Issuu on Google+

carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

portfolio

[82 RUE PIXÉRÉCOURT, 75020 PARIS] [CARLODEPAZ@GMAIL.COM] [MOBILE: 06 30 52 07 07]


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

Né à Lima (Pérou) en 1979, j'ai étudié à l'Ecole d'Architecture, Urbanisme et Arts de l'Université Nationale d'Ingénierie, où j'ai obtenu le diplôme d'architecte en 2007 et de hautes distinctions de par ma performance académique. Mon activité professionnelle a débuté pendant l'école, en collaborant avec les cabinets d'architecture des professeurs. Après avoir terminé mes études, j'ai travaillé quatre ans pour des clients privés, entreprises et institutions en tant qu'architecte consultant. Intéressé par des projets d'architecture de responsabilité social et environnemental, dans lesquels la pensé éco-systémique, l'autogestion et l'innovation prévalaient, j'ai organisé des « Think Tanks » (laboratoires d'idées) multidisciplinaires à Lima, auxquels j'ai aussi participé. En 2010 j'ai obtenu une bourse d'études pour faire un Master et me rendre en France. Aujourd'hui, en juin 2012, j'ai obtenu le Diplôme d'Etat d'architecte conférant le grade de Master en «HABITAT ET ÉNERGIES » à l'Ecole d'Architecture de la Ville et des Territoires à Marne la Vallée, Paris-Est. A présent, je cherche à m'améliorer et à me spécialiser professionnellement audelà des frontières péruviennes.

« J'ai préféré parler des choses impossibles, parce que du possible on en sait déjà trop». SILVIO RODRIGUEZ


CURRICULUM C VITAEE

Curriculuum Vitae e IN NFORMATION N PE ERSONNELLE E N NOM(S) / PRÉNOM(SS) ADRESSE MOBILE EMAIL NATIONALITE(SS) D DATE DE NAISSANCE

DE E PAZ, Carlos 82 Rue Pixeréco ourt, 75020 Paaris 06..30.52.07.07 carrlodepaz@gm mail.com Pérruvienne 09// 07/ 1979

EXPERIENCE E PROFE ESSIONNELLE E DATES FONCTION N RESPONSABILITES EMPLOYEUR SSECTEUR D’ACTIVITTE

DATES FONCTION N RESPONSABILITES EMPLOYEUR

SSECTEUR D’ACTIVITTE

DATES N FONCTION RESPONSABILITES EMPLOYEUR SSECTEUR D’ACTIVITTE

DATES FONCTION N RESPONSABILITES EMPLOYEUR SSECTEUR D’ACTIVITTE

DATES FONCTION N RESPONSABILITES EMPLOYEUR SSECTEUR D’ACTIVITTE

DATES FONCTION N RESPONSABILITES EMPLOYEUR SSECTEUR D’ACTIVITTE

No ovembre 20111 - Janvier 201 12 ARCHITECTE CO ONSULTANT Lin néaments basse pour le Plan n Directeur du u nouveau Caampus Univerrsitaire UNC UN NIVERSITE NATTIONAL DE CA AÑETE. [Comm mission organnisatrice UNC, Lima] Seccteur Privé Octobre 2009 - A Avril 2010 ARCHITECTE CO ONSULTANT Conception d’Esspaces Publiccs et d’Habilita ations Urbain es Résidentie elles pour les Disstricts de Santta Rosa, Ancó ón y Huacho. GA AHUSAC. CON NSULTANTS ET T MAITRISE D''OUVRAGE. [C Calle La Unión n 126 Huacho, Lima] Seccteur Privé Avril, Mars, Juin,, Juillet 2009 ARCHITECTE CO ONSULTANT Conception et RRénovation de e Services Édu ucatifs Univerrsitaires UN NIVERSITE NATTIONAL MAYO OR DE SAN MARCOS [Av. U Universitaria s/n, Lima] Seccteur Public Fév vrier 2008, Maars 2009 ARCHITECTE EX POSITEUR Dicctée d’Atelier de cognition urbaine de Lima CENTRE FONDA ATION TELEFO ONICA [Av. Are equipa 1155, Cercado de Lima] L Seccteur Privé Avril-juillet, 200 8 ARCHITECTE CO ONSULTANT Conception du C Centre de Traansfert des dé échets ménaggers résiduels à Comas OD DS – ORGANISSATION POUR R LE DEVELOPPEMENT DURRABLE. [Calle Lord L Nelson 240 0 Of.6, San Isi dro, Lima] Seccteur Privé – O ONG Juillet-décembrre, 2007 ARCHITECTE CO ONSULTANT Conception dess Projets d’Infrrastructure de e pour des Coommunautés émergents. OR RG YAYCUY CA AMUY. [Jr. Jorrge Chavez 29 90 Yerbateross, San Luis, Lima] Seccteur Privé – O Organisation sans but lucratif

