Issuu on Google+

Publication mensuelle et gratuite


Edito

Ce mois-ci l’Edito nous est présenté par l’une de nos membres, Angélique Gonzalez Bonjour, Je suis arrivée à Caracas en août 2009 et très vite, je suis devenue membre de Caracas Accueil. J’ai pu ainsi rencontrer lors des nombreuses activités de l’association, des personnes qui m’ont guidée dans mon installation et qui m’ont permis de réussir mon intégration. J’ai quitté la France avide de découvrir un nouveau pays, des modes de vie et de pensée différents. Je souhaitais également offrir à mes deux jeunes garçons cette opportunité unique et formatrice, celle de grandir dans une autre culture et d’ouvrir ainsi je l’espère, leurs esprits. Un an et demi plus tard, je ne suis pas déçue ! Le Venezuela nous offre des paysages magnifiques ne serait-ce qu’à Caracas où je m’émerveille encore en observant l’Avila si imposant, si changeant selon la lumière et les saisons. Tous les jours, au gré de mes rencontres avec des Vénézuéliens, je découvre ce que j’étais venue trouver : une façon différente de vivre et de penser le monde. Certes, le quotidien n’est pas toujours évident avec notamment ce climat d’insécurité, mais vivre ici est une expérience humainement très enrichissante. Angélique GONZALEZ

N’hésitez pas à nous contacter

3

caracasaccueil@gmail.com


Sommaire

ASOCIACIÓN ACCUEIL DE VENEZUELA

3 5

Éditorial

6 7

Les Incontournables

Caracas Accueil Informe

ANNE LOUYOT PRÉSIDENTE D’HONNEUR

MARION PARADISI- COULOUMA PRÉSIDENTE (+58) 414 201 23 83 FRANCOISE RASE

Expressions Vénézuéliennes

VICE-PRÉSIDENTE

ANA FORT TRÉSORIERE

RAZIA KESSARIA SECRÉTAIRE

MARIE BEA MARTINS VOCALE

8 11 12

Fotos

15

Agenda de Caracas Accueil

Les Échos de Caracas Accueil RIF: J-30736136-0

Gastronomie Membres de la Légion d’honneur et du Mérite National

Caracas Accueil remercie toutes les personnes qui ont collaboré à l’élaboration de ce numéro.

Si vous souhaitez annoncer: CÉLINE GIRARD: (+58) 424 160 35 03

.....................................

Où nous contacter?

Mail: caracasaccueil@gmail.com INFORMATIONS LEGALES: COMITÉ DE RÉDACTION CÉLINE GIRARD (+58) 424 160 3503 INFOGRAPHIE ET MISE EN PAGE HYLDA TONNELIER (+58) 412 270 7787

Caracas Accueil n’est pas responsable des informations contenues dans les annonces et les articles

4


Caracas Accueil Informe Si tout s’est déroulé selon nos souhaits, la revue aura été diffusée lors du caférencontre du 16 mars au cours duquel nous aurons eu la joie de vous présenter le nouveau site internet de Caracas Accueil : http://caracasaccueil.wordpress.com Nous espérons que vous serez nombreux à le visiter. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques : ce site doit vivre et évoluer ! C’est dorénavant sur le site que sera publié notre agenda culturel mensuel. Vous y retrouverez les petites annonces, les archives de notre revue et toutes les informations sur la vie de l’association et de nos partenaires. Un grand merci à Izaskun Vega pour le travail accompli. Plusieurs de nos membres travaillent en ce moment à la rédaction du guide de Caracas Accueil. Nous sollicitons l’appui de nos membres pour la relecture du guide. Faites-vous connaître si vous souhaitez participer ! Du 14 au 27 mars , c’est la fête de la Francophonie. Vous trouverez le programme sur les sites de l’Ambassade de France et de l’Alliance française. A Caracas Accueil, nous avons eu un coup de cœur pour : Des expositions dans les différentes Alliances françaises de Caracas : peintures haïtiennes à Chacaito, photographies de Pologne à La Castellana et du Canada à Las Mercedes ; Des activités littéraires comme la présentation de l’ouvrage « Les bonnes nouvelles d’Amérique Latine », publié chez Gallimard, à l’Alliance française de La Castellana, jeudi 24 mars à 20h30 ; Des projections de films francophones comme « Délice Paloma » de Nadir Mokneche (France-Algérie, 2007), « Bal poussière » de Henri Duparc (Côte d’Ivoire, 1988), « Visages de femmes » de Désiré Ecara (Côte d’Ivoire, 1985), et bien d’autres ; Des concerts comme celui de Valerie Louri, chanteuse d’origine martiniquaise, au CELARG le 19 mars à 20h00 ; Un spectacle de danse comme celui de Chantal Loial (« On t’appelle Venus »), consacré à la Vénus hottentote.

