Issuu on Google+

territoires

LE MAGAZINE ÉCONOMIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE BÉZIERS SAINT-PONS

dossier

TPE/PME :

surmonter la crise financière

zoom Palais des congrès de Béziers grand angle Framps 909 portrait Claude Neuschwander

Bimestriel • Numéro 16 • Décembre 2008

entreprises


Vœux Quatre années sont déjà passées depuis que l’équipe d’élus que j’ai l’honneur de présider et d’animer est arrivée aux commandes de la Chambre de commerce et d’industrie de Béziers Saint-Pons. Quatre années au cours desquelles les 29 chefs d’entreprises élus, les membres associés, les conseillers techniques se sont attachés à représenter le secteur d’activité pour lequel mandat leur avait été donné, dans le but de défendre au mieux l’intérêt des professionnels et de mettre en place le plus grand nombre d’actions de soutien et de développement de l’économie. Si bien entendu l’heure n’est pas au bilan, car il nous reste encore un an et parce que les initiatives importantes engagées nous conduiront probablement au-delà d’un seul et unique mandat, force est de constater que la CCI a retrouvé toute sa place dans l’accompagnement et le développement des entreprises ainsi que dans la remise en marche et la valorisation de ses services gérés, l’Aéroport, l’Institut Consulaire de Formation de Béziers, le Parc des expositions et le Port de Sérignan, avec

pour objectif que ceux-ci servent directement le tissu économique. Aussi, preuve faite de notre utilité et de nos savoirfaire, dans un contexte de réforme nationale des Chambres de commerce et d’industrie, l’ensemble des élus de la CCI Béziers Saint-Pons se joint à moi pour affirmer son attachement au maintien d’une CCI à Béziers et sur l’Ouest Hérault. Une CCI forte, aux côtés de ses 12 500 ressortissants et acteur majeur du développement de son territoire spécifique, vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2009. Raymond Couderc, sénateur-maire de Béziers et Daniel Galy, Président de la CCI Béziers Saint-Pons, côte à côte lors de l’inauguration d’Automnalis

sommaire I n s t a n t a n é s

news Pages 4 à 6 Z o o m

Palais des congrès : destination affaires Pages 12/13 F o c u s

TPE/PME : surmonter la crise Pages 8 à 11

P o r t r a i t

Claude Neuschwander Page 18 G r a n d

a n g l e

Framps 909 Pages 14 à 16

entreprises

territoires

Le Magazine économique de la CCI de Béziers Saint-Pons

Directeur de la publication : Daniel Galy • Directeur de la rédaction : Pascal Pintre Ont collaboré à ce numéro Gwen Saulnier, Olivier Nicolas Photos : Claude Gourmanel Mise en page agence AOC 04 67 49 22 83 - Imprimerie Maraval Saint-Pons 04 67 97 01 10 Dépôt légal décembre 2008 - n° ISSN : 1777-7712 CCI de Béziers Saint-Pons • service Communication • 26, allées Paul Riquet • BP371 • 34504 Béziers Tél. 04 67 809 809 • Fax 04 67 809 880

page 3

N°16 • décembre 08


Instantanés news

Soldes d’hiver Les soldes d’hiver se tiendront à compter du 7 janvier prochain et pendant 5 semaines, sous réserve de la confirmation des dates par décret. Les périodes de soldes font actuellement l’objet d’une nouvelle réglementation, qui permettra à chaque commerçant de fixer deux semaines de soldes supplémentaires dans l’année, à sa convenance. Le service commerce de la CCI est à la disposition des commerçants pour toute information relative aux soldes (04 67 809 850).

Formation/apprentissage L’ICF Béziers : savoir-faire et récompenses Au fil des promotions et quel que soit le secteur des formations qu’il propose, l’ICF Béziers continue de recevoir, au travers de ses apprentis, de nombreuses récompenses. Grâce à l’expertise de ses enseignants, issus pour la grande majorité d’entre eux du monde professionnel, il facilite ainsi le développement des compétences de ses élèves jusqu’à leur démarrage effectif dans la vie active. Référence incontournable de la formation par l’alternance en Languedoc-Roussillon, l’ICF Béziers participait à de nombreuses opérations au cours du dernier trimestre 2008. Quelques jours plus tard, 4 apprentis de l’ICF participaient aux Olympiades des métiers organisées par la Région, 3 dans la catégorie Mécanique poids lourds, 1 en Cuisine. Au final, 2 très belles distinctions ont été obtenues avec une Médaille d’or pour Cyril Raffanel, élève en Bac Véhicule industriel, qui représentera le Languedoc-Roussillon lors des finales nationales à Lille en février prochain. Christophe Roques, élève en 1re année de BTS Hôtellerie/restauration, décroche quant à lui une très belle Médaille d’argent régionale.

Parking gratuit Les samedi 13 et 20 décembre, les deux premières heures de parking Vinci Parc (Madeleine et JeanJaurès) seront offertes aux usagers du centre-ville de Béziers. Cette opération, co-financée par la CCI et la Ville de Béziers, vise à favoriser la venue de la clientèle en cœur de ville avant la période des fêtes de fin d’année propice à de nombreux achats.

