Page 1

Revue internationale des entreprises de production

1/18

Allier haute pression et efficacité un choix qui coule de source

pour E’stel Water

Des coûts réduits sur tout le cycle de vie

Mieux vaut prévenir que guérir!

Économies d’énergie avec ADA et KESS

Industrie 4.0 et maintenance prédictive

Les clés de l’entretien préventif hebdomadaire

Le choix éclairé de Bright


Sommaire

Édition 1/18

3 Éditorial

4-6

4

Des coûts réduits sur tout le cycle de vie Industrie 4.0 et maintenance prédictive

6

Mieux vaut prévenir que guérir! Les clés de l’entretien préventif hebdomadaire

8

Économies d’énergie avec ADA et KESS Le choix éclairé de Bright

11

Efficace et robuste Nouveau MOBILAIR M235

12

Allier haute pression et efficacité grâce à KAESER un choix qui coule de source pour E’stel Water

15

Économes en énergie Filtres nouvelle génération

8-10

12-14

Publisher:

KAESER COMPRESSORS Australia Pty. Ltd. 45 Zenith Road, Dandenong, VIC 3175 Tel. +61 3 9791 5999 , Fax. +61 3 9791 5733 E-Mail. info.newcaledonia@kaeser.com, nc.kaeser.com

La rédaction décline toute responsabilité pour les manuscrits et les photos non sollicités qui lui sont envoyés. Toute reproduction totale ou partielle est interdite, sauf autorisation écrite. SEO (sauf erreur ou omission). Informations correctes au moment de l’impression.

2 | KAESER report


Éditorial

Limiter l’impact de la hausse des prix de l’électricité Il suffit de taper sur Google 'prix de l’énergie' pour découvrir un nombre incalculable d’articles sur la flambée continue des prix de l’électricité – un constat qui n’est guère surprenant si chacun considère sa part de responsabilité. De façon encourageante, de nombreux industriels cherchent à réduire l’incidence de la hausse des prix sur leur activité à travers des initiatives qui s’avèrent profitables à la fois sur le plan financier et environnemental. En tant que quatrième fluide utilisé dans l’industrie, l’air comprimé est un poste de consommation d’énergie important. En réalité, trois quarts des coûts de cycle de vie d’un compresseur typique sont imputables à l’énergie. La solution pour limiter l’impact de ce coût sur nos activités ? Adopter une station d’air comprimé économe en énergie. Choisir un équipement d’air comprimé efficace sur le plan énergétique et adapté aux besoins spécifiques de l’utilisateur contribue largement à réduire la facture. Toutefois, la façon dont on utilise et entretient une station d’air comprimé joue également un rôle déterminant sur ses performances énergétiques à long terme. Depuis longtemps disponibles sur le marché, les systèmes de gestion intelligents sont capables de piloter les systèmes d’air comprimé et de calculer de manière anticipée la configuration offrant la plus grande efficacité à un moment donné. Résultat : une station d’air comprimé qui fonctionne au meilleur de ses performances. Mais ce n’est qu’une partie de l’équation, car, comme nous l’avons précisé, la maintenance est également un facteur déterminant.

Peter Eckberg, Directeur Général

pièces à fabriquer. Ces commandes à la pointe de la technologie sont compatibles avec différents degrés d’implication de la part des prestataires de services externes. La disponibilité et l’analyse des données de la station d’air comprimé permettent de définir à l’avance le moment idéal pour la maintenance de la centrale. Ce système évite les arrêts non programmés et permet d’adapter la station aux besoins tout au long de son cycle de vie. La maintenance prévisionnelle en fonction des besoins augmente la sécurité d’approvisionnement et permet de réduire jusqu’à 30 % les frais d’entretien. L’efficacité énergétique globale du système d’air comprimé s’en trouve améliorée. Pour en savoir plus sur la façon de réaliser des économies d’énergie à long terme grâce à la maintenance préventive, rendezvous en page 4.

