Page 1

Lac de Kruth-Wildenstein ctacle

e-spe Randonné

re Entrée lib

rpé r sentier esca tParcours su FDPOTFJMMÏFT DI BS N EF FT $IBVTTVS

Les sentiers de l’espoir du Schlossberg

Dossier de presse 130 mètres de dénivelé – 130 années d’histoires 03 89 82 13 90

www.ta i l leu rsdereves.com – A ccès R N 66, 45 km à l’ouest de M u l house, pa r Tha n n ou Col de B ussa ng

Graphisme : D. Schoenig - Crédit photos : S. Marbach / L. Schwebel / S. Depond / JM Zipper - Impression : Cereja Impressions

Ed i t i o n 2009

t û o a 6 1 t 15 e h 8 1 à h 4 1 de


Sommaire le concept.................................................................. p. 3 les organisateurs..................................................... p. 4 l’album photo........................................................... p. 5 la revue de presse................................................ p. 6 infos pratiques......................................................... p. 17

Contact presse Yasmina Kechid Office de Tourisme de la VallĂŠe de Saint-Amarin 03.89.82.13.90 accueil@ot-saint-amarin.com 2


E n tr é e li b r e

Chaussures de marc he conseillées Parcours sur sent ier escarpé

Les sentiers de l’espoir du Schlossberg ans un site naturel exceptionnel en surplomb du lac de Kruth-Wildenstein, participez à l’aventure des Tailleurs de rêves en traversant l’histoire. Un parcours initiatique d’environ deux heures vous emmène sur le chemin des ruines du château du Schlossberg. Propulsés dans le 17e siècle, vous participez à la vie éprouvante des villageois de la Vallée, soumis à la volonté des puissants et durement touchés par la guerre de trente ans. Puis, sur la haute cour, dans le 18e siècle rayonnant, les personnages partagent le retour de la paix et de la prospérité : mariage traditionnel, villages reconstruits et progrès des sciences. Près de 200 acteurs : fées dans les arbres, paysans à la langue agile, schlitteurs, pestiférés, savants et tant d’autres héros ordinaires vous attendent les 15 et 16 août pour vivre une aventure historique hors du commun.

La Bresse

5 A3

3B

Col de Bussang

Epinal Remiremont Bussang

Colmar

Lac de Kruth-Wildenstein

RN66

Saint-Amarin RN6

Freiburg

6

Thann

A36

Mulhouse 6 A3

Bâle

Belfort

Bonus

s-

lic Scénario : Michel Tschann eurs pub ns s u m a Mise en scène : Jean-Claude Baudoin ancie verne Foire - ta tisans et métiers s Recherches historiques : Pierre Sieger - ar fant Coordination : Patrimoine et Emploi cavaliers piste pour les en Communication : Office de tourisme de la Vallée de Saint-Amarin Jeu de Production : Syndicat mixte du Barrage de Kruth-Wildenstein Réalisation : Tailleurs de rêves Partenaires financiers : Union Européenne, Conseil Général du Haut-Rhin, Conseil Régional d’Alsace, Crédit Mutuel Haute-Thur

Graphisme : D. Schoenig - Crédit photos : S. Marbach / L. Schwebel / S. Depond / JM Zipper - Impression : Cereja Impressions

Col du Bramont

Col d’Oderen

e d’une qui sut lier le réalism « Un beau dimanche rellement ue intelligente, cultu riq sto hi n io ut tit ns re. reco e l’envol de l’imaginai ffr o ’ qu r oi uv po au le accessib re. » DNA A voir, à revoir et à viv

Strasbourg

Gérardmer

D1

ente et h, intellig 2 e d e d na lle prome seiller. » ace « Une be c re. » L’Als te. A on n n e a g s is n t o r s e div ue en tacle uniq c e p s n U «

