Issuu on Google+

Oscarine Bosquet

Mum is Down

Al Dante


I


Où sommes nous quand tu passes la tête dans la gazinière par dessus la rambarde la posologie de l'accélérateur contre le platane dans la baie le four la cour dans la cour le contour de ton corps chu saut vol chute ma man ?

5


Saut dans la nuit midi la mère se jette vide abrupt sol elle se jette écrase l'après-midi le vide sans soir la mère éparse midi nuit. Et le sol resta sol resta sol dur fermé. Combien de temps met un corps pour atteindre le sol quand il chute depuis je ne sais pas combien de haut ? De quoi eut-elle le temps de penser quoi quand elle chutait de plus en plus vite ses pensées allèrent-elles de plus en plus vite vers l’envol plutôt que vers la chute ?

6


Dans le giron détachées les côtes pointe entre les crêtes la forme iliaque du dernier son mandibulé. Reste un son d’os dessiné en bouche par les lèvres retournées vers les dents mordues. Sur tes os je souffle pour que tu te lèves entre tes lèvres ma voix relève-toi dans le vent je souffle mes os dans ta bouche la chair de ma langue.

7


Le souvenir de la chute sa chute qui m’entraîne ce mouvement décisif après quoi on regarde les restes 288 os. Les os au-dessous des yeux s’appellent les pommettes ce sont les petites pommes du squelette.

8


Mais à l’envers le film l’envole vers moins de fracas plus de stabilité à l’envers vers ascension les bras cherchant le ciel du sol je vole ensemble loin du contour au sol de la chute. Danse pendue à ce mot chute dans mémoire tu pends je danse avec toi morte.

9


Mom is down The mother is Down below Mom Mommy Mummy ‘s down.

10


mum-is-down-extrait