Issuu on Google+

VOTRE GAZETTE NUMÉRIQUE N°1 AVRIL – MAI 2011

DOSSIER :

Pages 6, 7 et 8

LES DECHETS : VASTE SUJET FINANCIER

Tout savoir sur la Redevance d'Enlèvement des Ordures Ménagères, son calcul, son avenir.

Pages 2 et 3

LES ACTUS

Pages 4 et 5

Pages 9 et 10

Pages 11 et 12

A VENIR

DANS LE RETRO

INFO TRI INFO SERVICES


02 I ACTUS I Être jeune : Que faire durant mes vacances !!! Tu préfères plutôt bouger un max, créer des objets de tout genre, retrouver et te faire plein d’amis … Viens découvrir le Vac’En’Sport, nos éducateurs t’accueillent gratuitement avec pour ambition de te faire découvrir un max de sports différents : Roller, Badminton, Handball et bien d’autres encore. Tu peux également venir partager plein d’activités diverses au travers de nos Accueils de Loisirs les mercredis et durant les vacances scolaires. Pour participer rien de plus simple, télécharge la fiche d'inscription en cliquant ici. Le service Jeunesse & Sport communique « écologique ». Depuis le début 2011, nous avons entrepris de réduire la communication papier pour aller vers le numérique.

C’est pourquoi, dans tous nos documents (enquête communautaire, fiches), nous vous demandons votre e-mail. Vous pourrez ainsi recevoir toutes nos infos directement sur votre ordinateur. Et si vous souhaitez nous communiquer votre e-mail dès maintenant, cliquez ici.

Eté 2011 : le temps des inscriptions aux ALSH est venu ! Tous les mercredis et à chaque vacances, nous vous proposons nos accueils de loisirs. Pour des questions de mode de garde ou pour épanouir votre enfant, vous pouvez l’inscrire sur ces temps auprès du service Jeunesse et Sports. 2 documents sont à compléter pour l’année : une fiche de renseignements et une fiche sanitaire. Vous retrouverez les tarifs et les dossiers de nos accueils en cliquant ici .


I ACTUS I 03 La saison d'animations reprend le 3 avril Pour la 5ème année consécutive, le premier trimestre s'est concentré sur l'élaboration de notre programme d'animations. Un jeu de jonglage délicat qui aboutira le 3 avril prochain. La saison débutera en effet par une rando à thème à Bréauté. ère

Et dès le 8 avril aura lieu la 1 Vendredinade, une soirée, un vendredi !, à la découverte d'un thème, d'une personne … Ce soir là, à l'occasion de la Semaine du Développement Durable, le film « Etat d'Elue » (1) de Luc Decaster sera diffusé. Un programme qui vise 3000 participants D'autres nouveautés aussi avec les visites de sites et les balades crépusculaires. De quoi compléter les Rendez-vous que l'on souhaite devenus incontournables : les Eglises se racontent, le Cinéma en plein air ou le Festival de théâtre. Notre souhait pour 2011 : un programme varié, de qualité, pour tous les goûts. En retour, nous espérons avoir la quantité et dépasser les 3 000 participants, ce qui serait une belle réussite pour notre 5ème année d'existence. (1)

Infos sur la projection d'Etat d'Elue en cliquant ici

Tout beau, tout frais sorti de l'imprimerie, le programme des animations 2011 est disponible à la Com. Com. Vous pouvez également le consulter en cliquant ici.


04 I A VENIR I Le RAM : un lieu pour les assistants maternels, les enfants et les parents !

A PARTIR DE SEPTEMBRE 2011 NOUVEAUX HORAIRES Le lundi de 12h à 16h30 Le mardi de 12h à 14h Le jeudi de 12h à 16h30 Le 1er samedi du mois de 8h à 12h

Les permanences : Elles permettent aux parents employeurs comme aux assistants maternels d’obtenir des informations sur le cadre juridique, administratif et éducatif (contrat de travail, salaire, développement de l’enfant…). L’atelier des enfants : sur inscription

Un nouvel atelier aura lieu le jeudi une semaine sur deux de 9h à 11h.

