__MAIN_TEXT__

Page 9

Etudes de cas

Faire des affaires en Nouvelle-Calédonie S’établir en Nouvelle-Calédonie : deux entreprises internationales en parlent à Business Advantage Tokuyama ( Japon) En 2013, la société japonaise Tokuyama a acquis les actifs de la multinationale suisse Holcim en NouvelleCalédonie. Naoki Muratake, Directeur général adjoint de Tokuyama en Nouvelle-Calédonie, parle de leur expérience: « C’est la première fois que Tokuyama achète une société étrangère depuis les années 80. «  Habituellement, lorsque Tokuyama investit à l’international, elle préfère créer la société de toute pièce. Toutefois, la société que nous avons acquise était déjà bien structurée, avec un modèle de gestion de qualité et des employés d’un niveau d’éducation élevé. «  De plus, la Nouvelle-Calédonie jouit de paysages superbes, d’une nourriture délicieuse et d’une population accueillante dans un environnement propre et sûr. «  Durant la procédure d’audit, ADECAL nous a fourni de précieuses informations sur la situation politico-économique, le risque-pays et sur la vie en Nouvelle-Calédonie. « Notre mission aujourd’hui consiste à proposer au marché local une qualité cohérente et irréprochable ».

United Fisheries (Nouvelle-Zélande) Les ateliers de transformation du poisson issu des pêcheries calédoniennes génèrent annuellement un millier de tonnes de déchets, qui ne sont actuellement pas ou très peu valorisés. Toutefois, une première unité pilote de production d’hydrolysat de poisson sera prochainement construite à Wé-Lifou, dans le cadre d’un partenariat entre ADECAL Technopole, la société United Fisheries basée en Nouvelle-Zélande, la Province des Iles Loyauté et la SODIL. L’objectif du projet est d’identifier les meilleures voies de

valorisation envisageables et d’étudier la faisabilité technico-économique du transfert de cette technologie à l’échelle du gisement de la Nouvelle-Calédonie. Le fondateur d’United Fisheries, Kypros Kotzikas, explique la réflexion à l’origine du projet: « Les îles du Pacifique doivent faire face à la question de l’utilisation des déchets suite au filetage du poisson. « Il y a 18 mois, j’ai reçu un appel téléphonique de Manuel Ducrocq d’ADECAL. Il était à la recherche d’un système pour résoudre le problème de l’utilisation des déchets de poisson sur les Iles Loyauté. Il m’a demandé si je pourrais lui fournir un équipement permettant de faire de l’ensilage de poisson à partir des déchets produits par l’atelier de transformation du poisson. Je lui ai répondu que s’il voulait vraiment trouver une solution à ce problème, il lui faudrait venir me rencontrer à Christchurch, ce qu’il a fait. Il a observé nos méthodes et les a appréciées. « La société United Fisheries a développé et commercialisé la première usine utilisant des enzymes afin d’hydrolyser les déchets de poisson et les transformer en engrais liquides et en nourriture pour animaux. « J’ai pour objectif de contribuer à la réduction des engrais et des produits aérosols chimiques en produisant des produits biologiques pour les remplacer. « Les engrais liquides à base de déchets de poisson aident à produire des fruits et légumes sains de même qu’un fourrage de bonne qualité pour les animaux. « Nous en sommes aujourd’hui à l’étape finale de conception d’une usine adaptée aux Iles Loyauté. « Cette usine pilote sera un modèle et nous espérons que les autres îles suivront notre exemple afin de résoudre le problème posé par les déchets de poisson et de créer ainsi un produit de qualité et bénéfique pour tous ».

9

Profile for Business Advantage International

Business Advantage New Caledonia/Nouvelle-Calédonie 2014/15  

New Caledonia’s international business & investment guide. Guide international des affaires et de l’investissement en Nouvelle-Calédonie....

Business Advantage New Caledonia/Nouvelle-Calédonie 2014/15  

New Caledonia’s international business & investment guide. Guide international des affaires et de l’investissement en Nouvelle-Calédonie....