Dans cette édition, vous trouverez également des informations récentes sur nos derniers produits, tous conçus et fabriqués en Allemagne pour vous offrir « plus d’air comprimé avec encore moins d’énergie », et vous découvrirez comment nous avons aidé de nombreux clients à la recherche d’une station d’air comprimé A l’aube de l’industrie 4.0, les possibilités offertes par les systèmes efficiente et adaptée à leurs besoins. de gestions avancés évoluent sans cesse. L’usine 4.0 repose sur le numérique et les technologies de l’information pour connecter l’homme et la machine, les équipements de production et les

KAESER report | 3


Industrie 4.0 et maintenance prédictive

des coûts réduits sur tout

le cycle de vie Fiabilité nettement améliorée, entretien économique, longévité accrue, puissance spécifique garantie… Autant d’avantages réservés aux utilisateurs d’air comprimé grâce à la maintenance flexible de l’industrie 4.0… Depuis longtemps déjà, des solutions intelligentes à base de modèles ont investi la production d’air comprimé. Associant des produits hautement efficients et innovants à des services avancés dans les domaines de l’ingénierie et de la maintenance prédictive, ces paquets hybrides constituent aujourd’hui les fondements de la technique de l’industrie 4.0 en matière d’air comprimé. Du fait de l’apparition de nouvelles technologies de communication, les modèles de contracting sont sans cesse perfectionnés. Ces solutions incluent d’une part les composants de la station d’air comprimé à l’origine de la production et du traitement de l’air comprimé tels que les compresseurs, les sécheurs et les filtres, ainsi que les équipements périphériques comme les volets d’aération. D’autre part, elles intègrent de nombreux services proposés tout au long du cycle de vie de la station d’air comprimé. Ces derniers concernent l’analyse précise de la demande d’air, le dimensionnement adapté des systèmes d’alimentation en air comprimé, les travaux réguliers d’entretien et de maintenance, mais aussi le management de l’énergie, l’étude de nouveaux systèmes, l’extension de systèmes existants ou encore l’investissement dans des équipements de remplacement. Penchons-nous tout d’abord sur les composants. Afin de bénéficier de tous les avantages de l’industrie 4.0, ils doivent répondre à deux conditions: permettre l’utilisation de commandes performantes lorsqu’ils sont associés à d’autres machines, et être capables de communiquer en temps réel les données de fonctionnement à un système de gestion centralisé à des fins de surveillance. Les compresseurs et équipements de traitement de l’air comprimé modernes 4 | KAESER report

sont équipés de commandes internes basées sur un PC industriel, en mesure de transmettre des informations à un système de gestion centralisé par l’intermédiaire d’interfaces pratiques comme Ethernet. Les données générées par les composants sont ainsi envoyées à une commande prioritaire, qui assure le rôle de système de gestion de la station d’air comprimé ainsi que de centre névralgique par lequel transitent toutes les informations importantes.. Les systèmes de gestion a v a n c é s d o i v e n t satisfaire à des exigences très strictes, en permettant avant tout le pilotage ef ficace et surtout prédictif des

compresseurs grâce à la prise en compte de divers facteurs parmi lesquels les pertes de commutation et les pertes liées à la régulation. Un autre critère décisif est la capacité à gérer de manière adéquate le volume important d’informations en provenance de la station d’air comprimé. Les données doivent être correctement compilées puis envoyées au centre de service.


De multiples niveaux de fonctionnalité Ces commandes à la pointe de la technologie permettent différents niveaux d’implication du fournisseur de services. L’utilisateur peut choisir de réaliser luimême la maintenance, l’évaluation et l’entretien du système d’air comprimé. Dans ce cas, la commande prioritaire est intégrée au système de contrôle de l’exploitant et les données sont accessibles à toute personne autorisée au sein de l’entreprise. L’utilisateur peut également opter pour un contrat de service classique ou, s’il souhaite bénéficier de services avancés, d’un modèle tourné vers la maintenance

prédictive compatible avec le diagnostic à distance. La surveillance en temps réel de nombreux capteurs permet une réponse immédiate aux états de fonctionnement inhabituels et constitue la clé de voûte d’un entretien de qualité. Grâce aux technologies prédictives, l’exploitant connaît à l’avance le comportement de la station d’air comprimé. De telles solutions garantissent une très haute sécurité de fonctionnement et offrent des avantages majeurs. Premièrement, l’utilisateur n’a plus à réaliser lui-même l’entretien et la maintenance de la station d’air comprimé, ce qui entraîne une réduction des dépenses salariales et des frais de gestion interne. Deuxièmement, l’externalisation des services permet au client de bénéficier de l’expertise et des connaissances les plus récentes dans le secteur de l’air comprimé. Un gain qu’il ne faut pas sous-estimer: la technique de l’air comprimé est aujourd’hui si complexe