Page 1 - DE PAZ, CARLOSS


CURRICULUM VITAE

DATES FONCTION RESPONSABILITES EMPLOYEUR SECTEUR D’ACTIVITE

DATES FONCTION RESPONSABILITES EMPLOYEUR SECTEUR D’ACTIVITE

DATES FONCTION RESPONSABILITES

EMPLOYEUR

SECTEUR D’ACTIVITE

Mai-juin, 2007 ARCHITECTE CONCEPTEUR Conception des Projets commerciaux et étude de marché ADOLFO CHAVEZ & DES ASSOCIES [Av. Los Libertadores 355, San Isidro, Lima] Secteur Privé – Création Architecturale de Grands Magasins et des Supermarchés Décembre 2006- Février 2007 STAGIAIRE EN ARCHITECTURE Évaluation d’œuvres de Maintien des Collèges Nationaux GENESA.SA [Mz.R2 – Lt.20, Honor y Lealtad, Surco, Lima] Secteur Privé – Projets, Construction et Bureau de consultants Janvier – Septembre, 2006 STAGIAIRE EN ARCHITECTURE Nouvelle Vision Urbaine du Front de mer de Lima. Conception d’Espaces Publics. Centre de Recyclage de déchets solides urbains URVIA CORPORATION ANDINE D’URBANISTES. [Enrique Palacios 291, Off.101, Miraflores, Lima] Secteur Privé – Création urbain-Architecturale

EDUCATION DATES DIPLOME L’INSTITUTION LOCALISATION

DATES DIPLOME L’INSTITUTION LOCALISATION

2010 – 2012 DIPLOME D'ETAT D'ARCHITECTE - MASTER EN « HABITAT ET ENERGIES » Ecole d’Architecture de la Ville et des territoires à Marne la Vallée Paris métropolitaine, France 1997 – 2004 DIPLOME EN ARCHITECTURE Ecole d’Architecture, Urbanisme et Arts - Université Nationale d’Ingénierie Lima, Pérou

APTITUDES ET COMPETENCES MENTIONS AU MÉRITE

DES LOGICIELS MAITRISES

LANGUES

LOISIRS

[Mai 2006] Première Mention d’honneur. Concours de Logement Social au Centre-Ville / ARKINKA et Mairie de Lima. Projet AFV Mon Réacteur Urbain. [Février 2004] Premier lauréat. Meilleur Projet effectué par un Étudiant d'Architecture: Concours National d’Architecture Émergente « ARKINKA » [Août 2003] Deuxième lauréat du Concours National des Mémoires / XIX Congrès National d'Étudiants d'Architecture [Octobre 2000] Résolution de l'Université Nationale d'Ingénierie en Mérite à la Gestion en tant que Président de la Commission UNI FAUA - RES. 0946-2000 Modélisation, d'animation et de rendu 3D : Archicad 15, Revit Architecture 2012, Artlantis Studio 4, Rhinoceros 4, Vray Design graphique: Photoshop CS5, CorelDraw X15 Dessin assisté par ordinateur: Autocad 2012 Analyse énergétique des bâtiments : Ecotect Analysis 2011, Vasary 2.0 Management de projets: Ms Project 2007 Espagnol (langue maternelle), Anglais (courante) et Français (courante) Yoga-Ashtanga/ Semi-marathon 21K/ Marathon 42km

Page 2 - DE PAZ, CARLOS


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

International Workshop: Building Enveloppes

échafaudage écosocial

LA GREFFE COMMENT STRATÉGIE D ’INTERVENTION SUR LES GRANDES ENSEMBLES

L ’ENSOLEILLEMENT

N

DES VENTS

HIVER

ETE

PLAN D'ÉTAT ACTUEL

The blank facades (sud-west and sud-oest) of the cruciform are transformed into a vertical garden, allowing the residents to grow their own food and providing them with a new communal space. The graft will cause minimal interuption in the lives of the residents during construction and at minimal cost. The verical garden is sheltered from the northerly winds and receives plenty of sunshine, while at the same time reinvigorating a previously lifeless facade.

PLAN DE L’INTERVENTION

The design process traced the evolution of the simple concept of proving the people with a place to grow food into a practical and simple solution. The modest structure is based on a scaffolding system, allowing for economic and modular construction. Simple timber planters allow the residents to grow their own food outdoors during the growing season, while polycarbonate glasshouses can be used all year round.

ELEVATION DE L’INTERVENTION ENSAVT

MARNE LA VALLEE

WIT

ECOSOCIAL TEAM:

Waterford Institute of Technology Allan, Celine , Laure, Carlos, Rita

Fresh earth and plants can be brought to the desired level using a basic pulley-lift system. LOCALISATION:

Aulnay-sous-Bois, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

International Workshop: Building Enveloppes

échafaudage écosocial

LA GREFFE COMMENT STRATÉGIE D ’INTERVENTION SUR LES GRANDES ENSEMBLES

Montant 800 permet la liaison avec le batiment existant Serre . Polycarbonate Thermoclear R 16mm coeff U = w/m2R Film d’isolation à bulle d’air Caillbotis

Montant 600

Bac de culture fond plastique Largeur 50cm, rebord 8cm

Jardin potager

Monte-charges Escalier en caillbotis

ENSAVT

MARNE LA VALLEE

WIT

ECOSOCIAL TEAM:

Waterford Institute of Technology Allan, Celine , Laure, Carlos, Rita

LOCALISATION:

Aulnay-sous-Bois, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

International Workshop: Building Enveloppes

échafaudage écosocial

LA GREFFE COMMENT STRATÉGIE D ’INTERVENTION SUR LES GRANDES ENSEMBLES

CREATING A COMMUNAL VERTICAL GARDEN FOR THE RESIDENTS, ALLOWING THE PEOPLE TO GROW THEIR OWN FOOD IN A MODEST STRUCTURE WITH MINIMAL INTERVENTION

