Issuu on Google+

LE BURNHAUPTOIS

BULLETIN D’INFORMATIONS MUNICIPALES

COMMUNE DE BURNHAUPT-LE-BAS

ÉTÉ 2013


S E L I T U S T N E M E N G I E RENS

Lisez ce bulletin sur http://burnhaupt.free.fr

MAIRIE : Tél. 03 89 48 70 61 – Fax : 03 89 48 99 78 Horaires d’ouverture au public de septembre à juin : Lundi, mercredi, vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, Jeudi de 10h à 12h fermé le mardi toute la journée et le jeudi après-midi.

E DE LA UVERTUR AOÛT : ’O D S E R HEU T ET N JUILLE MAIRIE E jeudi de 14h à 18h 2h 1 Lundi et di de 8h à et vendre Mercredi

PERMANENCES DU MAIRE ET DES ADJOINTS :

M. André HIRTH - Maire : Chargé en particulier du 3e âge, des affaires scolaires, des services techniques et de la sécurité. Président du syndicat d’assainissement. Sur rendez-vous M. Alain GRIENEISEN - 1er Adjoint - le jeudi de 17h30 à 19h - sur rendez-vous

Chargé de l‘information, de l’urbanisme, des fêtes et cérémonies, du cadre de vie et de l’environnement, des foires et marchés, de la jeunesse, de la culture et du CCAS, correspondant défense, Vice-président de la Communauté de Communes.

M. René TSCHAEN - 2e Adjoint - le mercredi de 17h30 à 18h30 - sur rendez-vous Chargé des finances, des cimetières.

M. Bernard MULLER - 3e Adjoint - sur rendez-vous Chargé de la vie associative, des bâtiments, de la voirie.

M. Arsène SOTHER - 4e Adjoint - sur rendez-vous

Chargé du patrimoine et de la forêt, de l’agriculture et du fermage, de l’association Foncière.

Pour rencontrer les élus sur un sujet précis lors des permanences il est conseillé de prendre rendez-vous au préalable.

PERMANENCE DU NOTAIRE - 2 semestre les lundis 2 septembre, 7 octobre, 4 novembre, lundi 2 décembre pour 2013 de 16 h à 17 h en Mairie. Vous pouvez prendre rendez-vous à l’étude de Maître Hélène SIFFERT- KLUSKA à CERNAY, 1, faubourg de Belfort au 03 89 75 55 03 MEDECIN BOCH Christian, 6, rue de l’Etang Tél. : 03 89 48 70 02 Consultations : MATIN : lundi, mardi, mercredi et jeudi de 9h à 11h. APRES-MIDI : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16h à 18h. Consultations sur rendez-vous. Pour les nourrissons à 8h30 et à 15h30. Samedi matin sur R.V. CABINET D’INFIRMIERES : 17 A rue de l’Etang Tél. 03 89 62 61 28 SAMU : 15 POMPIERS : 18 GENDARMERIE : 17

COLLECTE DES ORDURES BIO-DECHETS (bac brun) : Tous les lundis (les sortir la veille à partir de 20 h). OMR - Ordures ménagères résiduelles (bac gris) : Les jeudis des semaines paires COLLECTE SELECTIVE Les sachets jaunes à utiliser pour la collecte les jeudis des semaines impaires sont gratuits et à votre disposition en Mairie aux heures d’ouverture habituelles. (Des canisacs pour les déjections canines sont disponibles gratuitement en mairie). BENNE À DÉCHETS VERTS (particuliers uniquement) (pour tonte de pelouse, feuilles, tailles de haies) 2e semestre : les samedis 6, 13, 20, 27 juillet, 3, 10, 17, 24, 31 août, 7, 14, 21, 28 septembre, 5, 12, 19, 26 octobre et 2, 9 novembre. DECHETERIE D’ASPACH LE HAUT 03 89 75 74 66 Horaires d’été : (avril à septembre) du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h, le samedi de 9h à 19h, horaires d’hiver (d’octobre à mars) de 9h à 17h du lundi au samedi. Fermée tous les premiers lundi de chaque mois. CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT "L'ARC EN CIEL" de Burnhaupt le Bas : 03 89 48 95 79 : lundi, mardi, jeudi, vendredi de 10h30 à 13h30 et de 16h à 18h30. Le mercredi et pendant les congés scolaires (sauf vacances de Noël) 7h45 à 18h30. ACCUEIL PETITE ENFANCE de Burnhaupt le Haut : du lundi au vendredi de 6h30 à 19h, de 3 mois à 3 ans, animation les mercredis et vacances scolaires ; Téléphone : 03 89 48 94 73. RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES Mme Bernadette MARLIEN ou Christine JAECKER au 03 89 62 72 00 ou 03 89 82 47 35. ASSISTANTE SOCIALE Mme ZIMMERMANN au 03 89 75 62 43 ou Mme DURINGER au 03 89 82 62 63 pour les personnes de plus de 60 ans. BIBLIOTHÈQUE DES BURNHAUPT “LA BULLE” 31 rue Principale - 03 69 19 98 62

e

SYNDICAT D’EAU POTABLE (SIAEP) 15 route de Thann à Guewenheim 03 89 82 59 57 SYNDICAT D’ASSAINISSEMENT Mairie de Burnhaupt le Haut : 03 89 48 70 58 ECOLE ELEMENTAIRE

03 89 48 78 24

ECOLE MATERNELLE

03 89 48 78 33

PRESBYTÈRE

03 89 48 74 92

Burnhaupt le Haut

PERCEPTION MASEVAUX 03 89 82 41 21

LA POSTE

03 89 48 71 08

Horaires de levées de la poste (carrefour Chapelle et Mairie) : du lundi au vendredi à 9h, le samedi 9h uniquement en mairie MAISON DES ASSOCIATIONS

03 89 62 95 67

2


Editorial du maire 2

RENSEIGNEMENTS UTILES

Chers Administrés,

3

SOMMAIRE/EDITORIAL DU MAIRE

4à7

POINTS IMPORTANTS ABORDES LORS DES REUNIONS DE CONSEIL MUNICIPAL DEPUIS LE 21 MAI 2012

Le printemps n’était pas au rendez vous cette année néanmoins les vacances sont à notre porte et juillet semble tenir ses promesses d’ensoleillement et de températures agréables.

8

BILAN CHIFFRE DES TRAVAUX OU ACQUISITIONS REALISES EN 2012

9

BUDGETS PRIMITIFS 2012

10

REALISATIONS 2012 EN PHOTOS

11 à 13

SEMAINE SANS ECRAN

14

HIVER 2012 – 2013

15 à 19

LA VIE AU VILLAGE

20

INCIVILITES

21

EN BREF

22 à 25

ENVIRONNEMENT

26 à 27

UN PEU D’HISTOIRE

28

METEO

29

MEMOIRE DE VIE

30 à 36

INFOS PRATIQUES

37

MANIFESTATIONS A VENIR

Bonnes Vacances à tous !

Juillet c’est également la période ou la municipalité vous fait parvenir le bulletin municipal annuel dans lequel vous avez plaisir j’en suis sûr, à puiser les informations et photos concernant la vie de votre village et dont beaucoup d’entre elles sont portées à votre connaissance tout au long de l’année par le biais de "l’info express" et des panneaux électroniques d’informations. Je vous avais parlé d’une pause budgétaire l’année dernière, nous l’avons mise à profit pour travailler sur le projet d’école maternelle, en concertation avec la directrice et les services de l’Education Nationale. Nous avons choisi le projet du cabinet d’architecte mulhousien HERRGOTT qui devient ainsi notre maître d’œuvre et nous accompagnera pendant toute la phase travaux. Le conseil municipal a approuvé l’avant projet définitif, nous en sommes au stade du dépôt des dossiers de demande de subventions auprès de la Région Alsace, du Conseil Général du Haut-Rhin et des services de l’Etat plus particulièrement. En parallèle, nous avons également lancé une étude pour un réaménagement de la rue du Loup, travaux qui devraient être entrepris pour la fin de l’année. Ce premier semestre 2013 était très riche en animations diverses dans notre village. Pour la première fois la fête de la musique qui a été organisée par deux associations, les parents élus de l’école primaire et l’ASBB, sur deux sites avec deux animations, a tenu toutes ses promesses. Le moment fort fut sans conteste la semaine sans écran organisée dans les deux Burnhaupt et animée par une grande majorité de nos associations locales. Bravo à tous les enfants qui ont joué le jeu, mais également aux parents qui les ont accompagnés. Bonne lecture et bonne vacances à tous. Votre maire, André HIRTH

REVUE RÉALISÉE PAR : DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : André HIRTH - Maire REDACTEUR EN CHEF : Alain GRIENEISEN Adjoint au maire chargé de l’information REDACTEURS : Sandrine VON DER OHE Conseillère municipale Richard BUISSON Secrétaire général Nicole HOLDER Adjoint administratif Dominique LAPORTE Adjoint administratif conception et impression publi-h uffholtz - CERNAY

dépôt légal N° 790 - 3e trimestre 2013

Crédit photos : commune avec l’aimable participation de Philippe WOZNIAK, François GRIENEISEN et Aloïse BITSCH.

Plan d’aménagement de la future école maternelle.

3


R D ES O UNICIPAL B M L I A E S N S O T C AN S DE T N R O I N O U IMP DES RE S La dépense est inscrite au budget primitif 2012, chaque agent sera T S R N I rémunéré par référence à l’indice brut 297 de la fonction publique, O L PO augmenté de 1/10 au titre des congés payés. e

La première période débutera le 2 juillet 2012, le dernier jour travaillé sera le 31 août 2012.

> SEANCE ORDINAIRE DU 21 MAI 2012

Adopté à l’unanimité.

MAISONS FLEURIES

> SEANCE ORDINAIRE DU 10 JUILLET 2012

La commission environnement et cadre de vie ainsi que le jury des maisons fleuries se sont réunis pour définir les nouvelles modalités d’attribution de prix.

ETUDES POUR UNE CHAUFFERIE COLLECTIVE

Le bureau municipal a mené une réflexion sur la possibilité d’installer une chaufferie à énergie renouvelable, dans le cadre de l’extension de l’école maternelle. Cet équipement pourrait être commun à plusieurs bâtiments publics. La Région Alsace a mis en place différents dispositifs susceptibles de s’appliquer au projet de la commune. Une réunion d’information s’est tenue en mairie le 18 juin dernier en présence d’un responsable régional "énergievie", Monsieur Gautier PERRIN qui a proposé dans un premier temps aux élus de lancer une étude de faisabilité technico-économique.

La commission propose à l’assemblée municipale de reconduire pour les prix 2012 la formule adoptée l’année précédente et de noter : • Les maisons ou appartements avec jardin, • Les maisons ou appartements (fenêtres et balcons seuls). Les prix et bons d’achat pour chaque catégorie seraient de :

> 1er prix : 150 € > 2e prix : 125 € > 3e prix : 75 €

> 4e prix : 60 € > 5e prix : 45 €

Cette dernière est financée par la Région au taux de 70 %, plafonnée à 21 000 € HT et à 5 000 € par bâtiment, sachant que 3 constructions doivent être concernées au minimum. M. GRIENEISEN demande au conseil municipal de bien vouloir autoriser le maire à consulter trois bureaux d’étude accrédités auprès de la Région pour établir un audit énergétique simple qui englobera les écoles, la maison des associations, le presbytère.

Les critères de sélection ont été les suivants : Qualité – quantité – originalité – propreté. Ces propositions sont adoptées à l’unanimité.

Après en avoir débattu, le conseil municipal à l’unanimité autorise le maire à consulter ces trois bureaux d’étude et à traiter avec le mieux-disant.

EMBAUCHE DE STAGIAIRES POUR LES VACANCES

De même que pour l’année 2011, le conseil municipal autorise le maire à embaucher des jeunes burnhauptois et burnhauptoises pour la période des mois de juillet et août 2012, dans le cadre de l’entretien du village et des espaces verts et également pour soulager les services techniques, les jeunes gens retenus en priorité seront ceux âgées de 17 ans au moins et n’ayant jamais travaillé pour la commune.

ACHAT DE TERRAINS POUR L’EXTENSION DU PÉRISCOLAIRE

Le premier magistrat évoque le problème du manque de place au périscolaire, dans un premier temps il avait été prévu de libérer du volume en profitant des travaux d’extension de l’école maternelle, cependant une opportunité vient de poindre, le propriétaire du terrain jouxtant le mur de la cour de l’école primaire serait prêt à céder à la commune l’ensemble de son jardin de 3 ares ainsi que la moitié de la surface de la grange existante, soit environs 4 ares.

Il est proposé d’engager 8 personnes sur juillet et août pour une période de travail de 15 jours consécutifs chacune et pour respecter la parité un garçon et une fille travailleront à chaque fois de concert si la situation le permet.

Le maire ainsi que le premier adjoint ont rencontré l’intéressé qui serait disposé à céder l’ensemble au prix de 14 000 € l’are, frais de démolition du bâtiment à la charge de la commune ainsi que tous les autres frais inhérents à l’opération. Le conseil municipal à l’unanimité autorise le maire à poursuivre les transactions dans ce sens.

> SEANCE ORDINAIRE DU 18 OCTOBRE 2012 PROJET D’ÉCOLE MATERNELLE – PROGRAMME DES TRAVAUX ET RÈGLEMENT DE CONSULTATION

• Entendu l’exposé de M. le Maire sur les nécessités et les conditions du projet de restructuration et d’extension de l’école maternelle, • Vu la convention signée par la commune qui missionne l’ADAUHR d’une assistance technique au Maître d’Ouvrage pour l’élaboration du programme de ces équipements et l’assistance à la mise en place de la procédure de sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre.

4


POINTS IMPORTANT SA LORS DES REUNBORDES IONS DE CONS EIL M UNI CIPA L Autorise Monsieur le Maire à engager l’ensemble des démarches et procédures liées à l’engagement de l’opération et à signer les actes y afférent. ADOPTÉ À L'UNANIMITÉ

Pour information par la suite une commission jury, composée d’élus et de professionnels, a retenu au 1er tour trois équipes de maîtrise d’œuvre candidates (sur 33 dossiers) pour la remise d’esquisses et maquettes. Au 2e tour, cette même commission a finalement retenu le Cabine Stéphane HERRGOTT de MULHOUSE pour la maîtrise d’œuvre de ce projet.

L’opération consistera en la restructuration et l’extension de l’école maternelle. La surface de plancher de l’existant est de 310 m² non compris le bâtiment préfabriqué dans la cour qui comporte la 3e salle de classe et les sanitaires. L’extension permettra l’adjonction d’une 4e classe, une salle de motricité, une salle de repos, des bureaux pour la direction, les enseignants et les ATSEM et des sanitaires pour une surface de plancher de 415 m². L’ensemble du projet se développe à ce stade sur une surface de 725 m². Il comprend également l’aménagement de la cour sur environ 630 m² et la création d’un préau de 120m².

> SEANCE ORDINAIRE DU 21 JANVIER 2013 ZONE D’ACTIVITÉS – APPROBATION DES COMPTES DE GESTION ET ADMINISTRATIF – CLÔTURE DU BUDGET

Point présenté par M. René TSCHAEN adjoint chargé des finances. L’objet pour lequel le budget annexe de la zone d’activités avait été créé a été atteint, toutes les parcelles ont été vendues et les comptes de la zone peuvent être soldés et le résultat réintégré dans le budget principal communal pour un montant de 2 878.48 €. Le compte administratif ainsi que le compte de gestion ne peuvent pas être présentés à cette réunion, ils seront donc adoptés à la suivante. Après avoir entendu ces explications, le maire propose à l’assemblée de solder définitivement le budget de la zone d’activités et d’en réintégrer le résultat au budget principal 2013, ce qui est adopté à l’unanimité.

L’opération portera également sur la mise à niveau essentiellement thermique mais également acoustique, technique (mise aux normes, accessibilité, sécurité incendie) et fonctionnelle du bâtiment existant. Le montant prévisionnel des travaux est estimé à 1 200 000 € HT (valeur septembre 2012). Le montant estimatif des honoraires est de 210 000 € HT, incluant la mission de maîtrise d’œuvre, le contrôle technique, la coordination en matière de sécurité et de protection de la santé, les autres prestations diverses (assurance dommages-ouvrage, frais d’appels d’offre, parutions,…). Le montant estimatif total de l’opération s’élève donc à 1 410 000 € HT soit environ 1 686 000 € TTC. Ce montant pourra bénéficier de subventions liées à l’usage des locaux et à la nature des travaux (Conseil Général, DGE, ADEME…). Leur montant sera connu sur la base du dépôt d’un programme d’opération puis affiné sur celui des études de maîtrise d’œuvre.

