Page 1

DE FORMATION OFFRE DEOFFRE FORMATION EN ARTS PLASTIQUES 2016 – 2017 2015FACULTÉ – 2016 DES HUMANITÉS - UCO FACULTÉ DES HUMANITÉS - UCO

BIENVENUE À TOUTES E T À TOUS ! Ce guide complet vous est adressé et vous aidera à choisir vos cours parmi toutes les formations proposées à la Faculté des Humanités de l’Université Catholique de l’Ouest (Angers). Que vous soyez étudiants en Langues étrangères, Histoire de l’Art, Communication, Musicologie, Histoire, Lettres modernes, Arts plastiques, vous trouverez votre bonheur parmi les cours qui vous sont ouverts. Vous avez jusqu’au 15 février 2017 (dernier délai) pour remettre votre programme de cours à Clément BEDOUET (E416, 4e étage du bâtiment Bazin).

Permanences : Mardi de 10h à 12h30 et Jeudi de 14h à 16h30. Contact : clement.bedouet@uco.fr

0


1


Nota bene : Tous les cours proposés dans ce document sont ouverts aux étudiants d’échanges. Cependant, pour des raisons diverses, certains de ces cours peuvent ne pas être planifiés cette année.

Date limite de remise des choix de cours pour signature Le 15 février Au bureau Accueil International Humanités, bureau E416 (4e étage du bâtiment Bazin)

2


TABLE DES MATIÈRES ARTS PLASTIQUES ................................................................................................................................................... 5 L1 – Semestre 2 .................................................................................................................................................. 5 L2 – Semestre 4 .................................................................................................................................................. 6 L3 - Semestre 6 ................................................................................................................................................ 7 HISTOIRE DE L’ART................................................................................................................................................ 10 L1 – Semestre 2 ................................................................................................................................................ 10 L2 – Semestre 4 ................................................................................................................................................ 12 L3 – Semestre 6 ................................................................................................................................................ 13 HISTOIRE ............................................................................................................................................................... 16 L1 – Semestre 2 ................................................................................................................................................ 16 L2 – Semestre 4 ................................................................................................................................................ 17 L3 – Semestre 6 ................................................................................................................................................ 18 INFORMATION-COMMUNICATION ...................................................................................................................... 20 L1 – Semestre 2 ................................................................................................................................................ 20 L2 – Semestre 4 ................................................................................................................................................ 21 L3 – Semestre 6 ................................................................................................................................................ 22 LANGUES ETRANGERES ........................................................................................................................................ 23 L1 – Semestre 2 ................................................................................................................................................ 23 L2 – Semestre 4 ................................................................................................................................................ 26 L3 – Semestre 6 ................................................................................................................................................ 29 LETTRES ................................................................................................................................................................. 31 L1 – Semestre 2 ................................................................................................................................................ 31 L2 – Semestre 4 ................................................................................................................................................ 32 L3 – Semestre 6 ................................................................................................................................................ 33 MUSICOLOGIE ....................................................................................................................................................... 36 L1 – Semestre 2 ................................................................................................................................................ 36 L2 – Semestre 4 ................................................................................................................................................ 37 L3 – Semestre 6 ................................................................................................................................................ 38 OUVERTURES DISCIPLINAIRES - MINEURES ......................................................................................................... 39 L1 – Semestre 2 ................................................................................................................................................ 39 L2 – Semestre 4 ................................................................................................................................................ 48 COURS SPECIFIQUE « ETUDIANTS D’ECHANGES » ............................................................................................... 56 Système politique européen ............................................................................................................................ 56 OFFRE DE FORMATION EN MASTER..................................................................................................................... 57 3


M1 Langues, Communication Interculturelle & Stratégie d’entreprise (LACISE) ............................................. 57 M1 Langues, Relations Internationales & Sciences Politiques (LARISP) ........................................................... 57 M1 Traduction professionnelle & spécialisée .................................................................................................. 57 M2 Traduction professionnelle & spécialisée .................................................................................................. 58 Master Français Langue Etrangère ................................................................................................................... 58

4


ARTS PLASTIQUES L1 – SEMESTRE 2

2UE1

2UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Fondamentaux histoire de l’Art II

12

12

LMAAP 21E1

2

Approche plurielle de l’Art

12

6

LMAHAP 22E2

2

Esthétique

12

6

LMAHAP 22E1

2

Pratiques analytiques

14

8

LMAAP 22D1

2

Workshop

6

6

LMAAP 22D2

2

Pratiques plastiques

14

10

LMAAP 22D3

2

12

LMAAP 22D4

2

Atelier dessin

2UE1 Fondamentaux de l’Histoire de l’art II Analyse historique et problématique de l’art, à partir d’un corpus d’œuvres. On pourra envisager, par exemple, l’étude de l’art des XVIIe et XVIIIe siècles. L’objectif est de constituer un socle de connaissances fondamentales, à partir duquel l’étudiant peut s’interroger sur la place des œuvres au sein d’une « Histoire de l’art ». Il s’agit à la fois d’acquérir des connaissances et de mettre en débat éventuel la pertinence des méthodes de l’interprétation diachronique. Approches plurielles de l’art II À partir d’une question liée aux modalités et aux enjeux de la création artistique, étude de différentes approches pratiques et théoriques. On pourra par exemple étudier la question de la lumière dans l’art L’objectif est de permettre d’envisager de manière comparative et problématique une œuvre d’art, en associant, selon des interprétations. Esthétique II Étude des concepts fondateurs en philosophie de l’art. On pourra, par exemple, envisager les questions de goût et de jugement en lien avec les programmes définis en Histoire générale de l’art et en approches plurielles de l’art. L’objectif est de permettre l’acquisition d’un socle théorique, philosophique.

2UE2 Pratiques analytiques II Le module propose aux étudiants d’approcher de manière non verbale des œuvres mises en relation autour d’une problématique commune au sein d’un processus de travail artistique personnel et singulier.

5


Workshop II Atelier sur trois ou quatre jours avec un artiste qui partage sa pratique avec les étudiants. Leurs spécialités sont notamment le volume, la peinture, le dessin, l’empreinte, l’installation vidéo, le vijing, le land art. Pratique plastique II Articulation entre pratique plastique et réflexion théorique. Cours de pratique réinvestissant des techniques initiées dans des ateliers encadrés par des spécialistes. L’approche et l’approfondissement de techniques numériques (photographie, infographie et vidéo) vise tout au long de l’année à ce que l’étudiant s’engage dans une pratique personnelle. Deux ateliers spécifiques (1/2 groupe en alternance) sont mis en place chaque semestre. Atelier de dessin II Pratique du dessin. Introduction au croquis in situ et au modèle vivant.

L2 – SEMESTRE 4

4UE1

4UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Fondamentaux histoire de l’Art IV

12

6

LMAAP 41E1

2

Approche plurielle de l’Art

12

6

LMAHAP 42E2

2

Esthétique

12

6

LMAHAP 42E1

2

Pratiques analytiques

14

8

LMAAP 42D1

2

Workshop

6

6

LMAAP 42D2

2

Pratiques plastiques

14

10

LMAAP 42D3

2

12

LMAAP 42D4

2

Atelier dessin

4UE1 Fondamentaux de l’Histoire de l’art IV Programme : analyse historique et problématique de l’art, à partir d’un corpus d’œuvres. On pourra envisager, par exemple, l’étude des « avant-gardes ». L’objectif sera de constituer un socle de connaissances fondamentales, à partir duquel l’étudiant peut s’interroger sur la place des œuvres au sein d’une « Histoire de l’art ». Il s’agit à la fois d’acquérir des connaissances et de mettre en débat éventuel la pertinence des méthodes de l’interprétation diachronique. Approches plurielles de l’art IV À partir d’une question liée aux modalités et aux enjeux de la création artistique, étude de différentes approches pratiques et théoriques. L’objectif sera de permettre d’envisager de manière 6


comparative et problématique une œuvre d’art, en associant, selon des interprétations plurielles, discours critiques et pratiques artistiques. Esthétique IV Ce cours permettra aux étudiants d’acquérir une connaissance générale des liens entre l’art et la philosophie à travers la question du statut de l’image et des images. L’objectif sera de permettre l’acquisition d’un socle théorique, philosophique. 4UE2 Pratiques analytiques IV Recherches plastiques et théoriques. Mise en place d'un questionnement artistique témoignant de choix plastiques et d’analyses sémantiques. Workshop IV Atelier sur trois ou quatre jours avec un artiste qui partage sa pratique avec les étudiants. Leurs spécialités sont notamment la peinture, le dessin, l’empreinte, l’installation vidéo, le vijing, le land art. Pratique plastique IV Poursuivre, développer et approfondir sa pratique personnelle. Tel est l’enjeu de ce cours. Il s’agira aussi pour chaque étudiant, d’engager une réflexion théorique sur sa démarche artistique. Les étudiants seront, de plus, amenés à investir différents champs de la discipline à partir d’axes de recherches précis. Ils travailleront sur la transdisciplinarité et porteront attention aux modalités de mise en espace de leurs propositions plastiques. Atelier de dessin IV Pratique du dessin d’observation (modèle vivant). L3 - Semestre 6

6UE1

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Approches plurielles de l’art

12

6

LAPL61E2

2

Histoire de l’Art & Esthétique

LAPL61EC

Histoire générale de l’art

12

6

LAPL61E1

12

6

LAPL61E3

14

10

LAPL62D

5

+ Esthétique

3 (pour les deux)

(cours associés) 6UE2

Pratique analytique Atelier

6UE3

6UE4

12

Pratique plastique

14

10

LAPL63O1

3

Approche critique

8

4

LAPL63D

2

PAMSC64D

5

Conduite et gestion de projets culturels 7


6UE1 Approches plurielles de l’art Programme : Identités et environnement – l’art contemporain indien En Inde, l'art contemporain se développe à partir de la fin de l'Empire britannique. La période qui va jusqu'à l'Indépendance, période d'effervescence culturelle, voit la création de plusieurs mouvements artistiques et écoles qui prônent le modernisme et le renouvellement des pratiques traditionnelles indiennes ou héritées de l'Europe. Nous étudierons l'évolution de l'art indien contemporain de la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours à travers deux thèmes majeurs qui reflètent les préoccupations des artistes à savoir les questions identitaires et environnementales. L'identité se décline au pluriel. On parlera notamment du mouvement nationaliste après la décolonisation, des conflits communautaristes qui s'accentuent et qui renvoient à l'identité religieuse, de l'importance de la caste et de la classe sociale ou encore celle des genres. Nous évoquerons également le paradoxe entre l'Inde urbaine et l'Inde rurale qui se dessine déjà sous l'Empire britannique et qui ne fait que s'accentuer avec toutes les conséquences qui en découlent du point de vue de l'environnement. Histoire générale de l’art Les ruines de notre temps : entre sublime désincarné et méditation ontologique Au cours du XXe siècle, l’iconographie de la ruine a été radicalement renouvelée : les vestiges antiques suscitant contemplation romantique sur le cours du temps ont été remplacés par la présence de ruines architecturales modernes résultant de catastrophes contemporaines. Ce changement de paradigme (de l’érosion à la destruction), avec lequel la génération des artistes nés durant la Seconde Guerre mondiale a dû composer, et qui s’avère prégnant durant les années 1970 pour se dissiper ensuite, s’est renforcé depuis une dizaine d’années, en raison de conflits marquants (guerre du Liban, Sarajevo, 11 septembre 2001). Les décombres provoqués par l’Histoire ont ranimé un nouvel intérêt pour la ruine dans la création artistique. La photographie contemporaine nous fait assister à un renouvellement du goût des ruines et du délabrement : usines et bâtiments abandonnés, friches urbaines sont devenus le topos d’un pittoresque contemporain. À l’apparition de cette esthétique parfois convenue, représentée par des photographes plus ou moins jeunes et de nationalités différentes (Yves Marchand et Romain Meffre, Cyprien Gaillard, Ian Ference, Manubu Nakamoto, et de nombreux autres), on opposera des démarches créatrices plus réfléchies, faisant de la ruine moderne mais aussi antique un motif ou un dispositif efficace pour penser l’Histoire ainsi que la fragilité des cultures et des êtres. C’est ce que nous nous proposerons d’examiner à travers différents médiums, allant de la maquette (Charles Simonds, Anne et Patrick Poirier) à la photographie (Sophie Ristelhueber, Mimmo Jodice, Marie Sommer), en passant par la peinture (Duncan Wylie), la sculpture (Gordon Matta-Clark, Jochen Gerz), la vidéo (Chris Cornish) ou l’installation (Carlos Garaicoa, Michal Rovner). Nous nous autoriserons enfin quelques incursions dans le cinéma pour saisir les correspondances de motifs entre les arts plastiques. Esthétique Ce cours propose une introduction à l’histoire de la critique d’art depuis Diderot jusqu’à nos jours. Nous définirons les différents aspects de la critique d’art que sont ses dimensions descriptive, interprétative et évaluative. Dans cette perspective, nous dégagerons les enjeux esthétiques liés à la formulation de discours sur l’art en analysant leurs rapports avec la théorie de l’art, les pratiques artistiques et la réception des œuvres. Il s’agira de savoir ce que fait la critique à l’art et au monde de l’art. Or nous verrons que le monde de l’art actuel, marqué par une inflation artistique et une augmentation des intermédiaires entre l’artiste et le monde social, oblige à réinterroger la fonction de la critique d’art à nouveau frais. Nous appuierons nos développements d’une part sur la lecture d’un ensemble d’extraits de textes 8


clés de critiques d’art, parmi lesquels on trouvera Diderot, Stendhal, Baudelaire, Castagnary, Mallarmé, Zola, Duret, Rochlitz, Restany, Greenberg, Rosenberg, Arasse, Genette, Didi-Huberman, et, d’autre part, sur des ateliers d’écriture d’articles ou de chroniques par les étudiants.

6UE2 Pratiques analytiques Atelier Quand l'acte de dessiner devient quotidien. Dans un premier temps le projet est d'acquérir les bases de la représentation du corps puis de trouver son propre geste, son propre espace. La priorité est donnée à l’expérimentation et au mouvement. L’expérience graphique se fait avec tout le corps toutes les émotions et pas seulement avec le poignet. Cette année un atelier avec gilles bruni permettra de mettre le dessin en perspective d'un espace, d'un paysage : les jardins du château d'Angers. Nous chercherons à définir des gestes graphiques sur les paysages, à les observer puis à les restituer par le dessin. Le carnet de croquis témoignera du petit monde intime au plus vaste au plus lointain du paysage. 6UE3 Pratique plastique Programme : Projet IRIS - ESPACES/LUMIERES/SONS : Art et dilution Dans le prolongement du semestre précédent, le décloisonnement des pratiques artistiques sera mis en questions : remontant au début du XXe siècle jusqu'à nos jours, ce cours proposera d'interroger, toujours par le biais de la pratique plastique, les enjeux et les stratégies mises en place par les artistes pour sortir du champ délimité des arts plastiques et s'insinuer dans d'autres sphères. À partir d'un sujet à contenu "riche", les étudiants seront amenés à s'engager dans une pratique plastique et réflexive. Ce cours imbrique pratique plastique, analyse d'œuvre, apport théorique et lecture critique. Approche critique Programme : Le collectif dans l'art Ce cours se propose d'aborder la notion de collectif dans la création artistique. Après avoir été longtemps rejetée en raison de sa dimension corporative et artisanale, la notion de collectif est réactualisée au cours du XIXe siècle avec l'avènement des avant-gardes pour mieux défendre des propositions plastiques audacieuses et difficilement acceptées. Le XXe siècle verra par la suite se multiplier les collaborations entre artistes avec pour corollaire une abolition des hiérarchies entre les différentes pratiques artistiques. La notion de collectif dans l'art peut-être également appréhendée comme un art créé à destination de la collectivité liée ainsi aux notions de démocratisation et de désacralisation de l'art. 6UE4 Conduite et gestion de projets culturels : Montage et suivi d’un projet de spectacle vivant.

