Page 3

CLUB ALPIN BELGE ® Fédération francophone asbl (CAB) Numéro d’entreprise RPM 0418.823.432

www.clubalpin.be Fédération sportive reconnue par la Communauté française de Belgique • Siège social, secrétariat général et bureaux : Avenue Albert 1er, 129 – 5000 Namur • Secrétariat : Eveline Groetembril – Frédérique Gomrée informations générales, gestion des membres, facturation, lundi, mercredi et vendredi, de 9 h 00 à 12 h 30 et de 14 h 00 à 16 h 30 Tél. : 081/23 43 20 – Fax : 081/22 30 63 secretariat@clubalpin.be

Éditorial

sident José Vandevoorde, Pré

• Direction administrative et financière : Marianne Coupatez Gestion journalière, réservation massifs rocheux, assurances, lundi, mercredi et vendredi, de 9 h 00 à 12 h 30 et de 14 h 00 à 16 h 30 Tél. : 081/23 43 21 dir.adm@clubalpin.be • Direction rochers Joe Dewez massifs rocheux GSM : 0483/046 126 dir.rochers@clubalpin.be • Agents techniques : Paul Lejeune – Gwenaël Renard surveillance et maintenance des massifs rocheux, gestion du matériel agent.technique@clubalpin.be • Gardien de Freÿr : Marc Debaecke gardiendeFreÿr@clubalpin.be GSM : 0491/37.80.79 • Direction technique : Patrick Kelders formations de la fédération, brevets sécuritaires, politique sportive lundi au vendredi, de 9 h 00 à 17 h 00 Tél. : 081/ 23 43 23 dir.sportif@clubalpin.be • Centre de formation : Coordinateur des formations GSM : 0491/37 80 81 formation@clubalpin.be • Compétitions – Haut niveau : Olek Kazimirowski organisation des compétitions nationales, gestion des compétiteurs. GSM : 0491/08 17 41 competitions@clubalpin.be • Bibliothèque : accessible pendant les heures d’ouverture des bureaux ou sur rendez-vous • Président : José Vandevoorde president@clubalpin.be • Site Web : secretariat@clubalpin.be • Ardennes & Alpes : secretariat@clubalpin.be

N’hésitez pas à nous envoyer le récit de vos courses ou séjours escalade pour les partager avec les autres membres.

rde José Vandevoo

Hillary et Tensing ne sont plus et un peu comme un anniversaire, je ne dirai pas que ça se fête, mais toutes les vitrines londoniennes rappellent un exploit sans précédent : les 60 ans de l’ascension du sommet du monde. Il est vrai qu’aujourd’hui on se bouscule, un peu comme au Mont-Blanc (et souvent sans oxygène). Tensing, qui a accompagné Hillary ou qui le précédait, était à ses côtés et ni l’un ni l’autre n’ont tenté de voler l’exploit malgré la pression des médias et ce qu’on en dit ou fait dire aujourd’hui. Il est vrai aussi qu’Hillary en bon Néo-zélandais, quoique faisant partie d’une expédition britannique dirigée par Hunt et pas mal de militaires de l’armée anglaise, n’a pas tenté d’en faire une affaire purement néo-zélandaise, il est vrai aussi que la couronne britannique flotte aussi sur le toit du monde, mais pas seule. Il s’agit bien d’un exploit, mais n’est-il pas pour tout le monde ? Généreux, Hillary a mis toutes ses économies, dans une série d’infrastructures au Népal, écoles, dispensaires, etc. Hillary, bien plus tard, n’avait pas de remords de ne plus pouvoir grimper, reconverti en amoureux du Népal et des Népalais, ceux-ci n’ont pas lésiné à l’honorer par un buste dans les environs de Lukla, que nombreux d’entre nous ont pu voir. Le souvenir d’Hillary est celui d’un homme droit et simple. Quel exemple pour les grimpeurs de petit et grand niveau. Nous avons ensemble, avec Hillary, parcouru le Népal, l’Inde, Hong-Kong (avant son annexion par la Chine). Seul à ne pas être allé au sommet de l’Everest ; avec un petit groupe de 4 ou 5 grimpeurs, nous récoltions à ces « Charity Dinners » des sommes qu’Hillary faisait revenir au Népal. Je me sentais petit à côté de ce monument, mais pour lui, pas de problèmes. Il représentait l’effort, moi la nature. L’UIAA était et est toujours une pépinière de grands noms. Le nom d’Hillary était associé à celui de Hunt, militaire aristocratique et chef de l’expédition avec qui, plus simplement, nous avons gravi le sommet des Wales. Son port de tête était celui d’un gentleman, d’un « chef » en français. Disparu lui aussi, ces noms du passé restent des images fortes, des images qui ne nous laissent pas indifférents à cette vision du passé. Il est vrai que nous devons regarder devant et pas derrière, mais pas indifférents non plus à un passé tout proche.

3

Profile for Club Alpin Belge

Ardennes & Alpes n°177  

revue du Club Alpin Belge - 3ème trimestre 2013

Ardennes & Alpes n°177  

revue du Club Alpin Belge - 3ème trimestre 2013

Profile for cabsecret
Advertisement