Issuu on Google+

En savoir +

Les logos

Label = marque inscrite sur un produit qui en certifie l’origine, la qualité. Ex : Le label Ab garantit que ce produit vient de l’agriculture biologique. Logo = image qui représente une marque ou une organisation. Comprendre le langage des étiquettes. Obligatoires sur l’ensemble des produits, elles rassemblent une mine d’informations. Mais souvent surchargées, elles ne sont pas toujours faciles à décrypter. L'étiquetage figure en général sur l’emballage. Parfois des informations peuvent se trouver sur le fond d'une boîte, sur le couvercle d'un bocal, il faut donc ouvrir l'œil. L’étiquette contient tout d’abord des mentions obligatoires : la date limite de consommation, les quantités, les coordonnées du fabricant, le numéro de lot, la liste des ingrédients et additifs. (cf. chapitre 8) Viennent ensuite de nombreuses mentions facultatives : labels, AOC, certifications et informations sur la composition nutritionnelle. Pour les produits d’origine animale, la marque de salubrité qui précise notamment le pays d’origine doit y être ajoutée. Les E-quelque chose sont inévitables dans nos assiettes mais c’est en connaissance de cause. (cf. fiche B – chapitre 5) Pour les OGM, le système n’est pas aussi transparent. Il est probable que des organismes génétiquement modifiés s’invitent dans nos plats en sauce sans que nous le sachions. Là encore, l’étiquette peut être d’un grand secours. Devant les pressions des consommateurs, l’Union Européenne a pris des mesures sur l’étiquetage des OGM. Les premières ont vu le jour entre 1997 et 2000, et ont été complétées récemment. Depuis le 18 avril 2004, tous les fabricants ont pour obligation de faire figurer sur les emballages de leurs produits la mention "produits à partir de maïs/soja/colza génétiquement modifié" non seulement si les produits contiennent plus de 0,9% de ces céréales, mais également s’ils sont issus de ces mêmes céréales. Ainsi, une multitude de composants alimentaires (comme l'amidon, l'huile, le sucre) sont désormais potentiellement concernés par l'étiquetage, ce qui n’était pas le cas auparavant. Pourtant selon Greenpeace, 60 à 80 % des OGM pénètrent encore "à notre insu" dans la chaîne alimentaire. Comment ? Via l'alimentation des animaux d'élevage. En effet, la réglementation actuelle permet aux éleveurs de choisir de nourrir leurs animaux avec des OGM sans que le consommateur en soit informé. Et qui dit label ne dit pas forcément garanti sans OGM. Pour preuve le cahier des charges des Labels Rouge. Il ne présente pas obligatoirement de règlement relatif à l’utilisation des OGM dans l’alimentation de ses animaux d’élevage. Ce qui signifie qu’un poulet Label Rouge a très bien pu être nourri avec du maïs génétiquement modifié. En revanche, les produits au logo AB issus de l'agriculture biologique sont garantis sans OGM. Pour contourner les produits contenant des OGM, Greenpeace a une fois encore mobilisé les consommateurs et présente sur son site la liste des produits à éviter. http://greenpeace.datapps.com/detectivesOGM/actu20040626.php3 Enfin, on trouve des « allégations » : ce sont les mentions «nouveau», «naturel», «allégé en», «enrichi en», «d'origine végétale», «biologique»,… qui n'ont en soi aucune valeur et n'engagent que l'industriel qui les utilise, bref les nouveaux pièges de la consommation. Parfaitement subjectifs,


ces qualificatifs et nombreux sigles sont inutiles ou n'indiquent au consommateur aucun critère de qualité. Ils répondent avant tout à une logique commerciale. Et ça marche !

Voici classé par catégorie, un recensement des principaux labels et logos présents sur les emballages des produits courants qui doivent nous guider lors de nos achats.

Les labels de confiance : Garantis par des organismes certificateurs qui vérifient régulièrement le respect de leur cahier des charges, ces labels et/ou logos nous aident à acheter des produits respectueux de l'environnement et de notre santé. Agriculture biologique (Logo français et européen) Au moins 95 % des ingrédients (céréales...) sont issus de l'agriculture biologique, dont les pratiques de production protègent l'environnement (engrais verts, etc.). Garanti par des organismes indépendants. www.agence-bio.org

Écolabel français et européen Label écologique, certifié par l'Afnor pour la France, qui garantit un produit respectueux de l'environnement, des matières premières à l'élimination des déchets (ensemble du cycle de vie). Les produits ainsi labellisés sont conformes à des critères spécifiques à chaque catégorie de produit et sont certifiés par un organisme indépendant. Les catégories regroupent les produits d'entretien, de bricolage, l'équipement informatique et électronique, le mobilier de bureau et scolaire, les enveloppes, filtres à café etc. Pour connaître la liste complète actualisée des produits écolabellisés, www.marque-nf.com ou contactez certification@afnor.fr tél. 01 41 62 76 60. Les autres pays ont leur propre écolabel officiel En Allemagne, c'est l'Ange Bleu", www.blauer-engel.de dans les pays nordiques le "Cygne Blanc" www.svanen.nu/Eng/default.asp et au Canada le "Choix Environnemental".

Cosmé bio et Cosmé éco Absence de parfum de synthèse, de silicone et de la plupart des conservateurs, et utilisation de composants naturels, en partie biologiques, garantis par Ecocert et les fabricants de cosmétiques (BDIH est son équivalent allemand).