9


HISTOIRE DE L’ART L1 – SEMESTRE 2

2UE1

2UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Fondamentaux Histoire de l’art 3 (moderne)

18

12

LMAHA 21E1

3

Fondamentaux Histoire de l’art 4 (contemporain)

12

12

LMAHA 21E2

3

Analyse iconographique 2

12

06

LMAHA 22O1

2

Analyse architecturale 2

12

06

LMAHA 22O2

2

Esthétique 2

12

06

LMAHAP 22E1

2

Approche plurielle de l’art

12

LMAHAP 22E2

2

06

2UE1 Histoire de l’art moderne Programme : La Renaissance italienne (XIVe-XVIe siècles) : un art hétérogène Ce cours sera consacré à l’essor que connut la production artistique en Italie depuis le début du XVe jusqu’au début du XVIe siècle. Il s’agira d’examiner la révolution esthétique et intellectuelle portée par les grands artistes du moment, aussi bien dans le domaine de la sculpture que de la peinture. Il faudra s’intéresser aux questions techniques et productives des œuvres majeures de la Renaissance, tout en s’attachant à considérer ces principaux chefs-d’œuvre à la lumière de leur contexte de création, tant artistique, que socio-politique. Si la cité de Florence occupera logiquement une part considérable dans la compréhension de cette époque, une attention particulière sera également donnée à certains centres « périphériques », notamment les grandes cours du Nord de l’Italie, tout comme aux centres essentiels de Venise et de Rome. Une ouverture sur les débuts de la Renaissance française tâchera, enfin, d’identifier les apports de l’Italie dans la construction d’un langage purement national. Le TD permettra de mettre en place et de perfectionner la méthode du commentaire d’œuvre et de la dissertation en vue des contrôles continus. Les exposés des élèves permettront de revenir et d’approfondir certaines problématiques vues en cours. Histoire de l’art contemporain Programme : Art du XIXe siècle Le XIXe siècle est une période de grands bouleversements politiques, sociaux et culturels. C’est aussi le moment où l’art français rayonne et où Paris s’affirme à la tête de la création mondiale. À travers une approche chronologique et pluridisciplinaire, nous étudierons, dans ce cours d’introduction à l’histoire de l’art du XIXe siècle, les différents mouvements artistiques qui se développèrent en France entre 1789 et le début du XXe siècle. Les TD seront l’occasion d’approfondir des points spécifiques et surtout de poursuivre l’acquisition 10


des bases méthodologiques du commentaire d’œuvre. Certaines séances se dérouleront au musée des Beaux-Arts ainsi qu’à la galerie David d’Angers. 2UE2 Analyse iconographique II - Introduction Programme : Initiation à l’iconographie moderne Le cours a pour but de donner aux étudiants des outils d’analyse et de compréhension des images créées au cours de l’époque moderne. La première partie du cours sera consacrée à la fonction et aux usages des images dans leur contexte de création : on mettra ainsi en évidence les particularités de l’iconographie moderne, en particulier renaissante. Dans une seconde partie, à partir de dossiers thématiques, on étudiera la manière dont les œuvres ont été conçues à leur époque par rapport aux sources textuelles et aux modèles iconographiques antérieurs. On se penchera notamment sur l’héritage antique et médiéval, et la façon dont les modèles sont repris et renouvelés au cours de la Renaissance. Deuxième volet d’une série de cours sur l’image, l’enseignement méthodologique d’iconographie se fixe pour objectif de former le regard des étudiants en Histoire de l’art. Par une approche transdisciplinaire, il les aide à acquérir une culture religieuse et profane indispensable à tout historien de l’art, et les entraîne à développer une flexibilité dans l’analyse et la réflexion. Analyse architecturale II - Introduction Programme : Constitué de deux volets répartis sur l’année, ce cours a pour premier objectif d’apprendre à maîtriser les outils de l’analyse architecturale (méthode, théories, modes de représentation, vocabulaire, styles, etc.). Ce second semestre sera consacré à l’étude des périodes allant de la Renaissance au XXe siècle. Outre l’évolution des styles, nous verrons ainsi comment se met en place une architecture de plus en plus rationnelle. Marquée par une multiplication des traités et théories architecturales, cette grande phase nous permettra de voir comment naît, aux XIXe et XXe siècle, de nouvelles méthodes de production architecturales (ingénierie, etc.) autant que de nouveaux métiers liés à l’architecture. Les travaux dirigés complèteront ces cours par l’étude de cas pratiques. Esthétique Programme : La beauté La beauté n’est-elle qu’une affaire de goût ? Ne procède-t-elle pas, au contraire, d’une réalité objective, extérieure à la subjectivité ? Ne faut-il pas, avec Platon, distinguer ce qui est beau et ce qu’est le beau, la diversité des belles choses et la nature même de la beauté ? Approches plurielles Programme : De la lumière dans l’art : réflexions et problématiques L’objectif de ce cours est de permettre aux étudiants d’envisager de manière comparative et problématique des œuvres d’art de différentes périodes autour d’un thème commun : celui de la représentation plastique et de l’utilisation de la lumière dans l’art, approches qui constituent, depuis de nombreux siècles, des enjeux majeurs de la création artistique. A travers divers chapitres thématiques consacrés par exemple à la représentation de la lumière divine, au travail pictural sur l’ombre et la lumière, etc., le but est d’observer, comment de la période médiévale à l’époque contemporaine, le questionnement autour de la lumière a conduit à différentes approches pratiques et théoriques.

11


L2 – SEMESTRE 4

4UE1

4UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Fondamentaux de l’Histoire de l’art VII

18

12

LMAHA 41E1

3

Fondamentaux de l’Histoire de l’art VIII

18

12

LMAHA 41E2

3

Approfondissement de l’analyse iconographique II

12

06

LMAHA 42O

2

Cours complémentaire d’Histoire de l’art II

12

06

LMAHA 42E1

2

Esthétique IV

12

06

LMAHAP 42E1

2

Approches plurielles de l’art IV

12

06

LMAHAP 42E2

2

4UE1 Fondamentaux de l’Histoire de l’art VII Analyse et interprétation des créations artistiques et des processus de diffusion des œuvres en croisant données historiques, culturelles, techniques et esthétiques. Les quatre grandes périodes de l’art occidental, de l’Antiquité à la période contemporaine, seront progressivement abordées au cours des trois années de licence. Objectif : constituer un socle de connaissances fondamentales, à partir duquel l’étudiant peut s’interroger sur la place des œuvres au sein des quatre grandes périodes de l’Histoire de l’art. Il s’agit à la fois d’acquérir des connaissances, de former l’œil et l’attitude critique des étudiants face aux processus de création tout en prenant soin de toujours les mettre dans une perspective historique. Fondamentaux de l’Histoire de l’art VIII Analyse et interprétation des créations artistiques et des processus de diffusion des œuvres en croisant données historiques, culturelles, techniques et esthétiques. Les quatre grandes périodes de l’art occidental, de l’Antiquité à la période contemporaine, seront progressivement abordées au cours des trois années de licence. Objectif : constituer un socle de connaissances fondamentales, à partir duquel l’étudiant peut s’interroger sur la place des œuvres au sein des quatre grandes périodes de l’Histoire de l’art. Il s’agit à la fois d’acquérir des connaissances, de former l’œil et l’attitude critique des étudiants face aux processus de création tout en prenant soin de toujours les mettre dans une perspective historique. 4UE2 Approfondissement de l’analyse iconographique II Le cours d’analyse iconographique approfondit l’étude des images médiévales et des images modernes. Cours complémentaire d’Histoire de l’art II Le cours complémentaire d’Histoire de l’art a pour but d’ouvrir l’horizon d’études des étudiants en les faisant se pencher vers des aires géographiques non occidentales telles que le Proche-Orient, l’Asie, l’Afrique ou l’Amérique, ou de croiser l’étude entre plusieurs espaces géographiques. 12


Esthétique IV Programme : étude des concepts fondateurs en philosophie de l’art. On pourra, par exemple, envisager les questions de la représentation, de l’imitation, de la figuration à partir de l’étude de textes philosophiques, en lien avec les programmes définis dans les Fondamentaux de l’histoire de l’art et en approches plurielles de l’art. Objectif : permettre l’acquisition d’un socle théorique, philosophique. Approches plurielles de l’art IV À partir d’une question liée aux modalités et aux enjeux de la création artistique, étude de différentes approches pratiques et théoriques. On pourra par exemple étudier la représentation de la couleur, de la lumière, la question de l’espace (de la Renaissance au XXe siècle), ou celle du paysage. Chaque année de Licence, deux thématiques seront abordées. Objectif : permettre d’envisager de manière comparative et problématique un thème ou une question artistique sur la longue période de l’histoire de l’art en croisant les données historiques, les discours critiques et les pratiques artistiques.

L3 – SEMESTRE 6

6UE1

6UE2

6UE3

6UE4

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Histoire de l’art contemporain 1

18

12

LHA61E1

3

Histoire de l’art contemporain 2

18

12

LHA61E2

2

Analyse sémiologique

12

06

LHA62O1

2

Historiographie de l’histoire de l’art

12

06

LHA62O2

3

Esthétique

12

06

LAPL61E3

2

Approches plurielles de l’art

12

06

LAPL61E2

3

Informatique documentaires & réseaux

PAMDL64E

5

Conduite et gestion de projets culturels

PAMSC64D

5

6UE1 Histoire de l’art contemporain 1 Programme : Le design et l’objet Selon un angle chronologique et comparé allant de la fin du XIXe siècle à nos jours, le cours présente comment le design et les arts décoratifs s’inscrivent dans un processus de création, de réalisation et de production (parfois industrielle) des objets et repensent notre quotidien, notre mode de vie et notre environnement. Les différentes séances du cours permettront d’aborder des points fondamentaux liés à la création mais également d’étudier les styles, de se pencher sur la question de 13


la fonction, ou encore d’observer les champs d’intervention du design et des arts décoratifs. Histoire de l’art contemporain 2 Programme : Art actuel et pratiques émergentes Ce cours propose de faire un panorama des pratiques artistiques actuelles et d’en révéler la polysémie. Il s’articulera autour des trois grands médiums émergents à la période contemporaine que sont l’installation, la performance et l’art vidéo et numérique. Pourquoi les artistes ressentent-ils le besoin de mettre en place de nouveaux outils esthétiques ? Quelles sont leurs singularités et que reflètent-ils de l’actualité et du monde qui nous entoure ? En outre, dans un propos propre aux médiums, ce cours s’intéressera à ce que ces pratiques émergentes impliquent sur le spectateur – devenant régulièrement acteur de l’œuvre –, sur le dispositif muséal et les usages d’exposition. Enfin, au travers de ces pratiques, il nous faudra questionner le contemporain et ses enjeux en analysant le passage de la modernité à la post modernité. La reprise et la citation du passé ainsi que l’artiste comme un archéologue du temps présent seront évidemment abordés tout comme le décloisonnement entre art et artisanat et l’influence de la culture populaire sur les pratiques artistiques (cinéma/télévision). Finalement la question de l’engagement de l’artiste sera posée. En quoi l’art d’aujourd’hui peut solliciter la société et ses maux socio-politique et économique ? Que révèle-t-il de là où nous vivons et comment nous vivons ? 6UE2 Analyse sémiologique de l’image Programme : sémiologie de l’image/une appréhension des nouvelles visualités Le second semestre poursuivra l’étude de l’art par l’approche sémiotique. Plus précisément, cette méthode de décodage de l’image sera appliquée au champ de l’art contemporain, particulièrement dans les nouvelles visualités (photographie – vidéo – cinéma – séries télévisée). Dans la continuité du premier semestre, ce cours s’attachera à l’étude de textes fondateurs de la discipline mais fera de nombreux aller-retours entre la théorie et les pratiques artistiques actuelles. Ainsi, les images adoptées ici comme des objets construits, seront démantelées pour mieux rendre visible leur construction et leurs systèmes d’interprétation. Mettre à jour les mécanismes de l’image grâce auxquels elle peut faire sens interrogera enfin la notion de performativité de l’image et les raisons de son action, directe ou par ricochets, sur le regardeur. Histoire de l’histoire de l’art Programme : Conçu comme un complément autant qu'un outil pour l'historien d'art, ce cours se propose de revenir sur l'histoire de l'Histoire de l'art, de ses théories et théoriciens. Fondé sur un parcours diachronique, l'objectif est tout d'abord de montrer comment se sont dessinés les contours de cette discipline (Renaissance) qui s'est rapidement parée de concepts (notion d'évolution, question de style et d'écoles, etc.), pour finalement élaborer d'amples théories à partir du XIXe siècle, moment où naît l'Histoire de l'art au sens actuel du terme. En étudiant ces grandes théories (approche formaliste, sociologique, sémiologique, etc.), tour à tour contradictoire et complémentaires, notre objectif est par ailleurs d'apprendre à connaître les grands acteurs de ces théories (Francastel, Warburg, Winckelmann, etc.), maîtriser les notions qu'elles impliquent, tout autant qu'à développer un regard critique sur « notre » discipline. Les travaux dirigés seront consacrés à des études approfondies des grands points du cours (théories, textes, polémiques, méthodes, etc.). 6UE3 Esthétique Programme : Histoire de la critique d’art Ce cours entend développer les grandes périodes de l'histoire de la critique d'art, grâce à l'étude de 14


textes historiques et contemporains. Discours sur l'art, la critique d'art est cet exercice littéraire qui nourrit l'histoire de l'art, qui se mêle à l'esthétique dans une compréhension du sens de l'œuvre et du jugement esthétique. Explicitation, interprétation, les outils et les méthodes de la critique d'art présentent une évolution que nous tacherons d'analyser en nous attardant à la fois sur les processus d'écriture (par exemple chez Diderot, Baudelaire et Zola), sur les postures critiques (Fiedler) et leur évolution (Greenberg, Krauss). Enfin, les deux dernières séances du cours seront consacrées aux engagements de la critique contemporaine, de Michel Ragon à Carla Lonzi, grâce à l'étude de documents issus des archives de ces critiques. Les étudiants seront également invités à prendre part à un processus d'écriture de critiques tout au long du semestre. Approches plurielles de l’Art Programme : Identités et environnement – l’art contemporain indien En Inde, l'art contemporain se développe à partir de la fin de l'Empire britannique. La période qui va jusqu'à l'Indépendance, période d'effervescence culturelle, voit la création de plusieurs mouvements artistiques et écoles qui prônent le modernisme et le renouvellement des pratiques traditionnelles indiennes ou héritées de l'Europe. Nous étudierons l'évolution de l'art indien contemporain de la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours à travers deux thèmes majeurs qui reflètent les préoccupations des artistes à savoir les questions identitaires et environnementales. L'identité se décline au pluriel. On parlera notamment du mouvement nationaliste après la décolonisation, des conflits communautaristes qui s'accentuent et qui renvoient à l'identité religieuse, de l'importance de la caste et de la classe sociale ou encore celle des genres. Nous évoquerons également le paradoxe entre l'Inde urbaine et l'Inde rurale qui se dessine déjà sous l'Empire britannique et qui ne fait que s'accentuer avec toutes les conséquences qui en découlent du point de vue de l'environnement. 6UE4 Informatique documentaire et réseaux Programme : étude de la place de l’informatique dans les pratiques documentaires (logiciels documentaires ; numérisation des documents); études des réseaux numériques (techniques, réseaux locaux, Intranet, Internet, outils du web 2.0, web sémantique). Conduite et gestion de projets culturels Programme : Montage et suivi d’un projet de spectacle vivant L’acte de création seul ne suffit pas à permettre la rencontre entre une œuvre et un public. Travailler auprès d’un artiste dans la réalisation de ses idées requiert autant de méthodologie que de discernement. Il s’agira dans ce cours d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes étapes d’un montage de projet artistique. Les premières notions pour : Participer à la formulation, comprendre les enjeux artistiques, concevoir un dossier, monter une production, élaborer un budget, planifier le travail, diffuser un spectacle, accompagner une équipe en création, etc.

