Page 1

LE RENARD BLEU


Lors d’une nuit glaciale, noire et blanche, une nuit de lourde neige, dans le creux de la Profonde montagne, un petit renard naquit. Un fils étrange et merveilleux : le bout de sa queue était d’un bleu étincelant et son corps blanc comme la neige.


Le pelage de neige de ses frères, riait aux yeux du petit renard. Son reflet dans le lac gelé, lui montra la terrible vérité.


Un matin d’hiver glacial, seul, le petit renard partit, courant les chemins, trouver d’autres renards, différents, comme lui. Très loin, au delà des montagnes eneigées, au Tréfond du monde, d’ou l’on ne revient jamais. Il traversa la Forêt Profonde, s’écorchant aux branches, aux buissons griffus, il escalada une montagne, la crinière échevelée. Ses quatres pattes crépitaient sur la neige, il traversa des vallées et des plaines, les nasaux fumants, il fendit les vents et les brouillards, sans se reposer jamais.


Sa longue queue au vent, voilà qu’un grand vent mauvais le surpris sur un sentier lointain. Une tempête soudaine, ravageuse,ébouriffant les arbres et faisant pencher les roseaux, qui glaçait les torrents et ravinait les chemins. Le petit renard courait sous la tempête, cherchant un abri. Il glissa sur le sol gelé et tomba lourdement. Le vent jouait dans les feuillages, et les sources murmuraient à peine. Pas un cri, pas une voix vivante, le petit renard n’entendait que les mille grincements du silence.


Il courut, courut loin, parvint près de la maison des hommes, ou y grinçait le vent. La tempête se calma doucement et les derniers flocons vinrent se poser sur sa truffe gelée. Un pinson vint se poser près de lui. Il lui demanda, ce que d’aventure il faisait si loin de la Profonde Montagne, terre des renards, depuis «l’hiver qui ne finit jamais». Le petit renard bleu lui conta son histoire. Le pinson écouta sans mots, et lui proposa de le suivre.


Le petit renard sentit son corps flotter, il s’éleva dans le ciel et rejoignit les oiseaux, suivit leur vol le long de la rivière jusqu’au Tréfond du monde.


Ils arrivèrent dans le Tréfond du Monde, près du lac Paradis, là ou personne n’ose s’aventurer. Sous des arbres gigantesques, au beau milieu d’une clairière, ou brillaient les derniers rayons du soleil, se tenaient des animaux de couleurs bien étranges. Un ours avec une majestueuse couronne, lui sourit, puis lui souhaita la bienvenue.


La neige commença doucement à fondre, les feuilles se dégelèrent, laissant apparaitre de beaux feuillages verdoyant. Le pelage du petit renard se teignit de bleu. «L’hiver qui ne finit jamais»,avait, après de longues années, fianalement pris fin. C’était un matin de printemps, doux et parfait. Le soleil dans le ciel n’avait pas encore rencontré le moindre nuage.


Après sept années de bonheur, le renard était pris d’une envie mélancolique, il voulait revoir sa famille et sa montagne qu’il avait abandonné. Le roi des ours, le voyant nostalgique lui tendit la patte : _ «Viens». Ils sortirent ensemble de la clairière. Un soleil immobile brillait dans le ciel.

Le Renard Bleu / the blue fox - Children book  

Livre pour enfant que j'ai écris et réalisé entièrement sur Illustrator/Photoshop, dans le cadre de la création d'une collection Layette sur...

Le Renard Bleu / the blue fox - Children book  

Livre pour enfant que j'ai écris et réalisé entièrement sur Illustrator/Photoshop, dans le cadre de la création d'une collection Layette sur...

Advertisement