que la plupart des sociétés industrielles ne sont pas à même d’obtenir un tel niveau de compétences. Troisièmement, l’externalisation au profit d’un spécialiste de l’air comprimé permet de réaliser d’importantes économies. Les données de la station d’air comprimé étant transmises et analysées en temps réel, un lourd investissement dans des infrastructures informatiques serait nécessaire pour traiter le volume

considérable de données. Pour la plupart des exploitants, procéder à un tel investissement n’est ni possible, ni économique. Des informations actualisées en temps réel De plus, la surveillance permanente permet au fournisseur de services d’obtenir à tout moment une représentation précise du fonctionnement de la station d’air comprimé. La surveillance concerne non seulement les principaux composants du système, mais peut également s’étendre aux équipements périphériques tels que les volets d’aération. En cas d’anomalie, une notification est automatiquement envoyée au centre de service du fournisseur qui déclenche les opérations de maintenance prévisionnelle afin d’éviter tout défaut de fonctionnement. De plus, l’utilisation d’algorithmes spéciaux développés par des experts de l’air comprimé

permet aux spécialistes de détecter la survenue d’anomalies à l’avance et, le cas échéant, d’appliquer les mesures préventives nécessaires. Basé sur l’utilisation et les besoins, ce type de maintenance se traduit par une réduction des coûts et contribue à prévenir les défaillances du système. L’utilisateur bénéficie d’une fiabilité nettement améliorée, d’un entretien plus économique, d’une longévité accrue et d’une puissance spécifique garantie. KAESER report | 5


Par ailleurs, les avantages de la maintenance préventive pour l’exploitant vont bien au-delà d’une haute sécurité d’approvisionnement. En plus d’améliorer le rendement global du système d’air comprimé, l’adaptation des performances énergétiques de la station aux besoins réels (variation de la demande, extension...) par des spécialistes permet de réduire les coûts de cycle de vie jusqu’à 30%.

intelligent est une solution efficace pour enregistrer et conserver rapidement toutes les données au même endroit et en toute sécurité. Grâce à la transmission et à l’évaluation des données en temps réel, les informations sont à jour en permanence. Pour peu qu’ils soient équipés d’un microprocesseur adapté, des systèmes existants ou de fabricants différents peuvent même être intégrés à un logiciel de planification.

Si les données sont indispensables aux techniciens de service pour optimiser un système d’air comprimé, elles sont aussi précieuses pour le département de recherche et développement du fournisseur de services. Analyser le comportement des produits en état de dysfonctionnement permet d’identifier les causes des pannes, et in fine d’optimiser les différents composants et d’accroître toujours plus la fiabilité des machines.

Lorsqu’il s’agit de créer un nouveau système, faire appel à un outil de planification intelligent est gage d’un niveau d’optimisation exceptionnel et garantit à l’utilisateur une production adaptée aux besoins réels d’air comprimé. Les données constituent une ressource idéale et sont toujours accessibles pour qui souhaite procéder à des mesures d’optimisation. La collecte systématique des données issues de la station d’air comprimé et des équipements périphériques entraîne un gain de temps important lorsque l’utilisateur désire étendre ou reconfigurer son système d’air comprimé.

Une étude intelligente Afin de tirer le meilleur parti d’une station d’air comprimé dans le cadre de l’industrie 4.0, il est souvent primordial de procéder à une étude minutieuse. Ce service consiste à répertorier tous les paramètres et composants relatifs à la production d’air comprimé dans un outil de planification. L’utilisateur peut ainsi suivre le moindre aspect du système tout au long de son cycle de vie. L’étude permet enfin de bénéficier de services avancés tels que le management du rendement et la maintenance préventive. Par le passé, les systèmes étaient habituellement planifiés sur papier. Plutôt que de les conserver dans un même lieu, les documents étaient stockés dans différents endroits et les modifications ultérieures rarement enregistrées. En conséquence, les données concernant la station d’air comprimé n’étaient généralement pas à jour et il n’existait aucun moyen d’accéder facilement à l’ensemble des informations. Opter pour un outil de planification

De ce fait, les exploitants recourant aux solutions intelligentes bénéficient des nombreux avantages d’une étude précise ainsi que de composants à haut rendement. Pour autant, cet ensemble de services offre bien plus que la somme de ses parties : un système de pointe en termes d’efficacité qui se traduit par une réduction des dépenses énergétiques jusque-là jamais atteinte, sans oublier les services innovants comme la maintenance préventive qui permet de réduire les coûts du cycle de vie jusqu’à 30% par rapport aux coûts actuels. En adaptant de façon optimale le fonctionnement de la station d’air comprimé aux fluctuations des conditions de service, le suivi de l’efficacité énergétique est aussi synonyme d’économies supplémentaires tout au long de la durée de vie du système.

