Issuu on Google+

Juin 2010

Pôle emploi Bretagne - Service Statistiques, Études & Évaluations

Repères & Analyses Zoom sectoriel sur le marché du travail et de l’emploi

L’industrie agro-alimentaire Situation au 31 mars 2010

9.640 demandeurs d’emploi dans l’industrie agro-alimentaire

Le secteur agroalimentaire est le 1er pôle industriel de la région : il représente 37% des salariés de l’industrie bretonne. Avec 59.000 salariés fin 2009, son poids est de 8% dans l’emploi breton global. En 2010, environ 6.200 embauches sont prévues dans le secteur, soit 7% du total des intentions d’embauches.

A la fin du 1er trimestre 2010, la Bretagne compte 9.640 demandeurs d’emploi dans l’industrie agro-alimentaire. C’est une augmentation de +2,3% par rapport au trimestre précédent. La hausse concerne toutes les catégories, que ce soit les demandeurs avec, ou sans activité réduite. DEFM industrie agro-alimentaire sans activité (A)

évol. sur 1 trim 5 644 +1.6%

mars-10

en activité réduite (B+C) Total (A+B+C)

3 996 9 640

+3.3% +2.3%

Dans l’agro-alimentaire, 41% des demandeurs d’emploi exercent une activité réduite. Cette proportion est légèrement plus élevée que celle de l’ensemble des demandeurs d’emploi (38%).

5% des demandeurs d’emploi en Bretagne recherchent un emploi dans un métier en relation avec l’agroalimentaire.

5%

41%

Concernant le marché du travail, les métiers de l’agroalimentaire concentrent 5% des demandeurs d’emplois fin de mois à fin mars. Le public du secteur est davantage féminin, composé essentiellement d’ouvriers et d’employés, plus touché par le chômage de longue durée.

Évolution mensuelle des demandeurs d’emploi fin de mois dans l'industrie agro-alimentaire

En rythme mensuel, le nombre de demandeurs d’emploi est légèrement supérieur à la barre des 9.500 depuis janvier 2010. cat. A

10 000

cat. A+B+C

8 000

6 000

4 000 nov-09

déc-09

janv-10

févr-10

mars-10

1


Principales caractéristiques Les métiers spécifiques de l'industrie agro-alimentaire (c’est-à-dire uniquement les conducteurs & agents de production alimentaire, et les agents d’abattage & découpe de viande) se démarquent par une plus forte féminisation (56%) au regard de l’ensemble des secteurs. Le taux d’activité réduite pour ces deux métiers est supérieur de 6 points à la moyenne des secteurs. Le taux de chômage de plus d’un an est supérieur de 5 points à la moyenne des secteurs.

Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire

Tous secteurs

100% 75% 56%

51% 44%

50% 25%

17% 15%

18%

38%

38%

33%

16% 6%

7%

0%

Femmes

- 25 ans

+ 50 ans

Activité réduite

Chômage > 1an

Handicap

Détail par métier recherché La demande d’emploi est la plus forte dans le métier des conducteurs & agents de production (3.500 demandeurs d’emploi). Le second métier le plus demandé est celui des opérations manuelle d’assemblage, tri ou emballage (2.700). Ces deux métiers représentent 65% des demandeurs d’emploi dans l’agro-alimentaire.

Agro.

Evol sur % 1 Trim Fem m es

% activité % chôm age réduite > 1an

Métier recherché

DEFM

Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire

3 815

+7%

56%

17%

18%

44%

3 515

+6%

58%

18%

19%

44%

38%

300

+21%

27%

12%

14%

36%

34%

Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod. Abattage et découpe des viandes

- 25 ans + 50 ans

38%

Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire

4 624

+3%

55%

18%

15%

43%

38%

Condi- Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage tionne Conduite d'équipement de conditionnement ment Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, …)

2 742

+5%

71%

18%

17%

45%

41%

412

-6%

56%

15%

14%

50%

48%

Magasinage et préparation de commandes

TransManutention manuelle de charges verses Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation

