Page 1

Initiation à Scrib us La m is e e n page à code s ource l ibre pour Linux, M ac O S X e t W indow s


Trucs pour util ise r Scrib us Le s él ém e nts de l a m is e e n page

Donne r à l ire !

O n m e te n page pour attis e r l e goûtde l ire . C’e s tune m is e e n s cène . Titre , s urtitre , ch ape au, l ége nde , s ignature : l e rôl e de l a m is e e n page e s tde donne r à tous ce s él ém e nts l ’occas ion de s e faire val oir pour q ue l e l e cte ur aite nvie de vous l ire e ts urtoutq u’ilaite nvie de re ve nir. Survolde s él ém e nts de bas e . Un s urtitre de s criptif

Un titre q ui accroch e

Le ch ape au donne e nvie de l ire e tintroduitl e s uje t. Écrite n pe u de m ots , il pe utpos e r une q ue s tion... Ilfautl ire l ’articl e pour connaître l a répons e ! U ne attaq u e q u i piq u e l a cu riosité. L ’attaq u e , e n jou rnal ism e , c’e st l a pre m ière ph rase . Vou s donne z e nvie de l ire l a su ite . C’e st l e déb u t de l ’h istoire . À vou s d’être im aginatif! U n te xte q u i répond au x grande s q u e stions : q u i?q u oi?où?q u and?pou rq u oi? com m e nt? Atte ntion! Q u i va l ire ce te xte ?Ilfau t s’adapte r à son l e cte u r : à son âge , à ce q u’ilconnaît.

L’inte rtitre re l ance l ’intérêt!

Créditph oto : l e ph otograph e e stim portant!

Vou s pou rsu ive z votre récit. L ’inte rtitre c’e st b ie n pl u s q u’u ne sim pl e séparation dans votre te xte . Ile stu n pointde re père pou r l e l e cte u r. Ilattire l e re gard. Ilre l ance l e goût de l ire l a su ite , l e désir de se re ndre ju sq u’au b ou t!

Encore u n inte rtitre si votre te xte e stl ong! Votre h istoire e st b onne . Vou s ave z te nu votre l e cte u r e n h al e ine pre sq u e ju sq u’à l a fin! M ainte nant ilfau t l e l aisse r su r u ne b onne im pre ssion. O n approch e du m om e nt cru cial: l a ch u te . La ch u te , c’e st l a de rnière ph rase . Vou s al l e z b ou cl er l a b ou cl e . Faire u n l ie n ave c l e titre par e xe m pl e . O u ave c l ’attaq u e . D e ce tte façon votre l e cte u r se ra b ie n récom pe nsé d’avoir l u ju sq u’au b ou t. La proch aine fois, ilvou dra au ssi l ire votre articl e parce q u’ilsaitq u e vou s raconte z b ie n!

Journal is te e n h e rbe

Une l ége nde ajoute de l ’inform ation dont on n’a pas parl é dans l ’articl e . Un pe tit q ue l q ue ch os e de pl us . Ilne faut s urtout pas décrire l a ph oto! Re cadre z l a ph oto pour m ontre r l ’e s s e ntie lou ce q ui e s t im portant pour votre articl e . Par e xe m pl e, on pe ut dire q u’ily avait be aucoup de m onde dans l a cour à l a re ntrée e t m ontre r un pl an général . M ais l ’articl e pe ut parl e r aus s i de s am is re trouvés e t on pourra cadre r autour de trois él ève s , au ce ntre , q ui s ’am us e nt be aucoup! L’ongl e t Im age de l a pal e tte Propriétés vous pe rm e t d’agrandir ou de rape tis s e r votre im age e tde l a re cadre r. Voir page s 4, 5 e t14 du Tutorie l .

2 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re . — AQU O PS 2006


Trucs de m ise e n page ave c Scrib us Structure r l a m is e e n page

D’abord, l e sq ue l e tte !

Pre m ière étape : établ ir l a bas e s ur l aq ue l l e toutl e re s te va te nir. C’e s t l ’arm ature de votre publ ication. Form at, m arge s , re père s , m aq ue tte s , Scribus a toutce q u’ilvous faut. Pre ne z votre te m ps , vous s e re z bie n récom pe ns é. D ès l e départ, Scrib u s vou s de m ande de précise r l e form at de votre docu m e nt, c’e st- à- dire sa b ase e t sa h au te u r. Pu is, se s m arge s. Ensu ite , vou s pou ve z déte rm ine r si vou s vou l e z u n cadre de te xte au tom atiq u e ou pas, se l on q u e votre te xte cou rra su r pl u sie u rs page s ou q u’au contraire vos page s se rontre l ative m e ntindépe ndante s l e s u ne s de s au tre s. Scrib u s e st u n l ogicie lpu issant, m ais sim pl e : tou s l e s él ém e nts d’u ne m ise e n page sont dans de s cadre s. Te xte s, ph otos e t il l u strations tie nne nt dans de s cadre s q u e vou s positionne z ave c précision n’im porte où dans l a page . Scrib u s acce pte l e form at O pe nO ffice , l e form at te xte e t m êm e du H TM L. Pou r l es im age s, TIFF, EPS, PD F, PNG, JPG, GIF. Vou s ave z l e ch oix! Avant de vou s l ance r dans l a m ise e n page , te ste z vos m arge s ave c votre im prim ante e t e n fonction de l a finition sou h aitée . Broch ée e n cah ie r? Re l iu re spiral e ?Broch ée au coin?M ise dans u n cah ie r à anne au x (pe nse z au x trou s!)? Le s re père s pe u ve nt être m agnétisés e t vou s aide ront dans votre travail . La gril l e typograph iq u e vou s aide ra à m ainte nir u n al igne m e nt parfait de s l igne s de te xte d’u ne col onne à l ’au tre , au tom atiq u e m e nt.

