Page 1

Vic-Bilh Montanérès

LEMBEYE

Partie 3 : L'espace de Lembeye Juillet 2007 – Juin 2008

Cyber-base Vic-Bilh Montanérès - Site coordonnateur de Lembeye Place Marcadieu 64350 LEMBEYE - Tél. 05 59 68 16 51 – Mél.cyberbase.lembeye@wanadoo.fr http://cyberbaselembeye.blogspot.com -1-


1. Une deuxième année qui confirme la présence de la cyber-base sur le canton...... 3 1.1 Un nombre d'abonnés stable constitué essentiellement de nouveaux utilisateurs............... 3 1.2 Les familles plus nombreuses à s'abonner ......................................................................... 4 1.3 Un service "en plus" apprécié et saisonnier : la consultation horaire pour les non-abonnés4 1.4 Davantage de visites malgré des périodes de fermetures plus importantes......................... 5 1.5 Près de 60 % des communes du canton représentées parmi les abonnés............................ 5

2. Un espace qui évolue pour répondre aux besoins du public................................. 7 2.1 Les usagers : des profils et des attentes variés.................................................................... 7 2.2 Des services adaptés et ajustables ...................................................................................... 9 2.2.1 Diversité des plages d'ouverture ............................................................................................................ 9 2.2.2 Ateliers "à la carte"… .......................................................................................................................... 10 2.2.3 … pour une optimisation de la fréquentation ..................................................................................... 11

3. Un espace en actions ouvert vers l'extérieur ....................................................... 12 3.1 L'accès à la culture pour tous : les conférences Web Campus64...................................... 12 3.2 Visio guichet ANPE : une avancée en marche pour les demandeurs d'emploi ................ 12 3.3 De la semaine de la sécurité routière… ........................................................................... 12 3.4…à l'animation "Du livre au numérique…" ..................................................................... 12 3.5 Un dessin animé pour sensibiliser ................................................................................... 13 3.6 Une communication au sein du canton…et au-delà........................................................ 13 3.6.1 La communication au niveau local ...................................................................................................... 13 3.6.2 Quand la communication dépasse les limites du canton..................................................................... 14

-2-


Ouverte depuis juillet 2006, la cyber-base vient d'achever sa deuxième année de fonctionnement. Année "test" après une première année pleine de promesses, autant en terme de fréquentation qu'en terme de satisfaction des usagers. Le test est-il réussi ? Quoi qu'il en soit, au vu des chiffres de fréquentation, on peut dire que la cyber-base confirme bien sa présence sur le canton. Néanmoins rien n'est acquis et faire de cet espace un élément du paysage cantonal est un travail quotidien qui passe par sa capacité à évoluer et à s'adapter aux besoins du public. Faire vivre cet espace c'est également lui permettre de s'ouvrir vers l'extérieur et de développer des partenariats avec les acteurs locaux tout en n'omettant pas de le faire savoir.

1. Une deuxième année qui confirme la présence de la cyber-base sur le canton Evolution du nombre de nouveaux inscrits par mois sur les 12 derniers mois 88

140 120 100

67

80

77

80

88

49

60 40 20

75

5 0

0 Juillet

16

20

30

32 34

6 11

7 Sept.

0

0 Nov.

1

0

Jan.

Utilisateurs de passage

4

1 Mars

1

1 Mai

2 Cumul

Abonnés

1.1 Un nombre d'abonnés stable constitué essentiellement de nouveaux utilisateurs En effet, le nombre d'abonnés est stable, le nombre d'utilisateurs de passage est sensiblement inférieur (34 en 2007/2008 et 46 en 2006/2007) mais s'explique très simplement par la gratuité qui avait été mise en place en juillet 2006 à l'occasion de l'ouverture de la cyber-base. A noter que les abonnés de cette deuxième année de fonctionnement sont en majorité des nouveaux abonnés (dans 74% des cas) puisque seulement 26% des abonnés ont renouvelé leur abonnement.

-3-


1.2 Les familles plus nombreuses à s'abonner Vente des abonnements selon leur type par mois sur les 12 derniers mois 80 8

60

29

40 20

32

0 Juillet

Sept.

Nov. Normal

Jan. Réduit

Mars

Mai

Total

Famille

Le nombre d'abonnés est resté stable alors que le nombre d'abonnements est moins important que l'année dernière. En fait, il y a eu moins d'abonnements de type normal, davantage d'abonnements de type famille sont venus contrebalancer cette perte. Cependant, cette diminution du nombre d'abonnements de type normal a des conséquences sur la régie de recettes qui est en diminution par rapport à l'année précédente (cf. annexe1).

