Issuu on Google+

Bilan 2009 Rapport d’activité CCI de Cherbourg-Cotentin

avril 2010


Bilan 2009

Bilan d’activité 2009

A v r i l   2 0 1 0

2

Bilan d’activité 2009 Publication de la CCI de Cherbourg-Cotentin Bd Félix Amiot BP 839 50108 Cherbourg-Octeville cedex Tél. : 02 33 23 32 00 Fax : 02 33 23 32 28 E-mail : com@cherbourg-cotentin.cci.fr www.cherbourg-cotentin.cci.fr Directeur de la publication : Jean-Claude Camus Rédactrice en chef : Florence Héroult Rédaction : CCI et aprim Conception et mise en page : aprim Crédit photos : aéroport, centre de marée, EDF, I.Chartier, F. Héroult, E. lefèvre, Groupe FIM Impression : OCEP ISSN : 0994-8783 Tirage : 7126 exemplaires

B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


Editorial

Jean-Claude Camus Président de la CCI de Cherbourg-Cotentin

2009

Adaptation également au Centre de Marée où le départ de quatre chalutiers dans le cadre du plan de sortie de flotte nous a contraint à restructurer notre fonctionnement pour retrouver un équilibre financier, seul garant de la pérennité du service apporté à la filière. La mise en place de la nouvelle délégation de service public qu’a confiée Ports Normands Associés à la SAS Port de Cherbourg, créée avec Louis Dreyfus Armateurs, a marqué un tournant dans notre activité, compte tenu du poids que représentait le port de commerce au sein de la CCI. Nouvelles méthodes de travail, transferts des personnels, nouveaux enjeux, autant de challenges à relever pour réussir la redynamisation de l’activité portuaire, fortement fragilisée par l’évolution récente du marché du transmanche. Outre cette mise en place, toute notre énergie a été mobilisée pour l’aboutissement du projet de terminal vrac, porteur de véritables espoirs pour toute la communauté portuaire. Pari gagné ? Réponse en 2010 avec les premiers navires de charbon... Enfin, 2009 aura été l’année de l’arrêt de l’exploitation par notre CCI de la plateforme aéroportuaire de Maupertus. Nous serons vigilants quant au devenir de l’aéroport tant sa présence représente un atout essentiel pour le développement de l’activité économique de notre territoire. Ces importants changements sont intervenus dans un contexte de profonde réflexion pour une réforme des réseaux consulaires. Il est temps maintenant que celle-ci soit clarifiée, que ce soit pour les entreprises comme pour nos salariés. Gageons qu’il en sortira une qualité de services accrue, avec le souci de maintenir et de développer la proximité tout en réalisant les économies de fonctionnement compatibles avec cet objectif.

B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

3 A v r i l   2 0 1 0

Ce fut le cas pour asseoir notre nouvelle direction Entreprises et Territoire, issue du rassemblement des directions commerce/tourisme, industrie et aménagement du territoire, rendu indispensable suite à la réduction de 18% de notre ressource fiscale en 2008. Vous trouverez dans ce bilan les nouvelles lignes directrices de cette équipe, qui s’oriente notamment vers un rapprochement avec nos partenaires des collectivités locales et vers davantage d’actions collectives à destination des entreprises.

Bilan 2009

aura été une année de profonds changements pour notre CCI. Tout en poursuivant le déploiement d’actions pour favoriser le développement de nos entreprises et de notre territoire, nous avons dû adapter notre fonctionnement à l’évolution de nos missions et activités.


Création et reprise d’entreprise

Soutenir les créateurs et

Bilan 2009

➜ Createk, cultivons l’envie d’entreprendre

Un espace d’informations Createk met à disposition des porteurs de projet des bases de données spécialisées permettant de travailler à la maturation du pro-

jet. Quels que soient le secteur d’activité et la recherche documentaire, l’espace offre une banque d’informations actualisée et structurée.

Chiffres clés  � Visites : 2193 � Nouveaux projets enregistrés : 652 � Créa’info : 248 � Créa’info spécial auto-entrepreneur : 328 � Stages « 5 jours pour entreprendre » : 52 � Rendez-vous de conseils individuels : 933 � Rendez-vous avec les experts de la création reprise : 63 � Passeports Entreprendre en France : 189 � Projets labellisés Entreprendre en France : 52 � Projets accompagnés ayant abouti en création : 149 � Salon de la création-reprise :  149 visiteurs, 300 rendez-vous avec 77 experts

➜ Les Espoirs de l’Economie 2009

A v r i l   2 0 1 0

4

Createk est un dispositif complet d’accompagnement pour les créateurs et repreneurs d’entreprise. Du 1er accueil au suivi post-création, toutes les étapes de la création sont personnalisées. L’espace propose l’organisation de sessions d’information, Créa’info, pour aborder les premières questions liées à la création et des sessions de formation (stage « 5 jours pour entreprendre »). Depuis le lancement du nouveau statut auto-entrepreneur, Createk a mis en place des sessions d’information spécifiques pour ce public. Pour renforcer la réussite des projets de création/reprise, Createk s’entoure des experts du réseau Entreprendre en France et offre ainsi des heures de conseil gratuites (experts-comptables, avocats, notaires, RSI, AGPLA). Le suivi post-création est confié à l’association Egée.

➜ Faire naître des vocations Près de 1000 jeunes de la Manche ont été sensibilisés à l’esprit d’entreprendre lors de la 4ème Semaine du goût d’entreprendre (1). Une vingtaine de chefs d’entreprise est allée à la rencontre des jeunes dans les établissements scolaires pour faire partager leur aventure humaine. En clôture, une conférencedébat sur le thème « Regards croisés sur l’entreprise » a été organisée au théâtre de Coutances, où près de 400 personnes étaient présentes. Les témoignages de chefs d’entreprises, de jeunes et d’enseignants ont permis de confronter les points de vue sur l’acte d’entreprendre. (1) Organisée par Manche Développement (les deux CCI de la Manche, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture), en partenariat avec le Conseil général de la Manche.

Chiffres clés  Les trophées « Espoirs de l’Economie » distinguent, chaque année, les plus belles réussites parmi les entreprises nouvellement créées ou reprises. Ce concours est organisé par la CCI dans le cadre du dispositif Entreprendre en France. Son objectif : faire connaître les nouvelles entreprises, valoriser la réussite des chefs d’entreprises et les initiatives, encourager la volonté d’entreprendre. Les trois lauréats ont reçu des prix d’un montant de 2000 €, 1500 € et 1000 €, attribués pour moitié par B i l a n

la CCI de Cherbourg-Cotentin et pour moitié par la Caisse des dépôts et consignations, partenaire de la manifestation.

� 1000 jeunes sensibilisés par une vingtaine de chefs d’entreprise

« Notre action »

Catégorie « création/reprise commercetourisme-services à la personne »  Philippe et Patricia Adam, La passion du 2 roues à Brix (magasin de cycles et motocycles), Amélie et Nicolas Chanu, Hôtel l’Erguillère, Port Racine à Saint-Germain-des-Vaux, Sonia et Ludovic Grout, Hôtel, bar, restaurant l’Estaminet à Sainte-Marie-du-Mont.

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

Marc Dariel Membre élu délégué à la création transmission d’entreprise « Améliorer la pérennité des entreprises en leur proposant un accompagnement personnalisé et un suivi post-création pendant trois ans. »

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


www.createk-cherbourg.com

les repreneurs ➜ Transmission Reprise en Cotentin

témoignage

naires, informations juridiques et fiscales, détermination d’un profil de repreneur, recherche et mise en relation avec des repreneurs potentiels et accompagnement des repreneurs dans leurs démar­ ches. Toutes les informations sur www.transmission-cotentin.fr

Alban Vigner et Bernard Lelièvre Edel Composites • Cherbourg-Octeville

A la recherche de locaux adaptés à leur entreprise de construction de catamarans en matériaux composites, Alban Vigner et Bernard Lelièvre ont trouvé un atelier à Cherbourg-Octeville, avec l’appui de la CCI. Depuis 12 mois, Edel Composites y produit des voiliers.