Le s m aq u e tte s pe u ve nt être créée s e t m odifiée s dans Édition> M aq u e tte s : u ne page b l anch e apparaît, vou s y m e tte z l es él ém e nts q u i de m e u re ront fixe s dans vos page s. Scrib u s pe rm e t de crée r au tantde m aq u e tte s q u e vou s vou l e z.

R éfére z - vou s au tu torie l , pou r d e pl us am pl e s e xpl ications.

Truc : Pour active r l a Gril l e typograph iq ue , ilfautal l e r dans Configuration>Préfére nce s >Typograph ie e tcoch e r l a cas e à ce te ffe t. Ilne vous re s te q u’à définir ce tte gril l e . C’e s tl ’inte rl ignage généralde votre publ ication. Quand vous crée re z de s Styl e s de paragraph e , vous pourre z , pour ch aq ue s tyl e , coch e r ou non l a cas e Ajus te r à l a Gril l e typograph iq ue , s e l on vos be s oins . Ce ci pe rm e tau te xte conte nu dans ch aq ue col onne d’être bie n al igné d’une col onne à l ’autre .

La boîte -dial ogue de Ge s tion de s re père s pourraitpas s e r inape rçue . El l e e s tpourtanttrès util e . N’h és ite z pas à l ’util is e r pour vous aide r à s tructure r votre m is e e n page . M e tte z autantde re père s q u’ilvous faut. M ais faite s -e n un us age m odéré!

Lors q ue vous ajoute z une m aq ue tte , vous vous re trouve re z de vantune page bl anch e . Vous y m e ttre z l e s obje ts q ui ne ch ange rontpas dans votre m is e e n page . C’e s tun e xce l l e nte ndroit pour ins ére r l e s re père s . Atte ntion! N’al l e z pas m e ttre s ur l a m aq ue tte un él ém e ntdontl e conte nu va ch ange r d’une page à l ’autre . Se ul e e xce ption : l e s fol ios autom atiq ue s . AQU O PS 2006 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re .— 3


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re . Garde z l e contrôl e

Aye z du styl e!

L’édite ur de te xte e tl ’édite ur de fe uil l e s de s tyl e s ontde s outil s q ui s e com pl ète ntbie n. Il s pe rm e tte ntde garde r l e contrôl e s ur l e s détail s s ans pe rdre l a tête ! Util is e z l e s fe uil l e s de s tyl e , e tfaite s travail l e rl ’ordinate ur. Pou r q u e l e l e cte u r se se nte à l ’aise e t q u’ilait l e goût de vou s l ire ju sq u’au b ou t, ilfau tvou s assu re r d’u n m inim u m d’u niform ité typograph iq u e . Il se rait fastidie u x de form ate r ch aq u e te xte e n régl antpas m oins de se ptparam ètre s de b ase u n à u n pou r ch acu n d’e u x. Le risq u e d’e rre u r e st grand e t ce travaile st b ie n e nnu yant! C’e st pou rq u oi l ’inform atiq u e nou s a donné l e s fe u il l e s de styl e e tScrib u s ne faitpas e xce ption. Au m om e nt de faire l a m ise e n page , il e st im portant d’e ffe ctu e r q u e l q ue s te sts, de faire l e tou r de s pol ice s disponib l e s e t de faire u n ch oix ju dicie u x. C’e stce q u’on appe l l e étab l ir l a gril l e typograph iq u e . O n ch oisit l e caractère du te xte cou rant, de s inte rtitre s, de s titre s, de s ch ape au x e t l ége nde s. O n déte rm ine l a grosse u r (l e « corps », e n typograph ie ), l ’inte rl ignage , l e re nfonce m e ntau paragraph e , l a cou l e u r, e tc. Ave c de s fe u il l e s de styl e , q ue l q ue s cl ics su ffise nt pou r form ate r u n te xte sans se fatigu e r e tsu rtou tsans faire d’e rre u r.

L’édite ur inte rne pe rm e t d’e ffe ctue r de s m odifications e t corre ctions au te xte ou d’appl iq ue r de s fe uil l e s de s tyl e . Ilcom pte autom atiq ue m e nt l e s m ots e t l es paragraph e s . Note z q u'ile s t pos s ibl e d'appl iq ue r une fe uil l e de s tyl e àl 'e ns e m bl e du te xte ou paragraph e par paragraph e .

Tous l e s régl age s typograph iq ue s s ontdans ce tte boîte -dial ogue . Ch ois is s e z l a pol ice , s on corps (s a tail l e ), l ’inte rl ignage , l a coul e ur, l e re nfonce m e ntde l a pre m ière l igne , l ’al igne m e nt, e tc. Pour finir, donne z un nom s im pl e e tévocate ur à votre s tyl e. 4 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re . — AQU O PS 2006


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re .

Travail l e z ave c m éth ode ! Truc : Ci-de s s ous , s e ptpe tite s étape s q ui vous fe rontgagne r du te m ps l ors q ue vous voudre z appl iq ue r vos fe uil l e s de s tyl e . Le form atage du te xte e s tune opération s im pl e m ais il e s ttoujours bon d’avoir une bonne m éth ode ! 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Crée z u n cadre de te xte . Im porte z l e te xte dans ce cadre . O u vre z l ’édite u r de te xte . Sél e ctionne z l ’e nse m b l e du te xte . Appl iq u e z l a fe u il l e de styl e désirée . Navigu e z dans l e te xte pou r appl iq ue r l e s au tre s styl e s (inte rtitre s, l ége nde s, e tc.). 7. M e tte z l e te xte à jou r e t re fe rm e z l ’édite u r de te xte .