1.3 Un service "en plus" apprécié et saisonnier : la consultation horaire pour les non-abonnés

Consultation horaire - Juillet 2007 à juin 2008 12 10 8 6 4 2 0

Juillet

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Jan.

Fév.

Mars

Nombre d'heures de consultation

-4-

Avril

Mai

Juin


La consultation à l'heure, destinée aux non-abonnés semble être directement en lien avec la saison "touristique". Ainsi, on remarque que le public dit "de passage" est plus nombreux en juillet et en août. Il s'agit essentiellement d'un public étranger qui fréquente la cyber-base pour lire ses mails, effectuer des réservations, trouver des itinéraires…Ce type de public, aguerri aux TIC, apprécie de pouvoir avoir un accès à Internet de qualité en milieu rural.

1.4 Davantage de visites malgré des périodes de fermetures plus importantes Nombre total des visites sur les 12 derniers mois

Sur la période de juillet 2007 à juin 2008, le nombre de visites est en nette augmentation par rapport à la même période de 2006/2007 et ce malgré des périodes de fermeture plus importantes. Ainsi, au total, il y a eu 951 visites sur l'année soit 153 de plus que l'année précédente. Cette augmentation est essentiellement le fait d'une plus forte fréquentation du public en libre-service. On remarque encore un phénomène de saisonnalité avec des mois beaucoup plus fréquentés que sont les mois de février, mars, avril et mai.

1.5 Près de 60 % des communes du canton représentées parmi les abonnés Répartition des abonnés par commune de provenance 9%

1% 2% 1%1% 1%

6%

5% 1% 5% 1%

1% 6%

ANOYE CADILLON COSLEDAA LUBE BOAST ESCURES LALONGUE LEMBEYE MASPIE LALONQUERE JUILLAC MONCAUP SEMEACQ BLACHON Aydie Bentayou

7%

1% 1% 6% 1% 1%

41%

2%

ARRICAU BORDES CORBERES ABERES CROUSEILLES GAYON LANNECAUBE LUC ARMAU MONASSUT AUDIRACQ PEYRELONGUE ABOS SIMACOURBE Vidouze

-5-


Une forte proportion des abonnés est issue de Lembeye (36 abonnés), avec une augmentation de 2% par rapport à l'année précédente. Viennent ensuite les communes de Simacourbe (8 abonnés), Corbères-Abères (6 abonnés), Cadillon, Escures et Luc Armau (5 abonnés), Moncaup et Séméacq-Blachon avec 4 abonnés puis Lannecaube (2 abonnés) et pour terminer Anoye, Arricau Bordes, Cosledaa Lube Boast, Crouseilles, Gayon, Lalongue, Maspie Lalonquère Juillac, Monassut Audiracq et Peyrelongue Abos avec 1 abonné. Les communes qui ne sont pas du tout représentées sont les communes de Arroses, Aurions Idernes, Bassillon Vauzé, Betracq, Castillon Lembeye, Gerderest, Lasserre, Lespielle, Lucarré, Lussagnet Lusson, Momy, Monpezat, Samsons Lion.

Lembeye et ses communes limitrophes sont les communes au sein desquelles le nombre d'abonnés est le plus important, même si la commune de Cadillon fait exception. La distance parcourue pour venir à la cyber-base peut être un facteur de cette répartition mais d'autres facteurs sont certainement à prendre en compte ; sachant notamment que le "bouche à oreille" est un des phénomènes les plus importants pour faire connaître la structure.

-6-


2. Un espace qui évolue pour répondre aux besoins du public 2.1 Les usagers : des profils et des attentes variés

Répartition des usagers par civilité

La répartition entre hommes et femmes est, comme sur le territoire national, globalement équilibrée.

Répartition des usagers par tranche d'âge

Même si la majorité des personnes fréquentant la cyber-base sont âgées de plus de quarante ans (52,7% de la totalité des usagers), les autres tranches d'âges sont représentées, témoignage d'une certaine mixité intergénérationnelle. A noter que les 15-25 ans sont, comme l'année précédente, les moins présents à la cyber-base.

-7-


Répartition des usagers par Catégorie SocioProfessionnelle

Toutes les CSP sont représentées même si on constate une plus forte présence des retraités et des demandeurs d'emploi.

