Page 1

PORTFOLIO Léo Cany


Sommaire

Curriculum Vitae p 2 - 3

Projets en agence

1. Château de Poncé-sur-le-Loir p4-5 2. Château de Passay p 6 - 7 3. Maison T. Klingsor p 8 - 9 4. Le Haut-Rasné p 10 - 11 5. Château des Étangs l'Archevêque p 12 - 13 6. Église Saint Médard p 14 - 15 7. Hameau de la Reine, Versailles p 16 - 17

Projets universitaires

8. Scénario de rénovation d’un territoire urbain p 18 - 19 9. Fondation Giacometti p 20 - 21 10. Montreuil 2.0 p 22 - 23 11. Historique de la ville Savoye p 24 - 25 12. Quartier Gare des Mines p 26 - 27 13. Immeuble Terminus p 28 - 29 14. Il Portico p 30 - 31 15. Torre San Bernardino p 32 - 33 16. Requalification S. Benigno p 34 - 35 17. Cloître de Sant'Agostino p 36 - 37 18. Les charpentes à petits bois en Sarthe p 38 - 39 19. Gênes, entre mer et montagne p 40 - 41

Croquis p 42 - 51

1


FORMATIONS 2013 - 2018

École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris - La Villette

2016 - 2018

Mémoire de fin d’études consacré aux « Charpentes à petits bois en Sarthe »

2016 - 2017

Università degli Studi di Genova (Italie) - ERASMUS

2015

Cours du soir à l’Ecole de Chaillot (Paris)

2010 - 2013

Lycée Robert Garnier de La Ferté-Bernard Baccalauréat scientifique mention Très Bien

CANY Léo 19/09/1995

14 Rue Rouvet 75019 PARIS FRANCE 06.75.98.71.18 cany.leo@live.fr

INFORMATIQUE

AutoCAD, Sketchup, Archicad, Adobe (Illustrator, Acrobat, Photoshop, Indesign), QGIS, Microsoft Pack Office

LANGUES Français - Langue maternelle Anglais - Niveau B1 (working level) Italien - Niveau C2 (bilingue)

Curriculum Vitae

PROFIL

2007 - 2010

Conseiller général junior (Conseil Général de la Sarthe)

2007 - 2011

Bénévole dans un EHPAD (EHPAD H. Dunant, 72120 Saint-Calais)

Activités :

Voyages (USA, Royaume-Uni, Italie, Lettonie, Scandinavie, Allemagne…)

Sports (natation, tennis, ski), Guitare (sept années d’apprentissage en école)

Permis :

Titulaire du permis B 2


EXPERIENCES PROFESSIONNELLES 2015 - 2018 Collaborateur d’architecte Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, 2 rue Albert Maignan, 72000 Le Mans 2015 - 2018 Stagiaire collaborateur d’architecte 2BDM, Château de Versailles, aile des Ministres nord, 78008 Versailles 2016

Acteur pour un documentaire dédié à la Gare de l'Est What's up films pour Arte, 1 rue Auguste Barbier, 75011 Paris

2016 Gestionnaire de paie MMA Assurances, 19-21 Allée Europe, 92110 Clichy 2015 Stagiaire architecte Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, 2 rue Albert Maignan, 72000 Le Mans 2015 Assistant administratif dans un service de demandes financières Crédit Agricole Leasing, 81 Bd Marie et Alexandre Oyon, 72000 Le Mans 2012 - 2015 Serveur Elior Group, A11 Villaines-la-Gonais 2014 Stagiaire charpentier GLOT Charpente, Avenue de la Pécardière, 72450 Montfort-le-Gesnois 2012 Stagiaire dessinateur AMC Architectes, 5 Rue Alfred Marchand, 72400 La Ferté-Bernard 3

Échantillon d'un atlas de la ville de Pantin dédié aux couleurs de la ville et effectué grâce au logiciel QGIS (ENSAPLV L1S1)


1. Château de Poncé-sur-le-Loir

Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, Le Mans (72)

Projets en agence

Grâce à un stage chez M. Laurent Cohin, architecte du patrimoine au Mans (72), j’ai eu la chance d’être en charge du relevé et du dessin d’une terrasse de style néogothique dans les jardins du château de Poncé-sur-le-Loir (72). Ce travail a été pour moi l’occasion de me familiariser avec des pratiques professionnelles qui je l’espère aujourd’hui seront les miennes dans le futur. De plus, le sujet même de cette terrasse m’a permis de faire appel à des notions de représentations qui m’étaient jusqu’alors inconnues. Le travail de relevé et les spécificités que cela comporte ont été au centre de cette expérience.