AUTOROUTES PARIS RHIN RHÔNE – VENTE DE TERRAINS POUR L’AMÉNAGEMENT D’UN MERLON ANTI BRUIT

La société des Autoroute PARIS-RHIN-RHONE souhaite acquérir des terrains communaux nécessaires à l’aménagement d’un merlon (terrains se trouvant dans l’emprise du futur merlon) pour la protection du bruit sur la commune de Burnhaupt le Bas, à proximité de l’aire de jeux et au-delà du pont, rue de Cernay. Elle propose à la commune la signature d’une promesse de vente pour les terrains suivants :

Eventuellement la commune déposera un dossier de candidature pour l’appel à projet de la Région dans le cadre du programme Energivie.

Section 54 61 61

Après en avoir débattu, le Conseil Municipal décide : • D’approuver le programme de l’opération • D’approuver le choix de procédure de sélection du maître d’œuvre selon la procédure adaptée avec remise d’esquisse organisée dans les conditions définies aux articles 38, 40 et 74 du Code des Marchés Publics, le seuil d’honoraires estimé étant inférieur à 200 000 € HT. Trois candidats, retenus à l’issue d’un premier tour, seront admis à présenter une esquisse. D’inscrire à cet effet au budget les crédits nécessaires à l’opération, et lancement de la procédure, à savoir les frais de lancement des avis dans la presse, des honoraires de maîtrise d’œuvre, les frais d’honoraire du contrôleur technique et du coordonateur SPS, les frais d’inscription sur la plate forme. De fixer le montant total de la prime à verser aux candidats non retenus à 18 500 € HT (soit un total de 23 322 € TTC) pour la remise des prestations conformes au règlement de la consultation. Cette prime viendra en déduction des honoraires du lauréat retenu.

5

N° du plan 95 223 84 Total

Lieux-dits Niederalchberg Meckenacker Meckenacker 0792 m²

Surfaces 0205 m² 0448 m² 0139 m²


R D ES O UNICIPAL B M L I A E S N S O T C AN S DE T N R O I N O U IMP DES RE S Il est proposé de nommer cette voie nouvelle "RUE DES VERGERS". T S R N I O Adopté à l’unanimité. L PO TERRAINS SITUÉS LE LONG DE L’AUTOROUTE A36

Ladite vente se fera moyennant le prix de 1 000 € (mille) décomposés de façon suivante : • Valeur vénale : 820 € (huit cent vingt) • Prise de possession anticipée : 180 € (cent quatre vingt) Le prix sera versé le jour de la signature, chez Maître SIFFERTKLUSKA notaire de la commune, l’ensemble des frais étant pris en charge par l’acheteur. Le démarrage des travaux est prévu au printemps 2013. Adopté à l’unanimité. SUBVENTION AUX ASSOCIATIONS

Le Conseil Municipal va tout prochainement adopter le budget primitif pour l’année 2013. Pour ce faire il a besoin de connaître le montant total des aides financières qui seront accordées à nos associations. Considérant l’augmentation sensible du nombre de demandes de subventions, la commission des finances s’est réunie pour définir les critères selon lesquels des aides municipales pourront ou non être versées, priorité sera donnée aux demandes motivées par un projet culturel ou sportif. Les associations responsables de la mise en place d’une buvette le lundi de Pentecôte jour de la foire aux râteaux, ou de toute autre activité accueillant du public, devront produire une attestation d’assurance complémentaire pour ces manifestations. Critères proposés par la commission des finances :

> SEANCE ORDINAIRE DU 21 MARS 2013 COMPTES ADMINISTRATIFS ET DE GESTION 2012 – PRINCIPAL, FORÊT, CCAS, ZONE D’ACTIVITÉS

Aide apportée pour les associations ayant : • leur siège à Burnhaupt le Bas • leur siège dans un des deux Burnhaupt • Association à but non lucratif

Ces différents points sont présentés par Monsieur René TSCHAEN adjoint chargé des finances. COMPTE ADMINISTRATIF 2012 – CCAS • Résultat de clôture 2012 : 1 342.15 €

Lors de sa demande l’association devra fournir : • une copie de ses statuts • une copie du PV de la dernière Assemblée Générale • un justificatif d’assurance responsabilité civile couvrant l’ensemble des membres, à chaque début d’année civile

COMPTE ADMINISTRATIF 2012 – ZONE D'ACTIVITE • Résultat de clôture 2012 : 2 878.48 € COMPTE ADMINISTRATIF 2012 – BUDGET FORET • Résultat de clôture 2012 : 62 596.05 €

Autres critères • la commune ne finance pas le fonctionnement d’une association • l’évènement subventionné devra porter un intérêt touristique, sportif ou culturel pour la commune. • un projet culturel pour les jeunes (musique, école, animations sportives,…) • Au coup par coup pour certains projets après étude et discussion. • Pour les classes de découvertes ou classes vertes la somme a été fixée par élève et par nuitée en son temps par le conseil municipal.

COMPTE ADMINISTRATIF 2012 – BUDGET PRINCIPAL • Résultat de clôture 2012 : 225 579.83 € Après l’annonce du dernier résultat et selon la tradition le Premier Magistrat quitte la salle afin de laisser l’assemblée discuter librement de sa gestion. Aucune remarque n’ayant été formulée, le Maire est invité à regagner la séance, le premier adjoint l’informant de ce que les quatre comptes administratifs ont été adoptés à l’unanimité sans aucune remarque. Le Maire remercie le conseil municipal de sa confiance et pour son travail.

Ces dispositions sont adoptées à l’unanimité. Il est rappelé que la municipalité met à disposition des associations et gratuitement, des salles avec prise en charge du chauffage, de l’électricité et de l’eau, ces mises à disposition doivent être considérées comme des aides au fonctionnement.

De même, après vérification des comptes de gestion du receveur principal à Masevaux, identiques en tout point aux comptes administratifs, ceux-ci sont approuvés à l’unanimité. VOTE DES TAUX DES 4 TAXES DIRECTES LOCALES

LOTISSEMENT LES VERGERS ATTRIBUTION D’UN NOM DE RUE

Une voie nouvelle desservant l’ensemble du lotissement "LES VERGERS" a été créée à partir de la rue du Loup.

6

Après avoir entendu les explications de Monsieur TSCHAEN René adjoint chargé des finances, une large discussion s’engage sur l’opportunité d’augmenter ou non les impôts locaux.


POINTS IMPORTANT SA LORS DES REUNBORDES IONS DE CONS EIL M Après un tour de table où chaque conseiller a toute liberté de s’exprimer, le Maire propose d’augmenter uniformément le taux UNI des taxes locales pour 2013 en appliquant le coefficient de CIPA variation proportionnelle de 1.010000. (1%). L Les taux pour 2013 se déterminent donc de la façon suivante : • La taxe d'habitation passe de 12.95 % à 13.08 % pour une base prévisionnelle de 1 784 000. • La taxe sur le foncier bâti passe de 10.39 % à 10.50 % pour une base prévisionnelle de 1 631 000. • La taxe foncière sur le non bâti passe de 52.65 % à 53.19 % pour une base prévisionnelle de 44 900. • La cotisation foncière des entreprises passe de 16.05 % à 16.20 % pour une base prévisionnelle de 1 152 000.

A36

Adopté à l’unanimité. VOTE DES BUDGETS PRIMITIFS 2013 PRINCIPAL, FORÊT, CCAS BUDGET PRIMITIF PRINCIPAL 2013

Monsieur René TSCHAEN adjoint, présente au conseil un budget primitif 2013 équilibré en section d’investissement à 1 013 508.87 € et à 1 325 936.31 € en section de fonctionnement. La somme de 490 692.83 € est virée à la section d’investissement. Le conseil municipal, après avis de la commission des finances et sur proposition du maire, adopte à l’unanimité les budgets primitifs de l’exercice 2013 tels que présentés en page 9.

PLAN D’EAU

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

Le Premier Magistrat a rencontré les directrices d’écoles pour évoquer la réforme des rythmes scolaires et en particulier la date d’application de cette réforme. Cette décision relève de l’autorité des Maires, cependant la commune n’est pas prête pour engager cette réforme sur 2013 aussi est-il préférable d’en demander le report sur l’année 2014, les directrices en étant d’accord.

Le P.O.S approuvé de 2005 rappelle, dans son rapport de présentation, la vocation d’accueil d’activités tertiaire de haut niveau technologique combinée avec le développement d’activités de loisirs. Pour mener à bien cette modification et s’assurer de sa faisabilité, la commune a du lancer deux études simultanément portant, l’une sur la desserte de la zone du plan d’eau, l’autre sur l’impact environnemental. Les études menées tout récemment par le cabinet BEREST de COLMAR tendent à prouver qu’une branche supplémentaire peut être insérée en déplaçant légèrement la sortie d’HEIMSBRUNN vers le nord. Le cabinet Antoine WAECHTER a diagnostiqué les habitats naturels, la flore, la faune ainsi que les fonctionnalités écologiques, l’ensemble pouvant parfaitement cohabiter avec les intérêts de la collectivité.

La demande sera faite officiellement à Madame le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale. Cette disposition est adoptée à l’unanimité. Par ailleurs, compte tenu des différents partenaires assurant l’accueil des enfants en périscolaire, une discussion concertation aura lieu au sein de la Communauté des Communes. PROPOSITION D’ACHAT DE TERRAIN

Madame FINCK Marthe Mélanie demeurant 10 rue du Loup à Burnhaupt le Bas a proposé à la commune de lui racheter deux bandes de terrain situées au lieudit « HOLDERHUSTLE » section 7, parcelle n° 53 pour 2 ares 41 ca et parcelle 54 pour 2 ares et 23 ca. Ces deux parcelles sont situées dans l’emplacement réservé n°14 du plan d’occupation des sols qui doit servir dans l’avenir à la création d’équipements publics. En conséquence le maire propose d’accepter l’offre. Le maire est autorisé à signer tous les documents pouvant se rapporter à cette affaire.

En plus de ces deux études, les services de l’Etat nous demandent de prendre en compte les indications formulées par différents organismes et plus particulièrement le SCOT, le SAGE, le PPRI.

MODIFICATION DU P.O.S.

Une nouvelle modification du P.O.S (plan d’occupation des sols) a été rendue nécessaire pour permettre l’aménagement de la zone NA 3, englobant le plan d’eau et située le long de la RD 466 et de la route de HEIMSBRUNN. Le site situé à proximité de l’échangeur de l’A 36 occupe un emplacement en tous points stratégiques non seulement pour la partie sud de la plaine d’Alsace et le pays Thur Doller, mais aussi pour l’ensemble du département dont il constitue la porte d’entrée autoroutière sud.

7


S X E L I U T A U V S A T R N T E S M E D N É G I R E IX TTC) R F P ( 2 S 1 F 0 2 I N E N H E LISÉS C A R É R S N TION I A S I L U BI OU ACQ RÉALISATIONS 2012 (investissements) Frais d’études P.O.S et école maternelle Contribution pass-foncier Achat de terrain Réfection des douches au club house de l’ASBB Réfection de voiries Bassin de rétention chemin du Blingen, participation commune Eclairage public Achat d’une tondeuse Matériel informatique Mobilier pour la bibliothèque municipale Matériel divers

MONTANTS DES DÉPENSES 9 177.33 € 2 000.00 € 46 858.33 € 1 660.15 € 40 844.02 € 42 333.46 € 14 482.60 € 5 896.28 € 1 921.27 € 5 755.27 € 1 864.77 €

TOTAL DÉPENSES D'INVESTISSEMENT

172 441.86 €

Pour l’exercice 2013 le budget principal a été équilibré en recettes et dépenses de fonctionnement à la somme de 1 325 936.31 €, en recettes et dépenses d'investissement à la somme de 1 013 508.87 €. Ce budget principal est accompagné de ses deux budgets annexes, à savoir : • le budget annexe pour le bois et la forêt • le budget annexe pour le CCAS le budget de la zone d’activités a quant à lui été clôturé définitivement en 2012, les dernières parcelles de terrain ayant été vendues, il n’avait plus sa raison d’être. Rappel : (En ce qui concerne les quatre taxes locales, en 2011 les taux de référence ont été recalculés par l’administration pour prendre en compte le transfert de la fiscalité départementale, régionale et d’autre part les frais de gestion auparavant perçus par l’Etat.) En 2012 Le conseil municipal avait retenu le principe de ne pas augmenter les taxes locales et ce pour la deuxième année consécutive. Pour 2013, l'assemblée délibérante a décidé d’augmenter uniformément la part communale de 1% sur l’ensemble des 4 taxes. Ils s’établissent donc comme suit : DéSIgNATION Taxe d'habitation Foncier bâti Foncier non bâti CFE *

TAUx 2012 12.95 % 10.39 % 52.65 % 16.05 %

TAUx 2013 13.08 % 10.50 % 53.19 % 16.20 %

* Cotisation Foncière des Entreprises, remplace la T.L.E : taxe locale d’équipement

ÉVOLUTION DES TAUX DEPUIS 2010 Désignation

2010

2011

2012

2013

%>

Taux

%>

Taux

%>

Taux

%>

Taux

Taxe d’habitation

+2

9,11

0

12,95

0

12,95

1

13,08

Foncier bâti

+2

10,39

0

10,39

0

10,39

1

10,50

Foncier non bâti

+2

50,21

0

52,65

0

52,65

1

53,18

-

-

-

16,05

0

16,05

1

16,21

Taxe professionnelle

8


BUDGET PRIMIT IF 2013 PROJETS POUR L’ANN ÉE EN CO URS

> INVESTISSEMENTS VOTÉS POUR 2013 (MONTANTS TTC) : INTITULÉ DE L'OPÉRATION

MONTANT

Frais d’étude

99 528.00 €

Acquisition de terrains

57 000.00 €

Travaux de voirie et réseaux

225 000.00 €

Réseaux divers

14 000.00 €

Subvention d’équipement (pass-foncier)

2 000.00 €

Mobilier et matériels divers

14 000.00 €

Equipement et matériels divers

6 000.00 €

Matériel de bureau et informatique

4 000.00 €

Montant total prévisionnel

Dans ce tableau figurent les sommes concernant les travaux d'investissement non terminés en 2012 et qui ont été reportées sur l'exercice 2013, à savoir : • frais d’études 39 000.00 € • Pass-Foncier 2 000.00 € • Aménagements divers 9 000.00 €

421 528.00 €

La commune est également dotée d’un budget pour la forêt ainsi que pour le CCAS, le budget annexe de la zone d’activités ayant été soldé en 2012. Le budget du bois et de la forêt, équilibré en dépenses et recettes de fonctionnement à 121 849.80 € et en recettes et dépenses d'investissement à 36 096.05 €. Le budget du CCAS équilibré en dépenses et recettes de fonctionnement à 1 842.15 €.

SECTION DE FONCTIONNEMENT DU BUDGET PRINCIPAL

charges à caractère général

350 608.00 €

Atténuation de charges

charges de personnel

291 300.00 €

produits des services

atténuation de produits

6 000.00 €

804 848.00 € 261 600.00 €

75 000.00 €

Dotations et participations

charges financières

50 000.00 €

Autres produits de gestion courante

dépenses imprévues virement à la section d'investissement dotation amortissements immos TOTAL

2 000.00 € 48 000.00 €

9 000.00 €

impôts et taxes

autres charges de gestion courante charges exceptionnelles

2 000.00 €

Produits financiers Résultat reporté

22 894.48 € 14.00 € 225 579.83 €

490 692.83 € 12 335.48 €

TOTAL

1 325 936.31 €

1 325 936.31 €

SECTION D’INVESTISSEMENT DU BUDGET PRINCIPAL

Remboursement capital emprunts

170 000.00 €

Frais d’études

60 528.31 €

Virement section de fonctionnement

Acquisition de terrains

57 000.00 €

FCTVA

50 000.00 €

Taxe d’aménagement

15 000.00 €

Réseaux et voiries

216 000.00 €

490 692.83 €

Matériel et mobilier divers

24 000.00 €

Remboursement de prêt

Restes à réaliser

50 000.00 €

Excédents de fonctionnement capitalisés 435 980.56 €

Résultat reporté

435 980.56 €

TOTAL

1 013 508.87 €

9

Opérations d’ordre entre sections TOTAL

9 500.00 € 12 335.48 € 1 013 508.87 €


S E L I T U S T N E M 2 E 1 N 0 2 G I E N S O N I E T A R IS L A RÉ

oix. irie rue de la Cr Travaux de vo

ingen. chemin du Bl Réfection du

Aménagement de la rue des Sources.

Carrefour de la chap elle modifié, attention aux change ments de priorité.