Un de s avantage s de s fe uil l es de s tyl e e s t q u’on a droit à l ’e rre ur. Tout l e m onde pe ut s e trom pe r. Ce q ui e s t vraim e nt e m bêtant, c’e s t de s e trom pe r e t d’avoir à re pre ndre tout l e travail ... Pas ave c l e s fe uil l es de s tyl e . Que l q ue ch os e n’e s t pas à votre goût? Un pe tit tour dans l e m e nu Édition>Styl e de paragraph e etl e probl èm e e s t régl é. Vous édite z l a fe uil l e de s tyl e , ch ange z l a pol ice , l a gros s e ur, l ’inte rl ignage , vous s auve garde z . Le s ch ange m e nts se répe rcute ront dans toute s l e s page s de votre docum e nt. Votre s e uls ouci s e ra de réajus te r ici ou l à un cadre de te xte s i votre m odification e s t vraim e nt im portante . C’e s t aus s i s im pl e q ue ça.

Scrib u s pe u t im porte r l e s fich ie rs O pe nO ffice , incl u ant l e s fe u il l e s de styl e . Si vou s re ce ve z de s docu m e nts au form at .doc, ou vre z - l e s d’ab ord dans O pe nO ffice e t sau ve garde z - l e s au form at.sxw .

Ph oto :

Truc : Note z l ’al igne m e ntparfaitde s ch iffre s e tdu te xte , réal is é au m oye n d’une com binais on Tabul ate ur, Re nfonce m e ntde l a pre m ière l igne e t Re traitgauch e . Le s puce s e tl a num érotation autom atiq ue s ontau m e nu de s proch aine s ve rs ions de Scribus . Toutvie ntà point...

« Z u t!Je m e su is trom pé!»

Dans l e m onde du l ogicie ll ibre , bie n de s étoil e s bril l e ntau firm am e nt. Pour vous aide r à réal is e r vos proje ts de m is e e n page , ilfaudra com pte r s ur l e s al l iés de Scribus . À l ’ins tar de s Trois M ous q ue taire s q ui étaie ntq uatre , voici l e s trois am is de Scribus .

De s l igne s bie n styl ée s Scribus a bie n de s tours dans s on s ac. Ils ait faire une ch os e q ue pe u de l ogicie l s de m is e e n page s ave nt faire : de s s tyl e s pour l es l igne s ou fil e ts . Vous voul e z q ue ch aq ue ph oto de votre journals oit e ncadrée d’un m ince fil e t? Appl iq ue z un s tyl e q ue vous aure z défini dans l e dial ogue du m e nu Édition>Styl e de fil e t. L’épais s e ur, l e type de raccord, fil e t pl e in ou pointil l é, l a coul e ur ou l a te inte au pource nt près ! s ont param étrabl es à vol onté. Et com m e toute fe uil l e de s tyl e q ui s e re s pe cte , une m odification s e répe rcute ra aus s i à trave rs tout l e docum e nt, partout où ce s tyl e aura été appl iq ué. Une fois créé, appl iq ue z votre s tyl e de fil età l ’aide de l a pal e tte Propriétés , ongl e tFil e ts .

GIM P n’a pas b e soin de prése ntation! Ce l ogicie lde re tou ch e ph oto vou s assiste q u and vie nt l e te m ps d’e ffe ctu e r de s m odifications im portante s à vos im age s, com m e par e xe m pl e conve rtir l a cou l e u r e n tons de gris, ou tou te au tre m odification. Scrib u s l ance ra GIM P au tom atiq u e m e nt d’u n sim pl e cl ic droit, grâce au m e nu conte xtu e l M odifie r l ’im age .

Ink scape e st u n l ogicie lde de ssin ve ctorie l e n pl e in déve l oppe m e nt e t déjà très b ie n doté. Ilrival ise ave c l es l ogicie l s com m e rciau x l e s pl u s connu s. Le s déve l oppe u rs de Scrib u s travail l e nt e n étroite col l ab oration ave c ce u x de Ink scape . Pou r e n savoir pl u s, al l e z faire u n tou r su r w w w .ink scape .org. AQU O PS 2006 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re .— 5


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re . Bie n s ’occupe r de s cas particul ie rs

L’al bum : un coffre à outil s très pol yval e nt

Sou rce : Scrib u s 1.2.1

Com m e ntréduire au m inim um l e s m anipul ations répétitive s ave c une banq ue d’obje ts toujours à portée de s ouris !

De s obje ts q ui s onttoujours à portée de l a m ain! Le cadre de te xte q ue vous l is e z actue l l e m e nt a été « cons truit »e n q ue l q ue s s e conde s s e ul e m e nt, l e te m ps de l e faire s ortir de l ’al bum . En e ffe t, l al ége nde , l e cadre d’im age e t l e crédit, jus te à droite , à 9 0 de grés , ont été s él e ctionnés e n m êm e te m ps e t pl acés dans l ’Al bum . Ch aq ue fois q ue vous e n aure z be s oin, ce pe tit groupe ains i cons titué s e ra à votre dis pos ition, toujours prêt à pre ndre l e s ajus te m e nts q ue vous dés ire re z l ui apporte r. Vous s auve re z de s h e ure s de travail ! Si vou s ave z b ie n pl anifié votre m ise e n page , vou s ave z dû, à pl u sie u rs re prise s, faire de s ch oix. Par e xe m pl e , vou s pou ve z avoir décidé q u e l e s te xte s se ront m ajoritaire m e nt disposés su r trois col onne s. M ais e n cou rs d’édition pl u sie u rs situ ations se prése nte ront où vos b e soins différe ront de vos ch oix générau x. U n te xte particu l ie r se prése nte ra b e au cou p m ie u x dans u n e ncadré su r u ne col onne ave c fil e t, l es l ége nde s de ph oto se ront tou jou rs su r u ne col onne , l e s créditsph oto sontpl acés ve rtical e m e nt, e tc. D ans de te l l e s situ ations, l ’Al bum pe rm e t de garde r e n rése rve tou s l es él ém e nts dontvou s au re z b e soin régu l ière m e nt m ais dont vou s ne vou l e z pas e n tantq u e m odèl e de b ase . Ainsi, vou s pou ve z définir u ne se u l e fois l e s param ètre s d’u n e ncadré : te xte