COUPE

ELEVATION

SYSTEME D ATTACHE ENTRE LES MONTANTS ET LES TRAVERSES

CAPOT DE LIAISON ENTRE LES PANNEAUX DE POLYCARBONATE ENSAVT

MARNE LA VALLEE

WIT

ECOSOCIAL TEAM:

Waterford Institute of Technology Allan, Celine , Laure, Carlos, Rita

LOCALISATION:

Aulnay-sous-Bois, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

habitat écosocial

2012

Master 2 - Semestre 2

LOGEMENTS AUTOGESTIONNAIRES ET FERME URBAINE AU CHÊNE POINTU

catabase

[κατάϐασις] descente de l'esprit

T4

GRAND PARIS: PROJETS DE DÉSENCLAVEMENT

orientation optimale

Location: PARIS_ Aubervilliers, FRANCE Orientation based on average daily incident radiation on a vertical surface. Underheated Stress: 1723.9 Overheated Stress: 0.0 330° Compromise: 175.0° © Weather Tool

N

345°

Stereographic Diagram

15°

kWh/m²

BEST

30° 1.80

N 345°

Location: 48.9°, 2.4° Sun Position: -56.6°, 2.2° HSA: -56.6° VSA: 4.0°

WORST

Wh

15°

6420 330°

5778

30°

5136

1.60

10°

315°

4494

45°

3852

1.40

315°

45°

3210

20°

2568

1.20 300°

1st Jul

60°

1.00

1926

5

30°

1st Jun 60°

300°

1284 642

40°

1st Aug

0.80

0

20 1st May

6

50°

0.60 285°

75°

60°

285°

0.40

75°

19

1st Sep

7

70°

0.20

85.0° 18

270°

90°

270°

1st Apr

80° 8

90°

17

9

1st Oct 16

10 15 14

T4

255°

105°

13

12

11 1st Mar

255°

105°

1st Nov 1st Feb

240°

120°

240° 1st Dec

120° 1st Jan

225°

225°

135°

135°

210°

210°

Avg. Daily Radiation at 175.0° Entire Year: 0.88 kWh/m² Underheated: 0.65 kWh/m² Overheated: 1.02 kWh/m²

150°

195°

Compromise: 175.0° 180°

165°

Moyenne Annuelle Période froide Période Surchauffée

150°

195°

165° 180°

LE CONTEXTE DU PROJET

VERS UNE ARCHITECTURE D'ENGAGEMENT DE SANTÉ SOCIAL LE PROJET DEVRA AVOIR UN EFFET MULTIPLIABLE

Le quartier du Chêne Pointu reste un quartier à la dérive, encore inchangé après les émeutes de 2005, il ne fait toujours pas partie des opérations du Master Plan de réhabilitation de Clichy-Montfermeil à cause des dettes des copropriétés, il faut savoir qu'à Clichy-sous-Bois 70 % des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté. Dans les bâtiments, les ascenseurs marchent une fois par mois, le chauffage tombe en panne presque tout l'hiver, les fuites d'eau sont visibles partout. On trouve aussi des «Marchands de sommeil » qui font cohabiter 16 personnes dans 54 m² et font payer à chaque famille environ 550 euros pour une chambre, souvent insalubre. Selon la mairie, ces conditions sanitaires et la surpopulation dans les logements, pourraient être un des facteurs contribuant à une multiplication inquiétante des cas de tuberculose. Enfin, là-bas c'est vraiment là-bas, malgré la proximité avec Paris, il faut 1h et demi de voyage par les transports en commun pour y parvenir. Cet enclavement du territoire produit une population qui se perçoit elle-même comme étant marginale et discriminée surtout lors de recherche d’emploi. Au Chêne Pointu il n'y a pas que la violence produite par les ghettos et les gangs, il y a aussi une violence silencieuse de l'état contre la société qui reste attrapé dans ce drame social. Voici que le problème d'habitat à Clichy-sousBois est complexe et voilà qu'une réponse simple ne suffira pas.

ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - PFE - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

La cité du Chêne Pointu, Clichy-sous-Bois, Île de France


carlos de paz

habitat écosocial

2012

Master 2 - Semestre 2

ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

« L'utopie est à l'horizon. Je fais deux pas en avant, elle s'éloigne de deux pas. Je fais dix pas de plus, elle s'éloigne de dix pas. Aussi loin que je p u i s s e m a r c h e r, j e n e l'attendrai jamais. À quoi sert l'utopie ? À cela : elle sert à avancer ». FERNANDO BIRRI

LOGEMENTS AUTOGESTIONNAIRES ET FERME URBAINE AU CHÊNE POINTU

ELEVATION OEST « BLOCK 1»

N PLAN TYPIQUE « BLOCK 1»

L'OPPORTUNITE

Le projet du Grand Paris propose un nouveau réseau de tramway à travers le quartier avec une station au cœur même du Chêne Pointu, située dans une frange urbaine. Cette opportunité de désenclavement représente l'espoir d'un changement significatif dans le quartier. ETE

HIVER

ETE

HIVER

ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - PFE - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

La cité du Chêne Pointu, Clichy-sous-Bois, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

habitat écosocial

2012

Master 2 - Semestre 2

LOGEMENTS AUTOGESTIONNAIRES ET FERME URBAINE AU CHÊNE POINTU

CONCEPT:

anabase

[ἀνάϐασις / anabasis] est l'ascension de l'esprit, soit imaginaire, soit rituelle, soit spirituelle UN PROJET QUI OFFRE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AUTOGESTIONNAIRE Parce qu'à Clichy-sous-Bois le problème de logement n'est pas qu'un problème de logement. L'architecture sert de plateforme à une stratégie d'empowerment et de santé sociale. On envisage l'agriculture urbaine domestique comme génératrice d'une culture autogestionnaire et qui offrirait en même temps la sécurité alimentaire à un quartier avec problèmes de santé associés à la malnutrition tels que la tuberculose. Ce procédé serait diffusable et duplicable dans ce contexte.