Le week-end duwww.tailleursdereves.com 15 et 16 août 2009, de 14h à 18h. 3


s r u e t a s i

n a g r o s Le

Les Tailleurs de Rêves

Artistique

Sapinières et clairières, tunnel et ruines de l’ancien château qui se dressait autrefois sur le sommet du Schlossberg seront envahis par plus d’une centaine de « visiteurs » étranges mais pacifiques. Ce sont les « tailleurs de rêves » : comédiens, artisans, danseurs, musiciens, cascadeurs, conteurs…Ils sont issus de plusieurs associations. Ce qui les unit ? Une passion redoutable du jeu théâtral et la joie d’offrir pour la troisième année à un public familial et touristique, un spectacle authentique sur le passé tourmenté de la vallée. La mise en scène des vingt saynètes est de Jean-Claude Baudoin, l’écriture et la coordination artistique de Michel Tschann. Les Tailleurs de Rêves s’occupent de la dimension artistique, de l’écriture du scénario à la mise en scène en passant par l’organisation des répétitions et la réalisation des costumes. Contact Michel Tschann, Président - Comédiens de St Théobald - m.tschann@orange.fr

Patrimoine et Emploi

Technique

« Patrimoine et Emploi » est une association à vocation sociale et patrimoniale. Elle emploie, forme et accompagne chaque année une dizaine de demandeurs d’emploi en parcours d’insertion qui réalisent des travaux de réhabilitation du patrimoine bâti de la vallée de Saint-Amarin. La mise en valeur patrimoniale, culturelle et touristique du site du Schlossberg est le projet-phare de l’association. Dans le cadre de l’organisation des Tailleurs de rêves, Patrimoine et Emploi prend en charge l’aménagement et la sécurisation du site ainsi que toute la logistique afférant au spectacle. Contact Martine Diffor, Présidente - martine.diffor@wanadoo.fr

Financier

Le Syndicat mixte du barrage de Kruth-Wildenstein

Le Syndicat mixte est en charge de la gestion et du développement du site du barrage de Kruth-Wildenstein. Il conduit ainsi les études, la mise en œuvre et l’exploitation des projets d’équipements et d’aménagements. Le syndicat mixte gère la partie financière du spectacle. Contact François Tacquard, Président - smbkw@wanadoo.fr

Promotion

L’Office de tourisme de la Vallée de Saint-Amarin

Outre ses missions d’accueil, d’information, de promotion et de commercialisation, l’Office de tourisme participe tout au long de l’année à l’animation du territoire en organisant des manifestations et en promouvant l’ensemble des événements locaux. L’Office de Tourisme est en charge de la promotion et de la communication du spectacle. Il coordonne également la communication interne entre les différents participants. Contact Yasmina Kechid – 03.89.82.13.90 - accueil@ot-saint-amarin.com 4


Crédit photos : P. Fix, P. Gerrer, E. Gottscheck

m u b L’al

o t pho

5


La

6

d e revu

e s s e r ep


d e u v La re

e s s e r p e

7


d e u v La re

e s s e r p e

Thur et Doller

LUNDI 6 JUILLET 2009 15

Spectacle La randonnée des Tailleurs de rêve a été bien arrosée mandant Sylvain savoure les commodités de l’existence en galante compagnie.

Annulée samedi en raison de la pluie, la rando-spectacle des Tailleurs de rêve a remporté hier un beau - et mérité - succès auprès du public. Près de deux cents comédiens ont participé ce week-end au spectacle déambulatoire proposé tout le long du sentier qui surplombe le lac de Kruth-Wildenstein et qui mène aux ruines du château du Schlossberg, un édifice détruit durant la guerre de Trente ans (1618-1648). Annulé hier, le spectacle a pu avoir lieu sans problème hier. Une vingtaine de saynètes a propulsé le visiteur sur 130 années d’histoire à travers la saga d’une famille commencée au 17e siècle pendant un conflit qui a âprement touché la vie des villageois de la vallée soumis à la volonté des puissants. Plusieurs structures ont mis leurs efforts en commun pour proposer au public un divertissement original de qualité : le syndicat mixte du barrage de Kruth-Wildenstein, l’office de