10


SEETM AIC AT NIEVISLANS ÉC RAN

        







 

 







   



  

  

 

> ANTENNE-RELAIS '0*'&-'&&*;&',*('*,$+'"&+&,&&+= '"&+&'0+$?0-$"+*'&+;%'"&+"$40*?&,&&+> '&,*"*%&,030,*+%/0*+?'&+'%%&',*,$(!'&3+&+A$;&',*('*,$;&',*'3;$4(!'&;$'&+'$#03> /#!"/"#"#/#!%!#!#$,%"#!.

'0+('01'&+,'0+"%"&0*'&+"*$%&,$('$$0-'&$,*'% &-)0&',*!",-'&"%&#" % %"""-

A ($0(*,+'3%/&,&;DF!@DF )01'0+1'0+&+*1"5'0&'&:: A +-1* $ '&-'& 2"  $ '3; (* $ '%(,0-$"+,0*'0"*,%&,+0*$'3= A +-1* $ '&-'& 2"  1'+ ((*"$+< *"&,0*+; #03; ('*,$+; "%(*"%&,+ , 0,*+(*"(!*")0+ A$($<$,!*&, FG B"+('&"$& *&+0*C

   







 

      

 



 



 

A'&0-$"+-'&'",*+,*3(-'&&$$   A$($-

      A"&'&<$*$?%/0*  E $,,0 A!'"+"*0&%'$++*)0&"$"+,&('*, 

 



 

 





       

  



 

          

      

  

  

 



  

  



 

A "&'&< $'" &* $+ &&,+ , &?-1* $ 2" )0 *"1%&, , $'*+)0 1'0+ &?15 (+      ?0,*+'$0-'&=&+5$?,"&*&+0",=

                                                                     !                



    







 

   

   

  

 

  



   

  

  



A ($0(*,+%'$+%/&,+'&+DF!@DF )01'0++'45&$" &'0&'&:: A$($<$(!'&$"*;'0"&0&+&+A$+ "$+%"++"'&+;)0"'0($+,*&+%"++"'&++$'*+ )0$'%"&+,('++0*++=

A!'"+"*0&%'$"$ A (+0,'*"+*$+&&,+"01"$+0-$"+*;+00* &=%('0*$+%%+&"&,+ A %/*&'&-'& % %&%"&(",/#!"'"#$ %#"#%""%#!""> A,"&*+4+,%-)0%&,$('*,$(&&,$&0",= A&+$++3,*%+BH+,*"&,+(*'++"'&&$$+C;$,&"*"+,&= A+(*$+'%%0&"-'&+$+0&++0,*+;03!0*+%"&"%0% #","#!!!%"%!""%!#"%!%## %/%"%!

  

 



 



 

A "%",*$&'%*'%%0&"-'&(*#'0*E'0F=        A-$"+*$,$(!'&0&")0%&,$'*+)0$*+0+,'(-%$;,'0,+$+**/+*(-'&(*+&,+                A***$+ B,%(+?%"++"'&($0+'0*,C                     A (++($*$'*+)01'0+,+&'%%0&"-'&                          A$'" &*$,$(!'&+'&'*"$$=-$"+*$!0,A(*$0*'0"&0&'*"$$/(,;+0*,'0,(++&+A$                  M  e rci Ă   r         A (+$('*,*+0*+'"= ?$'" &*0%3"%0%$('",*"&;0++"&;+('!+;%++"0*+>                  ELI pou e VOG ion et          Mm  A++*$+'%%0&"-'&$?3,*"0*;(+&1'",0*                    rticip  at  t             A$(!'&*$'*+)01'0+,++0$+('0*1",*030,*+0&"**"-'&(++"1 sa pa semen

vestis s on in   o le pour                                    bĂŠnĂŠv aine   !!!"#%"""/%"%#!        la sem                                    n  ĂŠcran.

'&-'&B,+'01&,$0,'',!C+((*"$++'&,-1+(*0,=                   sa s       A+-1*+03'&-'&+&+$* $ +(*%,*+                    A&?0-$"+*)0?&+&++",;,+0*0&'0*,0*                      A(*&*$?!",0?0-$"+*0%,*"$$('0*$$*+0*"&,*&,;,$!* *+(!','+;*                       **$,$>                                                                                                                 11                                       

   





 

 




N A R C É S N A S E La municipalité remercie toutes les N I A associations qui ont encadré cette SEM manifestation ainsi que les parents

et enfants qui ont joué le jeu. Un grand merci pour leur implication à Mmes Caroline ESTEVES, Stéphanie STREICHER, Cynthia ZEISSER et tout particulièrement à Nathalie VAVASSEUR, coordinatrice de l’opération.

ut. rnhaupt-le-ha armerie de Bu Visite à la gend

Découverte de la faune et la flore avec nos amis chasseurs.

e. Atelier bricolag

La zumba des adultes.

Balade au sentier de s bunkers avec les lampions fabriqués à l’atelier bricolage.

Visite au centre de secours.

12


SEMAINE SANS ÉCRAN

Des jeunes filles apprennent à se maquiller.

Initiation familiale à la zumba. L’atelier théâtre pour les 6-11 ans.

Animation sur les mots anglais à la bibliothèque La Bu lle.

Initiation à la pêche “mordra, mordra pas”.

géant. Le jeu de l’oie

Balade rallye en famille sur le sentier des bunkers.

13


3 1 0 2 12 0 2 R E V HI

> UN GRAND CRU QUI A FORT DURÉ

Interminable, une succession d’épisodes neigeux et un grand déficit d’ensoleillement Voici quelques images de notre village sous la neige pour marquer le souvenir de cette longue période fraîche et sombre !

14


LA VIE AU VILLA GE - 2 012 / 201 3

> CONCOURS DE PÊCHE

Jeudi 17 mai 2012 (Ascension)

Le concours de pêche organisé le jeudi de l’Ascension par l’association de pêche de Burnhaupt-le-Bas à l’étang du Hagendorn a connu un vif succès. 165 pêcheurs y ont participé. A midi ils se sont retrouvés autour d’un repas : carpes frites ou côtelettes salade dessert café. Après la lecture du palmarès, les dix premiers de chaque catégorie ont reçu coupes, cannes à pêche, articles de pêche. Le challenge René SCHORR a été remporté par Hervé TRAN de Carspach.

foire, les marchands de volaille et le dernier marchand de râteaux en bois attendaient leurs clients aux abords de la Chapelle SaintWendelin. L’édition 2012, grâce aux organisateurs, aux associations et aux bénévoles, était un rendez-vous convivial et fréquenté.

> EXPOSITION SUR LA GUERRE D’ALGÉRIE DE L’UNC

> RACHAMARKT

Mai 2012

26, 27 et 28 mai 2012

A l’occasion de la commémoration du 50e anniversaire des Accords d’Evian qui officialisent la fin de la guerre d’Algérie, en 1962, l’UNC de Burnhaupt a organisé à la Maison du stade de Burnhaupt-le-Haut une exposition sur les actions de l’armée française en Algérie. Les élèves de notre école élémentaire y ont rencontré M. Henri JUNCKER, président de l’UNC, et d’anciens combattants d’Algérie qui étaient sur place pour témoigner et commenter les documents et photos relatant les évènements. Cette visite les a transportés dans l’histoire et les enfants étaient ravis.

Comme chaque année paire, les bals sous le chapiteau ont été organisées par les bénévoles de l’Association Sportive de Burnhaupt-le-Bas, menés par le Président René SCALCO. Le samedi 26 mai, une soirée neige et show laser a fait venir de nombreux jeunes, pour cette soirée originale. Dimanche soir, le grand bal du Rachamarkt était animé par l’orchestre Energy. Le chapiteau était comble, l’ambiance excellente. La traditionnelle élection de la Miss et de ses dauphines était animée par M. Dominique BRAY. Onze candidates, âgés de 16 à 22 ans briguaient un titre. Certaines ont même prouvé leur adresse en participant à une petite épreuve de tirs au but ! Le trio gagnant comptait deux jeunes villageoises, la Miss Perrine CLORY et la 1ère dauphine Marine PIVIDORI. La 2e dauphine était Wendy SCHWARZROCK, une jeune mulhousienne.

> ATELIER D’ÉCRITURE À LA BULLE Samedi 9 juin 2012 L’association de la Bibliothèque des deux Burnhaupt a invité Sylvie de MATHUISIEULX, auteur d’ouvrages pour la jeunesse et marraine de la bibliothèque, à un atelier d’écriture. Les enfants de 6/8 ans ont produit une œuvre sur le thème de « Et si on inventait une histoire ? », les enfants de 9/11 ans ont fait de même sur : « mais ce n’était pas du tout fini… ».

> FÊTE DE LA MUSIQUE Samedi 23 juin 2012 Organisée par les parents élus de l’école élémentaire, la fête a rassemblé de nombreux villageois sur la Place de l’Église. Le beau temps était de la partie. Les jeunes musiciens ont démontré leur talent, les enfants de l’école ont chanté. Les adeptes de la zumba, enfants et adultes, ont assuré une démonstration plus qu’entraînante. L’ambiance était excellente, les bénévoles n’ont pas ménagé leurs efforts pour la réussite de cette fête. Le lundi de Pentecôte, la Foire aux râteaux, organisée par la municipalité, a connu un beau succès. Dès 6 heures du matin, les marchands et les associations se sont installés dans les rues du village, et tout le monde était prêt pour l’accueil de milliers de visiteurs. La météo estivale a participé à l’ambiance. Dans la matinée, les Miss élues la nuit précédente et les officiels, M. André HIRTH, Maire, M. Michel SORDI, député maire de Cernay, M. Pierre VOGT, conseiller général, et M. René SCALCO, Président de l’ASBB, ont défilé. Le cortège était accompagné par la Musique municipale de Ballersdorf et par les majorettes de Burnhaupt-le-Bas, jusqu’au chapiteau où un vin d’honneur a été servi. Les enfants ont profité de la fête foraine : manèges et friandises les ont ravis. Les plus grands ont pris d’assaut les autos box et la chenille. Au niveau des incontournables de la

15


3 1 0 2 / 2 1 0 2 E G A L L I V U A E I V A L > 9E WALDFEST

Dimanche 29 juillet 2012

La clairière au bord de la Doller a, pour la 9e édition, servi de cadre bucolique à la fête forestière organisée chaque dernier dimanche de juillet par l’Amicale des sapeurs-pompiers de Burnhaupt-le-Bas. Sous de grandes tentes, environ 300 personnes sont venues déguster les excellentes tartes flambées préparées par une équipe désormais bien rodée. Le Waldmeister (préparation maison à base d’aspérule odorante et de vin blanc) avait été servi pour l’apéritif. Pour approcher la fête ou la quitter, les participants ont pu prolonger leurs parcours en empruntant les circuits de 3 ou 8 km tracés sur le sentier des Bunkers. Le soleil était de la partie. A noter que les sapeurs-pompiers restaient également disponibles pour toute intervention urgente.

> LA FÊTE PATRONALE Dimanche 24 juin 2012 Avec un peu d’avance sur le calendrier, les saints Pierre et Paul, patrons du village, ont été honorés lors de la messe du dimanche 24 juin. A l’issue de celle-ci, le président de l’Association ECRIN, Laurent FINCK, a remis un chèque de 20.000 euros à M. VICK, représentant de la Fondation du Patrimoine pour le Haut-Rhin. Cet organisme s’est engagé à verser un abondement de 1 € pour 3 € collectés. Le projet est la rénovation intérieure de l’église (peintures, boiseries et fresques) et l’association continue ses actions tout au long de l’année.

> GRANDE FOIRE D’AUTOMNE ET PUCES Dimanche 14 octobre 2012 Pas de chance avec la météo en début de journée ce dimanche 14 octobre 2012 ! C’est sous la pluie que quelques courageux ont installé leurs stands de marché aux puces. Les footballeurs de l’ASBB, organisateurs de cette journée, les ont accueillis, de même que les commerçants, ceux-là équipés de matériel plus adapté. A midi, environ 200 convives ont dégusté la choucroute aux 5 viandes. L’après-midi, le ciel était plus clément, et les petits ont pu faire des tours de manège. Les Majorettes de Burnhaupt et environs ont apporté leur contribution à l’animation de cette fête. L’association ECRIN y tenait son stand de ventes de pommes, citrouilles, pâtisseries et jus de pomme frais pressé sur place.

> LA CLASSE 1937 REÇUE EN MAIRIE Dimanche 21 octobre 2012 Les membres de la classe 1937 ont célébré leur 75e anniversaire. Après voir assisté à une messe d’action de Grâce, office dédié à la mémoire de leurs camarades disparus, ils ont été accueillis par M. le Maire dans la salle du conseil municipal en mairie pour une petite réception.

> JOURNÉE CITOYENNE AU SENTIER DES BUNKERS Samedi 21 juillet 2012 Le sentier des bunkers mène les marcheurs à la découverte d’une vingtaine de bunkers installés sur le ban de notre commune. L’itinéraire avait été élaboré par la municipalité, le Club Vosgien, la société d’histoire de Masevaux et l’UNC. Des panneaux indicateurs renseignent sur cette terrible période de 1914/1918. Comme chaque année, une demi-journée de travail, placée sous le signe de la citoyenneté, a été organisée par la municipalité et le Club Vosgien, avec les associations et les bénévoles. Les bonnes volontés ont été remerciées et un casse-croûte leur a été offert en toute convivialité.

16


LA VIE AU VILLA GE - 2 012 / 201 3

> 6E PORTES OUVERTES DES ARBORICULTEURS DES DEUX BURNHAUPT Samedi 3 novembre 2012

De 9 heures à 17 heures, les arboriculteurs des deux Burnhaupt ont accueilli les visiteurs dans l’ancienne caserne pour leur présenter leur savoir-faire. Les bénévoles ont assuré des démonstrations de fabrication de jus de pommes, d’huile de noix et de distillation de kirsch. Le jus de pomme a pu être goûté. Deux artisans avaient également été invités. M. Jean-Marie SCHUBETZER a fait des démonstrations d’habillage en osier de bonbonnes et de confection de paniers à fruits ou de décoration. M. Jean DEIBER, apiculteur, a prodigué de précieux conseils sur sa passion et a proposé de succulents miels et bougies décoratives en cire.

> CONCERT À L’EGLISE Dimanche 9 décembre 2012 L’association ECRIN (Eglise Chapelle Rénovons l’Intérieur) a organisé un magnifique concert de Noël à l’église. La soprano anglaise Susan Mouton Liger est venue accompagnée de ses amis choristes. Sur le thème de Noël, la chorale Saints Pierre-etPaul et les enfants de l’école élémentaire du village ont accompagné le groupe Susan and Friends. Ce fut un beau moment d’évasion et d’émotion pour tous les spectateurs.

> SOUVENIR DE L’ARMISTICE 1918 11 Novembre 2012 Après la messe, une cérémonie devant le monument aux morts de Burnhaupt-le-Haut a rassemblé l’assistance, les deux maires MM. Antoine MULLER et André HIRTH, les membres de l’UNC, une délégation de sapeurs-pompiers des deux BURNHAUPT, de la musique Sainte-Cécile de GUEWENHEIM ainsi que la chorale inter paroissiale. Après la lecture du message du Ministre chargé des anciens combattants, les deux Maires ont déposé une gerbe au pied du monument aux morts. Le président de la section UNC, Henri JUNCKER, a remis la médaille au titre de la reconnaissance de la Nation à M. Bernard KOEHRLEN et à M. Gérard PHILIPPE. Le verre de l’amitié a ensuite été servi à la Maison du stade.

> CÉRÉMONIE DES VŒUX Samedi 19 janvier 2013 De nombreux habitants du village étaient réunis dans la grande salle de la Maison des associations pour la présentation des vœux par M. le Maire, au nom de toute l’équipe municipale. Dans son discours, M. André HIRTH a tracé un bilan de l’année 2012, notamment les études pour : l’extension de l’école maternelle au vu de l’augmentation de la population, l’éventuelle installation d’une chaufferie au bois collective pour les bâtiments communaux, l’aménagement d’une bretelle supplémentaire au rond-point de l’A36 pour accéder au site du plan d’eau. Il a également évoqué les projets pour l’année 2013. M. Roger GAUGLER étant souffrant, c’est M. Jean-Luc BARBERON, maire de Guewenheim, qui a pris la parole au nom du Président de la Communauté des Communes et a présenté les vœux.

> FÊTE DE NOËL DES AÎNÉS Dimanche 9 décembre 2012 La grande salle de la maison des associations était comble ce dimanche pour la fête de Noël des anciens de notre village. Le repas préparé par le traiteur RAUBER a flatté les papilles des convives. André GENSBITTEL a assuré bénévolement l’animation de cette après-midi récréative. Les doyens du village ont été mis à l’honneur : Céline BURNER, 90 ans, ses deux dauphines Yvonne TORRES et Emilie MAURER, ainsi que Albert KOLB, 86 ans, et ses dauphins les frères Lucien et Fernand SAUNER.