Chiffres clés  � 146 rendez-vous � Accompagnement de 51 cédants et 52 candidats à la reprise � 6 transmissions

«

➜ TransPME Le dispositif TransPME a connu une année 2009 en demi-teinte, lié au fait que le marché de la transmission dans les secteurs industrie et services à l’industrie a été lui aussi impacté par la crise. Les repreneurs attendent les premiers signes de reprise pour se positionner sur les dossiers. Dans ce contexte, le magazine Reprendre & Transmettre a organisé à Cherbourg-Octeville, en partenariat avec la CCI, le Tour de France prévention & retournement des entreprises sur le thème « accélérer sa croissance par la reprise d’une entreprise en difficulté ».

Une cinquantaine de dirigeants a pu découvrir les coulisses d’une opération de retournement avec les différents spécialistes appelés au chevet de l’entreprise malade.

B i l a n

Chiffres clés  � 458 cédants informés et sensibilisés à la préparation à la cession � 8 repreneurs accompagnés, 1 transmission � 1 manifestation locale et 3 régionales

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

N

ous avons trouvé ici les meilleures conditions pour notre installation, assure Alban Vignier, directeur général d’Edel Composites. Mais surtout, nous avons senti que la CCI de Cherbourg-Cotentin avait la volonté de nous faire venir  ». Un effort que les porteurs de projets ont apprécié. Installée depuis plus d’un an dans leur atelier, l’équipe (13 personnes) y produit des catamarans rapides de croisière, du 28 au 42 pieds, qui composent la gamme de la société. « La CCI nous a pris en main, poursuit Alban Vignier. Un conseiller nous a fait visiter le bâtiment et mis en relation avec les entreprises du secteur qui sont présentes sur Cherbourg-Octeville. » Edel Composites a aussi été accompagnée par une équipe pluridisciplinaire (expertcomptable, juriste, partenaires locaux) dans l’élaboration de son dossier. Avec Bernard Lelièvre, architecte naval comme lui, ils constituent un tandem compétitif. Alban Vignier s’occupe des aspects techniques et de la production, et Bernard Lelièvre de la partie commerciale. « La CCI nous suit depuis le début. Un conseiller est toujours à notre écoute. Nous faisons régulièrement le point avec lui et nous pouvons lui passer un coup de fil, si besoin ». Des idées plein la tête, ils vont, d’ici 2011, mettre sur le marché un nouveau 42 pieds. « Une niche dans le milieu du catamaran, qui en est déjà une dans la voile... », s’amusent les deux hommes. Ils réfléchissent aussi à un déménagement sur la Zone des Mielles, où sont déjà installées d’autres entreprises de la filière nautique (JMV ou Allures Yachting, par exemple). Avec la CCI à leurs côtés, Edel Composites va prendre le bon cap.

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

Bilan 2009

« La CCI nous suit depuis le début »

5 A v r i l   2 0 1 0

Ce dispositif territorial, visant à favoriser la transmission et la reprise d’entreprises commerciales, artisanales et de services sur le territoire du Cotentin, est animé par la CCI de Cherbourg-Cotentin, en partenariat avec la Maison de l’Emploi et de la Formation du Cotentin et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Manche. Un accompagnement personnalisé est proposé aux commerçants qui cèdent leur affaire : réunions collectives de sensibilisation, pré-diagnostic, approche des différentes méthodes d’évaluation avec les experts parte-


Développement des entreprises

Accompagner les entreprises... Accompagner les projets de développement La CCI accompagne les chefs d’entreprise dans le développement de leur entreprise : modernisation, investissements, repositionnement commercial, implantation... Elle les oriente si nécessaire vers des interlocuteurs spécialisés, apporte son appui dans le montage de dossiers de demandes de financement. Parmi les projets accompagnés : celui de l’association de la Forteresse du Roule, « Galeries 117 », soutenue par la CCI depuis 2008.

Bilan 2009 A v r i l   2 0 1 0

Le comité de coordination EPR* organise la transmission d’informations économiques concernant le chantier EPR aux entreprises locales. La mise en place d’un site avec accès sécurisé www.epr.cherbourg-cotentin.cci. fr à destination des entreprises bas-normandes leur permet d’assurer une veille sur les marchés du chantier EPR.

Chiffres clés  � 5 réunions � 370 entreprises bas-normandes inscrites sur le site � 3367 visites, plus de 26000 pages vues

Chiffres clés 

6

➜ L’EPR Flamanville 3 et les entreprises

�7  75 rendez-vous avec les entreprises

*Comité de coordination : les CCI de la Manche, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, la fédération du bâtiment et des travaux publics de la Manche, l’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie de la Manche, association Proflam.

Développer l’attractivité du Cotentin

➜ Reconversion et revitalisation Depuis la mise en œuvre du plan de sauvegarde pour l’emploi (PSE), suite à la fermeture du site Sanmina, la CCI s’est associée aux acteurs économiques et de l’emploi locaux pour la mise en œuvre du dispositif de reconversion du site à Tourlaville. Dans ce cadre, 133 emplois ont été aidés financièrement et 4 entreprises se sont implantées dans les locaux permettant la création effective à ce jour de 31 emplois sur le site. Parallèlement, la Région a lancé une action de revitalisation du bassin d’emploi qui vise à renforcer les actions des acteurs locaux et à aider la création d’emploi (subvention de 2 000 e /emploi créé). La CCI, associée à cette démarche, a pu faire valoir les intérêts des filières nautiques et des industries créatives qui vont ainsi bénéficier d’actions de soutien de la part de la SOFRED (cabinet conseil) et de la MEF (Maison de l’Emploi et de la Formation).

« Notre action »

➜ Développement de filières La CCI a initié la démarche « filières » afin de diversifier le tissu économique local tout en privilégiant les projets générateurs de richesses et d’emplois locaux. Quatre filières font l’objet de développements particuliers : la filière nautique, les industries créatives, la filière agro-alimentaire mer et la filière nucléaire. Le groupe de travail « filière nautique » a défini ses ambitions pour 5 ans. 2009 a vu la finalisation de l’étude APS pour définir les conditions de réalisation du plateau nautique sur la zone des Mielles, la décision favorable de Ports Normands Associés d’aménager ce plateau et de réaliser la première phase de travaux, la mutualisation des actions menées par la CCI et l’association Filière Nautique Normande (F2N) et la présence sur des salons.

Quant à la filière nucléaire, la CCI participe au groupe de réflexion « Entreprises » du pôle normand « des Sciences Nucléaires et de leurs applications » et a défini pour 2010 un plan d’actions et une 1ère action collective pour les PME bas-normandes du secteur nucléaire.