Répartition des usagers par type d'équipement informatique

-8-


Seulement 17,2 % des usagers fréquentant la cyber-base ne disposent ni d'un ordinateur, ni d'une connexion Internet. Ce public, directement concerné par le risque de fracture numérique paraît donc moins sensibilisé ou moins enclin à fréquenter un espace numérique. Ce sont finalement les personnes qui ont déjà accès aux TIC, donc déjà sensibilisées, qui se dirigent plus facilement vers la cyber-base, généralement pour y trouver des conseils et un accompagnement en lien avec leurs préoccupations.

Répartition des usagers par niveau de connaissance informatique

Les néophytes représentent, comme la moyenne nationale, environ 40 % des usagers fréquentant la cyberbase. Leur demande en matière d'initiation est donc forte. Les usagers se situant dans le niveau de connaissance intermédiaire recherchent des ateliers allant plus loin que de la simple initiation. Ils souhaitent trouver à la cyber-base des ateliers sur la retouche photo, sur le web 2.0… Les usagers de niveau confirmé ne sont pas en demande d'ateliers. Ils fréquentent la cyber-base en libreservice et sont totalement autonomes. Les usagers de la cyber-base ont donc des profils, un niveau d'équipement et de connaissance informatique bien différents. Chacun arrive avec un besoin précis que les services de la cyber-base doivent pouvoir satisfaire.

2.2 Des services adaptés et ajustables 2.2.1 Diversité des plages d'ouverture Ouverte du mercredi au samedi, la cyber-base offre des plages d'ouverture variées. Matinée, après-midi ou début de soirée, chaque utilisateur peut trouver un créneau correspondant à son mode de vie. Répartition du nombre de visites par jour de la semaine Moyenne annuelle 7,70 8,00 5,63 6,00 3,96

3,75

4,00 2,00 0,00 Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

-9-


Les jours sont fréquentés de manière assez irrégulière sur l'année même si on constate un nombre de visites en moyenne plus important le jeudi. Cette situation s'explique par la mise en place d'un atelier le jeudi matin, généralement bien fréquenté mais également par la durée d'ouverture du site qui est de 6 heures.

Répartition du nombre de visites par heure et par jour de la semaine Moyenne annuelle

1,98 2 1,8 1,6

1,41 1,25

1,28

1,4 1,2 1 0,8 0,6 0,4 0,2 0 Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

Si on considère le nombre de visites ramenées à l'heure d'ouverture, on remarque que le jour le plus fréquenté est le vendredi, ouvert seulement 2 heures en début de soirée. Le vendredi est le jour où a lieu l'atelier destiné aux enfants dont la fréquentation est importante. C'est également le jour ouvert le plus tardivement de la semaine.

2.2.2 Ateliers "à la carte"… Thèmes des ateliers Juillet 2007 à juin 2008 Ateliers thématiques Emploi

spéciaux

Bureautique initiation

11%

23%

2% Bureautique Enfants

intermédiaire

19%

6%

Internet Initiation 14%

Création multimédia

Utilisation des services

13%

d'Internet 12%

- 10 -


En général, la programmation des ateliers se fait suite à la demande d'un ou plusieurs usagers. Les thèmes correspondent à des besoins à un moment précis. L'initiation occupe une grande part des ateliers (37 %) ce qui est en adéquation avec le public, néophyte, pour 40 %. Cette année, des ateliers thématiques ont été mis en place. Il s'agit d'ateliers en lien avec l'actualité (sécurité routière, développement durable, fête de la musique) qui ont lieu de façon ponctuelle et qui bénéficient d'une communication au niveau national. Les ateliers enfants ont toujours autant de succès, un groupe d'enfants s'est constitué depuis l'année dernière et fréquente toujours de façon régulière les ateliers programmés le vendredi soir. Une nouveauté cette année puisque quelques ateliers d'éveil à l'informatique (dès 4 ans) ont été mis en place. Quelques ateliers destinés aux demandeurs d'emploi, qui représentent 11% des usagers de la cyber-base ont été programmés. Les autres ateliers s'adressent à un public dit de niveau intermédiaire, qui souhaite des ateliers sur des thèmes précis (photo, création de blogs…).

2.2.3 … pour une optimisation de la fréquentation L'atelier initialement mis en place le mercredi soir de 16 heures à 18 heures a été déplacé au jeudi matin de 9 heures à 11 heures. En effet, le mercredi est un jour où les usagers fréquentent davantage la cyber-base pour le libre-service, contrairement au jeudi matin.