Mademoiselle Dominique RICHERT.

La gestion budgétaire de Burnhaupt-le-Bas a été saluée par M. Pierre VOGT, conseiller général. Le député Michel SORDI était également présent. Avant de convier tous les invités au vin d’honneur, M. le Maire a honoré Mlle Dominique RICHERT pour son engagement dans la vie associative ; elle a obtenu en 2012 la médaille de bronze de Jeunesse et Sports lors d’une cérémonie à la Préfecture (active à l’ASBB depuis 1985).

En fin d’après-midi, les conseillers municipaux ont, en l’absence des invités membres de la chorale, pris par le concert à l’église, entamé les chants de Noël repris par l’assistance. Alain GRIENEISEN a fait découvrir à l’assemblée ses talents de joueur d’harmonica. Rendez-vous a été donné à tous pour 2013.

17


3 1 0 2 / 2 1 0 2 E G A L L I V U A IE V LA > REPAS DE LA SAINTE AGATHE Dimanche 3 février 2013 Près de 150 convives se sont retrouvées autour d’un bon repas, servi par le traiteur EDEL de Cernay, pour fêter la Sainte-Agathe avec les bénévoles d’ECRIN. Dans l’après-midi, une tombola a été proposée avec de nombreux lots offerts par les artistes et les artisans locaux. Cette fête a été couronnée une fois de plus d’un vif succès et les participants ont déjà pris date de la prochaine fête qui aura lieu le dimanche 5 février 2014.

> GOSPEL À L’EGLISE Dimanche 14 avril 2013

>

5E

EXPOSITION DES ARTISTES 16 et 17 mars 2013

Le concert de printemps organisé par l’Association ECRIN en l’église Saints Pierre-et-Paul a attiré un large public. L’auditoire s’est laissé emporter par les chants gospel du groupe vocal féminin Cœur et voix, composé de treize choristes chantant a cappella. Une variété de mélodies a enchanté cette fin d’aprèsmidi : Hallelujah de Jeff Buckley, Asimbonanga de Johnny Clegg…

Après les collectionneurs en 2012, ce sont à nouveau les artistes, du village et des alentours, qui ont été invités à exposer leurs œuvres dans la Maison des associations. Seize exposants ont présenté leurs réalisations, dans divers domaines : marqueterie, bijoux en pâte fimo, sculptures, photos, peintures, aquarelles, vannerie, travaux d’aiguilles et de crochet, mosaïque, saboterie, soldats et figurines en plomb, gravure sur verre, tourneur sur bois et décoration. Le public s’est déplacé en nombre pour admirer, discuter, acheter, demander des conseils, SE RENCONTRER.

> REMISE DES PRIX MAISONS ET BALCONS FLEURIS DE L’ÉTÉ 2012 Jeudi 4 avril 2013

Mme Josiane ALBRECHT - Lutterbach - Bijoux en pâte fimo M. André BACOUEL - Burnhaupt-le-Haut - Tourneur sur bois Mme Claudine gRIENEISEN - Reiningue - Mosaïque M. Alain HANS - Burnhaupt-le-Bas - Aquarelle M. Roland KAUFFMANN - Cernay - Graveur sur verre M. Jean-Jacques KELLER - Retzwiller - Soldats et figurines en plomb M. Etienne KESSLER - Rimbach - Vannerie M. Marcel KOENIg - Burnhaupt-le-Bas - Marqueterie M. Jean MARTIN - Burnhaupt-le-Haut - Marqueterie M. Jean-Paul SAUNER - Burnhaupt-le-Bas - Marqueterie M. Denis VOgTENSBERgER - Burnhaupt-le-Bas - Modélisme M. Jean-Marie WENDLINg - Burnhaupt-le-Bas - Sculpture M. Jean-Claude WETZEL - Soppe-le-Haut - Sabotier Mme Patricia WIDMER - Gildwiller - Peinture Mme Anne WIMMER - Wegscheid - Peinture M. Philippe WOZNIAK - Burnhaupt-le-Bas - Photo

Les gagnants du concours des maisons et balcons fleuris de l’été 2012 ont été conviés à la cérémonie de remise des prix par M. le Maire et les membres de la commission environnement dans la Maison des associations. Quelques photos souvenirs ont été projetées pendant la soirée. Les lauréats de l’été 2012 sont : Catégorie maisons ou appartements avec jardin : 1 M. Mme SCALCO RENE 8 RUE DE L’ETANG 2 Mme SENDER MARI E- THERESE particulièrement félicitée pour le bel effort accompli, pour le plaisir de tous, à l’âge de 83 ans. 12 RUE DE LA CROIX 3 M. Mme CORTI NOVI S JEAN- CLAUDE 5 RUE DE LA CROIX 4 M. Mme BOLLE- REDDAT RENE 33 RUE DE CERNAY 5 M. Mme RI NGENBACH ROGER 14 RUE DES VOSGES 6 M. Mme COUTANT PATRI CK 5 RUE EMILE ZOLA 7 M. Mme GUI DEMANN ALEXANDRE 2 RUE EMILE ZOLA

Sans oublier la présence du CLUB EDELWEISS, des associations CARITAS et OUTIL EN MAIN qui ont présenté leurs réalisations et le salon de thé par CARITAS avec un atelier créatif pour tous.

18


7 9

LA VIE AU VILLA GE - 2 012 / 201 3

10

M. Mme HI BSCHHERR JEAN- LOUI S 3 RUE DES SOURCES M. Mme LI NDECKER FRANCI S 2 RUE DE L’ETANG M. Mme GREDER GERARD 6 RUE DE LA MAIRIE

Les lauréats.

Catégorie maisons et balcons M. Mme FREYBURGER REMY 1 7 RUE DU STADE 2 M. Mme KNI BI HLER DANI EL 7 A RUE DU STADE 3 M. Mme GREDER ETI ENNE 1 RUE DE L’ETANG M. Mme GEWI SS JEAN- LUC 4 18 RUE DES VOSGES 5 M. Mme WI LLEMANN PI ERRE 6 RUE DES TILLEULS 6 M. Mme HI RTH JEAN- PI ERRE 14 RUE PRINCIPALE 6 Mme WI LLEMANN CATHERI NE 9 RUE DE CERNAY 6 M. Mme MULLER FERNAND 2 RUE DE LA MAIRIE 9 M. Mme SCHNOEBELEN FERNAND 30 RUE PRINCIPALE 10 M. Mme REI NHARD JOSEPH 6 A RUE DES SEIGNEURS

> CONCOURS DE PÊCHE Jeudi 9 mai 2013 (Ascension) Comme l’an passé, le concours de pêche a connu un vif succès. Néanmoins, vu les conditions atmosphériques peu favorables moins de participants y ont concouru, le beau temps n’étant pas au rendez-vous. Cependant plus de repas ont été servis. C’est vers 17 h 30 qu’a eu lieu la lecture du palmarès et la remise des prix. Les organisateurs ont remercié les participants et les donateurs pour leur aide.

> RACHAMARKT 2013 18, 19 et 20 mai 2013 Les festivités ont démarré cette année avec le bal du samedi soir animé par l’orchestre Challenger, sur le thème « les années 80 ». Le dimanche soir, c’est l’orchestre Francis Collin’s qui nous a fait danser. Le chapiteau était comble les deux soirées. L’élection de Miss Rachamarkt a été animée par M. André KARM, qui officie en général sur la radio Dreyeckland. Douze candidates se sont présentées et le public a voté pour choisir sa Miss. Environ 800 bulletins ont été dépouillés par un groupe de six personnes choisies au hasard dans la salle par M. le maire et M. Sébastien KIRSCHER, le président de l’Amicale des Sapeurs Pompiers, organisatrice cette année. Le palmarès de l’édition 2013 est : • Miss Rachamarkt : Lucie ACKERMANN, 24 ans, de Burnhauptle-Haut • 1ère Dauphine : Wendy DUCROZ, 18 ans, de Burnhaupt-le-Bas • 2e Dauphine : Marine WIEDER, 16 ans, de Wittelsheim. Les trois Miss ont eu l’honneur de défiler, lundi de Pentecôte, accompagnées de M. André HIRTH, de M. Pierre VOGT, Conseiller Général, et de M. Sébastien KIRSCHER. La Musique de Ballersdorf et les Majorettes de Burnhaupt et environs suivaient le cortège. La pluie s’est invitée à la fête et a découragé quelques marchands et badauds. Mais les plus courageux ont fait des affaires et la bonne ambiance était tout de même au rendezvous. La fraîcheur et les gouttes d’eau n’ont pas empêché les enfants de profiter de la fête foraine.

Les prix remis, offerts par la municipalité, ont été abondés de chèque cadeau de 10 € et d’une plante fleurie offerts par Mme Alexandra SCHOTT, directrice des jardins de Burnhaupt. Après la remise des prix, le verre de l’amitié a été offert.

> SÉCURISATION DU CARREFOUR DE LA CHAPELLE Avril 2013 Ce printemps, pour faire suite au souhait de nombreux riverains et afin de sécuriser davantage le trafic, ce carrefour très passant a été modifié. En effet, après réflexion et concertation avec les services de la direction départementale des territoires, ce sont deux « stop » qui ont été placés afin de faire s’arrêter le trafic. Cet aménagement paraît déjà donner satisfaction et un bilan sera fait cet automne avant la validation définitive de ce dispositif.

> ZUMBA-PARTY Dimanche 28 avril 2013 Grâce à la générosité, la bonne humeur et le dynamisme de Cynthia, instructeur de Zumba à l'A.S.C.B.B., les parents élus de l'école maternelle de Burnhaupt Le Bas ont pu organiser une Zumba-Party au COSEC de Burnhaupt Le Haut, le dimanche 28 avril 2013, de 9h à 11h. Avec 64 participantes et 14 enfants de plus de 12 ans, nous allons faire un don de 740 € :-) à l'école maternelle pour financer l'achat de matériel (livres en allemands, matériel de motricité...). Merci à la mairie pour la diffusion de notre message sur les panneaux lumineux de la commune et dans la presse écrite, ainsi que pour le prêt du percolateur et de la caisse. Merci à l'A.S.C.B.B. pour l'assurance et la location du COSEC. Merci à tous les parents et aux ATSEMs pour la réalisation des nombreux gâteaux qui étaient tous délicieux ! Merci aux participants et surtout, un très grand merci à Cynthia, sans qui l’événement n'aurait pas pu avoir lieu.

19


S É T I L I V I INC VANDALISME ET INCIVILITÉS

tées chées et je Fleurs arra le. el ap ch la du pont de

Benne à vêtemen ts jetée au fossé .

Ces actes qui minent la vie des citoyens et des élus et qui nous coûtent à tous très chers. L’incivilité, c’est un comportement de tous les jours, un acte égoïste et récurant commis par certains de nos administrés, peut-être votre propre voisin ; c’est la voiture que l’on stationne chaque jour sur les trottoirs au grand désespoir des mamans qui se retrouvent avec poussettes et enfants sur la route pour se rendre soit à l’école, soit chez un commerçant, c’est le poids lourds de 38 tonnes qui fait de même ajoutant le risque de détérioration du domaine public. Ce sont les animaux domestiques que certains propriétaires laissent crotter sur les espaces publics ou devant la porte du voisin, faisant fi des bornes équipées de canisacs et installées par la municipalité, ce sont les déchets de toutes natures déposés dans les poubelles du cimetière. Quant au vandalisme, il tire sont nom d’un peuple d’origine scandinave qui a participé à l’invasion de la gaule qu’il pille en 400 après Jésus Christ. Le nom Vandale a depuis une connotation de terreur, de destruction aveugle, de pillage et de saccage, serions nous revenus en des temps aussi anciens ? Les photos proposées en sont la preuve, vitres de la salle des fêtes brisées à coups de cailloux, panneaux routiers tagués ou mis à terre, briques de verres du mur du local du nouveau cimetière brisées, containers de récupération des vieux vêtements sur l’aire de la mini déchetterie jetés au fossé, sur la place de l’église tags sur les murs, panneau du sentier des bunkers ainsi que canisacs arrachés, panneaux de signalisation détériorés. Le soir de la fête d’Halloween des œufs ont été jetés en grande quantité sur les façades de la mairie ainsi que sur de nombreuses maisons. La consternation a fait place aujourd’hui à l’écœurement, que penser de tous ces gestes irraisonnés, quel plaisir leurs auteurs peuvent-ils en retirer ? Eux seuls pourraient nous l’expliquer si dans leur grande lâcheté une étincelle de courage pouvait les pousser à prendre conscience de leurs actes. En tous cas, pas de doute les Vandales sont de retour, nous imposant à tous pour l’avenir une vigilance accrue.

t. nnés en forê vers abando Matériels di

20

Panneau d’in formation du sentier des bunkers arraché.

Local technique du cimetière vandalisé.

Tags en tous gen re.


EN BREF > LES VOLONTAIRES DE L’YONNE Il y a 60 ans, les communes de LEIMBACH, RODEREN, GUEWENHEIM, MICHELBACH, et ASPACH ont érigé une stèle sur les hauteurs de GUEWENHEIM, en l’honneur de leurs libérateurs, le régiment des Volontaires de l’Yonne appartenant à la 2e DB. Depuis chaque année au mois de mai le souvenir de ces évènements est commémoré en présence des derniers survivants de ce régiment pour que tout le monde se souvienne que soixante des leurs ont donné leur vie afin que ce morceau de terre alsacienne retrouve liberté et dignité. C’est sur l’invitation de Monsieur Antoine FABIAN maire de RODEREN que hôtes et invités se sont retrouvés le 13 mai 2013 en présence d’une assemblée nombreuse venue pour la circonstance honorer une dernière fois la mémoire de ces braves. Cette manifestation n’aura plus lieu à l’avenir mais les héros n’en seront pas pour autant oubliés, en effet nous sommes nombreux à passer régulièrement devant cette magnifique stèle dont la vue nous permettra de raviver la flamme du souvenir dans nos mémoires.

ur l’été. en renfort po Les stagiaires

L’arboretum et son hôtel à insectes.

L’aire de jeux de la rue de Cernay.

21


EN

T N E M E N N O R I V

> QU’EST-CE QU’UN RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT?

En zone urbaine où d’habitats regroupés, les eaux usées domestiques sont collectées puis acheminées via un réseau d’assainissement vers une station d’épuration ou les eaux seront traitées. • LE RÉSEAU DE COLLECTE DES EAUX USÉES

Les réseaux de collecte ou “égouts” ont pour fonction de recueillir les eaux usées et de les acheminer vers les stations d’épuration. Il en existe deux types : - le réseau unitaire reçoit, en mélange, les eaux usées et les eaux pluviales. C’est celui qui équipe la plupart des communes ; - le réseau séparatif, plus récent, est composé de deux collecteurs séparés, un pour les eaux usées, un autre pour les eaux pluviales • LES TRAITEMENTS D’ÉPURATION DES EAUX USÉES

Ils sont réalisés dans les stations d’épuration. On y dégrade et sépare les polluants de l’eau (particules et substances dissoutes) par des procédés physiques, chimiques et biologiques, pour ne restituer au milieu aquatique qu’une eau de qualité suffisante au regard de la capacité d’accueil du milieu récepteur.

La bête noire : les lingettes y compris celles biodégradables Elles colmatent et obstruent les canalisations, elles empêchent tous bon fonctionnement des ouvrages (pompes, grilles, ..) présent sur le réseau, elles empêchent le bon fonctionnement de la station d’épuration. Le rejet de lingettes de toute sorte dans les cuvettes est à proscrire, elles doivent rejoindre les ordures ménagères.

LES RÈGLES À RESPECTER

Seuls les déversements d'eaux usées d'origines domestiques sont autorisés dans ce réseau. On appelle eaux usées domestiques, les eaux issues des toilettes, des salles de bains, de lave-linge, de lave-vaisselle ou des éviers. Ces déversements sont régis par des textes officiels et notamment le Code de la Santé Publique. Assainissement Collectif Etant raccordés au réseau communal vous devez vous soumettre à certaines règles. Les fosses septiques doivent obligatoirement être courtcircuitées car leur fonctionnement est incompatible avec un traitement biologique. Il n'est pas nécessaire d'enlever la fosse, il suffit de la pomper, de la remplir de sable ou de gravier afin de la lester et de la neutraliser. Les WC ne sont pas des Poubelles Les viscères d’animaux, les huiles (fritures, issues de vidanges, …), les blocs désodorisants, les protections périodiques, les préservatifs, les couches et tout élément plastique sont indésirables dans le réseau d’assainissement.

