Page 1

Retrouvons nos valeurs

hélène élections régionales 2010 Mandroux AVEC

Le 22 février, sur France Bleu Hérault, ont été prononcés des propos d’une extrême gravité : Georges Frêche, que l’on nous décrit à longueur d’articles dans les médias locaux comme une victime, m’a menacée explicitement de me démettre de mes fonctions de Maire.

C’est cela une victime? C’est cela le gentil provincial attaqué par les puissants parisiens ?

“En LanguedocRoussillon, garder la région à gauche c’est changer de majorité.”

Les 22 Conseillers Généraux de l’hérault, du Groupe Majoritaire Socialistes & Apparentes soutiennent Hélène Mandroux

Une fois de plus, le vrai Georges Frêche a parlé : celui qui ne peut s’empêcher d’attaquer, de menacer, d’instruire des procès contre tous ceux qui lui résistent.Le vrai Georges Frêche, autocrate, méprisant pour les gens, pour les électeurs traités de cons, pour toutes celles et tous ceux qui ont l’audace de penser différemment ou de mettre en cause des méthodes de gestion qui relèvent plus de la dictature que de l’écoute et du « Vivre ensemble » Cette déclaration est d’une extrème gravité. Elle est grave pour la démocratie. Grave pour Montpellier. La Mairie n’appartient ni à Georges

Frêche ni à Hélène Mandroux. Elle appartient aux Montpelliérains, qui me l’ont confiée à une très large majorité pour 6 ans.

Qui a demandé à Georges Frêche de démissionner en 1993 lorsqu’il a été battu par Gérard Saumade ? Qui a demandé à Georges Frêche de démissionner en 1998 lorsqu’il a été battu par Jacques Blanc à la Région ? Qui a demandé à Geogres Frêche de démissionner en 2002 lorsqu’il a été battu par Domergue, aux élections législatives ? Georges Frêche voulait se faire passer pour une victime. Il révèle son vrai visage.Il tient en otage non seulement les Montpelliérains, mais tous les socialistes du Languedoc-Rous-

sillon. Il manie le chantage et les pressions de tous ordres.Il insulte Martine Aubry, le Parti Socialiste. Il m’insulte moi-même. Il insulte la démocratie. Cela suffit. Elire cet homme du passé dans trois semaines, c’est mettre en danger la démocratie. C’est un homme du passé, parce qu’aujourd’hui, les Languedociens, les Roussillonais aspirent à une politique fondée sur le respect. Il faut réconcilier les gens avec la politique. Lui la

discrédite.

Et, lors dette intervention, sur France Bleu Hérault, rien sur son programme. Il manie le « yaka » et « faut qu’on » comme s’il n’était pas depuis 6 ans Président de Région. Qu’est ce qui a empêché Georges Frêche dès son élection en 2004 de créer 5000 emplois tremplins ? Je le ferai. Qu’est ce qui a empêche Georges Frêche de doubler le nombre d’apprentis en passant de 15 000 à 30 000 ? Je le ferai. Qu’est ce qui a empêché Georges Frêche en 6 ans de cadencer les TER tous les quarts d’heure ? Je le ferai.

Il est un dictateur des idées. Il confisque le débat public sur le programme et l’avenir du LanguedocRoussillon avec ses insultes à répétition et ses saillies racistes et xénophobes. Face à une droite qui multiplie ses attaques contre le modèle social français, qui protège les riches et enfonce les plus pauvres, en LanguedocRoussillon, garder la région à gauche c’est changer de majorité. Hélène Mandroux

1er rang P. GUIRAUD, CG de Pézenas // JN. BADENAS, Maire de Puisserguier, CG de Capestang // J. ARCAS, Maire et CG d’Olargues // M. GUIBAL, CG de Montpellier 1 // K. MESQUIDA, Député, 1er Vice-P du Conseil général, Maire et CG de St Pons de Th. // A. VEZINHET, Président du Conseil général, CG Montpellier 9, Député // R. TROPEANO, Vice-P, Maire et CG de St Chinian, Sénateur // M. GAUDY, Vice-P et CG de Florensac // C. BARRAL, CG de Lunel // Y. PRADEILLE, CG de Mauguio // P. BOULDOIRE, Pdt Communauté d’Agglo du Bassin de Thau, Maire et CG de Frontignan 2e rang F. ROIG, Vice P, Maire de Pégairolles l’Escalette, CG du Caylar // J-M. DUPLAA, Vice-P et CG de Béziers 4 // JL. FALIP, Maire et CG de St Gervais  /Mare // H. CABANEL, CG de Servian // C. JEAN, CG de Claret // R. PAILLES, Maire de Joncels, CG de Lunas // F. BOUTES, Maire de Gabian, CG de Roujan // C. BENEZIS, Vice-P, CG de Montpellier 5 // J. ATLAN, Vice-P, CG de Montpellier 8 // J. SOROLLA, Maire et CG de St Martin de Londres Absente sur la photo : Monique PETARD, Conseillère Générale de Montpellier 10


Depuis 2004 et l’espoir suscité par G. FRÊCHE, les chiffres sont inchangés et les drames humains restent les mêmes : en 2010, suivant les statistiques de l’INSEE, « près d’1 languedocien sur 5 vit en dessous du seuil de pauvreté.» Pourtant, notre région dispose d’atouts exceptionnels qui devraient nous assurer d’une croissance. Parmi ceux-là, n’en citons qu’un : la croissance démographique. Un constat s’impose donc : les politiques menées successivement par Jacques BLANC et par Georges FRÊCHE se caractérisent par une remarquable inefficacité et un formidable gâchis. Tout n’a été que propagande coûteuse, effets d’annonces. Mais rien pour changer la donne, pour doter cette région d’un vrai projet de création d’emplois et de richesse.