Prix de la TPE 2008 Deux entreprises du Biterrois se sont hissées sur le podium départemental de la 6e édition du prix de la TPE, le 14 novembre dernier à l’occasion du Salon de la Création de Montpellier. Marie Neirac de l’entreprise Accents d’Oc à Capestang (produits gastronomiques) a remporté le premier prix - le “Prix d’excellence” - doté de 2000 euros. Dirigeant de l’entreprise LNO Musique (Lutherie) à Pézenas, Luigi Notaranelo s’est vu remettre quant à lui le premier prix de la catégorie “Savoir être” et une dotation de 1000 euros. Ces deux entreprises avaient été précédemment sélectionnées lors de l’étape locale du 9 octobre à Béziers, aux côtés de Christophe Antunez, “Versaserv” à Sauvian, “Dodues in Love” à Béziers et “Vers la Terre” à Pézenas. Les candidatures au 7e prix de la TPE seront ouvertes à partir d’avril 2009.

page 4

N°16 • décembre 08

A

insi, pour la Semaine du goût organisée par la ville de Béziers les 13 et 14 octobre derniers, l’ICF Béziers a accueilli dans ses locaux des classes de maternelles de La Devèze et des jeunes du centre aéré de Valras pour une séance de découverte autour de la cuisine du raisin. Après avoir réalisé un cookie au raisin, les jeunes sont repartis avec une toque de “futur” chef, la recette et un pot de confiture. Pour les plus grands et toujours à l’occasion de la Semaine du goût, le restaurant d'application de l’école organisait une soirée “Bachique” en partenariat avec l'association des Tables gourmandes qui mettaient à l’honneur 4 grands chefs du biterrois, en charge de sélectionner les vins et d’élaborer les plats de la soirée.

Plus récemment, l’ICF Béziers participait au concours du “Food and Drink Festival” de la ville de Stockport, jumelée avec Béziers. Apprenti du restaurant l’Ambassade à Béziers et élève en BP Cuisinier à l’ICF/EMTH, Youri Szarkewski, frère d’un célèbre rugbyman, a remporté, en équipe avec Amandine Baccou du Lycée Jean Moulin, le concours de Stockport et obtenu la distinction de “Master Chef”. Enfin, preuve de la diversité de ses publics, l’ICF Béziers participait le 3 décembre à une opération de promotion des vins et des produits du terroir méditerranéen à l’Assemblée nationale, auprès d’une cinquantaine de parlementaires français, organisée à l’initiative des Vins de Pays d’Oc. Grâce au concours des conseillers de l’école, Benoît Regues et Ludovic Bigel, l’ICF Béziers était chargé de la supervision de la réalisation des plats et du service.

Taxe d’apprentissage : investissez dans l’avenir de votre entreprise La taxe d'apprentissage est une ressource essentielle et vitale pour les centres de formation. Pour l’ICF Béziers, elle constitue un moyen de financement indispensable et permet de faire évoluer l’offre de formation en fonction des attentes des entreprises et créer de nouveaux programmes, mais aussi d’acquérir des outils pédagogiques de dernière génération et maintenir à un haut niveau l'environnement matériel des outils de formation. En reversant votre taxe d’apprentissage à l’ICF Béziers, vous investissez dans l’avenir de votre entreprise. La CCI de Béziers Saint-Pons vous accompagne dans vos formalités de reversement de la taxe d’apprentissage et vous dégage de toutes les démarches administratives : • en vous adressant votre bordereau pré-rempli et en vous aidant si nécessaire à calculer votre contribution • grâce à la “télé déclaration” sur le site Internet de la CCI de Béziers à partir de votre numéro de SIRET. Vous pourrez également simuler votre calcul de taxe et imprimer directement votre bordereau de versement : www.beziers.cci.fr (à comper du 15 janvier 2007) ou www.intertaxe.org. • par une permanence téléphonique pour tout renseignement utile auprès de notre service Taxe d’apprentissage : 04 67 809 704 ou 709 -Fax : 04 67 809 710. Email : taxe@beziers.cci.fr


Aéroport Béziers Cap d’Agde L’aéroport joue collectif pour poursuivre son développement