Les clés de l’entretien préventif hebdo

Mieux vaut

Réaliser les interventions de contrôle recommandées par le fabricant est une façon très simple de veiller au bon fonctionnement d’une station d’air comprimé. Voici un exemple des vérifications préconisées pour un compresseur à vis à entraînement par courroies avec sécheur frigorifique ASK T SIGMA CONTROL;

Quotidiennement; 1. Contrôler l’écran du compresseur

Vérifiez si des informations importantes telles que des signalisations d’entretien ou de défaut sont présentes sur l’écran de l’unité de commande. Assurez-vous que le compresseur n’émet aucun bruit inhabituel.

Chaque semaine; 2. Contrôler la tension des courroies

N’oubliez jamais que le contact avec une courroie en fonctionnement peut entraîner des blessures graves voire mortelles. Ne pas ouvrir la carrosserie lorsque la machine est sous tension ; avant de contrôler la tension des courroies, débranchez le bloc d'alimentation, suivez une procédure de verrouillage pour empêcher tout réenclenchement intempestif puis assurezvous de l'absence de tension. Laissez refroidir la machine. Vérifiez la tension des courroies et réglez-la si nécessaire. Le tendeur ajuste la tension les courroies grâce à un ressort. Réglez la tension lorsque le

6 | KAESER report


blog

omadaire

t prévenir que guérir!

Cet article est issu du blog de KAESER Australie kaeserknowhow.com.au

Visitez notre chaîne YouTube pour voir ces conseils en action! repère atteint le sommet du trou oblong. Pour cela, desserrez l’écrou de fixation. À l’aide de la vis de réglage, modifiez la tension du ressort de jusqu’à ce que le repère se trouve en bas du trou oblong. Reserrez l’écrou de fixation. Tournez la poulie manuellement afin de vérifier l’absence de dommages sur l’ensemble de la courroie. Toute courroie endommagée doit être immédiatement remplacée. Contactez votre prestataire de maintenance si les courroies doivent être remplacées.

3. Contrôler le niveau d’huile

La plupart des compresseurs d’air ont besoin d‘une certaine quantité d’huile pour fonctionner correctement. Si le niveau est trop bas, la température interne augmente, ce qui peut conduire à une surchauffe et entraîner l’arrêt du compresseur – un risque d’autant plus important que le compresseur est utilisé à des températures ambiantes élevées. Ce phénomène peut alors se traduire par une usure prématurée et des arrêts machine imprévus. Le voyant de niveau d’huile permet de visualiser sans danger le niveau d’huile de refroidissement. Dans le cas du KAESER ASK T, il se situe sur le réservoir du séparateur de fluide où est stockée l’huile. Lorsque la machine est à l’arrêt, l’indicateur de niveau est normalement rempli d’huile. Cependant, le bon niveau d’huile ne pouvant pas être observé à l’arrêt, l’idéal est de procéder à cette vérification lorsque la machine est en marche.

Lorsque vous contrôlez le niveau d’huile, assurez-vous que la machine a fonctionné pendant au moins 5 minutes en CHARGE. Si le niveau minimum est atteint, faites l’appoint d’huile de refroidissement.

4. Refroidisseur: contrôler la natte filtrante

Assurez-vous d’abord que la machine est éteinte. Retirez délicatement la natte filtrante du refroidisseur. Secouez-la ou utilisez un aspirateur pour la dépoussiérer. Si nécessaire, nettoyez-la avec de l’eau tiède et un produit détergent. Remplacez cet élément s’il est impossible de le nettoyer ou si l’intervalle de remplacement est dépassé. Remettez soigneusement en place la natte filtrante.