su r u ne se u l e col onne , fil e t noir de 1 pt, te inte e n noir à 20 % , re trait du te xte de 1 pica de ch aq u e côté, e tinse rtion d’u ne b oîte de te xte transpare nte au ssi su r u ne se u l e col onne . U ne fois b ie n « de ssinée », e t avant d’y insére r u n te xte , pl ace z - l a dans l ’al b u m , nom m e z - l a (ici, e ncadré te xte + fil e t) e te nre gistre z l e tou t. M ainte nant, ch aq u e fois q u e vou s au re z b e soin d’u n e ncadré te xte , vou s n’au re z q u’à ou vrir l ’Al b u m , à sél e ctionne r « e ncadré te xte + fil e t »e t à l e faire gl isse r su r votre page . Vou s évite z de répéte r tou te u ne série d’étape s... ce q u i pe rm e t d’évite r au ssi l e s e rre u rs de m anipu l ation. Évide m m e nt, u ne fois q u e vou s au re z inséré ce t e ncadré su r votre page , vou s pou rre z tou jou rs e n m odifie r l e s param ètre s se l on vos b e soins. Le s u sage s de l ’Al b u m sontm u l tipl e s!

6 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re . — AQU O PS 2006

Truc : Pour dépos e r rapide m e ntdans l ’Al bum un obje tou un groupe d’obje ts (il s pe uve ntêtre e ffe ctive m e ntgroupés ave c l a com m ande O bje t>Groupe r ou s im pl e m e nts él e ctionnés e ns e m bl e ), s e rve z -vous du m e nu conte xtue lq ue vous faite s apparaître d’un cl ic-droitde votre s ouris . La fe nêtre principal e de l ’Al bum n’a m êm e pas be s oin d’être ouve rte !


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re . Une bonne m éth ode de travail

Se facil ite r l a vie

Com m e ave c toutautre l ogicie l , travail l e r ave c Scribus vous am ène ra à intégre r un ce rtain nom bre d’autom atis m e s q ui vous facil ite rontl a vie à l a l ongue . Voici q ue l q ue s trucs q ui de vie ndrontrapide m e ntindis pe ns abl es.

Le s césu re s

Fol io au tom atiq u e

Pour l a touch e final e , e ffe ctue z l e s cés ure s , e n français , au m oye n du m e nu Extra > Effe ctue r l e s cés ure s . Établ is s e z l es conditions de cés ure dans Fich ie r > Préfére nce s (ou Régl age du docum e nt) > Cés ure : m ot l e pl us court pouvant être coupé, nom bre de cés ure s cons écutive s , l angue .

ire Ne pas re fa ue r de s

piq rm e t d e re S crib u s pe créés prés t n e m d ocu e , m aém e nts d e él e e s d s tyl e nt l Fe u il . t n e m m p e céd ière s e u v page s e nt tre q u e tte s e t rée s à vo nt incorpo e de ém an s m ai m être a co cou rant. L es tl e s e yl t d ocu m e nt s es pou r l » Inr e t « u o j e d « A a com m an e ntière s , l s e m aq u e tte s e s pag ou r l pe rm e t s ére r » p s ! S crib u s e ié l al s e e nag p e s ont vo n u iq u e r u pl d e t. d n e ra u m êm ntco tre d ocu m e tière d e vo

R e grou pe z vos im age s Il e s t préférabl e de re groupe r vos im age s dans un dos s ie r « Im age s ». Le s im age s ne s ont pas intégrée s au docum e nt Scribus . El l e s y s ont as s ociée s par un l ie n. Dépl ace z ce dos s ie r ou l e docum e nt Scribus e t l es l ie ns ve rs l e s im age s s e ront rom pus . M ais grâce à l a fonction Extra>Ge s tion de s im age s , vous pourre z rétabl ir ce s l ie ns facil e m e nt.

La num érotation autom atiq ue de s page s s e fait s ur l e s m aq ue tte s . Référe z -vous à l a page 11 du Tutorie lpour e n s avoir pl us . Si votre docum e nt fait pl us de ne uf page s , note z q u’ilfaut tape r de ux fois l e s ym bol e de pagination ##. Pour 100 page s e tpl us ... trois fois !

La s ou ris n’e st pas m ath ém aticie nne Nou s avons sou ve nt te ndance à u til ise r l a sou ris afin de définir u ne b oîte de te xte ou de positionne r u ne im age su r u ne page de notre docu m e nt. C’e stte l l em e nt sim pl e e t rapide ! En e ffe t, m ais c’e st rare m e nt précis, e t dans l a m ise e n page d’u n docu m e nt b ie n fait, l a précision e stu ne q u al ité fondam e ntal e. O r, u ne de s difficu l tés au xq u e l l e s e st confronté u n néoph yte l orsq u’ilte nte de cal ib re r u n docu m e nt e st l e ch oix de s u nités de m e su re q u’il de vra u til ise r. Pou r l ’u sage cou rant, l e papie r q u e nou s u til isons h ab itu e l l e m e nt e st m e su ré e n pou ce s : 8 ½ x 11, 8 ½ x 14 ou 11 x 17. O r, ce s m e su re s sont difficil e m e nt transférab l e s e n ce ntim ètre s e t l e u r su b division (1/4, 1/8, 1/16, e tc.) de vie nt rapide m e nt u n véritab l e casse - tête . H e u re u se m e nt, l e s typograph e s, ge ns pratiq u e s s’ile n e st, ont de pu is l ongte m ps m is e n pl ace de s systèm e s de m e su re propre s à l ’édition q u i se révèl e nt rapide m e nt b e au cou p pl u s facil es d’u til isation : l e pica e tl e point. Le pica (p) e st u ne u nité de m e su re égal e à 1/6 de pou ce . U ne fe u il l e 8 ½ po X 11 po tradu ite e n picas m e su re donc 51 p x 66 p. L ’u til isation de s m e su re s e n picas facil ite b e au cou p l a m ise e n page . Par e xe m pl e , si vou s prévoye z produ ire

