Page 15

PARCOURS

BUSINESS AFRICA

15

Halimatou SY SAVANE - DIALLO Investment Performance & Governance Manager Direction Internationale de E.D.F Halimatou SY SAVANE-DIALLO est Responsable du suivi de la performance des investissements et de la gouvernance, à la DFDI (Direction Financière de la Direction de l'International) depuis août 2015. Elle a rejoint EDF en septembre 2006 en tant que Consolideur à la Direction Financière, avant d'intégrer la Direction du Développement International en novembre 2013 en tant que Chargée de Mission Appui à la formation (pays de l'Afrique sub-saharienne) puis Chargée de mission Performance, Gouvernance, Stratégie auprès du Directeur Adjoint de la DDI en charge de l'Amérique Latine. Avant de rejoindre EDF, Elle a travaillé en finance pour le Groupe ACCOR pendant 6 ans. Mme DIALLO est diplômée de l'ESC Tours (promotion 2000) avec un semestre d'études en MBA aux USA, à l'université de Rutgers (Newark-New Jersey). Elle est marraine du téléthon depuis 2014, au sein de la Fondation EDF. En quoi consiste votre fonction au sein de la Direction internationale de E.D.F ? Mon rôle est d'être en support aux projets de développement, plutôt en aval sur le suivi de leur performance : Toutes les informations clés des projets sont collectées dans un outil de suivi des investissements et de synthèse, permettant de centraliser les informations liées aux projets du Groupe. Cet outil présente une véritable carte d'identité du projet et permet d'en suivre l'évolution de la phase de cadrage jusqu'au suivi des bénéfices. Les informations telles que la description du projet, les calendriers des phases, une synthèse des budgets et des coûts principaux etc. qui y sont renseignées, y sont enregistrées et mises à jour par les équipes projet et nous permet par la suite d'en faire des synthèses, des tableaux de bord. Pour le périmètre de ma direction, cet outil est sous ma responsabilité. Je suis impliquée sur l'ensemble de la

chaine de remontée des informations financières en lien avec les autres départements de ma direction, dès le criblage des projets, et ensuite en lien avec la Direction Financière Groupe. Je m'occupe des revues de portefeuille de notre direction, au pas semestriel. J'ai également une mission plus orientée en direction des filiales, des succursales, des bureaux de représentation en matière de gouvernance et de contrôle interne. Votre statut de femme, de surcroit africaine, a t-il joué positivement ou négativement sur votre progression dans l'entreprise ? Positivement, je ne le crois pas, négativement, je ne me suis jamais vraiment posé la question et je refuse de me la poser en ces termes. J'ai de toujours pris la ferme décision qu'en aucune façon, cette éventualité ne pourrait influer negativement sur le cours de ma carrière. C'est un des rares points sur lequel je suis intraitable, quelle que soit

la personne que j'ai en face de moi ! Quelles appréciations avez-vous du secteur de l'Energie en Afrique ? Le secteur de l'énergie en Afrique est en pleine mutation avec de plus en plus de projets innovants notamment dans les énergies renouvelables. Avec environ 600 millions d'africains qui n'ont toujours pas accès à l'énergie et qui en ont désespérément besoin, il est évident que c'est un enjeu planétaire clé pour les années à venir ! L'accès à l'électricité est LE préalable à tout développement possible !!! Quelles sont vos perspectives à moyen et long terme ? J'ai envie d'axer mon évolution sur un côté plus opérationnel, encore plus « business », avec une forte dominance pour le côté « humain » . Et pourquoi pas une expérience à l'international justement !

BUSINESS AFRICA Janv 2017  
BUSINESS AFRICA Janv 2017  

BUSINESS AFRICA Janv 2017