compter du 1er janvier, la gestion de l’aéroport de Béziers Cap d’Agde sera transférée à un Syndicat mixte, structure commune aux partenaires financeurs de la plate-forme : la CCI de Béziers Saint-Pons, les Communautés d’agglomération Béziers Méditerranée et Hérault Méditerranée et la Communauté de communes La Domitienne. Cette nouvelle organisation va permettre à la plate-forme d’acquérir une meilleure assise financière nécessaire à son développement, en associant au fonctionnement les Collectivités territoriales directement concernées. Pour l’heure, le Conseil général de l’Hérault a indiqué qu’il accompagnerait l’évolution de l’aéroport en participant aux investissements. Concrètement, la nouvelle structure sera désormais pilotée par un Comité syndical, un bureau et un Comité technique regroupant les représentants des 4 partenaires gestionnaires, qui assureront la présidence de l’ensemble, à tour de rôle, pour une durée de 4 ans. La première présidence doit revenir à la CCI de Béziers Saint-Pons, gestionnaire et propriétaire de l’aéroport depuis plus de 30 ans. Sur le plan juridique, l’ensemble des moyens humains, matériels et contractuels seront mis à la disposition du Syndicat mixte qui en assurera la gestion en régie directe tandis que la propriété sera progressivement transférée au Syndicat mixte sur une durée de 15 ans. Les partenaires entendent enfin diversifier l’activité du Syndicat mixte, en envisageant l’aménagement d’une zone économique sur 35 hectares de terrain attenants à l’emprise aéroportuaire.

A

2009 en développement Les perspectives de l’aéroport Béziers Cap d’Agde pour la prochaine saison été 2009 sont également très intéressantes : les discussions en cours avec Ryanair devraient permettre d’opérer une

dizaine de vols par semaine à compter du 27 mars prochain ; en plus les lignes existantes de Bristol et de Londres Luton qui verront leurs fréquences augmenter, une troisième et nouvelle ligne est attendue. Concernant le Danemark, AirBorne/ Cimber Air exploiteront désormais 2 fréquences par semaine les samedis et dimanches du 2 avril à fin octobre. L’aéroport poursuit par ailleurs sa prospection à l’échelle européenne en vue d’accueillir d’autres opérateurs low cost, mais le contexte de crise économique a rendu les discussions plus difficiles au cours des derniers mois. L’accueil d’une deuxième compagnie low cost reste toutefois un objectif majeur à moyen terme. Les prévisions de trafic de l’aéroport s’établissent à 120 000 passagers en 2009. Enfin, si le Syndicat mixte comptera directement dans ses rangs près de 34 salariés pour l’exploitation de l’aéroport, il faut souligner que près de 90 personnes travaillaient au plus fort de la dernière saison d’été sur l’aéroport. Ce chiffre prend en compte les personnels des prestataires extérieurs de la Navigation aérienne, sûreté aéroportuaire, gardiennage, nettoyage, bar, loueurs, taxis et navettes et démontre le nouveau volume d’activité de la plate-forme.

Achaville Le site achaville.com propose aux professionnels du commerce, du tourisme et des services de bénéficier d’une vitrine de leur activité sur internet, jusqu’à la présentation et la vente en ligne de leurs produits, pour un investissement dérisoire. Proposé à ce jour sur 36 villes en France, le système bénéficie d’une notoriété nationale et a démontré sa capacité à créer des flux d’affaires dans les boutiques référencées. La CCI de Béziers, qui vient d’investir dans une déclinaison locale de ce portail, proposera courant 2009 ces formules aux entreprises de l’Ouest Hérault. Les professionnels intéressées peuvent se rapprocher du service commerce de la CCI, au 04 67 809 849, djamel.frai@beziers.cci.fr.

Forum de la création Les 13 et 14 novembre derniers à Montpellier, la CCI de Béziers SaintPons accueillait les porteurs de projets de l’Ouest Hérault sur le stand commun création-transmission des Chambres de commerce du Languedoc-Roussillon. A cette occasion et aux côtés des CCI de Montpellier et de Sète, elle a assuré la promotion du nouveau dispositif départemental d’appui à la transmission, proposé par le Conseil général de l’Hérault. Le 19 mars 2009, le Forum de la création-reprise d’entreprise se tiendra à Béziers au Palais des congrès, en présence des 30 acteurs de la création d’entreprise. Le programme prévoit également 12 conférences pratiques tout au long de la journée et une conférence spécifique transmission pour les cédants se tiendra à 17h, en partenariat avec le magazine R&t dans le cadre du “Tour de France de la transmission”. Plus d’informations sur www.forumdelacreation.fr.

page 5

N°16 • décembre 08


Instantanés news

Export Avec sa participation à l'ouverture de la Pépinière à l'international de Montpellier au secteur vitivinicole, la CCI de Béziers Saint-Pons déploie un vaste programme d'accompagnement à l'export pour les entreprises héraultaises. Dans le cadre des réunions d'information thématique sur le commerce international, elle organisait également deux rendez-vous en novembre sur les marchés américain et vietnamien. Deux intervenants de taille participaient à l'animation de ces deux rencontres avec respectivement Thomas H. Thorelli, avocat d'affaires américain, membre de l a C C I Fr a n ç a i s e d e C h i c ago, Antoine Guillaud, Conseiller du Commerce Extérieur, dirigeant du cabinet d'exper tise comptable International Management Solutions et Nicolas Bonnardel, directeur de la Chambre de commerce Française au Vietnam.

