Page 1

En savoir +

La collecte dans la Cub

La CUB Depuis 1993, la CUB a lancé le plan T.R.I.VA.C., vaste chantier de collecte et de valorisation des déchets. Collecte des déchets non recyclables : Il faut utiliser le bas gris fourni par la CUB et y mettre tout ce qui est périssable, tout ce qu'on ne peut pas mettre dans les autres bacs, et surtout, tous les emballages sur lesquels on a un doute ! • les déchets putrescibles ; • les petits emballages en plastique tels que les pots de yaourts, • de crème fraîche ; • les barquettes en polystyrène ; • tout ce qui contient des restes ; • les couches ; • les sacs plastiques ; • les verres à boire (attention à bien les emballer pour ne pas blesser les agents) ; • les films plastiques enveloppant les revues et les emballages. Ces déchets sont incinérés à Bègles et à Cenon. Après la combustion, il reste encore des résidus : les mâchefers, utilisés en sous-couches routières, et les cendres, transformées en vitrifiats et utilisées en revêtement de sol (bordures de trottoirs, pavés). A Bègles, la quantité d'électricité produite est suffisante pour alimenter les besoins du centre d'incinération. L'excédent est exporté sur le réseau EDF. A Cenon, l'énergie issue de la combustion couvre les besoins en chauffage et en eau chaude des Hauts de Garonne. A Pessac : En 1999, la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB), la Commune de Pessac et EDF Aquitaine ont décidé de participer ensemble à un projet visant à valoriser le biogaz de l'ancienne décharge communautaire du Bourgailh dans une démarche d'expérimentation de techniques innovantes et de communication sur le thème de l'environnement. Le biogaz, issu de la méthanisation des déchets, était jusqu'à présent capté et brûlé dans une torchère.


Durant l'année 2000, des études de faisabilité ont été menées par EDF, aboutissant à la définition de principe du projet, adopté en décembre 2000 : • fourniture du biogaz par la CUB, • valorisation du biogaz par la Commune de Pessac pour chauffer la serre tropicale à l'aide d'une chaudière biogaz, • expérimentation par EDF Recherche et Développement de moyens de production décentralisés et innovants à partir de ce biogaz. Une convention de collaboration entre les 3 entités partenaires a été ratifiée le 28 septembre 2001 pour une durée de 5 ans. Actuellement, le biogaz de la décharge de Pessac contient environ 35% de méthane, soit un pouvoir calorifique équivalent au tiers de celui du gaz naturel. A ce jour, le débit de biogaz extrait est de 400 m3 par heure. Dans l'état actuel de la décharge, il est raisonnable de penser que la production du biogaz se prolongera encore pendant une dizaine d'années. (cf. plaquette en annexe)

Collecte des déchets recyclables : La CUB a mis en place deux systèmes de collecte sélective : • en porte-à-porte : la benne passe devant toutes les habitations et le tri est effectué par les ménages; • en apport volontaire : il faut emmener soi-même ses déchets dans les bornes prévues à cet effet ou dans les centres de recyclage. Les communes concernées par la collecte porte-à-porte sont : toutes les communes de la CUB sauf Saint Louis de Montferrand et St Vincent de Paul. Et les quartiers de la ville de Bordeaux sont en train d’être équipés pour ce type de collecte. En collecte porte-à-porte : La Cub fournit aux habitants des bacs verts dans lesquels ils entreposent les déchets recyclables • les bouteilles en plastique même avec le bouchon (eau, sodas, lait) ; • les flacons (idem) ; ƒ d'adoucissant, ƒ de lessive, ƒ de liquide-vaisselle, ƒ de shampoing, ƒ de bain moussant ƒ de gel douche, • les cubitainers à vin ; • les briques ; les boîtes de conserve ; les barquettes en aluminium ; les sur-emballages carton (type carton de yaourts) ; les journaux. En apport volontaire : les habitants apportent leurs déchets dans des bornes de tri sélectif (bornes pour le verre, le papier, les plastiques) mises à leur disposition sur le domaine public. Sur la Cub, le verre est exclusivement collecté dans les bornes d'apport volontaire. Seuls les


bouteilles, flacons et bocaux sont recyclables, sans leur bouchon et couvercle. Les verres, vases, carafes… ne rentrent pas dans le circuit de recyclage. Les déchets recyclables peuvent aussi être directement emmenés dans l'un des 14 centres de recyclage spécialement réservés aux particuliers ! NB : Ce n'est pas la peine de laver les déchets, il suffit de bien les vider.

Collecte des déchets verts : Depuis 2002, les déchets verts issus de l'entretien des jardins ne sont plus acceptés en décharge. Mêlés aux ordures ménagères, ils rendent plus difficile leur combustion. On doit apporter les déchets verts au centre de recyclage le plus proche de chez nous ou appeler le service spécial d'enlèvement à domicile de la Cub qui est payant. Les déchets seront alors valorisés en centre de compostage. Et comme faire son compost soi-même c'est possible, la Cub a également mis en place une expérimentation de compostage individuel : elle fournit des composteurs individuels aux habitants volontaires de deux secteurs pavillonnaires des communes de Mérignac et Villenave d'Ornon. Une étude sur l'extension de ce dispositif est en cours de validation. Une information à ce sujet sera largement diffusée si l'extension est actée. Attention : il est strictement interdit de brûler soi-même les déchets végétaux du jardin, conformément à l'article 84 du règlement Départemental sanitaire et social.

Collecte des encombrants "les monstres" : Comme leur nom l'indique, impossible de les mettre dans des bacs : ils sont trop volumineux. Certaines communes les collectent une fois par mois, à une date précise. Par exemple, le 1er mercredi du mois. Le reste du temps, on doit les apporter dans un centre de recyclage ou appeler le service spécial d'enlèvement à domicile de la Cub. Ce service est payant. Pour connaître le jour de collecte des encombrants, contacter sa mairie. Collecte des gravats : On doit les apporter au centre de recyclage le plus proche de chez nous. La Cub propose aussi un service d'enlèvement à domicile payant. Collecte des déchets ménagers spéciaux : On doit les apporter au centre de recyclage le plus proche de chez nous. En 2005 : 266 932 tonnes de déchets ménagers ont été collectées dont 37 460 tonnes de produits issus des collectes sélectives + 5,12 % : c'est le pourcentage de déchets recyclables collectés en plus par rapport à 2004. 1 470 787 : c'est le nombre de d'habitants venus déposer leurs déchets dans un centre de recyclage ! 565,28 tonnes de plastique valorisées : c'est l'équivalent de 41 184 211 bouteilles d'eau minérale ! 626,31 tonnes : c'est la quantité de minerais de fer économisée grâce à la valorisation de 442 tonnes d'acier ! 12 000 : c'est le nombre de logements chauffés grâce aux 95 720 MWh produits par l'usine d'incinération de Cenon.

Voir www.cub.org

en savoir plus la collecte  

La CUB Depuis 1993, la CUB a lancé le plan T.R.I.VA.C., vaste chantier de collecte et de valorisation des déchets. A Cenon, l'énergie issue...