u n docu m e nt su r 3 col onne s, vou s pou rre z étab l ir l e s re père s su ivants dans vos m aq u e tte s : m arge s e xtérie u re s, 3 p ; l arge u r de s col onne s, 14 p ; l arge u r de s gou ttière s, 1,5 p, ce q u i vou s donne ra com m e cadre de référe nce 3 p, 17 p, 18,5 p, 32,5 p, 34 p e t 48 p. Vou s pou rre z ainsi, de façon très précise , e n u til isant l a b oîte de s Propriétés (X, Y, Z ), définir très précisém e ntl e s dim e nsions e tl e positionne m e nt de vos b oîte s de te xte ou d’im age . Le point (pt) e st u ne u nité de m e su re typograph iq u e égal e à 1/72 de pou ce . Le pica vau t12 points. Le point e st u til isé dans l a définition de s pol ice s e t e st très pratiq u e pou r com pre ndre l e rapport e ntre l a tail l e de s pol ice s e tl ’inte rl ignage . Pl u s vou s se re z h ab itu é à u til ise r ce s ou til s, pl u s vou s se re z satisfait de s docu m e nts q u e vou s produ ire z . Pou r ce u x e t ce l l e s q u i aim e raie nt s’initie r au l angage typograph iq u e e t ainsi u n pe u m ie u x com pre ndre e t m ie u x m aîtrise r l ’art de l a m ise e n page , vou s pou ve z visite r l e site adobe.fr/type/topics/glossary. html. O n y prése nte u ne cou rte définition très u til e de s principau x te rm e s u til isés e n édition.

AQU O PS 2006 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re .— 7


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re . De ux ou trois pe tits trucs de pro !

Incursion ch e z l e s pros!

Réal is e r un journald’écol e ave c Scribus ouvrira bie n de s h oriz ons . Voici q ue l q ue s trucs q ui vous aide rontà vous e n tire r s ans trop de m al ! L’obje ctif e s tq ue vous aye z du pl ais ir à util is e r Scribus !

Atte ntion à l a pol ice ! Crée z un docum e nt dans l e q ue lvous aure z tapé l ’al ph abe t ains i q ue l es l e ttre s acce ntuée s , e n m ajus cul e s (capital e s ) e t m inus cul e s (bas de cas s e ). Ens uite , faite s l e tour de vos pol ice s e t faite s -l e ur pas s e r l e te s t de s acce nts . De ce tte m anière , vous déte rm ine re z l e s q ue l l e s , parm i toute s l e s pol ice s q ui s ’offre nt à vous , pe uve nt vous être util e s . Ide ntifie z e ns uite ce l l e s q ui form e nt une fam il l e , com pos ée de l ’ital iq ue , du gras e t du gras ital iq ue . C’e s t bie n l e m inim um pour m e ttre de l ’e m ph as e , ici où l à, dans votre publ ication. Puis , établ is s e z l al im ite e ntre un caractère q ui s e l itbie n e tun q ui e s tdifficil e m e nt déch iffrabl e , e n fonction de vos l e cte urs . Appre ne z e nfin à faire l a différe nce e ntre l e s pol ice s à e m patte m e nts (s e rif) e t l es pol ice s s ans e m patte m e nts (s ans s e rif) q ui vous pe rm e ttront de crée r de s contras te s intére s s ants . Parte z du bon pie d. La s uite ne dépe nd q ue de votre e ndurance !

Im pre ss ion écol ogiq u e : PDF (pas d e fe u il l e s) Ile st économ iq u e e t écol ogiq u e de re cou rir au PD F l orsq u e vie nt l e te m ps d’im prim e r u n docu m e nt. Le PD F créé par Scrib u s vou s donne ra u n ape rçu fidèl e de ce q u e se ra l ’im prim é, sans q u e vou s aye z à l ’im prim e r. Scrib u s pe rm e t de génére r d’u n cl ic u n PD F de votre docu m e nt. C’e st au ssi sim pl e q u e ça. Vou s dispose z ainsi d’u n générate u r de PD F, incl u s ave c Scrib u s!

Corrige r, c’e st e sse ntie l!

La révision e t l a corre ction de s épre u ve s font partie du travaild’édition. Votre jou rnalau ra b e au être im pe ccab l e graph iq u e m e nt e t typograph iq u e m e nt, ill u i m anq u e ra tou jou rs q u e l q u e ch ose s’il e st tru ffé de fau te s! Prévoye z u n te m ps e t de s éq u ipie rs b ie n e ntraînés pou r corrige r tou t ça. Garde z au ssi à l ’e sprit q u e l e s corre ctions im portante s dans l e te xte (l a révision) doive nt être faite s b ie n avant l a m ise e n page . La corre ction d’épre u ve s, e l l e , e st e ffe ctu ée e n cou rs de m ise e n page , avant l es aju ste m e nts finau x.

Im portant : incorpore z tou jou rs l es pol ice s e n coch ant l ’option à ce t e ffe t dans l a b oîte - dial ogu e d’e xportation PD F. C’e st l a se u l e façon de garantir l ’appare nce de votre docu m e nt. C’e st u ne façon sûre de transm e ttre vos docu m e nts, tant pou r l ’im pre ssion su r votre im prim ante q u’au près d’u n ce ntre de pol ycopie (écol e , com m ission scol aire ou au tre ).Voir p.20- 23 du Tu torie l .