Taux de remplissage des ateliers par mois sur les 12 derniers mois 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Juillet

Septembre

Novembre

Janvier

- 11 -

Mars

Mai


Le taux de fréquentation des ateliers sur l'année est de 56% (3,3 participants en moyenne par atelier), soit 3 points de moins que l'année précédente. Ce léger recul peut s'expliquer par l'absence de fermeture de la cyberbase en 2006/2007, en raison du remplacement de l'animatrice en congé maternité. La fréquentation fluctue selon les mois et est en général meilleure l'hiver que l'été. On retrouve sensiblement le même profil de fréquentation pour l'année 2007/2008 que pour l'année 2006/2007.

3. Un espace en actions ouvert vers l'extérieur 3.1 L'accès à la culture pour tous : les conférences Web Campus64 Webcampus 64 est une initiative du département des Pyrénées Atlantiques pour favoriser l'accès au savoir pour tous. En collaboration avec l'UTLA (Université du Temps Libre d'Aquitaine), 9 conférences ont été retransmises en direct à la cyber-base. Ces conférences ont lieu en général le vendredi de 17h30 à 19h et les thèmes sont très variés, de l'Esprit du Rugby à Mai 68 en passant par Les Nanotechnologies. Les conférences peinent un peu à trouver leur public puisque seulement 9 personnes sont venues y assister, malgré les affiches, les articles dans la presse et sur Internet.

3.2 Visio guichet ANPE : une avancée en marche pour les demandeurs d'emploi Le partenariat avec l'ANPE est enclenché et le logiciel de visioconférence a été installé sur le poste de la cyberbase. Techniquement, le projet est donc opérationnel mais les temps d'entretien paraissent difficiles à mettre en place. L'objectif à terme étant d'accueillir les demandeurs d'emploi à la cyber-base où ils pourront effectuer leurs entretiens mensuels (1 entretien sur 3 en moyenne), à distance, par visioconférence, avec un conseiller ANPE.

3.3 De la semaine de la sécurité routière… Cette année, plusieurs événements ont été relayés, s'appuyant sur des thèmes mis en place au niveau national. Semaine de la sécurité routière Du 15 au 20 octobre, 3 ateliers spéciaux ont été programmés auxquels 10 personnes ont participé. Un concours a également été mis en place, en collaboration avec l'ADN 64 et la Prévention routière, qui a récompensé 3 usagers de la cyber-base Vic-Bilh Montanérès dont 1 de Lembeye. Semaine du développement durable Du 1er au 7 avril, 3 ateliers spéciaux dont 1 animé par Sébastien Ayma, animateur du site de Garlin auxquels ont participé 5 personnes. Une exposition composée d'affiches sur le thème du développement durable a été proposée durant cette semaine. Afin de donner plus d'ampleur à cette semaine et d'attirer davantage de public, il est prévu de réaliser une animation conjointe avec le SIECTOM de Sévignacq en 2009. Fête de la musique Le 21 juin, 1 atelier spécial sur le thème de la musique a été fréquenté par 3 personnes, très satisfaites du contenu de l'atelier.

3.4…à l'animation "Du livre au numérique…" Une envie commune à l'origine du projet Ce projet est né d'une volonté commune de la cyber-base et de la bibliothèque de travailler ensemble, les locaux s'y prêtant particulièrement. - 12 -


Cette volonté a pu ensuite se concrétiser grâce à l'intervention de l'Association Diapason et de sa présidente, qui, forte de sa présence sur le territoire a apporté son expérience et son soutien pour développer le projet. Quand le livre rencontre les TIC… La proposition de l'animatrice de la cyber-base est de partir du livre et d'une histoire contée pour parvenir à recréer l'histoire grâce aux outils numériques. Des ateliers adaptés Afin de toucher un public plus vaste et pour faire face à une demande importante du public de la bibliothèque, une activité "tapis de lecture" pour les plus petits viendra compléter le projet. (Le tapis de lecture est prêté par la bibliothèque départementale). Un goûter et la diffusion de l'œuvre réalisée ont clôturé cette après-midi. Un bilan positif pour une action à renouveler Au total, 32 enfants ont participé à cette animation dont une vingtaine sur la réalisation de l'histoire. Les bénévoles de la bibliothèque, très dynamiques et disponibles, les parents et enfants ont été satisfaits de l'expérience et du résultat. Cette animation qui favorise l'échange et fait le lien entre les structures est à reconduire, en prévoyant davantage de temps ou une organisation sensiblement différente pour obtenir un résultat de meilleure qualité.