Label Rouge Atteste une qualité supérieure (volailles...) sur le marché grâce au respect d'un cahier des charges strict (conditions de production et goût). Dans les faits, les produits sont presque toujours meilleurs sur le plan nutritionnel. Filière qualité (Carrefour ou Auchan) Respecte un guide de bonnes pratiques fixé par le distributeur, souvent très strict, pour une meilleure qualité (viande sans antibiotiques ni farines animales, etc.). Existe aussi : « Élevage de France » pour Continent. Cercle de Moebius Intéressant si le chiffre au centre - indiquant la part de produits recyclés utilisée - est élevé. Le même cercle sans chiffres n'a aucun intérêt puisqu'il garantit que le produit ou emballage est recyclable, pas recyclé. Papier recyclé Précise le pourcentage de fibres de récupération issues du recyclage entrant dans la composition du produit.

Contient des matériaux recyclés Le chiffre au bout de la flèche précise le pourcentage de matériaux recyclés utilisé.

Maxhavelaar Garantit une production (café, thé, chocolat, jus d'orange, sucre, riz, fruits…) et une mise sur le marché respectueuses de l'homme et de la nature. Agréé et contrôlé par des organismes indépendants. www.maxhavelaarfrance.org

STEP délivre ce logo aux organismes du secteur textile qui ont fait l'objet d'un contrôle et qui satisfont aux critères du cahier des charges.

Nature et progrès Mention bio, créée par une association de producteurs et de consommateurs. www.natureetprogres.org

Demeter Mention des produits issus de l’agriculture biodynamique. Elle a pour but d le respect de la terre. www.bio-dynamie.org

MSC (Marine Stewardship Council) Label des produits de la mer pêchés dans le respect de la biodiversité et du milieu marin. Encore très peu courant en France. http://fr.msc.org


Le label FSC (forest stewardship council) est issu d'une ONG internationale et figure sur les produits utilisant du bois provenant de forêts "gérées durablement".

Les autres logos et labels :

Préserve la couche d'ozone Indique que le produit ne contient pas de chlorofluorocarbones (gaz contribuant à la destruction de la couche d'ozone), totalement interdits depuis des années.

Élu produit de l'année Aucune garantie de qualité. Ce sigle est décerné par un jury d'industriels et de spécialistes marketing essentiellement sur des critères de nouveauté.

Saveur de l'année Aucune garantie de qualité. Ce sigle est décerné par un panel de consommateurs sur une liste définie de produits proposés par les industriels, qui paient pour concourir.

Point vert L'entreprise indique juste qu'elle participe financièrement au recyclage de l'emballage. Le label est géré par la société éco-Emballages

À jeter Encourage seulement le consommateur à jeter l'emballage dans une poubelle plutôt que par terre…

Aluminium recyclable Indique que le produit peut être recyclé, pas qu'il l'est réellement.

Acier recyclable Indique que le produit peut être recyclé, pas qu'il l'est réellement. Plastique recyclable Indique que le produit peut être recyclé, pas qu'il l'est réellement. (cf. annexe)


Verre recyclable Indique que le produit peut être recyclé, pas qu'il l'est réellement.

Emballage réutilisable Indique que l'emballage peut être réutilisé (bouteilles de verre, palette de bois...), pas qu'il l'est. Atout certifié qualité, Critère qualité Certifié attestent le respect d'un cahier des charges contrôlé par un autre organisme certificateur, qui garantit une qualité régulière. Le gain en qualité nutritionnelle et le respect de la nature dépendent des promesses du producteur.

Appellation d'origine contrôlée (AOC) Garantit uniquement l'origine d'un pays, d'une région ou d'un terroir (climat, savoir-faire… pour des vins, produits laitiers, fruits et légumes, etc.), pas le mode de production. Le gain en qualité n'est pas systématique.

Appellation d'origine protégée (AOP) Équivalent européen de l'AOC. Ex. : fromage de Roquefort. Dans le même registre, le logo se décline en Indication géographique protégée (IGP) et Spécialités traditionnelles garanties (SPG).

L’étiquette énergie Elles apparaissent sur les appareils électroménagers et les ampoules économes, et concernent leur consommation au cours de leur utilisation. La classe, allant de A à G, caractérise la consommation d'électricité, du plus économe au plus gourmand. Concevez que la différence de prix à l'achat vaut largement les économies que vous réaliserez à l'usage ! Cette étiquette précise également la consommation d'eau des appareils de lavage, le niveau de bruit, le volume de stockage des appareils réfrigérants etc.

Energy star Vous trouverez ce logo sur les ordinateurs, imprimantes, copieurs, etc. les plus économes en consommation électrique. Il a été mis en place par l'Agence gouvernementale américaine de protection de l'environnement (EPA).


Les logos des produits dangereux : Irritant Éviter de le respirer

Corrosif Éviter de le respirer.

toxique par contact, ingestion ou inhalation Éviter de le respirer. Inflammable Ne pas le laisser au soleil ou près d'une source de chaleur.

Favorise l'inflammation Ne pas le laisser au soleil ou près d'une source de chaleur.

Explosif Ne pas le laisser au soleil ou près d'une source de chaleur. eviter les chocs.

Dangereux pour l'environnement, la faune et la flore Ne jamais le jeter dans l'évier ni dans la nature. Apporter les restes à la déchetterie.

www.agriculture.gouv.fr www.inao.gouv.fr


en savoir plus logos