Page 1

Cannes agit pour son avenir ! Les grands projets 2010/2014


Sommaire

Page 3

Cannes - Est

Page 4 Page 6 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12

Éditorial

Renouveau de Prado-République : bientôt un quartier-jardin Châteaudun – Mimont – Haddad-Simon : chronique d’un essor annoncé Fisac quartier Prado-République : nouvelle phase de redynamisation Montfleury sur la voie de la renaissance Port Pierre Canto : retrouver l’éclat d’un grand port de plaisance Le parking du Palm Beach fait peau neuve Plages : une digue contre les coups de mer

Cannes - Centre

Page 14 Page 16 Page 18 Page 19 Page 20 Page 21 Page 22

Un hôpital neuf à Cannes en 2011 Un Palais des Festivals et des Congrès plus beau, plus fonctionnel, mieux intégré Le Bus à haut niveau de service : une vision nouvelle des transports Saint-Nicolas : le parking-jardin Une nouvelle physionomie pour le quai Saint-Pierre Une nouvelle crèche à la Croix-des-Gardes Cœur de Ranguin : la métamorphose complète d’un quartier

Cannes - Ouest

Page 24 Page 26 Page 28 Page 29 Page 30 Page 31 Page 32 Page 34

Bastide Rouge : nouveau pôle d’activité pour l’Ouest cannois Sainte-Jeanne : un nouveau souffle Cannes, bientôt ville universitaire Nouveau groupe scolaire Marcel Pagnol : une école verte Jardins familiaux : manger mieux et moins cher OPATB : recevez des aides pour améliorer votre habitat De nouveaux logements sociaux de qualité pour les Cannois Station d’épuration Aquaviva : face aux défis de l’avenir

Édition Ville de Cannes - Impression Sea’Com - Cannes

2

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Édito

D.R

Vision. Cohérence. Qualité de vie. Trois traits d’union qui relient chacun des grands projets de la municipalité que nous sommes heureux de vous présenter dans ce document. Trois idées fortes qui ont initié, porté ces opérations d’envergure dont la concrétisation, à travers les quartiers cannois, est l’un des symboles forts des changements dont bénéficie notre ville depuis bientôt neuf ans. La vision, c’est cette approche globale du devenir de Cannes que mon équipe municipale et moi-même avons privilégiée dès notre arrivée aux commandes de la gestion communale en 2001. Chaque construction, chaque réhabilitation, chaque aménagement de secteur a été pensé pour s’inscrire dans une dimension à la fois sociale, environnementale et économique. Ici, la création du technopôle Bastide Rouge, générateur d’emplois, d’équipements publics et d’espaces verts, s’accompagne d’une refonte complète des transports alentours. Là, l’opération Cœur de Ranguin prévoit la construction d’un centre commercial totalement inscrit dans un cadre de verdure qui privilégiera l’emploi des personnes du quartier… Nous avons anticipé, mesuré, optimisé toutes nos actions dans l’intérêt général. La cohérence caractérise l’ensemble de notre travail. Grâce à une gestion budgétaire rigoureuse, notamment en matière de dépenses publiques, nous avons pu mener une politique d’investissement active sans jamais augmenter les taux d’imposition communaux. Nous avons fait les bons choix, au bon moment, comme notamment des acquisitions de terrains qui nous permettent aujourd’hui de réaménager des secteurs entiers, comme celui de l’ex-GDF place Commandant Maria, bâtir des logements sociaux ou construire un futur pôle universitaire à La Bocca. Et grâce à des partenariats judicieux, institutionnels ou privés, nous avons obtenu des subventions conséquentes ou le financement complet de certaines opérations pour le plus grand bénéfice des contribuables cannois. Enfin, la qualité de vie – votre qualité de vie – est un objectif prioritaire qui nous guide au quotidien. Embellir, sécuriser votre quartier. Créer des logements, des équipements pour tous, des espaces verts. Augmenter l’attractivité économique et commerciale de la ville, améliorer l’offre en matière de santé ou de transport… Autant de thématiques que vous retrouverez déclinées page après page dans chacun de ces grands projets lancés par la municipalité qui prennent forme aujourd’hui et dessinent la ville de demain, belle, prospère, agréable à vivre. À travers eux, Cannes agit pour son avenir. Notre avenir à tous.

Bernard Brochand Député-maire de Cannes

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

3


Cannes - Est

D.R - Projet - Photomontage

Renouveau de Prado-République : bientôt un quartier-jardin

Prado-République connaît depuis quelques années un renouveau sans précédent. La métamorphose du site a commencé avec la rénovation complète de la place Commandant Maria en 2006, une véritable création paysagère qui a donné un souffle nouveau au secteur, après l’opération réussie de création du parking Berthelot sur le terrain de l’ex-Diabolika. La deuxième phase du projet “ex-terrain GDF” a débuté en octobre 2009 avec le lancement des travaux de démolition de l’ancien bâtiment GDF. Cette destruction, un peu symbolique, marque la poursuite du renouveau du secteur qui va être complètement transformé, aéré par un prolongement de la place de l’autre côté du

4

boulevard de la République. La participation des riverains et commerçants au renouveau du quartier a toujours été au cœur de l’action municipale : la concertation est ainsi un élément fort du projet qui, dès 2004, a été soumis au débat public. Les habitants et commerçants du quartier ont été à nouveau invités à s’exprimer en 2008 et leurs préconisations ont été prises en compte par la municipalité dans l’élaboration de cette grande opération d’aménagement urbain.

Commerces, logements, équipements, services et espaces verts

Aujourd’hui, le chantier est entré dans sa phase opérationnelle. En mars 2009, la création d’une ZAC (Zone d’aménagement concerté) a fait place au lancement de la consultation du choix de l’aménageur. Déjà, les contours du projet se dessinent : 2 200 m2 dédiés au commerce, environ 240 logements, plusieurs centaines de places de stationnement public et une extension de la place Commandant Maria de 2 500  m2. Le tout dans un cadre arboré, respectueux des normes de Haute Qualité Environnementale (HQE) et ouvert désormais vers les avenues de Vallauris et Isola Bella. Un véritable“quartier-

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


D.R.

La concertation avec les habitants est un élément fort du projet.

Infos clés • Opération financée et réalisée par un investisseur privé • Extension de la place Commandant Maria de 2 500 m2 • 2 200 m2 dédiés au commerce • 2 600  m2 d’équipements publics • 2 40 logements • Plusieurs centaines de places de stationnement • Environnement arboré • Fin de l’aménagement prévue en 2013

D.R.

jardin”. Un partenaire privé sera choisi au début de cette année pour mettre en œuvre ce projet ambitieux. Des équipements publics importants vont également être construits comme par exemple un bassin de rétention des eaux pluviales pour éviter les inondations en cas de fortes pluies. La villa Les Bleuets sera conservée et rénovée pour abriter un centre de loisirs pour la jeunesse et le club Bel Âge sera réinstallé dans des locaux plus fonctionnels. La construction d’un bâtiment neuf pour accueillir la Maison des associations est envisagée. D’autres pistes de réflexion sont engagées de manière à parfaire l’attrait du quartier Prado-République. La construction d’un nouvel hôtel complémentaire de ceux du secteur (notamment rue de Mimont) est l’une d’entre elles, l’accent étant mis sur le développement économique et les débouchés en matière d’emploi. Cette nouvelle dynamique esthétique et commerciale doit inciter les Cannois et les touristes à faire leurs achats dans ce secteur. Étape après étape, l’aménagement se poursuivra jusqu’en 2013, une fois la réhabilitation de la villa des Bleuets et la conception de la Maison des associations parvenues à leur terme.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

5


Cannes - Est

D.R - Projet - Photomontage

Châteaudun – Mimont – Haddad-Simon : chronique d’un essor annoncé

L’ensemble du secteur Châteaudun-MimontHaddad Simon – qui comprend le passage Châteaudun, ses débouchés nord et sud, le parvis nord de la gare SNCF, le boulevard d’Alsace et les rues de Mimont, Braille, Haddad Simon, Achard, Merle et SaintVictor – va être restructuré pour continuer à embellir le quartier, l’ouvrir vers le centreville, lui impulser une formidable dynamique et une attractivité nouvelle. Une première phase de travaux a débuté dès la fin 2009 par la rénovation de la rue Haddad Simon et d’une portion de la rue Merle. S’en suivront en 2010 / 2011 la rue de Mimont, la

6

Rue de Mimont

D.R - Projet - Photomontage

Rue Haddad Simon

rue Louis Braille et le boulevard d’Alsace Mimont puis, à partir de fin 2011, le parvis nord de la gare SNCF. Les opérations de rénovation comprennent notamment un élargissement des trottoirs rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite et la mise en place d’un mobilier urbain de qualité, déclinaison de celui de la place Commandant Maria. L’installation d’un nouvel

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Marché Gambetta : rénovation à l’étude

éclairage public permettra de réduire la consommation – et donc la facture – énergétique de 20 %.

