Page 1

V I VA N T E S

carouge – acacias No 1 > Janvier 2011 / mensuel

www.carouge-acacias.ch

> vie de l’unité pasTorale : Comme les Mages, nous marchons vers toi ................ P. 02 > Le mot de l’évêque : Servir la justice ................................................................................ P. 03 > vie des paroisses : Vous avez dit : Eglise domestique ? ............................................... P. 03 > Dossier : Vie professionnelle, vie familiale............................................................... Pp. IV – V

Journal des paroisses Sainte-Croix et Sainte-Claire

« Verbum Domini »

C

’est sous ce titre que Benoît XVI a publié à la fin de l’an dernier une exhortation apostolique, fruit du synode 2008 qui avait réuni les évêques du monde entier autour du thème de la Parole de Dieu. Il s’agit d’un document d’une grande richesse et qui traite de sujets divers. Le Pape nous invite, entre autres propositions, à relancer la rencontre œcuménique par la lecture de la Bible : « écouter et méditer ensemble les Ecritures nous fait vivre une communion réelle même si elle n’est pas encore pleine .» Il nous exhorte également, notamment par la pratique de la Lectio divina, à nous « laisser surprendre par la nouveauté » de la Parole de Dieu et à « dépasser notre surdité ». « Il est bon de développer l’étude, le débat et les célébrations œcuméniques de la Parole de Dieu, dans le respect des règles en vigueur et des diverses traditions. Ces célébrations profitent à la cause de l’œcuménisme et, quand elles sont vécues dans leur sens véritable, elle constituent des moments intenses d’une authentique prière pour demander à Dieu de hâter le jour où nous pourrons tous nous approcher de la même table et boire à l’unique calice » (n. 157). Cela implique que nous évitions de tomber dans des chemins de traverse, faisant notamment en sorte – nous rappelle le pape – que nos Célébrations œcuméniques de la Parole ne soient pas proposées en remplacement de l’Eucharistie dominicale. J’appelle de mon vœu que ces intuitions et orientations deviennent un véritable itinéraire pour notre Unité pastorale afin que nous correspondions davantage à la vibrante prière de Jésus au Père, pour que ses disciples soient un afin que le monde croie (cf. Jn 17,21). Abbé Alexis Morard Curé modérateur


vie de l’unité pastorale .........................................................................................................................................................................

Une action œcuménique

JDF

D

Comme les Mages, nous marchons vers toi U

ne vingtaine d’enfants sont rassemblés au fond du temple de Carouge. Les lumières sont éteintes et en cette fin d’après-midi il y fait sombre. Les enfants n’ont pas plus de 6 ans. Le Pasteur Kurt leur distribue à chacun une lampe de poche : il s’agit de chercher où se trouve la grande étoile, celle qui a une queue. En levant la tête on voit très bien, autour des apôtres et des prophètes, toute la voûte de l’édifice couverte d’étoiles, mais aucune n’a de queue. Il faut donc chercher ailleurs. Les enfants courent en tous sens dans le temple. C’est derrière une colonne, qui la dissimule à la vue, qu’un des enfants découvre finalement l’étoile. Le peintre Eric Hermès, qui a décoré l’édifice, a bien fait les choses : sa fresque de la nativité, réalisée entre 1921 et 1929, est une magnifique introduction à la lecture du jour, la visite des trois rois mages, comme la raconte Matthieu dans son évangile au début du chapitre deux : où est le roi des Juifs, qui vient de naître ? demandent les rois en arrivant à Jérusalem. Nous avons vu son astre en Orient et nous sommes venus lui rendre hommage. Voilà une demande qui va troubler le roi Hérode. Assis

sur le tapis au pied de la chaire, les enfants suivent le récit en admirant les rois mages sur le côté droit de la grande peinture. Le peintre s’est inspiré de personnes de sa connaissance pour donner un corps et un visage à ses personnages, une manière de rassembler la communauté des donateurs dans son temple. Le chant déjà, avait invité tous les participants, les enfants et les parents qui les accompagnent, à se préparer à écouter le texte du jour : Comme les Mages, Seigneur, nous marchons vers toi.

