Page 1

Communiqué de presse – 2ème tour des législatives Le changement plébiscité avec force ! C’est fait ! Après de longs mois d’une campagne ambitieuse durant laquelle nous nous sommes donnés les moyens de changer le visage de la France, le Parti Socialiste et avec lui toute la gauche et les écologistes réunis, obtiennent une large majorité à l’Assemblée Nationale. C’est une victoire décisive dans la perspective des mois et des années de travail qui nous attendent. C’est aussi une très grande satisfaction que d’apporter à François Hollande, notre Président de la République et à son Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, la majorité nécessaire au changement. La France et les Français-e-s ont choisi de définitivement rompre avec la droite qui a échoué dans les grandes largeurs. Ils ont choisi de confier leur destinée à un nouveau gouvernement. Ils ont choisi de construire, avec nous, un nouvel horizon pour notre pays. Ce choix, il s’est bâti dans la durée, dans le travail et dans l’adhésion au projet présidentiel. Avec 349 députés le Parti Socialiste et ses partenaires de gauche et les écologistes arrivent largement en tête à l’issue de ce second tour. Plus important encore pour la cohérence et la stabilité de notre République, le groupe socialiste et apparentés obtient la majorité absolue à lui seul avec 320 sièges. C’est un résultat qui souligne notre capacité à rassembler largement et qui, surtout, va nous permettre d’agir plus vite, plus fort, pour redresser le pays, ses comptes déficitaires, son équilibre social chancelant après 10 longues années de droite, son avenir jusqu’ici incertain et illisible pour beaucoup d’entre nous. Le changement est désormais véritablement possible pour notre pays. Dans notre Département, le résultat de notre formation politique et de ses partenaires est historique. Pour la première fois de la Vème République, nous pouvons compter sur 7 Député-e-s de gauche et écologistes pour représenter l’Essonne. C’est exceptionnel ! Les électrices et les électeurs des 1ère, 3ème, 5ème, 6ème, 7ème, 9ème et 10ème circonscriptions ont choisi des parlementaires de la majorité présidentielle socialistes et écologistes, permettant ainsi à notre territoire d’apporter un concours décisif à la majorité à l’Assemblée Nationale. Dans la 1ère circonscription de l’Essonne, Manuel Valls et moi-même avons recueilli 65,6% des suffrages contre 34,4% pour notre rivale de droite soutenue par S. Dassault et JP. Bechter. C’est un score large qui souligne la confiance que les électrices et les électeurs ont placé depuis plus de 10 ans en Manuel Valls. C’est aussi la marque d’une légitimité accrue apportée à son action ministérielle depuis plus d’un mois et à celle de tout le gouvernement. A Corbeil-Essonnes, notre score (61%) face à la représentante éphémère du système Dassault, doit nous laisser présager des jours meilleurs. C’est un désaveu, autant que la marque d’une entière confiance, qui nous est faite. Nous allons nous en montrer dignes et nous devrons la faire vivre et fructifier dans les


mois qui viennent. C’est une des grandes leçons de cette séquence politique. La gauche et les écologistes rassemblées et unies derrière le Parti Socialiste et ses candidat-e-s est très majoritaire dans notre ville. C’est, en revanche une très lourde défaite pour la droite. Le mot n’est pas utilisé par hasard. G. Tron ou encore la candidate de Dassault, ont lourdement été sanctionné-e-s, tant pour la mauvaise gestion de notre pays que pour leur absence sur le terrain depuis des années, vécue par nos concitoyenne-s comme un abandon. La dérive extrémiste de l’UMP ces derniers mois et notamment ces tous derniers jours et son rapprochement avec le Front National n’ont fait qu’accroitre la défiance des Français-e-s autant que les Essonniennes et les Essonniens à l’égard de cette formation politique et pire encore, cela débouche ce soir sur le retour du Front National à l’Assemblée. Je tiens ainsi à féliciter Manuel Valls, Michel Pouzol, Maud Olivier, François Lamy, Eva Sas, Thierry Mandon et Malek Boutih, leurs suppléantes et leurs suppléants ainsi que toutes et tous les socialistes de notre Fédération pour la réussite majeure de cette campagne qui restera, à n’en pas douter, dans la mémoire collective. Je veux aussi exprimer toute mon admiration pour Béatrice Pèrié, Olivier Thomas et Aude Bristot, qui, dans les 2ème, 4ème et 8ème circonscriptions ont fait des campagnes et réalisé des scores exceptionnels face à des candidats fortement implantés localement et dans des circonscriptions traditionnellement peu favorables à la gauche. Ils ont réussi le tour de force de préparer le terrain des victoires futures desquelles, j’en suis sûr, ils seront des acteurs incontournables. Au lendemain d’une séquence politique inoubliable, je veux aussi remercier toutes celles et ceux qui ont permis à notre Fédération de réaliser des Primaires Citoyennes exemplaires, qui ont ensuite contribuer à donner à François Hollande la légitimité démocratique qu’il avait appelé de ses vœux et qui, enfin, ont permis de donner une majorité parlementaire au changement. Je parle des militant-e-s de notre Fédération. Bien sûr, rien n’est terminé, des échéances futures nous attendent. Mais je veux exprimer la chance que j’ai eu, en tant que Premier Secrétaire fédéral, d’avoir eu à mes côtés, une force militante volontaire et enthousiaste, humaine et proche aussi. Cette force, c’est celle qui fait de cette belle Fédération un maillon crucial de la réussite nationale de notre parti.

Carlos Da Silva

Communiqué de presse 2nd tour législatives 2012  

Communiqué de presse 2nd tour législatives 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you