Issuu on Google+

LES ENTREPRISES DE LA FILIERE TIC DANS LE COTENTIN

Juillet 2011

Sommaire

Les entreprises de la filière TIC dans le Cotentin ..................... 2   138 entreprises dans le Cotentin ..............................................3   Les TIC, un secteur d’avenir ? ..................................................6  


LES ENTREPRISES DE LA FILIERE TIC DANS LE COTENTIN

L’étude du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) a été conduite à partir du fichier des entreprises inscrites au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) de la CCI de CherbourgCotentin. La méthodologie employée s’est construite en 3 temps à savoir : ƒ

Le recensement des entreprises du cœur d’activité des TIC tel que défini par l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) qui comprend les activités et codes NAF suivants : Activités de fabrication TIC (Codes NAF 261, 262, 263, 264 et 268), le commerce de détail et de gros de produits TIC (Codes NAF 465, 4741Z et 4742Z), les prestataires de services TIC (Codes NAF 582, 620, 6311Z et 6312Z), le secteur des télécommunications (Code NAF 61) et le dépannage informatique (Code NAF 951)

ƒ

La recherche en texte intégral sur le libellé de l’activité de l’entreprise dont les codes NAF n’ont pas de lien direct avec les TIC

ƒ

La recherche sur Internet et les annuaires spécialisés pour compléter la liste des entreprises qui n’auraient pas été identifiées lors des étapes précédentes

Les activités de vente à distance et les services externalisés comme les centres d’appels ou la sous-traitance des saisies de données informatiques n’ont pas été pris en compte dans l’étude, considérant qu’il s’agit plus d’utilisateurs de TIC que de producteurs de biens ou de services.

CCI CHERBOURG COTENTIN – Juillet 2011

2


138 ENTREPRISES DANS LE COTENTIN

La dispersion des activités TIC rend difficile l’étude de ce secteur. Dans le Cotentin, 92 entreprises sont recensées dans le cœur d’activité des TIC pour les 16 codes NAF définis par l’OCDE. Hors du cœur d’activité des TIC, 46 entreprises ont été recensées pour 27 codes NAF différents ; agences de communication Web, entreprises du bâtiment pour les infrastructures réseaux et les télécommunications, ingénierie et conseil numérique, commerce spécialisé, activité de prépresse, concepteurs multimédias, etc…

Les prestataires de services occupent une place importante dans le Cotentin tant sur le nombre d’établissements que sur les effectifs. La présence de l’entreprise Euriware avec près de 500 salariés booste les effectifs des prestataires de services qui représentent 71% des effectifs du secteur des TIC.

Pour plus de cohérence et en reprenant la nomenclature de l’OCDE, le secteur est réparti en 5 activités : ƒ Les prestataires de services en TIC ƒ Le commerce de détail et de gros de produits TIC ƒ Les infrastructures réseaux et les télécommunications ƒ Le dépannage informatique ƒ La fabrication TIC

Répartition des établissements et des effectifs de la filière TIC dans le Cotentin en 2011 100% 90%

Activités de fabrication

80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0%

Dépannage Informatique Infrastructures réseaux et télécommunications Commerce de détail / gros Prestataires de services TIC

Source : CCI Cherbourg-Cotentin / Fichier consulaire 2011 CCI CHERBOURG COTENTIN – Juillet 2011

3


Les entreprises de grande taille restent cependant minoritaires dans la filière. 91% des établissements emploient moins de 10 salariés ; ils comptent 20.5% des effectifs. Seulement 9% des entreprises ont 10 salariés ou plus et une seule, Euriware, en compte plus de 50. Cette tendance s’explique en partie par la jeunesse des entreprises du secteur.

Répartition des établissements par taille De 0 à 5 salariés

1% 8% 6%

De 6 à 9 salariés

De 10 à 49 salariés 85% 50 salariés et plus

Source : CCI Cherbourg-Cotentin / Fichier consulaire 2011

Répartition des établissements par tranche d'âge au 01/06/2011 40%

Secteur TIC

Fichier total

35% 30% 25% 20% 15%

En comparaison avec les entreprises du Cotentin, tous secteurs d’activité confondus, les entreprises de la filière TIC sont beaucoup plus jeunes. En effet, les entreprises de moins de 3 ans représentent près de 38% du secteur contre 27% sur le fichier total. Dans le secteur des TIC, les entreprises de plus de 10 ans représentent 65% des effectifs salariés, celles de moins de 3 ans seulement 8%.

10% 5% 0% Moins de 3 ans Entre 3 et 5 ans Entre 5 et 10 ans Plus de 10 ans Source : CCI Cherbourg-Cotentin / Fichier consulaire 2011

CCI CHERBOURG COTENTIN – Juillet 2011

4


Cependant, si les entreprises de moins de 3 ans sont en majorité dans la filière TIC, une baisse du nombre de créations d’activités est recensée depuis 2007. Le graphique suivant, « créations et radiations des établissements TIC », concerne uniquement le cœur d’activité des TIC. En effet, seules les activités ayant un code NAF précis peuvent être comparées pluriannuellement.

Depuis 2008 et un pic des créations d’établissements inscrits au RCS dans le cœur d’activité des TIC, le secteur a amorcé une baisse du nombre de créations. Deux raisons principales à ce constat : le nombre de créations d’entreprises a globalement chuté en 2009 suite à la mise en place du statut d’auto-entrepreneur ; par ailleurs, la crise peut également avoir affecté ce secteur.