Les substances dangereuses Il est interdit d’introduire dans le réseau d’assainissement toute substance pouvant : • Dégager des gaz • Des vapeurs toxiques ou inflammables • Entraîner une gêne ou un danger pour l’exploitation ou le fonctionnement des ouvrages -

22

Hydrocarbures Huiles minérales ou végétales Acides Diluants Désherbants

-

Peintures White spirite Fongicides Plâtres Ciments sous forme de laitance …


ENVIRONNEME NT

RAPPELS

Tout br anchement ou accès au r éseau doi t f ai r e l ' obj et d' une demande adr essée au Ser vi ce d’ Assai ni ssement . Cet t e demande f or mul ée, doi t êt r e si gnée par l e pr opr i é- t ai r e ou son mandat ai r e ; el l e ent r aî ne l ' accept at i on des di sposi t i ons du r ègl ement . L’ accept at i on par l e Ser vi ce d' Assai ni ssement cr ée la convent i on de déver sement ent r e l es par t i es. Le Ser vi ce d’ Assai ni ssement pr oposer a au demandeur un devi s et ent r epr endr a l es t r avaux apr ès son accor d. Le demandeur s’ engage à payer au Ser vi ce Assai ni ssement l a f act ur e de ces t r avaux. Les t r avaux de r accor dement au r éseau d’ assai ni ssement ne pour r ont en aucun cas êt r e r éal i sés par une aut r e ent r epr i se que cel l e mandat ée par l e Ser vi ce Assai ni ssement .

Si le rejet de telles substances et objets peut provoquer une obstruction des canalisations d’évacuation, il crée d’autre part une tâche de travail supplémentaire et peu agréable pour le personnel chargé de l’entretien des ouvrages. Le traitement des odeurs Suite aux nombreuses nuisances olfactives importantes liées aux dégagements d’hydrogène sulfuré (H2S), le syndicat d’assainissement a décidé de procéder à des travaux de mise en place d’équipements qui permettent l’injection de chlorure ferrique afin de neutraliser les odeurs.

La PAC : participation à l’assainissement collectif Toute installation d'un branchement donne lieu au paiement par le demandeur • du coût du branchement au vu du devis établi par le SMABVD, • ainsi qu’à une taxe de déversement (PAC) par logement raccordés fixé à 1 100.00 € par logement créé. Le branchement Le branchement comprend depuis la canalisation publique : • un dispositif permettant le raccordement au réseau public, • une canalisation de branchement, située tant sous le domaine public que privé, • un ouvrage dit "regard de branchement" placé dans le domaine privé à une distance maximale de 2 m de la limite du domaine public. Ce regard doit rester visible et accessible pour permettre le contrôle et l'entretien du branchement. La surveillance, l’entretien, les réparations et le renouvellement des parties des branchements situées sous le domaine public sont à la charge du Service d'Assainissement. Dans le cas où il est reconnu que les dommages, y compris ceux causés aux

Site de BURNHAUPT LE BAS

SYNDICAT MIXTE ASSAINISSEMENT BASSE VALLÉE DOLLER 1, place de la Mairie 68520 BURNHAUPT LE HAUT Tél : 03 89 48 70 58 - Fax : 03 89 62 70 75 Mail : smabvd.angelique@hotmail.fr En dehor s des heur es d’ ouver t ur e et en cas d’ ur gence, l e ser vi ce or donnancement de l a Lyonnai se des Eaux se t i ent

23


O R I ENV

T N E M NNE > NOS DÉCHETS • Les facteurs les plus incontrôlables sont bien sûr les prix de rachat des matières premières secondaires, ceux-ci varient de manière erratique. • Au niveau de la gestion et de l'exploitation, le Syndicat Mixte Thann-Cernay s'est porté acquéreur des bacs OMR (gris), les bacs BIO étant mis à disposition par le Conseil Général. Cette acquisition permettra à terme (amortissement sur 3 ans) de diminuer le coût d'exploitation des bacs. Jusqu’à présent ces bacs étaient loués aux fabricants avec une prestation de service pour leur remplacement/réparation (location-maintenance). • En ce qui concerne l'aide des collectivités, il faut savoir que jusqu'en 2012, les sacs pour bio-déchets étaient subventionnés par le Conseil Général. A partir de cette année, l'achat des sacs sera à la charge du Syndicat. Pour couvrir les besoins d'une année la facture s’élève à 200 000 €, ce qui représente environ 5€ par habitant et par an. C’est pourquoi il est bon de ne se servir de ces sacs que pour vos bio-déchets ! … et il en est de même pour les sacs jaunes destinés au TRI !

REDEVANCE 2013

Dans le Burnhauptois 2012 nous avons présenté une synthèse sur la gestion de nos déchets et leur coût. C'est un domaine relativement complexe à gérer de par le nombre de facteurs variables pouvant impacter le coût, donc au final la redevance. Dans les grandes lignes ces facteurs variables sont : • La collecte de déchets et leur traitement • La qualité du tri en amont (chez le particulier) • Le prix de rachat des matières • La gestion et l'exploitation du parc (Bacs/Déchèteries) • L'aide des collectivités. Les tarifs pour 2013 méritent une explication : • Si le prix de la collecte et du traitement des biodéchets reste stable, celui du traitement des ordures ménagères résiduelles (=OMR=bac gris) passe de 143 €/tonne à 170 €/tonne lié en partie à l'augmentation de la TGAP (Taxe Générale sur les Activités Polluantes). • La qualité de tri et la performance se sont stabilisées en 2012 avec le transfert d'une partie du poids des OMR vers le TRI dû à l'extension des consignes de tri.

Les tarifs appliqués pour 2013 sur les Burnhaupt sont donc en augmentation par rapport à 2012 et rejoignent ceux appliqués en 2011. A titre indicatif la part fixe comprise dans la redevance passe de 125 € (2011/2012) à 130 €.

80L (1 pers.)

80L

120L

180L

240L

360L

660L

2013

170,00 €

238,00 €

295,00 €

380,00 €

470,00 €

650,00 €

1 090,00 €

2012

157.00 €

220.00 €

274.00 €

370.00 €

455.00 €

625.00 €

1 040.00 €

2011

159.73 €

238.45 €

295.18 €

380.27 €

465.35 €

635.53 €

1 060.98 €

t. Aspach-le-hau déchetterie à L’entrée de la

ACCÈS DÉCHÈTERIE

S'il est vrai que le démarrage fut fastidieux et que certains réglages sont encore nécessaires, la mise en place du contrôle d'accès en début d'année commence à porter ses fruits. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : Le nombre moyen de visiteur par mois est d'environ 8 000 personnes dont 100 artisans, alors qu'en 2012 il était de 10 000 personnes dont 12 artisans. Le tonnage moyen suit dans les mêmes proportions, environ 600 tonnes/mois contre 880 en 2012. Ces chiffres nous confortent dans le fait que des personnes étrangères au secteur (ne payant pas de redevance) venaient se débarrasser de leurs déchets, le coût de traitement étant bien sûr répercuté sur notre facture.

SITES INTERNETS

N'hésitez pas à consulter les sites du SMTC et du SM4 pour toutes les informations relatives à la gestion des déchets : www.smtc68.fr et www.sm4.fr

24


ENVIRONNEMEN T

Retrait et gonflement d'argiles

En cas de danger ou d'alerte : 1. abritez-vous take shelter

Schützen Sie sich

2. écoutez la radio listen to the radio

Hören Sie das Radio

Radio France Bleu Alsace : 102.6 MHZ Radio Dreyeckland : 104.6 MHZ Radio FLOR FM : 98.6 MHZ ou regardez : FRANCE3 ALSACE 3. respectez les consignes follow the instructions

Respektieren Sie die Anweisungen

N'allez pas chercher vos enfants à l'école Respectez les consignes données par les autorités Ne téléphonez pas ; laissez les lignes libres pour les secours

pour en savoir plus, consultez : ¾ à la mairie : le document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

¾

sur internet :

www.prim.net www.haut-rhin.gouv.fr

25

DICRIM

Département du Haut-Rhin

(Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs)

COMMUNE DE BURNHAUPT LE BAS


S E L I T U S T N E M E N G I E S N E E R R I O T HIS

> L’ICÔNE DE L’ÉGLISE DE BURNHAUPT-LE-BAS

Lors d’un nettoyage annuel de notre église paroissiale, l’un des participants avait remarqué, abandonné dans un placard de la sacristie, une icône représentant la Vierge à l’enfant. Ce tableau peint sur bois, encadré par des baguettes en assez mauvais état, personne ne se rappelait l’avoir vu ailleurs qu’à la sacristie. D’où venait-il ? Qui l’avait apporté ? Les plus anciens du village, interrogés à ce sujet, n’ont trouvé aucune explication. Une hypothèse : il se pourrait qu’un incorporé de force l’ait rapporté de Russie et offert à l’église. On se rappelle que plusieurs Burnhauptois ont dû participer à la campagne de Russie dans l’armée allemande. Un antiquaire de Mulhouse, M. Claude Frank, fut consulté. Il affirma qu’il s’agissait certainement d’une copie d’une icône très ancienne, mais ne pouvait en dire plus. Un expert parisien analysa le tableau à son tour et fournit les explications suivantes : Le tableau représente une vierge du type Hodiguitria, celle qui montre celui qui est la voie. Une icône, « image » en grec, est une représentation de personnages saints dans la tradition chrétienne orthodoxe. L’icône possède un sens théologique profond qui la différencie de l’image pieuse. Cette icône de la Mère de Dieu est caractérisée par cette main qui désigne l’enfant-Dieu, voulant signifier par ce geste qu’il est lui-même la voie, la vérité et la vie. Elle manifeste par excellence la théologie de l’Eglise orthodoxe, dogme de l’incarnation, à travers la maternité de la Toute-Sainte, de celui qui siège sur trône divin, et la virginité éternelle de celle qui l’a conçu. Cette icône était très répandue dans le monde hellénistique. Le tableau de dimensions 55 cm sur 42 cm, peint sur bois de tulipier, montre donc la Vierge, drapée d’un manteau d’inspiration byzantine, drapé sans modelé, uniquement de traits hachurés pour la lumière. Le visage est de style « sulpicien ». Elle porte l’enfant sur son bras gauche, celui-ci se tient au pouce de sa mère. Contrairement à la plupart des icônes du même type, il ne fait pas le geste de la bénédiction. Les anges portent les instruments de la mort du Christ (l’éponge et la lance), annonçant sa passion. Selon l’expert, il manque les étoiles « syriaques » sur le manteau de la vierge, indice que l’auteur est sans doute un amateur. Les caractères de part et d’autre de la couronne sont cyrilliques russes et signifient « Mère de Dieu ». Un dét ai l

de l ’ i cône.

A ce jour, la municipalité à pris en charge les frais d’encadrement de cette icône qui pourra prochainement être restituée au Conseil de Fabrique.

26

Merci au Conseil des Anciens à l’origine de la 1ère publication de cet article et tout particulièrement à Gérard GENSBITEL pour son implication.


HISTOIRE > LE RELIQUAIRE DE BURNHAUPT-LE-BAS Après plus de cent ans le reliquaire de l’église de Burnhaupt Le Bas revient au village. Ce reliquaire se trouvait dans l’ancienne église du village détruite durant la Première Guerre Mondiale en 1915 par l’Armée Française alors que le village était occupé par les soldats allemands. Il a été retrouvé lors d’un rangement de grenier d’une maison de la vallée de la Thur. On ignore pourquoi ce reliquaire se trouvait dans ce grenier. La seule authentification reste le texte en allemand inscrit à l’arrière du cadre par l’officier qui l’a sauvé de la ruine. Est écrit : « Offenburg en décembre 1938 J’offre ce reliquaire à ma chère sœur Maria en souvenir de moi. En l’an 1915, ma compagnie était stationnée à Burnhaupt le Bas (Haute Alsace). Les Français, à une distance de 1000 m ont bombardé et incendié le village et l’église. Des soldats allemands ont sauvé autant que possible tout ce qui était précieux. Après des jours, mon ordonnance a trouvé ces reliques dans les décombres de l’église. Il confectionna un cadre et me les remit. Jusqu'à présent elles étaient sous ma responsabilité. Que ma sœur Maria les prenne en garde. Georg Werner Koch, sous-lieutenant de la défense territoriale ».  En 1938, l’officier offrit le reliquaire à sa sœur Maria. En 2012 le reliquaire a été retrouvé et remis le 24 juin de cette même année, jour de la fête patronale, en l’église de Burnhaupt le Bas. Merci à M. Auguste BURNER qui a permis le retour de ce reliquaire, ainsi que pour cet article.

27


O É T É M A L R U S E V TI C S A B E E L T P P U A S H N R O U B R À RÉT 2012 AFFT PAR M. PAUL KR

> PLUVIOMÉTRIE Rappel : les relevés pluviométriques sont toujours localisés et peuvent varier d'un endroit à l'autre. Cette année a été bien plus arrosée que l'année précédente : 1189 mm de pluie(1) (748 mm en 2011) et 38 cm de neige(1) (7 cm en 2011), ce qui nous donne un total cumulé de 1227 mm(1) de précipitations (755 mm en 2011). Le mois le plus humide était décembre avec 178 mm(1) de pluie et 30 cm(1) de neige ce qui fait un total cumulé de 208 mm(1). La journée la plus arrosée était le 5 janvier avec 36 mm(1) de précipitations pour cette seule journée ! La plus longue période de précipitations consécutives a duré 8 jours, du 2 au 9 décembre, alors que la période "sèche" la plus longue était, elle de 13 jours du 13 au 25 novembre. Pendant toute l'année nous avons eu 148 jours de précipitations, soit 32 jours de plus que l'année passée. Cette année j'ai comptabilisé 19 orages à Burnhaupt-le-Bas.

L'année 2012 ne fera pas date dans les mémoires. En effet on pourra la nommer comme "pourrie". Elle débute le 5 janvier par la tempête Andréa, qui a généré de nombreuses inondations dans la région, le tout accompagné de vents forts et même d'un orage ! Les chutes de températures des derniers jours du mois, annoncent un début février "sibérien". Les températures de la première quinzaine de février ont souvent frôlé des records dans la région. Dans la nuit du 4 au 5 il a été relevé à la station météo officielle de Météo France, située à l'aéroport de Bâle-Mulhouse, une température de -20,1°C. Un petit rappel, les records de froid relevés à cette même station étaient de -23°C en 1956 et de 25°C en 1985 ! On a donc eu le mois de février le plus froid depuis 1985. Chez nous à Burnhaupt-le-Bas, j'ai relevé le 5 février à 8h11, une température de -12,7°C (sous abris). Cette vague de froid, appelée communément "le Moscou-Paris" par les météorologues, a durée jusqu'au 15 février, après quoi nous avons à nouveau basculé dans des températures positives.

> TEMPÉRATURES ET PRESSIONS BAROMÉTRIQUES Dans l'ensemble 2012 a été plus "fraiche" que 2011. La température moyenne annuelle de 2012 était bien plus basse que celle de 2011 (11,74° pour 2012 et 12,64° pour 2011). La température moyenne maximale était de 15,56° (17,45° en 2011) et la température moyenne minimale de 7,98° (7,82° en 2011). L'année 2012 a compté 40 jours de températures négatives dont 13 jours ou le thermomètre est resté sous 0°. La température la plus basse a été relevée le 5 février avec – 12,7° et la plus élevée le 19 août avec 34,9°. Les températures sont relevées par une sonde électronique, sous abri, à environ 2 mètres du sol, comme le préconise Météo France. L'année 2012, avec une moyenne annuelle de 28,23 km/h, a été légèrement plus venteuse que 2011 (26,46 km/h pour 2011). C'est le mois d'avril qui a été le plus venteux à Burnhaupt, avec une moyenne mensuelle de 35,57 km/h, alors que la rafale la plus puissante a été relevée le 5 janvier (tempête Andréa), avec 65,1 km/h. La moyenne annuelle des pressions barométriques, était à peine audessus de la pression atmosphérique standard, avec 1016,22 hPa(2). Le baromètre a culminé à un maximum de 1036,6 hPa(2) le 9 mars et est descendu à un minimum de 896,7 hPa(2) le 9 décembre. Rappel  : 1015 hPa(2) est par convention, la pression atmosphérique standard, limite séparant une dépression et un anticyclone.