Afin de rénover le marché Gambetta, auquel les Cannois sont attachés et qui fait partie intégrante de l’identité du quartier, la municipalité mène actuellement une réflexion pour qu’un projet de qualité conforme aux attentes des usagers puisse être proposé. La toiture en plastique qui a subi l’assaut des intempéries et le passage des années devrait ainsi s’éclipser au profit d’une structure neuve, esthétique et fonctionnelle, et la conservation des platanes qui ornent le marché fait également l’objet d’une attention particulière. Par ailleurs, le marché sera toujours ouvert au stationnement les après-midi. Une belle opération de rénovation en perspective qui, conjuguée à l’embellissement programmé du passage Châteaudun, de ses débouchés nord et sud, et du secteur Haddad Simon-Mimont, va “aérer” le quartier en offrant une ouverture inédite et attractive pour favoriser la circulation de part et d’autre de la voie ferrée. David Lisnard, conseiller général du secteur, a obtenu un cofinancement du Conseil général à hauteur de 176 000 euros ce qui a ensuite permis à la municipalité de bénéficier, dans le cadre du Contrat de développement région PACA/Ville de Cannes, de 125 000 euros supplémentaires qui permettront de financer 15 % des opérations. Les travaux devraient débuter fin 2010 et s’achever courant 2011.

La réhabilitation du passage Châteaudun – et de ses débouchés Nord et Sud – est, quant à elle, programmée pour les années 2012-2013. L’ensemble du projet fera sous peu l’objet d’une exposition publique. La municipalité est parvenue à réduire le coût des travaux pour les Cannois en obtenant des subventions de l’État dans le cadre du FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce) mais aussi un financement du conseil général à travers le Contrat de plan départemental. Dans quatre ans, une fois le secteur totalement rénové, le quartier sera transfiguré et redynamisé, grâce également à la création du parking Saint-Nicolas (voir page 19). Une très belle opération, remarquable en termes de qualité de vie et d’attractivité, qui va recréer un lien et des flux positifs entre le Nord et le Sud de la ville, des deux côtés de la voie ferrée.

Créer des flux positifs entre le Nord et le Sud de la ville

Après

D.R - Projet - Photomontage

D.R

D.R - Projet - Photomontage

D.R - Projet - Photomontage

Avant

Infos clés • Livraison progressive de la première phase de travaux (rues et parvis) entre 2010 et 2011 • Réhabilitation du passage Châteaudun et de ses débouchés entre 2012 et 2013 • Création d’un lien nouveau de part et d’autre de la voie ferrée • Préservation et valorisation du marché Gambetta

Le secteur sera totalement embelli et restructuré comme le montrent les projets ci-dessus

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

7


Cannes - Est

Fisac quartier Prado-République : nouvelle phase de redynamisation

Après une phase 1 qui a d’ores et déjà réinstallé le quartier Prado-République dans une dynamique de reconquête économique, grâce à de nombreuses réalisations (jardin des quatre saisons, lutte contre la vacance commerciale, réaménagement du parvis du lycée Jules Ferry, animations de fidélisation commerciale, etc.), une phase 2 s’engage désormais, axée sur l’aménagement du secteur Châteaudun et l’animation des rues commerçantes. Le dispositif FISAC a été créé en 1989 au niveau national et constitue un soutien aux actions collectives menées dans les secteurs du commerce et de l’artisanat ; il permette par exemple à une association de commerçants d’un quartier en difficulté de bénéficier de l’aide de l’État et de la Ville et d’être épaulée par les chambres consulaires.

Améliorer accessibilité et attractivité

Les travaux de réaménagement de la rue Haddad Simon et de la rue de Mimont vont favoriser le développement commercial du secteur en captant la clientèle de passage, les piétons étant très nombreux à fréquenter ces rues situées dans le quartier Prado-République et proches de l’hyper-centre : élargissement des trottoirs, stationnement unilatéral des véhicules, autorisation de créer des terrasses ou des étalages extérieurs sont notamment programmés,

Infos clés • Animer les rues commerçantes • Améliorer l’attractivité des commerces et fidéliser la clientèle • Embellir le quartier

8

© MRW Méditerranée

Grâce à son FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce) et à l’engagement de la Ville, le quartier Prado-République retrouve attractivité et dynamisme économique. Les opérations entamées, il y a près de six ans, avec un FISAC 1 vont continuer cette année avec la phase 2, qui comprendra plusieurs réalisations d’envergure. avec la réhabilitation des passages souterrains permettant d’accéder à la gare et au centre-ville (voir p. 6 et 7). Côté commercial, à noter la création très originale d’un sac réutilisable et écologique pour les petits achats du quotidien. Autre action de promotion à destination de la clientèle : la création d’un chéquier de réductions qui permettra, à partir d’achats dans un commerce, de bénéficier de réductions dans les autres boutiques du quartier, une excellente manière de redécouvrir le commerce de proximité. Enfin, le guide des commerçants et artisans du quartier sera actualisé et réédité au cours de cette phase 2 du FISAC. Ces actions de promotion perdureront au-delà des animations commerciales ponctuelles destinées à donner à chaque fois un coup de projecteur sur le quartier. C’est ainsi que la Semaine verte prévue début avril 2010, coorganisée par l’association AMIRÉAN et le Service commerce et artisanat de la Ville de Cannes, permettra de sensibiliser les consommateurs et les commerçants autour d’une animation à la fois commerciale, éducative et écologique. Par ailleurs, le quartier PradoRépublique a vu s’installer selon les besoins du moment des vagues d’artisans spécialisés venus de nombreux pays. Aujourd’hui, il reste de ce brassage une richesse culturelle tout autant que culinaire qu’il s’agit de mettre en valeur. Aussi, se tiendra en 2011 une manifestation consacrée à la Découverte du commerce équitable et des talents du monde. Enfin, les réhabilitations et améliorations du quartier seront orientées sur la thématique de l’écoconstruction. Des actions seront déclinées avec les métiers de l’artisanat existants et à venir afin de valoriser les savoir-faire du quartier dès l’automne 2010.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Cannes - Est

D.R.

Montfleury sur la voie de la renaissance

Redonner à Montfleury le caractère sportif longtemps synonyme du quartier. Telle est l’ambition de la municipalité qui lance la réalisation d’un nouveau complexe avec la construction d’une piscine, de tennis et d’un parc public arboré accessibles à tous. Il y a quelques années, les espaces sportifs du quartier Montfleury étaient très prisés et appréciés des Cannois et constituaient

Infos clés • Infrastructures sportives de qualité pour tous avec une piscine publique • Environnement préservé • Opération autofinancée et valorisée qui ne coûte rien au contribuable • Livraison prévue au plus tard en 2013

des éléments forts de l’identité du quartier. Aussi, afin de faire renaître ce complexe tant attendu par tous les habitants de la ville et de Cannes-Est notamment, la municipalité, sous l’impulsion de David Lisnard, va entreprendre, après avoir assaini un lourd et ancien imbroglio, la construction d’un nouveau complexe de loisirs qui bordera le boulevard Beauséjour. Un ensemble sportif à la fois esthétique et fonctionnel qui contribuera à la qualité de vie des résidants du quartier mais aussi de l’ensemble des Cannois.