15


HISTOIRE L1 – SEMESTRE 2

2UE1

2UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Histoire romaine et méthodologie 2

18

6

LMAHI 21E

3

Histoire médiévale et méthodologie 2

18

6

LMAHI 21O1

3

Histoire moderne et méthodologie 2

18

6

LMAHI 22O1

3

Histoire contemporaine et méthodologie

18

6

LMAHI 22E

3

2UE1 Histoire romaine et méthodologie (3 ECTS) : étude des périodes et événements historiques de l’Histoire romaine et ancienne, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse de l’Antiquité et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux monde contemporain. Histoire médiévale et méthodologie (3 ECTS) : étude des périodes et événements historiques de l’Histoire médiévale, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse du Moyen Âge et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux monde contemporain. 2UE2 Histoire moderne et méthodologie (3 ECTS) : étude des périodes et événements historiques de l’Histoire moderne, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux monde contemporain. Histoire contemporaine et méthodologie (3 ECTS) : étude des périodes et événements historiques de l’Histoire contemporaine, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse des XIXème, XXème et XXIème siècles et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux monde actuel. 16


L2 – SEMESTRE 4

4UE1

4UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Histoire grecque et méthodologie IV

18

6

LMAHI 41EC1

3

Histoire médiévale et méthodologie IV

18

6

LMAHI 41EC2

3

Histoire moderne et méthodologie IV

18

6

LMAHI 42EC1

3

Histoire contemporaine et méthodologie IV

18

6

LMAHI 42EC2

3

4UE1 Histoire grecque et méthodologie en histoire ancienne IV Étude des périodes et événements historiques de l’Histoire grecque et ancienne, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse de l’Antiquité et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux du monde contemporain. Histoire médiévale et méthodologie en histoire médiévale IV Étude des périodes et événements historiques de l’Histoire médiévale, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse du Moyen Âge et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux du monde contemporain. 4UE2 Histoire moderne et méthodologie en histoire moderne IV Étude des périodes et événements historiques de l’Histoire moderne, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux du monde contemporain. Histoire contemporaine et méthodologie en histoire contemporaine IV Étude des périodes et événements historiques de l’Histoire contemporaine, grâce à une approche combinant l’apport de connaissances fondamentales et l’initiation à la méthodologie propre aux recherches en Histoire ; permettre aux étudiants de s’approprier les compétences propres à l’analyse des XIXème, XXème et XXIème siècles et des faits marquants qui ont inscrit cette période dans la continuité, en lien avec les héritages et enjeux du monde actuel. 17


L3 – SEMESTRE 6

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Histoire grecque

12

8

LHIS61E

3

Histoire romaine

12

8

LHIS61O

2

6UE2

Histoire médiévale

18

6

LHIS62E

5

6UE3

Histoire contemporaine

18

6

LHIS63E1

2

6UE1

Histoire moderne & paléo

LHIS63EC

Histoire moderne

18

6

LHIS63O

12

LHIS63E2

+ Paléographie

3 (pour les deux)

(cours associés) 6UE4

6UE6

Informatique documentaire et réseaux

PAMDL64E

5

Communication politique

PASP64E

5

LHIS66O

2

Sources latines

9

9

6UE1 Histoire grecque Programme : rois et cités à l’époque hellénistique (de 323 à 30 av. J.C.). Parallèlement au maintien des anciennes structures politiques et notamment de la cité grecque qui se diffusa alors dans tout l’Orient méditerranéen, l’époque hellénistique vit la naissance, suite au partage de l’empire d’Alexandre le Grand entre ses successeurs, de nouvelles entités, royales celles-là. Ce cours propose d’envisager, à partir d’une documentation essentiellement épigraphique, le problème des relations entre les souverains hellénistiques et les cités grecques afin de montrer combien ces dernières, loin de disparaître comme les historiens l’ont longtemps affirmé, surent évoluer et s’adapter à un rapport de force qui leur était pourtant largement défavorable pour demeurer des entités particulièrement dynamiques, essentielles dans le paysage politique de l’époque. Histoire romaine Programme : L'empire romain d'Auguste à Antonin le Pieux (27 av. J.-C.-161 ap. J.-C.) Société et religions. Le programme de ce semestre se penche plus particulièrement sur les questions sociales et religieuses du Haut-Empire. Bien que les structures sociales des dernières années de la République se maintiennent en place, les différents ordres de la société romaine ne restent pas figés durant les deux premiers siècles de l'époque impériale et de notables évolutions sont à souligner en ce qui concerne le rôle des sénateurs, des chevaliers, mais aussi des esclaves et des affranchis. La relation de l'empereur avec la plèbe devient un impératif politique. Par ailleurs, bien que la tradition religieuse se maintienne, Rome est confrontée à l'expansion de cultes étrangers (Isis, Mithra, dieux syriens, judaïsme, christianisme) qui suscitent à la fois intérêt et rejet. 6UE2 Histoire médiévale Programme : Seigneurie et féodalité (fin Xe- XIIIe siècles). Depuis 1992, la question des conditions d’apparition 18


du monde féodal est débattue chez les historiens médiévistes français. Les différents aspects du problème sont abordés en privilégiant l’étude des sources : seigneurie banale, seigneurie féodale, le rôle des institutions ecclésiastiques, mais aussi la place du roi. 6UE3 Histoire moderne Programme : Révolution et Contre-Révolution en France et en Europe (1789-1793) : Terreur et Contre-Révolution. Dans le cadre de ce semestre, la période de la Terreur sera plus particulièrement étudiée pour en montrer les implications immédiates, les résistances à la Révolution, religieuses et politiques, et in fine, la guerre civile qui ravagea l’Ouest de la France, connue sous le nom de guerre de Vendée. Étudier la Contre-Révolution permettra d’enrichir la définition de la Révolution, l’une ne se concevant pas sans l’autre. Paléographie Programme : paléographie médiévale. Apprentissage de la lecture des actes manuscrits français, débutant à la fin du XVe s., tenant compte de l’expérience acquise par les étudiants en paléographie moderne en deuxième année, et se terminant aux actes du milieu du XIIIe s. S’y ajoute la compréhension de ces textes permettant d’en rédiger l’analyse. Ainsi l’historien a un contact direct avec les sources. Histoire contemporaine Programme : Histoire du nazisme des origines à 1945 - approche thématique. Le second semestre est construit sur un modèle différent du premier, visant à la construction d’un regard véritablement problématisé sur diverses facettes du nazisme en tant qu’objet d’histoire. Des cycles thématiques de plusieurs séances seront consacrés Doris BRUSNCHWIG processus génocidaire, enfin à la mémoire et à l’historiographie du nazisme. 6UE4 Informatique documentaire et réseaux Programme : étude de la place de l’informatique dans les pratiques documentaires (logiciels documentaires ; numérisation des documents); études des réseaux numériques (techniques, réseaux locaux, Intranet, Internet, outils du web 2.0, web sémantique). Communication politique Programme : Ce cours se donne pour objectif de poser des bases de compréhension et d’analyse des phénomènes de communication politique, en partant du lien ancien de la communication politique avec l’exercice du pouvoir jusqu’aux formes modernes (communication institutionnelle, communication « de crise », conseils en communication, spin doctors…). Le cours comporte deux parties : La première partie posera les caractéristiques de la communication politique à partir de quatre points : 1-Le rapport communication / politique, 2-La communication politique moderne, les facteurs de son développement, ses caractéristiques, 3-Ses acteurs, 4-Ses techniques. La deuxième partie, complétée par les travaux dirigés, sera consacrée à la représentation des acteurs politiques à la télévision à partir d’une analyse des formes du débat politique en France. 6UE6 Approches disciplinaires : Sources latines Programme : étude d’extraits de l’œuvre d’Ermold le Noir (séminaire de sources latines commun avec les étudiants de licence 2).

19


INFORMATION-COMMUNICATION L1 – SEMESTRE 2

2UE1

2UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Sociologie de la communication et des médias

14

6

LMAIC 21E1

3

Épistémologie des SIC

14

6

LMAIC 21E2

3

Sémiologie de l’image

10

10

LMAIC 21E3

2

Communication des organisations

14

6

LMAIC 22E1

2

Communication publicitaire

14

6

LMAIC 22E2

2

2UE1 Sociologie de la communication et des médias : approche sociologique du champ pluridisciplinaire de la communication. Analyse de l’évolution du discours de la sociologie à propos de la communication et mise en perspective des acquis des sciences sociales en la matière. Mise en évidence des enjeux sociologiques contemporains portant sur les instruments de production de la communication (instituts de sondage, médias, Internet) et sur leur réception. Épistémologie des sciences de l’information et de la communication : exploration d’un double processus, celui de la naissance des SIC en tant que discipline universitaire dans le contexte français et international, et celui de la constitution des fondements épistémiques de l’approche scientifique info-communicationnelle ; permettre à l’étudiant de s’approprier de façon approfondie les éléments théoriques et conceptuels fondamentaux en sciences de l’information et de la communication. Sémiologie de l’image : exploration à la fois théorique et pratique du rôle socio-symbolique de l’image comme message visuel porteur de significations. Approches théoriques de la sémiologie, de la sémiotique et mise en perspective de ces cadres d’analyse par des études de cas variées sur l’utilisation de documents iconographiques dans des opérations de communication ; permettre à l’étudiant de comprendre les enjeux d’analyse et de production des images au sens général. 2UE2 Communication des organisations : approche théorique et pragmatique des évolutions de la communication au sein des organisations (institutions publiques ou privées), notamment à travers l’Histoire des modèles d’organisation expérimentés, en lien direct avec les enjeux de la communication comme vecteur central de la transmission d’information dans les organisations. Communication publicitaire : approche théorique et pragmatique des évolutions de la communication mise au service de la publicité (quel que soit son mode de diffusion et la cible visée), notamment à travers l’Histoire des modèles publicitaires, en lien direct avec les enjeux du monde

20


contemporain ; permettre à l’étudiant de maîtriser les enjeux de la communication comme outil de ciblage d’un message dans une campagne publicitaire. L2 – SEMESTRE 4

4UE1

4UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Sociologie de la réception et approche des publics

14

6

LMAIC 41E1

3

Introduction à la comm. publique et territoriale

14

6

LMAIC 41E2

3

Communication événementielle et relations publiques

10

10

LMAIC 41E3

2

Sociologie du journalisme

14

6

LMAIC 42E1

2

Droit des médias et du numérique

14

6

LMAIC 42E2

2

4UE1 Sociologie de la réception et approche des publics Étude sociologique de la circulation des messages et de l’information dans une perspective de ciblage de publics déterminés, notamment par l’analyse des modes et processus d’interprétation privilégiés de ces mêmes publics ; acquisition pour l’étudiant d’un socle notionnel afin de comprendre les différents enjeux sociaux et sociétaux liés à la production d’informations destinée à un contexte de réception identifié. Introduction à la communication publique et territoriale Apports théoriques et fondamentaux concernant l’approche des enjeux de la communication publique et territoriale à travers ses acteurs locaux, ses contextes d’action et ses liens avec les politiques publiques ; permettre à l’étudiant d’appréhender et maîtriser les questions posées par l’environnement foisonnant de ce contexte communicationnel sollicité au niveau national. Communication événementielle et relations publiques Approche pragmatique de la création d’événement ayant pour vocation la captation d’un public choisi ; permettre à l’étudiant de conjuguer les techniques de sponsoring, mécénat ou parrainage mêlant trois dimensions : marketing, communication et relations publiques. 4UE2 Sociologie du journalisme Approche sociologique de l’étude du journalisme en tant que groupe professionnel, mais également comme fonction au sein d’un environnement sociétal et politique ; mise en perspective des comportements sociaux liés à l’accession et à l’exercice du métier de journaliste et au développement du journalisme, dans un contexte nécessairement lié à des contraintes sociales, politiques et économiques importantes.