À la sortie du tunnel, l’époque des obscurantismes cède la place au siècle des lumières : la cérémonie du banquet voit des scientifiques notoires éclairer les invités à la noce sur les dernières découvertes célestes. Le festin, agrémenté de jolies danses, atteint des sommets de convivialité sur le promontoire. Des astronomes, munis de leur lunette astronomique, expliquent les bouleversements de la vallée au 18e siècle, notamment l’avènement de l’ère textile. Les verriers de Wildenstein exploitent les secrets de la terre et du feu pour créer le verre. La balade s’achève sur la belle histoire du chevalier impie. Après la pluie de samedi, la randonnée des Tailleurs de rêve, hier au Schlossberg, était particulièrement attendue par le public. Photos Arnaud Viry

tourisme de Saint-Amarin, les « comédiens de Saint-Théobald », « Patrimoine et emploi », association à vocation sociale qui remet en valeur le site du Schlossberg, notamment à travers la consolidation des ruines du château et la restauration du sentier

Les cavaliers de Mollau étaient au rendez-vous des Tailleurs de rêve.

qui y mène. Le scénario du spectacle est dû à Michel Tschann, avec Jean-Claude Baudoin comme metteur en scène.

Du siècle des ténèbres à l’époque des lumières Au départ du chemin, le public est accueilli sur les terres du prince-abbé de Murbach, à la foire de Saint-Simon. Les fées du sentier, véritable mémoire vivante de l’histoire, plongent les spectateurs dans le siècle des ténèbres. Les femmes de la forêt ramassent le bois mort et mènent le cochon à la glandée, tandis qu’une armée traverse la vallée et enrôle des paysans. Bûcherons et autres tailleurs de pierres exercent leur métier « à l’ancienne », tandis que des mousquetaires s’affron-

tent à l’épée. À l’entrée du fort, les marcheurs doivent présenter leurs papiers et montrer « pattes blanches ». Personnages allégoriques et pestiférés interpellent les randonneurs, tandis que le com-

Après la légende, les marcheurs pouvaient se désaltérer à la taverne, où leur étaient proposées des boissons d’époque, breuvages bien mérités avant la redescente !

Belle journée que celle proposée hier par le vélo club de Mollau présidée par Maryline Antonelli. De 7 h à 15 h, et malgré d’autres manifestations autour du vélo

Ce sont 200 comédiens bénévoles anonymes qui, ce week-end encore, et comme les 15 et 16 août prochains, ont montré qu’ils étaient prêts à se mobiliser pour offrir quelques instants de bonheur à des spectateurs tout aussi anonymes et venus, pour certains, de très loin. Tous méritent les félicitations puisque les uns comme les autres ont bien compris, samedi après-midi, les raisons, en l’occurrence la météo, qui ont conduit à l’annulation de la représentation prévue de longue date. Au lendemain d’un succès réaffirmé, il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour permettre au soleil d’être au rendez-vous le week-end du 15 août.

Le flop

Lionel Muller

Au rectorat

La piste à suivre…

dans la proche région, plus d’un demi-millier de vététistes de tous âges et de tous niveaux se sont présentés au départ du plateau sportif pour arpenter ensuite les hauteurs et vallons environnants sur les tracés de quatre nouveaux circuits plus ou moins pointus de 10, 20, 40 et 70 km ! Un grand bravo aux 70 bénévoles du club mobilisés depuis plusieurs jours et qui, le matin même, ont à nouveau patrouillé sur les circuits pour refaire les fléchages au sol balayés par de fortes pluies tombées samedi après-midi.

« 2+2 = 4 » Et donc, au bout de la chaîne, 126 n’est pas égal à 128. Ce qui, d’ailleurs, n’aurait pas suffi au lycée Amélie Zurcher puisqu’il fallait, en réalité, 130 élèves alors même que la théorie prévoyait que l’addition serait juste à 128 unités. Pour résumer, le rectorat de l’académie de Strasbourg, en décidant, mardi dernier, de supprimer la cinquième classe de seconde générale du lycée Amélie Zurcher de Wittelsheim, a clairement fait le choix de la pure arithmétique dans un bassin potassique qui tente, tant bien que mal, de mener à bien sa reconversion. Il fallait officiellement 128 élèves, en réalité 130, pour sauver la cinquième classe de seconde générale. Il n’y en avait que 126. Vous avez dit aménagement du territoire ? Visiblement, cette notion est inconnue des grands penseurs de l’Éducation nationale que l’on ne verra pas beaucoup, à la rentrée du côté du lycée Amélie Zurcher. Un établissement promis à de fortes turbulences et qui - ce qui est plus grave - est ainsi condamné, à moyen terme, à la disparition, par cette décision du rectorat.