5. Armoire électrique: contrôler la natte filtrante

Une natte filtrante est placée derrière chaque grille de ventilation. Si cette dernière est bouchée, le refroidissement efficace des différents composants n’est plus garanti. Pour l’inspecter, débranchez le bloc d'alimentation de la machine, procédez à son verrouillage, vérifiez l'absence de tension puis laissez refroidir le compresseur. Retirez délicatement la grille de ventilation et ôtez la natte filtrante. Secouez-la ou utilisez un aspirateur pour la dépoussiérer. Si nécessaire, nettoyez-la avec de l’eau tiède et un produit détergent. Remplacez cet élément s’il est impossible de le nettoyer ou si l’intervalle de remplacement est dépassé. Repositionnez la natte filtrante dans la grille de ventilation.

6. Contrôler la purge des condensats

Pour vérifier si le purgeur de condensats fonctionne, assurez-vous premièrement que la machine est à l’arrêt et que le témoin LED est allumé. Touchez d’une main la conduite de purge des condensats. De l’autre main, maintenez la touche <> du purgeur de condensats appuyée pendant au moins 2 secondes. Suite à l’ouverture du purgeur de condensats, vous sentirez normalement un bref éclatement dans la conduite de purge. Si ce n’est pas le cas, il est nécessaire de réaliser l’entretien du purgeur de condensats.

7. Enregistrer les taches effectuées

Enfin, documentez l’ensemble des opérations de maintenance et d’entretien réalisées pour déterminer la fréquence de vos interventions et les comparer avec les recommandations officielles du fabricant. !IMPORTANT! L’air comprimé est de l'énergie concentrée. Les forces libérées lors de la détente peuvent provoquer des blessures graves ou entraîner la mort. Les consignes cidessus sont données à titre indicatif uniquement et s’appliquent à une marque et un modèle spécifique de compresseur. Les opérations de maintenance quotidiennes ou hedomadaires doivent être réalisées exclusivement par du personnel qualifié et autorisé ayant pris connaissance des instructions de sécurité et de la section du manuel d’entretien relative à la maintenance de l’équipement d’air comprimé. De plus, il convient de respecter les dispositions légales en vigueur.

KAESER report | 7


Économies d’énergie avec ADA et KESS

le choix éclairé

de Bright

Bright Print Group, un imprimeur plusieurs fois récompensé situé dans l’Etat australien de Nouvelle-Galles du Sud, a récemment fait l’objet d’une Analyse de la Demande d’Air avant de choisir aux côtés de KAESER la station d’air comprimé la plus adaptée à ses besoins.


Imprimeur familial d’envergure nationale, Bright Print Group (Bright) est présent à Sydney et Newcastle. Impression en quadrichromie, impression numérique, reliure et finition ne sont que quelquesuns des services haut de gamme offerts par Bright. L’entreprise, qui adopte les technologies les plus récentes ainsi que des pratiques durables, propose à ses clients une vaste gamme de produits finis parmi lesquels des cartes de visite, magazines, affiches, livres, brochures, et du matériel de publicité sur le lieu de vente. Au sein des installations spécialisées de Wetherill, en Nouvelle-Galles du Sud, l’air comprimé joue un rôle crucial à chaque étape de la production. Il est en effet essentiel au fonctionnement des presses à imprimer, machines de découpe laser, massicots, pelliculeuses ou encore couseuses.

Ces derniers mois, Bright a élargi ses activités à travers l’impression grand format ainsi que l’acquisition d’une entreprise spécialiste de l’impression et de l’objet promotionnel. Ces évolutions ont non seulement impacté les besoins du groupe en air comprimé, mais l’ont également amené à hériter d’une station d’air comprimé supplémentaire. Efficacité énergétique et lean manufacturing: une philosophie d’entreprise A la lumière de ces changements, Debbie Burgess, co-directrice générale issue de la quatrième génération chez Bright, a jugé pertinent d’évaluer le système d’air comprimé dans une démarche d’optimisation énergétique. Certifiée ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 (normes internationales de management de la qualité et de l’environnement), Bright apporte une attention particulière à fonctionner de la manière la plus efficace possible. L’entreprise a ainsi pris un certain nombre de mesures environnementales