Le lundi et le mardi matin de 9H à 11H, les enfants, accompagnés de leurs parents ou de leur assistant maternel sont invités à partager un moment de convivialité où ils vont pouvoir faire l’expérience de la socialisation. Ces temps permettent aux assistants maternels de se rencontrer : c’est un moment où les expériences professionnelles et pédagogiques se transmettent. Les cafés débats :

Chaque mardi de 14h à 16h : Des séances de massage bébé, animées par SOLENNE, instructrice certifiée pour les enfants à partir d’un mois et leurs parents. Sur inscription (dés juin 2011) : 3€ la séance

Une fois par trimestre, le samedi matin de 9h à 11h, les parents et les assistants maternels sont invités à se retrouver autour d’un café pour échanger autour d’un grand thème du développement de l’enfant. Cet espace d’échanges animé par l’animatrice du RAM est dédié au partage des connaissances et des expériences pratiques, afin d’instaurer une dynamique de réflexion autour des pratiques éducatives professionnelles et parentales.


I A VENIR I 05 M. Bazille, président du Pays des Hautes Falaises, nous parle de la Semaine du Développement Durable : «La Semaine du développement durable est désormais le rendez-vous annuel qui mobilise tous les acteurs locaux du développement durable et de la solidarité. Depuis 4 ans, les partenaires se fédèrent pour proposer un programme d’animations sur tout le territoire du Pays des Hautes Falaises. Car on l’entend beaucoup, le développement durable est l’affaire de tous. Permettre aux générations futures de s’épanouir dans un environnement qui ne soit pas compromis par nos actes d’aujourd’hui, voilà notre responsabilité collective ! Cela dit, comment faire ? Quel rôle avonsnous à jouer chacun à notre échelle ? Ce temps fort est justement l’occasion de s’informer, de connaître les gestes simples et les actions concrètes pour un développement plus durable. C’est l’opportunité aussi de valoriser ce que les acteurs locaux ont déjà accompli en la matière. Le fil directeur de 2011 sera : «Changeons nos comportements !». 30 animations grand-public sont au programme ! De quoi donner à tous des idées et des moyens pour agir concrètement et quotidiennement !»

AU MENU

Passez à l’action ! : Ateliers pratiques et astuces pour acquérir les écogestes, tout en faisant des économies ! S’informer : Mieux informé, on y voit plus clair ! Ciné-débat : Une programmation ciné engagée pour découvrir, s'informer, ... Balade découverte : Connaître les richesses de l’environnement pour apprendre, respecter…et protéger.

PROGRAMME COMPLET DE LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN CLIQUANT ICI.


06 I DOSSIER I LA REOM

L'ESSENTIEL

Chaque habitant produit en moyenne 245,5 kg d'ordures ménagères par an. La collecte et le traitement de 1000 kg de ces ordures coûtent 185 euros. A cela s'ajoute 80 kg de déchets recyclables, 90 kg de tout-venant et 340 kg de déchets verts. Pour recevoir ces déchets, la déchetterie a enregistré 69 608 passages en 2011, soit une moyenne de 11 passages par redevable (foyers et professionnels). Au total, un habitant du canton produit chaque année 821 kg de déchets. Et votre foyer alors ?

À SAVOIR

C'est la Communauté de Communes qui est chargée depuis 2001 de gérer la collecte, le tri et le traitement des déchets sur son territoire. Cela représente 22 communes et 6 000 foyers. Vous connaissez le prix de cette reponsabilité puisque la charge financière est entièrement soutenue par les usagers : c'est le principe de la REOM. Cela signifie que notre budget « Déchets » doit s'équilibrer entre les dépenses (collecte, déchetterie, …) et les recettes, c'est-à-dire les redevances perçues. A cette fin, le budget « Déchets » est autonome du budget général de la Com. Com. Chaque euro touché est donc intégralement investi dans le traitement des déchets. C'est la différence avec la TEOM (Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères). Elle est prélevée sur la taxe foncière en proportion de la valeur du logement ou du local pour les professionnels. Ainsi, elle n'est pas du tout liée à la quantité de déchets produite par le ménage ou le professionnel. Le budget « Déchets » reste difficle à maîtriser car soumis à de nombreuses contraintes : - extérieures : hausse du prix des carburants, bennes vandalisées, création de points de collecte pour un nouveau lotissement, … - des normes françaises et européennes : on ne jette pas n'importe où n'importe quel déchet et cela implique des investissements lourds (agrandissement de la déchetterie, ...).


LA REOM I DOSSIER I 07

Deux questions sur ma redevance

1 >> Comment est utilisé mon argent ?

Ordures ménagères : collecte, traitement, ...

Déchetterie : personnel, collecte, agrandissement, ...

Tri sélectif : Déchets verts : entretien des Plateforme, conteneurs, collecte, ... collecte, ...