Foire de Béziers Avec 200 exposants et 13000 visiteurs, le salon Automnalis de l’habitat, de l’immobilier et des produits du terroir, en novembre dernier au Parc des Expositions de Béziers a confirmé sa place de rendez-vous commercial grand public sur l’Ouest Hérault. Du 7 au 15 mars 2009, le Parc des expositions accueillera la 26e Foire de Béziers. 250 exposants présenteront tous les produits incontournables et les dernières innovations de l’équipement de l’habitat, de l’automobile et des loisirs. Dans tous ces secteurs, l’accent sera mis sur le développement durable et les économies d’énergie, centres d’intérêts et sources d’investissements pour les ménages. Téléchargez dès à présent votre dossier de réservation sur : www.foiredebeziers.fr ou contactez le Parc des Expositions, 04 67 809 959

page 6

N°16 • décembre 08

Export/viticole La CCI de Béziers rejoint la Pépinière d’entreprises à l’international Après 7 ans d’existence, la Pépinière d'entreprises à l'international fondée par la CCI de Montpellier se spécialise dans la création de groupements à l'export d'entreprises viticoles, avec la participation de la CCI de Béziers.

A

Afin d’aider les entreprises viticoles à vendre leur production à l’export, la CCI de Béziers et la CCI de Montpellier ont décidé de lancer une action conjointe dans le département de l’Hérault.

Le lancement s’est déroulé en présence d’André Vézinhet, député, président du Conseil général de l’Hérault, de Charles Couffin, directeur régional du Commerce extérieur et des représentants des 2 CCI.

Les deux chambres consulaires ont mis en commun leur expertise. La CCI de Béziers offre son réseau de professionnels viticoles et particulièrement sa relation de proximité avec le Syndicat des vignerons indépendants. La CCI de Montpellier apporte son expérience de plus de 10 ans d’animation de la Pépinière à l’international, spécialisée dans la création et l’accompagnement de groupements d’entreprises à l’export. Le cofinancement de l’opération est assuré pour 3 ans par le Conseil général qui soutient depuis de nombreuses années cette initiative, par l’Europe et par les deux CCI. Depuis la mise en place de l’accompagnement aux entreprises viticoles, six groupements ont été constitués. 3 groupements viticoles ont été créés avec l’appui de la Pépinière et sont aujourd’hui hébergés dans ses locaux ainsi que leurs responsables export respectifs ; 3 nouveaux groupements ont rejoint la pépinière en 2008. Dès janvier 2009, des groupements pourront être hébergés à la CCI de Béziers, l’objectif de la Pépinière étant de créer 2 à 3 groupements par an.

Pépinière : prestations d’accompagnement à l’export La Pépinière d’entreprises à l’international a pour vocation d’encourager les entreprises, traditionnellement peu tournées vers une commercialisation active, à se regrouper, dans le but de définir une véritable stratégie commerciale de vente à l’export. Au quotidien, dans un lieu unique, elle permet d’optimiser la mutualisation des compétences et des savoirfaire et créer une synergie collective. Le regroupement favorise également la valorisation de la production et stimule l’emploi par le recrutement de salariés spécialisés à temps et coûts partagés. Les actions proposées sont par exemple : réunions de sensibilisation, formations, diagnostic export, appui à des projets ponctuels de coopération, participation collective à des salons, accueil d’acheteurs, et bien évidemment aide à la création de groupements et ensuite hébergement de ces groupements pendant 3 ans dans les deux CCI. La démarche proposée dans le secteur viticole concerne plus particulièrement : Entreprises primoexportatrices (elles n’ont pratiquement aucune expérience à l’export), Entreprises exportatrices débutantes (elles ont initié l’export en profitant d’opportunités, mais n’ont pas de stratégie organisée de développement), Entreprises exportatrices à professionnaliser (elles ont une activité à l’export qu mérite d’être consolidée et mieux organisée).


focus dossier

TPE/PME

surmonter

Un dispositif de soutien pour les entreprises de l’Ouest Hérault Dans un contexte économique mondial délicat, qui a enchaîné ces derniers mois crises boursières et bancaires, le déficit de confiance des banques se traduit désormais par une limitation de l’accès au crédit pour les entreprises et les particuliers. Un dispositif national, relayé au niveau départemental, est mis en place pour accompagner les entreprises dans leurs demandes de financements.

page 8

N°16 • décembre 08


d’investissements à long terme (immobilier). Tous ces moyens se trouvent aujourd’hui limités par la frilosité des établissements bancaires. Dans les faits, les banques n’opposent pas nécessairement un refus catégorique aux demandes de crédits, mais découragent les entreprises par des délais importants, des formalités lourdes, des taux élevés et des exigences de garanties inaccessibles. Dans ce contexte et afin d’éviter un freinage important de l’économie, l’Etat français a mis en place un plan de soutien de 22 milliards d’euros. 360 milliards d’euros d’encours de garanties ont par ailleurs été annoncés aux banques pour restaurer la confiance et faciliter l’octroi de crédits.