4


5


2. Château de Passay

Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, Le Mans (72)

Projets en agence

Après un permis de contruire effectué pour la famille propriétaire du château relatif au changement de menuiseries datant du XVIIIè s. nous avons été chargés du relevé de l'aile sud du château. Celle-ci est remarquable par sa façade sur cour dont les décors sculptés du XVIè s. furent restaurés en 1907 par le sculpteur A. Cottereau. De plus, c'est suite à une étude attentive du bâti que furent découvertes les traces d'anciens pilliers aujourd'hui masqués par la façade sur la façade sud de l'aile. Les dessins que nous avons produits ont permis l'élaboration d'un projet de restauration par l'architecte du patrimoine visant à réattribuer à cette partie de l'édifice ses ouvertures rendues invisibles.

6


Coupe AA'

7


3. Maison T. Klingsor

Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, Le Mans (72)

Projets en agence

Le relevé d'une des dépendances de la maison T. Klingsor à Saint-Maixent (72) a été pour moi la première occasion d'un travail de dessin quant à un bâti ancien dont l'état de dégradation est très avancé. Les méthodes de représentation varient alors d'autres dessins dont l'objet d'étude est plus lisible. En outre, cette dépendance n'est pas par exemple inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, il a été ainsi intéréssant de remarquer des sujets d'intérêts d'un patrimoine rural parfois oublié.

8


9


4. Le Haut-Rasné

Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, Le Mans (72)

Projets en agence

Dans la continuité des précédents relevés éfféctués, celui d'une des dépendances du château du Haut-Rasné à Chahaignes (72) m'a permit de poursuivre mon apprentissage d'une manière de considérer et de représenter le bâti. Nous noterons que la relative compléxité de ce relevé réside dans la différenciation des espaces vis-à-vis de leurs coupes et de leurs morphologies.

10


11


5. Château des Étangs l'Archevêque

Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, Le Mans (72)

Projets en agence

Le château des Étangs l'Archevêque constitue un "L" dont une des ailes est datée des XVIe et XVIIe siècles, tandis qu'une autre fut construite au XVIIIe siècle. Dans le cadre d'une vaste campagne de restauration, j'ai eu l'opportunité d'établir un relevé de l'aile la plus ancienne afin d'y localiser de nombreuses altérations et pouvoir mettre en place un diagnostic précis. Le dessin des façades fut essentiel puisque des mesures conservatoires urgentes furent nécessaires afin de préserver la richesse ornementale du lieu.

12


13


6. Église Saint Médard

Laurent Cohin Architecte du Patrimoine, Le Mans (72)

Projets en agence

L’église paroissiale Saint-Médard trouve son origine au XIIe siècle, c’est de cette époque que proviennent le choeur ainsi que la tour construits tous deux dans un style roman. En 1896, l’architecte Auguste Ricordeau bâtit la nef, le second étage du clocher et la flèche dont la structure est métallique. Le relevé illustre cette superposition de deux époques de construction éloignées dans le temps. En outre, l'édifice religieux considéré fut le premier pour lequel j'ai pu établir un relevé, cette expérience m'a amené à comprendre des logiques spatiales et de construction à une échelle nouvelle. Je me suis notamment concentré sur le clocher pour lequel l'agence fut missionnée.

14


15


7. Hameau de la Reine, Versailles

2BDM, Versailles (78)

Projets en agence

Situé à proximité du petit Trianon, le hameau de la reine a été crée en 1783 selon des croquis d’Hubert Robert et le projet de Richard Mique. La reine Marie-Antoinette venait souvent dans cette partie du domaine afin de s’éloigner de la cour. Parmi les édifices qui composent le site, j'ai eu l’occasion de travailler quant à la restauration de la maison de la reine et du boudoir. Sous la direction de Jacques Moulin (ACMH), j'ai par exemple élaboré un diagnostic du boudoir (relevé, recherches historiques...) et assisté les équipes en charge des réseaux (eau, électricité...) dans le cadre de l'ouverture au public du site.