Chiffres clés  � Filière nautique : 9 réunions du groupe de travail, 5 réunions thématiques, 21 rendez-vous individuels avec les chefs d’entreprise et 64 rendez-vous avec les institutionnels � Filière nucléaire : 3 réunions du groupe de travail

➜ Club Manche Attractivité

Catherine Bihel Présidente de la commission tourisme

« La CCI a initié une réflexion avec les professionnels du tourisme afin de définir un projet et une stratégie commune en matière touristique à l’horizon 2010/2015. L’ensemble des partenaires concernés a été rencontré afin de valider, recadrer le projet et définir les actions prioritaires pour 2010. » B i l a n

Une quinzaine d’entreprises locales, membres de l’ANDRH* Cotentin Manche, a créé le club Manche Attractivité, avec le soutien de la CCI, pour répondre à la problématique d’attractivité socio-économique du territoire et favoriser le recrutement de salariés dans le

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

département. L’année 2009 a vu la création d’un site internet www.jobmanche.fr. Depuis le 1er octobre 2009, le club a recruté une personne en contrat de professionnalisation pour mener à bien le développement du projet et faire adhérer de nouvelles entreprises. * association nationale des professionnels en Ressources Humaines

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


www.cotentin-entreprendre.com

. et les collectivités locales Développement territorial

témoignage Pierre Coursier • Maire adjoint • Valognes

L’équipe municipale de Valognes, élue en avril 2008, a demandé à la CCI un diagnostic territorial afin d’avoir une vision de la situation économique de la commune. Un document qui doit maintenant guider sa politique économique.

➜ Maintien du commerce rural La CCI apporte son expertise et son soutien technique aux municipalités qui se posent des questions sur leurs commerces, et notamment, sur le maintien du dernier multiservice. Elle propose une prestation d’accompagnement des communes, de l’étude à la réalisation. Cela peut comprendre l’étude de viabilité, la recherche de l’exploitant, la constitution des dossiers de demandes de subventions, le suivi administratif des demandes de subventions et l’accompagnement de l’exploitant(e) lors de son installation.

Bilan 2009

« Marqué du sceau de la crédibilité »

Chiffres clés  � 2 pré-études de viabilité

➜ Aménager le territoire La CCI participe à l’élaboration ou à la révision des PLU(1) et au SCOT(2). Elle analyse le tissu économique existant et potentiel sur le territoire concerné. L’application de ces PLU permet la création et l’extension de zones d’activité économique. Le SCOT, quant à lui, est un document d’urbanisme qui détermine une politique globale en organisant les différentes composantes du territoire : économie, habitat, déplacements, tourisme, paysage... Il définit une stratégie de développement pour les 15 ans à venir. La CCI a participé à de nombreuses réunions relatives au SDAGE (3) et aux SAGE(4) et a rendu un avis sur le projet de SDAGE du Bassin SeineNormandie. Impliquée dans les problématiques environnementales, elle a contribué à la Rencontre régionale du Grenelle de la mer. Le Grenelle de la mer vise à définir une grande politique mari-

«

time française ambitieuse et intégrée, à la mesure des enjeux économiques et environnementaux à venir.

B i l a n

(1) Plans Locaux d’Urbanisme Schéma de Cohérence Territoriale (3) Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (4) Schémas d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (2)

Chiffres clés  � Participation à 10 réunions plans locaux d’urbanisme, 8 avis formulés � Participation à 10 réunions pour le Scot � Participation à une réunion de concertation sur les aires marines protégées � Avis sur le projet Cotentin Maine de création de lignes électriques � Contribution aux Assises des Territoires Ruraux 

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

N

otre équipe voulait connaître la situation économique de la commune en demandant à la CCI de faire la synthèse des différentes données existantes, mais éparpillées », rappelle Pierre Coursier, maireadjoint de Valognes. En 2009, la CCI a donc réalisé ce diagnostic en deux temps : une analyse statistique (chiffres INSEE notamment) et une enquête qualitative auprès des entreprises de Valognes (avec 30%, le taux de réponses est exceptionnel). Les conclusions et les préconisations ont été présentées aux élus en novembre. « Cette étude est marquée du sceau de la crédibilité, affirme l’élu. J’ai surtout aimé que la CCI donne des éléments factuels et mesurés de comparaison avec d’autres villes. » Il ajoute : « Nous avons appris des choses. L’étude a démontré, par exemple, que 50% des Valognais travaillent en dehors de la commune, mais aussi que 50% des salariés travaillant sur notre territoire habitent une autre commune ». L’élu a aussi apprécié que les points forts ou faibles soient mis en exergue dans le document de synthèse. Un tel diagnostic doit surtout aider les élus à prendre des décisions et à élaborer une stratégie. « Le document fait un certain nombre de préconisations. Par exemple, nous réfléchissons à un club d’entreprises, où les dirigeants viendraient se rencontrer et échanger sur l’actualité, leurs problématiques ou autour d’un thème qu’ils auraient fixé ». Ce club devrait faciliter aussi le business croisé.

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

A v r i l   2 0 1 0

7


Outils de performance

Améliorer la performance ➜ La qualité dans le commerce

Les démarches de progrès, composées pour la plupart de diagnostics ou d’audits sont pour les entreprises des outils essentiels. Ils permettent de faire le point, d’évaluer la situation de l’entreprise dans un domaine particulier et de mesurer son positionnement. L’entreprise peut, si elle le souhaite, approfondir avec des professionnels du domaine concerné.

Bilan 2009

➜ Management environnemental

A v r i l   2 0 1 0

8

L’environnement est, aujourd’hui, au cœur des préoccupations des entreprises. Les acteurs du tourisme peuvent bénéficier d’un pré-diagnostic environnemental, état des lieux réalisé par un conseiller environnement de la CRCI sur les thèmes de l’eau, l’énergie, les déchets, les achats verts... Le professionnel se voit remettre un plan de recommandations avec des pistes d’amélioration, réduction de coûts à réaliser…

Chiffres clés 

L’association « Qualité Commerce », créée à l’initiative de la CCI de Cherbourg-Cotentin, a pour but de donner aux entreprises commerciales, artisanales et de services adhérentes, les moyens d’accroître et de fidéliser la clientèle de proximité en mettant en œuvre une démarche de progrès. La Charte Qualité Commerce Artisanat Services repose sur des engagements de services à la clientèle dans le but de répondre, d’une part, aux attentes du chef d’entreprise, et d’autre part, aux attentes des clients.

➜ ... et dans le tourisme Normandie Qualité Tourisme (NQT) est un dispositif qualité inter-régional qui repose sur l’adhésion et le volontariat du chef d’entreprise. Ce label territorial propose aux professionnels du tourisme (1) une démarche de progrès dans le but d’améliorer constamment leurs prestations et leurs services à la clientèle. Il est aussi le premier dispositif qualité territorial à pou-

Chiffres clés  � Qualité commerce : 45 adhérents, 43 lauréats, 44 visites mystères et 12 pré-diagnostics � NQT : 460 établissements labellisés en Normandie, 123 établissements dans la Manche, 51 dans le Cotentin, 1 animatrice qualité dans la Manche � Qualité Tourisme : 2 dossiers � Label Tourisme et Handicap : 2 diagnostics, 1 dossier de subventions

voir décerner le label national Qualité Tourisme. La CCI sensibilise et forme également les chefs d’entreprise au label Tourisme et Handicap et les accompagne dans le montage des dossiers de subventions. (1)

Hôtellerie, restauration, hôtellerie de plein air, lieux de visite et activités de loisirs

Nouveaux adhérents : Hôtel de France à St-Vaast-la-Hougue, Hôtel le Louvre à Cherbourg-Octeville, Le Moyne de Saire à Réville

�6  pré-diagnostics

➜ Optimum compétitivité Les CCI de la Manche ont reconduit cette formation action destinée aux PME/PMI souhaitant améliorer et optimiser leur process de production ou commercial. Elle a vocation à leur donner des outils diversifiés et une méthodologie permettant d’améliorer durablement leur compétitivité. Une régionalisation de l’opération est en cours.