3. Véronique Pérez Commerçante Vice-Présidente de la CCI

ma priorité : l’emploi

7. Nadia Miraoui

Conseillère Municipale de Montpellier Responsable associative

Mesures d’urgence

 Création de 5 000 emplois tremplins pour les moins de 25 ans.  Doublement du nombre d’apprentis de 15 000 à 30 000.  Mise en place de 10 000 contrats d’accès à une qualification.  Mise en place d’une prime de 2 000 € pour les transformations de CDD en CDI.  Création du «plan 1er job» : convention

11. Magalie Couvert Adjointe au Maire de Montpellier

15. Régine Souche

Inspectrice finances publiques - Adjointe au Maire de Montpellier

agences d’Intérim, Chambre des Métiers, organismes professionnels.

 Gratuité totale des formations : équipe-

1. Hélène Mandroux Médecin Maire de Montpellier

2. Paul Alliès

Professeur des Universités - Secrétaire National adjoint à la rénovation PS Conseiller Régional

4. Francis Navarro

5. Dolorès Roqué

8. Christian Bilhac

9. Renée Bosoni

Professeur de Médecine Chirurgien

Maire de Peret Président des Maires Ruraux

12. Jean-Michel Duplaa

Conseiller Général Conseiller Municipal de Béziers

16. Joël Recasens

arrêtons de faire croire que notre économie repose uniquement et consiste exclusivement à aider et accueillir des grands groupes internationaux et des entreprises hi-tech ! IL FAUT :  Un service dédié aux TPE ET PME doté de moyens humains, techniques et financiers  Un « pack Création d’Entreprise » comprenant : une étude de marché, l’assistance juridique dans les démarches de création, la conception d’un site internet, le plan de communication de l’entreprise. Ceci leur permettra d’être présent et compétitif sur le e-marché en France et à l’international.

et l’humain au cœur de notre projet Emploi logement santé culture transports viticulture tourisme découvrez l’ensemble de nos propositions sur

WWW.MANDROUX2010.FR

19. Edith Albert

Inspectrice d’Académie Honoraire 1re Adjointe au Maire de Murviel-Les-Béziers

23. Micheline Lambert Sans profession

Maire du Triadou

13. Josette Sainte-Marie

Retraitée CNRS Responsable associative

20. Laurent Maitre

Secrétaire de Section de Vailhauquès

24. Philippe Moissonnier

6. Pierre Bouldoire

Maire de Frontignan Président de l’Agglomération de Sète

10. Claude Barral Conseiller Général de Lunel

14. Jean-Luc Bonnet Avocat - Président d’association

17. Dominique Antonmattei

18. Mohamed Boujadi

21. Hélène Gasc-Ratiney

22. Christian Turrel

25. Malika Mokeddem

26. Jean-Louis Martin

Principale de Collège

Architecte - Secrétaire de Section à La Paillade

ments, fournitures mais également transport et hébergement.

 L’aide aux PME et Très Petites Entreprises :

Professeur - Conseillère Municipale de Béziers

Infirmière - Conseillère Municipale de Béziers

écrivain

Directeur - Secrétaire de Section de Lunel

Proviseur adjoint Responsable d’association

Ingénieur Maire de Loupian

Entrepreneur International de rugby Béziers

Stop au système autocratique avec effets d’annonces ! Pour une gouvernance partenariale, un vrai dialogue

avec les autres collectivités, le monde syndical, celui des entreprises, de la recherche, de l’enseignement supérieur, de l’éducation, du monde associatif et la population, il faut :

1

Une conférence annuelle sur l’emploi, regroupant les chefs d’entreprises et les collectivités territoriales, mais aussi les syndicats et les représentants du monde du travail.

2

Construire des diagnostics partagés pour défendre les grands projets de la Région à l’échelle de l’Etat et de l’Europe.

3 Mettre en place une conférence semestrielle des exécutifs régionaux regroupant les Pays, les Communautés d’Agglomération, les Départements et la Région.

4 Organiser chaque année, à la veille du vote du budget, des assises régionales des territoires ruraux. 5 et convoquer une conférence régionale de la culture avec l’ensemble des acteurs pour co-élaborer les choix financiers du Conseil Régional.

© Crédit photo : Marc Ginot

Un constat terrible !