16


17


8. Scénario de rénovation d’un territoire urbain

Licence 1 Semestre 2 Initiation au projet architectural - S. Roussel (architecte DPLG) & R. Azalbert (architecte DPLG)

Projets universitaires

A quelques encablures de la porte de Pantin, dans la banlieue est parisienne, se trouve une avenue dont l’évolution est jusqu’ici empirique. La question a été dans ce projet de réintégrer ce site dans un processus urbain tenant compte d’une histoire et par exemple de faits sociaux. Comment créer un projet urbain à partir d’un tissu essentiellement vernaculaire, enclavé au milieu d’un territoire hétéroclite ? La réponse dont vous pouvez voir des représentations se résume en l’apport sur l’avenue de mobiliers urbains, d’une végétation repensée, d’une gestion des flux nouvelle et de différents projets majeurs pour la ville aux abords de l’avenue (une gare routière, un centre sportif, un restaurant et une bibliothèque).

18


19


9. Fondation Giacometti

Licence 2 Semestre 4 Initiation au projet architectural - E. Vaiedelich (architecte DPLG) & M. Veith (architecte DPLG)

Projets universitaires

Le jardin du Luxembourg comporte un jardin à l’anglaise, c’est là que nous avons choisi d’installer une fondation pour les oeuvres de Giacometti. Les principaux enjeux de ce projet ont été de créer une logique paysagère dans un jardin au coeur de Paris et de faire entrer le visiteur dans une muséographie. Cela se traduit alors par des dispositifs lumineux élaborés et évolutifs (brises soleils mobiles), par un rapport plan/coupe en lien avec les oeuvres et le site ou encore par des effets de transparence rendant lisibles les usages de l’édifice.

20


21


ce phénomène se traduit par une gentrification de la partie ouest de la ville, celle la plus proche de la capitale, ce qui engendre une demande de logement croissante. 10. Montreuil 2.0C’est dans ce contexte économique, social mais aussi architectural Licenceétant 3 Semestre 5 les formes urbaines souvent héritées des villes ouvrières de la fin du donné Initiation au projet architectural - R. Héritier (architecte DPLG) & P. Martin (architecte DPLG) XIXème siècle que nous avons mis en place un programme de dix logements La ville de Montreuil-sous-Bois, parfois appelée le 21è arrondissement de Paris, est une ville périphérique emblématique de l’est Parisien. Cette collectifs. commune subit depuis plusieurs décennies une mutation sociologique. Aujourd’hui, ce phénomène se traduit par une gentrification de la partie

Projets universitaires

ouest de la ville, celle la plus proche de la capitale, ce qui engendre une demande de logement croissante. C’est dans ce contexte économique, social mais aussi architectural, étant donné les formes urbaines souvent héritées des villes ouvrières de la fin du XIXème siècle, que nous avons mis en place un programme de dix logements collectifs.

22


23


11. Historique de la Villa Savoye

Licence 2 Semestre 4 Initiation au projet architectural - P. Quintard-Hofstein (architecte DPLG)

Projets universitaires

La villa Savoye du Corbusier située à Poissy est le fruit d’un long travail de la part de l’architecte. Ainsi, nous retraçons ici l’histoire de la villa qui fut ponctuée de différents projets intermédiaires. Cette analyse comparée des différents projets de villas Savoye nous a d’abord amené à nous plonger dans les archives de l’architecte puis à émettre des hypothèses quant au processus intellectuel ayant amené à créer l’oeuvre que nous connaissons aujourd’hui. Par exemple, si l’idée de plan libre, qui fait partie des fameux « cinq points de l’architecture » a toujours été au coeur du projet, celle de rampe comme élément de parcours n’a pas toujours été présente. Or, nous pouvons justifier cela par une recherche de fluidité tout au long du processus créatif.

24


25


12. Quartier Gare des Mines

Licence 3 Semestre 6 Initiation au projet architectural - J-M. Chanteux (architecte DPLG), T. Malikian (architecte DPLG) & B. Siano (architecte DPLG)

Le quartier Gare des Mines, situé sur les communes de Paris, Saint-Denis et Aubervilliers, est aujourd’hui peu densément bâti et abrite avant tout des GARE DES MINES / DIAGNOSTIC entreprises. Etant donné le contexte actuel (pression foncière, mutation des activités, etc) il semble important de requalifier ce territoire. Le projet présenté A., porteGINDRE des ambitions quant attraitsL.actuels (activités tertiaires, équipements sportifs, etc). En outre, ce projet BERANGER B.,conservatrices BELART J. & aux CANY

prend en compte différents aspects nouveaux que sont par exemple : une couverture du périphérique visant à surmonter la limite Paris/banlieue, des activités tertiaires là où le voisinage du périphérique est le plus sensible, ou encore, des habitations et des équipements aux typologies diverses.