« Notre action » Rémy Lefranc Président de la commission commerce

« Accompagner les entreprises dans leur développement, c’est aussi mettre à leur disposition des outils pour améliorer leur performance, progresser et innover. L’opération « Qualité Commerce » est un de ces outils qui permet de développer son activité, d’évaluer ses pratiques, de se remettre en question mais aussi d’échanger entre commerçants ». B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

Chiffres clés  � 10 entreprises sur le Cotentin � 4 réunions du club et 4 réunions d’échanges.

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


www.cotentin-entreprendre.com

des entreprises ➜ Passeport pour l’économie numérique

témoignage Nicolas Chanu • L’Erguillère • Saint-Germain-des-Vaux

Chiffres clés  � 23 sessions, 112 participants dont 84 porteurs de projet

En juillet dernier, Nicolas Chanu a fait réaliser un pré-diagnostic environnemental de son établissement. En plus des conseils qu’il cherchait, il a ouvert les yeux sur les nombreuses économies possibles.

➜ Promouvoir l’image des entreprises

« Il est important d’être accompagné par la CCI »

Bilan 2009

La CCI, dans le cadre d’un partenariat avec France Bleu Cotentin, offre aux entreprises du Cotentin inscrites au Registre du Commerce et des Sociétés un espace de valorisation d’image sous forme de reportages avec « Manche, terre d’entreprises ». Cette chronique permet de mettre en lumière les coulisses des entreprises, leur actualité, les métiers mais également de brosser le portrait de chefs d’entreprises au parcours original. Retrouvez tous les reportages sur www.cotentin-economique.com/ mancheterredentreprises.html

9

Chiffres clés  �1  99 reportages

L

«

orsque nous avons racheté l’hôtel, il y a quatre ans, j’ai constaté qu’il fallait remplacer la chaudière, trop gourmande en énergie...». Mais Nicolas Chanu, à la tête de l’Erguillère, un établissement d’une dizaine de chambres face à l’anse Saint-Martin, n’est pas homme à se précipiter. Alors, lorsque la CCI lui a présenté l’opération Envie d’Agir et le pré-diagnostic environnemental, il a immédiatement saisi cette opportunité. Chauffage, bien sûr, mais aussi gestion de l’eau, politique d’achat, sensibilisation du personnel et des clients : la conseillère Environnement Tourisme de la CRCI a passé l’hôtel au crible en une après-midi. Pour l’hôtelier, l’intérêt aura été double : il a obtenu une vision globale des modes de chauffage pour faire son choix, mais il a aussi pris conscience des économies à réaliser en changeant, dans certains domaines, son mode de fonctionnement. Nicolas Chanu a, par exemple, mis en place un suivi des consommations d’eau de l’hôtel, en vue de faire un bilan dans deux ou trois saisons. «  Il s’agit parfois de gestes simples, auxquels on ne pense pas forcément, note-t-il. Preuve qu’il est important d’être accompagné par la CCI dans ce domaine aussi ».

➜ Valorisation du service de livraison à domicile Afin de valoriser le service de livraison à domicile que les commerçants proposent à leur clientèle, la CCI de Cherbourg-Cotentin a conçu un pack communication (adhésif vitrine, maquette pour un flyer fournie sur CDROM et fichier électronique pour internet). 43 commerçants ont utilisé au moins un des éléments du pack.

➜ A la découverte des entreprises Chiffres clés  �8  9 entreprises participantes dans la Manche et 3318 visiteurs

Chaque été, des entreprises ouvrent leurs portes au grand public dans le cadre des « visites du jeudi » organisées par Manche Développement*. Elles font partager aux visiteurs leurs passions, présentent leurs métiers et leurs procédés de fabrication. Certaines d’entre elles proposent aussi des visites toute l’année. * Manche Développement regroupe les deux CCI de la Manche, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture

B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

A v r i l   2 0 1 0

Initié par le Ministère en charge des PME, le passeport pour l’économie numérique est une offre gratuite d’initiation aux outils et usages du numérique. Plusieurs thèmes sont abordés : l’entreprise sur le web, l’informatisation de la gestion commerciale, la sécurité et la mise en réseau, la recherche de l’information sur internet.


Démarches administratives et réglementaires

Faciliter les démarches ➜ Le service apprentissage et l’Agefice

Bilan 2009

La CCI enregistre les contrats d’apprentissage des entreprises et les transmet aux divers organismes. Elle informe sur les critères pour être maître d’apprentissage et demande les justificatifs nécessaires. La CCI est aussi compétente pour l’enregistrement des contrats d’apprentissage des associations et des professions libérales. Depuis 2009, elle est pilote dans la mise en place d’une plateforme de saisie dématérialisée des contrats. La CCI est également l’interlocuteur des chefs d’entreprise non salariés

Chiffres clés  � 532 contrats d’apprentissage � 53 dossiers agefice � 2 réunions de sensibilisation : 30 entreprises et 12 représentants de centres de formation

➜ Le CFE, pour simplifier les démarches des entreprises Le Centre de Formalités des Entreprises est un guichet unique pour simplifier l’ensemble des démarches administratives liées à la vie de l’entreprise (créations, modifications ou radiations). Le CFE transmet les déclarations et les pièces justificatives aux divers organismes destinataires (Greffe du Tribunal de Commerce, URSSAF, RSI, Centre des Impôts…). Les entreprises peuvent maintenant enregistrer leurs formalités en ligne grâce

10 A v r i l   2 0 1 0

(ou conjoints collaborateurs) pour les demandes de prise en charge financière des formations par l’Agefice.

➜ Collecte de la taxe d’apprentissage Chiffres clés  �8  89 dossiers pour un montant de 1 198 245,46 e versé

La CRCI de Basse-Normandie, organisme régional collecteur légal, délègue désormais aux CCI locales les opérations de collecte de la taxe d’apprentissage. La CCI demeure l’interlocuteur privilégié des chefs d’entreprises pour les accompagner dans le calcul et le versement de cette taxe. Celle-ci permet de financer le fonctionnement des écoles et de favoriser la formation des jeunes en contribuant à donner aux écoles habilitées les moyens financiers de leurs ambitions.

B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

au service CFE en ligne des CCI sur www.cfenet.cci.fr Le CFE gère également les dossiers Accre et Nacre en phase 1 (ante création) et en phase 3 (suivi postcréation).

Chiffres clés  � 223 inscriptions ressortissants de la CCI � 1018 dossiers traités, 161 dossiers autoentrepreneurs � 139 dossiers Accre, 25 dossiers Nacre en phase 1 et 18 en phase 3

d e

l a

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


www.cherbourg-cotentin.cci.fr

des entreprises témoignage Nohann Leroy • Commerçant • CherbourgOcteville

« Pour remplir les dossiers, la CCI connaît son métier » ➜ Chambersign : certificats électroniques La CCI est bureau d’enregistrement pour toutes les demandes de certificats Chambersign pour les entreprises qui souhaitent sécuriser leurs échanges et leurs transactions électroniques. La certification est obtenue sous 48 heures et accordée pour deux ans. Depuis octobre, Chambersign a été choisi par Manche Numérique pour équiper les collectivités locales de certificats électroniques.

� 134 certificats délivrés

J

«

La CCI conseille, oriente et accompagne les entreprises dans la recherche de financement et le montage de dossiers de demandes d’aides et de subventions.

➜ Formalités export La CCI est habilitée à vendre et à viser certains documents export  : certificats d’origine, factures commerciales, certifications matérielles de signature, carnet ATA, DAU...