21


Droit des médias et du numérique Approche juridique concernant les questions essentiellement liées à l’utilisation, la circulation et la réutilisation de productions médiatiques, notamment dans l’environnement numérique ; exploration des concepts de droit à l’image ou de plagiat, par exemple, afin de permettre à l’étudiant d’approfondir une approche juridique de la transmission de l’information. L3 – SEMESTRE 6

6UE1

6UE2

Intitulé du cours

CM

Sociologie des organisations

TD

Code

ECTS

16

SIC 6101

3

Gestion des ressources humaines

16

SIC 6102

3

Relations presse et relations publiques

8

8

SIC 6201

3

Technologies de l’Internet et développement web Soumis au numerus clausus

8

8

SIC 6203

3

Choisir un module professionnalisant oblige à rester deux semestres et de suivre les cours de Préparation aux modules professionnalisant du S5. 6UE3 Modules pro

Communication d’entreprise

60

SIC 6301

8

Réalisation d’un magazine d’informations

60

SIC 6302

8

Gestion de projet et création d’événementiel

60

SIC 6303

8

Création d’une émission magazine

60

SIC 6304

8

Production de contenu éditorial sur Internet

60

SIC 6305

8

(1 au choix)

22


LANGUES ETRANGERES L1 – SEMESTRE 2

NOTA BENE Vous ne pourrez pas vous inscrire aux cours de LV2 s’il s’agit de votre langue maternelle pour les cours suivants : - Communication orale/Phonétique appliqué LV2 (L1) - Grammaire LV2 (L1)

2UE1

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Grammaire LV1

4

8

LMALELLAN 21E

2

Grammaire LV2

4

8

Allemand

LMALELLAL 21E

2

Espagnol

LMALELLES 21E

Communication orale/Phonétique appliquée LV1

18

Communication orale/Phonétique appliquée LV2

18

Allemand

2

LMALELLAL 21O

2

LMALELLES 21O

Espagnol 2UE2

LMALELLAN 21O

Culture générale/Civilisation/Méthodologie LV1

12

Thème/Langue professionnelle LV1 12

Culture générale/Civilisation/Méthodologie LV2

6

LMALEAN 22O

2

12

LMALEAN 22E

2

6

2

Allemand

LMALEAL 22O

Espagnol

LMALEES 22O

Thème/Langue professionnelle LV2

12

Allemand

LMALEAL 22E LMALEES 22E

Espagnol 23

2


Histoire des pays anglophones

18

Histoire : méthodologie disciplinaire

12

Culture : Histoire de la littérature anglophone

18

Culture : méthodologie disciplinaire

12

LMALLAN 22O1

2

LMALL 22E1

2

LMALLAN 22O2

2

LMALL 22E2

2

2UE1 Grammaire LV1 : travail sur les éléments grammaticaux fondamentaux de la LV1, afin de pouvoir approfondir les bases des étudiants de première année, mais également d’approfondir des points grammaticaux problématiques ; pratique et étude de la syntaxe, des conjugaisons verbales, des déclinaisons mais également du lexique à travers des exercices et des questions grammaticaux, afin que l’étudiant puisse s’approprier les structures de base. Grammaire LV2 : travail sur les éléments grammaticaux fondamentaux de la LV2, afin de pouvoir approfondir les bases des étudiants de première année, mais également d’approfondir des points grammaticaux problématiques ; pratique et étude de la syntaxe, des conjugaisons verbales, des déclinaisons mais également du lexique à travers des exercices et des questions grammaticaux, afin que l’étudiant puisse s’approprier les structures de base. Communication orale/phonétique appliquée LV1 : travail sur les éléments phonétiques et oraux fondamentaux de la LV1, afin de pouvoir mettre en commun les bases des étudiants de première année, mais également d’approfondir des points de prononciation et d’oralité problématiques ; pratique et étude de la rythmique, des tonalités, des expressions et de l’accent, à travers des exercices phonétiques et phonologiques. Communication orale/phonétique appliquée LV2 : travail sur les éléments phonétiques et oraux fondamentaux de la LV2, afin de pouvoir mettre en commun les bases des étudiants de première année, mais également d’approfondir des points de prononciation et d’oralité problématiques ; pratique et étude de la rythmique, des tonalités, des expressions et de l’accent, à travers des exercices phonétiques et phonologiques. 2UE2 Culture générale/Civilisation/Méthodologie LV1 : développement des compétences concernant la culture générale et les éléments civilisationnels liés aux pays de la LV1, et la méthodologie à utiliser afin de pouvoir décrypter, comprendre et appliquer les compétences culturelles qui y sont directement liées ; approche historique liée aux enjeux du monde contemporain et à l’exercice de la langue dans une perspective de connaissance culturelle.

24


Culture générale/Civilisation/Méthodologie LV2 : développement des compétences concernant la culture générale et les éléments civilisationnels liés aux pays de la LV2, et la méthodologie à utiliser afin de pouvoir décrypter, comprendre et appliquer les compétences culturelles qui y sont directement liées ; approche historique liée aux enjeux du monde contemporain et à l’exercice de la langue dans une perspective de connaissance culturelle. Thème/Langue professionnelle LV1 : traduction de la langue française vers la langue étrangère, appliquée aux domaines économiques et commerciaux ; consolidation des bases grammaticales, syntaxiques et lexicales, développement du vocabulaire et des structures de la LV1 grâce à l’application aux domaines économiques et commerciaux, avec l’évolution des connaissances culturelles propres aux pays de la LV1 et la pratique de la rédaction en langue étrangère. Thème/Langue professionnelle LV2 : traduction de la langue française vers la langue étrangère, appliquée aux domaines économiques et commerciaux ; consolidation des bases grammaticales, syntaxiques et lexicales, développement du vocabulaire et des structures de la LV2 grâce à l’application aux domaines économiques et commerciaux, avec l’évolution des connaissances culturelles propres aux pays de la LV2 et la pratique de la rédaction en langue étrangère. Histoire des pays anglophones : développement histoire des différentes grandes périodes des pays de LV1, dans leur approche fondamentale et culturelle, afin de pouvoir être en capacité d’étendre la connaissance et la culture générale des étudiants à propos des pays de la langue étudiée ; l’accent sera mis sur les événements marquants et fondateurs de l’identité des pays concernés, afin pouvoir en comprendre le mode de fonctionnement contemporain. Histoire : méthodologie disciplinaire : mise en pratique du cours d’Histoire des pays de LV1 afin de pouvoir mettre en application les éléments d’ordre méthodologique liés à l’étude de l’Histoire ; apprentissage des techniques de commentaire, de rédaction et de dissertation, ainsi que la capacité à pouvoir rendre compte d’une prise de recul critique à propos de documents ou de périodes étudiées. Culture : Histoire de la littérature anglophone : développement historique des différentes grandes périodes littéraires des pays de LV1, dans leur approche fondamentale et culturelle, afin de pouvoir être en capacité d’étendre la connaissance et la culture générale des étudiants à propos des pays de la langue étudiée ; l’accent sera mis sur les œuvres marquantes et fondatrices de l’identité des pays concernés, afin pouvoir en comprendre le paysage littéraire contemporain. Culture : méthodologie disciplinaire : mise en pratique du cours de Littérature des pays de LV1 afin de pouvoir mettre en application les éléments d’ordre méthodologique liés à l’étude de la Littérature ; apprentissage des techniques de commentaire, de rédaction et de dissertation, ainsi que la capacité à pouvoir rendre compte d’une prise de recul critique à propos de documents ou d’œuvres étudiées.

25


L2 – SEMESTRE 4

Intitulé du cours 4UE1

4UE2

CM

TD

Code

ECTS

Thème Langue des médias LV1

12

LMALELLAN 41E

2

Thème Langue des médias LV2 Allemand Espagnol Chinois

12

Pratique de la langue/Débats LV1

18

Pratique de la langue/Débats LV2 Allemand Espagnol Chinois

18

2 LMALELLAL 41E LMALELLES 41E LMALECH 41E LMALELLAN 41O

2

2 LMALELLAL 41O LMALELLES 41O LMALECH 41O

Civilisation politique/Méthodologie LV1

12

6

LMALEAN 42D1

2

Civilisation politique/Méthodologie LV2 Allemand Espagnol Chinois

12

6

Conférences interculturelles LV1

12

Conférences interculturelles LV2 Allemand Espagnol Chinois

12

Histoire et civilisation des pays de LV1 II

12

9

LMALLAN 42D1

2

Littérature des pays de LV1 II

12

9

LMALLAN 42D2

4

Ateliers d’écriture littéraire

6

12

LMALLAN 42D3

2

2 LMALEAL 42D1 LMALEES 42D1 LMALECH 42D1

LMALEAN 42D2

LMALEAL 42D2 LMALEES 42D2 LMALECH 42D2

26

2

2


4UE1 Thème langue des médias LV1 Traductions variables de la langue française vers la langue étrangère, afin de pouvoir travailler les différentes expressions langagières liées aux contextes médiatiques et journalistiques (presse écrite, radiophonique et télévisuelle) ; développement de compétences transversales concernant le passage d’une langue à l’autre de façon régulière, afin de pouvoir consolider la pratique et la compréhension de la LV1 et l’analyse critique des discours médiatiques. Thème langue des médias LV2 Traductions variables de la langue française vers la langue étrangère, afin de pouvoir travailler les différentes expressions langagières liées aux contextes médiatiques et journalistiques (presse écrite, radiophonique et télévisuelle) ; développement de compétences transversales concernant le passage d’une langue à l’autre de façon régulière, afin de pouvoir consolider la pratique et la compréhension de la LV2 et l’analyse critique des discours médiatiques. Pratique de la langue/débats LV1 Mise en application de la langue à travers la gestion de l’exercice du débat, grâce aux liens constants entre la préparation écrite et argumentée des points à aborder, ainsi que des questions à anticiper, et la pratique rhétorique orale ; développement pour l’étudiant de compétences pratiques concernant la LV1, la rapidité de réponse et la réactivité argumentative. Pratique de la langue/débats LV2 Mise en application de la langue à travers la gestion de l’exercice du débat, grâce aux liens constants entre la préparation écrite et argumentée des points à aborder, ainsi que des questions à anticiper, et la pratique rhétorique orale ; développement pour l’étudiant de compétences pratiques concernant la LV2, la rapidité de réponse et la réactivité argumentative 4UE2 Civilisation politique/Méthodologie LV1 Développement des compétences et connaissances concernant la situation politique, institutionnelle et stratégique liés aux pays de LV1, et la méthodologie à utiliser afin de pouvoir décrypter, comprendre et appliquer les compétences culturelles qui y sont directement liées ; approche historique liée aux enjeux du monde contemporain et à l’exercice de la langue dans une perspective de sciences politiques. Civilisation politique/Méthodologie LV2 Développement des compétences et connaissances concernant la situation politique, institutionnelle et stratégique liés aux pays de LV2, et la méthodologie à utiliser afin de pouvoir décrypter, comprendre et appliquer les compétences culturelles qui y sont directement liées ; approche historique liée aux enjeux du monde contemporain et à l’exercice de la langue dans une perspective de sciences politiques. Conférences interculturelles LV1 Enseignement permettant aux étudiants de suivre plusieurs événements académiques permettant de mettre en perspective des situations interculturelles concernant les pays de LV1, afin de pouvoir notamment cerner les enjeux et problématiques de ces situations complexes ; les conférences pourront être libres ou imposées par les responsables de formation, et devront être validées par un dossier critique. 27


Conférences interculturelles LV2 Histoire et civilisation des pays de LV1 Approfondissement historique des différentes grandes périodes des pays de LV1, dans leur approche fondamentale et culturelle, afin de pouvoir être en capacité de parfaire la connaissance et la culture générale des étudiants à propos des pays de la langue étudiée ; l’accent sera mis sur les événements marquants et fondateurs de l’identité des pays concernés, afin de pouvoir en comprendre le mode de fonctionnement contemporain. Littérature des pays de LV1 Approfondissement historique des différentes grandes périodes littéraires des pays de LV1, dans leur approche fondamentale et culturelle, afin de pouvoir être en capacité de parfaire la connaissance et la culture générale des étudiants à propos des pays de la langue étudiée ; l’accent sera mis sur les œuvres marquantes de l’identité des pays concernés, avec la mise en application d’une analyse en profondeur. Ateliers d’écriture littéraire LV1 Ouverture d’ateliers permettant aux étudiants l’apprentissage et la pratique de l’écriture littéraire en première langue vivante, afin de développer la pratique stylistique, lexicale et grammaticale de la langue grâce à une approche mettant en exergue la créativité des étudiants ; accompagnement de ces ateliers dans un esprit d’expérimentation littéraire et de mise en confiance des étudiants.

28


L3 – SEMESTRE 6

Intitulé du cours

CM

6UE1

Histoire/Cultures/Sociétés des pays anglophones

36

6UE2

Version LV1

6UE3

TD

Code

ECTS

QSE61E

6

24

QSE62EV

2

Thème LV1

12

QSE62ET

2

Anglais commercial

18

XSE63D

3

LV2 Commerciale Allemand Espagnol Italien Chinois

18

3 XSE63DD XSE63SD XSE63ID XSE63CD

Littératures anglophones

36

QXE63E

5

XSDES 66E1

2

6UE4

Gestion d’entreprise

18

6UE5

Thème & Version LV2 Allemand Espagnol Italien Chinois

24

LV2 Communication écrite Allemand Espagnol Italien Chinois

12

Traductologie

18

XSDES 66E

2

Union européenne : introduction

18

XSDES 66E2

3

6UE6

2 QSE6566DE1 QSE6566SE1 XSE65IE1 XSE65CE1 2 QSE6566DE2 QSE6566SE2 XSE65IE2 XSE65CE2

6UE1 Histoire, cultures et sociétés des pays anglophones Programme : cours sur une région ou pays anglophone et sa relation au monde ainsi que sur un aspect de la société aux États-Unis. Objectif : approfondissement des connaissances d’un pays anglophone et des États-Unis ; repérage et analyse de stéréotypes. 6UE2 Version LV1 Programme : travaux dirigés de traduction vers le français de textes de littérature contemporaine ou non. Objectif : développement de l’aptitude à transposer et traduire en français des textes littéraires de LV1 en s’affranchissant des contraintes formelles de la langue source pour produire une traduction respectueuse des spécificités de la langue cible. 29


Thème LV1 Programme : travaux dirigés de traduction en LV1 de textes de la littérature française des XIXe-XXIe siècles. Objectif : sensibilisation à un style littéraire particulier et sa traduction. Maîtrise du vocabulaire soutenu. 6UE3 LV1 Commerciale Programme : travaux dirigés de compréhension, rédaction et communication en contexte commercial. Objectif : connaissance de la structure et de la vie d’une entreprise. Maîtrise de la LV1 commerciale à un niveau professionnel. LV2 Commerciale Programme : travaux dirigés de compréhension, rédaction, communication en contexte commercial. Objectif : maîtrise de la LV2 commerciale, à un niveau professionnel. Littérature anglophone Programme : cours sur des œuvres ou des courants littéraires de langue anglaise, notamment des romans contemporains britanniques et sud-africains. Objectif : poursuite de la spécialisation littéraire par la connaissance d'œuvres reconnues ; familiarité avec des contextes culturels variés et avec divers aspects de la langue anglaise ; esprit de réflexion sur les questions soulevées par les œuvres ; maîtrise de la technique de l'analyse et de la dissertation littéraires. 6UE4 Gestion d’entreprise Programme : approfondissement du fonctionnement de la gestion d’entreprise à travers ses différentes composantes et leurs impacts généraux. Objectif : poursuite de l’acquisition des notions fondamentales. 6UE5 Thème et version – LV2 Programme : travaux dirigés de traduction de textes littéraires français et de LV2 vers le français et la LV2. Objectif : maîtrise dans le maniement des ressources linguistiques du français et de la LV2. Communication écrite LV2 Programme : travaux dirigés d'écriture créative sur divers registres de langue (textes descriptifs, informatifs, explicatifs et argumentatifs). Objectif : perfectionnement des compétences rédactionnelles et linguistiques. 6UE6 Union Européenne - introduction Programme : introduction à l’histoire et au fonctionnement de l’Union Européenne. Objectif : maîtriser les connaissances nécessaires à la compréhension de l’UE. Traductologie Programme : approfondissement de la réflexion formelle sur l’activité de traduction, les stratégies en traduction et l’interculturalité avec création de banque d’exemples. Objectif : maîtrise et compréhension des enjeux pratiques de la traductologie. 30


LETTRES L1 – SEMESTRE 2 TOUS LES COURS DE LETTRES SONT SOUMIS À UN NUMERUS CLAUSUS DE 5 ETUDIANTS D’ECHANGES

2UE1

2UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Initiation à la théorie critique

12

6

LMAL 21E1

3

Écritures contemporaines du XXIe s.