Des infrastructures intégrées dans le site

Le projet comportera des tennis, une piscine publique avec des tarifs accessibles à tous, un grand parc arboré public lui aussi et une salle de bridge. Véritable création paysagère au cœur du quartier, le parc permettra notamment de relier l’avenue Beauséjour à la rue de Turkheim. Le voisinage bénéficiera ainsi d’espaces verts intégrés dans le futur complexe qui se fondra harmonieusement dans ce décor déjà en partie verdoyant et préservé des opérations immobilières. La livraison de ce nouveau site sportif devrait avoir lieu en 2013.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

9


Cannes - Est

D.R - Projet - Photomontage

Port Pierre Canto : retrouver l’éclat d’un grand port de plaisance

Difficile d’évoquer l’avenir du port Pierre Canto sans faire référence au passé. Pendant des années, le port n’a pas bénéficié des investissements nécessaires à son entretien et à sa modernisation. Un triste état des lieux qui a conduit la municipalité, dès 2002, à prononcer la déchéance du contrat de concession portuaire qui liait la commune à la société exploitante et à reprendre directement en régie l’exploitation du plan d’eau. La Ville a ainsi procédé à une régularisation administrative, juridique et technique. En 2008, deux décisions de justice de la cour d’appel de Marseille sont venues conforter l’exploitation du site par la commune, tant au niveau du plan d’eau que des installations annexes. Le vaste chantier nécessaire au développement économique et à l’attractivité touristique du port pouvait alors commencer !

Infos clés • Chantier possible grâce à la régularisation administrative, juridique et technique menée par la Ville • Continuité du service pour les plaisanciers • Livraison de la nouvelle capitainerie prévue en 2012

10

D.R - Projet - Photomontage

La reprise en main de la gestion du port Pierre Canto par la Ville a donné un nouvel élan à ce site historique de la grande plaisance mondiale, qui fut aussi le premier port privé d’Europe. Une nouvelle capitainerie emblématique

Aujourd’hui, les opérations sont lancées. L’ancien club nautique, très dégradé et squatté, est voué à la destruction dans les prochains mois. Sa réhabilitation coûterait en effet trop chère. Un nouveau club verra le jour dans les années à venir. Dans l’attente, un espace paysager réservé à l’événementiel sera aménagé. L’une des priorités est également le déplacement de la station d’avitaillement, après l’arrêt de son exploitation pour cause de non conformité en septembre 2008. Des mesures ont été prises pour continuer d’approvisionner les plaisanciers. Une unité mobile a ainsi été mise en place. Un camion service a également été mis à disposition pour des contenances particulièrement importantes, disponibles sur commande. Cette opération indispensable a été un succès durant la saison 2009. En 2010, outre la destruction du club-house, l’aménagement de nouveaux sanitaires est prévu. Mais la construction programmée dès 2011 de la nouvelle capitainerie reste l’emblème fort de ce Port Pierre Canto renaissant. D’une emprise d’environ 600 m2, elle sera située à la place de l’ancienne station d’avitaillement démantelée et positionnée en avancée sur le plan d’eau. La nouvelle capitainerie devrait être livrée au premier semestre de l’année 2012.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Cannes - Est

© J. Kélégopian

Le parking du Palm Beach fait peau neuve

Le parking situé à la pointe Croisette, face aux îles de Lérins, à proximité du Palm Beach, va être rénové d’ici quelques mois pour être plus fonctionnel, plus esthétique et mieux intégré dans son environnement d’exception. Le parking du Palm Beach, d’une superficie de près de 9 300 m², s’apprête à bénéficier d’un lifting complet qui vise à l’embellir, à l’optimiser, à le rendre à la fois plus beau et plus pratique. Plusieurs opérations sont d’ores et déjà programmées.

Infos clés • Préservation du caractère sauvage du site et du stationnement libre et gratuit • Aménagement d’une aire pour le kytesurf • Création d’un itinéraire en bord de mer

Stationnement, promenade et kytesurf

La première phase du projet concerne la réfection complète du revêtement de surface du parking lancée dès le début de cette année 2010. Cette remise en état s’accompagnera d’un embellissement de l’espace qui sera modulable afin de pouvoir par exemple accueillir, comme ce fut déjà le cas, des plateaux de télévision, notamment dans le cadre du Festival de Cannes. L’aménagement d’une aire destinée à l’usage exclusif des amateurs de kytesurf ravira les amateurs de ce sport nautique très pratiqué à la pointe Croisette. L’éclairage public sera également renforcé, dans un souci de confort et de sécurité. Les promeneurs apprécieront par ailleurs la création d’un itinéraire en bord de mer agrémenté d’une table d’orientation parfaitement intégrée au site. Un site qui, dans une seconde phase de travaux, bénéficiera de l’installation d’un mobilier urbain et d’une véritable conception paysagère avec notamment la plantation de tamaris, de pins d’Alep ou de palmiers Phoenix. Pour offrir à l’endroit une dimension environnementale de qualité tout en veillant à préserver son caractère sauvage.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

11


Cannes - Est

La digue en cours d’installation

Pour lutter contre l’érosion et les dégâts provoqués par les coups de mer en cas d’intempéries, la Ville de Cannes lance la construction d’une digue innovante et écologique au large des plages de La Croisette. Les Cannois, invités au préalable à s’exprimer sur le sujet lors d’une enquête publique, ont approuvé le projet. Le commissaire enquêteur a exprimé un avis positif : les travaux d’installation de la digue ont donc été lancés en novembre dernier.

Le géotextile : un choix adapté

Pour élaborer cette digue, des tests ont mis en avant l’intérêt

D.R

Plages : une digue contre les coups de mer

d’opter pour le géotextile plutôt que la roche, au caractère trop irréversible. Le rivage cannois a ainsi été reconstitué en maquette dans un bassin et les expérimentations ont permis de mesurer les conséquences des coups portés par la mer et les améliorations apportées par la digue. Cette dernière sera constituée de boudins remplis de sable récupéré au large, des boudins divisés en plusieurs blocs pour pouvoir les changer ou les réparer plus facilement. Quatre tronçons de digue seront installés pour respecter les chenaux d’accès et favoriser le renouvellement de l’eau, une obligation environnementale.

Réduire la houle

Les plages concernées par l’installation sont celles de La Croisette, de Zamenhoff à Macé (non comprise). La digue est située à 90 mètres du pied de plage et immergée à 3 mètres 50 de profondeur. D’après les calculs élaborés lors des tests, elle permettra de réduire de 30 à 40 % une houle avec des vagues d’1 mètre 50. Ce procédé très novateur est plus écologique mais également moins dangereux qu’une digue en dur. Les travaux devraient être achevés en avril 2010, avant le début de la saison estivale et des premières baignades.

D.R - Projet - Photomontage

Infos clés

12

• Réduction de 30 à 40 % pour une houle avec des vagues de 1,50 m • Installation plus écologique et moins dangereuse qu’une digue en dur • Procédé très novateur • Achèvement des travaux en avril 2010

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


En marche pour le développement durable Cannes - Est

D.R - Projet - Photomontage

Palm B each : suite du titre

intro etik texte

Ville de Cannes - Département Communication - Mars 2009

sous titre

Infos clés

Cannes déroule son plan d’aCtions* pour la planète

Consenis quatet latenimporum inctati nectotae volest exces et aut quo essi il il mi, nus sit faciasp erferit, cum undicab inullab oreror alitas quat mi, que nemolut laceratet qui consed estiatiumqui ute am latur? Edicae. Rio te ventia quae iur rehenim porerio. Imus aperumque con re providi dentiae ius. Tur, volorum et quis repersperum et adi re atibus imperis sed quiaspitae

*

CANNES21 : 220 actions de !la- Les Ville de projets Cannes en faveur du développement durable Cannes agit pour son avenir grands 2010/2014 13


Cannes - Centre

D.R - Projet - Photomontage

Un hôpital neuf à Cannes en 2011

Depuis 2001 et grâce à l’implication personnelle de Bernard Brochand, la municipalité a œuvré en faveur de la construction d’un nouvel hôpital à Cannes. Un projet long et ambitieux, absolument indispensable à la santé des Cannois, qui se concrétisera dès l’année prochaine. Après une période de préparation en 2002 et le début des premiers travaux en 2003, les travaux de construction du nouvel hôpital de Cannes sont maintenant très avancés. L’ouverture de l’établissement peut donc être envisagée pour 2011, au terme de ce qui aura été le plus grand chantier hospitalier

14

de la région PACA ouvert ces dernières années. L’année prochaine, la mise en service opérationnelle de l’ensemble du nouvel hôpital sera donc totalement effective. Avec près de 55 000 m² de constructions neuves, une hélistation, des urgences repensées, une maternité développée, des services de spécialité redimensionnés et réinstallés dans des conditions optimales, un plateau technique interventionnel d’imagerie et de biologie performant…, ce nouveau temple dédié à la santé s’est fixé une priorité : améliorer la qualité du service, de l’accueil et des soins prodigués à Cannes.