’y tiens et c’est aussi une obligation professionnelle. » Très attaché à la formation, Nohann Leroy partage son temps entre sa Maison de la presse, en centre-ville de Cherbourg-Octeville, et ses deux autres enseignes de Tourlaville et de Querqueville. La course au quotidien. Mais le chef d’entreprise réserve toujours un temps pour apprendre. « Je me forme tous les ans, que ce soit en matière de nouveaux systèmes informatiques ou de Technologies de l’information et de la communication (TIC). Je suis depuis onze ans dans le métier et il est indispensable de se mettre au goût du jour », souligne Nohann Leroy. Or, pour bénéficier de ces sessions, encore faut-il accomplir toutes les démarches administratives et réglementaires. «  Il est parfois difficile de réunir tous les documents nécessaires au dossier. C’est tellement compliqué. La CCI fait l’interface entre moi et l’Agefice (Association de gestion et de financement de la formation des chefs d’entreprise) qui est à Paris. Le service de la CCI connaît parfaitement son métier et sait ce qu’il faut comme pièces. C’est une aide précieuse pour moi. » Et il peut arriver à Nohann Leroy de monter, pour ses entreprises, plusieurs dossiers par an ! ».

Chiffres clés  � 3 dossiers opération rurale du Plain Cotentin : 102 000 e d’aides sollicitées � 1 dossier FACR (fonds d’adaptation du commerce rural) : 1 216 e de subvention sollicitée � 1 dossier FISAC : 86 552 e d’aide sollicitée � 1 dossier FDTPE  � 2 dossiers Alizé � 2 dossiers PTR (Prestation Technologique Réseau)

Chiffres clés  � 465 ventes de formulaires et 404 visas B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

A v r i l   2 0 1 0

11

Chiffres clés 

➜ Aide au montage de dossiers

Bilan 2009

Le chef d’entreprise non salarié a la possibilité de se former. Encore faut-il qu’il prenne le temps de remplir les documents nécessaires. La CCI est une aide bien utile pour cela.


Échanges rencontres Échanges etet rencontres

Favoriser le rapprochement Echanger et partager La CCI propose des rendez-vous et des rencontres thématiques, afin de favoriser l’échange d’expériences, nouer des contacts et rompre l’isolement du chef d’entreprise.

Bilan 2009

➜ Easiness, le nouveau rendez-vous de toutes les entreprises

A v r i l   2 0 1 0

12

Animer des réseaux et des clubs La CCI favorise l’émergence de réseaux de chefs d’entreprises pour que ceuxci puissent mutualiser leurs moyens et développer des actions collectives.

➜ Club export Manche

Easiness est un cycle de conférences organisées par la CCI pour toutes les entreprises. Des intervenants de haut niveau développent des thématiques qui participent à l’enrichissement professionnel et personnel, comme par exemple Hervé Gougeon avec «les équipes qui gagnent», Alain Bosetti avec «développer son chiffre d’affaires grâce à ses réseaux relationnels» ou Laurent Combalbert avec «la négociation complexe». Ces conférences sont aussi l’occasion d’échanger et d’engager des relations d’affaires.

Le club export Manche favorise les échanges entre les entreprises ayant une activité à l’international, ainsi que celles qui s’interrogent sur la façon d’aborder ces marchés extérieurs. Il fournit également une information pratique aux entreprises sur des procédures ou des réglementations export.

Chiffres clés  � 3 réunions, 37 participants

➜ Petits-déjeuners RH Echanger et s’informer sur les problématiques et les enjeux en matière de ressources humaines, tel est l’objectif des petits déjeuners RH, organisés en partenariat avec la MEF du Cotentin. Présentation

➜ 6ème Salon des services aux entreprises

d’outils, informations sur la réglementation, échanges de bonnes pratiques : les petits déjeuners RH offrent la possibilité d’échanger entre entreprises et avec les acteurs de l’emploi et de la formation.

Chiffres clés 

43 exposants ont pu présenter leurs offres de services à une centaine de visiteurs professionnels. Le 2 ème salon inversé a permis l’organisation de 60 rendez-vous en présence des responsables achats de Bouygues, Quille, Alstom, Polyclinique du Cotentin, CNPE de Flamanville et EDF/ chantier EPR. 3 ateliers de sensibilisation sur la logistique, les commandes publiques et le bilan carbone ont réuni 26 personnes. B i l a n

� Easiness : 3 conférences :  302 personnes � 6ème salon des services : 43 exposants, 93 visiteurs, 60 rendezvous d’affaires � Petits-déjeuners RH : 9 réunions, 74 participants � Rendez-vous d’affaires de Normandie : 6 entreprises du Cotentin � Ateliers de l’innovation : 2 réunions, 6 participants � Réunion « le nucléaire dans le monde » : 38 participants � Réunion sur la réglementation des soldes : 59 participants � 2 réunions prévention « grippe A » : 112 personnes � Participation au forum des Métiers : 8 entreprises � 12 réunions « soutiens et procédures pour les entreprises en difficulté » : 108 participants

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

➜ Club créateurs L’objectif du club créateurs est de rompre l’isolement du jeune chef d’entreprise en lui permettant de participer à des rencontres afin d’échanger avec ses pairs et des intervenants, de développer ses réseaux et son activité et de se former (bases de la gestion et de la comptabilité, cycle commercial...).

Chiffres clés  � 11 adhérents, 1 réunion tous les deux mois

➜ Club logistique Manche Ce réseau professionnel a pour objectif de développer les contacts entre les acteurs de la chaîne logistique de la Manche, de faire connaître la position et la qualité de l’offre logistique auprès d’utilisateurs et de partenaires potentiels, et de mettre en commun les expériences des membres.

Chiffres clés  � 3 réunions thématiques : 92 participants � 2 visites d’entreprises, Les Maîtres Laitiers du Cotentin et Chéreau

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


www.cotentin-entreprendre.com

des entreprises ➜ Club Sécurité du Cotentin

Etre plus fort et mieux entendu en se regroupant, le principe est connu. Le club logistique de la Manche le prouve une fois de plus. A sa tête, Tony Buhot en est convaincu.

« Un club ? Une mise en contact privilégiée »

➜ Cotentin Tourisme, un groupement de professionnels 61 professionnels du tourisme du Cotentin adhèrent à ce groupement, en constante augmentation depuis sa création en 1998. Cette association articule son action autour de sa brochure, de son site internet (80 000 connexions) et de son agence réceptive qui vend des séjours, packages et séminaires pour des individuels, des groupes et des entreprises. A ce bilan, il faut ajouter le parte-

nariat « groupes » départemental avec Manche Tourisme, les CCI de la Manche et Manche Découverte.

«

Chiffres clés  � 61 adhérents � Un chiffre d’affaires de 180 000 e � Gestion de 8 séminaires et congrès

➜ Carte Cotentin 79 commerçants participent au réseau de la carte Cotentin. Cette carte, valable chez tous les adhérents du réseau, permet de cumuler de l’épargne à chaque achat du client. A travers cet outil commun, les commerçants adhérents participent à des actions de promotion, fêtes des mères et fêtes des pères, tombola... La CCI, à l’origine du projet, héberge l’association carte Cotentin. Tous les commerçants adhérents sur www.carte-cotentin.com

Chiffres clés  �3  3 000 cartes en circulation 79 entreprises adhérentes au réseau � 473 709 e d’épargne accordée �1  0 294 292 e de chiffre d’affaires