au fil des années. Plus récemment, l’ensemble des employés a suivi une formation afin d’obtenir une certification de Niveau III en Lean Manufacturing. Cette initiative s’est avérée profitable pour développer un site de production à très haut rendement. Il n’est donc pas surprenant que le groupe ait décidé de réaliser un audit d’air comprimé complet lorsqu’il a souhaité évaluer plus précisément ses besoins dans ce domaine. Burgess revient sur cette étape déterminante: ‘Nous avons choisi d’effectuer un audit pour mieux comprendre comment améliorer l’efficacité de notre station d’air comprimé.’ KAESER Compresseurs, son fournisseur d’air comprimé de longue date, a alors été invité à procéder à une Analyse de la Demande d’Air (ADA) puis au calcul d’une solution appropriée grâce au système d’économie d’énergie KAESER (KESS). Economiser de l’énergie et des coûts avec ADA et KESS Tout part de la consommation. L’objectif est d’y répondre de la manière la plus efficace possible, ce qui nécessite une analyse minutieuse.


Développé par KAESER, le programme ADA assisté par ordinateur fournit des données précises sur le profil de consommation des systèmes d’air comprimé. Il suffit à Kaeser de relier l’appareil de mesure à l’armoire électrique des compresseurs existants pour mémoriser les points de commutation charge/marche à vide et enregistrer la pression. Ces données permettent ensuite de connaître les performances réelles de la station d’air comprimé. Place au calcul: le logiciel d’économie d’énergie KESS développé par KAESER ne se contente pas de présenter un résultat, mais sélectionne la solution la plus économique parmi toutes les options en présence. Grâce aux systèmes ADA et KESS, il est possible d’estimer de manière réaliste les économies d’énergie engendrées par les solutions proposées.. La fiabilité d’une station d’air comprimé est directement liée à la sécurité de fonctionnement et d’approvisionnement en air comprimé. Ces aspects sont intégrés en amont dans l’étude de projet afin d’aboutir à une fiabilité et un rendement maximums. Chez Bright, des données précises concernant la consommation réelle d’énergie ainsi que l’efficacité de la station d’air comprimé en place ont été recueillies au cours de l’ADA puis analysées à l’aide du système KESS afin de simuler plusieurs options. Les spécialistes de KAESER ont retenu deux configurations accompagnées d’une étude comparant leur rentabilité. Sur la base de ces informations, l’imprimeur s’est prononcé en faveur du modèle le plus adapté à ses exigences en matière de coûts et d’alimentation en air comprimé. Déjà en possession d’un KAESER

10 | KAESER report

AIRCENTER 15, Bright a ainsi souhaité remplacer son compresseur vieillissant par un KAESER AIRCENTER 25 neuf. L’AIRCENTER de KAESER est une station d’air comprimé compacte et entièrement équipée, constituée d'un compresseur à vis et d'un sécheur frigorifique monté sur un réservoir d'air comprimé. La pièce maîtresse de chaque centrale est le bloc compresseur à vis au Profil SIGMA à économie d’énergie. Conçu pour offrir un rendement optimal, le Profil SIGMA développé par KAESER permet d'économiser jusqu'à 15% d'énergie par rapport aux profils de rotors à vis courants. Ces compresseurs sont également équipés de moteurs IE3 à haut rendement conformes aux normes australiennes GEMS applicables aux moteurs électriques triphasés. Pour Bright, c’était la promesse d’obtenir plus d’air comprimé avec moins d’énergie. Alliée d’un environnement de travail agréable, la carrosserie garantit un faible bruit de fonctionnement du fait de son

revêtement insonorisant. Les programmes ADA et KESS ont permis à Bright de réaliser des économies d’énergie significatives tout en réduisant considérablement son impact sur l’environnement. Burgess explique: ‘L’évolution actuelle de notre entreprise nous amenant à pénétrer de nouveaux marchés et à développer notre offre de services, il était important pour nous de trouver une solution capable de répondre à nos besoins aujourd’hui comme dans les 5 à 10 prochaines années. En faisant appel à ADA et KESS, nous avons apprécié de pouvoir visualiser graphiquement les avantages ainsi que les coûts - en termes d’investissement et de consommation énergétique de chacune des options. KAESER a toujours sur nous proposer la meilleure solution, et nous sommes à l’évidence très satisfaits de la configuration retenue ainsi que de sa fiabilité.’