Un hôpital du XXIe siècle

Bernard Brochand a porté à bout de bras ce vaste programme, en tant que député-maire mais également en tant que président du conseil d’administration de l’hôpital. Son défi était de contribuer à créer un hôpital du XXIe siècle, moderne, technologique, humain, confortable, avec 80 % de chambres

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Infos clés • 55 000 m2 de constructions neuves • Une hélistation, des urgences repensées, des services gériatriques remaniés, une maternité développée • 80 % de chambres individuelles • Quatre salles d’accouchement, treize salles d’opération, 500 lits • Un hôpital humain, technologique, confortable et esthétique tourné vers le développement durable

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

© Architectes Brunet et Saunier. Architecture Studio - Projet - Photomontage

individuelles et une esthétique conforme à l’identité de Cannes. Un hôpital tourné vers le développement durable avec un traitement architectural et des dispositifs techniques permettant de maîtriser les consommations d’énergie, une collecte sélective des déchets assurée et de nombreux espaces verts tout autour des bâtiments. L’établissement a ainsi été conçu et dimensionné pour répondre à l’accroissement prévisible de la population ces prochaines décennies : quatre salles d’accouchement, treize salles d’opération, 500 lits... Moderne et performant, confortable et accueillant, ce nouveau pôle de santé publique constituera un nouvel atout pour Cannes en termes de service public et de qualité de vie. Il devrait rapidement devenir une référence nationale également pour le traitement de la maladie d’Alzheimer.

© Architectes Brunet et Saunier. Architecture Studio - Projet - Photomontage

D.R

La structure du bâtiment du nouvel hôpital a été livrée en 2009

15


Cannes - Centre

© François Druet - Druet et Associés - Projet - Photomontage

Un Palais des Festivals et des Congrès plus beau, plus fonctionnel, mieux intégré

Le Palais des Festivals et des Congrès constitue, par les emplois et les retombées économiques qu’il génère, comme par les spectacles grand public qu’il accueille, la principale locomotive touristique, culturelle et sociale de Cannes et bien au-delà. Il est aussi le plus grand établissement recevant du public (ERP) de la région. D’où la nécessité de se mettre en conformité avec les normes de sécurité les plus draconiennes. Les travaux engagés par la municipalité répondent à cette exigence, comme à celle de rendre le bâtiment plus esthétique et plus fonctionnel, adapté aux besoins des clients d’aujourd’hui et mieux intégré à son environnement. L’enjeu est de taille. Il concerne toute la filière touristique azuréenne, composée d’une multitude de PME, commerçants, prestataires de services et artisans qui

16

dépendent directement ou indirectement de l’activité du Palais. Celle-ci a ainsi généré 920 millions d’euros de retombées économiques en 2008, soit l’équivalent en impact social de plus de 19 000 emplois. C’est dire s’il est essentiel – vital même – de tout mettre en œuvre pour que les organisateurs de grands salons professionnels internationaux et autres décideurs du monde entier continuent de choisir la destination Cannes, surtout au vu du contexte actuel. Sans oublier le formidable outil culturel que représente le Palais grâce à la programmation de spectacles de grande qualité plébiscités par les habitants du bassin cannois et les touristes.

Un intérêt national et local reconnu

Le caractère d’intérêt national et local du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes a ainsi été reconnu par l’ensemble de ses partenaires institutionnels. Le conseil général a d’ores et déjà apporté un premier concours financier aux opérations initiales en débloquant 5,7 millions d’euros et la Ville va le relancer en vue d’obtenir de nouveaux financements. L’État a accordé, c’est une première, une subvention de 9,5 millions d’euros et a acté le principe d’une aide totale de 20 millions d’euros. Enfin la municipalité a également obtenu de la Région une participation de 15 millions d’euros dans le cadre du Contrat de développement signé avec la Ville.

Esthétique remodelée, Grand auditorium repensé

Ces subventions concernent la première phase de travaux

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


qui a débuté en mars 2009. Elle regroupe, dans un premier temps, le réaménagement du foyer du Théâtre Debussy, qui est entièrement redessiné et agrandi, ainsi que l’embellissement et la rénovation des façades et du parvis, avec son chemin des étoiles. L’esthétique générale du Palais est ainsi complètement remodelée, pour que le bâtiment soit mieux intégré dans son environnement, dans le respect des normes HQE. Dans un second temps, à partir de juin 2011, le Grand auditorium sera notamment repensé avec la création d’environ 300 places supplémentaires à l’orchestre de même qu’une série d’autres salles à mettre aux normes. Le projet de l’architecte Jean-Michel Wilmotte a été retenu, alliant qualité architecturale, performances techniques et

Infos clés • Travaux d’embellissement et de rénovation extérieure, parvis, chemin des étoiles et foyer Debussy 2009/2011 • Travaux de rénovation du Grand auditorium 2011/2012 • Extension souterraine essentiellement financée par le futur exploitant du Palais et livrable en juin 2014.

D.R

Janvier 2010 : l’installation de la nouvelle verrerie permet de découvrir l’allure prochaine de la façade nord

environnementales. L’ensemble de ces opérations devrait être achevé avant le Festival de Cannes 2012.

Extension souterraine financée par le privé

Viendra ensuite une seconde phase de travaux concernant le projet d’extension souterraine qui sera essentiellement financé par l’exploitant du Palais dans le cadre de la concession de délégation de service public qui sera attribuée fin 2010. Cette opération permettra notamment de créer 20 000 m2 de surface, dont un plateau de 10 000 m2 brut pour l’exposition (niveau -1) et un autre pour la gare routière et le stockage (niveau -2) afin d’éviter de fermer la chaussée sud de la Croisette lors des périodes de montage et démontage (même si cette fermeture a déjà diminué de plus de 80 % depuis huit ans), le tout en souterrain, en restant dans le même “format” de manifestations accueillies au sein du Palais mais en évitant les disgracieuses et onéreuses grosses structures provisoires aux abords immédiats du bâtiment. Un projet mené pour l’avenir de Cannes tout en préservant les finances communales et donc le contribuable cannois. Le projet d’extension souterraine sera définitivement confirmé au vu des besoins du marché dans le courant 2010.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

17


Cannes - Centre

D.R - Projet - Photomontage

Le Bus à haut niveau de service : une vision nouvelle des transports

Une ligne de bus circulant sur une voie exclusivement réservée, non soumise aux embouteillages et prioritaire aux carrefours pour une rapidité et une régularité optimales : tel est le concept du Bus à haut niveau de service que la Ville et le Syndicat intercommunal des transports publics (SITP) prévoient de mettre en place à travers la commune au bénéfice de tous les usagers. Ce transport en commun dit “en site propre” de onze kilomètres permettra de relier Le Cannet à Mandelieu, via Cannes, avec une fréquence de passage élevée (toutes les 5 minutes aux heures de pointe) et une rapidité d’acheminement inédite générée par l’aménagement de couloirs de bus dédiés. Un projet inscrit dans le Plan de déplacements

Infos clés • Rapidité et accessibilité de transport pour 80 000 usagers • Déplacements moins polluants : 200 tonnes de CO2 en moins par an • Première mise en service fin 2012

18

urbains pour lequel le SITP, maître d’ouvrage de l’opération, a obtenu du ministère de l’Écologie et de l’Aménagement urbain une subvention de 10,5 millions d’euros et ce grâce notamment à l’important travail de lobbying entrepris par le député-maire de Cannes Bernard Brochand. Cinq millions d’euros de subventions ont également été alloués à ce projet par la Région dans le cadre du Contrat de développement région Provence - Alpes - Côte d’Azur/ Ville de Cannes.