33

+65%

39%

24%

12%

33%

27%

459

+4%

19%

19%

9%

39%

34%

256

-6%

5%

22%

11%

36%

39%

46

+64%

0%

24%

11%

24%

15%

Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle

285

+9%

67%

21%

6%

47%

28%

Direction de laboratoire d'analyse industrielle

17

-11%

65%

12%

12%

59%

18%

Encadr Management et ingénierie de production ement Encadrement d'équipe en industrie de transformation

183

+0%

11%

11%

23%

22%

23%

76

-4%

26%

9%

24%

39%

38%

Qualité

Comm Relation commerciale grands comptes et entreprises ercial Relation technico-commerciale

Autres métiers Total agro-alimentaire Tous Secteurs

88

-10%

39%

20%

20%

27%

26%

27

+4%

7%

7%

19%

11%

33%

1 201

-13%

35%

19%

10%

31%

26%

9 640

+2.3%

53%

18%

16%

41%

37%

179 815

+2.1%

51%

15%

16%

38%

33%

La demande d’emploi est à la hausse sur le 1er trimestre 2010 dans les deux métiers spécifiques de l’agro-alimentaire, ainsi que notamment dans l’assemblage / tri / emballage. Le public de l’agro-alimentaire est majoritairement féminin, notamment pour dans l’assemblage / tri / emballage (71%), dans les métiers de la qualité, et dans la conduite d’équipement de production alimentaire & agents de production (58%). A l’inverse, le public pour l’abattage et découpe de viande est fortement masculin, tout comme dans les métiers transverses. Par âge, l’encadrement est logiquement recherché par une proportion plus élevée de seniors, tandis que la préparation de matière et produits industriels, l’installation & maintenance d’équipements industriels, et la manutention sont davantage sollicités par les jeunes. On trouve un fort taux d’activité réduite chez les conducteurs & agents de production alimentaire (44%), dans deux des trois métiers du conditionnement, ainsi que dans la direction de laboratoire d’analyse industrielle. Le chômage de longue durée est particulièrement présent dans la conduite d’équipement de conditionnement, mais plus faible dans la qualité.

2


Travailleurs handicapés Avec 7% de demandeurs d’emploi handicapés, le public de l’agro-alimentaire affiche la même proportion que la moyenne sur l’ensemble des secteurs. Au niveau des métiers, les travailleurs handicapés sont surreprésentés dans la «direction de laboratoire d’analyse industrielle» (12%). A l’opposé leur part est très faible dans les métiers commerciaux.

Agro.

Métier recherché

% TH

Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire

6%

Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod.

6%

Abattage et découpe des viandes

8%

Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire Condi- Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage tionne Conduite d'équipement de conditionnement ment Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, …) Magasinage et préparation de commandes

TransManutention manuelle de charges verses Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation

8% 9% 9% 9% 8% 6% 2%

Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle

5%

Direction de laboratoire d'analyse industrielle

12%

Encadr Management et ingénierie de production ement Encadrement d'équipe en industrie de transformation

3%

Comm Relation commerciale grands comptes et entreprises ercial Relation technico-commerciale

3%

Qualité

5% 0%

Autres métiers Total agro-alimentaire Tous Secteurs

2%

7% 7%

Qualification Au sein du public agro-alimentaire, la proportion d’ouvriers (46%) est largement supérieure à celle de l’ensemble des secteurs (22%). La plus forte part d’ouvriers se trouve chez les conducteurs de ligne & agents de production (60%). 36%

Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod.