Gare RER La plaine Stade de France Un parcellaire fragmenté et enclavé entre différents axes de circulation

Projets universitaires

Campus Condorcet Aubervilliers

Métro Front Populaire

Le périphérique comme frontière et des voies de dessertes omniprésentes et sans intérêt paysager Quartier Gare des Mines

Campus Condorcet La Chapelle

Plan de situation

Coupe Nord -Sud

Périphérique

Limite Paris / Plaine commune

Gare RER Rosa Parks

Coupe Ouest-Est

26

Coupes de l’existant 1 : 5000

Un bâti industriel sans rapport direct avec le parcellaire et très peu dense

Le quartier Gare des Mines est aujourd’hui peu densément bâti et abrite avant tout des entreprises. Etant donné le contexte actuel il semble important de requalifier ce territoire afin qu’il entre dans la dynamique initiée par la création du Campus Condorcet et du quartier du Millénaire tout en conservant son attrait actuel (activités tertiaires, équipements sportifs, etc).


27


13. Immeuble Terminus

Licence 3 Semestre 6 Initiation au projet architectural - J-M. Chanteux (architecte DPLG), T. Malikian (architecte DPLG) & B. Siano (architecte DPLG)

Projets universitaires

L'Immeuble Terminus s'insère dans le projet urbain "Gare des Mines", celui-ci mêle locaux d'activités, logements étudiants et appartements familiaux. La volonté de faire cohabiter différentes typologies est ici synonyme de possibles échanges sociaux. De plus, le projet entre en contact avec son environnement grâce à des accès multiples et à une cour végétalisée. Aussi, une recherche documentaire a permis d'effectuer à l'échelle du détail une proposition de structure béton et remplissage en pisé.

28


29


14. Il Portico

Master 1 Semestre 7 Morfologia architetturale - C. Candito (dottoressa in architettura)

Projets universitaires

Au cours de mon année ERASMUS à Gênes (Italie) j'ai suivi un cours de représentation paramétrique. A l'aide du logiciel Grasshopper nous avons décidé, l'encadrant et moi, de modéliser une structure légère, complexe et modulaire. Celle-ci fut inspirée par les célèbres structures métalliques comme celle du British Museum à Londres (Foster and Partners 1994 - 2000). A l'aide du logiciel et de la série d'algorithmes auquel il donne accès nous avons conçu une structure qui puisse s'ajouter à un bâtiment existant, utilisant des données techniques et structurelles le projet agit comme une porte monumentale.

30


31


15. Torre San Bernardino

Master 1 Semestre 7 Laboratorio di Restauro - D. Pittaluga (architetto) & F. L. Buccafurri (architetto)

Projets universitaires

La Tour de San Bernardino est une ancienne structure militaire construite entre 1820 et 1825 sur les hauteurs de la minucipalité de Gênes (Italie). Restée active jusqu'en 1917, l'édifice fait désormais l'objet d'aucun travail de restauration, nous avons donc travaillé en collaboration avec la ville afin de pouvoir restituer une étude de l'édifice. Grâce au cours de "restauro" qui encadrait notre recherche nous avons de plus eu la chance d'appréhender des différentes manières de penser le bâti éxistant mais aussi de mener son étude scientifique en Italie. Par exemple, nous avons été formés à l'utilisation de différents outils de relevé, y compris très réçents. En parallèle des cours nous avons passé de nombreuses heures In Situ afin de participer à un relevé précis de l'édifice, à son analyse stratigraphique ainsi qu'à ses études de matériaux et de dégradation.

32


Analyse des materiaux et des ĂŠtats de dĂŠgradation

33


16. Requalification S. Benigno

Master 1 Semestre 8 Laboratorio di Progettazione - M. Gausa Navarro (architetto)

Projets universitaires

Ce projet s'insère dans la zone industrielle Gênoise de Sampierdarena. Après un travail de recherche préliminaire, nous avons pu présenter cet espace comme l'un des plus pollués de la ville, mais aussi comme étant à l'interstice entre l'arrière-pays, où la nature est très présente, et la côte où les habitations et les industries occupent le territoire. Reprenant l'idée représentée par Lorenzetti dans son Allégorie du bon gouvernenement (XIVè s.), l'objectif de notre projet fut de créer un lien entre zone naturelle et zone polluée grâce à un parcours au fil duquel sont proposées des activités économiques, ludiques et touristiques. Nous noterons par exemple la présence d'un lieu de repos pour les camionneurs qui attendent près des navires, ou encore la création d'un espace sportif.