Rapide, accessible et écologique

Parfaitement conforme au cahier des charges du premier appel à projet du Grenelle de l’environnement – à savoir permettre les réductions en termes de pollutions (200 tonnes de CO2 en moins par an) et promouvoir les déplacements en commun – la création de cette ligne de bus à haut niveau de service apportera à près de 80 000 usagers (résidants, salariés et étudiants) la rapidité et l’accessibilité qu’ils attendent de ce type de service. Les axes sur lesquels la ligne sera implantée seront totalement repensés, notamment le boulevard Carnot (illustration) qui devra faire l’objet d’un réaménagement urbain adapté pour matérialiser les voies réservées aux bus. Encore en phase de définition de l’opération, la concertation publique démarrera au cours du second semestre 2010. Le SITP prévoit une première mise en service fin 2012. Une étape décisive vers l’amélioration des transports et de la circulation à Cannes et dans les villes limitrophes.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Cannes - Centre

Améliorer l’offre de stationnement en centre-ville tout en créant un nouvel espace de verdure à proximité du quartier MimontPrado-République : la construction du parking Saint-Nicolas relève le double défi et s’inscrit totalement dans la vaste opération de rénovation du secteur. Pour répondre au besoin de stationnement essentiel dans le centre-ville, tant pour les résidants et commerçants du secteur que pour son attractivité commerciale, la municipalité a lancé la construction d’un nouveau parking, baptisé SaintNicolas, à l’angle de la rue de Mimont et de l’avenue Saint-

Infos clés • 420 emplacements pour les voitures, 48 pour les deux-roues • 2 500 m2 de jardins en surface • Première heure de stationnement gratuite • Livraison à l’horizon 2010/2011

D.R - Projet - Photomontage

D.R - Projet - Photomontage

Saint-Nicolas : le parking-jardin

Nicolas. Sur un terrain de 3 000 m2 en contrebas du lycée Bristol, l’ouvrage abritera sur cinq niveaux, quelque 420 emplacements de stationnement pour les voitures et près d’une cinquantaine pour les deux-roues. Le parking Saint-Nicolas sera ainsi à proximité directe de la gare de Cannes et permettra de désengorger les rues adjacentes. La première heure de stationnement sera gratuite.

Un magnifique jardin public

Au-delà de son aspect fonctionnel, le projet présente un caractère environnemental et esthétique très fort pour le quartier. La structure sera ainsi surplombée d’un magnifique jardin public paysager de 2 500 m2 qui se déclinera sur plusieurs paliers. Ces travaux d’ornement interviendront lors de la finalisation du chantier et offriront un cadre végétalisé supplémentaire dans le secteur au bénéfice de la qualité de vie de ceux qui y vivent et y travaillent, comme de tous les Cannois et visiteurs qui apprécieront la nouvelle attractivité des lieux.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

19


Cannes - Centre

D.R

Une nouvelle physionomie pour le quai Saint-Pierre

La municipalité, tout comme la Chambre de commerce et d’industrie Nice-Côte d’Azur, concessionnaire de l’exploitation de l’espace portuaire, s’apprêtent à engager une série de travaux. Côté CCINCA, la réfection des réseaux d’eau, d’électricité et de télécommunications du domaine public, le rehaussement de la hauteur du quai sont au programme. La mairie, quant à elle, généralisera

Infos clés • P lus d’espace pour les piétons et les cyclistes •A  ccessibilité pour les personnes à mobilité réduite •U  n réaménagement complet de la circulation. Travaux prévus en 2011 et 2012 après concertation

20

D.R

Adossé au quartier historique du Suquet, le quai Saint-Pierre est une voie d’accès naturelle au cœur de la ville. Longeant le Vieux port auquel viennent s’amarrer de nombreux plaisanciers, l’endroit très fréquenté fait aujourd’hui l’objet d’études lancées par la municipalité en vue de sa rénovation et de son embellissement.

les travaux à l’ensemble de l’artère. Trottoirs, terrasses, voie piétonne, équipements urbains, mise en lumière… La physionomie de cet axe sera complètement repensée. Le point considéré comme le plus important est la refonte des voies de circulation. Plusieurs pistes de réflexion sont à l’étude : réduction, semi-piétonisation, sens unique, voire sens alterné… Une chose est sûre, il y aura plus d’espace pour les piétons et les cyclistes, ainsi que pour les transports en commun. Les études menées actuellement évaluent la pertinence de chacune de ces options qui feront l’objet d’une large concertation auprès des riverains et commerçants du quartier. Les travaux devraient commencer en 2011 pour un achèvement l’année suivante.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Cannes - Centre

D.R

Une nouvelle crèche à la Croix-des-Gardes

Pour élargir l’offre d’accueil des toutpetits dans la commune et répondre ainsi aux besoins des familles cannoises, la municipalité entreprend la création d’une nouvelle crèche multi-accueil dans le quartier de la Croix-des-Gardes. La crèche de la Croix-des-Gardes, située boulevard du Périer, sera conçue à l’échelle de l’enfant pour prendre en compte ses besoins spécifiques, son rythme propre et son rapport particulier à l’espace et au temps. Une optimisation

Infos clés • 60 nouvelles places pour accueillir les tout-petits. • Conditions de confort, d’hygiène et de sécurité optimales. • Une plage horaire d’accueil étendue jusqu’à 19 heures • La Ville reste maître des admissions de cette structure privée. • Ouverture prévue deuxième semestre 2011.

des espaces de travail facilitera le travail du personnel pour permettre aux équipes pédagogiques d’accomplir leur tâche dans des conditions optimales de sécurité, d’hygiène et de confort. Par ailleurs, une plage horaire d’accueil des enfants sera étendue jusqu’à 19 heures.

Bien-être et épanouissement

La municipalité a décidé de confier la gestion de la structure à des professionnels de la petite enfance du secteur privé dans le cadre d’une délégation de service public. Le choix du prestataire sera arrêté dans le courant du premier trimestre 2010. La Ville gardera la maîtrise des admissions de la crèche qui ouvrira ses portes au cours du deuxième semestre 2011. On dénombre aujourd’hui 460 places dans les crèches municipales qui ouvrent chaque année leurs portes à près de 1 500 enfants. Au sein de ce nouvel établissement d’accueil permanent ou temporaire, 60 nouvelles places seront disponibles pour recevoir les tout-petits Cannois de deux mois et demi à quatre ans et leur prodiguer tous les soins et toute l’attention nécessaires à leur bien-être et à leur épanouissement. Ce sera ainsi la troisième crèche à voir le jour depuis 2001 après la réalisation des Elfes et des P’tits Mousses respectivement livrées en 2003 et 2006.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

21


Cannes - Ouest

D.R - Projet - Photomontage

Cœur de Ranguin : la métamorphose complète d’un quartier

Insuffler un nouvel élan au secteur, offrir à ses habitants un cadre de vie rénové, doté d’équipements publics et privés flambant neufs : tel est le but de l’opération Cœur de Quartier menée à Ranguin. Bien plus qu’une opération de réhabilitation classique limitée aux bâtiments existants, la Ville s’attache ici à repenser entièrement l’organisation du quartier afin d’en redéfinir le cadre dans différents domaines : logements, transports, commerces et espaces publics. Une nouvelle physionomie qui s’inscrit dans la continuité des opérations déjà réalisées : construction en 2006 de l’Espace Ranguin accueillant une mairie annexe, une médiathèque et un poste de police municipale, ouverture d’un centre social, réouverture du bureau de poste, renforcement et extension du réseau de transports en commun, création de jardins familiaux, construction, sur un terrain mis à disposition par la Ville, de la nouvelle église Saint-Jean Bosco, essentiellement financée grâce au rachat par la municipalité du terrain de l’ancienne église... L’année 2010 marque un tournant important dans la transformation du quartier qui entre dans une nouvelle phase opérationnelle.

22

D.R - Projet - Photomontage

Depuis 2002, la Ville a mené de nombreuses actions pour réaménager et redynamiser le quartier de Ranguin aujourd’hui en plein essor.

Un complexe commercial attractif

Dans le courant du premier trimestre 2010, l’ancienne chapelle sera démolie par la Ville pour libérer des espaces verts. Les travaux d’aménagement du parvis de la nouvelle église sont en cours et devraient être achevés fin avril 2010, en même temps qu’un parking relais de la SNCF de 50 places créé de l’autre côté du boulevard Victor Hugo. La deuxième tranche de la démolition de l’ancien supermarché est également programmée au cours de cette période, de même que le début de la construction du nouveau centre commercial, pour lequel 150 emplois sont réservés aux habitants du quartier. Ce dernier abritera un supermarché (3 450 m² de surface de vente) et une galerie marchande d’une quinzaine de boutiques sur 1 437 m² où seront intégrés les actuels magasins du quartier.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


D.R - Projet - Photomontage

Dans le même bâtiment, une cinquantaine de logements pour actifs seront construits ainsi qu’un pôle médical de 700 m² et de nouveaux locaux pour Cannes Bel Âge. La toiture du bâtiment sera essentiellement végétalisée pour une intégration harmonieuse dans le paysage. La réalisation d’une “coulée verte” est programmée dès 2010, destinée à la promenade et aux loisirs des résidants et des visiteurs du quartier. Au cœur même de Ranguin, les espaces piétons, cyclistes et toutes les voies de circulation seront aérés afin d’offrir plus de visibilité et davantage de perspective. Le stationnement ne sera pas oublié puisque le secteur sera doté de plusieurs parkings tandis que celui – souterrain – du complexe commercial comptera 480 places.