O ù s ont l es gras e t ital iq u e s ? Ce q ue vous ête s h abitué de faire : cl iq ue r s ur gras ou ital iq ue , n’e xis te pas dans Scribus . Vous de ve z s él e ctionne r l a bonne pol ice . Ce ci e s t un ch oix de s déve l oppe urs pour évite r l e s probl èm e s nom bre ux q ui s urgis s e nt l ors de l ’im pre s s ion du docum e nt finale t q u’on découvre q ue te l l e pol ice ne contie nt m êm e pas d’ital iq ue ou de gras . M êm e ch os e au m om e nt de l a création de s PDF. Ilfaut incorpore r l e s pol ice s . M ais Scribus pe ut incorpore r l e s pol ice s e xis tante s s e ul e m e nt!

Voir l es

PD F

Ile s t vis io très im p Vou s nne r vos ortant d e r par t is q u e z d ’ PD F d ans o être i nd u it Acrob at. m ont u t au tre l re o e PD F. ra pas l gicie lq u n e rre u r i ne ’intég Acro vou s b at e r ité u ne s t gr al atu it d e votre www. ve rs ion et adob e.fr pou r L ile xis te inu x . s ur

Corps d u caractère etl arge u r d e col onne s Corps du caractère e t l arge ur de l a col onne vont de pair. Pour une col onne très étroite , ch ois is s e z un corps pe tit (par e x. 8 ou 9 pts ). À l ’inve rs e , une col onne pl us l arge vous pe rm e ttra d’augm e nte r l e corps jus q u’à 12, 13 ou m êm e 14 pts , par e xe m pl e . Autre m e nt, dans l e s te xte s jus tifiés , de gros bl ancs e ntre l e s m ots vie ndront pars e m e r l ’e ns e m bl e , com m e de s grum e aux dans l a s auce . De pl us , un corps trop pe tit dans une col onne trop l arge re ndra l e te xte difficil e m e nt l is ibl e . N’h és ite z pas à faire q ue l q ue s te s ts q ui vous pe rm e ttront de vous faire l ’œ il . Iln’y a pas de règl e à propre m e nt parl e r. M êm e s i de vie ux routie rs vous diront q u’au-de l à de 80 caractère s par l igne , e n m oye nne , vous fe re z l a vie dure à vos l e cte urs ! Ajus te z l arge ur de col onne e t corps du caractère e n fonction de vos l e cte urs .

8 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re . — AQU O PS 2006


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re . Le ce ntre de contrôl e

Une pal e tte aux m ul tipl e s face tte s

La pal e tte Propriétés vous as s is te toutau l ong de votre travail . El l e ras s e m bl e l e s principaux régl age s de Scribus . D’un s im pl e cl ic, on accède à ch acun de s s ix ongl e ts q ui pe rm e tte ntde contrôl e rl e s dive rs as pe cts de l a m is e e n page . Pe tittour d’h oriz on.

L’ongl e tX, Y, Z pe rm e tde régl e rl a pos ition de s él ém e nts s ur l a page e n déte rm inant q ue le s tvotre pointde référe nce . Ilpe rm e taus s i de fixe r ave c précis ion l arge ur e t h aute ur de s él ém e nts q ui com pos e ntvotre page . O n pe utaus s i régl e rl ’angl e de rotation e tl e pl an de s obje ts l e s uns par rapportaux autre s (pe tite boîte Dis pos ition). D’autre s régl age s s ontpos s ibl e s . Le s infobul l e s s ontl à pour vous aide r à vous y re trouve r!

C’e s tdans l ’ongl e tForm e q ue vous pourre z déte rm ine r l e nom bre de col onne s d’un cadre de te xte ains i q ue l al arge ur de l a gouttière (l e bl anc e ntre l es col onne s ). De pl us , vous pourre z déte rm ine r ave c précis ion l e bl anc e ntre l e te xte e tl e cadre . Faire de be aux e ncadrés e s tfacil e ave c Scribus . Note z aus s i q u’ile s t pos s ibl e de régl e rl e rayon d’arrondi de s coins . Enfin, c’e s t dans ce tongl e tq ue vous pourre z active r l a fonction H abil l age q ui pe rm e tau te xte de contourne r un obje tdans l a page .

Truc : M e tte z votre curs e ur s ur un de s ch am ps e ts e rve z -vous de l a m ol e tte de votre s ouris pour m odifie r l a val e ur. O bs e rve z ce q ui s e pas s e . M ainte nant, faite s l a m êm e ch os e e n te nantl a touch e M AJ de votre cl avie r e nfoncée . Encore pl us précis ! Scribus a pl us d’un tour dans s on s ac! Etça m arch e dans tous l e s ongl e ts .

Truc : Faite s un cl ic-droitde votre s ouris pour faire apparaître l a pal e tte Propriétés l ors q u’un obje t e s ts él e ctionné. C’e s trapide e t s ouve ntpl us com m ode q ue d’al l er dans l a barre h oriz ontal e de s m e nus ! AQU O PS 2006 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re .— 9


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re .

Une pal e tte au x m u l tipl e s face tte s (s u ite ) L’ongl e tTe xte vous pe rm e tde form ate r l e te xte de votre cadre à votre guis e . Ce rtains param ètre s acce s s ibl e s ici pe uve ntêtre appl iq ués e n conjonction ave c une fe uil l e de s tyl e . Ains i, l e ch am p Large ur affe cte l al arge ur du caractère , e n pource ntage . O n pe utdonne r un e ffe técras é ou au contraire él argi à toutcaractère . Scribus e s tun l ogicie lpol ygl otte e tpe utm êm e traite r l es l angue s q ui s ’écrive ntde droite à gauch e . C’e s tl a rais on du R q ui nous s e m bl e «àl ’e nve rs »! Ile s tau contraire be le tbie n « à l ’e ndroit», bie n s ûr! Toutdépe nd du pointde vue !