VU LE CANDIDAT - NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE

Les candidats du parti socialiste dans l’hérault


Les candidats du parti socialiste dans l’hérault 3. Véronique Pérez Commerçante Vice-Présidente de la CCI

7. Nadia Miraoui

Conseillère Municipale de Montpellier Responsable associative

11. Magalie Couvert Adjointe au Maire de Montpellier

15. Régine Souche

Inspectrice finances publiques - Adjointe au Maire de Montpellier

Un constat terrible !

1. Hélène Mandroux Médecin Maire de Montpellier

2. Paul Alliès

Professeur des Universités - Secrétaire National adjoint à la rénovation PS Conseiller Régional

4. Francis Navarro

5. Dolorès Roqué

8. Christian Bilhac

9. Renée Bosoni

Professeur de Médecine Chirurgien

Maire de Peret Président des Maires Ruraux

12. Jean-Michel Duplaa

Conseiller Général Conseiller Municipal de Béziers

Professeur - Conseillère Municipale de Béziers

Maire du Triadou

13. Josette Sainte-Marie

Retraitée CNRS Responsable associative

17. Dominique Antonmattei 16. Joël Recasens

Principale de Collège

Architecte - Secrétaire de Section à La Paillade

6. Pierre Bouldoire

Maire de Frontignan Président de l’Agglomération de Sète

10. Claude Barral Conseiller Général de Lunel

14. Jean-Luc Bonnet Avocat - Président d’association

18. Mohamed Boujadi Proviseur adjoint Responsable d’association

Depuis 2004 et l’espoir suscité par G. FRÊCHE, les chiffres sont inchangés et les drames humains restent les mêmes : en 2010, suivant les statistiques de l’INSEE, « près d’1 languedocien sur 5 vit en dessous du seuil de pauvreté.» Pourtant, notre région dispose d’atouts exceptionnels qui devraient nous assurer d’une croissance. Parmi ceux-là, n’en citons qu’un : la croissance démographique. Un constat s’impose donc : les politiques menées successivement par Jacques BLANC et par Georges FRÊCHE se caractérisent par une remarquable inefficacité et un formidable gâchis. Tout n’a été que propagande coûteuse, effets d’annonces. Mais rien pour changer la donne, pour doter cette région d’un vrai projet de création d’emplois et de richesse.

ma priorité : l’emploi

Mesures d’urgence

 Création de 5 000 emplois tremplins pour les moins de 25 ans.  Doublement du nombre d’apprentis de 15 000 à 30 000.  Mise en place de 10 000 contrats d’accès à une qualification.  Mise en place d’une prime de 2 000 € pour les transformations de CDD en CDI.  Création du «plan 1er job» : convention agences d’Intérim, Chambre des Métiers,

 Gratuité totale des formations : équipe-

ments, fournitures mais également transport et hébergement.

23. Micheline Lambert Sans profession

20. Laurent Maitre

Secrétaire de Section de Vailhauquès

24. Philippe Moissonnier

25. Malika Mokeddem

26. Jean-Louis Martin

Infirmière - Conseillère Municipale de Béziers

écrivain

Directeur - Secrétaire de Section de Lunel

Ingénieur Maire de Loupian

Entrepreneur International de rugby Béziers

Stop au système autocratique avec effets d’annonces ! Pour une gouvernance partenariale, un vrai dialogue

avec les autres collectivités, le monde syndical, celui des entreprises, de la recherche, de l’enseignement supérieur, de l’éducation, du monde associatif et la population, il faut :

1

Une conférence annuelle sur l’emploi, regroupant les chefs d’entreprises et les collectivités territoriales, mais aussi les syndicats et les représentants du monde du travail.

2

Construire des diagnostics partagés pour défendre les grands projets de la Région à l’échelle de l’Etat et de l’Europe.

3 Mettre en place une conférence semestrielle des exécutifs régionaux regroupant les Pays, les Communautés d’Agglomération, les Départements et la Région.

4 Organiser chaque année, à la veille du vote du budget, des assises régionales des territoires ruraux. 5 et convoquer une conférence régionale de la culture avec l’ensemble des acteurs pour co-élaborer les choix financiers du Conseil Régional.

 L’aide aux PME et Très Petites Entreprises : arrêtons de faire croire que notre économie repose uniquement et consiste exclusivement à aider et accueillir des grands groupes internationaux et des entreprises hi-tech ! IL FAUT :  Un service dédié aux TPE ET PME doté de moyens humains, techniques et financiers  Un « pack Création d’Entreprise » comprenant : une étude de marché, l’assistance juridique dans les démarches de création, la conception d’un site internet, le plan de communication de l’entreprise. Ceci leur permettra d’être présent et compétitif sur le e-marché en France et à l’international.

et l’humain au cœur de notre projet Emploi logement santé culture transports viticulture tourisme découvrez l’ensemble de nos propositions sur

WWW.MANDROUX2010.FR

© Crédit photo : Marc Ginot

Inspectrice d’Académie Honoraire 1re Adjointe au Maire de Murviel-Les-Béziers

22. Christian Turrel

VU LE CANDIDAT - NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE

19. Edith Albert

21. Hélène Gasc-Ratiney

Tract Régionales Helene Mandroux  

Tract Régionales Helene Mandroux

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you