16

8

LMAL 21D

3

Langue française

9

9

LMAL 21E2

2

Littérature générale et comparée 2

12

6

LMAL 22E1

2

Histoire littéraire du XVIIIe au XXe s.

12

6

LMAL 22E2

2

Latin II

6

6

LMAL22E3

2

2UE1 Initiation à la théorie critique : étude approfondie des méthodes et théories critiques qui éclairent les différents aspects de la création littéraire. Appréhension de l’évolution historique et la spécificité de la critique littéraire, du XIXe siècle jusqu’à nos jours et des rapports entre idées critiques et production littéraire. Écritures contemporaines du XXIe siècle : étude de l’histoire contemporaine de la littérature à partir des récents développements sur la production littéraire aux XXIe siècle ; à partir d’œuvres immédiatement contemporaines, lire et interpréter un texte littéraire en articulant l’histoire littéraire, le contexte artistique, et des notions fondamentales de théorie littéraire et esthétique. Langue française II : Professeur : Bertrand Ham Programme : Approches diachronique et synchronique / Phonétique et phonologie / Morphologie et syntaxe / Langue et parole. 2UE2 Littérature générale et comparée I : étude d’une question littéraire ou esthétique au travers de différentes œuvres issues de la littérature française et étrangère (sur textes traduits) ou d’œuvres importantes du cinéma, de l’opéra et de la musique, de la peinture. Objectifs : lire des textes importants de la littérature étrangère en regard de la littérature française ou de l’histoire des arts, et confronter les solutions esthétiques envisagées selon des perspectives problématiques. Histoire littéraire du XVIIIe au XXe siècle : étude approfondie et variée de l’histoire de la littérature, centrée sur les œuvres et les courants essentiels du XVIIIe, du XIXe et du XXe siècle, dans une perspectives comparée et interculturelle ; détail des différents courants qui ont permis à l’Histoire littéraire de France et d’Europe de produire des œuvres de référence qui font toujours date de nos jours.

31


L2 – SEMESTRE 4

4UE1

4UE2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Poétique du théâtre

12

6

LMAL 41E1

3

Stylistique du théâtre

12

6

LMAL 41D

2

Littérature médiévale

18

6

LMAL 41E2

3

Littérature générale et comparée IV

12

6

LMAL 42E1

2

Ancien français

12

6

LMAL 42E2

2

4UE1 Poétique du théâtre Étude de la structure architecturale du théâtre à travers une analyse ciblée de la poétique et de la mise en construction symbolique et sémantique de l’auteur et des arcs de développement de la narration ; les étudiants devront pouvoir reconnaître les figures et stratégies poétiques à l’œuvre dans différents textes, mais également pouvoir se les approprier pour les appliquer à leurs travaux de dissertation. Stylistique du théâtre Étude de la structure architecturale du théâtre, à travers une analyse ciblée de la stylistique et de la mise en construction symbolique et sémantique de l’auteur, des figures de style et des arcs de développement de la narration ; les étudiants devront pouvoir reconnaître les figures et stratégies stylistiques à l’œuvre dans différents textes, mais également pouvoir se les approprier pour les appliquer à leurs commentaires d’œuvres. Littérature médiévale Introduction à la littérature du Moyen-Âge à partir d’une œuvre, d’un auteur, d’un genre (par exemple le lai, l’épopée), d’une question littéraire ou d’un thème (par exemple : le poète, le merveilleux). Analyse et interprétation d’une ou plusieurs œuvres en interrogeant les liens entre l’histoire littéraire, le contexte et les questions de langue. 4UE2 Littérature générale et comparée IV Étude d’une question littéraire ou esthétique au travers de différentes œuvres issues de la littérature française et étrangère (sur textes traduits) ou d’œuvres importantes du cinéma, de l’opéra et de la musique, de la peinture. Objectifs : lire des textes importants de la littérature étrangère en regard de la littérature française ou de l’histoire des arts, et confronter les solutions esthétiques envisagées selon des perspectives problématiques. Ancien français Pratique et étude de la linguistique médiévale, à travers des exercices de traduction. Initiation à l’analyse historique des textes médiévaux ; étude de questions de morphologie, syntaxe, phonétique et sémantique. Réflexion sur l’histoire de la langue et maîtrise des bases fondamentales en ancien français. 32


L3 – SEMESTRE 6

6UE1

Intitulé du cours

CM

TD

Littérature française (XIXe siècle)

24

12

Code

ECTS

LLCM61E

3

LLCM61O

2

LLMS62D

3

LLMS62O

2

+ Explication de texte Suivre les deux 6UE2

Littérature & Philosophie (Théorie littéraire dossier)

24

12

+ Littérature & Sc.Humaines (Théorie littéraire oral) Suivre les deux 6UE3

Littérature générale & étrangère Littérature générale et comparée

LLMS63EC 16

8

LLMS63E

9

9

LLMS63D

+ Littérature étrangère

5 (pour les deux)

(cours associés) 6UE4

Informatique documentaires & réseaux

PAMDL64E

5

Conduite et gestion de projets culturels

PAMSC64D

5

Communication politique

PASP64E

5

6UE1 Littérature du XIXe siècle Le cours se propose de faire découvrir une œuvre que l’on considère comme marquante dans l’histoire de la littérature fin-de-siècle, dont elle est peut-être l’exemple le plus abouti, mais aussi dans celle de la littérature du XXe siècle et de l’extrême contemporain. Validation : - Dissertation ou commentaire composé, au choix, sur l’une des deux œuvres. Le choix porte sur l’exercice, non sur l’œuvre. (Durée : 4h.00) - Explication de texte (préparation : 40mn, passage : 20mn.). 6UE2 Théorie littéraire Littérature et philosophie Les Journaux de Marivaux, Edition GF n°1435 et 36 deux volumes. Marc Escola, Eric Leborgne et Jean-Christophe Abramovici, Flammarion, Paris, 2010. La production journalistique de Marivaux s'étend sur plus de quarante ans. Dans cette sélection des contributions de Marivaux aux Journaux comme Le Spectateur français, Le Mercure de France, Le 33


cabinet du philosophe ou L'indigent philosophe se rencontre la partie la moins connue de l'œuvre du célèbre dramaturge et romancier. Ces textes – nouvelles, articles critiques, essais philosophiques – dévoilent un Marivaux moraliste dans la ligne de La Bruyère et Montesquieu. Marivaux est aussi nouvelliste prolifique et de talent ; ces textes narratifs recèlent une mine de sujets dramatiques ou romanesques. Par ailleurs le salonnier, le mondain, l'homme des cafés et du théâtre vit au temps de l'essor des journaux et participe activement aux nouveaux aspects de la vie de l'esprit et des lettres après le règne de Louis XIV. Marivaux publiciste est aussi contemporain des philosophes des Lumières. Ces textes d'époques et de genres divers offrent une riche possibilité d'exploration de la vie sociale et intellectuelle de La Régence à l'aube des Lumières et seront l'occasion de saisir la nature de l'écriture journalistique dans la première moitié du XVIIIè siècle. Validation : - Dissertation ou commentaire composé, au choix, sur l’une des deux œuvres. Le choix porte sur l’exercice, non sur l’œuvre. (Durée : 4h.00) - Explication de texte (préparation : 40mn., passage : 20mn.). Littérature et sciences humaines Programme : Une littérature–monde ? Dans le contexte de la décolonisation, des écrivains et des intellectuels ont réfléchi à la notion de littérature mondiale et ont cherché à définir la place de la littérature française qui ne se serait plus réduite ni au seul espace français ni même au seul espace occidental. A l’automne 2006, une polémique se crée opposant littérature francophone à littérature monde : les grands éléments de cette querelle sont récapitulés dans un collectif Pour une littérature-monde, publié sous la direction de Michel Le Bris et Jean Rouaud en 2007 et plus récemment encore Je est un autre publié en 2009. Pour réfléchir aux enjeux soulevés par cette polémique passionnante, le cours prendra comme corpus prioritaire des œuvres issues de l’aire géographique du Maghreb. Les étudiants rédigeront une étude critique de 6000 mots environ qui sera évaluée puis soutenue à l'oral. Validation : soutenance orale d’un dossier de 6000 mots environ portant sur l’une des deux questions de théorie littéraire. 6UE3 Littérature générale et comparée Programme : conflits fratricides dans la tragédie et le drame. Le corpus permettra d’envisager l’agôn, le conflit, comme structure essentielle du théâtre. Au travers des rivalités d’Antoine et d’Octave, redoublées par les figures antagonistes d’Octavie et de Cléopâtre, de Rome et de l’Orient, de l’opposition entre deux frères dont l’un fait déshériter l’autre (Schiller) ou de l’impossible séparation du frère et de la sœur entre haine et amour (Koltès), sera posée la question de la lutte fratricide comme représentation du désir, du pouvoir et de l’histoire. Validation : dissertation (Durée : 4h.00). Littérature étrangère Programme : introduction à la littérature américaine. 6UE4 Conduite et gestion de projets culturels Programme : Montage et suivi d’un projet de spectacle vivant L’acte de création seul ne suffit pas à permettre la rencontre entre une œuvre et un public. Travailler 34


auprès d’un artiste dans la réalisation de ses idées requiert autant de méthodologie que de discernement. Il s’agira dans ce cours d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes étapes d’un montage de projet artistique. Les premières notions pour : Participer à la formulation, comprendre les enjeux artistiques, concevoir un dossier, monter une production, élaborer un budget, planifier le travail, diffuser un spectacle, accompagner une équipe en création… Informatique documentaire et réseaux Programme : gestion des bases de données documentaires et gestion électronique des documents ; typologie et technologie des réseaux numériques d’information (locaux, Intranet, Internet, web 2.0, web sémantique). Communication politique Programme : Ce cours se donne pour objectif de poser des bases de compréhension et d’analyse des phénomènes de communication politique, en partant du lien ancien de la communication politique avec l’exercice du pouvoir jusqu’aux formes modernes (communication institutionnelle, communication « de crise », conseils en communication, spin doctors…). Le cours comporte deux parties : La première partie posera les caractéristiques de la communication politique à partir de quatre points : - Le rapport communication / politique, - La communication politique moderne, les facteurs de son développement, ses caractéristiques - Ses acteurs, - Ses techniques. La deuxième partie, complétée par les travaux dirigés, sera consacrée à la représentation des acteurs politiques à la télévision à partir d’une analyse des formes du débat politique en France.

35


MUSICOLOGIE L1 – SEMESTRE 2

Intitulé du cours 2UE1

CM

TD

Code

Histoire de la musique & analyse

LMAMU 21EC1

Histoire de la musique 2

LMAMU 21E1

+ Analyse 2

ECTS 3 (pour les deux)

LMAMU 21E2

(cours associés)

2UE2

Écriture & formation musicale

LMAMU 21EC2

Écriture 2

LMAMU 21E3

Formation musicale 2

LMAMU 21D

Pratiques collectives 2

LMAMU 22O3

2

Chœur

LMAMU 22O4

2

Orchestre

LMAMU 2207

2

3 (pour les deux)

2UE1 Histoire de la musique & Analyse II - musique ancienne : ce cours est destiné à fournir aux étudiants des connaissances approfondies en histoire de la musique et en analyse pour les périodes anciennes (Moyen Âge et Renaissance). Écriture & Formation musicale II : ce cours en deux volets est destiné à donner une solide formation technique musicale, du point de vue de la maîtrise des concepts du langage harmonique tonal, allant des accords de trois sons jusqu’aux notes étrangères, dans une progression semestre par semestre, et de la formation musicale proprement dite (lecture de notes, de rythmes, justesse vocale et de l’oreille, prise de « dictées », etc.). Les cours de ce dernier volet sont dispensés par le Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers (l’étudiant suit un cours correspondant à son propre niveau). Un étudiant ayant obtenu un CEM ou DEM de Conservatoire en est dispensé. 2UE2 Pratiques collectives II : dans ce cadre, l’étudiant aborde la pratique musicale en petit groupe, qu’elle soit acoustique ou amplifiée. Chaque semestre donne lieu à une production d’au moins deux morceaux de style différent, en condition de concert. Le cours est suivi conjointement par les trois années, favorisant ainsi les projets transversaux. Chœur/Orchestre II : il s’agit de la pratique en grand ensemble. En fonction de ses disponibilités et des instruments qu’il pratique, un étudiant peut suivre les deux cours, même s’il doit choisir celui dans lequel il sera évalué.

36


L2 – SEMESTRE 4

Intitulé du cours 4UE1

CM

TD

Code

Histoire de la musique & analyse

LMAMU 41EC1

Histoire de la musique IV

LMAMU 41E1

+ Analyse IV

ECTS 3 (pour les deux)

LMAMU 41E2

(cours associés) Écriture & formation musicale

LMAMU 41EC2

Écriture IV

LMAMU 41D1

Formation musicale IV

LMAMU 41D2

3 (pour les deux)

(cours associés) 4UE2

Pratiques collectives IV

LMAMU 42D3

2

Chœur IV

LMAMU 42D4

2

Orchestre IV

LMAMU 42D7

2

4UE1 Histoire de la musique et Analyse IV : musique romantique Ce cours est destiné à fournir aux étudiants des connaissances approfondies en histoire de la musique et en analyse pour la période romantique de la musique. Écriture et Formation musicale IV Ce cours en deux volets est destiné à donner une solide formation technique musicale, du point de vue de la maîtrise des concepts du langage harmonique tonal, allant des accords de trois sons jusqu’aux notes étrangères, dans une progression semestre par semestre, et de la Formation musicale proprement dite (lecture de notes, de rythmes, justesse vocale et de l’oreille, prise de « dictées », etc.). Les cours de ce dernier volet sont dispensés par le Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers (l’étudiant suit un cours correspondant à son propre niveau). Un étudiant ayant obtenu un CEM ou DEM de Conservatoire en est dispensé. 4UE2 Pratiques collectives IV Dans ce cadre, l’étudiant aborde la pratique musicale en petit groupe, qu’elle soit acoustique ou amplifiée. Chaque semestre donne lieu à la production d’au moins deux morceaux de style différent, en condition de concert. Le cours est suivi conjointement par les trois années, favorisant ainsi les projets transversaux. Chœur/Orchestre IV Il s’agit de la pratique en grand ensemble. En fonction de ses disponibilités et des instruments qu’il pratique, un étudiant peut suivre les deux cours, même s’il doit choisir celui dans lequel il sera évalué. 37


L3 – SEMESTRE 6

Intitulé du cours 6UE1

CM

Histoire de l’opéra & ethnomusicologie

TD

Code

ECTS

LMU61EC

Histoire de l’opéra

20

LMU61E1

+

+

Ethnomusicologie / Jazz

20

LMU61E2

20

LMU62E

5 (pour les deux)

(cours associés) 6UE2

Écriture

3

6UE1 Histoire de l’opéra Programme : étude approfondie de quelques œuvres du répertoire lyrique allant du XVIIIe siècle à la période contemporaine. Ethnomusicologie / Jazz Programme : le Jazz constitue une des matrices de la musique moderne : bien qu’il soit un style musical né du métissage afro-américain au début du XXe siècle, il n’a, depuis, eu de cesse de se nourrir de multiples influences et reste aujourd’hui une musique en perpétuelle évolution. Au cours des 8 séances de 3 heures dispensées lors du semestre 2, les étudiants de L3 Musicologie feront l’acquisition des connaissances nécessaires à l’analyse d’un morceau de jazz. Les étudiants seront vivement encouragés à lire/écouter/visionner les œuvres mentionnées dans la bibliographie/discographie/filmographie (toutes les trois distribuées lors de la séance 1). 6UE2 Écriture Programme : notes étrangères mélodiques (appoggiatures, notes de passage, broderies, échappées).