Truc : Le s caractère s e n e xpos ante t e n indice s s ontune s im pl e réduction e n pource ntage de l a gros s e ur du te xte courant. O n établ itce tte val e ur (e taus s i l a val e ur de décal age ) e n al l antdans Configuration>Préfére nce s >Typograph ie . Ilfautfaire de s te s ts pour établ ir l e s val e urs optim al e s . Fie z -vous à votre œ il .

Truc : Le s fe uil l e s de s tyl e s ontne tte m e ntpl us pe rform ante s q uand il s ’agitde form ate r du te xte . Se rve z vous de l ’Édite ur inte rne pour appl iq ue r vos fe uil l e s de s tyl e . Pour gagne r du te m ps , appl iq ue z d’abord l a fe uil l e de s tyl e principal e à l ’e ns e m bl e du te xte . Puis , appl iq ue z l e s autre s fe uil l e s de s tyl e . Lors q ue vous ave z pl us ie urs paragraph e s , ce tte m éth ode vous évite ra q ue l q ue s cl ics !

L’ongl e tIm age pe rm e tde régl e r ave c précis ion l a pos ition de votre im age dans s on cadre ains i q ue s on éch e l l e, ve rtical e ou h oriz ontal e . Le s de ux pe tits m ail l ons de ch aîne à l a droite de s ch am ps Éch e l l e pe rm e tte ntde cons e rve r ou non l e s proportions .

Truc : L’option « M e ttre l ’im age aux dim e ns ions du cadre »pe utêtre très util e m ais ilfautl a décoch e r s i on ve utdépl ace r l ’im age à l ’intérie ur de s on cadre . Note : Le s param ètre s Profils ource e t Re ndu s ontde s régl age s avancés de Ge s tion de s coul e urs . Ce s uje tn’e s t pas abordé dans notre ate l ie r. Référe z vous à l a page 24 du Tutorie lpour e n s avoir pl us . 10 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re . — AQU O PS 2006

Truc : Atte ntion de pas trop agrandir vos ph otos . N’oubl ie z pas q ue l a règl e d’or e s ttoujours de cons e rve r une rés ol ution de 300 dpi au form atde publ ication. Une im age trop agrandie révél e ra s e s pixe l s ...


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re .

Une pal e tte au x m u l tipl e s face tte s (fi n) L’ongl e tCoul e ur pe rm e td’appl iq ue r l a coul e ur ou l a te inte de s on ch oix aux obje ts . L’icône Crayon pe rm e t d’appl iq ue r l a coul e ur au contour de l ’obje tou aux fil e ts . En cl iq uants ur l e Se au, vous m e ttre z de l a coul e ur s ur l e fond de s obje ts .

L’ongl e tFil e tpe rm e tde voir e t d’appl iq ue r l e s fe uil l e s de s tyl e de fil e ts . Am us e z -vous à faire de s te s ts . Ile s ttoujours s im pl e de re ve nir e n arrière ave c l e s fe uil l e s de s tyl e ! Vous pouve z aus s i définir l es caractéris tiq ue s de votre fil et dire cte m e ntdans ce tte boîte -dial ogue .

Truc : Pour pouvoir régl e rl ’O pacité, il fautpréal abl e m e ntavoir activé l ’option de trans pare nce dans l e tabl e au de Configuration>Préfére nce s >Affich age e n coch antl a cas e Util is e r l es fonctions de trans pare nce PDF 1.4. Atte ntion : un te s tconfirm e ra q ue votre im prim ante pe utim prim e r l a trans pare nce . Autre m e nt, décoch e z l ’option.

Truc : Pour y m e ttre de l a coul e ur, c’e s tl ’ongl e tCoul e ur q u’ilvous faut. Le s fil e ts s onts ym bol is és par l ’icône crayon.

Truc : M e ttre une ph oto dans un m ote s t facil e ave c Scribus : tape z d’abord votre m otdans un cadre de te xte e tattribue z l ui un caractère bie n gras . Al l e z dans O bje t>Conve rtir e n contours . Une fois ce ci fait, re tourne z dans l e m e nu O bje te t ch ois is s e z As s ocie r l e s pol ygone s . Puis , d’un cl ic-droitde l a s ouris , accéde z au m e nu conte xtue le tch ois is s e z Conve rtir e n>Cadre d’im age . Im porte z l ’im age de votre ch oix e tfaite s l e s ajus te m e nts h abitue l s . C’e s taus s i s im pl e q ue ça! AQU O PS 2006 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re .— 11


Initiation à Scrib us.La m ise e n page à code source l ib re .