3.5 Un dessin animé pour sensibiliser L'impulsion a été donnée par l'ADN64 qui a proposé à l'ensemble des cyber-bases du département de réaliser un dessin animé sur le thème du développement durable grâce au site La Cartoonerie. Ceux-ci devant ensuite être projetés lors de la journée e-education du 14 mai, à Pau. Lembeye s'est donc positionné pour participer au projet avec le groupe d'enfants fréquentant la cyber-base en ateliers. Plusieurs séances (environ une dizaine d'heures) de travail ont permis d'aboutir à la création du dessin animé "Passez au durable en 5 étapes" qui a été diffusé à titre d'exemple dans un atelier de la journée e-education. Ce cartoon a également été récompensé par le CIDJ et La Cartoonerie en gagnant le premier prix du Toon Festival, dans la catégorie Film d'atelier (33 cartoons étaient en compétition). Chaque enfant a donc gagné un abonnement à la revue Sciences et Vie Découverte, la cyber-base a reçu un logiciel de création numérique et un reportage devrait être réalisé sur la cyber-base pour diffusion sur le site du CIDJ.

3.6 Une communication au sein du canton…et au-delà 3.6.1 La communication au niveau local Diffusion "toutes boîtes" du dépliant d'appel Le dépliant de présentation de la cyber-base, réalisé par les animateurs, a été diffusé dans tous les foyers du canton dans le cadre de la distribution de la lettre de la Communauté de Communes, en janvier 2008. La presse locale, partenaire indispensable et efficace Chaque mois, le programme des ateliers est diffusé dans les quotidiens "La République" et "Sud-Ouest". Des articles sont également publiés à l'occasion d'événements particuliers. Une revue de presse est disponible à la cyber-base. Les mailings Chaque mois, usagers et mairies sont informés de l'actualité de la cyber-base par l'envoi d'un courriel. - 13 -


3.6.2 Quand la communication dépasse les limites du canton Internet, outil indispensable de diffusion de l'information Un blog ainsi qu'un site Internet ont été crées et sont mis à jour régulièrement. Le blog, http://cyberbaselembeye.blogspot.com, a reçu environ 1400 visites depuis sa création (avril 2007), 97 messages y ont été publiés. Le site Internet www.cbblembeye.jimdo.com a été crée en janvier 2008, 839 pages ont été consultées. Interventions radiophoniques Vendredi 14 décembre 2007, à 14 heures dans la cadre de la rubrique Euroinfo de la radio d'information paloise EIPM (96.6 fm). Présentation de la cyber-base et des ateliers programmés. Vendredi 11 juillet 2008, à 16h40, dans la rubrique Initiatives Estivales de la station locale de Radio France, France Bleu Béarn. Présentation des ateliers du mois de juillet.

A l'aube d'une troisième année d'ouverture, la cyber-base se doit de diversifier progressivement les services qu'elle propose pour s'adapter aux demandes de la population et ainsi devenir partie intégrante du paysage cantonal. Les partenariats avec les associations et écoles locales, initiés ou à venir, le visio-guichet avec l'ANPE ou encore la mise en place d'un point d'accès à la téléformation sont des actions qui vont pleinement dans ce sens et qui contribueront à faire de cet espace numérique un atout pour le développement du territoire.

- 14 -


ANNEXE 1 REGIE DE RECETTES EN EUROS Juillet 2007 à juin 2008

Régie de recettes en euros Juillet 2007 - juin 2008 Vente de CD Impressions couleur Impressions N&B

8,4

1

Location Chambre agri. 120

Abonnement normal 372

46,95

Consultation horaire

Abonnement famille

60

160

Abonnement réduit

Ateliers abonnés 453

174

TOTAL : 1395,35 €

La régie de recettes est en légère diminution par rapport à l'année 2006/2007 (1666,90 €) en raison : - d'un nombre d'abonnements de type normal en baisse malgré une augmentation du nombre d'abonnements de type famille et de type réduit. - d'un nombre d'ateliers inférieur en raison des périodes de fermeture plus importantes (en 2006/2007, pas de fermeture de la cyber-base car succession de 2 animatrices) - d'un nombre de consultation horaire moins important (fermeture partielle au mois d'août)

- 15 -

Bilan d'activités Lembeye 2007-2008  

Rapport d'activités