38


OUVERTURES DISCIPLINAIRES - MINEURES L1 – SEMESTRE 2

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Histoire du continent européen Capitales européennes : le prince et l’artiste

18

12

LMIHCE 23E

4

Conquête et reconquête

18

12

LMIHCE 24E

4

6

LMILCAN 23O

2

12

LMILCAN 23E

2

Langues et cultures Histoire des Arts LV1 Anglais

12

Expression écrite LV1 Anglais Histoire des Arts LV2 Espagnol Allemand

12

6

12

Expression écrite LV2 Espagnol Allemand

LMILCES 24O LMILCAL24O

LMILCES 24E LMILCAL 24E

2

2

Lettres Numerus clausus de 5 étudiants d’échanges Écritures romanesques

12

6

LMIL 23E

2

Écritures, livre, presse

6

6

LMIL 23P

2

Le roman-feuilleton

12

6

LMIL 24E

2

Écriture créative

6

6

LMIL 24D

2

LMIIC 23E1

2

LMIIC 23E2

2

(Suivre les deux cours) Information-Communication Industries culturelles

12

Introduction aux cultures numériques

12

6 39


Réception & usage des médias

12

6 12

Image et culture

LMIIC 24E1 LMIIC 24E2

2 2

Sciences politiques Numerus clausus de 3 étudiants d’échanges Histoire du temps présent

18

LMISP 23E1

2

Histoire des idées politiques II

12

LMISP 23E2

2

Sociologie politique

18

LMISP 24E1

2

LMISP 24E2

2

Analyse de l’actualité politique II

12

Économie, communication et management Communication et développement durable

18 12

Gestion financière d’entreprise Économie et gestion d’entreprise

18

Communication graphique

12

LMIECM 23E1

2

LMIECM 23E2

2

LMIECM 24E

2 2

LMIECM 24D

Expériences plastiques et design graphique Histoire du cinéma et analyse filmique

12

6

LMIEPDG 23E1

2

Approche critique II

8

4

LMIEPDG 23E2

2

Expériences plastiques II

6

12

LMIEPDG 24D1

2

Design graphique II

6

12

LMIEPDG 24D2

2

Culture et enjeux patrimoniaux Introduction à l’histoire du patrimoine

15

Lieux et objets du patrimoine

LMICEP 23E

2

15

LMICEP 23O

2

Histoire des Arts I

12

6

LMICEP 24O

2

Art du spectacle

12

6

LMICEP 24E

2

LMIHA 23E

2

15

LMIHA 23O

2

Histoire de l’Art Histoire générale de l’Art III

15

Méthodologie en histoire de l’Art II Esthétique I

12

6

LMIHA 24E1

2

Analyse architecturale II

6

6

LMIHA 24E2

2

40


Théologie et sciences religieuses Baptême et confirmation

24

6

LMITSR 23E

4

Patristique (4e – 5e s.)

13

4

LMITSR 24E1

2

Introduction à la Bible II

13

LMITSR 24E2

2

Journalisme multimédia et réseaux sociaux Histoire des formes narratives audiovisuelles

12

3

LMIJMRS 23D1

2

Stratégie de l’information en ligne

12

3

LMIJMRS 23D2

2

16

LMIJMRS 24D1

2

14

LMIJMRS 24D2

2

Outils numériques : infographie et webdesign II (soumis au numerus clausus) Pratique de création photo (soumis au numerus clausus)

Musiques actuelles et paysages sonores Histoire des musiques populaires Organologie

15 15

LMIMAPS 23E1

2

LMIMAPS 23E2

2

LMIPH 23E

4

Philosophie Philosophie médiévale I

24

6

Droit, institutions et sociétés Régulations et sanctions juridiques

18

LMIDIS 23E1

2

Droits et libertés fondamentaux

12

LMIDIS 23E2

2

Structures juridiques de l’entreprise

12

6

LMIDIS 24E1

2

Droit des relations commerciales

6

6

LMIDIS 24E2

2

Théâtre Pratique théâtrale : corps et mouvement

12

18

LMITH 23O

4

Analyse de spectacles : dramaturgie, représentations

18

12

LMITH 24E

4

41


Capitales européennes : le prince et l’artiste : étude théorique et pratique des dynamiques de développement et d’influence des grandes capitales européennes, sur le plan des arts et du pouvoir politique, en lien avec les enjeux du monde contemporain ; pour les étudiants, développement de capacités d’analyse critique et de connaissances historiques fondamentales. Conquête et reconquête : étude théorique et pratique des dynamiques de pouvoir à travers les opérations de conquête des territoires et les évolutions liées aux conflits en Europe et aux annexions de régions ; pour les étudiants, développement de capacités d’analyse critique et de connaissances historiques fondamentales. Histoire des Arts LV1 : traitement diachronique du développement des arts présents dans les pays de la LV1, à travers une approche globale des grands courants artistiques et de leurs évolutions récentes ; permettre à l’étudiant de cerner l’influence des arts sur la culture des pays de LV1 et leur impact sur les développements civilisationnels contemporains. Expression écrite LV1 : travail écrit à travers des activités de synthèse, de traduction et de commentaire, afin de favoriser la maîtrise progressive de la LV1, à travers sa pratique rédigée au sujet de questions médiatiques contemporaines, afin de permettre à l’étudiant de travailler l’exercice de la grammaire et de la syntaxe, ainsi que le choix lexical en situation. Histoire des Arts LV2 : traitement diachronique du développement des arts présents dans les pays de la LV2, à travers une approche globale des grands courants artistiques et de leurs évolutions récentes ; permettre à l’étudiant de cerner l’influence des arts sur la culture des pays de LV2 et leur impact sur les développement civilisationnels contemporains. Expression écrite LV2 : travail écrit à travers des activités de synthèse, de traduction et de commentaire, afin de favoriser la maîtrise progressive de la LV2, à travers sa pratique rédigée au sujet de questions médiatiques contemporaines, afin de permettre à l’étudiant de travailler l’exercice de la grammaire et de la syntaxe, ainsi que le choix lexical en situation. Écritures romanesques : approche poétique et stylistique du genre romanesque, à travers l’étude de la structure architecturale du roman appliquée à un corpus significatif ; les étudiants devront pouvoir reconnaître les figures et stratégies mises en œuvre dans différents textes romanesques, se les approprier et les appliquer. Écriture, livre, presse : connaissance des techniques d’écriture et de leurs enjeux, en fonction des différents domaines et publics auxquels elles sont destinées ; extension de ces stratégies d’écriture aux domaines du livre et de la presse, afin que les apprenants puissent être sensibilisés aux nuances et subtilités des modes de diffusion, des publics visés et des types de textes. Le roman-feuilleton : histoire d’un genre, né en 1836, qui va révolutionner le marché littéraire français et convoquer de grands écrivains. A travers un corpus d’œuvres emblématiques, analyse précise des codes, clichés, stéréotypes, rythmes techniques pour capter l’attention du lecteur ; permettre aux étudiants de comprendre les procédés spécifiques de cette écriture qu’ils pourront mettre en œuvre dans le cours d’atelier d’écriture créative. Écriture créative II : développement des compétences de base concernant l’écriture créative pour les étudiants, afin que ceux-ci puissent directement produire des textes dont l’articulation et les choix artistiques devront permettre d’atteindre des buts sémantiques et émotionnels à définir ; mise en pratique du cours sur les techniques du roman-feuilleton. 42


Industries culturelles : exploration des différents enjeux des industries culturelles en lien avec le monde contemporain, notamment à travers la variété de production et de diffusion de ces industries et les différents modes de communication qui y sont liés ; approfondissement des secteurs d’activité culturelle afin de permettre aux étudiants de prendre connaissance du fonctionnement et de l’élaboration des projets culturels. Cultures numériques : introduction aux différentes formes de communication et de développement de l’information en lien avec les multiples types d’expression encouragés par internet ; étude de l’utilisation des réseaux sociaux, des blogs et autres plateformes collaboratives afin de favoriser la compréhension de la diffusion rapide et virale de l’information, avec un point de vigilance sur la veille critique de cette diffusion. Réception et usages des médias : présentation de la manière dont les différentes formes médiatiques (presse écrite, presse audiovisuelle, plateformes en ligne, etc.) sont susceptibles de diffuser des informations structurées et hiérarchisées afin d’être reçues de manière précise ; réflexion sur le rôle des médias dans la construction et la compréhension de l’information, notamment à travers les techniques de communication utilisées. Image et culture : mise en lien entre la production de documents iconographiques à charge symbolique et les dimensions culturelles (situées dans le temps et l’espace) ; étude de cas pratiques afin de permettre aux étudiants de développer des techniques de lecture critique et une veille interprétative importante, permettant d’éviter les écueils d’une assimilation trop rapide de l’information. Histoire du temps présent : focalisation de l’approche historique des enjeux contemporains sur le cas de l’actualité du Moyen-Orient, étude des rapports de force et les enjeux de pouvoir ; présentation des implications diachroniques essentielles à la compréhension de l’histoire du temps présent, notamment à travers les héritages des développement politiques historiques internationaux. Histoire des idées politiques II : présentation de l’évolution des idées politiques, économiques et sociales comme contribution aux changements politiques et aux transformations de la société, des conceptions de l’organisation politiques issues de la Révolution aux sociétés contemporaines marquées par les idées nées du mouvement socialiste et nationalisme autoritaire. Sociologie politique I : présentation des notions fondamentales d’analyse sociologique de la politique : l’État, les institutions et régimes, la professionnalisation de la vie politique et ses conséquences, la démocratique représentative. Analyse de l’actualité politique II : analyse de la vie politique sous l’angle journalistique, en France et à l’international, permettant à la fois d’approfondir la connaissance des institutions et du fonctionnement médiatique ainsi que la maîtrise du rôle complexe de l’information ; mise en pratique à travers l’analyse critique et des études de cas, afin que les étudiants puissent développer des compétences pragmatiques de techniques de commentaire en langue française. Communication et développement durable : introduction au développement du commerce équitable et solidaire et à l’apparition de la notion de développement durable dans la communication globale des organisations et des institutions ; appréhension des concepts autour du développement durable, leur évolution socio-économique et leur application et conséquences dans la perspective d’une économie plus durable et solidaire. 43


Gestion financière d’entreprise : introduction à la macroéconomie des entreprises (formes de classements et formes d’organisations), ainsi qu’à la microéconomie portant sur la gestion comptable et financière de l’entreprise, la réalisation de budgets prévisionnels, les composantes de l’entreprise, les réseaux de communication/collaboration internes. Présentation d’outils méthodologiques financiers et leur mise en pratique. Économie et gestion d’entreprise : présentation et développement des différents secteurs économiques à l’œuvre dans une structure privée ou publique, dans une perspective complexe et contextualisée ; exposition des secteurs liés à la production, au service client, à la facturation, aux ressources humaines, à la vente et aux achats, ainsi que les liens avec les tissus locaux et le positionnement de l’entreprise sur le marché ou un segment du marché. Communication graphique : mise en perspective de la communication dans une perspective de transmission d’information efficace et synthétique, via l’utilisation d’outils permettant à la fois création et production graphique ; mise en application de la communication graphique pour des publics différents (communication interne ou externe) ou pour des objectifs différents (marketing, événementiel, team building, etc.) Histoire du cinéma et analyse filmique I : étude d’un genre cinématographique comme le film policier Il s’agira par exemple, à partir de l’œuvre de Jean-Pierre Melville, d’analyser aussi bien les formes du film policier que les figures cinématographiques que les tendances modernes développent depuis les années 60. On tentera de mesurer les héritages de cette nouveauté de traitement dans la matière du récit policier au cinéma jusqu’à la période contemporaine, notamment dans les œuvres de Quentin Tarantino, James Gray ou Takeshi Kitano. Approche critique II : définir une esthétique de la création artistique sensiblement imprégnée par les technologies numériques sera l’enjeu général du cours. C’est en prenant appui sur une histoire de la technologie électronique, sur une histoire de la cybernétique et des technologies numériques, que nous nous saisirons de la vidéo, des dispositifs virtuels, du réseau et des expériences liées à la vie artificielle et à l’intelligence artificielle comme autant de possibilités pour penser ces formes nouvelles de l’art en termes de rupture et de continuité vis-à-vis des arts plastiques contemporains. Expériences plastiques II : approfondissement des techniques de la vidéo. Mise en œuvre d’un projet (écriture, tournage, montage, projection in situ). Design graphique II: travail d’illustration et initiation au logiciel Illustrator. Mixage des techniques pour une réalisation singulière. Introduction à l’histoire du patrimoine : ce cours s’attache à examiner les circonstances historiques et sociales qui ont conduit à l’invention des notions de « monument histoire, patrimoine, bien culturel » depuis le XVIIIe jusqu’à l’émergence des « nouveaux patrimoines ». Il met en exergue quels sont les enjeux qui se cachent derrière la volonté de préserver un patrimoine, de le conserver et de le mettre en valeur. Lieux et objets du patrimoine : le TD permet d’approfondir les problématiques du cours d’Introduction à l’histoire du patrimoine grâce à plusieurs spécialistes de la question qui présenteront des cas pratiques. Ces échanges avec des professionnels angevins sont réalisés in situ afin de découvrir des lieux et des objets du patrimoine.