5


Les Incontournables Ce mois-ci, nous vous présentons le choix entre un restaurant de viande pour le dîner et une option conviviale pour un déjeuner d’affaires ou entre deux magasins. DOC Restaurant Carnes y Aves Av. Andrés Bello entre Av. Fco de Miranda y 1ra. Transversal, Los Palos Grandes – Caracas, Distrito Capital - Venezuela Tel:(0212) 285.1003 / (0212) 283.6106 Spécialité de viandes grillées, mais pourquoi le recommander alors que l’on a un éventail de choix dans ce créneau à Caracas? Tout d’abord pour ses coupes : le T-bone, le filet selon ses déclinaisons en 2 sortes de grammage, le rumsteck, le paillard de poulet sauce aux herbes... Également pour la présentation dans des caquelons en fonte chauffés pour maintenir la chaleur de la viande sur la table, sans oublier les sauces d’accompagnements (poivres, herbes et béarnaise, enfin une bonne béarnaise a Caracas!). Sans oublier les très bonnes frites et les épinards à la crème. En attendant le service de la viande, demandez sans hésitation le jambon cru (les cochons sont alimentés avec des fruits et légumes), fondant dans la bouche. Bon choix de vin pour tous les goûts et portefeuilles. Réservation obligatoire.

Carso Avenida Francisco de Miranda. Edificio Centro Seguros Sudamérica. Nivel Planta Miranda. Local 6B Tel: 0212-9512797

Vieille institution dans le quartier financier de la ville, El Rosal, c’est bien pour cela qu’il n’y a pas de service le soir. Pour ma part c’est la meilleure adresse pour le steak tartare accompagné de ses frites maison et petite salade verte. Les serveurs sont à même de vous proposer devant vous des gambas sautées au whisky ou des pétoncles à la crème et fines herbes . Pour les amateurs de bull shot , le barman en fait une des ses spécialités. Attention, ce n’est pas donné. Suzanne et Jérome Lellouche

6


Expressions Vénézuéliennes Meterse un puñal « Mettre le paquet », beaucoup étudier avant un examen

En la lucha por la locha S’utilise pour dire que quelqu’un travaille dur.

Jugar a la candelita ne pas réussir à se retrouver au lieu convenu rencontre manquéeCette expression vient du jeu « La Candelita » dans lequel un enfant tente d’attraper les autres.

Animal del monte Stupide; idiot (insulte). Loco’e perinola Expression utilisée pour nommer quelqu’un qui se comporte de manière excessivement « déjantée ».

Bien resuelto Abondant; s’utilise pour commander un repas en grande portion, et avec tous les accompagnements.

hacerse el paisa Faire l’imbécile, prétendre ne rien savoir.

Policía acostado Dos d’âne, gendarme couché, pour limiter la vitesse des véhicules

7

Locha est le nom informel de la monnaie de douze centimes et demi qui fut en circulation de 1896 à 1969 au Venezuela.


Photos : CafĂŠ Rencontre

8


Vendredi entre amis

9


10


Gastronomie Viande de boeuf hachée

Ingrédients:

Préparation

1 kg de viande de filet de res

Dans un grand saladier , mettre la viande hachée ainsi que tous les ingrédients, bien mélanger.

1 c café Ail écrasé 1 c café gingembre écrasé 2 c soupe coriandre finement coupée 2 c soupe ciboulette finement coupée Épices 1/2 c café Garam masala (poudre jaune)

Prendre dans sa main une petite boule de ce mélange et donner une forme allongée comme un Kebab. Les griller sur une poêle, ou sur un barbecue . Ces kebabs peuvent être accompagnés d’une simple salade composée.

1 c café Graines de coriandre en poudre 1 c café Cumin en poudre

AGENCE INMOBILIERE FRANCAISE

1 c soupe Huile d ‘olive

Depuis plus de 20 ans au Venezuela

sel

Service Personnalisé

11

  MARIE JOSE LIZARRAGA CEL. 0414.3202169 TEL. 0212.9612836         0212.9612162 boyerasrl@gmail.com


Légion d’Honneur et du Mérite National L’Association franco-vénézuélienne des membres de la Légion d’honneur et du Mérite national.

Instituée par Napoléon en 1802 pour “distinguer les mérites éminents tant civils que militaires au service de la Nation”, la Légion d’Honneur est notre premier ordre national. La devise de l’Ordre est ”Honneur et Patrie”, et tout légionnaire est tenu de s’y conformer, par une conduite honorable et si possible exemplaire. Automatique en cas de condamnation, l’exclusion ou la suspension peut être prononcée en cas de faute grave. L’effectif total des légionnaires, tous grades confondus, ne peut excéder 125.000 (75 grand’ croix, 250 grands officiers, 1250 commandeurs, 10.000 officiers, 113.425 chevaliers).