Le médiateur du crédit

la crise

L

a crise financière mondiale, née en 2007 de la crise des subprimes aux Etats-Unis, touche à son tour l’économie réelle, jusqu’au niveau local. En effet, l’instabilité des marchés mondiaux crée une défiance des banques, limitant l’octroi de crédits aux particuliers et aux entreprises. Côté particuliers, cette situation engendre une baisse de la consommation, essentiellement dans le secteur immobilier, où sont particulièrement touchés les professionnels du secteur et ceux du BTP. Côté entreprises, le recours au crédit est une nécessité, qu’il s’agisse de besoins à court terme (découverts, facilités de paiement, crédits de campagne) de projets à moyen terme (investissement, R&D) ou

Sur le terrain, une Mission de médiation du crédit a été créée au niveau national, relayée au niveau départemental. C’est un dispositif spécifique pour les entreprises confrontées à un problème de financement ou de trésorerie et qui n’ont pas pu trouver de solution avec leurs banques et avec Oséo. Au delà de son rôle d’accompagnement des entreprises dans leurs difficultés, la médiation du crédit s’assure du respect des engagements pris par les banques en contrepartie des mesures de soutien dont elles bénéficient.

En premier lieu, le dossier sera transmis aux banques citées par l’entreprise. Elles auront 5 jours pour revoir leur position ou la motiver. Elles pourront se rapprocher d’Oséo, banque d’Etat dédiée au financement des PME, pour obtenir des garanties complémentaires et arriver à un accord. Si aucun accord n’a pu être trouvé, le médiateur départemental intervient. Un diagnostic financier par le réseau Banque de France permet d’orienter la demande vers des solutions adaptées. Dans le cas de difficultés d’ordre conjoncturel (problèmes récents postérieurs à juillet 2008), le médiateur et la BDF interviennent, avec l’appui d’Oséo, directement auprès des banques de l’entreprise pour négocier les lignes de crédits demandées. Dans le cas de difficultés structurelles (problèmes anciens, antérieurs à juillet 2008), des garanties complémentaires sont proposées par Oséo aux banques de l’entreprise. La Trésorerie générale, via la Préfecture, accordera pour sa part des délais et remises sur les pénalités ou majorations relatives aux dettes fiscales et sociales. En dernier recours, le CODEFI (Comité départemental d’examen des problèmes de financement des entreprises) pourra proposer un échéancement de dettes, donnant à l’entreprise un bol d’air nécessaire à son rebond.

Le 12 novembre dernier, un accord conclu entre le Médiateur du Crédit et les banques a permis d’obtenir pour chaque entreprise le maintien de l’enveloppe globale des concours bancaires accordés et de ne pas augmenter leurs demandes de garanties personnelles. Pour une entreprise qui rencontre un problème de financement, la première chose à faire est de se rendre sur le site www.mediateurducredit.fr ou de prendre contact avec la CCI de Béziers Saint-Pons, qui l’accompagnera dans la constitution de son dossier (voir page 11). page 9

N°16 • décembre 08


focus dossier

PROCESSUS DU MÉDIATEUR DE CRÉDIT

PERMANENCES DE LA CCI DE BÉZIERS SAINT-PONS Chambre de Commerce et d’Industrie de Béziers Saint-Pons Hôtel Consulaire, allées Paul Riquet. Ouvert tous les jours de 8h à 12h et de 14h à 18h Informations, rendez-vous au 04 67 809 836 / 837 • Antenne d’Agde Le premier et le troisième mercredi du mois, de 8h30 à 12h à la Maison de l’Entreprise, 36 rue Jean-Jacques Rousseau. • Antenne de Bédarieux Le deuxième et le quatrième lundi du mois, de 14h30 à 17h à la Maison de Pays, 1 rue de la République. • Antenne de Pézenas Tous les jeudis, de 8h30 à 12h à la Maison de l’Entreprise de Pézenas, 4 place Frédéric Mistral. • Antenne de Saint-Pons

• La Salvetat sur Agout Le 2 décembre de 14h30 à 16h30, au siège de la Communauté de communes, Place Compostelle • Marseillan Le 10 décembre de 14h30 à 16h30, Mairie (Salle Vedel) • Roujan Le 4 décembre de 14h30 à 16h30, Mairie (salle du conseil) • Lamalou les Bains Le 8 décembre de 9 à 11h • Capestang Le 10 décembre au matin

Tous les premiers mardis du mois,

• Olonzac Le 10 décembre de 14h30 à 16h30, Mairie (salle de réunion)

de 9h à 12h dans les locaux de la Mairie,

• Valras-Plage

Cité Administrative.