Infos clés • Opération labelisée par l’ANRU (Agence nationale pour le renouvellement urbain) et distinguée comme Pôle d’excellence de cœur de ville par le Conseil national des villes en 2008 • Construction d’un centre commercial prévue pour le premier trimestre 2010 pour une durée de 18 mois • Création d’une coulée verte : de vastes espaces de verdure destinés à la promenade et aux loisirs • Réhabilitation, sécurisation et mise en valeur de 490 logements • Phasage progressif des travaux jusqu’en 2013

D.R - Projet - Photomontage

Espaces verts et convivialité

Les travaux s’étaleront sur quatre ans et comprendront également la création de deux terrains multisports, jeux de boules, esplanade de loisirs, parcours santé senior. La restructuration du boulevard Victor Hugo et des rues Honoré de Balzac et Alfred de Vigny sera également engagée. Parallèlement, l’Office public de l’habitat de Cannes continue avec la Ville son programme de réhabilitation, de sécurisation et de mise en valeur de quelque 490 logements à Ranguin. Le souci esthétique qui caractérise l’ensemble du projet est un véritable enjeu, puisqu’il s’agit d’harmoniser l’attachement sincère des habitants à leur quartier avec leur cadre de vie. Cela permettra de favoriser, de plus, une indispensable mixité sociale et la prospérité économique du quartier. Des efforts qui auront un effet direct sur la qualité de vie des habitants et sur leur sécurité, de même qu’ils contribueront à l’installation de nouveaux résidants.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

23


Cannes - Ouest

D.R - Projet - Photomontage

Bastide Rouge : nouveau pôle d’activité pour l’Ouest cannois

Le projet de Technopôle tourné vers la haute technologie et l’image lancé en 2002 par la municipalité, aussi dénommé “Bastide Rouge”, a obtenu le feu vert de la Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC). L’opération, qui va étaler son emprise sur près de quatre hectares, va apporter de grands changements pour La Bocca comme pour l’ensemble de l’économie cannoise. Il s’agit-là

Infos clés • Embellissement de l’entrée de La Bocca • Opération entièrement financée par un opérateur privé • Près de 1 000 nouveaux emplois créés • Parc de verdure de plus de 22 000 m2 • Multiplexe dernière génération de 2 300 places (11 salles) pour tous avec des salles en 3D • Un désengorgement de la circulation autour du site • Livraison à l’horizon 2012

24

D.R - Projet - Photomontage

À l’entrée Ouest de Cannes, le projet de Technopôle de l’image, sur le lieu-dit Bastide Rouge, entre cette année dans sa phase opérationnelle.

d’un programme ambitieux de rénovation urbaine et de redynamisation économique de l’Ouest cannois. Bastide Rouge marque un tournant décisif pour l’essor de La Bocca. Sur un terrain laissé depuis des décennies en « jachère urbaine » et pollué, un nouveau secteur va voir le jour, embelli et redessiné. Il bénéficiera d’équipements publics et de services pour les habitants et les entreprises.

Des entreprises, des services, des loisirs

Au cœur d’un parc de verdure de plus de 22 000 m2, des bâtiments parfaitement intégrés à leur environnement abriteront, en effet, sociétés et structures dédiées à la détente et aux loisirs. Pour la première fois de son histoire, La Bocca aura son cinéma. Un multiplexe géré par le plus grand groupe français de cinéma, Pathé-Gaumont va ouvrir ses portes. Un cinéma de dernière génération de 11 salles et 2 300 places, accessible à tous, avec

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


D.R - Projet - Photomontage D.R - Projet - Photomontage

des salles en 3D. Et esthétique, de surcroît ! Des restaurants ou encore un bowling compléteront l’offre de loisirs de ce nouveau lieu de vie cannois. Des bureaux et des commerces orientés vers l’image et les hautes technologies s’installeront également sur le site, ainsi qu’une pépinière d’entreprises et un laboratoire de l’image numérique. L’objectif est de faire de ce complexe un pôle d’attractivité majeur.

L’opération, financée par un opérateur privé et non par le contribuable cannois, va ainsi générer une activité économique nouvelle à Cannes avec des entreprises non polluantes, non consommatrices d’espace. Près d’un millier d’emplois nouveaux devraient être créés. De plus, avec l’aval et le soutien du conseil général des Alpes-Maritimes, le programme sera desservi par la future ligne de transport en commun en site propre (TCSP) qui se poursuivra jusqu’à Mandelieu, et tous les Cannois bénéficieront du réaménagement complet des axes de circulation prévus autour du complexe comme à l’entrée des Tourrades pour enfin désengorger ce secteur. Des voies cyclables, des zones piétonnes, des places de stationnement... Un nouvel espace urbain va prendre forme à ce point de passage vital vers le

© Cie de Phalsbourg

Un réaménagement complet des transports et de la circulation

centre de Cannes. Les travaux seront engagés dès ce printemps 2010 pour se terminer à l’horizon 2012. Les Boccassiens, au cours de l’enquête publique obligatoire pour des opérations de cette envergure, ont exprimé leur large adhésion au projet.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

25


Cannes - Ouest

Sainte-Jeanne : un nouveau souffle

Infos clés • Une nouvelle voie créée pour ouvrir le quartier vers le sud • Des logements réhabilités et résidentialisés • Des espaces verts et des aires de stationnement réaménagés • Un espace d’animation et une nouvelle offre de transports créés • Un chantier pilote en matière de développement durable

26

Le Pont-Neuf

D.R -

Au début de l’année 2004, la municipalité a lancé une vaste opération de rénovation urbaine et sociale du quartier La Frayère, et plus précisément, de la résidence Sainte-Jeanne datant des années 70. Aujourd’hui, les travaux se poursuivent et ont d’ores et déjà profondément modifié la physionomie du secteur au bénéfice de tous ses habitants

D.R -

La nouvelle rue Amador Lopez inaugurée le 19 décembre 2009

Ce grand programme de réhabilitation et de désenclavement de Sainte-Jeanne visant à ouvrir l’ensemble vers le sud concerne près de 3 000 résidants. C’est un véritable projet pilote pour la Ville en matière de développement durable, tant sur le choix des matériaux et végétaux utilisés dans le cadre d’un chantier “propre” que sur un plan social, l’embauche prioritaire des personnes du quartier ayant été inscrite dans le cahier des charges de l’opération. Les premières étapes de la transformation du quartier ont commencé en 2003 avec la création d’un espace d’animation municipal, la Villa Frayère, et en 2004 avec la rénovation de l’avenue des Buissons Ardents et la mise en place d’une offre de transports en

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Les Caravelles : une belle réhabilitation

L’avenue des Buissons Ardents

D.R

De nouveaux aménagements paysagers

commun qui, jusqu’alors, ne desservait pas le secteur. La rénovation des logements (507 au total) et la restructuration des surfaces commerciales sont également engagées. En collaboration avec le bailleur social, Logirem, les travaux de restructuration, d’embellissement et de résidentialisation des immeubles ont été lancés. Travaux nécessaires pour offrir au quartier et à ses habitants un véritable réaménagement de leur cadre de vie, avec des aires de stationnement et un éclairage public repensés, ainsi que la création d’espaces verts paysagers.

Désenclaver le quartier

Un bâtiment a été démoli pour désenclaver le quartier et l’ouvrir vers le sud et l’avenue Pierre Poési grâce à la

D.R -

Lancé sous l’impulsion de la municipalité en 2005, avec le soutien de nombreux partenaires institutionnels, ce plan avait pour but la remise en état des immeubles (ravalement des façades par isolation extérieure, étanchéité des toitures, remplacement des menuiseries extérieures, mise aux normes de l’électricité, ventilation des bâtiments et intervention dans les cages d’escaliers et les entrées ) mais aussi la mise en place de mesures sociales ciblées auprès des habitants. Cette intervention globale - rare sur une copropriété - a littéralement métamorphosé le cadre de vie des habitants des Caravelles.