Sur l’agenda Lundi Uffholtz : réunion d’information sur les travaux d’aménagement de la RD 431 rue du Ballon, à 20 h, à la mairie.

Cette 5e Mollauvienne, qui se C’est dans une ambiance conviviale qu’a, une fois encore, eu lieu la Mollauvienne. Photos Albert Mura

8

Aux Tailleurs de rêve

Le spectacle aura à nouveau lieu samedi 15 et dimanche 16 août, de 14 h à 18 h.

VTT Un demi-millier de participants à la 5e édition de la Mollauviennne Une journée marquée par un généreux soleil, une organisation impeccable et des participants en nombre ont été les principaux atouts de la réussite de la « 5e Mollauvienne VTT pour tous ».

Le top

voulait avant tout conviviale et familiale, a donc tenu toutes ses promesses avec quatre points de ravitaillements gratuits et forts bien achalandés avec, à l’heure du déjeuner, sur le plateau de départ, la savoureuse proposition

les efforts et les engagements, financiers aussi, des organisateurs qui avaient promis, à juste titre, « du beau, du gros pour ceux qui en veulent, et des sensations pour tout le monde », sur les nouveaux circuits, notamment vers les

goûter en famille ou entre amis à un gros bol d’air, certains ont toutefois profité de l’organisation de la Mollauvienne pour garnir leur cagnotte de points pour le trophée Conforama. Le vélo club de Mollau sera encore sur la brèche

Mercredi Vieux-Thann : conseil municipal, à 19 h, à la mairie.

Samedi Schlossberg : inauguration de la Via Ferrata, attraction ouverte


d e u v La re

e s s e r p e

Thur et Doller

SAMEDI 20 JUIN 2009 31

Spectacle Le grand retour estival des Tailleurs de rêves au Schlossberg Les 4 et 5 juillet puis les 15 et 16 août, artistes et artisans se préparent à accueillir pour la troisième année les rando-spectateurs. Moteur… action ! L’action se déroule au Schlossberg, imposant promontoire qui surplombe le lac du Kruth Wildenstein, au voisinage des ruines éparses d’un ancien château détruit à la fin du 17ème siècle. Les personnages sur la photo ? Des « Visiteurs » nouvelles version ? En réalité, ce sont des « acteurs artisans ». Ils interprètent leur propre rôle dans les

L’affiche Mise en scène des vingt saynètes : Jean Claude Baudoin Écriture et coordination artistique : Michel Tschann Recherches historiques : Pierre Sieger Coordination logistique et décors : Patrimoine et emploi Communication : Office de tourisme Vallée de Saint-Amarin Production : Syndicat mixte du Barrage de Kruth-Wildenstein Réalisation : Tailleurs de rêves.

« Tailleurs de rêves » : Fabien est bûcheron, élagueur et paysagiste, Patrick et Gérard, maçons, Dominique, leur chef d’équipe. Avec quelques autres, tous sont salariés de Patrimoine et emploi. Quelques minutes auparavant, sur ce site classé, Jean Luc Isner, architecte du patrimoine, a fait le tour des chantiers de fouilles, en expliquant les nouvelles pistes susceptibles de dévoiler les derniers secrets de la redoutable forteresse. La visite terminée, Dominique et son équipe ont revêtu le costume. Le 4 juillet, ce sera la première représentation des « Tailleurs de rêves ». Ils jouent dans la saynète 19. C’est juste après celle de la prédiction d’Irma, une étrange voyante.