Le s l ogicie l sl ib re s ontce ci d e particu l ie r q u e l e s u til isate u rs pe u ve ntparticipe r active m e ntà l e u r d éve l oppe m e nt. En ad optantScrib u s, vou s pre ne z e n m ain vos ou til s d e travail . Il su ffitd e vou s inscrire su r l a l iste d e d iffu sion ou d e crée r votre com pte su r b u g.scrib u s.ne te td e vou s m e ttre à l ’œ u vre . Ile stce rtain q u e tôtou tard vou s tom b e re z su r u n b ogu e ou ilvou s vie nd ra u ne id ée d ’am él ioration, u n tru c au q u e lpe rsonne n’a e ncore pe nsé. Pl u sie u rs d iz aine s d e pe rsonne s col l ab ore ntb énévol e m e ntau proje tScrib u s. Ce s ge ns program m e nt, d éve l oppe nt, réfl éch isse nt, d iscu te nt, réd ige nt, trad u ise nt, su ggère nte tam él iore ntScrib u s pou r l e b on pl aisir d e s u til isate u rs. Ile stim portantd e savoir que l es l ogicie l sl ib re s ne sont pas d e sim pl e s ob je ts d e consom m ation. Ilne sontpas e ntou rés d ’u n d iscou rs tonitru antvantantl e u rs m érite s. Il s ne sontpas l ivrés d ans u ne b oîte au x cou l e u rs ch atoyante s. Ilne vou s coûte ntrie n. M ais il s ontu ne rée l l e val e u r. Au ssi, q u and q u e l q u e ch ose ne tou rne pas rond , d ite s- vou s q u e vou s y pou ve z q u e l q u e ch ose . Sou ve nt, l e s b ogu e s signal és sontrésol us en quel q u e s jou rs, parfois e n quel q u e s h e u re s. L’éq u ipe d e s d éve l oppe u rs e stparticu l ière m e nte fficace . Etn’ou b l ie z pas q u e d e s u til isate u rs ch e vronnés sontprése nts su r l al iste d e d iffu sion d e Scrib u s pre sq u e 24 h su r 24. Il s pe u ve ntvou s d épanne r très rapid e m e ntou vou s m e ttre su r l a b onne piste . Il s ontb ie n d e s tru cs à partage r.

Se procure r Scribus Sou rce : w w w .scrib u s.ne t

Scribu s e st l ibre !

Scrib u s e st l ivré ave c tou te b onne distrib u tion Linu x e t, de pu is janvie r 2006, l e s ve rsions tou rnant native m e nt sou s M ac O S X (Aq u a) e t W indow s pe u ve nt être tél éch argée s à partir de s site s aq u a.scrib u s.ne t e t w indow s.scrib u s.ne t. Ile stdonc facil e de se procu re r ce l ogicie ll ib re e t de l e faire tou rne r su r l a pl ate - form e de son ch oix. Iln'y a q u 'à su ivre l e s instru ctions e n l igne . Le s u til isate u rs ch e vronnés pe u ve nt su ivre l 'évol u tion du l ogicie le n tél éch arge ant l e s m ise s à jou r « de travail». Il s ont al ors l 'occasion de te ste r l e s nou ve l l e s fonctions, d'inte ragir ave c l e s déve l oppe u rs e tave c tou s ce u x q u i ve u l e ntapporte r l e u r contrib u tion à Scrib u s. Le m onde du l ogicie ll ib re pe rm e t à tou t u til isate u r de su ivre l e déve l oppe m e ntde se s l ogicie l s préférés (voir l ’e ncadré ci- contre « Scrib u s e st l ib re ! »). D ans l e m onde com m e rcial , ilne vou s e st pas possib l e de su ivre ce déve l oppe m e ntau tre m e ntq u 'e n ach e tantl e s m ise s à jou r. Pou r déte rm ine r s’ilvou s fau t ab sol um e nt l a ve rsion l a pl u s réce nte , vou s n’ave z q u’à su ivre l ’actu al ité de Scrib u s àl a sou rce m êm e , su r l e site officie ldu l ogicie l ! Vou s y trou ve re z l e pl an de déve l oppe m e nt (road m ap) ainsi q u e de s note s conce rnantl e s de rnière s nou ve au tés. U n de s él ém e nts très im portants introdu its par l a ve rsion 1.3 sortie e n janvie r

2006 e st l e portage sou s W indow s e t M ac O S X. Ils'agit d'u ne ve rsion dite « de déve l oppe m e nt »q u i se ra su ivie au cou rs de s proch ains m ois d'u ne ve rsion « stab l e » nu m érotée ave c u n ch iffre pair : 1.4. L'éq u ipe de Scrib u s s'assu re au ssi q ue l e s fich ie rs créés ave c l e s ve rsions antérie u re s de Scrib u s s'ou vriront dans l e s ve rsions pl u s réce nte s. Pas de sou ci de ce côté- l à. Et com m e l e l ogicie le st l ib re e t gratu it, iln'y a pas d'ob stacl e à e ffe ctu e r u ne m ise à jou r. Conce ption, réd action e tréal isation : Lou is D e sjard ins e tRob e rtGau d e t Corre ction d ’épre u ve s : Nicol e R aym ond Ce d ocu m e nta été e ntière m e ntréal isé ave c l el ogicie ld e m ise e n page à cod e sou rce l ib re Scrib u s, ve rsion française . Scrib u s e stl ivré sou s l ice nce GPLe te st gratu it. Im prim é su r papie r Nou ve l l e Vie D P 100 conte nant100% d e fib re s re cycl ée s post- consom m ation, fab riq u é au Q u éb e c par Cascad e s. Au cu n arb re n’a été cou pé pou r fab riq u e r ce papie r. Copyrigh t: © 2005, 2006 Lou is D e sjard ins e tRob e rtGau d e t D e rnière m ise à jou r : avril2006 Lice nce : Fre e D ocu m e ntation Lice nse FD L(gnu .org)

Pour accéde r à l al is te de diffus ion de Scribus , e tains i obte nir de l ’aide auprès de s autre s util is ate urs , ins crive z -vous à h ttp://nas h i.al tm ue h l ne t.de /m ail m an/l is tinfo/s cribus . L’ins cription s e faite n angl ais m ais ile s tpos s ibl e d’e nvoye r une q ue s tion e tde re ce voir l a répons e e n français .

12 — Initiation à Scrib u s. La m ise e n page à code sou rce l ib re . — AQU O PS 2006

Tutoriel Scribus  

Manuel d'utilisation de Scribus

Tutoriel Scribus  

Manuel d'utilisation de Scribus

Advertisement