UNE TOITURE VÉGÉTALISABLE ET MODULABLE

DES SERRES TRANSPORTABLES ET INTÉGRABLES

PERSPECTIVE FACADE EST ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - PFE - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

La cité du Chêne Pointu, Clichy-sous-Bois, Île de France


carlos de paz

habitat écosocial

2012

Master 2 - Semestre 2

ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

LOGEMENTS AUTOGESTIONNAIRES ET FERME URBAINE AU CHÊNE POINTU Le projet devra apporter plus que des logements bien organisés et composés, il offrira une structure qui donnera aux habitants la possibilité de s'autoorganiser pour gérer la sécurité alimentaire de ses familles, et créer une culture de producteurs.

PERSPECTIVE FACADE EST

PERSPECTIVE FACADE OEST

ETE

HIVER ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - PFE - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

La cité du Chêne Pointu, Clichy-sous-Bois, Île de France


carlos de paz

habitat écosocial

2012

Master 2 - Semestre 2

ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

LOGEMENTS AUTOGESTIONNAIRES ET FERME URBAINE AU CHÊNE POINTU LES SPÉCIFICITÉS DU PROJET Le projet est composé de trois éléments, des ateliers communautaires au rez-dechaussée, des logements traversants desservis par un système de coursives et une toiture végétalisable d'usage collectif. Chaque élément permet aux habitants de prendre l’ultime décision concernant leur usage, leur configuration et leurs possibilités de partage communautaire. SERRES PARTAGES

T2

T2 T6 DUPLEX T6 DUPLEX

COUPE DE LA COURSIVE

T6 DUPLEX

N

T6 DUPLEX

T2 T2

La stratégie proposée est l'autogestion de la part des habitants: l'évolution et l’optimisation de l'usage de sa ferme urbaine. La vie en collectivité ne peut pas être désignée par les architectes et autres spécialistes mais par ses usagers. On propose une agriculture intensive sur les toitures modulables et flexibles selon les besoins et les saisons de l'année. Et d'un autre côté, on propose une agriculture domestique dans les serres de la coursive mais elles restent transformables, mobiles et intégrables entre elles.

ETA T GE TA ETAGE C OURANTE COURANTE

COUPE LONGITUDINALE ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - PFE - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

La cité du Chêne Pointu, Clichy-sous-Bois, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

Hybridation(s) tour en bois massif+béton

Master 2 - Semestre 1

78 LOGEMENTS ET CENTRES D'ACTIVITÉS COMMUNAUTAIRES SYSTÈME DE PANNEAU EN BOIS MASSIF CONTRECOLLÉ

N

ETUDE D'ENSOLEILLEMENT EN ÉTÉ

ETUDE D'ENSOLEILLEMENT EN HIVER

perspective sud-est

perspective nord-ouest

Stereographic Diagram

N 345°

Location: 48.9°, 2.4° Sun Position: -56.6°, 2.2° HSA: -56.6° VSA: 4.0°

perspective sud-est

perspective nord-ouest

Wh

15°

6420 330°

5778

30°

5136 10°

4494 3852

315°

45°

3210

20°

2568 1st Jul

1926

5

30°

1st Jun 60°

300°

1284 642

40°

1st Aug

0

20 1st May

6

50° 60°

285°

75°

19

1st Sep

7

70°

18 270°

1st Apr

80° 8

90°

17

9

1st Oct 16

10 15 14

12

13

11 1st Mar

255°

105°

1st Nov 1st Feb 240° 1st Dec

120° 1st Jan

225°

135°

210°

150°

195°

165° 180°

orientation optimale

Location: PARIS_ Aubervilliers, FRANCE Orientation based on average daily incident radiation on a vertical surface. Underheated Stress: 1723.9 Overheated Stress: 0.0 330° Compromise: 175.0° © Weather Tool

N

345°

15°

kWh/m²

BEST

30° 1.80

WORST

1.60 315°

45° 1.40 1.20

300°

60°

1.00 0.80 0.60

285°

75° 0.40 0.20

85.0°

270°

90°

255°

105°

240°

120°

225°

135°

210°

Avg. Daily Radiation at 175.0° Entire Year: 0.88 kWh/m² Underheated: 0.65 kWh/m² Overheated: 1.02 kWh/m²

150°

195°

Compromise: 175.0°

165°

180°

Moyenne Annuelle Période froide Période Surchauffée

STOCKAGE STOCK ST GE ÉQUIVALENT ÉQUIV À

200 tonnes de carbone

SOIT 21 ANS D’ÉMISSIONS DE CARBONE POUR UN BÂTIMENT MASSIF COMPARABLE ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - SEMESTRE 1 - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

Zac Emile Dubois, Aubervillers, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

Hybridation(s) tour en bois massif+béton

Master 2 - Semestre 1

78 LOGEMENTS ET CENTRES D'ACTIVITÉS COMMUNAUTAIRES

RIGID OUTRIGGER STOREY

TENSILE BARS INTEGRATED IN CLT WALLS ELEMENTS

TIMBER SUBSTRUCTURE 2 COUPE AVEC COEUR EN BÉTON, PLANCHER ET MUR EN BOIS MASSIF a

CLT WALL ELEMENTS FOR COMPRESSION FORCES

b A

RIGID OUTRIGGER STOREY B

C

a’