La vision de la sorcière Mais que peut-elle observer dans sa boule de cristal, en plein Siècle des lumières ? «… Je vois, au début du 21e siècle, une chose extraordinaire : une association à but non lucratif qui viendra déterrer le château enfoui et ce, a grâce au travail d’une dizaine d’artisans ». Son compagnon, étonné, lui rétorque : « A but non lucratif dis-tu ? De telles choses existeront-elles dans

abbés, la verrerie s’établira à Wildenstein et bientôt, avant que n’éclate la Révolution, l’industrie naissante a déjà transformé la vallée. En famille ou avec des amis, chacun peut se distraire et apprendre aussi… en marchant jusqu’au sommet avec, en prime, une vue panoramique des plus merveilleuses !

200 participants

de gauche à droite : Patrick, Dominique, Gérard et Fabien, salariés de Patrimoine et emploi et acteurs artisans qui interprètent leur propre rôle. Photo M.T.

trois cents ans ? ». Aussitôt, comme par magie, des hommes munis de pioches et de truelle surgiront de la forêt et le public les verra dégager avec soin les vestiges laissés par nos aïeux. Il ne reste plus qu’à entendre la légende du Bockloch dans la scène 20 et l’histoire de ce chevalier impie, « méchant seigneur sans foi ni loi, qui occupait le château dans les temps très anciens… » Mais

qu’on se rassure : « Le cerf va se jeter sur lui avec une force terrifiante et le précipiter dans les profondeurs du gouffre ! » Hormis cette sinistre victime, et bien après les saccages, les razzias des horribles mercenaires et les souffrances inouïes endurés par les villageois durant la Guerre de Trente ans (dans la pénombre du tunnel, creusé dans la roche, on assistera à l’agonie des pestifé-

Saint-Amarin La poubelle de tri prête à être commercialisée Primée par le Pays Thur Doller, la poubelle intelligente imaginée par les collégiens de Saint-Amarin, aidés de leurs professeurs, est prête pour la fabrication.

Le retour de la paix et de la lumière Au bout du tunnel, la paix régnera enfin sur ce promontoire si éprouvé. Le Siècle des lumières donnera la parole à de savants astronomes, la féerie des indiennes s’implantera à Wesserling, une ancienne terre des princes-

M.T. Y ALLER Quatre randonnées spectacles sont programmées samedi 4 et dimanche 5 juillet de 14 h à 18 h puis samedi 15 et dimanche 16 août de 14 h à 18 h. Entrée libre. Renseignements à l’Office de tourisme de la Vallée de Saint-Amarin (Tél. : 03 89 13 90 ; mail : www.tailleursdereves.com).

St-Jean Le bûcher saint-amarinois

pas de recevoir un prix, sans suite. Mais qu’il va maintenant passer au stade de fabrication. À cet effet, un partenariat va être signé avec une entreprise de Masevaux, Univers Fog. Christiane Simon espère évidemment recevoir de nombreuses commandes des maires. La poubelle est visible dans le hall du collège.

D’autres innovations primées

La poubelle se présente comme un assemblage de trois gros crayons de couleurs. Chacun contient un sac qui recevra, selon la couleur, les déchets alimentaires, papiers cartons ou plastiques. Son acquisition a été proposée aux maires du canton et des cantons voisins pour leurs écoles maternelles et primaires. « Le but, selon Christiane Simon, principale du collège, est de sensibiliser les jeunes au tri dès leur plus jeune âge ». Une sensibilisation d’autant plus efficace que tous les enfants, durant leur scolarité,

rés !), la randonnée-spectacle s’achève sur une note d’espoir.

Les Tailleurs de rêves, ce sont plus 200 participants : comédiens, artisans, cavaliers, danseurs, musiciens, cascadeurs, décorateurs, conteurs, couturières, aides à la logistique, à la taverne… issus de plusieurs associations. Ce qui les unit ? Une passion redoutable du jeu théâtral et la joie d’offrir pour la troisième année à un public familial et touristique, un spectacle authentique sur le passé tourmenté de la vallée.

Le collège, depuis, a reçu d’autres prix « Innov’Jeunes ». En 2008, une fresque a été primée. Elle est apposée sur un des murs intérieurs de l’établissement. Chaque année, les nouveaux collégiens y apposeront leur plaquette personnalisée.

Christiane Simon, principale : « La poubelle intelligente va entrer en fabrication lorsque les mairies en auront décidé l’acquisition ». Photo G.M.