39%

Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage Magasinage et préparation de commandes

13%

17%

43% 64%

33%

27%

38%

35%

Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle

60%

43%

Manutention manuelle de charges

7%

38%

17%

15%

63%

15%

Ouvriers qualifiés

41%

15%

29%

Total agro-alimentaire

Ouvriers non qualifiés

41%

22%

Conduite d'équipement de conditionnement

Tous Secteurs

21%

Employés

15%

Techniciens, agents de maîtrise, cadres

Niveau de formation Dans le public agro-alimentaire, le niveau de formation est plus faible que sur l’ensemble de la population des demandeurs d’emploi. Ainsi, 34% des demandeurs d’emploi ont un niveau égal ou supérieur au bac, contre 47% pour l’ensemble. Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod.

17%

12%

49%

Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage

16%

13%

51%

Magasinage et préparation de commandes

15% 21%

57%

6% 10%

19%

56%

Conduite d'équipement de conditionnement Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle0%

9%

13% 11%

Total agro-alimentaire

13% 10% 6% 6%

1er cycle 2nd degré

7%

73%

15%

Manutention manuelle de charges

Tous Secteurs

16%

17% 3%

56%

15%

43% 23%

41% CEP BEPC

BEP CAP

Bac

19% 24%

Bac+2 et plus

3


Offres d’emploi disponibles en fin de mois A la fin du 1er trimestre 2010, 758 offres d’emploi étaient disponibles pour 9.640 demandeurs d’emploi. Soit 13 demandeurs d’emploi par offre disponible. Ce ratio est quasiment identique à celui calculé sur l’ensemble des secteurs qui s’élève à 12 demandeurs d’emploi par offre. Dans le détail par métier, la situation est très hétérogène : les opérations manuelles d’assemblage, tri ou emballage affichent 74 demandeurs d’emploi par offre d’emploi, la manutention manuelle de charge 51. En revanche dans les métiers spécifiques de l’agro-alimentaire, les ratios demandeurs d’emploi / offres sont beaucoup plus faibles : 3 pour l’abattage et découpe de viande, et 10 pour les conducteurs et agents de production.

Agro.

Total DEFM

Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire

3 815

455

8

3 515

361

10

Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod. Abattage et découpe des viandes

Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire Co nditio nne ment

Transverses

Qualité Encadr ement Co mm ercial

Offres Nbre de DEFM disponibles / offres

Métier recherché

Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage

300

94

3

4 624

79

59

2 742

37

74

Conduite d'équipement de conditionnement

412

39

11

Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, …)

33

3

11

Magasinage et préparation de commandes

459

21

22 51

Manutention manuelle de charges

256

5

Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation

46

11

4

Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle

285

25

11

Direction de laboratoire d'analyse industrielle

17

1

17 10

Management et ingénierie de production

183

19

Encadrement d'équipe en industrie de transformation

76

17

4

Relation commerciale grands comptes et entreprises

88

3

29

Relation technico-commerciale

27

43

1

Autres métiers

1 201

224

5

Total agro-alimentaire Tous Secteurs

9 640

758

13

179 815

15 212

12

Les flux du marché du travail

1 200 1 000 800 600 400 200 0

Depuis le 01 janv 2010 Entrées au chômage 2 520 Sorties du chômage 2 229 Offres enregistrées 2 160

janv-10

févr-10 Entrées

Sorties

mars-10

Solde entrées/Sorties

+291

Offres

Progressivement depuis janvier, les sorties du chômage dans l’industrie tendent à dépasser les entrées. Ainsi mars s’affiche comme le meilleur mois sur le flux du marché du travail. Sur le 1er trimestre, les offres n’ont pas poursuivi en mars leur augmentation de février. La période est trop courte pour déterminer un éventuel degré de corrélation entre les offres & les sorties.

4


Les flux d’entrées/sorties par métier Sur le trimestre, le métier qui enregistre le plus de mouvement est la conduite d’équipement de production alimentaire & agents de production. C’est également celui qui compte le plus de demandeurs d’emploi fin de mois. En second vient le métier des opérations manuelles d’assemblage, tri ou emballage. Pour la plupart des métiers, les mouvements tendent à augmenter la demande d’emploi fin de mois : on décompte davantage d’entrées au chômage que de sorties, notamment dans les deux principaux métiers cités ci-dessus.