TIMBER SUBSTRUCTURE 1

MUR

a

DALLE

FOUNDATION

b’ b

COUPLEURS

B

RIGID OUTRIGGER STOREY

ANCRES

A

MUR

C

a’

b’

SECTION FRONTALE DE LA FAÇADE

CONNEXION MUR-PLANCHER-MUR PAR DES BARRES DE TENSION INTÉGRÉES

Concept du bois comme base d’un bâtiment de grande hauteur

ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - SEMESTRE 1 - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

Zac Emile Dubois, Aubervillers, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

Hybridation(s) tour en bois massif+béton

Master 2 - Semestre 1

78 LOGEMENTS ET CENTRES D'ACTIVITÉS COMMUNAUTAIRES

ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 2 - SEMESTRE 1 - 2012

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Philip Barthelemy

Habitat et énergies

Zac Emile Dubois, Aubervillers, Île de France


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

2011

Concours

Fontainebleau écosystème de coopération

THINK TANK :

CONCOURS:

LOCALISATION:

ORMIGA (architectes+ingenieurs+urbanistes)

Ergapolis: un écoquartier pour la ville de demain

Fontainebleau. Île de France


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

2011

Concours

Fontainebleu écosystème de coopération

THINK TANK :

CONCOURS:

LOCALISATION:

ORMIGA (architectes+ingenieurs+urbanistes)

Ergapolis: un écoquartier pour la ville de demain

Fontainebleau. Île de France


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

2011

Concours

Fontainebleu écosystème de coopération

THINK TANK :

CONCOURS:

LOCALISATION:

ORMIGA (architectes+ingenieurs+urbanistes)

Ergapolis: un écoquartier pour la ville de demain

Fontainebleau. Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

micro-logement étudiant

2011

Master1-Semestre2

MUTUALISATION EXPÉRIMENTAL DE L’ HABITAT COLLECTIF

ELEVATION

ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 1 - 2011

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Patrick Rubin

Habitat et énergies

au bord d'yvette à Orsay Ville, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

micro-logement étudiant

2011

Master1-Semestre2

MUTUALISATION EXPÉRIMENTAL DE L’ HABITAT COLLECTIF

ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 1 - 2011

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Patrick Rubin

Habitat et énergies

au bord d'yvette à Orsay Ville, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

micro-logement étudiant

2011

Master1-Semestre2

MUTUALISATION EXPÉRIMENTAL DE L’ HABITAT COLLECTIF

ENSAVT

ENSEIGNANT:

MASTER 1 - 2011

LOCALISATION:

MARNE LA VALLEE

Patrick Rubin

Habitat et énergies

au bord d'yvette à Orsay Ville, Île de France


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2011

Master 1 - Semestre1

habitat lumière des bois

GREFFE DU MOBILIER COMME STRATÉGIE DE RÉHABILITATION D'UN APPARTEMENT HAUSSMANIAN

N

UNE INTERVENTION MINIMALE

N

SÉJOUR VERS LA CUISINE

PLAN DE L’APPARTEMENT: Greffe du mobilier sur la structure existante

COUPE LONGITUDINALE : Les meubles: limites entre les espaces

SÉJOUR VERS LE CORRIDOR

COUPE TRANSVERSALE : Communication des chambres

BUREAU VERS LES CHAMBRES

CORRIDOR : Une interface offrant des rangements

COUPE DETAIL

1 Suspentes métalliques 2 Ba13 3 Tube fluorescent 4 Hêtre lamellé-collé épaisseur 30 mm 5 BA 13 6 Profil aluminium 7 Isolant 50mm 8 Hêtre lamellé-collé épaisseur 20 mm

ÉTAT EXISTANT DÉMOLITION CONSTRUCTION

CUISINE

ENSAVT

ENSEIGNANT:

BINÔME:

MASTER 1 - 2011

MARNE LA VALLEE

Patrick Rubin

DE PAZ Carlos, LAMPAERT Françoise

Habitat et énergies Rue Étienne-Marcel, 75002 Paris

LOCALISATION:


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

place du 9 octobre

AVRIL 2010

architecte consultant

L’EMERGENCE D’UN ESPACE PUBLIC POUR UNE COMMUNAUTÉ EMERGENTE N

une histoire modelée par la rivière, une géométrie de terres cultivable, une communauté émergente...

E

RI MAI

URE

FUT

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

GAHUSAC. Consultores y Contratistas

Mairie de Santa Rosa

Centro poblado 9 de Octubre, Huacho. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

place du 9 octobre

AVRIL 2010

architecte consultant

L’EMERGENCE D’UN ESPACE PUBLIC POUR UNE COMMUNAUTÉ EMERGENTE

FUTUREMAIRIE

AMPHI OUVERT RDV DU VILLAGE

N

PLAN PAYSAGISTE

Ÿ UTILISATION MINIMALE DU BETON Ÿ USAGE DE MATÉRIELS LOCAUX: PIERRE ET BOIS Ÿ UNE CRÉATION DE TALUS CONFORMÉMENT À LA TOPOGRAPHIE Ÿ CONFORT BIOCLIMATIQUE EN USANT LA VÉGÉTATION DE LA VALLÉE

des espaces pour la rencontre et la participation citoyenne, entre des terrasses vertes et des angles de talus naturels

