Fan字 vol.3 - Bodies

Page 1































she















































































Sur les oeuvres dont je n'ai pas eu ni le temps, ni l'espace mental de mener à bout ­ cette série de poémes qui ne cesse de me réveiller au milieu de la nuit, qui me frustre, qui me saoule. Les mots m'en restent continûment collés aux draps. Et ça me pèse, sur mon estomac, sur mes paupières. ­ cette série de photos de mon dernier amant, de près, de très près, peau contre peau, pour créer un contrast en gros plan, pour figer l'étreinte dans le temps. Et ça me pèse, sur mon coeur, sur ma foune. ­ cette longue et déchirante histoire du viol, du mien, en panoramique, affreusement explicite et détaillé. Je ne sais plus si ça me pèse, sur mon corps, sur mon âme, je n'y vois plus les traces. ­ cette liste