epuis plus de 10 ans maintenant la paroisse protestante de Carouge et l’Unité pastorale Carouge-Acacias organisent ensemble l’Eveil à la foi. Ce sont dans l’année cinq rencontres qui ont lieu alternativement au temple et à l’église Ste-Croix. Elles sont destinées aux enfants de 3 ans et demi à 6 ans des deux confessions. Elles accompagnent les grands moments de l’année liturgique : Noël, Pâques, Pentecôte et s’appuient chaque fois sur un texte de la Bible. Ainsi la première rencontre en octobre était centrée sur la vocation du petit Samuel, qui dans son sommeil se réveille, pensant que son maître l’appelle. Finalement il reconnaît que l’appel vient d’ailleurs : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute. » Les petits enfants peuvent tout à fait prier, participer à une célébration. Ils découvrent ainsi la communauté avec le Seigneur. L’éveil à la foi va dans les deux sens : les enfants nous éveillent autant à la foi que nous le faisons pour eux. Il n’est pas nécessaire d’être venu aux premières rencontres pour participer aux suivantes. Elles durent moins de 45 minutes. Elles sont animées par Anne-Marie Villemain et le Pasteur Kurt Veraguth. Deux jeunes collaborent à l’animation : Débora et Jonas. Ce dernier le fait dans le cadre de la préparation de sa confirmation. Les suivantes auront lieu les jeudis suivants à 16h30 : 27 janvier à Sainte-Croix ; 14 avril au temple ; 9 juin à Sainte-Croix. JDF

Ensemble et toujours attentifs les enfants récitent le Notre Père. Vient alors le moment du bricolage : le pasteur leur donne à chacun une petite lampe avec une étoile et explique comment chacun pourra faire d’autres lampes plus tard à la maison. Dans chacune pourra briller une bougie. Arrive maintenant déjà le moment de recevoir la bénédiction. Et de rentrer à la maison. Ils reviendront en 2011, d’autres pourront encore se joindre à eux. Jean-Daniel Farine

.............................................................................................................................................................................

02

PAROISSES VIVANTES I UP carouge – Acacias I janvier 2011


vie des paroisses .........................................................................................................................................................................

Le mot de l’Evêque

Q

ui d’entre nous ne s’est pas écrié un jour ou l’autre, « C’est pas juste ! ». Au fond de nous, il y a un sens bien ancré de la justice. Il est tellement enraciné en nous que l’injustice nous fait sauter et protester. Il y a des injustices graves, criantes, auxquelles souvent on s’habitue : « Pourquoi certains ont-ils accès aux biens essentiels alors que d’autres en sont privés au point qu’ils en meurent ? » Beaucoup de personnes, d’organisations, mettent en œuvre des actions pour qu’il y ait un peu plus de justice dans le monde et souvent nous répondons présents.

en lui-même. Et c’est là qu’intervient de notre part une attention redoublée, un tact dans la rencontre, un respect de notre prochain, même si ce qu’il fait ne nous plaît pas ou ce qu’il pense, nous n’y adhérons pas. Là encore, nous ne pouvons pas jeter sur les autres des jugements absolus et définitifs.

AlP

Servir la justice

Vivre ensemble, entre semblables, si différents, est en fait un beau défi parce qu’il permet à chacun de grandir et de progresser.

Il faut bien dire que la vertu de justice est difficile à pratiquer. Car c’est à longueur de journée que nous pouvons rendre justice. Justice que nous rendons à notre entourage, en le respectant, en le prenant en considération, en ayant de la reconnaissance envers lui.

Quelle joie de savoir que Dieu nous aime tels qu’en nous-mêmes nous prodiguant des grâces tellement inouïes et disproportionnées. Nous recevons de Lui bien plus que ce que nous méritons. Recevoir tout de Dieu, au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer, n’est-ce pas aussi une forme d’injustice ? Mais divine celle-là.