Le mois de mars est marqué par des températures exceptionnellement douces pour la saison, surtout après le quinze du mois. Mais tout cela est de courte durée, car avril (où on ne se découvre pas d'un fil), nous gratifie de températures très fraîches, voire froides, avec un petit 7,1°C de température maximale le 16. La météo joue vraiment au yoyo ! Le mois de mai est quant à lui chaud pour ne pas dire caniculaire, avec un bon 30,9°C le 11, puis à nouveau une chute vertigineuse des températures cinq jours plus tard le 16, avec seulement 14,5°C pour à nouveau repartir à la hausse en fin de mois. L'été quant à lui n'a pas été à la hauteur des espérances, avec des mois de juin, juillet très arrosés et un mois d'août lourd et orageux. Rappelez-vous les violents orages qui se sont abattus sur la région Mulhousienne le 21, occasionnant de nombreux dégâts dus à la grêle. L'entrée dans l'automne aura été marquée par un petit épisode neigeux le 27 octobre et les premières températures négatives à partir du 29. Après un mois de novembre très arrosé, le mois de décembre débute avec un épisode neigeux qui a couvert notre région d'une belle couche de neige qui a fondu en quelques jours faisant sortir bon nombre de cours d'eau de leur lit. L'année se termine avec une exceptionnelle douceur, avec des températures dignes d'un mois de mars.

Tous ces relevés ont été pris par mes soins, à Burnhaupt-le-Bas, au 24 rue Maurice Ravel. Si vous souhaitez en savoir plus sur la météo locale, je ne peux que vous inciter à consulter ce site internet, élaboré par un passionné de météorologie : www.meteo-cernay.fr Précipitations depuis l’année 2000 à Burnhaupt-le-Bas. Total = 12078 mm de pluie + 533 cm de neige Total des précipitations cumulées = 12611 mm

177 mm 178 mm

1177 mm

février

mars

avril

mai

juin

juillet

août septembre octobre novembre décembre

2000

Mois

2001

2002

2003

2004

2005

2006 Années

Années (1) (2)

1 mm de pluie = 1 litre d’eau au m² et 1 cm de neige = 1 mm d’eau. hPa = hectopascal (anciennement millibar).

28

2007

2008

2009

2010

748

2011

38 cm de neige

764mm 25 cm de neige

23 cm de neige

118 cm deneige

888mm 625 mm 54 cm de neige

30 cm de neige 1 cm de neige

46 cm de neige

1cm de neige 11 mm 17 mm 6 cm de neige

4 cm de neige

76 mm

74 mm

892 mm 610 mm 32 cm de neige

96 mm

101 mm

janvier

106mm

28 cm de neige

112 mm 116mm

1189 1020 mm

15 cm de neige

946 mm

125 mm

1118 mm

1032 mm

129cm de neige

1069 mm

14 cm de neige

Précipitations pour l’année 2012 à Burnhaupt-le-Bas. Total = 1189 mm de pluie + 38 cm de neige Total des précipitations cumulées = 1227 mm

2012


MÉMOIRE DE VIE > MEMOIRE DE VIE – UM DER BURN UMA Ce livre est toujours disponible en mairie au prix de 37 € l’unité.

29


S E U Q I AT R P S O F IN

> LE RAM (RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES) DE CRÉALIANCE

DE QUOI S’AGIT-IL ?

C’est un lieu d’information, d’animation et d’échanges au service des familles de la communauté de communes qui recherchent un mode de garde et des assistantes maternelles qui accueillent des enfants.

> APAEI DU SUNDGAU COMMUNIQUE

Les RAM sont subventionnés par la CAF et le conseil général. Leurs services sont gratuits.

L’année dernière 9120 brioches ont été vendues. Cet argent permettra la rénovation des locaux de l’IMPro qui sera commencée dans les prochains temps.

Celui de notre com com est géré par l’association Créaliance. Deux responsables, Bernadette Marlien et Christine Jecker partagent son animation.

L’opération «  Brioches 2013  » aura lieu du jeudi 12 septembre au dimanche 15 septembre 2013.

Par avance, l’association remercie les bénévoles qui s’impliquent dans la distribution et les donateurs pour l’accueil qu’ils réserveront aux bénévoles et pour leur générosité.

QUELS SERVICES APPORTE LE RAM ?

Des permanences ont lieu à Masevaux (2 rue de l’école) et à Burnhaupt le Haut (1, rue du petit prince, entre les deux écoles). Masevaux : mardi matin, mercredi matin et jeudi après midi Burnhaupt le Haut : lundi journée, mardi matin

L’Association des Parents et Amis de l’Enfance Inadaptée, est une association gestionnaire qui a pour objectif d’offrir aux personnes handicapées qu’elle accueille dans ses établissements, une réponse à leurs besoins (éducation, vie sociale, vie professionnelle, intégration sociale) spécifique et adaptée à leur situation.

Les parents téléphonent ou viennent sur place pour y trouver les coordonnées des assistantes maternelles, mais aussi les réponses à toutes les questions concernant l’embauche et la déclaration d’une assistante maternelle. Les assistantes maternelles ou les candidates assistantes maternelles téléphonent ou viennent sur place pour y trouver toutes les réponses aux questions concernant leur statut, mais aussi des conseils et un accompagnement au service des enfants qu’elles gardent.

> EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE 2000-2012 A BURNHAUPT LE BAS

UN LIEU DE VIE :

Afin de vous tenir informés des évolutions de notre démographie locale depuis une douzaine d’années, nous avons réuni dans le tableau ci-dessous les chiffres importants de votre collectivité. L’on constate une population en évolution constante. Les bases des chiffres « population » proviennent de recensements officiels INSEE 2004 et 2009 ainsi que des estimations INSEE intermédiaires. En forte progression également : la natalité... directement liée à l’évolution de l’urbanisme. C’est pourquoi vous trouverez également 3 indicateurs dans ce domaine, permettant de prendre la mesure du « boum » de l’immobilier constaté entre 2004 et 2006… Pour chaque année doyen femme et homme 2000

Sauner Mathilde

99 ans

2001

Sauner Mathilde Keck Auguste Sauner Mathilde Keck Auguste Sauner Mathilde Keck Auguste Groell M-Thérèse Keck Auguste Groell M-Thérèse Keck Auguste Groell M-Thérèse Keck Auguste Groell M-Thérèse Keck Auguste Groell M-Thérèse Keck Auguste Groell M-Thérèse Wurffel Lucien Groell M-Thérèse Haennig Charles Burner Cécile Haennig Charles Burner Cécile Sother Paul

100 ans 87 ans 101 ans 88 ans 102 ans 89 ans 90 ans 90 ans 91 ans 91 ans 92 ans 92 ans 93 ans 93 ans 94 ans 94 ans 95 ans 89 ans 96 ans 88 ans 89 ans 89 ans 90 ans 87 ans

2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012

> 2013 : 1821 habitants

Un bulletin trimestriel et de nombreuses animations en matinée et en soirée y sont proposés : Les matinées récréatives avec les multi-accueils, les rencontres itinérantes autour du jeu, la gymnastique pour enfants, les soirées « éveil et expression », le groupe de paroles animé par une psychologue, la bibliothèque… autant d’occasions de se former et de tisser des liens. N’hésitez pas à contacter le RAM à Masevaux au 03 89 82 47 35 ou à Burnhaupt le Haut au 03 89 62 72 00 pour de plus amples renseignements ou pour avoir les coordonnées des assistantes maternelles.

Naissance

Décès

Mariage

Baptême Civil

Permis de construire

Déclaration préalable

Nombre de logements neufs (individuel ou en immeuble)

7

7

7

0

10

24

3

10

14

0

0

15

29

14

10

5

5

0

23

23

20

14

9

3

0

28

29

13

12

7

5

0

37

38

31

18

14

6

0

17

40

63

22

7

6

0

47

48

80

28

3

9

0

51

56

14

25

7

8

0

8

42

3

1411

25

7

8

0

16

42

3

1534

37

7

3

0

15

46

4

1633

29

5

9

1

27

40

16

1733

28

10

7

1

27

35

17

Population

1187

1277

30


INFOS PRATIQUE S > PRÉ-PLAINTE EN LIGNE Ce télé-service permet à tout citoyen d'effectuer une déclaration pour des faits d'atteinte aux biens dont l'auteur est inconnu (vols, dégradations, escroqueries...). A l'issue de cette déclaration et de la fixation d'un rendez-vous en découlant, la victime doit se rendre à l'unité de gendarmerie ou au commissariat de police qu'elle a choisi pour signer sa plainte afin de la valider. Ce site est hébergé sur internet et est accessible à l'adresse suivante : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

> CONTRE LES CAMBRIOLAGES, AYEZ LES BONS RÉFLEXES • Fermez la porte à clé même si vous êtes chez vous • De nuit en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes • Ne laissez pas traîner dans le jardin, une échelle, des outils • Photographiez vos objets de valeur et notez les numéros de série

> RAPPEL DES HORAIRES D'ACCUEIL DU PUBLIC À LA BRIGADE DE PROXIMITÉ DE BURNHAUPT LE HAUT :

SIGNALEZ à la Gendarmerie tout fait suspect pouvant laisser présager la préparation ou la commission d'un cambriolage (repérage, etc ..... )

• Mercredi de 14h à 18h • Samedi de 14h à 18h • En dehors de ces horaires ou en cas d'urgence, 24H/24 et 7 jours /7, vous pouvez être mis en relation avec un opérateur de la gendarmerie (17 ou 112) • L'accueil du public est permanent à la Brigade chef lieu de Masevaux, tous les jours de 8h à 12h et de 14h à 18h (excepté le dimanche : 9h à 12h et 15h à 18h)

En cas d'absence durable Dans le cadre des opérations TRANQUILLITÉ VACANCES organisées durant les vacances scolaires, signalez votre absence à la Gendarmerie. Des patrouilles pour surveiller votre domicile seront organisées. gENDARMERIE de BURNHAUPT LE HAUT : 03 89 48 70 55 gENDARMERIE de MASEVAUx : 03 89 82 40 39

> PRESTATIONS NON URGENTES DES SAPEURS POMPIERS Le Service Départemental d’Incendie et de Secours est confronté depuis quelques années à des problèmes de disponibilités de ses sapeurs pompiers volontaires ainsi qu’à des contraintes budgétaires de plus en plus importantes. Ainsi le SDIS a souhaité se recentrer sur ses missions d’urgence et de préparation opérationnelle, modifiant par conséquent sa politique de prestations non urgentes. Les modifications seront mises en œuvre tout au long de l’année 2013, elles sont désormais classées selon les 4 catégories cidessous : 1° Les prestations ne donnant pas lieu à intervention du S.D.I.S Nature d’intervention Balisage sur voie publique Capture d’oiseau Récupération d’animal mort Récupération d’essaim d’abeilles Destruction non urgente de nids de guèpes ou de frelons (hyménoptères) Bâchage de toiture Fermeture d’hydrant Fuite d’eau sur plomberie Approvisionnement en eau Ouverture de porte sans danger

Destinataire de la facturation Sans objet Sans objet Sans objet Sans objet

Compétence Gestionnaire de la voirie

Sans objet

Commune Apiculteur Entreprise de désinsectisation

Sans objet Sans objet Sans objet Sans objet Sans objet

Couvreur Gestionnaire du réseau Plombier Transporteur spécialisé serrurier

2° Les prestations donnant lieu à intervention du SDIS en cas de carence des autres services et facturées. • Ascenseur bloqué • Balisage sur voie publique après intervention du SDIS • Nettoyage, dégagement de chaussée • Capture d’animal exotique • Capture d’animal errant en divagation • Récupération d’animal blessé sur voie publique • Abus d’épuisement (assèchement) • Toute opération de confort ou s’avérant comme telle • Anesthésie d’animal. Forfaits applicables au titre de l’année 2013 : Abus d’épuisement (assèchement) Fusil hypodermique Capture d’animal exotique

81.90 € 160.68 € 77.30 €

Ascenseur bloqué

162.31 €

Capture d’animal errant ou divaguant

104.71 €

Animaux blessés sur voie publique

77.30 €

Destruction de nids de guèpes ou frelons

78.30 €

Destruction de nids de guèpes ou frelons

369.70 €

31


S E U Q I AT R P S O F IN > L’ASSOCIATION FRANCE ALZHEIMER HAUT-RHIN PROPOSE UN SOUTIEN AUX FAMILLES ET PROCHES DE MALADES D’ALZHEIMER ET TROUBLES APPARENTÉS Parmi ces activités et selon les possibilités de chacun, sont organisés : • des permanences d’accueil et d’écoute dans 17 villes du département dont deux permanences sur rendez-vous dans le Pays Thur Doller : - à Thann : le 4e jeudi du mois au Pôle Gérontologique - à Saint-Amarin : le 4e vendredi du mois à la Mairie • des groupes de soutien pour les aidants, animés par une psychologue, pour parler, se confier, échanger • des cafés-mémoires pour stimuler la mémoire des aidants et des malades • une halte relais pour le couple, avec un atelier différent pour chacun • des sorties familiales d’une journée pour les aidants et les malades • des formations aux aidants pour comprendre la maladie et le comportement du malade • des virades de l’amitié pour les aidants qui n’ont plus leurs malades et qui culpabilisent ou souffrent de la séparation • une fête de Noël pour partager un moment de convivialité.

Notre slogan :

Lorsque l’aidant va bien, le malade va bien et tout l’entourage en profite. Pour des précisions complémentaires, n’hésitez pas à contacter l’Association France Alzheimer Haut-Rhin : Tél. 03 89 42 79 36 Mail : alsacealzheimer@wanadoo.fr Site : www.francealzheimer-hautrhin.org

Toutes ces actions ont pour but de permettre à l’aidant de s’accorder des moments de répit, indispensables pour se ressourcer et trouver la force de continuer à s’occuper de son malade au domicile.

> CCAS CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE Le CCAS, obligatoire dans toutes les communes, traite divers types de dossiers comme l'aide aux familles ou personnes en difficulté. En relation avec les services sociaux, le CCAS a un budget propre provenant de la commune et de donations. Les membres ont un devoir de confidentialité et c'est donc sans crainte que vous pouvez vous adresser à eux si votre situation, celle d'un proche ou d'un voisin le nécessite.

Nous sensibilisons également l’aidant sur la nécessité d’accepter de passer le relais à des professionnels, sans culpabiliser, notamment dans les accueils de jour, pour lui permettre de souffler, l’espace de quelques heures, sans avoir la charge du malade. Une des actions phare de France Alzheimer est la formation des aidants dont l’objectif est de mieux comprendre la maladie, son évolution, pour adapter leur comportement ; elle permet aussi de dédramatiser la maladie. Elle donne des outils précieux pour préserver la dignité de la personne malade et pour entretenir une relation d’échanges entre le malade et l’aidant, pour améliorer la qualité de l’accompagnement et favoriser le mieux vivre à domicile.

Département du Haut-Rhin

Président :

Centre Communal

André HIRTH

Vice-président : Alain GRIENEISEN Rapporteur : Membres :

d'Action Sociale

BURNHAUPT-LE-BAS BURNHAUT-LE-BAS

Sandrine VON DER OHE Elisabeth SPENLINHAUER André GENSBITTEL Danièle DIETRICH représentante de “Femme d’Alsace” Fernand THUET représentant de l'UDAF (union départementale des associations familiales) Paulette KLAR représentante des associations du handicap Reine NEFF représentante des associations caritatives

Ils sont les intermédiaires entre les divers services sociaux et la population. Ils sont à votre écoute. Si vous avez besoin

32


INFOS PRATIQUE S > ESPACE INFO ENERGIE DU PAYS THUR DOLLER Vous avez un projet de construction, de rénovation ou vous voulez tout simplement réaliser des économies d’énergie, l’Espace Info Energie est là pour vous informer et vous conseiller sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

> DES NOUVELLES DE L’ASSOCIATION ECRIN

L’ESPACE INFO ENERgIE C’EST qUOI ?

CUVEES SAINTS PIERRE ET PAUL

C’est un lieu où l’on vous conseille gratuitement et objectivement sur les économies d’énergie, les énergies renouvelables. La conseillère Info Energie, Charlotte LELONG, peut également vous renseigner sur les aides financières qui existent.

Forte de son expérience et lancée dans un nouveau projet qui consiste à collecter des fonds pour la rénovation intérieure de l’Eglise paroissiale Saints Pierre et Paul, l’association ECRIN vous propose toujours des cuvées spéciales aux couleurs de notre église.

Un projet ? L’Espace Info Energie peut vous délivrer les montants et conditions des aides financières.

Pour la Rénovation intérieure de l’Eglise

Aquarelle: Alain HANS

VIN D’ALSACE

PINOT NOIR Raymond et Martin KLEIN SOULTZMATT - ALSACE - FRANCE

VIN D’ALSACE

Calcul’consos

Aquarelle: Alain HANS

La calculette des énergies pour mon habitat Avec Calcul’consos, renseignez vos consommations d’énergie grâce à vos factures ou relevés et obtenez l’étiquette énergétique de votre habitation. Calcul’consos est un outil proposé par l’Espace Info Energie du Pays Thur Doller et financé par l’ADEME.