Un autre prix « Innov’Jeunes » été remporté en 2009 par le collège. Il récompense la création d’une mallette pédagogique imaginée par des élèves et des professeurs. Comme pour la poubelle, son uti-

La classe 1991 mettra le feu à son bûcher samedi 27 juin.

La classe 1991 de Saint-Amarin a réalisé un bûcher de 17,50 mètres en six côtés, avec un petit vrillé de 3 mètres construit

DR

servira des tartes flambées, des merguez, de la bière pression et du vin blanc à partir de 20 h. La mise à feu du grand bûcher

9


d e u v La re

e s s e r p e ;

! ÔÈ ˆ ֙a‰ É ŽÖ‰jÍ Ôååš

# 2 åÏ

֐†ÖÄj Ï

ÁÖ͆ Ê 0?‰jÖÁÄ aj ÁlÜjÄ

2-

ià Ãi˜ÌˆiÀà `i ½…ˆÃ̜ˆÀi !ÖÜj?Ö ÄÖWWnÄ ¬ÖÁ WjÍÍj ka‰Í‰™ Ôååš ajÄ 0?‰jÖÁÄ aj -lÜjÄ ¶Ö‰ ™Í E ™ÖÜj?Ö ¬Á‰Ä jÖÁÄ ¶Ö?Á͉jÁÄ^ j Íj”¬Ä a¾Ö™ Ýjjˆj™a^ ÄÖÁ jÄ ¬j™ÍjÄ aÖ .W†ÄÄMjÁ~ E ÁÖ͆± ¤Ïå ”nÍÁjÄ aj ak™‰Üjk ¬ÖÁ ¤Ïå ?™Ä a¾†‰Ä͝‰Áj±±±

jÄ wkjÄ aj ? wÁlͱ

Ä ! ˆ .± ±¯

¬Áj”‰jÁ Ýjjˆ Ä ¬ÁÍjÄ aj ĝ™ a¾Ö™ Ýjjˆj™a±

® ½iÃÌ Õ˜ ÛjÀˆÌ>Li “>À>‡ ̅œ˜ «œÕÀ ià µÕiµÕià Óää >VÌiÕÀà µÕˆ «>À̈Vˆ«i˜Ì D ViÌ jÛj˜i“i˜Ì `½i˜ÛiÀ}ÕÀi \ ià }ÀœÕ«ià `i ëiVÌ>ÌiÕÀà Ãi ÃՈÛi˜Ì] >ÛiV ÜÕÛi˜Ì D «iˆ˜i µÕiµÕià ÃiVœ˜`ià `i L>ÌÌi‡ “i˜Ì° ->Û>˜ÌÃ] V…@Ìi>ˆ˜Ã] ܏`>ÌÃ] L×V…iÀœ˜Ã] Ì>ˆiÕÀà `i «ˆiÀÀiÃ] «iÃ̈vjÀjà iÌ vjià }Ո`i˜Ì >ˆ˜Ãˆ i «Àœ“i˜iÕÀ‡ ëiVÌ>ÌiÕÀ ÃÕÀ `ià Ãi˜ÌˆiÀÃ

+ÖÄ aj Ôåå ?WÍjÖÁÄ ¬ÖÁ ֙j ܉™~Í?‰™j aj Ä?ߙnÍjı ®+†ÍÄ ! ˆ .± ±¯ …ˆÃ̜ÀˆµÕiÃ] D ՘i j«œµÕi œÙ i V…@Ìi>Õ `Õ -V…œÃÃLiÀ} ˜½jÌ>ˆÌ «>à i˜VœÀi i˜ ÀՈ˜ið

>˜Ã > vœÀkÌ] i˜ “œ˜Ì>˜Ì] i ëiVÌ>ÌiÕÀ iÃÌ «œ˜}j `>˜Ã > ۈi j«ÀœÕÛ>˜Ìi `ià ۈ>‡ }iœˆÃ `i > Û>ji] ̜ÕV…jÃ