Le 16 décembre de 9h à 11h, Mairie (salle du conseil)

Rendez-vous au : 04 67 809 836/837 pour Béziers et au 06 13 24 06 35 pour toutes les autres villes de l’arrondissement. Les permanences de la CCI Béziers Saint-Pons sont également disponible sur le site : www.beziers.cci.fr

page 10

N°16 • décembre 08


DIFFICULTÉS DE FINANCEMENT DES TPE/PME

La CCI Béziers Saint-Pons organise un service d’information et d’orientation sur tout l’arrondissement Devant l’enjeu que représente le financement des TPE/PME de l’Ouest Hérault, la CCI de Béziers Saint-Pons met en place un dispositif de proximité pour informer et accompagner les entreprises sur les aides et les mesures disponibles, en relais du Comité de suivi du financement de l’économie mis en place par la Préfecture de l’Hérault.

e dispositif national de suivi du

un service de proximité pour informer et

financement de l’économie mis en

orienter les chefs d’entreprises.

place au niveau de la Préfecture de

Après évaluation de la situation de

l’Hérault s’adresse à toute

l’entreprise, elle propose une aide aux diri-

TPE/PME éprouvant des difficultés à obtenir

geants pour constituer leur dossier de

L

un financement bancaire. Il prévoit qu’un médiateur du crédit appuie les entreprises dans leur relation avec les banques, pour leurs projets de développement comme pour leurs difficultés de gestion, avec le concours de la Trésorerie Générale, Oséo, la Banque de France, la

demande de médiation et les orienter vers le bon interlocuteur, en fonction du type de problème rencontré. La CCI propose ainsi des rendez-vous individuels et confidentiels pour les chefs d’entreprises dans ses locaux de l’Hôtel

DRIRE, la DRCE, les Chambres consulaires et

Consulaire à Béziers, dans le cadre de ses

les Syndicats professionnels.

quatre permanences d’Agde, Pézenas,

En relais de ce même dispositif pour les

Bédarieux, Saint-Pons et sur sept nouvelles

entreprises de l’Ouest Hérault inscrites au

villes/bassins économiques de son

RCS, la CCI Béziers Saint-Pons met en place

arrondissement.

Des permanences sur l’ensemble du territoire (voir planning ci-contre)

page 11

N°16 • décembre 08


zoom entreprise

Béziers ne manque pas d’atouts pour séduire les organisateurs de congrès, de séminaires et autres salons professionnels : climat, environnement, culture, art de vivre et aéroport. Ce potentiel de retombées économiques et d’animation fait l’objet d’une attention toute particulière de la Ville depuis plusieurs années. Ainsi, les équipes du Palais des congrès de Béziers s’attachent à faire venir une clientèle toujours plus nombreuse et aisée pour transformer le Biterrois en destination de prestige.

Palais Quand ? 1995

création d’un service Congrès et Tourisme sur la base de OT associatif et du service des congrès

1999/2000 rénovation du palais des congrès

2002

création d’une régie à

2007

Levier de développement économique, ces activités génèrent d’importantes retombées.

autonomie financière pour

On estime qu’un touriste en déplacement

rendre la gestion

professionnel dépense 3 à 5 fois plus qu’un

indépendante et transparente

2006

O

n inclut sous le terme “tourisme d’affaires” les congrès et conventions d’entreprises, les salons professionnels, les incentives (réunions ou voyages de stimulation), séminaires ou réunions d’entreprises.

utilisation des salons du Stade

touriste lambda, dû à la prise en charge par

de la Méditerranée pour

l’entreprise des frais d’hébergement, de

le tourisme d’affaires

transports et de restauration, et au niveau

utilisation de Zinga Zanga

social souvent élevé des clientèles.

pour des évènements à vocation économique

Résultat : alors qu’en 1995, le Palais des congrès faisait office de salle des fêtes municipale, accueillant exclusivement des associations locales pour divers évènements, 60% des clients sont aujourd’hui des entreprises, contre 40% d’associations et d’institutions. La régie municipale de l’Office du tourisme et des congrès accueille 130 évènements par an, dans le Palais des congrès et sur deux sites municipaux périphériques : les salons du Stade de la Méditerranée et la salle Zinga Zanga.

C’est la carte qu’a décidée de jouer depuis 1995 la Ville de Béziers, constituant un service de développement du tourisme d’affaires adossé à l’Office de tourisme. Cette double compétence, alliée à la gestion d’un site (le Palais des congrès) n’est pas courante au niveau national. Sa modernisation en 2000 s’est accompagnée d’un plan de promotion et de développement de la destination.

page 12

N°16 • décembre 08

Dès janvier 2009, le site wwwbeziers-congres.fr présentera les 3 lieux d’accueil du tourisme d’affaires en Biterrois


des congrès Avec 100 évènements par an à lui seul, le Palais des congrès a atteint sa capacité maximale, permettant à l’équipe de mener un travail qualitatif pour “choisir” les évènements les plus porteurs pour le territoire. Dans la ligne de mire : les congrès nationaux. Ces évènements, qui se déroulent sur 2 ou 3 jours - contre un jour en moyenne pour un événement d’entreprise - entraînent d’importantes retombées économiques, notamment pour les professionnels de la restauration et de l’hébergement sollicités. Un plan de promotion est développé en ce sens, jouant sur la présence d’une équipe commerciale, la réalisation d’outils de promotion, la participation à des réseaux tels que l’Association Internationale des Villes Francophones de Congrès (AIVFC), la Fédération des Foires et Congrès de France, ou le Cercle Prestige du Comité Régional du Tourisme, qui rassemble les professionnels régionaux du tourisme d’affaires haut de gamme.

