Page 1

En savoir +

Manger moins de viande

Quelques chiffres • Il faut environ 20 kg de céréales et jusqu'à 25 000 litres d'eau pour produire 2 kg de viande bovine, la plus consommatrice de toutes. • Si on compare : pour produire 1 kg de protéines animales, il faut fournir 16 kg de céréales aux bœufs, 8 aux porcs, 4 aux dindes et 3 aux poulets. • Comparée à la protéine végétale, la protéine animale de bœuf nécessite 3 fois plus de terre, 10 fois plus d’engrais, 15 fois plus d’eau et 18 fois plus d’énergie. • Un hectare de terre produit 2 410 puissance 6 Kcal sous forme de pomme de terre, 14 sous forme de blé, 1,9 sous forme de viande porc et seulement 0,75 sous forme de boeuf. • Aux Etats-Unis, environ 2/3 des terres céréalières sont utilisées pour l’alimentation du bétail. Notre consommation croissante de viande et son corollaire, la production industrielle dégradent considérablement l'environnement. Un exemple frappant ? Si l'on défriche la forêt amazonienne, c'est notamment pour produire du soja qui nourrit le bétail ! Par ailleurs, selon les experts de la FAO, pour faire face à la croissance démographique, il faudrait que la production alimentaire mondiale augmente de 75 % dans les 30 prochaines années. Cette augmentation dépend notamment de la quantité d’énergie nécessaire pour produire la nourriture. Et à l’heure actuelle, elle est considérable dans nos pays développés. « Fabriquer » de la viande bovine, mais aussi du maïs ou des surgelés, absorbe une quantité d’énergie supérieure à celle nécessaire pour produire du riz ou des céréales. Afin de limiter nos impacts et de contribuer à une répartition plus équitable des ressources, la solution est simple : manger moins de viande. Avec les économies faites, on peut se permettre de l'acheter de meilleure qualité, bio de préférence (les animaux sont mieux traités, ils reçoivent des antibiotiques en quantité limitée et une alimentation bio). Pour manger équilibré, l'association de céréales et de légumineuses (coucous/pois chiches, riz/haricots rouges, ...) est une excellente source de protéines (dans la proportion 3/4 de céréales et 1/4 de légumineuses). Le soja et le quinoa apportent également les protéines nécessaires à l'organisme. Par ailleurs, manger moins de viande est meilleur pour la santé. Enfin manger moins de viande, permet de faire des économies pour l’acheter de bonne qualité. Signe d’identification de la qualité : Le Label rouge garantie une qualité supérieure liée au mode de production et de fabrication des produits. Il en existe 350 en France pour un chiffre d’affaire à la production de 1,4 milliards d’euros.

en savoir plus manger moins de viande  

Notre consommation croissante de viande et son corollaire, la production industrielle dégradent considérablement l'environnement. Un exemple...

Advertisement