34


35


17. Cloître de Sant'Agostino

Master 1 Semestre 8 Rilievo dell'architettura - G. Guido (ingeniere)

Le cours de "rilievo dell'architettura" proposé au sein de la faculté d'ingeniérie de Gênes nous a offert la possibilité d'une meilleure connaissance des outils de relevé. De cette manière, il nous a été possible d'établir des relevés photogrammétriques ou au laser par exemple. Avec l'aide de différents intervenants (archéologue, géologue, etc) nous avons été en mesure de reconstituer virtuellement des édifices dégradés. En outre, au niveau du dessin manuel, nous avons appris à dessiner par exemple des modénatures ou des revêtements. Le travail de rendu final a concerné la restitution d'un relevé d'une des parties du cloitre triangulaire Gênois appellé "cloître Sant'Agostino", l'édifice du XIIIè s. est remarquable de par la forme de son plan qui épouse l'espace laissé par les édifices voisins, mais aussi par exemple de par ses colonnes aux ornements romans.

Projets universitaires

SEZIONE BB’ - 1:50

PIANTA GENERALE

36

PROSPETTO 2

PROSPETTIVA


SEZIONE AA’ - 1:50

B’

B’

SEZIONE AA’ - 1:50

SEZIONE CC’ - 1:50

B’

A’

SEZIONE CC’ - 1:50

A’

PROSPETTO - 1:50

SEZIONE CC’ - 1:50

P

A’

C’

C’

B’

SEZIONE CC’ - 1:50

A’

A

PROSPETTO - 1:50

PROSPETTO - 1:50

C’

D

D

UNIV

C’

D’

D’

ING PROSPETTO - 1:50 PROSPETTO - 1:50

B

B D

LABO

D’

D

D’

CHIO

B

B

PIANTA - 1:50

PIANTA - 1:50

37PIANTA

- 1:50

PIANTA - 1:50 C

SEZIONE DD’ - 1:50

C

C

SEZIONE DD’ - 1:50

SEZIONE DD’ - 1:50


18. Les charpentes à petits bois en Sarthe

Master 1 et 2 Séminaire thématique - V. Nègre (historienne et architecte DPLG) & K. Bowie (historienne)

Projets universitaires

Pour mon mémoire de master j'ai étudié "les charpentes à petits bois en Sarthe" sous la direction de mesdames K. Bowie et V. Nègre (séminaire "histoire et pratiques des transformations du cadre bâti"). Partant du constat de plusieurs charpentes originales au travers des paysages que je pouvais observer, je me suis demandé quelle était leur origine et en quoi ces charpentes étaient-elles spécifiques. Après un travail de recensement j'ai finalement mis à jour un certain "revival" du travail de l'architecte Philibert De l'Orme (XVIe. s.) à la fin du XVIIIe.s. C'est suite à un travail de recherches historiques mené aussi bien sur le terrain qu'au sein des fonds d'archives que j'ai retracé l'histoire de plusieurs constructions sarthoises. Mon mémoire m'a poussé à m'intéresser à des doctrines importantes au XVIIIe.s. comme la physiocratie. J'ai étudié l'évolution de cette philosophie et comment elle a pu s'étendre à divers domaines tels que l'architecture. Loin de vouloir créer des parallèles hasardeux entre des siècles anciens et le nôtre j'ai tout de même tenté de savoir quelles répercussions de la physiocratie pouvaient encore être visibles aujourd'hui.

38


39


19. Gênes, entre mer et montagne

Master 2 Semestre 9 Projet architectural - É. Daniel-Lacombe (architecte DPLG) & Yannick Gourvil (architecte DPLG)

Projets universitaires

Ville née de l’essor de la banque et du commerce extérieur, Gênes est dès le Moyen Âge devenue une des métropoles les plus importantes d’Europe. Originellement petite bourgade positionnée aux abords d’une crique, la ville portuaire a très vite pris de la hauteur et forme d’ailleurs aujourd’hui l’un des centres historiques les plus vastes et denses du continent. Néanmoins, à la faveur du progrès technique, au XIXe s. la ville parvient à étendre sa superficie entre mer et montagne, venant coloniser ainsi des zones jusque-là agricoles et souvent inondées. Grâce à l'art plastique, nous avons durant un semestre tenté de comprendre les rapports paysagés entre l'homme et le risque naturel qu'il rencontre.

40


41


Croquis

Croquis

42


32

43


44

Croquis


45


46

Croquis


47


48

Croquis


49


50

Croquis


51


14 Rue Rouvet 75019 PARIS 06 75 98 71 18 cany.leo@live.fr

Portfolio Cany Léo  
Portfolio Cany Léo  
Advertisement