Les sorties

+60

M anagement et ingénierie de pro ductio n M anagement et ingénierie qualité industrielle Interventio n technique en labo rato ire d'analyse industrielle

+77

Co nduite d'équipement de co nditio nnement

+69

+73

M anutentio n manuelle de charges

+76

+

M anagement et ingénierie études, recherche et dévelo ppement industriel

+81

+37 +51

+117

+450 +974 1 000

500

+65

+

M agasinage et préparatio n de co mmandes Opératio ns manuelles d'assemblage, tri o u emballage Co nduite d'équipement de pro ductio n alimentaire & A gents de pro d.

+105

1 500

+39

A battage et déco upe des viandes

+78

0

Les entrées

+37

+123

+

+142

+ +

+548

+

+1 143 0

500

1 000

1 500

Les indicateurs de tension par métier Dans les métiers de l’agro-alimentaire, les offres enregistrées sont presque aussi nombreuses que les entrées au chômage (ratio de 0,8). C’est mieux que le ratio calculé sur l’ensemble des secteurs qui atteint 0,6. Sur le métier le plus représenté dans le secteur de l’agro-alimentaire («conduite d’équipement de production alimentaire & Agents de production»), nous avons un peu plus d’une offre par entrée au chômage. Dans le métier de l’abattage et découpe des viandes, on compte quasiment 2 offres par demandeur d’emploi entrant au chômage. A l’inverse, certains métiers comme la manutention manuelle de charges (0,1) et le management & ingénierie études, recherche et développement industriel, affichent un ratio d’offres nettement en dessous de la moyenne du secteur. Flux offres / entrées depuis le 1er janv 2010 Offres enreg

Entrées chôm age

Offr / Dee

Dee / Offr

1 280

1 143

1.1

0.9

255

548

0.5

2.2

Magasinage et préparation de com m andes

38

142

0.3

3.7

Abattage et découpe des viandes

229

123

1.9

0.5

Managem ent et ingénierie études, recherche et développem ent industriel

12

81

0.2

6.5

Manutention m anuelle de charges

9

76

0.1

8.4

Conduite d'équipem ent de conditionnem ent

60

69

0.9

1.1

Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle

40

65

0.6

1.6

Managem ent et ingénierie qualité industrielle

19

39

0.5

2.1

Managem ent et ingénierie de production

18

37

0.5

2.0

Total sur les 10 premiers métiers

1 960

2 323

0.8

1.2

Total du secteur du IAA

2 108

2 650

0.8

1.3

Total tous secteurs

39 390

63 344

0.6

1.6

Libellés m étiers (Rom e V3) Conduite d'équipem ent de production alim entaire & Agents de prod. Opérations m anuelles d'assem blage, tri ou em ballage

5


Les offres enregistrées

70% 60% 50%

Depuis le 1er janvier, les métiers de l’agro-alimentaire totalisent 2.160 offres.

40% 30% 20%

Les offres d’emploi dans le secteur se distinguent par une durabilité inférieure à celle de l’ensemble des secteurs. En effet, seulement une offre sur 4 concerne un emploi durable (>6 mois) ; contre 41% pour l’ensemble des secteurs.

10% 0% Empl. Durable

(> 6mois)

Empl. temporaire (de 1 à 6mois) Total secteur

Empl. occasionnel (<1 mois)

IAA

Les offres enregistrées par métiers depuis le 01 janvier 2010. Graphique sur les 10 principaux métiers (qui concentrent 94% des offres totales du secteur). M anagement et ingénierie qualité industrielle

19

Encadrement d'équipe en industrie de transfo rmatio n

21

Installatio n et maintenance d'équipements industriels et d'explo itatio n

26

M agasinage et préparatio n de co mmandes

38

Interventio n technique en labo rato ire d'analyse industrielle

40

Par tranche d’ageRelatio n technico -co mmerciale

53

Co nduite d'équipement de co nditio nnement

60

A battage et déco upe des viandes

A lui seul le métier de « Conduite d’équipement de production alimentaire & Agents de production » représente près de 6 offres sur 10 du secteur agroalimentaire.

