un fleuriste parisien. Sa médaille d’or ne lui fait pas oublier sa formation obtenue à l’ICEP-CFA.

A l’ICEP-CFA, tous les ans, plus de 180 apprentis, tous diplômes confondus, suivent les cours de fleuristerie. Caen est le seul CFA bas-normand à préparer au métier de fleuriste.

(1) Les deux autres professeurs de Brice Justice sont Eric Boyer et Anne-Marie Chauvois. (2) La Basse-Normandie a également eu une autre médaille d‘or avec Alberic Alexandre en « Administration des systèmes et des réseaux informatiques ».

Itinéraire Né à Mamers (Sarthe), Brice Justice va passer son enfance et son adolescence dans l’Orne. Après sa troisième, il rejoint l’ICEP-CFA de Caen pour suivre les cours de fleuristerie. Il obtiendra son CAP en 2008 puis son BP en juin 2010 avant d’être embauché chez un fleuriste parisien, « L’atelier ». Sa préparation avait commencé dès le centre de formation.

Publication de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Caen - 1, Rue René Cassin Saint-Contest - 14911 CAEN CEDEX 9 - Tél. : 02 31 54 54 54 - Fax : 02 31 54 40 80 - www.caen.cci.fr - N° 141 - Avril 2011 Directeur de la Publication : Michel Collin - Rédacteur en chef : Anne-France Aumond-Gautier Assistante de rédaction : Christine Mollet - Conception : Démarches Communication Rédaction : Aprim, CCI Caen - Mise en page : Kotékom N° de commission paritaire : 0407B06020 Dépôt légal à parution Impression : Corlet - Routage : PRN Carpiquet - Tirage : 20.500 exemplaires Guide des restaurants du Calvados joint à ce numéro


Le Partenaire - Magazine  

N° 141(Avril 2011) du magazine de la CCI de Caen, Le Partenaire

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you