Créations et radiations des établissements TIC du Cotentin depuis 2007 (Coeur d'activité) 18

Créations

16

Radiations

Solde

14 12 10 8 6 4 2 0 -2

2007

2008

2009

2010

Source : CCI Cherbourg-Cotentin / Fichier consulaire 2011

CCI CHERBOURG COTENTIN – Juillet 2011

5


LES TIC, UN SECTEUR D’AVENIR ?

Ces tendances au niveau de l’emploi, avec une baisse des activités de fabrication, se retrouvent dans des proportions moindres à l’échelon national et régional. En revanche, les activités de prestation de services TIC enregistrent la plus importante hausse des emplois entre 2005 et 2009 dans le secteur avec respectivement 18% dans le Cotentin, 44% en Basse-Normandie et 20% en France.

Compte-tenu de la dispersion des activités du secteur, il est délicat de suivre son évolution. Selon les chiffres de l’emploi salarié de Pôle Emploi – Unistatis, les effectifs sont en baisse depuis 2005 pour le cœur d’activité du secteur TIC avec des disparités importantes suivant les domaines. Entre 2005 et 2009, les effectifs salariés dans le Cotentin ont baissé de 19%. Le secteur de la fabrication, avec la fermeture de l’usine Sanmina à Tourlaville, a été durement touché avec une chute de 75% de ses effectifs.

Cette diminution du nombre d’emplois est à relativiser, elle ne concerne que le cœur d’activité des TIC. Différentes données nationales voire européennes laissent à penser que le secteur des TIC est de plus en plus prégnant dans l’économie actuelle.

Evolution du nombre d'emplois salariés dans le Cotentin entre 2005 et 2009 (Coeur d'activité des TIC) 600

Année 2005

Année 2009

500 400 300 200 100 0 Activités de fabrication

Commerce de détail / gros

Dépannage Informatique

Infra. réseaux et télécom.

Prestataires de services TIC

Source : Pôle emploi - Unistatis / Résultats provisoires 2009

CCI CHERBOURG COTENTIN – Juillet 2011

6


Les premières données concernent la consommation des ménages. La part des produits TIC dans le budget des ménages en France est en forte croissance depuis 45 ans : « une hausse quasiment ininterrompue sans équivalent parmi les autres postes de taille significative », souligne l’Insee dans son enquête La consommation des ménages en TIC depuis 45 ans. La proportion des ménages disposant d’Internet est passée de 12% à 64% entre 2000 et 2010. Cette évolution est également observée chez les entreprises : en janvier 2010, 97% des entreprises d’au moins 10 salariés sont connectées à Internet selon l’enquête de l’Insee sur les TIC et le commerce électronique en 2010. L’e-administration progresse également ; 81% des sociétés ayant un accès Internet ont eu recours à des services administratifs en ligne en 2010 contre 69% en 2005. En France, 58% des entreprises d’au moins 10 salariées possèdent un site Web contre 54% en 2009. Ce taux demeure cependant inférieur à la moyenne européenne qui est de 64%. Selon le livre blanc, Quel avenir pour les grandes industries TIC à l’horizon 2015 ?, issu des conférences du G9+, un institut regroupant des organismes et grandes écoles du secteur, les TIC représentaient 150 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2009 en France. L’étude Les Technologies clés 2015, publiée par le ministère de l’économie, de l’industrie et des finances analyse également l’évolution du secteur en Europe. Si le secteur n’a pas échappé à la crise mondiale, les perspectives restent cependant positives avec une croissance attendue de 3.8% par an d’ici à 2013.

CCI CHERBOURG COTENTIN – Juillet 2011

Dans ce contexte, plusieurs initiatives en faveur des TIC ont vu le jour dans le Cotentin, dans la Manche et en Basse-Normandie. L’association Novimage, basée à Cherbourg-Octeville, regroupe les professionnels de l’imagerie 3D et de la réalité virtuelle en Basse-Normandie. Cette association a pour objectif de « fédérer des industriels dans une démarche collective de partage, de promotion, d'exploitation, de formation à des outils et de réaliser des projets en imagerie et réalité virtuelle. ». Réunies sous la bannière Normandy Digital Life, l’association Novimage et d’autres entrepreneurs et porteurs de projets bas-normands ont présenté leurs innovations numériques à l’occasion du festival Futur en Seine dédié à la création numérique. La Basse-Normandie bénéficie également d’un pôle de compétitivité sur les transactions électroniques sécurisées, le Pôle TES. Pour soutenir l’essor de l’économie numérique sur le département de la Manche, le syndicat mixte Manche Numérique est chargé de l’aménagement numérique du territoire notamment le déploiement des infrastructures de télécommunication à haut et très haut débit, le développement des services et la promotion des usages en matière de TIC. Enfin, trois initiatives proposées par la CCI de Cherbourg-Cotentin, le passeport pour l’économie numérique, TicET.com et Touris’Diag, ont pour objectif de sensibiliser les TPE et PME aux technologies de l’information et de la communication.

7


Analyse réalisée par Pierric Hourçourigaray (CCI de Cherbourg-Cotentin). Pour toutes informations complémentaires sur cette étude, contactez Pierric Hourçourigaray :

02-33-23-32-15

phourcourigaray@cherbourg-cotentin.cci.fr

Sources :

CCI Cherbourg-Cotentin – Fichier consulaire

Pôle Emploi – Unistatis

Sites utiles :

http://www.manchenumerique.fr/

Publication de la Chambre de commerce et d’industrie de Cherbourg-Cotentin, Hôtel Atlantique, boulevard Félix Amiot, BP 839, 50108 Cherbourg-Octeville Cedex Directeur de la publication : Jean-Claude Camus

Toutes nos études sont disponibles sur www.ecotentin.fr


Les entreprises de la filière TIC dans le Cotentin