229

Opératio ns manuelles d'assemblage, tri o u emballage

255

Co nduite d'équipement de pro ductio n alimentaire & A gents de pro d.

1 280

0

200

400

600

800 1000 1200 1400

Typologie des offres sur les 5 principaux métiers.

Relation technico-commerciale

Conduite d'équipement de conditionnement

26%

Abattage et découpe des viandes

65%

32%

0% Empl. Durable (> 6mois)

9%

64%

Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 7 % Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod.

La durabilité des emplois proposés est très hétérogène selon le métier.

10 0 %

69%

17 %

24%

77%

25%

Empl. temporaire (de 1 à 6mois)

50%

7%

75%

Si le métier de «relation technico-commerciale» propose dans tous les cas des emplois durables (>6 mois), celui de conducteurs & agents d’équipement de production alimentaire est dans 77% des situations sur des emplois temporaires (de 1 à 6 mois).

100%

Empl. occasionnel (<1 mois)

6


Du côté de l’emploi… L’emploi salarié privé. Fem m es 44%

Hom m es 56%

Nbre de projets de recrutement % de projets difficiles % de projets saisonniers % d'étab. envisageant de recruter

Industrie Total secteurs agroalim entaire 92 617 6 195 37% 47% 51% 57% 21.6% 28.2%

L’industrie agro-alimentaire compte 59.000 salariés à fin 2009. Son poids dans l’emploi breton est de 8% (champ assurance chômage). C’est le premier pôle industriel régional, représentant 37% de l’emploi industriel total en Bretagne. Le secteur n’a quasiment pas perdu de salariés en un an. Une baisse de -0,4% qui indique que le secteur de l’agro-alimentaire résiste mieux que l’ensemble des secteurs (-1.4%). Sur 10 ans, l’emploi dans l’agro-alimentaire breton a augmenté de 15%, au même rythme que l’ensemble de l’emploi breton. 56% des salariés de l’industrie agro-alimentaire sont des hommes. La transformation et conservation de la viande de boucherie avec 11.300 salariés au 31 déc. 2009, recense 1 salariés sur 5 du secteur agro-alimentaire. La boulangerie-pâtisserie vient en second avec 7.100 salariés (12% du secteur). 1999

2008

2009

Var. annuelle

Var. décennale

Industrie agroalimentaire

51 126

58 964

58 747

-0.4%

14.9%

Total secteurs

636 315

741 045

730 505

-1.4%

14.8%

Effectifs salariés*

* emplois dans les entreprises du champ assurance chômage

L’enquête Besoins de Main d’Oeuvre (BMO). Les entreprises bretonnes de l’agro-alimentaire ont exprimé près de 6.200 projets de recrutements pour 2010. Cela représente 7% des projets totaux. Au sein de ces intentions d’embauches, la part des emplois saisonniers est supérieure de 6 points à la moyenne des secteurs. Le taux de difficulté est plus élevé qu’ailleurs puisque les employeurs du secteur évoquent des difficultés de recrutement dans 47% des situations contre 37% pour l’ensemble des secteurs. Les projets de recrutement sont portés en majorité par les grandes entreprises : 6 projets de recrutement sur 10 sont exprimés par des entreprises de plus de 100 salariés.