D.R -

Le Plan de Sauvegarde de la résidence des Caravelles, une copropriété de 174 logements située dans le quartier de La Frayère, s’est achevé en mars 2009.

création d’une nouvelle voie, la rue Amador Lopez, inaugurée et baptisée en décembre 2009 du nom d’un ancien international de football, importateur du futsal en Europe et figure emblématique de Sainte-Jeanne. La rue débouche sur le Pont-Neuf, également inauguré en décembre 2009. La clôture de cette phase de réhabilitation, réalisée en concertation avec les habitants du secteur, sera effective en 2011. Aujourd’hui, grâce au vaste programme initié par la municipalité, Sainte-Jeanne connaît un essor sans précédent. Une dynamique nouvelle dans laquelle il faut inscrire également la spectaculaire réhabilitation de la copropriété Les Caravelles, lancée sous l’impulsion de la municipalité en 2005 et aujourd’hui achevée. Modifiés, embellis, les espaces publics comme privés offrent une qualité de vie nouvelle aux résidants, très attachés à l’identité de “leur” quartier.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

27


Cannes - Ouest

Cannes, bientôt ville universitaire

Le 16 mars 2009, une convention de partenariat a été signée entre la Ville de Cannes, l’université Nice-Sophia Antipolis et le Crous de Nice-Toulon, concernant la création du pôle universitaire. C’est la première fois, à l’échelle régionale, qu’une ville initie, conçoit et permet la création d’un véritable campus universitaire. Le choix de son implantation s’est porté sur le site dit “Europe Mimosas”, en plein cœur de La Bocca, à proximité de la Faculté des métiers. La Ville met à disposition un terrain d’une superficie totale d’environ 8 000 m2 qui permettra d’installer les trois composantes du campus : enseignement, restauration et hébergement. Elle prend également à sa charge la construction du bâtiment d’enseignement, de recherche et d’administration d’environ 3 000 m² pour l’accueil de cinq cents nouveaux étudiants. La vente d’un terrain communal, le terrain Astégiano, permet de financer l’achat des parcelles et la construction du bâtiment. Par ailleurs, la Ville a mis un point d’honneur à conserver la propriété du terrain et de la construction du campus tout en attribuant un bail emphytéotique à l’université.

Infos clés • C’est la première fois sur le plan régional qu’une Ville initie la création d’un campus universitaire • Un programme pédagogique en rapport avec le tissu économique local • Le campus abritera des bâtiments d’enseignement, d’hébergement et de restauration des étudiants • Achèvement des travaux prévu à l’horizon 2013

28

D.R

Traditionnellement tournée vers le multimédia, le cinéma et l’audiovisuel, la Ville de Cannes a pour objectif de favoriser l’implantation sur son territoire, d’un ambitieux pôle universitaire d’enseignement et de recherche sur les thématiques liées aux technologies numériques, aux médias et au tourisme. Une opération programmée en étroit partenariat avec l’université Nice-Sophia Antipolis (UNSA) et le Crous de Nice-Toulon.

Tourisme, journalisme et image numérique

Le programme privilégie deux grands axes : ceux de la recherche et de l’enseignement. Le site accueillera ainsi trois pôles de formation liés au tourisme, au journalisme et à l’image numérique. Les formations proposées, jusqu’au master (bac +5) et au doctorat (bac +8), ont été déterminées en étroite concertation avec l’UNSA, en fonction des réalités locales et des débouchés locaux, nationaux et internationaux. Une fondation partenariale pourrait également être créée. Un rapprochement avec l’UCLA, une prestigieuse université californienne est également envisagé. Afin de garantir des prestations de qualité à des coûts minimaux et de préserver le pouvoir d’achat des familles, la Ville, avec l’université et le Crous, a fait le choix du service public. Ainsi, les droits d’inscription et les coûts des prestations de restauration et d’hébergement seront faibles. Les frais de transport seront limités grâce à des parkings intégrés et des transports situés à proximité. Aujourd’hui, le programme technique et pédagogique est en cours d’élaboration et un dossier est actuellement constitué. Ensuite, un concours d’architecture sera lancé. Les travaux devraient débuter d’ici 2012. À l’horizon 2013, le site accueillera donc, à proximité d’installations sportives et culturelles performantes, environ mille étudiants.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Cannes - Ouest

Dans le cadre d’un Plan école engagé depuis 2003 par la Ville, la municipalité a programmé la reconstruction du groupe scolaire Marcel Pagnol, avenue Maurice Chevalier. Une opération d’envergure dotée d’une très belle dimension environnementale au profit de la qualité de vie des petits Cannois et de leurs enseignants. La construction d’un groupe scolaire est plus que toute autre opération l’occasion de réunir dans une structure collective l’ensemble des idées et enjeux qui nous sont chers et que l’on souhaite transmettre à nos enfants. Lieu de vie et de travail, d’apprentissage et de partage, la nouvelle école Marcel Pagnol offrira un environnement propice à l’enseignement et à l’épanouissement, au cœur d’un écrin de verdure.

Infos clés • Véritable école-jardin • Début des travaux prévu pour juin 2011 • Achèvement pour la rentrée 2012

D.R - Projet - Photomontage

D.R - Projet - Photomontage

Nouveau groupe scolaire Marcel Pagnol : une école verte

Des conditions d’accueil exceptionnelles

Construite selon de nombreux critères environnementaux, cette future école-jardin sera ultérieurement équipée d’un gymnase neuf. Elle abritera notamment neuf classes, plus une classe CLIS pour l’école élémentaire, et cinq classes pour l’école maternelle avec deux salles de repos mutualisées avec l’école élémentaire. À partir de 2010, la Ville va préparer les travaux de démolition et de reconstruction de l’ancien site qui datait des années 60. L’appel public à la concurrence est en cours et le choix des entreprises prestataires sera arrêté à l’automne prochain. Le projet entrera dans sa phase opérationnelle en juin 2011 avec le début effectif des travaux qui commenceront notamment par des opérations de démolition. La construction des bâtiments neufs aura lieu de novembre 2011 à septembre 2012. Le futur groupe scolaire ouvrira à la rentrée 2012, pour recevoir les enfants dans des conditions d’accueil exceptionnelles.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

29


Cannes - Ouest

D.R

Jardins familiaux : manger mieux et moins cher

Historiquement, ces parcelles que l’on n’appelait pas encore jardins familiaux sont nées à Cannes en 1903 avec la location par la Ville d’un terrain permettant la création de 25 jardins avenue du Commandant Bret. Aujourd’hui, à Ranguin, depuis le 16 novembre 2009 et jusqu’au début du printemps, se déroulent les travaux et la mise en place des divers éléments pour transformer le site dit du “terrain d’aventures de Ranguin”, d’une surface totale de 4 000 m², en jardins familiaux. Ces jardins procèdent d’une action écologique mais aussi

Infos clés • Favoriser l’échange et le partage entre voisins • Aider à la sauvegarde du pouvoir d’achat • 25 jardins familiaux supplémentaires • 4 000 m2 de surface totale pour ce projet

30

D.R

Joindre plaisir, respect de l’environnement et sauvegarde du pouvoir d’achat, tel est l’un des buts de la création à Cannes de jardins familiaux qui permettront aux jardiniers émérites ou amateurs de faire preuve de la dextérité de leur main verte.

sociale. Cette activité est un moyen de faire face aux problèmes de pouvoir d’achat, en cultivant non seulement des fleurs mais aussi des fruits et des légumes, tout en permettant de tisser des liens entre voisins, d’échanger des idées, de se rencontrer autour d’une même passion. Une initiative inédite jusqu’alors dans les Alpes-Maritimes, dans les résidences gérées par un bailleur social. Hors ces résidences, il existe déjà à Cannes, à ce jour, une soixantaine de jardins familiaux, un nombre qui augmentera régulièrement tout au long de l’année 2010. Par ailleurs, un autre projet d’importance est en cours de réflexion : l’aménagement de terrains, propriété de la Ville de Cannes, dans la vallée de la Siagne servant au développement d’une zone agricole de 4,5 ha comprenant quelques jardins familiaux et qui serviront avant tout à proposer des paniers à très bas prix pour nourrir les familles les plus défavorisées.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


Cannes - Ouest

D.R

OPATB : recevez des aides pour améliorer votre habitat

Dans le cadre des engagements de Cannes21, son plan d’action en faveur du développement durable, et de sa Charte pour l’environnement, la Ville de Cannes met en place une politique énergétique très offensive en utilisant les outils mis à disposition par divers organismes régionaux et nationaux. Elle lance notamment une démarche d’OPATB, Opération programmée d’amélioration thermique des bâtiments dans le secteur de La Bocca. Une première dans la région PACA. La Ville de Cannes avec le concours de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), l’Agence nationale de l’habitat (Anah), la région ProvenceAlpes-Côte d’Azur et le conseil général des Alpes-Maritimes, a décidé d’aider financièrement et techniquement les

Infos clés • Une politique énergétique offensive • Réduire la facture des particuliers et commerçants grâce à des subventions • Plus de 1 500 logements concernés

personnes désireuses d’améliorer leur habitant dans le sens du développement durable. Cette opération concerne dans un premier temps La Bocca pour une durée de cinq ans.