B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

L

’intérêt est de réunir le maximum d’acteurs de la filière et de donneurs d’ordre pour favoriser le développement d’affaires. » Président du club logistique de la Manche depuis trois ans maintenant, Tony Buhot est persuadé de l’utilité d’une démarche collective. Fondé à l’initiative des deux Chambres de Commerce et d’Industrie de la Manche (CCI Centre et Sud Manche et CCI de CherbourgCotentin), le club est alors reparti sur de bonnes bases. «  Une seule entité au niveau départemental est le bon niveau, souligne son président, par ailleurs directeur général de la société Dialog, à Cherbourg-Octeville. En plus, les CCI mettent à notre disposition deux permanents (AnneLise Fer et Elisabeth Lepetit) qui font un gros travail aux côtés de notre secrétaire, Régis Provost. » Et le club est actif. Quatre à cinq fois par an, une réunion thématique (le transport à température dirigée, le RFID, les entrepôts de demain…) rassemble les membres autour d’intérêts partagés. « Nous sommes environ 25 adhérents. Notre objectif est d‘atteindre les 30 en 2010, calcule Tony Buhot. Le fait d’appartenir au club permet une mise en contact privilégiée et rapide. On se voit, on se présente, on se parle. » Une toute jeune entreprise peut ainsi échanger avec un important donneur d’ordre lors d’une réunion. Fort de son assise régionale, le club, rattaché à la Fédération des clubs logistiques de Basse-Normandie (FCL-BN), est consulté sur différents projets, comme le Schéma régional des transports. « Sans cela, personne ne nous demanderait notre avis. »

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

Bilan 2009

�3  8 entreprises et collectivités, � 10 réunions mensuelles �8  5 participants au carrefour sécurité  �4  5 participants au dîner-débat

Tony Buhot • Directeur général Dialog • Cherbourg-Octeville

Le club Sécurité du Cotentin est un lieu de libre échange pour discuter des nouvelles informations réglementaires et techniques, partager les retours d’expériences et les bonnes pratiques de chacun des membres en matière de santé-sécurité au travail. http://club-securite.cotentinentreprendre.com/

13 A v r i l   2 0 1 0

Chiffres clés 

témoignage


Former

Assurer la formation à

Former les Hommes

➜ La formation professionnelle

Bilan 2009

Le groupe FIM : service formation des deux CCI de la Manche. Quatre sites : Agneaux, CherbourgOcteville, Granville et Saint-Lô. En 2009, plus de 6300 stagiaires, salariés, demandeurs d’emploi, apprentis et étudiants formés.

A v r i l   2 0 1 0

14

Formations diplômantes Plusieurs formations en alternance ont vu le jour à la rentrée 2009 : le BTS NRC (Négociation et Relation Client) sur Cherbourg-Octeville, ainsi qu’une formation « Acheteurs » à Granville, formation de niveau 2 en collaboration avec le CEDAF. Une autre formation technique « Préparateur industriel » a été mise en place pour des salariés en reconversion. Le partenariat avec le CNAM de Basse-Normandie s’est renforcé avec l’ouverture d’un 2ème cycle de formation « Licence Organisation du Travail ». Globalement, le site de Cherbourg-Octeville enregistre une forte progression de ses effectifs en alternance, +24,7%.

Réussite aux examens La formation professionnelle obtient une moyenne de 80,54 % tous sites confondus.

Formation continue Une filière départementale L2I Langues / Interculturel / International s’est ouverte afin d’accompagner les entreprises qui désirent exporter ou préparer du personnel à l’expatriation. Les formations « inter-entreprises » pour les salariés sur le Cotentin ont connu une nette progression avec, notamment, une forte activité en bureautique individualisée. A noter également la forte augmentation des formations liées au DIF (droit individuel à la formation) et des VAE (validation des acquis de l’expérience).

Chiffres clés  � Stagiaires en alternance et contrats de professionnalisation : 422 � Salariés d’entreprises : 3 143 � Demandeurs d’emplois : 526 � Etudiants : 224

➜ L’enseignement supérieur L’Ecole de Gestion et de Commerce (EGC) a obtenu le renouvellement du visa « éducation nationale » (niveau licence) de son diplôme pour 5 ans, signe fort de reconnaissance de l’école qui figure en bonne place dans les palmarès nationaux. De même, les certifications RECi et Cybermarketer ont été renouvelées pour 5 ans. 32 étudiants de l’EGC sont partis en stage en entreprise à l’étranger (Afrique du sud, USA, Grande-Bretagne, Espagne, Canada, Mexique,…). Quatre autres sont partis dans le cadre de partenariats avec des écoles en Hongrie et Grande-Bretagne pour obtenir leur diplôme.

Le réseau national des CCI qui comprend les ECD (écoles de commerce et de la distribution), les TFV et IPC, se regroupe désormais sous une nouvelle appellation, Négoventis pour toutes les formations liées aux métiers commerciaux.

✖ Nouveauté 2009  La formation « technicien intégrateur multimédia » en contrat de professionnalisation, initialement mise en place sur Cherbourg-Octeville, a été reprise sur St-Lô, suite à la fermeture du campus des métiers de la culture et du multimédia.

Réussite aux examens

Chiffres clés 

L’enseignement supérieur obtient une moyenne de 94,67% (hors apprentissage).

� 702 étudiants et stagiaires, dont 292 en apprentissage

Fait marquant  Beau succès de la 1ère Nuit de l’orientation sur le site de Cherbourg-Octeville qui a réuni 400 visiteurs et 80 professionnels. Cet évènement d’envergure nationale, organisé par 31 Chambres de Commerce et d’Industrie en France, a permis à chacun de réfléchir à son orientation et d’échanger avec des professionnels des différents secteurs d’activité. B i l a n

« Notre action » Jean-Claude Camus, Président du GIM « Depuis deux ans, le groupe FIM s’est engagé dans une démarche « développement durable » à tous les niveaux. L’accent a été mis sur la sensibilisation des jeunes au respect de l’environnement et du citoyen (charte de bonne conduite, économies d’énergie, participation aux actions « nettoyons la nature »…), sur une meilleure utilisation des ressources locales (organisation de repas bio composés de produits locaux de saison…). L’ensemble de cette démarche est décliné à travers la pédagogie et les programmes de formation. » d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


www.formation-cherbourg.cci.fr

travers le département témoignage Fabrice Lepotier • PDG du Groupe Efinor • Cherbourg-Octeville

L’alternance est un choix prisé par un nombre croissant d’entreprises. Fabrice Lepotier en est partisan depuis 20 ans. Il forme la plupart de ses employés par la voix de l’apprentissage via, notamment, le groupe FIM.

« Le groupe FIM a répondu à nos attentes »

➜ L’apprentissage

Réussite aux examens L’apprentissage obtient une moyenne de 89,78% avec souvent des résultats au dessus des moyennes académiques régionales.

Bilan 2009

✖ Nouveauté 2009  Les CCI de la Manche et le FIM se sont, par ailleurs, impliqués dans le plan de développement des jeunes en créant deux postes de «  développeurs de l’apprentissage » pour informer les entreprises sur les atouts de l’apprentissage et les aides mises en place par l’Etat. Les CCI proposent également une certification de tuteurs avec l’AFNOR pour valider les compétences des tuteurs des apprentis.

15

L

«

a formation en alternance est le moyen d’assurer la pérennité des savoir-faire présents dans la société  ». Fabrice Lepotier, PDG du groupe Efinor en est convaincu. Ce dernier compte six entreprises développant des compétences dans la métallurgie. « Nous formons nous-mêmes les jeunes afin qu’ils puissent se faire la main avec les outils et la culture de l’entreprise. » Tous les métiers du groupe suivent cette logique dans la limite des possibilités. « Nous avons des personnes en alternance même dans les services administratifs, en secrétariat et en comptabilité. Ces dernières sont d’ailleurs en formation au sein du groupe FIM.  » Cet organisme, géré par les deux CCI de la Manche, accompagne les entreprises dans leur recrutement en leur proposant une pré-sélection de candidats. « Il a répondu à nos attentes sur ce point et leurs formations nous satisfont. De plus, il a l’avantage d’être proche de chez nous », ajoute Nathalie Vallognes, responsable administrative et financière pour le groupe Efinor. En général, à la fin de leur cursus, les jeunes sont embauchés. « Ils sont de suite opérationnels, et savent avec qui ils s’engagent », appuie Fabrice Lepotier. C’est pour l’entreprise un gage de fiabilité, mais aussi un gain de temps considérable.