Je suis persuadé que la plus grande justice que nous pouvons rendre à quelqu’un c’est de le considérer tel

+ Pierre Farine

Vous avez dit : Eglise domestique ? « Il faut susciter la prière dans votre famille, la proposer à vos jeunes enfants. Apprenez-leur à prier, car un enfant qui prie est un enfant heureux ; une famille qui prie est une famille unie.» Mère Teresa

E

n s’appuyant sur la première épître de Pierre – «Vous-mêmes, comme des pierres vivantes, entrez dans la construction de la Maison habitée par l’Esprit pour constituer une sainte communauté sacerdotale» (1 P 2, 5) – le Concile Vatican II avait rappelé que la mission du Christ – Prêtre, Prophète et Roi – se poursuit dans l’Eglise. Le Peuple de Dieu tout entier est invité à participer à cette triple mission. Dans le sillage du Concile, JeanPaul II a présenté la mission éducative de la famille chrétienne « comme un vrai ministère, grâce auquel l’Evangile est transmis et diffusé, à tel point que la vie familiale dans son ensemble devient chemin de foi et en quelque sorte initiation chrétienne et école de vie à la suite du Christ ».

de la salle de catéchisme lorsqu’il aura 7 ans ! Associés à l’œuvre créatrice de Dieu, ils sont investis d’une grande et belle mission qui commence à la naissance. La famille est la première cellule de l’Eglise du Christ, le premier lieu de la catéchèse où l’enfant percevra l’Amour de Dieu en baignant dans l’amour conjugal, l’amour maternel et paternel de parents vivant leur vocation de baptisés. Avant l’Eveil à la Foi, il y a l’Eglise domestique, Temple de l’Esprit Saint, premier lieu de la prière, où les tout-petits, les préférés de Jésus, apprennent à prier avec leurs parents qui sont « premiers hérauts de l’Evangile auprès de leurs enfants » (JeanPaul II). Les familles sont invitées à se rassembler dans la famille paroissiale, membre de l’Eglise-Corps du Christ.

Ainsi en demandant le baptême pour leur enfant, les parents ne s’engagent pas à le déposer devant la porte

La préparation du baptême d’un enfant et sa célébration sont l’occasion de rencontres avec d’autres

parents, avec des laïcs engagés, des prêtres, et surtout avec Jésus Christ Lui-même. Nous nous réjouissons d’apporter une pierre à cette construction de la « Maison habitée par l’Esprit » – Eglise – en réunissant les baptisés des trois dernières années pour vivre en famille une Eucharistie dominicale et partager amitiés, réflexions et prières. Dimanche 30 janvier 2011 à Sainte-Croix à 11h « La dignité et la responsabilité de la famille chrétienne comme Eglise domestique ne peuvent être vécue qu’avec l’aide continuelle de Dieu qui lui sera immanquablement accordée si elle est implorée dans la prière avec confiance et humilité. » (Jean-Paul II) Pour l’Equipe Pastorale, Anne-Marie Villemain

.............................................................................................................................................................................

PAROISSES VIVANTES I UP carouge –acacias I janvier 2011

03


pratique

.....................................................................................

................................................

A l’affiche  Prochaines messes des familles

Samedi 15 janvier 2011 à 18h à Sainte-Croix Dimanche 6 février 2011 à 9h30 à Sainte-Claire

 Célébrations œcumémiques

à Carouge et aux Acacias :

- Mardi 18 janvier à 18h30 à l’église Sainte-Claire - Mercredi 19 janvier à 18h30 à l’église évangélique libre - Jeudi 20 janvier à 18h30 au temple protestant - Vendredi 21 janvier à 18h30 à la chapelle de la Provvidenza - Dimanche 23 janvier à 10h à l’église évangélique libre - Lundi 24 janvier à 18h30 à l’église Sainte-Croix - Mardi 25 janvier à 18h30 au temple protestant

 Lectio Divina

La lecture priante de la Parole, à la manière des moines, a lieu un samedi par mois, avant la messe paroissiale du soir. Ouverte à toute personne souhaitant découvrir l’écho de la Parole dans son cœur. Prochaines dates : 8 janvier et 12 février 2011 à 16h30 au Centre Sainte-Croix (rue Jacques-Dalphin 32a).

Horaire des messes

..............................................................................