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

GAHUSAC. Consultores y Contratistas

Mairie de Santa Rosa

Centro poblado 9 de Octubre, Huacho. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

centre de Formation et de Production Artisanales

2009

architecte indépendant

ATELIERS ET CENTRE COMMERCIAL DE PRODUITS ARTISANAUX

da

un

r de

s rê ves

lie

u, p

eu

t-ê

l et ps em et

me

l ns

tre , co

R+2: ATELIERS R+1: ARTISANS RDC: COMMERCE

'es ce pa

d i sp e r s é e.

re

tu up

er un

e. r s é e p d i s

mm

el

MODULE -A-

am

er

de

s

p

mer des rêves e

r

s

é

e.

es s rêv

de mer es ièr

n ofo

t en

êv es

R+2: ATELIERS R+1: ARTISANS RDC: COMMERCE

s se

fu

dif

MODULE -B-

m

espir ation

i

sr

pr

nt

fro

une r

d

d i sp e r s é e.

. s é e p e r s i d

une respira

e. r s é e p le contexte saturé ex d i s ig

tion

eu

ne

ru

pt

premier étage

ur

e

deuxième étage

d i sp e r s é e

Les masses errantes de lumière et d'ombre, qui se promènent dans l'univers de ses propres signes, comme des étoiles, des danseurs, des filles du chaos, en infiltrant entre des lignes, en libérant des marges, en provoquant des fractures, en opposant des pleines et des vides, la somme d'évènements disloqués capables de s'enfuir les sens au moyen du cirque des circonstances diverses. AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

EHQNE (cabinet propre)

L'association des artisans de Caqueta

District de San Martin. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

terrasse café

2008

architecte indépendant

CAFETERIA DE LA FACULTÉ DES SCIENCES ADMINISTRATIVES

PERSPECTIVE EXTÉRIEURE SUD-EST

PERSPECTIVE EXTÉRIEURE SUD

FAÇADE D'ENTRÉE

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

EHQNE (propre cabinet)

Sonia Franco SRL

Universidad Nacional Mayor de San Marcos. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

terrasse café

2008

architecte indépendant

CAFETERIA DE LA FACULTÉ DES SCIENCES ADMINISTRATIVES

COÛT ESTIME: 22500 USD (DOLLAR) SURFACE: 110 M2 CAPACITÉ 72 PERSONNES +9 POTEAUX PRÉFABRIQUÉS EN BÉTON ARME D ’ACIER +TOITURE D’ACIER GALVANISE +26ML DE VERRE TREMPÉ +17ML MUR DE CLOISON SÈCHE AVEC REVÊTEMENT D'ACIER

L'ENTRÉE

UNE PERSPECTIVE DE L'ENTRÉE PERSPECTIVE VERS LES JARDINS

PERSPECTIVE DE L'AIRE DE CONVIVES

PERSPECTIVE DEPUIS LA CUISINE

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

EHQNE (propre cabinet)

Sonia Franco SRL

Universidad Nacional Mayor de San Marcos. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

Lima en route pirate

2007

organisateur et expositeur

ATELIER MOBILE DE COGNITION URBAINE

ARRÊT PIRATE 1X LA PREMIÈRE INVASION URBAINE DE LIMA

ARRÊT PIRATE 2X

16.10.07 LE PREMIER RESTAURANT POPULAIRE AUTOGÉRÉ

POINT DE DÉPART

ARRÊT PIRATE 3X

COMMUNAUTÉ ÉMERGENTE DE MARAIS DE VILLA

VIVRE DE MORT, MOURIR DE VIE : L'AUTOPOIÉSIS DU META-SYSTÈME VILLE

THINK TANK:

CLIENT:

LOCALISATION:

Genoma Urbano + Proyecto Combi

des étudiantes d’architecture UNI et PUCP

Ville Informelle de Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

parc Itzhak Rabin

2006

Stagiaire

RÉNOVATION DE L'ESPACE PUBLIC POUR LA CONTEMPLATION RÉCRÉATIVE DU PAYSAGE

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

URVIA - Corporación Andina de Urbanistas.

Mairie de Miraflores

Av. Costanera, Miraflores. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2006

première mention au concours

AFV Mon Réacteur Urbain

NOYAUX DE COMMERCE SPÉCIALISÉ

MODALITÉ D'ACCÈS

SERVICES

RECOURS HUMAINS

POPULATION FLOTTANTE ESTIMÉE [2005] 1'600,000 POPULATION RÉSIDANTE ESTIMÉE.[2005] 350,000

R. NATURELS

CENTRE DE LIMA

LOGEMENT SOCIAL AUTO-ÉCO-ORGANISABLE DANS LE CENTRE DE LIMA structure en acier, peau de tige "brava", biodigesteures communaux, recyclage biologique d'eau, cultures hydroponiques purificateurs d'air, un espace public au niveau de la rue, panneaux solaires dans la terrasse.

CE QUE LA VILLE CONSOMME

AFV / MON RÉACTEUR URBAIN

AFV N'EST PAS UN LOGEMENT, C’EST UN SYSTÈME D'ACCÈS AU LOGEMENT... THINK TANK:

CONCOURS:

LOCALISATION:

PROYECTO COMBI + URVIA

Concours de Logement social - ARKINKA

Centre ville, Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2006

première mention au concours

AFV Mon Réacteur Urbain CENTRE DE LIMA

MODALITÉ D'ACCÈS

RENTABILITE SOCIALE

ENVIRONNEMENT ET RENTABILITÉ

LOGEMENTS SOCIAUX AFV

PARCE QUE LE PROBLÈME DE LOGEMENT AU CENTRE VILLE, N'EST PAS UN PROBLÈME DE LOGEMENT...