2 >> Que dois-je faire quand je déménage ? Si vous déménagez, emménagez ou changez de catégorie, vous devez remplir et retourner un document de changement de situation dans les deux mois qui suivent ce changement. Si vous restez dans le canton, cet avis vous évitera de recevoir une autre facture à votre nouvelle adresse. Si vous quittez le canton de Goderville ou si vous déménagez pour un secteur du canton facturé moins cher, une réduction sera effectuée (correspondant au nombre de mois qui a suivi votre départ). Pour rappel, la facture couvre l'année civile en cours, de janvier à décembre. Télécharger la déclaration de changement de situation.


De l'espoir dans les résultats Les expériences menées en France et en Europe ont montré que, dès la première année, les collectivités enregistrent en moyenne : • une baisse des tonnages d’ordures ménagères de 15 à 50 %, • une augmentation de 10 à 100 % des tonnages de déchets recyclables, • une maîtrise des coûts.

Un nouveau système Chaque foyer disposera d’un bac destiné aux déchets ménagers. Il sera équipé d’une puce électronique et d’un code barre. Il sera enregistré lors de sa collecte. Quant à la collecte sélective, elle reste identique, en apport volontaire.

2ème semestre 2011

Le Grenelle 2 Environnement recommande aux collectivités de modifier d’ici 3 à 4 ans le financement de leur service déchets, en incluant une part incitative à la réduction et au tri des déchets. Nationalement, ce projet a pour objectif de : • réduire de 7 % par habitant la production globale de déchets, d’ici à 2014, • réduire de 15 % les déchets incinérés, d’ici à 2014, • atteindre 35 % de déchets recyclés ou compostés en 2012, 45 % en 2015.

C’est un nouveau mode de facturation du service d’élimination des déchets. Déjà mise en place avec succès dans d’autres pays européens, la redevance incitative est encore expérimentale en France. Consciente de l'importance du tri des déchets dans la protection de l’environnement, la Communauté de Communes Campagne de Caux a choisi de mettre en oeuvre la redevance incitative, devançant les recommandations du Grenelle 2 Environnement.

Début 2012

Le Grenelle 2

ARRIVEE DES BACS Chaque foyer reçoit son nouveau bac à ordures ménagères, équipé d’une puce électronique

L'EVALUATION A BLANC

L’enregistrement des données de collecte est lancé sur tout le territoire. Cette évaluation sert à établir la simulation de factures que les usagers recevront. Elle détaillera le nombre de levées et le montant à payer en redevance incitative.

2eme semestre 2012

L'AVENIR : LA REDEVANCE INCITATIVE ?

L'ENQUETE

Des enquêteurs passeront dans chaque foyer, entreprise, institution, pour définir les besoins, en vue de les équiper avec de nouveaux bacs.

1er janvier 2013

08 I DOSSIER I

LA REDEVANCE INCITATIVE S’APPLIQUE À TOUS


I DANS LE RETRO I 09 Un samedi par trimestre, le RAM accueille parents et assistants maternels autour d’un café pour échanger sur un grand thème du développement de l’enfant. Le 2 octobre 2010 et le 5 février 2011, ils se sont donc retrouvés au RAM autour des thèmes de l’acquisition de la propreté du jeune enfant et de la période d’opposition. Les enfants eux viennent tous les lundis et mardis pour des ateliers de développement et de socialisation.

TRISTE DÉCOUVERTE … A la suite du vidage d'un conteneurs d'emballages plastiques, un bien triste spectacle a été contasté. Alors que seuls des bouteilles ou flacons plastiques, des cartonettes ou des boites de conserve devraient s'y trouver, ici il y a de tout ! Vêtements, sacs poubelles, sacs de pomme de terre ont été découverts. L'erreur de tri semble peu plausible. Or, rappelons que cet acte d'incivisme, en plus de coûter à la collectivité, peut s'avérer dangereux pour le personnel des centre de tri qui évacue ces déchets à la main.


10 I DANS LE RETRO I Le 17 février dernier avait lieu la réunion de Conseil Communautaire. L'occasion d'évoquer les chemins pédestres de la Communauté mais aussi la petite enfance et surtout les comptes administratifs en vue de l'élaboration du budget. Pour retrouver le procès verbal du conseil, cliquez ici.

Comme à chaque vacances, le centre de Bec de Mortagne accueille les enfants du canton qui le désirent. En février, l'initiation à l'escalade, la piscine ou encore la course au lapin (année chinoise du lièvre oblige !) ont ainsi agrémenté les congés d'une quarantaine d'enfants sur deux semaines.