Chiffres clés  � 1 104 apprentis, dont 292 en formations post-bac : 398 en Hôtellerie-Restauration 471 en Vente-Commerce 49 en Maintenance industrielle 85 en Management opérationnel 59 en Comptabilité-Finances 42 en Ecole de Gestion et de Commerce

➜ Les rencontres Plato Plato est une formation-action destinée aux PME-PMI. Ses membres se rencontrent tous les 2 mois sur des thématiques aussi variées que le marketing ou la motivation du chef d’entreprise. Convivialité, découverte et partage d’expériences sont les maîtres mots qui animent ces groupes. B i l a n

Chiffres clés  � Plato exper : 11 membres, 5 réunions locales et 2 régionales � Plato 4 industrie : 12 membres, 10 réunions

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

A v r i l   2 0 1 0

L’apprentissage propose des formations du CAP au Master sur les quatre sites du groupe FIM dans divers secteurs : Agneaux (vente et management commercial et hôtellerie-restauration), Cherbourg-Octeville (vente et services, hôtellerie-restauration, comptabilité-finances), Granville (maintenance industrielle, hôtellerie-restauration), Saint-Lô (management en gestion de production et logistique). L’attrait de l’apprentissage se confirme aux niveaux post bac avec 292 apprentis en 2009 contre 214 en 2008. En 2009, comme depuis dix ans, des apprentis se sont déplacés dans des pays européens, grâce au programme Leonardo ou par le financement du Conseil régional de Basse-Normandie.


Informations et documentations

www.cotentin-entreprises.com

Aider pour mieux agir Informer les entreprises ➜ Documentation Le centre de documentation met à disposition l’information nécessaire au développement des entreprises. Il propose trois produits pour faciliter les recherches : le fichier des entreprises, le Mémento Eco du Cotentin pour connaître les chiffres-clés du territoire et le service en ligne « 48 heures pour vous répondre ». Pour connaître le détail des prestations proposées par la documentation, rendez-vous sur www.cotentin-entreprises.com

Chiffres clés  � Plus de 800 ouvrages en consultation sur place � 11 bases de données en accès libre � Près de 3 000 articles de presse indexés � 300 sites Internet utiles � 1000 exemplaires papier du Mémento et plus de 300 téléchargements par an

Bilan 2009

➜ Les produits d’information

A v r i l   2 0 1 0

16

Des outils d’aide à la décision L’observatoire de la consommation est un outil destiné aux professionnels et aux collectivités locales qui analyse les comportements de consommation sur le territoire du Cotentin. Il permet d’observer les flux d’achats sur un panel de 40 produits et de valoriser le poids économique de la clientèle touristique sur le commerce de détail du territoire. Des exploitations personnalisées de l’observatoire sont possibles sur devis.

Chiffres clés  � 25 dossiers de synthèse diffusés

L’observatoire de l’activité hôtelière permet de suivre mois par mois l’activité hôtelière du Cotentin de façon globale, mais aussi par catégorie de classement ou par zone géographique. Les hôtels participants représentent 44% des établissements du Cotentin et 65,6% du parc hôtelier en nombre de chambres.

Chiffres clés  �3  7 hôtels participants Taux d’occupation moyen : 57,3% (-1,5 point par rapport à 2008)

B i l a n

La « Vigie du Cotentin » est une lettre d’information trimestrielle gratuite qui associe statistiques et analyses, disponible sur www.cotentin-entreprises.com/abonvigie.asp. Cette année, les dossiers de La Vigie ont notamment analysé les industries créatives dans le Cotentin, les services aux entreprises ou encore le secteur de la construction. Afin de valoriser la région auprès des investisseurs, des entreprises et des repreneurs d’entreprise, la CCI de Cherbourg-Cotentin

➜ Intelligence Economique (IE) – Veille La CCI propose aux entreprises des veilles concurrentielles, marketing, d’image et de la recherche ponctuelle d’information stratégique. Elle accompagne les entreprises dans une démarche de sécurisation de l’information ou de mise en place d’un processus de collecte et d’analyse informationnelle. La CCI de Cherbourg-Cotentin travaille en réseau au niveau national pour apporter de l’information aux entreprises et aux porteurs de projet. Elle veille sur le marché de la plaisance et de la construction navale (www.market-vision.fr/plaisance). Possibilité d’abonnement à tarif préférentiel pour les entreprises du Cotentin. Autres thèmes traités au niveau national : logistique, industries alimentaires et restauration, tourisme et hôtellerie, automobile, éco-activités.

Chiffres clés  � Près de 200 entreprises sensibilisées à l’Intelligence Economique depuis 2007 � Plus de 50 créateurs d’entreprise ont suivi le module Veille-IE-lors du stage 5 jours d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

est partenaire de la CCI de Caen qui a mis en place un outil de présentation de la Basse-Normandie dénommé EVE - Espace de Valorisation Economique. Présentation sur demande. http://www.eve-basse-normandie.fr/

Chiffres clés  � 3 numéros de la Vigie du Cotentin diffusés à plus de 1500 abonnés

Faciliter l’implantation des entreprises ➜ Espacemanche.com Une quarantaine de professionnels (agences immobilières, notaires et collectivités) alimente cette base de données qui permet de rapprocher au quotidien les demandes de locations ou de ventes immobilières et foncières et les opportunités. 2009 est marquée par une diminution de nouveaux biens principalement pour les bâtiments industriels et artisanaux et une augmentation de l’offre de bureaux (plus de 40% de l’offre totale). Les recherches de bâtiments concernent principalement l’agglomération cherbourgeoise, puis Avranches et Granville.

Chiffres clés  � 123 offres de biens immobiliers à usage professionnel � 84 demandes de biens immobiliers

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


Développer les équipements

www.port-cherbourg.com

➜ Port de Cherbourg SAS : une nouvelle société pour gérer le port Malgré cette situation, le nouveau mode de gestion mis en place par la CCI et LDA (Louis Dreyfus Armateurs) a permis à la nouvelle société « Port de Cherbourg SAS » de présenter des résultats équilibrés en 2009. Celle-ci regroupe l’ensemble du personnel issu de la CCI et qui était chargé de la gestion et de l’exploitation de la concession du port de commerce ; dans ce cadre 82 agents ont été

transférés. Le capital (400 000 e) est détenu à parts égales par les deux actionnaires et la gouvernance est assurée par un comité exécutif. Cette société a pour mission d’assurer la gestion du port conformément au contrat de Délégation de Service Public que lui a accordé la nouvelle autorité portuaire PNA (Ports Normands Associés) à l’issu d’une procédure d’appel d’offres.

d’autorisation nécessaires pour le lancement du projet de transbordement de charbon. Ces procédures viennent d’aboutir avec la signature de l’arrêté préfectoral autorisant le déchargement et le stockage du charbon sur le port. Les travaux d’aménagement vont être lancés en vue d’un démarrage de l’activité à la fin du premier semestre. Le lancement de ce projet et la mise en place dans des conditions satisfaisantes des deux nouvelles sociétés qui sont maintenant aux commandes du port de commerce confirment la justesse des choix réalisés par la CCI lors de sa réponse à l’appel d’offres pour le renouvellement de la délégation de service public.