C E Q U E L E R É A C T E U R G É N È R E

AFV / MON RÉACTEUR URBAIN

...AFV N'EST PAS UN BÂTIMENT QUI CONSOMME L'ÉNERGIE, C’EST UN ORGANISME QUI PRODUIT DE L'ÉNERGIE... THINK TANK:

CONCOURS:

LOCALISATION:

PROYECTO COMBI + URVIA

Concours de Logement social - ARKINKA

Centre ville, Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

centre de traitement des déchets ménagers

julliet 2006

Stagiaire

ÉTUDES PRÉALABLES

CENTRO DE CAPACITACION CENTRO PROM-SALUD SEDE INSTITUCIONAL

PLANTA INTEGRAL DE TRATAMIENTO DE RESIDUOS SOLIDOS URBANOS AMPLIACION FUTURA

MAQUETTE CONCEPTUELLE N º 1 VUE AÈRE UN NORD-EST

CENTRO DE CAPACITACION CENTRO PROM-SALUD SEDE INSTITUCIONAL

PLANTA INTEGRAL DE TRATAMIENTO DE RESIDUOS SOLIDOS URBANOS

PERSPECTIVA NOR-ESTE

SCHÉMA DU PROCESSUS DE SÉPARATION ET DE RÉCUPÉRATION

SANTA MARIA

VISTA EN PLANTA

MAQUETTE CONCEPTUELLE N º 2

ÉTUDE DE L'ÉNERGIE SOLAIRE 800 1000

PERSPECTIVE UN NORD-EST (DEPUIS AV. PANAMÉRICANA)

PANAMERICANA

AREA

VISTA NOR-ESTE

172,370 M2

AREAS DEPORTIVAS

1200

1400

1600

SOLSTICIO 21 DE DICIEMBRE

SOLSTICIO 21 DE JUNIO

EQUINOCCIO 21 DE MARZO

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

URVIA - Corporación Andina de Urbanistas.

ONG PRISMA

Santa Maria del Mar. Lima, Pérou


carlos de paz

Costa Verde front de mer de Lima

SEPTEMBRE 2006

ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

Stagiaire

NOUVELLE VISION URBAINE DE LA« COSTA VERDE »

NOUVEAUXLOGEMENTS NOUVEAU COMMERCE

ESPACE PUBLIC

FALAISE NOUVELLE VOIE

DES LINÉAMENTS URBAINS -Conciliation des acteurs urbains -Durabilité économique -Durabilité environnementale -Norme Urbaine conformément à la Nouvelle Vision AV. COSTANERA, MIRAFLORES

DES NOUVEAUX LOGEMENTS DANS LA FALAISE

NOUVELLE PROMENADE

L'espace public de la plage comme générateur de citoyenneté

NOUVELLE VOIE

AV. COSTANERA, CHORRILLOS

1

NOUVELLE PROMENADE NOUVELLE VOIE NOUVEAU COMMERCE

2

3 4 5 6

COSTAVERDE [LIMA] FRONT DE MER. 12KM.

AV. COSTANERA, BARRANCO NOUVELLE JETÉE

NOUVELLE VOIE NOUVEAU COMMERCE

5

DISTRITO DE MIRAFLORES SECCION “A”

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

URVIA - Corporación Andina de Urbanistas.

MAIRIE DE LIMA

Avenida Costanera, 6 quartiers de la côte de Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTURE ECOSYSTEMIQUE

Costa Verde front de mer de Lima

SEPTEMBRE 2006

Stagiaire

NOUVELLE VISION URBAINE POUR LA« COSTA VERDE »

AGENCE:

CLIENT:

LOCALISATION:

URVIA - Corporación Andina de Urbanistas.

MAIRIE DE LIMA

Avenida Costanera, 6 quartiers de la côte de Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2004

PFE-Pérou

Carlos Machuca l'homme qui n'a jamais existé

DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE POUR LES COMMUNAUTÉS EMERGENTS DES «MARAIS DE VILLA »

Proposition Metasystémique:

Problématique Metasystémique:

USAGE DIURNE : ATTRACTEUR URBAIN CROISSANCE URBAINE NON PLANIFIÉE

DÉMOGRAPHIE 1993 DENSITÉ : 59,683 HAB./M2: 0.012

MANQUE D'ESPACES VERTS

PUQUIAL

97 ha

CENTRE DE SERVICES ÉDUCATIFS ENVIRONNEMENTAUX

STIMULATION ÉCONOMIQUE CENTRE DE SERVICES ÉDUCATIFS ÉCONOMIQUES

RECYCLAGE DE L'INFRASTRUCTU RE INDUSTRIELLE POUR USAGE UN ÉCORÉCRÉATIFS

CENTRE DE SERVICES ÉDUCATIFS SOCIAUX

PROMOTION D'ACTIVITÉS ET D'USAGES COMPLÉMENTAIR ES AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RÉCUPÉRATION DES MARAIS POUR UN USAGE RÉCRÉATIF TOURISTIQUE