Sainte-Croix Sainte-Claire Samedi 18h Dimanche 11h   9h30 Mardi 18h30 Mercredi   9h Jeudi   9h Vendredi   8h30 18h30

Ecoute / confession / rencontre avec un prêtre : Les mardis soirs dès 17h dans l’église Sainte-Croix et jusqu’à la messe de 18h30, un prêtre est à votre écoute, sans rendez-vous. Adoration eucharistique / confession : Les 1ers vendredis du mois à 17h30 à la chapelle Sainte-Claire, suivie de la messe à 18h30. Un prêtre est à votre écoute durant cette heure. Baptême : s’annoncer au moins 5 semaines à l’avance.

JAB 1890 Saint-Maurice Prière de réexpédier sans annoncer la nouvelle adresse

Mariage : le sacrement du mariage demande une préparation sérieuse, c’est pourquoi les fiancés sont invités à s’annoncer au Secrétariat de l’UP au moins 6 mois avant la date envisagée pour la célébration.

08

Sépulture : c’est aux Pompes Funèbres de prendre contact avec le Secrétariat de l’UP avant de fixer l’heure et le lieu de la célébration. Journal Paroisses Vivantes : Abonnement annuel : Fr. 35.— / soutien : Fr. 50.— / CCP 10 - 159 158 - 8 Renseignements auprès du Secrétariat de l’UP (voir ci-contre). .....................................................................................

Impressum du journal Editeur : Saint-Augustin SA, 1890 Saint-Maurice – Directrice générale : Dominique-A. Puenzieux – Rédactrice en cheffe : D.-A. Puenzieux – Secrétariat : tél. 024 486 05 25, fax 024 486 05 36, bpf@staugustin.ch – Maquette : Saint-Augustin SA Rédaction locale : Jean-Daniel Farine (rédacteur resp.) – Alexis Morard (modérateur) Courriel : journal@carouge-acacias.ch – Resp. photos : Alain Petrucciani

PAROISSES VIVANTES I UP carouge – Acacias I janvier 2011

..................................................................................................................................................................................................................................

Agenda

Au service de nos deux paroisses Equipe pastorale Abbé Alexis Morard, curé modérateur Abbé André Kolly, curé in solidum Mme Sylvia Ziorjen, laïque bénévole Mme Anne-Marie Villemain, laïque bénévole Conseil pastoral Mme Anne-Marie Hidber, présidente Conseil de gestion M. Bruno Fries, président

Secrétariat de l’Unité pastorale Ouvert les MA / JE / VE de 9h30 à 13h30 Mme Marie-Laure Morais, secrétaire Rue du Collège 22 Case postale 1632 CH - 1227 Carouge GE Tél. 022 342 27 68 (nouveau numéro) Fax 022 342 27 52 up@carouge-acacias.ch

Paroisse Sainte-Croix CCP 12-1699-8 paroisse@saintecroix.ch www.saintecroix.ch Cure Sainte-Croix Abbé Alexis Morard, curé modérateur Rue du Collège 22 – 1227 Carouge GE Tél. 022 342 26 84 – Fax 022 342 27 52 Eglise Sainte-Croix Place du Marché Mme Marte Nrejaj, sacristine Tél. 022 342 13 65 Centre Sainte-Croix Rue Jacques-Dalphin 32 A Conseil de paroisse M. Jean-Paul Santoni, président Conseil de communauté Mme Marie-Françoise Richard, présidente

Paroisse Sainte-Claire CCP 12-12995-3 paroisse@sainteclaire.ch www.sainteclaire.ch Cure Sainte-Claire Abbé André Kolly, curé in solidum Rue du Grand-Bureau 15 – 1227 Acacias GE Tél. 022 342 50 57 – Fax 022 342 32 81 Rue du Grand-Bureau 15 Eglise et la chapelle Sainte-Claire Rue du Grand-Bureau 15 M. Rinaldo Ziorjen, sacristain Tél. 022 301 52 43 Conseil de paroisse M. Nello Cicetti, président a. i. Conseil de communauté M. Nello Cicetti, président

N° 01 - Janvier 2011  

Journal des paroisses Sainte-Croix et Sainte-Claire (Carouge-Acacias)

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you