44


Histoire des arts I : l’objectif du cours est d’aborder de manière pluridisciplinaire (histoire de l’art, musique, danse, théâtre, cinéma, littérature, etc.) un thème artistique spécifique (par ex., l’Autre, le Voyage, le sacré et le profane, etc.) ou un domaine artistique particulier. Il aura pour but de développer la culture générale des étudiants et de leur permettre de maîtriser les repères historicoartistiques essentiels à un futur professionnel du monde de la culture. Ce cours met en évidence l’interaction permanente entre les arts. Arts du spectacle : ce cours s’intéresse aux problématiques liées au monde du spectacle (théâtre, cinéma, musique, etc.). Par exemple, il peut servir d’initiation à l’histoire du théâtre, de l’Antiquité à nos jours. Il peut également traiter des origines du cinéma et esquisser les grands mouvements et les principales théories de l’évolution d’un art et d’une industrie de 1895 à l’après Seconde Guerre Mondiale. Histoire générale de l’art III : Programme : analyse et interprétation des créations artistiques et des processus de diffusion des œuvres en croisant données historiques, culturelles, techniques et esthétiques. Les quatre grandes périodes de l’art occidental, de l’Antiquité à la période contemporaine, sont progressivement abordées au cours des trois années de mineure. Objectif : constituer un socle de connaissances fondamentales, à partir duquel l’étudiant peut s’interroger sur la place des œuvres au sein des quatre grandes périodes de l’Histoire de l’art. Il s’agit à la fois d’acquérir des connaissances, de former l’œil et l’attitude critique des étudiants face aux processus de création. Méthodologie en Histoire de l’art II : les TD de méthodologie en Histoire de l’art ont pour but d’accompagner le CM d’Histoire générale de l’art I afin de veiller à l’acquisition de la méthode propre à la discipline d’Histoire de l’art, en particulier le commentaire de document. Des sorties sur le terrain sont prévues dans la formation du semestre. Esthétique I : Programme : étude des concepts fondateurs en philosophie de l’art. On pourra, par exemple, envisager les questions de la représentation, de l’imitation, de la figuration à partir de l’étude de textes philosophiques, en lien avec les programmes définis dans les cours d’Histoire générale de l’art et en approches plurielles de l’art. Objectif : permettre l’acquisition d’un socle théorique, philosophique. Analyse architecturale II : le cours d’analyse architecturale vise à l’acquisition du vocabulaire général de l’architecture et de ses méthodes d’analyse. Il retrace en parallèle les grandes évolutions de l’histoire de l’architecture du monde occidental de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Baptême et confirmation : acquisition de connaissances concernant l’étude rituelle et symbolique des passages religieux que représentent le baptême et la confirmation ; il s’agira de permettre à l’étudiant de mieux comprendre et s’approprier des compétences autour des sacrements religieux et de leur sens en lien avec les enjeux du monde contemporain. Patristique (du 4e au 5e siècle) : approfondissement des connaissances concernant l’étude des auteurs chrétiens situés dans la période antique et reconnus par l’Église, en tant que fondateurs de la théologie chrétienne ; acquisitions de compétence à travers l’étude textuelle et l’analyse réflexive, afin de permettre aux étudiants une prise de recul circonstanciée. Introduction à la Bible II (2 ECTS) : introduction aux connaissances concernant l’étude de la Bible (à 45


travers l’intégralité des deux Testaments), en tant que texte spirituel fondateur et incontournable du Christianisme ; acquisitions de compétence à travers l’étude textuelle et l’analyse réflexive, afin de permettre aux étudiants une prise de recul circonstanciée. Histoire et culture des formes narratives audiovisuels : Présentation historique des normes de création du récit audiovisuel sous tendues par la notion d’œuvre, d’auteur et de dramaturgie. Étude de l’évolution des formes narratives linéaires dans les univers créatifs analogiques à un seul support (cinéma, télévision). Sensibilisation aux formes narratives non-linéaires issues de l’univers créatif multi supports du numérique (transmedia, webdocumentaire) afin d’analyser les transformations ou les ruptures générées par le numérique dans l’approche de la narration audiovisuelle, de sa production et de son public. Stratégie de l’information en ligne : présentation notionnelle des différentes évolutions liées à la production de diffusion de l’information en ligne, ainsi que leurs impacts stratégiques dans le monde contemporain, en fonction des contextes politiques, sociaux et économiques ; focalisation notamment sur les récent développements diachroniques de l’utilisation de l’information en ligne, afin d’en développer une analyse résolument critique. Outils numériques : infographie et webdesign II : mise en application pratique progressive de la création infographique et du design appliqué à internet, à travers l’utilisation de logiciels dédiés et l’étude de cas précis ; permettre pour l’étudiant le développement de compétences techniques concernant des méthodes de création graphique, adaptées à des contextes communicationnels et médiatiques numériques, en lien avec les techniques de gestion du web. Pratique de création photographique : mise en application pratique progressive de la création photographique, à travers l’utilisation de logiciels dédiés et l’étude de cas précis ; permettre pour l’étudiant le développement de compétences techniques concernant des méthodes de création photographique, adaptées à des contextes communicationnels et médiatiques variés, en lien avec l’utilisation et la manipulation d’un matériel dédié. Histoire des musiques populaires : de la chanson française à la musique pop anglaise ou au rap américain, la musique populaire s’ancre dans une époque et une société. Ce cours donnera aux étudiants un solide bagage culturel dans ce domaine, ainsi qu’une appréhension de ses enjeux sociétaux et économiques. Organologie : l’objectif de ce cours est de donner aux étudiants les clés de base nécessaires à la compréhension des phénomènes sonores, dans un constant rapport avec la lutherie instrumentale et son histoire. L’étude du fonctionnement des instruments de musique permet ainsi de dégager des notions fondamentales d’acoustique musicale, qui seront ensuite précisés dans le cours ultérieur intitulé « Acoustique ». Philosophie médiévale I : acquisition de connaissances dans un esprit d’approche historique et thématique, en se focalisant sur l’étude de l’esprit de système, mais également des universaux (le vrai, le beau et le bien), tout en permettant également un approfondissement concernant les théories de l’âme et de la connaissance. Régulations et sanctions juridiques : exploration des différents modes de résolution juridiques des conflits : systèmes juridictionnels – administratif et civil -, conciliation et arbitrage. Principes généraux de l’organisation judiciaire, des différents litiges civils et du procès pénal. Principes généraux de procédure communautaire. 46


Droits et libertés fondamentaux : présentation des droits et libertés reconnus comme fondamentaux par les différents textes internationaux et/ou constitutionnels. Introduction au concept d’État de droit et aux enjeux de la hiérarchie internationale des normes. Exploration des différents mécanismes normatifs et juridictionnels de protection des libertés publiques tant au plus individuel que collectif. Structures juridiques de l’entreprise : introduction aux aspects fondamentaux du droit commercial et du droit des sociétés. Enjeux juridiques de la création de l’entreprise. Typologie des sociétés civiles et commerciales et enjeux de la forme juridique des entreprises. A travers cette typologie, le cours comprend également une introduction à la fiscalité des entreprises et aux principes généraux de la comptabilité privée. Droit des relations commerciales : au-delà d’une simple introduction au droit commercial, il s’agit d’appréhender l’environnement juridique d’une politique commerciale et de ses différentes stratégies, des principes fondamentaux du droit de la concurrence au développement du droit de la consommation, en passant par les modalités de leur articulation avec le droit européen, qui transforme en profondeur ces deux branches du droit commercial. Pratique théâtrale : corps et mouvement : étude de la dimension théâtrale du corps et du mouvement comme éléments fondamentaux de la mise en pratique d’une œuvre théâtrale, afin d’explorer le rôle de la corporéité dans la dramaturgie ; mise en pratique à travers la proposition d’ateliers permettant le développement de composantes spécifiques du corps en mouvement. Analyse de spectacles : dramaturgie et représentations : étude synchronique des représentations liées à la dramaturgie dans la mise en scène d’œuvres théâtrales ; analyse spécifique de choix dramaturgiques et de mise en scène liés à la cette histoire grâce à un travail particulier sur la mise en perspective de spectacles.

47


L2 – SEMESTRE 4

Intitulé du cours

CM

TD

Code

ECTS

Histoire du continent européen Les élites en Europe

18

12

LMIHCE 43E

4

Luttes fratricides en Europe

18

12

LMIHCE 44E

4

LMILCAN 43E1

2

LMILCAN 43E2

2

Langues et cultures Histoire de la littérature LV1 Anglais

18

Version littéraire LV1 Anglais

12

Histoire de la littérature LV2 Espagnol Allemand

18

LMILCES 44E1 LMILCAL 44E1 12

Version littéraire LV2 Espagnol Allemand

LMILCES 44E2 LMILCAL 44E2

2

2

Lettres Numerus clausus de 5 étudiants d’échanges Écritures poétiques

12

6

LMIL 43E1

2

Histoire de la chanson française

6

6

LMIL 43E2

2

L’écriture du discours

12

6

LMIL 44O

2

LMIIC 43E

2

LMIIC 43O

2

LMIIC 44E

2 2

Information-Communication Institutions, vie politique et comm.

18

Communication de crise Médias et mondialisation

12 18 12

Information et conflits internationaux

48

LMIIC 44O


Sciences politiques Numerus clausus de 3 étudiants d’échanges Le gouvernement du monde

18

Actualité politique internationale II Politiques publiques

12 18

Analyse de l’actualité politique IV

12

LMISP 43E

2

LMISP 43O

2

LMISP 44E

2

LMISP 44O

2

Économie, communication et management Économie internationale

18

Analyse actualité internationale Gestion et comm. institutionnelles

12 18

Communication et management

12

LMIECM 43E

2

LMIECM 43D

2

LMIECM 44E

2 2

LMIECM 44D

Expériences plastiques et design graphique Histoire du cinéma et analyse filmique II

12

6

LMIEPDG 43E1

2

Approche critique IV

8

4

LMIEPDG 43E2

2

Expériences plastiques IV

6

12

LMIEPDG 44D1

2

Design graphique IV

6

12

LMIEPDG 44D2

2

Culture et enjeux patrimoniaux Introduction au droit de la culture et de l’image

15

15

LMICEP 43E

4

LMIHA 43E

4

LMIHA 44E1

2

LMIHA 44E2

2

Histoire de l’Art Histoire générale de l’Art V

15

Esthétique II

12

Histoire de l’architecture

9

15

9

Théologie et sciences religieuses Christologie

24

Introduction sociologie des religions

12

Liturgies chrétiennes dans l’histoire

12

6

6

49

LMITSR 43E

4

LMITSR 44E

2

LMITSR 44O

2


Journalisme multimédia et réseaux sociaux Journalisme à l’ère du numérique

12

3

LMIJMRS 43D1

2

Écriture multimédia

12

3

LMIJMRS 43D2

2

Outils numériques : création web II (soumis au numerus clausus)

16

LMIJMRS 44D1

2

Outils audiovisuels production II (soumis au numerus clausus)

14

LMIJMRS 44D2

2

Musiques actuelles et paysages sonores Musique et environnement sonore dans le jeu

15

LMIMAPS 43E1

2

La prise de son et l’enregistrement

15

LMIMAPS 43E2

2

LMIPH 43E

4

Philosophie Philosophie contemporaine

24

6

Droit, institutions et sociétés Régulations internationales

18

LMIDIS 43O1

2

Organisations internationales

12

LMIDIS 43O2

2

Obligations et biens juridiques

12

6

LMIDIS 44E

2

12

LMIDIS 44O

2

LMITH 43E

2

LMITH 43O

2

Contrats commerciaux Théâtre Approche des textes classiques

12

Lectures et travail du texte

18

Les élites en Europe : étude théorique et pratique du développement des élites Européennes, de l’Histoire des grandes villes d’Europe en passant par celle des États et des élites contemporaines, en lien avec les enjeux contemporains ; pour les étudiants, développement de capacités d’analyse critique et de connaissances historiques fondamentales. Luttes fratricides en Europe : étude théorique et pratique des dynamiques conflictuelles autour des luttes de pouvoir (politiques, nationales et religieuses) et les enjeux pour les évolutions territoriales 50


qui ont marqué de façon significative l’Histoire du continent ; pour les étudiants, développement de capacités d’analyse critique et de connaissances historiques fondamentales. Histoire de la Littérature LV1 : exposition des connaissances en littérature dans les pays de la LV1, à travers la sélection d’œuvres par les enseignants et leurs explications, ainsi que leur inscription dans la vie culturelle et civilisationnelle des pays de LV1 ; traitement critique et commentaire détaillé d’œuvres littéraires représentatives d’époques choisies étudiées en classe, afin de développer les compétences d’analyse de l’étudiant. Version littéraire LV1 : travail de traduction d’extraits d’œuvres littéraires de pays de la LV1, à travers une sélection d’œuvres par les enseignants et leurs explications, ainsi que leur inscription dans la vie culturelle et civilisationnelle des pays de LV1 ; articulation de la littérature et du travail syntaxique, grammatical et lexical exigé par la traduction de la LV1 vers la langue française. Histoire de la Littérature LV2 : exposition des connaissances en littérature dans les pays de la LV2, à travers la sélection d’œuvres par les enseignants et leurs explications, ainsi que leur inscription dans la vie culturelle et civilisationnelle des pays de LV2 ; traitement critique et commentaire détaillé d’œuvres littéraires représentatives d’époques choisies étudiées en classe, afin de développer les compétences d’analyse de l’étudiant. Version littéraire LV2 : travail de traduction d’extraits d’œuvres littéraires de pays de la LV2, à travers une sélection d’œuvres par les enseignants et leurs explications, ainsi que leur inscription dans la vie culturelle et civilisationnelle des pays de LV2; articulation de la littérature et du travail syntaxique, grammatical et lexical exigé par la traduction de la LV2 vers la langue française. Écritures poétiques : approche poétique et stylistique du genre poétique, à travers l’étude de la structure architecturale de la poésie appliquée à un corpus de textes significatif ; les étudiants devront pouvoir reconnaître les figures et stratégies mises en œuvre dans différents textes poétiques, se les approprier et les appliquer. Histoire de la chanson française : apparue au Moyen-Âge, pittoresque et engagée, la chanson rencontre au vingtième siècle son heure de gloire, précisément parce qu’elle témoigne d’un compromis entre la poésie et le réalisme populaire. L’écriture du discours : analyse des mécanismes permettant la rédaction, la mise en argumentation des discours comme productions littéraires et linguistiques à part entière ; étude de l’art oratoire et des figures de rhétorique, afin de permettre aux étudiants d’en saisir les enjeux et de pouvoir appliquer ces procédés à l’écriture discursive, dans un contexte spécifique. Institutions, vie politique et communication : exposition du rôle de la communication comme acteur fondamental de la vie politique et institutionnelle, dans la mesure où les stratégies de communication doivent être en capacité de servir des intérêts politiques, économiques et sociaux ; application au travers de cas pratiques permettant de souligner l’importance des canaux et du timing de la communication en fonction des événements politiques et institutionnels. Communication de crise : analyser les approches spécifiques et les enjeux de la communication de crise, assimiler les contraintes journalistiques et celles des dirigeants d’entreprises en termes de gestion de communication de crise, et sensibiliser aux réflexes des médias et à ceux des personnels des organisations publiques, privées ou associatives.