destination affaires

Les prestations du Palais des congrès, similaires à celles de ses concurrents en termes de modularité et de qualité des installations, proposent des tarifs souvent plus attractifs, et l’environnement naturel et culturel de l’Ouest Hérault représente un atout indéniable pour attirer des organisateurs. Reste qu’à l’heure d’organiser un événement, de nombreux éléments pèsent dans le choix du lieu, comme l’accessibilité, ou encore la présence d’hébergements haut de gamme en nombre suffisant. Alors que les trois étoiles constituent un standard pour ce type d’événement, l’offre biterroise s’avère limitée pour convaincre les organisateurs. 300 à 350 chambres sont nécessaires à l’accueil de congressistes, et l’offre à proximité du Palais se limite à 130 chambres, réparties sur trois établissements. Les transports jouent enfin un rôle déterminant. La proximité des aéroports de Béziers Cap d’Agde et de Montpellier sont un véritable atout, dont seules les lignes régulières permettent d’exploiter pleinement le potentiel en tourisme d’affaires des villes de provenance.

Combien ? 80 à 90

% des clients sont originaires du Grand Sud (Languedoc-Roussillon, PACA, Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes)

LE PALAIS DES CONGRÈS : Tous types d’évènements, de la réunion à la convention ou au congrès

20

employés dont

12

techniciens

10

salles

10 à 900 capacité d’accueil

page 13

N°16 • décembre 08


grand angle territoire

Framps 909 Derrière ce nom pour le moins original se cachent six villages, traversés par une départementale, pour la première Communauté de communes créée dans le Biterrois.

page 14

N°16 • décembre 08


volonté de réaliser un projet intercommunautaire dans chanque village. Le premier décidé est entrepris sur la commune de Magalas, la ZAE l'Audacieuse. Elle attire désormais la population qui peut y trouver une grande surface, un magasin de bricolage, de meubles, vêtements… et des enseignes dédiées au service. Des études sont en cours afin d’agrandir cette zone. Une deuxième grande surface, des artisans et un cabinet d’architecte pourraient y être installés prochainement avec pour objectif de mieux servir les habitants de la Communauté de communes.

Démographie en expansion La croissance démographique constatée sur Framps 909 nécessite en effet d’adapter l’offre de services : les villages de caractère voient leur côte monter auprès de nouveaux habitants tandis que les Biterrois cherchent un cadre de vie plus sympathique. Quant aux touristes, ils ne tarissent pas d’éloges sur la vitalité et le charme incomparable de la Communauté. Ainsi, de nouvelles constructions voient le

l’audacieuse

jour plus régulièrement afin de répondre à la nouvelle demande immobilière. Selon une employée de l’une des trois agences de Magalas, “des couples en provenance de Béziers avec des enfants en bas âge viennent

C

'est en décembre 1992 que la

Dès sa création, la Communauté se lance

Communauté de communes

dans la construction de l’écomusée Vins et

Framps 909 a été créée.

Campanes, inauguré en 1996 qui apporte une

Framps ? Un sigle regroupant les

indéniable valeur à Framps 909.

initiales de chaque commune qui la compose :

En effet, le territoire rassemble pas moins de

Fouzilhon, Roquessels, Autignac, Magalas,

trois AOC (appellations Faugères, Saint-

Puimisson (qui intègre la Communauté en

Chinian et Languedoc) ainsi que des vins de

1996), Saint-Geniès-de-Fontedit.

pays des Côtes de Thongue, des Coteaux de

909 ? De la route départementale 909, qui

Murviel, des Coteaux de Laurens et de

traverse joyeusement les six localités.

Cassan.

Implantée à une dizaine de minutes de

Dès lors, les 190 produits du terroir sont mis

Béziers, Framps 909 a une vocation tradition-

en valeur en même temps que la collection

nellement viticole, qui pourrait évoluer à

de cloches et sonnailles issues de la fonderie

moyen terme, si la forte poussée démogra-

Granier (dernier fondeur du sud de la

phique enregistrée depuis 2001 se traduit

France), située à proximité.

sur le plan de l’habitat et de l’immobilier.

Au commencement, les élus affichent leur

s’installer ici”. La clientèle étrangère, fortement représentée par la communauté anglaise, achète souvent une résidence secondaire pour y couler des jours heureux ou organiser différemment leur activité professionnelle entre la France et l’Angleterre.

page 15

N°16 • décembre 08


grand angle territoire

Le Théâtre de Pierres

Communauté de communes Framps 909

Depuis dix-huit ans, le Théâtre de Pierres de Fouzilhon programme des spectacles de

6 COMMUNES

qualité en milieu rural qui fait de Fouzilhon

Fouzilhon

avec ses 200 habitants, son bureau de poste,

Roquessels

sa chapelle et sa mairie, un lieu de rendez-

Puimisson

Un vrai théâtre dans une bâtisse agricole,

Saint-Geniès-de-Fontedit

avec son grand plateau et des gradins de 92

Superficie

sièges qui constitue un outil de travail et de

Population

4 696 habitants

Entreprises

133

Emplois

890

communes. Créé en 1991, cette structure était destinée à accueillir les répétitions et les créations de la compagnie les Voisins du dessus qui effectue un travail en direction, en spectacle Augustin le magnifique est programmé dans de nombreuses salles de la région.

venus, le grand projet de la Communauté

Elle anime également des ateliers pour

de communes est la construction d’un

adultes.

complexe aquatique sur près de 5 hectares.