AMÉLIORATION DE LA ZONE D'ÉLEVAGE AVEC BIODIGESTEURS AV. HUAYLAS

AV. HUAYLAS COMME AGENT CONTAMINATEUR DE CO2, DE BRUITS ET DE VIBRATIONS

AIRE DE PRODUCTION ET DE RÉCRÉATION ÉDUCATIVE AVEC DES POLYCULTURES ORGANIQUES ET DES PISCICULTURE

STIMULATION SOCIALE

INVESTISSEMENT

AV. HUAYLAS

CULTURE ENVIRONNEMENTALE RÉDUITE

ZONE DE PROTECTION NATURELLE DES MARAIS DE VILLA

SYSTEME D'ÉLEVAGE DÉFICIENT

STIMULATION ENVIRONNEMENTALE

AV. CAMINO DEL INCA

ZONE INDUSTRIELLE HAUTEMENT POLLUANTE

CENTRE DE RECYCLAGE UN ÉCO--EFFICIENT

AREA DE TRATAMIENTO PAISAJISTICO

PLACE TUPAC AMARU

AV. HUAYLAS BROUILLE LE COURS DE L'AQUIFÈRE :

AREA DE TRATAMIENTO PAISAJISTICO

PLAZA

MERCADO

USAGE NOCTURNE : BATAILLES ENTRE BANDES, VOLS, TRAFIQUES DE DROGUE ET PROSTITUTION

ZONE DE PROTECTION NATURELLE DES MARAIS DE VILLA

AREA DE PUQUIALES

PLACE TUPAC AMARU

APPLICATION D'ÉCOTECHNOLOGIE, BIOCONSTRUCTION, MANIEMENT DE DÉCHETS URBAINS

N

VIENTO

N

RECYCLAGE INFORMEL DE HAUT RISQUE

AV. TUPAC AMARU

CONTAMINATION DU SOL PAR LES LATRINES

VIENTO

POTENCIEL SOCIO-ÉCONOMIQUE-ENVIRONNEMENTAL DES COMMUNAUTÉS DE MARAIS DE VILLA

SITUATION SOCIO-ÉCONOMIQUE-ENVIRONNEMENTALE DES COMMUNAUTÉS DE MARAIS DE VILLA

N º DES POSTES DE TRAVAIL : 500 INVESTISSEMENT : $. 1 500 000 50 % INFRASTRUCTUR E : 750 $ 000 AIRE CONSTRUITE TOTALE : 3500M2

DES ESPACES PUBLICS DE CULTURE VIVANTE

quand le problème devient la solution Ce projet poursuit la constitution d'un habitat urbain capable de générer une dynamique sociale saine, un développement économique et commercial croissant, une vision stratégique et une relation équilibrée entre les activités humaines et le milieux naturel de Marais de Villa, qui sont complexes et hétérogènes dans le temps et l'espace.

LOGEMENT AVEC VUE ASUR MARAIS DE VILLA

CARLOS MACHUCA est l'être humain que la société n'a pas permis d ’ exister, et est aussi la société qui a pu exister à partir des êtres comme lui. Cependant, il est le type d ’ homme qui doit exister. VILAGEOIS DE MARAIS DE VILLA

DESCENTE PAR L'AV TUPAC AMARU VERS LES MARAIS DE VILLA

LOCALISATION:

FAUA - Ecole d ’Architecture Urbanisme et Arts - UNI - Université National d ’Ingénierie

Marais de Villa, Chorrillos. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2004

PFE-Pérou

Carlos Machuca l'homme qui n'a jamais existé

DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE POUR LES COMMUNAUTÉS EMERGENTS DES «MARAIS DE VILLA »

INFRASTRUCTURE POUR L'EDUCATION TRANS-DISCIPLINAIRE

INFRASTRUCTURE DYNAMIQUE MULTIFONCTIONNELLE

CENTRE DE SERVICES ÉDUCATIFS SOCIAUX l'espace public comme plate-forme culturelle pour l'écologie psychosociale Espaces Publics pour une régénération socio-économique-environnementale, qui mettent les déchets urbains locaux à profit, utilisent les énergies renouvelables et disposent d ’ infrastructures multifonctionnelles comme scènes culturelles.

MOBILIER POUR LE RECYCLAGE

MOBILIER URBAINE DURABLE

INFRASTRUCTURE ADMINISTRATIVE

BIODIGESTEURES

INFRASTRUCTURE CULTURELLE OUVERTE

INFRASTRUCTURE ADMINISTRATIVE

SALLE DE BAIN ÉCO-CONÇUE

MURS DE PRODUCTION ALIMENTAIRE

CENTRE DE SERVICES ÉDUCATIFS SOCIAUX plus grande qualité d'information, moindre consommation de matière et d'énergie

MURS DE PRODUCTION ALIMENTAIRE

[théorie d'écosystèmes] MURS DE PRODUCTION ALIMENTAIRE

INFRASTRUCTURE POUR L'EDUCATION TRANS-DISCIPLINER

INFRASTRUCTURE DYNAMIQUE MULTIFONCTIONNELLE

ECOLE:

LOCALISATION:

FAUA - Ecole d ’Architecture Urbanisme et Arts - UNI - Université National d ’Ingénierie

Marais de Villa, Chorrillos. Lima, Pérou


carlos de paz ARCHITECTE MASTER - FRANCE ARCHITECTE - PEROU

2012

portfolio

[82 RUE PIXÉRÉCOURT, 75020 PARIS] [CARLODEPAZ@GMAIL.COM] [MOBILE: 06 30 52 07 07]


Carlos DE PAZ - Portfolio