Commerçants et particuliers

Cette OPATB a pour cible quatre secteurs : le résidentiel privé, le résidentiel public, le tertiaire privé (commerces), le tertiaire public (bâtiments communaux). Pour les maisons individuelles, les subventions pourront aller de 35 % à 65 %. Pour les copropriétés, des subventions sur les travaux d’isolation de 45 % à 80 % et sur les travaux solaires, jusqu’à 50 % du coût des travaux pourront également être octroyés. Enfin, les commerces pourront bénéficier de subventions pour les travaux d’isolation thermique à hauteur de 40 % du coût des travaux. Pour l’éclairage, les aides iront jusqu’à 20  % du coût des équipements et, pour les travaux solaires jusqu’à 50 % du coût. L’objectif est clair : permettre aux Boccassiens d’améliorer leur habitat tout en réduisant leur facture énergétique et de manière plus générale l’impact carbone sur l’atmosphère. Au total, ce sont près de mille cinq cents logements, cinquante locaux commerciaux et treize bâtiments communaux qui sont concernés par cette opération. Une permanence d’accueil sera à la disposition des Boccassiens à la mairie annexe de la Licorne. Cette permanence apportera des conseils administratifs, financiers et techniques à tous ceux qui souhaiteraient profiter de cette offre. Elle sera aussi le lieu privilégié de l’Espace info énergie à raison de deux demijournées par semaine. Le lancement officiel de l’opération coïncidera avec la Semaine du développement durable en avril 2010.

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

31


Cannes - Ouest

D.R - Projet - Photomontage

De nouveaux logements sociaux de qualité pour les Cannois

Résidence Antoine Brun

Courant 2011, de nouvelles résidences vont être livrées. Des habitations destinées à permettre aux actifs cannois à revenus modérés de se loger. Une approche environnementale est privilégiée, ainsi qu’une réelle mixité sociale. Les travaux ont déjà débuté, comme c’est le cas pour la future résidence Cézanne, située

32

Résidence Le Canotier

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

D.R - Projet - Photomontage

La municipalité et l’Office public de l’habitat de Cannes et rive droite du Var lancent la construction de 248 nouveaux logements sociaux. Cannes, la bonne élève du département, va encore améliorer son taux de logements sociaux qui représente actuellement plus de 16 % de son parc locatif.


rue Jean Gras (45 logements) ou Éole, rue Antoine Brun (20 logements), dont les premières pierres ont été posées en décembre 2009. En novembre 2009 avait également eu lieu le lancement de la résidence Le Canotier (63 logements, répartis en cinq petits immeubles) et l’Éden (60 logements, avenue Michel Jourdan, attribués en grande partie au personnel hospitalier). D’ici 2014, la Ville s’est engagée à atteindre les 20 % de logements sociaux et pour actifs.

Résidence L’Éden

D.R - Projet - Photomontage D.R - Projet - Photomontage

Résidence Le Cézanne

Infos clés • Cannes possède aujourd’hui l’un des meilleurs taux de logements sociaux du département • 20 % de logements sociaux et pour actifs à Cannes d’ici 2014 • Des résidences conçues dans un souci de respect environnemental et de mixité sociale

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

33


Cannes - Ouest

D.R - Projet - Photomontage

Station d’épuration Aquaviva : face aux défis de l’avenir

Cannes et les communes associées à la rénovation de la station d’épuration des eaux usées de Saint-Cassien ont choisi le projet le plus performant, le plus écologique et le moins cher. Un projet d’avenir qui permettra de faire face à tous les défis futurs dans ce domaine environnemental essentiel, pour aujourd’hui et demain, qu’est le traitement des eaux usées.

Infos clés • Fin des travaux décembre 2011. • Prix final inférieur de 20 % aux prévisions. • Aucune nuisance olfactive ne pourra être constatée puisque tous les bâtiments seront couverts et toutes les odeurs internes supprimées à la source.

34

Cannes, Auribeau-sur-Siagne, Le Cannet, Mandelieu-La Napoule, Mougins, Pégomas, La Roquette-sur-Siagne et Théoule-sur-Mer ont mené une initiative commune afin de répondre aux mieux aux aspirations économiques et écologiques de leurs concitoyens. Toutes les municipalités concernées ont convenu que pour avoir l’équipement le plus efficace et le plus économique possible, l’union faisait la force au-delà des éventuelles différences d’appréciation de chacun. Il y a donc eu mutualisation des moyens et des volontés pour se rassembler dans un syndicat de l’assainissement unifié. Avec pour but la création d’une station unique pour toutes les communes et dimensionnée pour accueillir et traiter l’ensemble de leurs eaux usées, y compris par temps de pluie. C’est le projet proposé par Lyonnaise des eaux qui l’a emporté. La société est ainsi devenue pour vingt ans le concessionnaire de la station. Grâce aux négociations menées par les élus, avec à leur tête Bernard Brochand, président du syndicat, le prix du contrat pour la reconstruction et l’exploitation de la station d’épuration sera seulement de 0,57 euro HT/m3. La future station bénéficiera de performances techniques innovantes basées notamment sur un mode de traitement des eaux usées, la ‘‘filtration’’ par membranes, un procédé qui n’utilise aucun produit chimique et qui permet la réutilisation des eaux

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014


D.R - Projet - Photomontage

La filière de traitement des boues prévoit un séchage poussé sur place suivi d’une valorisation comme engrais naturel avec la création de produits homologués pouvant se substituer aux engrais chimiques. Comme l’a rappelé Bernard Brochand lors de la pose de la première pierre de cette station intercommunale le 1er octobre 2009 : « Je serai toujours là pour participer et contribuer à la réalisation de projets concrets, nécessaires au développement et à la qualité de vie de notre agglomération et de ses habitants dans un souci de transparence à l’égard de toutes les communes... »

Cannes agit pour son avenir ! - Les grands projets 2010/2014

D.R - Projet - Photomontage

traitées en eau d’arrosage d’espaces verts, par exemple. L’eau qui en sortira sera d’ailleurs classée en qualité “eau de baignade”. Ce procédé permettra de s’adapter durablement aux besoins croissants au moins jusqu’en 2040, prenant en compte une augmentation de population, toutes communes partenaires confondues, de 300 000 à 350 000 habitants. La station se devait également d’être respectueuse, dans son aspect et son fonctionnement, de l’environnement. C’est ainsi qu’elle sera “habillée” de jardins verticaux qui proposent une végétalisation grimpante entourant les bâtiments. Elle sera également l’une des plus importantes fermes solaires du département : 4 000 m2 de panneaux photovoltaïques seront installés afin de produire une énergie douce et renouvelable. Le mode de construction est soumis à toutes les normes contenues dans la charte de Haute Qualité Environnementale (HQE). Toutes les énergies produites le seront à base de sources d’énergies renouvelables et non polluantes. Le concessionnaire s’est également engagé à respecter la carboneutralité, c’est-à-dire avoir un bilan carbone équilibré en réalisant une économie de 3 000 tonnes de CO2 par rapport à la situation actuelle.

35


Ville de Cannes - Département Communication - Janvier 2010 - Photos : DR - Ce document a été imprimé sur papier répondant à la norme environnementale FSC - PEFC (le Forest Stewardship Council est un écolabel, qui assure que la production d’un produit à base de bois respecte des procédures de gestion durable des forêts).

Grands projets pour Cannes, 2010  

Les grands projets pour l'avenir de Cannes