En 1921, pour venir en aide aux légionnaires de la Première Guerre Mondiale, souvent grands blessés empêchés d’exercer leur profession et dans une situation matérielle difficile, le Général Dubail crée la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur qui est reconnue d’utilité publique en 1922. Ne bénéficiant d’aucune subvention, la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’honneur ne vit que des cotisations et de la générosité de ses membres. Présente sur tout le territoire national, et dans 47 pays par ses sections locales, elle est aujourd’hui le corps vivant de la Légion d’Honneur. Si l’entraide entre ses membres reste le point fort, elle a été amenée à di-

12


versifier son action, en particulier auprès des jeunes en difficultés.Le projet ”Un avenir ensemble”, développé par le Grand Chancelier de la Légion d’Honneur, accompagne par parrainage des jeunes jusqu’à leur premier emploi, tandis le projet ”L’Honneur en action” suscite des initiatives diverses et fructueuses dans le domaine social et éducatif. Au Vénézuela, pays qui entretient une longue tradition d’amité avec la France, (n’oublions pas, par exemple, que le docteur Révérend, qui assista en ses derniers jours le Libertador Simon Bolivar, était francais), existait un important contingent de légionnaires, depuis Eleazar Contreras et Raoul Léoni, qui furent présidents de la République du Vénézuela, le peintre Titos Salas, ou Uslar Piétri, prestigieux intellectuel, entre autres. Cependant, aucune section locale des membres de la Légion d’Honneur n’existait au Vénézuela jusqu’au mois de Mars 2009, date à laquelle cette lacune fut comblée après deux ans de travail préparatoire (localisation des légionnaires,rédaction des statuts,démarches officielles,etc..).

Nous avons présenté à plusieurs reprises l’exposition “200 Ans de la Légion d’Honneur” au Colegio Francia et à l’Alliance Francaise de Chacaito. Grâce à la collaboration du Banco Nacional de Credito, une exposition itinérante a été crée sur Clément Ader, ingénieur francais qui a décollé un plus lourd que l’air en 1890, treize ans avant les frères Wrigth, ce que beaucoup de Francais ignorent. Présentée au Colegio Francia et à l’Alliance Française de la Castellena, cette exposition circule actuellement dans toutes les Alliances Françaises du Vénézuela. Pour la troisième année consécutive, la section récompense par le Prix de la Légion d’Honneur les trois premiers élèves du Colegio Francia reçus au baccalauréat, et depuis Octobre 2010, nous avons mis en place un programme de bourses pour deux élèves vénézueliens méritants du Colegio Francia, initiative qui sera reconduite chaque année et éventuellement amplifiée en fonction de nos moyens financiers, produit des

La section accueille également les titulaires du Mérite National, dont l’Association est également très active, tant au niveau national qu’international. En dépit de sa création récente,la section a déjà développé de nombreuses activités, dont certaines dès avant sa création officielle.

13


cotisations de nos membres, moyens qui sont toujours au-dessous de nos ambitions! Les projets ne manquent pas : présentation début 2011 d’une exposition sur l’Aéropostale, envoyée de France au le Vénézuela par nos amis de l’association “Mémoire d’Aéropostale”; cette exposition après sa présentation à Caracas, sera donnée et montée définitivement au Museo Aeronautica de Maracay, comme témoignage permanent du courage et de l’abnégation des pilotes et mécaniciens de la Ligne francaise Aéropostale qui, en 1933, amenaient une lettre de Toulouse à Caracas en huit jours avec des avions qui dépassaient à peine 200km/h.

En collaboration avec les associations vénézueliennes de maquettistes, montage courant 2011 d’une exposition de modèles d’avions francais. Dans la mesure de nos moyens et des financements que nous pourrions trouver, création d’une exposition itinérante sur l’Aéropostale, et d’un livre en espagnol sur le même sujet. Enfin, dans l’intention de collecter des fonds pour notre programme de bourses, organisation d’un déjeuner annuel qui réunira les communautés tant françaises que vénézueliennes décidées à nous aider. Merci à tous!!

Gérard Contard Secrétaire Général

Exposition au Colegio Francia : de gauche à droite, Gérard Contard Secrétare Géneral, Jose Duque Président, Mme Amsallem Proviseur, Gabriel Lafaverge Trésorier, Guillermo Machado V ice-président, Mme Hélène Lafaverge Mérite National

14


Agenda / Activités de Caracas Accueil b roderie

A quagym

vendredi à 9h30 Responsable : Adélaïde Bitti Tel: 0412 591 74 65 email: adelaidebitti@yahoo.fr

mardi, jeudi et samedi à 10h30 au Club Catalan Responsable : Françoise Rase Tel: 0412 584 47 87 email: frsaby@hotmail.com

C uisine

S oiree Jeux

4ème mercredi du mois Responsable : Béatrice Schimtz Tel: 0412 232 2936 email: beadecaracas@yahoo.fr

un vendredi par mois à partir de 20h30 au club Altamira Responsable : Annie Castro Tel: 0414 325 13 64 email: anniecastro@annieservice.com.ve

M arche

p aroisse francophone

mercredi à 8h15 au parc de l’Est (Rendez-vous à 8h au « cafetin » du parking est, côté musée des transports) Responsables : Adélaïde Bitti Tel: 0412 591 74 65 email: adelaidebitti@yahoo.fr

16 25 30 13

Chaque 1er dimanche du mois Messe en français à 10h30 Av. D Campo Claro, edif. Colegio Francia

Mars : Café-rencontre Mars : Vendredi entre amis Mars : Visite Avril : Café-rencontre

15


16


Les Echos - Mars 2011