Nouveau MOBILAIR M235

Efficace et robuste

Conçu pour un service continu dans des conditions environnementales difficiles, le nouveau compresseur MOBILAIR M235 à moteur diesel est la solution idéale pour les domaines d’application nécessitant un compresseur mobile et puissant comme l’industrie minière. Le M235 appartient à la famille des compresseurs de chantier MOBILAIR, fabriqués dans une usine ultramoderne en Allemagne. Il produit en toute fiabilité l’air comprimé requis, même dans des conditions extrêmes : il est adapté à une utilisation jusqu’à 3000 m d’altitude et à des températures ambiantes jusqu’à 50°C.

les plus rudes, le MOBILAIR M235 est parfaitement adapté aux utilisations nécessitant un compresseur mobile puissant comme l’industrie minière. Son châssis articulé avec timon pliable et frein de stationnement permet de manœuvrer en toute sécurité sur le chantier et de positionner le compresseur à l’endroit précis où l’on a besoin de lui.

Grâce à la combinaison performante du bloc compresseur à vis KAESER au PROFIL SIGMA efficace et du moteur Cummins 194 kW économe, le compresseur assure un haut débit d’air comprimé avec une faible consommation de carburant.

Du fait de son réservoir généreusement dimensionné, un plein de carburant suffit pour une journée de travail. L'indicateur analogue de niveau carburant et l'arrêt automatique, lorsque le niveau bas de carburant prédéfini est atteint, avec signalisation par le SIGMA CONTROL SMART ajoutent à la sécurité de fonctionnement.

La pièce maîtresse de chaque compresseur MOBILAIR est le bloc compresseur à vis au PROFIL SIGMA à économie d’énergie. Optimisé pour favoriser la circulation de l’air et augmenter le rendement, il permet d’économiser jusqu’à 15% d’énergie par rapport aux profils de rotors à vis courants. Capable de faire face aux conditions

Le dimensionnement optimal et les filtres à air individuels dont bénéficie le M235 garantissent une fiabilité maximum et une durée de vie élevée. Les filtres peuvent être remplacés sur place, simplement et rapidement selon les besoins.

touches suffisent pour commander la machine. Au besoin, le système de surveillance commande l’arrêt automatique du compresseur. L’exécution des opérations d’entretien et de maintenance est rapide et efficace : un plus pour la rentabilité et la disponibilité de l’air comprimé. Un pare-étincelles certifié est disponible pour l'utilisation du M235 dans les raffineries. Le clapet étouffoir moteur assure l'arrêt automatique du compresseur en cas d'aspiration de gaz inflammables. Également idéal comme machine de secours dans l’industrie, le M235 est livrable sur skid pour les utilisations stationnaires. Avec les nombreux composants de traitement proposés en option, le M235 produit en toute fiabilité la qualité d'air requise. Selon les besoins, plusieurs versions sont proposées pour des pressions de service de 8,6 à 14 bar et des débits de 18,1 à 23,3 m3/min.

Avec le SIGMA CONTROL MOBIL et le guidage explicite de l’utilisateur, trois KAESER report | 11


Allier haute pression et

efficacité

un choix qui coule de source pour E’stel Water Une hausse de la demande a récemment conduit le producteur d’eau alcaline en bouteille E’stel Water à investir dans une station d’air comprimé KAESER sur-mesure et ultramoderne. Entièrement équipée, elle intègre un surpresseur prêt à fonctionner de la série DN et constitue la solution idéale pour répondre aux exigences spécifiques de la nouvelle machine de soufflage de bouteilles PET de l’entreprise. E’stel Water est une eau alcaline haut de gamme puisée et embouteillée à Nelson, en Nouvelle-Zélande. Elle prend naissance dans les montagnes enneigées puis est naturellement filtrée au cours d’un parcours souterrain qui lui confère sa composition unique en minéraux. E’stel prélève cette eau artésienne à 895 mètres de profondeur dans les plaines de Waimea, avant de l’acheminer vers l’usine d’embouteillage où elle est mise en bouteille, bouchée, étiquetée et enfin conditionnée pour le marché mondial.

12 | KAESER report

Les bouteilles en plastique E’stel à la forme si caractéristique sont fabriquées sur site, grâce à une machine de moulage par soufflage PET. L’entreprise a dernièrement fait l’acquisition d’une machine offrant une capacité de production plus importante en raison d’une forte croissance de la demande depuis sa création il y a tout juste 3 ans. La fabrication des bouteilles d’eau en PET assurée par cette machine repose sur un approvisionnement efficace en air comprimé.