PINOT GRIS

Rendez-vous sur le site : calculconsos.pays-thur-doller.fr

Raymond et Martin KLEIN SOULTZMATT - ALSACE - FRANCE

Vous trouverez pour vos fêtes de famille, cadeaux d’anniversaire etc… des coffrets “Découverte” de 2 bouteilles (un pinot gris et un pinot noir) au prix de 15 €. Les talons de réservation sont disponibles en mairie et au fond de l’église. Vous pouvez également vous adresser à un membre de l’association Ecrin pour toutes vos commandes.

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Info Energie du pays Thur Doller : Mme LELONg, conseillère info-énergie par tél. : 03.89.76.27.45 ou par E-mail : infoenergie@pays-thur-doller.fr Bureau à 68700 CERNAY

(L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – à consommer avec modération).

33


S E U Q I AT R P S O F IN

> LE CONSEILLER MUNICIPAL MARIE SON FILS Le 6 avril 2013, Monsieur le Maire avait donné délégation à Auguste BURNER conseiller municipal, pour procéder au mariage de son fils Alexandre avec Marie Claire LAGARDE.

> LEADER 2009-2015

On peut comprendre l’émotion du papa au moment du "oui" solennel prononcé par les jeunes mariés.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET DU PAYS THUR DOLLER LEADER est un programme européen qui permet de soutenir en France et dans tous les pays membres de l’Union Européenne des territoires ruraux dynamiques, porteurs d’une stratégie de développement fédératrice. Le Pays Thur Doller fait partie des quelques 200 territoires français sélectionnés. Cela signifie que le territoire va bénéficier d’un million d’euros de fonds européens pour aider des associations, des collectivités, des agriculteurs, etc. à concrétiser leur projet. Ces derniers disposent à présent de six années pour développer des projets qui répondent à la stratégie de développement intitulée « LA VALORISATION ECONOMIQUE DES PATRIMOINES : UN NOUVEAU MODELE POUR NOTRE TERRITOIRE ». L’objectif recherché du projet LEADER Thur Doller est en effet de recréer de la richesse, des idées et des emplois en s’appuyant sur l’héritage patrimonial naturel, agricole, culturel, industriel et artisanal du territoire. Ce programme européen a la particularité d’être géré localement. Pour cela le Pays Thur Doller a mis en place un Groupe d’Action Locale (GAL), composé d’acteurs locaux publics et privés. Ce sont eux qui sélectionneront les projets susceptibles de bénéficier d’une subvention LEADER au regard de la stratégie.

> STATIONNEMENT GENANT

Pour plus d’informations sur le projet LEADER Thur Doller, n’hésitez pas à contacter l’animatrice LEADER au Syndicat Mixte du Pays Thur Doller : 03 89 35 70 96 ou leader@paysthur-doller.fr

Le village s’agrandit et notre population a très sérieusement augmenté ces dernières années, entrainant par la même un supplément important de véhicules automobiles qui transitent chaque jour dans les rues de la commune. Ce n’est pas pour rien que les règlements d’urbanisme imposent aujourd’hui pour chaque nouvelle construction deux places de parking supplémentaires. Si la rue de Cernay et la rue Principale ont une largeur suffisante pour permettre circulation et stationnement, ce n’est pas le cas pour les autres rues du village qui sont étroites. Nombres d’entre nos administrés ont pris l’habitude de stationner de part et d’autre de ces rues, ce qui génère une gêne considérable. Nous devons tous faire des efforts et éviter d’encombrer rues et trottoirs, les usagers et surtout les piétons souffrent de ces négligences.

> TRAVAUX D’URBANISME PRENEZ VOS PRéCAUTIONS ! Edification de clôtures, murets, abris de jardins, abris à bois, auvents, terrasses, piscines, garages… (démontables ou non démontables), de nombreux types de travaux sont soumis à autorisation voir à dépôt de permis de construire. Pour éviter tout refus d’accord ou recours de tiers ou d’un service public (avec obligation de démontage parfois), nous vous conseillons fortement de consulter le règlement d’urbanisme en mairie où on vous renseignera sur la conformité de votre projet, (vous devez savoir que dans le cadre des petites constructions de jardin ou autres, la loi fait obligation au vendeur de vous indiquer que vos travaux sont soumis à autorisation). Vous pourrez ensuite déposer votre dossier qui sera examiné par la Commission d’Urbanisme et les Services Instructeurs de la Direction Départementale des Territoires. Ce n’est qu’après un retour définitif de l’accord validé par le Maire que vous pourrez commencer vos travaux. Un conseil pour éviter les dépenses inutiles : ne passez pas de commande de travaux ou d’achats de matériaux spécifiques avant accord ! Contact : Mairie, aux heures d’ouverture et/ou Alain gRIENEISEN, Adjoint à l’urbanisme sur rendez-vous le jeudi de 17h30 à 19h en mairie.

34


INFOS PRATIQUE S Automobilistes, attention ! Respectez le code de la route... STATIONNEMENT SUR LES TROTTOIRS

Sauf indication contraire (par signalisation), l'arrêt et le stationnement ne sont pas autorisés sur les trottoirs art. R417-10 1° (sanction pour arrêt ou stationnement gênant - contravention de 2e classe (35 €) + éventuelle immobilisation et mise en fourrière). ARRÊT ET STATIONNEMENT

Article L417-1 Les véhicules laissés en stationnement en un même point de la voie publique ou de ses dépendances pendant une durée excédant sept jours consécutifs peuvent être mis en fourrière.

MISSION LOCALE THUR-DOLLER

> VOUS ETES VICTIME D'UNE INFRACTION PENALE

Vous avez entre 16 et 25 ans ?

Par exemple : D'un vol D'une agression sexuelle De coups et blessures volontaires D'un accident corporel (accident de la circulation) Ou autres…

Une équipe dynamique est là pour vous accueillir, vous écouter, vous conseiller, vous accompagner et vous aider à résoudre vos problèmes de la vie quotidienne. Mission Locale Thur Doller 27 rue Robert Schuman - 68800 THANN Tél. 03 89 37 56 09 - accueil@mlthurdoller.com

Contactez le service d'aide aux victimes ACCORD 68 "La victime l'est à double titre, du fait de l'acte et du fait qu'elle ne sait pas vers qui se tourner".

Ouvert du lundi au vendredi de 8h15 à 12h00 et de 13h00 à 16h30, sauf jeudi, fermeture à 16h00.

Comment porter plainte ? Comment obtenir des dommages et intérêts ? Qu'est-ce que l'aide juridictionnelle ?

> ANTENNE CARITAS ALSACE En cas d’urgence : 06 87 27 52 84 Une Antenne du Secours Catholique (réseau CARITAS) est ouverte depuis deux ans au presbytère de Burnhaupt le Bas. L’équipe accueille les personnes en difficulté souhaitant une aide. Des permanences sont tenues tous les lundis de 14h30 à 16h30. Pas de permanence au mois d’août. Fondé en 1946, le Secours Catholique/Caritas France est un service de l’Eglise Catholique, membre de la Confédération Caritas Internationalis, association reconnue d’utilité publique. Elle a pour mission de faire rayonner la Charité chrétienne par la mise en œuvre d’une solidarité concrète entre tous, en France et dans le monde.

Le service d'aide aux victimes a été créé en 1984 et est gratuit. Financé par les collectivités locales et le ministère de la justice, il est à la disposition de toute personne se considérant comme victime. Il a pour but d'écouter, de soutenir, d'orienter.

Les permanences d'aide aux victimes d'ACCORD 68 se tiennent à la MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT 31, grand'rue – 68100 MULHOUSE du lundi au vendredi, de 10 à 17 h.

ue bibliothèq

BIBLIOTHÈQUE LA BULLE Horaires : Mardi de 18h à 20h, mercredi de 16h à 18h et samedi de 10h à 12h.

POUR TOUTE PRISE DE RENDEZ-VOUS ET DEMANDE DE RENSEIgNEMENTS, TéLéPHONEZ à LA MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT AU 03 89 36 80 30.

Avis aux responsables associatifs : si vous souhaitez témoigner d’un fait marquant dans la vie de votre association, prenez contact avec un membre de la commission communication & information.

Siège social : ACCORD 68 12, rue du Chêne – B.P. 3265 – 68065 MULHOUSE CEDEX tél. 03 89 56 28 88 – fax. 03 89 56 59 40

REMERCIEMENTS JOURNEES DE TRAVAIL – HAUT-RHIN PROPRE – ORGANISATION ET SOUTIEN AUX EVENEMENTS PATRIOTIQUES – VIE ET ACTIVITES ASSOCIATIVES – SITE INTERNET PERMANENCES AUX ÉLECTIONS ET RÉFÉRENDUMS – JURY DES MAISONS FLEURIES La municipalité remercie sincèrement toutes les personnes qui participent d’une manière ou d’une autre à l’embellissement de notre village, à son état de propreté, à l’organisation d’évènements divers et de manifestations, à la vie associative, en particulier les associations qui s’occupent des plus jeunes et des plus anciens.

35








S E U Q I AT R P S O F IN 















 

  



 

 























   





Edifiée pour la première fois vers la fin du 14e siècle, elle fut détruite en 1468 par les Suisses. Reconstruite dès 1469, elle est placée sous le patronage de l’abbaye de Masevaux. En 1768, le vicaire Thiébaut Holweger obtient pour son église les reliques des Saints Pierre et Paul, et en 1770, un morceau de la croix du Christ. Les textes rapportent qu’en 1840, l’édifice fut rénové et agrandi. En 1877, le feu endommage la toiture de l’église. La première guerre et ses bombardements auront une fois de plus raison du sanctuaire. La première pierre est posée le 13 décembre 1925 pour sa recontruction dans les formes actuelles, les travaux s’achèvent en 1928, le 21 juillet les cinq nouvelles cloches sont baptisées. Elles ont été fondues par les établissements Caussard de Colmar et pèsent au total 4888 kg. Une seule restauration intérieure a eu lieu depuis sa construction. Elle fut endommagée le 14 juillet 1967 par la foudre qui ouvrit le toit comme un couvercle que l’on soulève. Le 10 novembre 1970 le vent arracha la lourde croix du faîte du clocher.































PIERRE ET PAUL DE BURNHAUPT-LE-BAS









> RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L’ÉGLISE SAINTS 













 

 



















 



 

 

 



 













L’objet de la présente souscription est de permettre le financement de la rénovation intérieure de notre église (peintures, boiseries et fresques) vers 2018-2020. D’ici là, d’autres travaux devront être menés pour assurer la conformité électrique et la rénovation du chauffage. Les années à venir seront donc celles de la préparation, en attendant la peinture qui rendra toute son authenticité à ce lieu de culte et élément marquant de notre paysage. Aux cotés d’ECRIN, prenez un engagement pour préserver le patrimoine local.



  





L’association ECRIN, forte de sa première expérience pour la rénovation de la chapelle Saint-Wendelin ; avec la municipalité et la Fondation du Patrimoine, souhaitent continuer leur action en vous proposant la rénovation intérieure de l’Eglise paroissiale Saints Pierre et Paul.













 







• Tout don donnera lieu à l’envoi d’un reçu fiscal.

 













• La Fondation du Patrimoine s’engage à verser 1 € pour 2 € collectés.

 



  

 



 







   





 





 







Pour les particuliers : déduction de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable.





 

 

Avec l’ensemble des membres du Conseil Municipal, nos partenaires et tous ceux qui tiennent à la préservation de notre patrimoine, je vous dis d’ores et déjà un grand merci pour votre soutien en participant à la souscription lancée par la Fondation du Patrimoine.







 



Nous comptons sur votre soutien pour nous aider à sauver un élément du patrimoine de Burnhaupt le Bas !

Nous faisons appel à la contribution volontaire de la population de Burnhaupt le Bas et de ses entreprises, pour nous aider à financer ces travaux. La Fondation du patrimoine abondera les dons pour renforcer l’impact sur le financement de ce projet. Le coût des travaux est estimé à 121 000 € HT.











 



 

 

 

Pour les entreprises : déduction de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 60%, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires H.T.



 











Apportez votre soutien à la Fondation du Patrimoine pour la sauvegarde de ce monument, et profitez d’une réduction d’impôt.

✂ BULLETIN DE SOUTIEN ❑ Participe à la RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L’EGLISE SAINTS PIERRE ET PAUL (chèque à l’ordre de « Fondation du Patrimoine - Eglise de Burnhaupt-le-Bas») Mon don est de: ……………… Euros et je bénéficie d’une économie d’impôt au titre :

❑ de l’Impôt sur le revenu

OU

❑ de l’Impôt Sur la Fortune OU ❑ de l’Impôt sur les Sociétés

Pour les particuliers, votre don est déductible de l'impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable. Exemple : Un don de 100 € = 66 € d’économie d’impôt. - OU de l’Impôt sur la Fortune à hauteur de 75% du don dans la limite de 50.000 €. Exemple : Un don de 100 € = 75 € d’économie d’impôt. Pour les entreprises, réduction d’impôt de 60% du don et dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. Exemple : Un don de 500 € = 300 € d’économie d’impôt. Votre don donnera lieu à l'envoi d'un reçu fiscal, que vous pourrez joindre à votre déclaration de revenus. Ce coupon est à renvoyer à : Fondation du Patrimoine - Délégation Alsace • 9 place Kléber 67000 STRASBOURG Les informations recueillies sont nécessaires à la gestion de votre don. Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au service administratif de la Fondation du patrimoine. Seul le maître d’ouvrage de la restauration que vous avez décidé de soutenir sera également destinataire; toutefois, si vous ne souhaitez pas que nous lui communiquions vos coordonnées et le montant de votre don, veuillez cocher la case ci-contre ❑ En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent ainsi que d’un droit de suppression de ces mêmes données. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à la délégation régionale dont vous dépendez. Le maître d’ouvrage s’engage à affecter l'ensemble des dons à un projet de sauvegarde du patrimoine sur le territoire de la commune concernée, pour le cas où le projet de restauration n’aboutirait pas. La Fondation du Patrimoine s’engage à reverser au maître d’ouvrage les sommes ainsi recueillies nettes des frais de gestion évalués forfaitairement à 3% du montant des dons reçus en paiement de l’Impôt sur les Sociétés et à 5% s’agissant des dons reçus en paiement de l’Impôt Sur la Fortune. * Et j’accepte que mon don soit affecté à un autre projet de sauvegarde du patrimoine de l’église Saints Pierre et Paul pour le cas où celui-ci n’aboutirait pas.