51


Médias et mondialisation : présentation du développement des différentes structures médiatiques en lien avec la mondialisation, et notamment la circulation planétaire et rapide de l’information ; mise en perspective du rôle des médias dans l’environnement international de diffusion de l’information à travers des études de cas pratiques, afin que les étudiants puissent développer des compétences en analyse critique. Information et conflits internationaux : présentation de la circulation de l’information dans le contexte des conflits internationaux, à travers la manière dont les éléments d’information peuvent être manipulés et présentés en fonction des forces en présences et des médias ; mise en pratique grâce à des études de cas mettant en avant l’analyse critique des étudiants et leur capacité à développer des compétences de veille et de recul réflexif. Le gouvernement du Monde : connaissance des différentes institutions supranationales et de leur rôle dans la régulation des échanges, les secteurs de la défense, du commerce, de la justice ou de la santé (OTAN, OMS, OCDE, etc.) afin de pouvoir distinguer les rôles de ces institutions supranationales dans la gestion et l’évolution des problématiques liées à la mondialisation. Actualité politique internationale II : pratique de l’anglais à partir de l’actualité politique des pays anglo-saxons et/ou internationale, permettant à la fois d’approfondir la connaissance des institutions internationales ainsi que la maîtrise de la langue anglaise ; mise en pratique à travers l’analyse critique et des études de cas, afin que les étudiants puissent développer des compétences pragmatiques de techniques de commentaire en langue anglaise. Politiques publiques : présentation du rôle et de l’action de l’État et des collectivités territoriales en matière de politiques publiques, mise en perspective des différents niveaux d’action (du national au local), étude des différents aspects de ces politiques publiques (budget, décision, évaluation). Analyse de l’actualité politique IV : analyse de la vie politique sous l’angle journalistique, en France et à l’international, permettant à la fois d’approfondir la connaissance des institutions et du fonctionnement médiatique ainsi que la maîtrise du rôle complexe de l’information ; mise en pratique à travers l’analyse critique et des études de cas, afin que les étudiants puissent développer des compétences pragmatiques de techniques de commentaire en langue française. Économie internationale : approfondissement du fonctionnement de l’économie contemporaine en mettant l’accent sur les enjeux de mondialisation et d’échanges marchands au niveau supranational, dans une perspective de développement de la connaissance des marchés et des enjeux de nouveaux états partenaires ; explication des enjeux directs pour les entreprises impliquées dans le développement de transactions internationales et interculturelles. Analyse de l’actualité international : mise en perspective de l’actualité internationale contemporaine, à travers les différents enjeux qui la traversent (financiers, écologiques, marchands, politiques, économiques, etc.) ; exposition du rôle des médias dans la mise en perspective de cette actualité, en fonction de leurs orientations politiques et économiques, et apport d’outils et de techniques d’analyse critique. Gestion et communication institutionnelles : définition de communication institutionnelle en tant que stratégies et actions de communication visant à promouvoir l'image d'une organisation à l’externe. Distinction avec les autres formes de communication notamment la communication de marque. Appréhension de la complexité de cette dimension essentielle selon le type d’organisation :

52


entreprise, collectivité ou association. Conception de projets de communication institutionnelle, de la conception à la réalisation, du suivi et de l'évaluation. Communication et management : compréhension des enjeux de la communication interne comme dimension à part entière du management d’une organisation. Appréhension de l’évolution historique des différentes conceptions managériales et du rôle devenu désormais indissociable de la communication dans ces dernières (pilotage stratégique, organisation en réseau, management transversal). Histoire du cinéma et analyse filmique II : Approche critique de l’œuvre abondante d’un cinéaste d’une liberté d’invention et d’écriture peu commune : Jean-Luc GODARD. Il a abordé tous les genres cinématographiques. C’est un cinéaste qui a profondément révolutionné l’écriture cinématographique et changé notre regard. Certains de ses films sont devenus des classiques, d’autres déconcertent par leur complexité du fait de l’abondance des références et des citations, par la nouveauté et l’originalité de leur langage, loin de toute narration classique. Approche critique IV : étude d'une démarche artistique singulière, comme par exemple Bram Van Velde dont le processus de travail est abordé avec distance et finesse par Charles Juliett. Autres exemples concernant le regard critique et littéraire sur un processus artistique : A. Giacometti-Jean Genet , Andres Serrano-Daniel Arasse. Expériences plastiques IV : atelier de pratique doit permettre aux étudiants d’engager une réflexion plastique et esthétique quant à l’utilisation de l’outil numérique pour élaborer un projet plastique personnel. Design graphique IV : la production graphique avant la PAO - Historique de la PAO - Évolutions techniques entre 1990 et 2010 - La chaîne graphique de la conception à l'imprimerie - Règles typographiques, de composition et de mise en page - Notions du code typographique - Le papier et les formats normalisés. Création d’un book de travaux personnels. Introduction au droit de la culture et de l’image : la culture est graduellement saisie par le droit, car elle confronte différents intérêts contradictoires (droits d’auteurs, accès à la culture ; libre circulation des marchandises, nationalisme culturel…) et elle prend une dimension de plus en plus économique qui l’implique dans la dynamique de l’emploi, la réglementation fiscale ou diverses règles européennes. Il s’agira dans ce cours, pour ordonner ce vaste champ d’étude, de s’intéresser aux règles juridiques qui encadrent les acteurs et la politique culturels. On s’intéressera également au droit de l’image pour ce qui concerne les questions culturelles. Histoire générale de l’art V : programme : analyse et interprétation des créations artistiques et des processus de diffusion des œuvres en croisant données historiques, culturelles, techniques et esthétiques. Les quatre grandes périodes de l’art occidental, de l’Antiquité à la période contemporaine, sont progressivement abordées au cours des trois années de mineure. Objectif : constituer un socle de connaissances fondamentales, à partir duquel l’étudiant peut s’interroger sur la place des œuvres au sein des quatre grandes périodes de l’Histoire de l’art. Il s’agit à la fois d’acquérir des connaissances, de former l’œil et l’attitude critique des étudiants face aux processus de création tout en prenant soin de toujours les mettre dans une perspective historique. Les TD visent au travail de la méthodologie et à l’approfondissement des créations artistiques vues en cours. Esthétique II : programme : étude des concepts fondateurs en philosophie de l’art. On pourra, par exemple, envisager les questions de la représentation, de l’imitation, de la figuration à partir de 53


l’étude de textes philosophiques, en lien avec les programmes définis dans les cours d’Histoire générale de l’art et en approches plurielles de l’art. Objectif : permettre l’acquisition d’un socle théorique, philosophique. Histoire de l’architecture : étude de l’histoire et des théories fondatrices de l’architecture du monde occidental de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Les travaux dirigés s’attacheront, au travers d’exemples appliqués, à approfondir le vocabulaire général de l’architecture et ses méthodes d’analyse. Christologie : approfondissement des connaissances concernant l’étude de l’histoire du Christ, des étapes de sa vie et du sens donné en lien avec la théologie et les sciences religieuses ; acquisitions de compétence à travers l’étude textuelle et l’analyse réflexive, afin de permettre aux étudiants une prise de recul circonstanciée. Introduction à la sociologie des religions : acquisition de connaissances concernant l’étude sociologique du fait religieux ; il s’agira de permettre à l’étudiant de s’approprier et de consolider des compétences autour de la question des religions (dans leur ensemble), en lien avec une approche sociologique de terrain, et de leur sens en lien avec les enjeux du monde contemporain. Bible et littérature, récits bibliques II : étude approfondie de la Bible (à travers l’intégralité des deux Testaments), en tant que texte spirituel fondateur et incontournable du Christianisme ; acquisitions de compétence à travers l’étude textuelle et l’analyse réflexive, afin de permettre aux étudiants une prise de recul circonstanciée. Le journalisme à l’ère du numérique : présentation des différents types d’usage et de production de l’activité journalistique dans l’environnement numérique, à travers l’étude de cas d’études spécifiques ; permettre aux étudiants d’être sensibilisés à ces différents enjeux et d’en analyser les questions, méthodes et problématiques afin de spécialiser la pratique du journalisme en anticipant les évolutions numériques contemporaines. Écriture multimédia : exposition notionnelle des méthodologies permettant la préparation et la mise en œuvre de l’écriture d’un projet multimédia, dans son acception la plus large possible ; pour l’étudiant, introduction à des questions d’ordre à la fois stratégique et méthodologique, afin de permettre la compréhension et la maîtrise progressive de la rédaction d’un projet étendu sur plusieurs types de médias. Outils numériques : création et édition web II : mise en application pratique progressive de la création de site internet et de l’édition attenante, à travers l’utilisation de logiciels dédiés et l’étude de cas précis ; permettre pour l’étudiant le développement de compétences techniques concernant des méthodes de création de différents types de sites, adaptées à des contextes communicationnels variés sur le web. Outils audiovisuels du numérique II : mise en application pratique progressive de la création de productions audiovisuels dans un environnement numérique, à travers l’utilisation de logiciels dédiés et l’étude de cas précis ; permettre pour l’étudiant le développement de compétences techniques concernant des méthodes de création audiovisuelle, adaptées à des contextes communicationnels variés sur le web et dans d’autres contextes.

54


Musique et environnement sonore dans l’univers du jeu : le jeu vidéo et, de plus en plus désormais, le jeu de rôle sur table, font appel à la musique et à l’environnement sonore. Ce cours en fera l’historique et analysera les techniques, conceptuelles et de praticité, permettant de produire ce type de musique. La prise de son et l’enregistrement : la prise de son est tout un monde en soi, sans cesse réinventé au fil des enregistrements. Le cours amènera un regard historique et théorique sur cette question fondamentale, des premiers enregistrements jusqu’à nos jours. Philosophie contemporaine I : acquisition de connaissances concernant l’époque contemporaine, à travers l’appropriation de la question de la liberté et une approche historique et contextuel de l’existentialisme (notamment à travers l’étude des productions de Sartre) ; poursuite de l’approfondissement diachronique en lien avec les enjeux du monde contemporain. Régulations internationales : approche transversale des différentes branches du droit directement impactées par l’économie de la mondialisation et la consécration du libre-échange. Enjeux et perturbations de l’efficacité du droit dans un univers mondialisé. Comment la souveraineté des États est mise au défi par le principe de réalité qu’imposent une économie en archipels et la mondialisation des stratégies d’implantation productive et commerciale (stratégies des Firmes multinationales) et comment les États sont contraints d’organiser des alliances régionales. Organisations internationales : introduction au droit international public et à la diplomatie. Du traité de Westphalie à l’ONU, tour d’horizon diachronique et synchronique des principales institutions internationales. Typologie et modalités de fonctionnement. Des organisations générales à vocation diplomatiques aux instances de régulation juridictionnelles ou para juridictionnelles. Obligations et biens juridiques : introductions aux théories fondamentales du droit civil des biens et des obligations. Distinction du fait juridique de l’acte juridique. Introduction aux mécanismes essentiels de la responsabilité civile, délictuelle et contractuelle. Principes généraux du droit des contrats. Contrats commerciaux : typologie des principaux contrats de nature commerciale et présentation de leur régime juridique. Exploration des principaux modes de structuration juridiques des partenariats commerciaux et systèmes spéciaux de régulation des conflits. Initiation aux montages complexes liés au développement de la mondialisation et des nouvelles technologies (vente en réseau de distribution, vente en ligne, contrats de concession etc.). Approche des textes classiques : étude des traditions classiques d’écrire les personnages, les intrigues et plus généralement les pièces théâtrales, afin de permettre aux étudiants d’approfondir leurs compétences concernant la compréhension et la maîtrise de l’écriture théâtrale, dans le contexte de textes classiques et de leurs enjeux artistiques. Lectures et travail du texte : étude de la dimension théâtrale du travail du texte comme élément fondamental de la mise en pratique d’une œuvre théâtrale, afin d’explorer le rôle de la lecture et de la mise en voix du texte dans la dramaturgie ; mise en pratique à travers la proposition d’ateliers permettant le développement d’une lecture active et vivante.

55


COURS SPECIFIQUE « ETUDIANTS D’ECHANGES »

SYSTÈME POLITIQUE EU ROPÉEN

: 42h, 5 ECTS, SP-B2.C1*P

Ce cours est conçu exclusivement pour vous. Les emplois du temps seront consultables auprès du CIDEF.

Un numerus clausus de 40 étudiants est fixé pour ce cours et un niveau B2 minimum est requis. Seuls les étudiants appartenant aux groupes 3 et 4 des cours « Expression française » (ainsi que ceux qui ne sont pas obligés de suivre les cours d’« Expression française ») sont autorisés à suivre ce cours.

56


OFFRE DE FORMATION EN MASTER M1 LANGUES, COMMUNICATION INTERCULTURELLE & STRATÉGIE D’ENTREP RISE (LACISE)

Stéréotypes et représentations identitaires : 18h, 2 ECTS, ML22D1 Les institutions internationales : 26h, 3 ECTS, ML23E Intelligence informationnelle et économique : 26h, 2 ECTS, ML24C2 M1 LANGUES, RELATIONS INTERNATIONALES & SCIENCES POLITIQUES (L ARISP)

Modèles juridiques dans le monde : 3 ECTS, ML22PE Mondialisation & idées politiques : 2 ECTS, ML23PO Mondialisation & globalisation économique : 2 ECTS, ML24PE

M1 TRADUCTION PROFESSIONNELLE & SPÉCIALISÉ E

Interprétation de relation (IR) Anglais : 2 ECTS, MMT2114E. Interprétation de relation (IR) Allemand : 2 ECTS, MMT2114D Interprétation de relation (IR) Espagnol : 2 ECTS, MMT2114S Traduction LV1 Anglais / Français : 3 ECTS, MMT2101 Traduction LV1 Allemand / Français : 3 ECTS, MMT2102 Traduction LV1 Espagnol / Français : 3 ECTS, MMT2103 Traduction LV2 Anglais / Français : 2 ECTS, MMT2104 Traduction LV2 Allemand / Français : 2 ECTS, MMT2105 Traduction LV2 Espagnol / Français : 2 ECTS, MMT2106 Traduction LV2 Italien / Français : 2 ECTS, MMT2106IT Traduction Français / LV1 Anglais : 3 ECTS, MMT2107 Traduction Français / LV1 Allemand : 3 ECTS, MMT2108 Traduction Français / LV1 Espagnol : 3 ECTS, MMT2109 Traduction Français / LV2 Anglais : 2 ECTS, MMT2110 Traduction Français / LV2 Allemand : 2 ECTS, MMT2111 Traduction Français / LV2 Espagnol : 2 ECTS, MMT2112 Traduction Français / LV2 Italien : 2 ECTS, MMT2116 Théorie et histoire de la traduction : 2 ECTS, MMT2113 Informatique pour traducteur II : 2 ECTS, MMT2115 Terminologie (uniquement ouvert aux étudiants qui restent l’année entière (et ayant choisi le projet d'application du S2) ayant suivi le séminaire de deux jours complets (15h) en octobre, MMT2202, 5 ECTS

57


M2 TRADUCTION PROFES SIONNELLE & SPÉCIALISÉE

Interprétation consécutive & simultanée (IC / IS) Anglais : 4 ECTS, MMT4102E Interprétation consécutive & simultanée (IC / IS) Allemand : 4 ECTS, MMT4102D Interprétation consécutive & simultanée (IC / IS) Espagnol : 4 ECTS, MMT4102S

N.B. pour les cours d’Interprétation : avoir déjà suivi des cours d'interprétation dans son université d'origine et pouvoir justifier d'un bon niveau de compréhension et d'expression en français.

N.B. Les cours de traduction professionnelle listés ci-dessus sont ouverts uniquement aux étudiants d’échanges issus d’études spécialisées en traduction au sein de leur université d’origine. Un entretien avec l’un des responsables de la formation sera réalisé avant toute inscription officielle.

MASTER FRANÇAIS LANGUE ETRANGÈRE

Anthropologie culturelle : 4 ECTS, MFP21D Langues et identités : 4 ECTS, MFP41D Interculturalité et identité, le cas du monde chinois : 4 ECTS, MFP43D

58

Offre de formation Semestre pair Humanités  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you