L’espace culturel qu’elle a créé s’est ouvert

Son coût s’élève à 1 200 000 euros et

à d'autres artistes pour construire progres-

comporte une piscine agrémentée d’aires

sivement une programmation.

de jeux. L’implantation est prévue sur la

Chaque année, ce lieu allie qualité et exigence

commune de Saint-Geniès de Fontedit ;

et accueille tous les publics.

septembre pour le bonheur du public.

page 16

particulier, du jeune public. Son dernier

Pour animer le quotidien de ces nouveaux

cette structure serait ouverte de juin à

N°16 • décembre 08

Magalas

vous important de l’intercommunalité.

diffusion à rendre jaloux de plus grandes

Un complexe aquatique

Autignac

62,3 km2


portrait acteur économique

Claude Neuschwander Prestigieux visionnaire Consultant, il vient de rendre une étude pour la CCI sur le développement économique de la zone aéropor tuaire.

A

75 ans, Claude Neuschwander est

direction de LIP de 1974 à 1976, avec tout le

de Béziers. “Je suis attaché au Biterrois car j’y

inépuisable. De son propre aveu,

scandale qui va avec. Affecté, il se relève et

ai réalisé nombre d’études”, comme celle qu’il

jamais il ne s’arrêtera de travailler.

devient consultant indépendant.

vient de rendre pour le futur Syndicat mixte

“La retraite à 60 ans ? Pour ceux

Agitateur d’idées, il poursuit sa carrière en

de l’aéroport, sur la création d’une ZAE

qui ont un travail épuisant physiquement”. Lui

devenant directeur général de la FNAC

ou son implication dans le développement

ne fait pas partie de cette trempe là. “J’ai peur

jusqu’en 1982 et “participe à l’installation des

tourisme haut de gamme. Pas de passe temps,

de m’ennuyer si je m’arrête”.

magasins en Province”.

ni de véritables loisirs.

Son parcours atypique l’a rendu plus fort.

Il reprend le consulting en devenant président-

Avec sa deuxième épouse, Marie, sa plus fidèle

Né à Paris, en 1933, d’origine suisse et langue-

directeur général du Groupe TEN (50 consul-

collaboratrice, il travaille sans cesse.

docienne, Claude Neuschwander se destine

tants), au ser vice du développement

Fier de ses six enfants, aux parcours plus qu’-

à faire Khâgne. C’était sans compter sur la

économique et de la communication locale.

honorables, Claude Neuschwander demeu-

décision de son père qui l’envoie à Centrale.

Depuis 1994 il est gérant et animateur de EDR

re un

Début d’un parcours prometteur, mais pas de

Conseils, spécialisé dans les études de concept

politique utile, au service de l’intérêt

tout repos.

et de communication et dans le développement

général et doté d’un immense talent, pour

Etudiant, il est vice-président de l’UNEF.

économique en général.

ceux qui ont eu la chance de le croiser.

Diplômé en 1959 de l’Ecole Centrale des Arts

Claude Neuschwander précise ainsi que, dans

et Manufactures, ancien élève du troisième

un ouvrage coécrit avec Alain Girard, en 1997

cycle de la Fondation Nationale des Sciences

“Le libéralisme contre la démocratie : le temps

Politiques de Paris, il entre chez Publicis en

des citoyens”, il parle déjà de la crise que nous

1962 et devient, 10 ans plus tard, le numéro

sommes en train de subir. Visionnaire.

deux du groupe. “J’étais très proche du

En 2000, il s’installe à Montpellier, théâtre

président qui me faisait confiance”.

visionnaire

et

un

travailleur

Combien ? 1

millier de rapports rendus

d’une histoire familiale d’une dizaine de

2

ans à la Fnac

Voilà pour la fulgurante ascension.

générations qui y ont fait leurs études de

6

enfants

Dans le même temps il est administrateur de

pharmaciens.

8

années d’études après le bac

la fédération des cadres CFDT de 1962 à

En 2003 il participe à la création de l’Agence

12

livres écrits

1970. Il côtoie également la sphère politique.

de Notation des Villes, Métropoles et

14

Membre influent du PSU de 1967 à 1973, il est

Territoires. Désormais consultant auprès des

ans de travail chez Publicis

200

rapports écrits

très proche de Michel Rocard. Il prend alors la

collectivités locales, il s’est investi dans le Scot

page 18

N°16 • décembre 08



Entreprises et Territoires 16 - décembre 2008