Part du secteur de l'industrie agro-alimentaire dans les projets de recrutement en 2010 Indus t rie a gro a lim e nt a ire 7%

7 000 6 000 5 000

A ut re s s e c t e urs 93%

2 669

4 000 3 000 2 000

3 525

1 000 0 1 Projets de recrut. saisonniers

Projets de recrut. permanents

7


IAA 32%

L’intérim Autres secteurs 46%

L’agro-alimentaire (IAA) est le 1er secteur utilisateur d’intérim en Bretagne : les intérimaires dans ce secteur représentent 32% de l’intérim total breton. L’industrie (hors IAA) vient en second avec 22% des intérimaires. Plus de 10.300 personnes travaillent en intérim dans l’agroalimentaire à fin mars 2010. C’est une augmentation de 13% par rapport au trimestre précédent, soit un rythme équivalent à celui de l’industrie (+11%) et supérieur à celui de l’ensemble des secteurs (+8%). Sur un an, l’intérim dans l’IAA augmente de 15% sur un an, soit un peu moins que l’ensemble des secteurs (+22%). L’évolution annuelle de l’industrie est bien supérieure (+60%) mais elle fait suite à une très forte baisse entre mars 2008 et mars 2009, que l’intérim agro-alimentaire n’avait pas connue. IAA

Industrie 22% Intérim aires IAA

10 315

Industrie (hors IAA)

7 282

Total secteurs

32 577

Sur 1 trim

Sur 1 an

+13%

+15%

+1223

+1361

+11%

+60%

+718

+2724

+8%

+22%

Industrie

12000 11000 10000 9000 8000 7000 6000 5000 Données corrigées des variations saisonnières (CVS).

4000

ma juin- sept- déc- ma juin- sept- déc- ma juin- sept- déc- ma juin- sept- déc- ma juin- sept- décrs-06 06 06 06 rs-07 07 07 07 rs-08 08 08 08 rs-09 09 09 09 rs-10 10 10 10

Méthodologie & définitions Méthodologie : Les données sur le marché du travail (demande & offres d’emploi) contenues dans ce document ont été obtenues à partir du métier recherché par le demandeur d’emploi (via le code ROME version 3 présent dans les bases de données de la STMT). Pour ce document sur l’Industrie Agro-Alimentaire (IAA), la sélection suivante a été établie par des experts du secteur : Conservation des métiers spécifiques de l’IAA : H2101 et H2102 ; non prise en compte des métiers spécifiques de l’industrie manufacturière (certains codes ROME « H ») ; conservation des métiers communs avec l’industrie manufacturière (les codes ROME « H » restants) si le demandeur d’emploi a pour activité antérieure = l’IAA ou l’intérim dans l’IAA ; conservation des métiers transverses N1103, N1105, I1304, D1402, D1407 si le demandeur d’emploi a pour activité antérieure l’IAA. Les offres d’emploi retenues sont celles correspondant aux secteurs d’activité de l’agro-alimentaire et de l’intérim dans l’agro-alimentaire. Définitions : DEE = demande d’emploi entrante. DES = demande d’emploi sortie. DEFM = demandeurs d’emplois en fin de mois. Catégories de DEFM : - A : total des demandeurs d’emploi inscrits sans emploi, tenus d’être disponibles et d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi. - B : total des demandeurs d’emploi inscrits exerçant une activité réduite courte (≤78h). - C : total des demandeurs d’emploi inscrits exerçant une activité réduite longue (>78h). A+B+C : total des demandeurs d’emploi inscrits accomplissant des actes positifs de recherche d’emploi. La catégorie A correspond au numérateur retenu par le Bureau International du Travail dans son calcul du taux de chômage. Sources : Demande d’emploi, offres : bases STMT (STatistique mensuelle du Marché du Travail) Emploi salarié : déclaration des entreprises relevant du régime d’assurance-chômage. Projets de recrutements : enquête BMO 2010. Intérim : déclarations mensuelles de mission des établissements de travail temporaire (base SID nationale Pôle emploi) permettant d’obtenir une estimation des intérimaires au dernier jour du mois.

Directrice de la publication : Nadine Crinier Rédaction : Service Statistiques, Études & Évaluations Contact : statsassrennes@pole-emploi.fr

En savoir plus : www.pole-emploi.fr 8


Industrie Agro alimentaire