Ces choix, et en particulier la qualité du partenariat avec LDA, mais aussi le soutien apporté par la nouvelle autorité portuaire, doivent permettre au port de commerce de rester un des principaux pôles de développement économique au sein de notre région.

➜ Diversification de l’activité Mais le principal challenge dans cette période difficile pour le port qui souffre d’un niveau d’activité insuffisant depuis plusieurs années, est la réussite de la diversification de l’activité avec le développement d’un terminal vrac. Le projet de transbordement de charbon est au cœur de cette démarche de diversification puisqu’il s’agit des premiers marchés que peut capter la nouvelle société Cherbourg Terminal Vrac. Cette société est construite selon le même modèle que Port de Cherbourg SAS et a pour objet de porter tous les projets de diversification dans le cadre du terminal vrac qui reste à construire. L’année 2009 a été consacrée aux procédures B i l a n

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

Chiffres clés  � Passagers transmanche : 674 799 � Véhicules utilitaires : 69 981 � Escales croisières : 25 avec 86 544 passagers

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

17 A v r i l   2 0 1 0

Le bilan d’activité du port de commerce fait ressortir une baisse de 6,51 % du trafic passager transmanche partiellement compensée par une augmentation des croisiéristes. La baisse d’activité la plus importante concerne le trafic fret avec une diminution de 22,79 % (diminution de 33 % sur la GrandeBretagne et augmentation de 5 % sur l’Irlande), et la disparition de trafics de matériaux de carrière. Le port de Cherbourg a donc subi les effets de la crise économique comme tous les ports européens.

Bilan 2009

En attendant 2010


Développer les équipements

Fin de concession pour la CCI ➜ Ligne sur Orly

Bilan 2009

Cette liaison, exploitée par la compagnie Chalair a bénéficié de 620 rotations et transporté 2377 passagers. Pour mener à bien cette liaison, Chalair s’est associé à la compagnie Airlinair afin de bénéficier de son service de réservation et de sa force commerciale.

A v r i l   2 0 1 0

18

➜ Les vols charters 14 vols ont été assurés à fin septembre 2009. Ces vols charters ont représenté 3 933 passagers. 10 pays ont été visités au départ de Cherbourg-Maupertus : Maroc, Tunisie, Turquie, Italie, Corfou, Grèce, Madère, Chypre, Croatie…

➜ Fin de concession pour la CCI L’année 2009 a été marquée, en ce qui concerne l’activité aéroport, par la réponse à la consultation lancée par le Conseil général de la Manche, nouveau propriétaire, pour la délégation de service public pour l’exploitation et le développement de la plateforme. La CCI a décidé de répondre à cette consultation sur la base du maintien de la ligne d’Orly, le développement de l’activité charters, et la mise en place d’un nouveau service régulier vers Southampton. Elle a intégré dans son offre les opérations d’investissements et de renouvellement nécessaires, que les renouvellements de courte durée de la concession au cours des dernières années n’avaient pas permis d’engager. A la suite de cette consultation, le Conseil général de la Manche a retenu l’offre de la société Lavalin, jugée mieux disante.

B i l a n

Il a décidé, à cette occasion, l’arrêt du soutien financier à la ligne d’Orly qui a été fermée à la fin du mois d’octobre 2009. Pour la CCI, c’est la fin de plus de quarante années d’exploitation de la plateforme. Elle souhaite un plein succès à la société Lavalin pour maintenir et développer un outil indispensable à l’attractivité économique du Cotentin. Parmi les sujétions liées à cette fin d’exploitation, la CCI a eu comme préoccupation majeure de trouver des solutions de reclassement pour les 11 agents du service. C’est ainsi que sur ces 11 agents, 5 pompiers ont été repris par la société Lavalin, le 6ème pompier a été repris au siège de la CCI à l’occasion du départ d’un agent au service de l’intendance et 4 agents ont été repris par le Conseil général dans des services présents sur le Cotentin.

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

Chiffres clés

(à fin septembre) 

� 28 166 passagers dont 6 906 passagers commerciaux � 620 vols sur la ligne Orly et 2 377 passagers transportés � 14 vols charters pour 3 933 passagers � 368 vols d’entraînement

C h e r b o u r g - C o t e n t i n


Développer les équipements

www.peche-cherbourg.com

Un soutien à la filière « Notre action »

Les résultats montrent une baisse du tonnage vendu aux enchères ou par contrats de 3,48% à 6 511 tonnes, baisse due notamment à la sortie de flotte et au démantèlement du Myripristis, faute de repreneur. Celle-ci a été accentuée par une baisse du prix moyen de 8 % à 2,30 €/kg. En conséquence, la baisse du chiffre d’affaires est de 11,25 % et s’établit à près de 15 millions d’euros.

Joël Viger, Membre élu

Bilan 2009

« 2009 a été une année charnière pour les activités liées à la pêche sur le Cotentin. La CCI s’est fortement mobilisée pour venir en aide à la CAPAM, par une recapitalisation de la coopérative et un accompagnement en terme de gestion. Le défi : préserver la flotille existante et pérenniser la filière sur le territoire.

➜ La CCI, partenaire des professionnels de la filière pêche de congélation de Collignon après le retrait de Sofrino-Sogéna. Elle a, par ailleurs, contribué à la recapitalisation de la CAPAM, coarmatrice de 4 navires du port, en profonde difficulté, avec le soutien de la Région, du Conseil général de la Manche, et de la Communauté Urbaine de Cherbourg.

➜ Une crise de marché très forte 2009 a connu une très forte crise de marché. L’Italie et surtout l’Espagne sont entrées dans une brutale récession, limitant fortement leurs importations de poissons ; inversement, la couronne islandaise et la livre britannique ont été dévaluées par rapport à un euro fort. Résultat : les retraits et invendus sont en très forte progression, avec 7,4 % du volume contre 3,7 % en 2008. La composition des apports a également joué sur les marchés : hausse des tonnages de poissons plats (limandes, soles), hausse de 28 % du tonnage de cabillauds, forte augmentation du tonnage de coquilles Saint-Jacques (388

B i l a n

tonnes). A l’inverse, le tonnage de bars de chalut diminue avec la sortie de flotte de chalutiers pélagiques bretons, ainsi que les apports de raies à cause, notamment, de l’interdiction de la pêche de la raie brunette, pour des raisons de présentations statistiques. On note encore l’effondrement du stock de seiches, pour la deuxième année consécutive, et la surprenante surabondance de calmars ou encornets, y compris l’hiver ! Les espèces les plus pêchées sont le tacaud, le merlan, la roussette, le grondin rouge et les coquilles Saint-Jacques.

d ’ a c t i v i t é

2 0 0 9

d e

l a

C C I

d e

19

➜ Pêche côtière : bilan contrasté Le tonnage de la pêche côtière reprend le niveau qu’il connaissait en 2006 et 2007, après une année 2008 marquée par la grève des marins-pêcheurs. Elle représente l’équivalent, en valeur, de 8 chalutiers hauturiers.

Chiffres clés � 6 511 tonnes de ventes aux enchères pour 15 millions d’euros �3  303 tonnes de ventes directes pour 5,65 millions d’euros �7  unités hauturières avec un chiffre d’affaires moyen de 877 000 € � 7 millions d’euros de chiffre d’affaires pour la pêche côtière � 33 acheteurs agréés dont 16 à distance

C h e r b o u r g - C o t e n t i n

A v r i l   2 0 1 0

Dans ce contexte, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Cherbourg-Cotentin a apporté un soutien indéfectible aux professionnels de la filière avec, la restructuration du Centre de marée afin de s’adapter à la baisse des volumes traités et la reprise en gestion directe du silo à glace et du hangar



Bilan d'activité CCI de Cherbourg-Cotentin 2009