Rendez-vous les mercredis et en avril !


I INFOS TRI I 11 La collecte sélective : Diminution du tonnage d’emballages collectés : 180.71 T au lieu de 188.57 T en 2009 Augmentation du tonnage de Papiers Journaux et Magazines : 337.874 T au lieu de 324.93 T en 2009 Stagnation pour le tonnage de verre : 505.36 T au lieu de 504.61 T en 2009 En résumé, le tonnage de collecte sélective stagne par rapport à 2009 : 1023.94 T en 2010 contre 1018.11 T en 2009. Palmarès de la collecte sélective : Angerville Bailleul : 120.6 kg / hab Goderville : 102.4 kg / hab Daubeuf Serville : 82.4 kg / hab alors que la moyenne de la Com. Com : 71 kg / hab La collecte des ordures ménagères : Le tonnage a augmenté en 2010 : 3540 T contre 3506 T en 2009. Cette augmentation s’explique notamment par l’arrivée de nouveaux habitants sur le canton. Cependant, ces 5 dernières années, notre tonnage d’ordures ménagères a toujours diminué malgré l’arrivée de nouveaux habitants. La déchetterie : Le tonnage de déchets réceptionnés à la déchetterie a augmenté en 2010 : 4760 T. Ils ne cessent d’augmenter au fil des années. En 2010, la déchetterie a enregistré 69 600 passages, alors qu’en 2009 elle a enregistré 53 780 passages soit 22.7% de plus. La plate-forme de compostage Le tonnage de déchets verts est extrêmement important : environ 4800 tonnes apportées à la plate-forme dont la moitié provient de la déchetterie.

En conclusion, continuons de trier et d’adopter

des gestes de réduction de nos déchets, pour ainsi diminuer les tonnages d’ordures ménagères et préserver notre environnement. Trier c’est bien, mais bien trier c’est mieux !

PETITS RAPPELS :

Papiers / Journaux Magazines / Revues Livres et cahiers sans leurs couvertures rigides

Bouteilles et flacons en plastique (eau, gel douche, ...) Briques de produits alimentaires (soupe, lait, jus …) Cartonnettes, suremballages en carton Boites de conserve / Canettes

Bouteilles, pots et bocaux en verre ayant contenu des produits alimentaires

Attention : Du verre est régulièrement retrouvé dans les conteneurs emballages et papiers.

Une information ? Un renseignement ? Un conseil ? Cliquez ici ou téléphonez au 02 35 29 65 85


12 I INFOS SERVICES I Horaires d’ouverture des services administratifs : Du Lundi au Vendredi de 9h à 16h. Tél : 02 35 29 65 85

Horaires d’ouverture du Point Info Tourisme : Du lundi au Vendredi de 9h à 16h Tél : 02 35 29 65 85

Horaires d’ouverture de la déchetterie :

Lundi, Mardi, Vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 18h. Mercredi : de 14h à 18h. Jeudi : fermé Samedi : de 9h à 12h et de 14h à 18h (du 1er octobre au 31 mars) et jusqu’à 19h du 1er avril au 30 septembre. Tél : 02 35 10 32 59

Une collecte de seringues, gratuite, a lieu devant la déchetterie chaque premier mardi du mois de 9h à 11h. Les prochains rendez-vous : 5 avril, 3 mai et 7 juin.

Horaires d’ouverture de la plateforme : Lundi et Jeudi de 14h à 18h du 1er mars au 30 novembre. Samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h toute l’année.

Horaires d’ouverture au public de la Piscine Plein Ciel : Période scolaire : Lundi 16h30-19h00 Mercredi 15h00-19h00 Vendredi 16h30-19h00

Vacances scolaires : Du lundi au vendredi : 14h00-19h00 Juillet / Aout : Lundi, mardi, jeudi, vendredi : 14h00-19h00 Mercredi : 10h00-12h00/14h00-19h00 Vous avez reçu ce message d’un ami et vous voulez vous abonner, cliquez ici. Pour supprimer votre nom de notre liste d'abonnés, cliquez ici. Pour retrouver les dernières lettres d'info, cliquez ici. Questions ? Commentaires ? Cliquez ici ou appelez le numéro 02 35 29 65 85.


GAZETTE NUMERIQUE 1 COMMUNAUTE DE COMMUNES CAMPAGNE DE CAUX