36


MANIFESTATION CENTRE DE SECO S 2013/2 014 URS

> À VENIR : 2013

Samedi 20 juillet

Association de pêche

8 heures de pêche semi-nocturne avec repas Méchoui - Etang du Hagendorn

Vendredi 26 juillet au Dimanche 28 juillet

Association de pêche

Pêche de nuit - Plan d’eau

Dimanche 28 juillet

Amicale des Sapeurs Pompiers

Waldfest - Berges de la Doller

Jeudi 1er août

UNC

40e anniversaire de l’UNC

Vendredi 9 août au Dimanche 18 août

Association de pêche

Pêche de nuit - Plan d’eau

Vendredi 20 septembre au Dimanche 29 septembre

Association de pêche

Pêche de nuit Plan d’eau

Vendredi 20 septembre

Amicale des donneurs de sang

Don du sang - Foyer martin Studer à Burnhaupt le Haut

Dimanche 13 octobre

ASBB

Foire d’automne - Parking salle des fêtes

ECRIN

Foire d’automne - Vente de jus de pommes, pâtisseries… Rue du stade

Vendredi 18 octobre au Dimanche 20 octobre

Association de pêche

Pêche de nuit Plan d’eau

Dimanche 26 octobre

Société d’arboriculture

Ancienne caserne des pompiers

Vendredi 8 novembre au Lundi 11 novembre

Association de pêche

Pêche de nuit - Plan d’eau

Dimanche 10 novembre

ECRIN

Witzowa - Grande salle Maison des associations

Lundi 11 novembre

Communes + UNC

Messe et cérémonie à Burnhaupt le Bas

Samedi 16 novembre

Société de musique de Burnhaupt

Concert harmonie Burnhaupt/Guewenheim Foyer Martin Studer à Burnhaupt le Haut

Club Edelweiss

Assemblée Générale + lunch Grande salle - Maison des associations

Vendredi 29 novembre au Dimanche 1er décembre

Association de pêche

Pêche de nuit Plan d’eau

Dimanche 15 décembre

Commune

Noël des aînés Grande salle - Maison des associations

Dimanche 22 décembre

ECRIN

Concert de Noël avec la chorale ARCADIA Eglise Sts Pierre et Paul

Dimanche 12 janvier

Club Edelweiss

Banquet nouvelle année Grande salle - Maison des associations

Samedi 18 janvier

Commune

Vœux du maire Grande salle - Maison des associations

Dimanche 26 janvier

Association de pêche

Assemblée générale Grande salle - Maison des associations

Samedi 1er février

ECRIN

Assemblée générale - Maison des associations

Dimanche 2 février

ECRIN

Repas Sainte Agathe Grande salle - Maison des associations

Dimanche 16 février

UNC

Assemblée Générale Maison du stade - Burnhaupt le Haut

Vendredi 18 avril

Club Edelweiss

Déjeuner de carême

2014

37


L I V I C T ETA

S 2013 R A M À 2 1 0 AVRIL 2 Octobre 2012 73 ans – DUDT Henriette née le 2 octobre 1939, 79 ans – HOLDER Marthe née le 6 octobre 1933, 74 ans – HOLDER André né le 7 octobre 1938, 74 ans – SCHMIDT Marlène née le 10 octobre 1938, 73 ans – KOCH Jean-Pierre né le 19 octobre 1939, 79 ans – BAUMANN Paul né le 20 octobre 1933, 72 ans – WEHRLE Christiane née le 27 octobre 1940,

> ANNIVERSAIRES

Novembre 2012 74 ans – BAUER Christiane née le 14 novembre 1938, 73 ans – BACZYNSKI Marianne née le 16 novembre 1939, 77 ans – GREYENBIHL Huguette née le 17 novembre 1935, 75 ans – GREDER Etienne né le 29 novembre 1937,

Avril 2012 74 ans – GUIDEMANN Monique née le 4 avril 1938, 78 ans – DECK Madeleine née le 7 avril 1934, 76 ans – GENSBITTEL Monique née le 23 avril 1936, 71 ans – COSTE Brigitte née le 27 avril 1941, 72 ans – GREDER Yvonne née le 29 avril 1940, 73 ans – MEYER Jean-Pierre né le 30 avril 1939,

Décembre 2012 74 ans – COMOLLI Gilbert né le 5 décembre 1938, 75 ans – HUTTER Odile née le 9 décembre 1937, 79 ans – CACHEUX Bernard né le 11 décembre 1933, 74 ans – MATHIS Ginette née le 12 décembre 1938, 78 ans – DONISCHAL Georges né le 24 décembre 1934, 77 ans – FINCK Marthe née le 24 décembre 1935, 71 ans – SCHMITT Paul né le 28 décembre 1941,

Mai 2012 71 ans - ALLEMANN Marie Rose née le 7 mai 1941, 75 ans – STEMMELEN Denise née le 8 mai 1937, 76 ans – MOSAK François né le 13 mai 1936, 71 ans – SIMAZ Jean-Paul né le 14 mai 1941, 71 ans – GROSS Jean-Paul né le 20 mai 1941, 70 ans – SAUNER Richard né le 22 mai 1942, 70 ans – BOLLE-REDDAT René né le 23 mai 1942, 71 ans – FINCK Liliane née le 24 mai 1941, 71 ans – MEYER Monique née le 24 mai 1941, 72 ans – ALLEMANN Gilbert né le 27 mai 1940, 73 ans – BUHL Jean Martin né le 29 mai 1939,

Janvier 2013 77 ans – SCHNOEBELEN Gabrielle née le 7 janvier 1936, 74 ans – LARGER Maurice né le 14 janvier 1939, 73 ans – KIRSCHER Monique née le 20 janvier 1940, 77 ans – RINGENBACH Roger né le 21 janvier 1936, 74 ans – MULLER Fernand né le 21 janvier 1939, 79 ans – GERMANN Madeleine née le 27 janvier 1934, 71 ans – KOHLER Jean-Paul né le 29 janvier 1942,

Juin 2012 75 ans – GENSBITTEL Gérard né le 2 juin 1937, 73 ans – KELLER Irène née le 4 juin 1939, 75 ans – DITNER Arlette née le 5 juin 1937, 79 ans – KLAR Paulette née le 10 juin 1933, 79 ans – BAUMANN Mariette née le 12 juin 1933, 77 ans – TSCHAEN Julienne née le 20 juin 1935, 77 ans – CACHEUX Pierrette née le 21 juin 1935, 71 ans – LAFARGE Christiane née le 23 juin 1941, 70 ans – RINGENBACH Marlène née le 23 juin 1942, 71 ans – WEINZAEPFLEN Alphonse né le 28 juin 1941, 77 ans – SCHICK Liliane née le 30 juin 1935, 76 ans – GUIDEMANN Alexandre né le 30 juin 1936,

Février 2013 79 ans – CLARK Arthur né le 1er février 1934, 70 ans – GARD Aloyse né le 6 février 1943, 77 ans – LARGER Hélène née le 7 février 1936, 73 ans – ANGIOLINI Antoine né le 9 février 1940, 79 ans – GRACER Charles né le 12 février 1934, 73 ans – MAURER Jeanne née le 16 février 1940, 79 ans – SCHMITT Denise née le 17 février 1934, 73 ans – WALCH Astrid née le 21 février 1940, 75 ans – BAUER Joseph né le 22 février 1938, Mars 2013 71 ans – SAUNER Jean-Paul né le 5 mars 1942, 77 ans – ISSENMANN Claude né le 8 mars 1936, 78 ans – GROSS Georges né le 16 mars 1935, 75 ans – MATHIS Clément né le 23 mars 1938.

Juillet 2012 72 ans – MOSAK Marie Madeleine née le 8 juillet 1940, 75 ans – DENTZ Cécile née le 13 juillet 1937, 75 ans – SCHORR Marie-Odile née le 18 juillet 1937, 71 ans – LAFARGE Jacques né le 18 juillet 1941, (décédé le 30 mai 2013 à Burnhaupt-le-bas) 77 ans – KIRSCHER Denise née le 20 juillet 1935, 72 ans – FINCK Armand né le 20 juillet 1940, 73 ans – MULLER Robert né le 22 juillet 1939, 71 ans – BACZYNSKI Jean-Claude né le 26 juillet 1941, 75 ans – HUTTER Huguette née le 27 juillet 1937, 73 ans – STAENDER Gilbert né le 28 juillet 1939,

> GRANDS ÂGES 2012 83 ans 80 ans 83 ans 85 ans 89 ans 85 ans 80 ans 82 ans 81 ans 82 ans 82 ans 86 ans

Août 2012 78 ans – HOFFMANN Bernadette née le 3 août 1934, 70 ans – GOGOV Kostadin né le 4 août 1942, 78 ans – GREYENBIHL François Joseph né le 5 août 1934, 72 ans – STAENDER Marie-Jeanne née le 16 août 1940, 75 ans – BERNA Joseph né le 29 août 1937, 70 ans – SCHMIDT Raymond né le 29 août 1942. Septembre 2012 76 ans – SENDER Marie-Louise née le 2 septembre 1936, 73 ans – BITSCH Joseph né le 2 septembre 1939, 74 ans – KIRSCHER Pierre né le 6 septembre 1938, 71 ans – BERLINGER Raymond né le 7 septembre 1941, 70 ans – LIERMANN Simone née le 14 septembre 1942, 76 ans – GROSS Marie née le 17 septembre 1936, 73 ans – RICHERT Marie-Rose née le 18 septembre 1939, 76 ans – NEFF Reine née le 21 septembre 1936, 70 ans – LANDWERLIN Simone née le 22 septembre 1942, 71 ans – MULLER Marie-Thérèse née le 24 septembre 1941,

85 ans 85 ans 90 90 82 90 85 83 83

38

ans ans ans ans ans ans ans

- GRZEBIELUCHA Irène née le 7 avril 1929, - GREDER Jeanne née le 9 avril 1932, - WEISS Madeleine née le 12 avril 1929, – CORREIA ALVES José né le 15 avril 1927, – HANS Marie-Louise née le 18 avril 1923, – BADER Marie-Marthe née le 14 mai 1927, – KIRSCHER Jean-Pierre né le 21 mai 1932, – DECK Emile né le 22 mai 1930, – WENDLING Paul né le 24 mai 1931, – FINCK Jacqueline née le 25 mai 1930, – GENSBITTEL Irène née le 29 mai 1930, – HIRTH Marie Jeanne née le 30 mai 1926 (décédée le 13 janvier 2013 à THANN), – KROENER Hélène née le 5 juin 1927, – TSCHAEN Henri né le 9 juin 1927 (décédé le 13 novembre 2012 à BURNHAUPT LE BAS), – BURNER Cécile née le 12 juin 1922, – WEISS Irma née le 13 juin 1922, – GENSBITTEL Paul né le 18 juin 1930, – WURFFEL Paulette née le 21 juin 1922, – GREDER Marie-Antoinette née le 25 juin 1927, – SENDER Marie Thérèse née le 8 juillet 1929, – GAG Hélène née le 11 juillet 1929,


ETAT CIVIL 85 87 85 84 80 84 81 81 81 85 81 87

ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans

AVRIL 20 12 À M ARS 2 013

81 ans 84 ans

– SAUNER Lucien né le 12 juillet 1927, – REINAUER Marcelline née le 15 juillet 1925, – HUTTER Hélène née le 27 juillet 1927, – SAUNER Fernand né le 2 août 1928, – SCHICK Pierre né le 3 août 1932, – HUTTER Jeanne née le 6 août 1928, – NEFF André né le 8 août 1931, – FINCK Jeanne née le 30 août 1931, – KOLB Marinette née le 30 août 1931, – GENSBITTEL Aloyse né le 31 août 1927, – SILBERMANN Henriette née le 13 septembre 1931, – FREYBURGER Yvonne née le 21 septembre 1925, (décédée le 4 juin 2013 à Cernay) – WEISS Jacqueline née le 24 septembre 1931, – SAUNER Marie née le 28 septembre 1928, (décédée le 16 mai 2012 à Burnhaupt-le-bas) – SCHWOB Albert né le 29 septembre 1931, – ROSSI Roger né le 14 octobre 1929, – CORREIA Paulina née le 20 octobre 1926, – GREDER Antoinette née le 25 octobre 1929, – SILBERMANN René né le 28 octobre 1931, – KOLB Albert né le 25 novembre 1926, – TSCHAEN Cécile née le 2 décembre 1932, – SOTHER Paul né le 3 décembre 1925, – MARONI Marie Marcelline née le 6 décembre 1922, – GUIDEMANN Marie Rose née le 8 décembre 1931, (décédée le 16 novembre 2012 à Muhouse) – HOLDER Jean Pierre né le 12 décembre 1931, – HIBSCHHERR Jacqueline née le 25 décembre 1928,

2013 80 ans 80 ans 82 ans 89 ans 88 ans 81 ans 89 ans 80 ans 84 ans 87 ans 84 ans 82 ans 86 ans 85 ans 86 ans 84 ans 90 ans 80 ans

– – – – – – – – – – – – – – – – – –

81 ans 83 ans 81 83 86 83 81 86 80 87 90 80

ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans

Si vous co nstatez une err eur da ns

la réda ction de

l‘état civil, merc i de

nous en

faire part .

Bastien Philippe René Dominique GROSS né le 20 novembre 2012 à ALTKIRCH, Corentin Maxence BASS née le 25 novembre 2012 à MULHOUSE, Tom FRIDERICH né le 24 novembre 2012 à MULHOUSE, Nora Suzanne THUOT née le 7 décembre 2012 à ALTKIRCH, Mattéo MAYER MARCHAND né le 18 décembre 2012 à STRASBOURG, Anaïs Cynthia Martine SCHICKLER née le 19 décembre 2012 à MULHOUSE, Lyvia Christiane Josiane REALINI née le 28 décembre 2012 à MULHOUSE, 2013 Inès LUTZ-RICHARDOT née le 5 janvier 2013 à MULHOUSE, Lauryne GRESSER née le 6 mars 2013 à MULHOUSE, Camille Marthe METZGER RICHERT née le 23 mars 2013 à THANN,

> MARIAGES 16 juin 2012 : Raymond Léon DOLIS et Caroline Lucie Anne EGLIN 30 juin 2012 : Jérémy NEFF et Laura Marie-Claire FIGENWALD

ISSENMANN Etienne né le 4 janvier 1933, DUFFNER Roger né le 10 janvier 1933, SCHWOB Marcelline née le 15 janvier 1931, GENSBITTEL Elisabeth née le 19 janvier 1924, TORRES Yvonne née le 19 janvier 1925, HOFFMANN Jean-Pierre né le 31 janvier 1932, KRAFFT Marie-Louise née le 8 février 1924, DONISCHAL Marcelline née le 9 février 1933, TSCHAEN Cécile née le 16 février 1929, KECK Irène née le 17 février 1926, KOLB Madeleine née le 23 février 1929, SAUNER Jacqueline née le 22 février 1931, MAURER Emilie née le 27 février 1927, GILLET Mauricette née le 28 février 1928, COLLIGNON Hélène née le 8 mars 1927, WALCH Lucien né le 9 mars 1929, SOTHER Yvonne née le 18 mars 1923, RAPP Marie Josèphe née le 24 mars 1933.

7 juillet 2012 : Damien Didier André MILLOT et Aurélie Marie Josiane JOUVE, 25 août 2012 : Lionel Dominique MARBACH et Maryna POLIAKOVA, 8 septembre 2012 : Franck Charles Maurice ZIMMERMANN et Sabrina Germaine Nicole FERREIRA, 8 septembre 2012 : Cyrille MARTINEZ et Emilie Ingrid Rolande MOERMAN, 27 octobre 2012 : Mathieu René ENDERLIN et Laure Sophie Elfriede KETTELA

DÉCÈS

> NAISSANCES

5 janvier 2012 : KIRSCHER née ETTLIN Marie Louise décédée à MULHOUSE (79 ans),

2012

27 février 2012 : PFAUWADEL Lucien décédé à CERNAY (79 ans), 1er avril 2012 : FREY François décédé à MULHOUSE (49 ans),

Clara Thérèse et Charlotte Elisabeth MULLER nées le 18 juin 2012 à MULHOUSE,

23 avril 2012 : HAENNIG Charles André décédé à MULHOUSE (89 ans),

Yohann Maël STOLL né le 24 juin 2012 à MULHOUSE,

16 mai 2012 : SAUNER née DITNER Marie Louise décédée à BURNHAUPT LE BAS (83 ans),

Louan Marie Pascale et Elise Marie Anna DEBUYSER nées le 27 juin 2012 à MULHOUSE,

30 juin 2012 : KECK Marc Christian décédé à MULHOUSE (53 ans),

Loane GEIGER née le 11 juillet 2012 à MULHOUSE,

12 octobre 2012 : LINDECKER Francis Joseph décédé à CLERMONT-FERRAND (65 ans),

Mael MORAND né le 22 septembre 2012 à MULHOUSE, Nina Ambre REBISCHUNG née le 24 septembre 2012 à MULHOUSE,

20 octobre 2012 : MEYER née OSTERMANN Edith Renée décédée à MULHOUSE (69 ans),

Alice Marie Lucia BERNIER née le 25 septembre 2012 à MULHOUSE, Timéo Liam Jérémy STANTINA né le 1er octobre 2012 à MULHOUSE,

13 novembre 2012 : TSCHAEN Henri décédé à BURNHAUPT LE BAS (85 ans),

Julie Fanny CHARPENTIER née le 6 octobre 2012 à MULHOUSE, Nicolas Alphonse Eric Marie AUBERT né le 6 octobre 2012 à MULHOUSE,

16 novembre 2012 : GUIDEMANN née BAUER Marie Rose décédée à MULHOUSE (80 ans),

Matthieu Samuel VANNIEUWENHUYSE né le 25 octobre 2012 à MULHOUSE, Aurélien Joseph KNECHT né le 5 novembre 2012 à MULHOUSE,

13 janvier 2013 : HIRTH née SPENLINHAUER Marie Jeanne à THANN (86 ans)

Alexis WITH né le 6 novembre 2012 à MULHOUSE,

5 mars 2013 : SCHURCK Gilbert à BURNHAUPT LE BAS (60 ans)

Zoé SIMON SCHYRR née le 13 novembre 2012 à THANN,

39


> DEJECTIONS CANINES La municipalité a investi et mis en place des bornes de distribution avec sacs, merci de respecter ces installations qui nous l’espérons seront utiles à tous et permettront de trouver des rues, espaces verts et sentiers propres. Par ailleurs il est toujours possible de retirer des canisacs en mairie.

j’en suis , n ie h c n o m J’aime ble, je ramasse ses . responsa le promène en laisse crottes et


Bulletin Municipal 2013