«>À > }ÕiÀÀi `i Îä >˜Ã >Õ £Çi ÈmVi° >ˆÃ ՘i vœˆÃ >ÀÀˆÛj >Õ Ãœ““iÌ] œ˜ Ãi }ˆÃÃi `>˜Ã > «i>Õ `ià «iÀܘ˜>}ià i“Lj‡ “>̈µÕià `i > …>ÕÌi VœÕÀ µÕˆ] `>˜Ã i £ni ÈmVi À>ޜ˜‡ ˜>˜Ì] «>ÀÌ>}i˜Ì `>˜Ã > Vœ˜Ûˆ‡

ۈ>ˆÌj i }œ×Ì `i > «>ˆÝ iÌ `i > «ÀœÃ«jÀˆÌj ÀiÌÀœÕÛjið 1˜ Lœ˜` `>˜Ã ½…ˆÃ̜ˆÀi°°° -° ° ¶ œÕÛiià Ài«ÀjÃi˜Ì>̈œ˜Ã ià £x iÌ £È >œ×Ì] `i £{ … D £n …°

7‰Á k~?j”j™Í j™ +?~jÄ -k~‰™±

Ö ?a”‰ÁjÁ jÄ †Ö‰Í E ? ~?jÁ‰j 7ˆ ?‰Ä ¶Ö¾‰”¬ÁÍj^ aj ¾?Íj‰jÁ aj ? M‰j™ W™™Ö a?™Ä ß?™ÍjÄ^ ?™‰”?ÖÞ M?‰ÄjÁ^ ¾Ö™j ajÄ ak͝ÖÁ™jÁ? ¬Áˆ ‰¶ÖjÍÍj a¾Ö™j Wֈ

jÍÄ^ E W””j™WjÁ †n”j W†‰Ä‰ ¬ÖÁ ‰Íj± Í ™ ¬jÖÍ Ö‰ aÁjÁ?^ E WÖ¬ ÄØÁ^ jÍ ‚ W†k™‰?jÄ ƒ u

10

k”™ÄÍÁ?͉™ aj ÄW†‰ÍÍ?~j ¬?Á jÄ MØW†jÁ™Ä±

”M‰?™Wj wjÄ͉Üj E ? Í?ÜjÁ™j±±±

?Ö Ê Éj ?Ö܉j™™j

->ˆ˜Ì‡*ˆiÀÀi iÃÌ ÛjÌj̈ÃÌi t

 ™ÍjÁ ÖÁ™†?͈֬jˆ?ÖÍ ; -k¬?Á?͉™ aÖ ¬™Í jÍ ak܉?͉™± jÄ ÍÁ?Ü?ÖÞ aj Ák¬?Á?͉™ aÖ ¬™Í ¬jÁ”j͈ Í?™Í E ? - |oÏ aj wÁ?™W†‰Á ? - oÏ E ÖÁ™†?͈֬jˆ ?ÖÍ Ä¾kW†j™™jÁ™Í a¾?ֈ ŽÖÁa¾†Ö‰ ®É ŽÖ‰jͯ E ? w‰™ aÖ ”‰Ä a¾?Øͱ ?™Ä ֙ ĝÖW‰ aj ÄkWÖÁ‰Ík jÍ aj ¬Á”¬Í ?Ü?™Wj”j™Í aÖ W†?™Í‰jÁ^ ?


d e u v La re

e s s e r p e

11


d e u v La re

12

e s s e r p e


d e u v La re

e s s e r p e

13


d e u v La re

14

e s s e r p e


d e u v La re

e s s e r p e

15


d e u v La re

16

e s s e r p e


info

sp

S e u q i t a r Dates Le week-end du 15 et 16 août 2009 de 14 à 18 h

Durée du circuit Environ 2 h Départs en continu

Lieu Au Schlossberg, lac de Kruth-Wildenstein (Vallée de Saint-Amarin)

Accès Par RN 66, 45 km à l’ouest de Mulhouse, par Thann ou col de Bussang

Entrée libre Chaussures de marche conseillées Contact public Office de tourisme de la Vallée de Saint-Amarin

03.89.82.13.90 www.tailleursdereves.com

Dossier de presse Tailleurs de Rêves  

dossier de presse

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you