KAESER report | 13


En effet, la production exige ponctuellement de l’air comprimé à une pression de 40 bar pour souffler le plastique PET (polyéthylène téréphtalate) dans un moule ayant la taille et la forme désirées. Un compresseur industriel standard fournissant une pression d’environ 10 bar, un surpresseur est utilisé au cours des étapes nécessitant un air fortement comprimé pour 'booster ', c’est-à-dire augmenter, la pression de l’air comprimé jusqu’au niveau souhaité qui s’élève à 40 bar dans ce cas précis. La nouvelle machine de soufflage utilisée par E’stel permet de produire pas moins de 11 000 bouteilles par heure (BPH). Cet équipement étant plus conséquent que le précédent, une nouvelle station d’air comprimé était indispensable pour pallier l’augmentation des besoins en air comprimé. Afin de trouver une solution appropriée, Wayne Herring, co-fondateur et directeur de l’entreprise E’stel Water, a fait appel à PSL Total Air, spécialiste local de l’air comprimé et partenaire agréé de KAESER. Pour répondre aux besoins en air comprimé basse pression et haute pression, PSL a recommandé l’installation d’une station d’air comprimé complète incluant un compresseur à vis KAESER CSD 105 et un surpresseur KAESER DN 22. À la différence des autres surpresseurs sur le marché, le KAESER DN 22 est un

système compact et prêt à démarrer. Ces centrales n’occupent que très peu d’espace et sont conçues pour délivrer avec précision la pression supplémentaire requise. Entièrement équipées, elles sont immédiatement opérationnelles.

pression: ‘Nous disposions déjà de deux stations AIRCENTER de KAESER en pression standard pour d’autres applications pneumatiques au sein de l’usine. Ainsi, nous étions déjà au fait de la fiabilité de ces compresseurs, un critère plus qu’essentiel à nos yeux.

Les surpresseurs de la série DN sont équipés de moteurs IE3 à haut rendement dont les performances sont supérieures aux normes australiennes GEMS applicables aux moteurs électriques triphasés. Ils contribuent à réduire la consommation d’énergie, tout comme les ventilateurs axiaux largement dimensionnés qui limitent l’échauffement.

Lorsque nous avons commencé à chercher un système d’air comprimé à haute pression, nous avons constaté que de nombreux produits sur le marché semblaient utiliser des technologies datées, sans parler du coût de remplacement élevé des pièces détachées. Le surpresseur DN 22 qui nous a été proposé constituait une alternative à la fois efficace et économique sous la forme d’un système compact ultramoderne.

Pour un fonctionnement fiable en toutes circonstances, les surpresseurs DN intègrent également la commande SIGMA Control 2 qui permet de contrôler et commander efficacement le fonctionnement du compresseur. Ceci facilite le diagnostic pour des interventions d’entretien et de maintenance parfaitement ciblées. La station d’air comprimé peut également être raccordée à un système de gestion centralisé tel que le SIGMA AIR MANAGER 4.0, ce qui la rend apte à l’intégration dans l’environnement de l’industrie 4.0. Comme l’explique M. Herring, le surpresseur KAESER DN 22 représentait pour E’stel la solution parfaite afin d’obtenir de l’air comprimé sous haute

PSL a parfaitement rempli sa mission en choisissant une station d’air comprimé capable de répondre à nos besoins spécifiques. À l’utilisation, elle s’avère économe en énergie et nous offre un approvisionnement fiable en air comprimé sur demande. La qualité du service après-vente a également dépassé toutes nos attentes.’ Les surpresseurs KAESER de la série DN sont disponibles pour une pression d’alimentation de 3 à 13 bar et une pression finale de 10 à 45 bar, avec une puissance de 22 à 45 kW et un débit de 2,9 à 19,6 m3/min.

'Le surpresseur DN 22 qui nous a été proposé constituait une alternative à la fois efficace et économique sous la forme d’un système compact ultramoderne'

14 | KAESER report


Filtres nouvelle génération

Économes en énergie Synonymes d’importantes économies d’énergie pour l’utilisateur, ils affichent une perte de charge jusqu’à 50% inférieure à celle des filtres courants grâce à leur construction optimisée. La rentabilité d’un filtre à air comprimé est conditionnée par la perte de charge. Les caractéristiques innovantes des produits KAESER Filter sont l’assurance d’un rendement optimal associé une faible perte de charge.

12500 et confirmés par l’organisme de contrôle indépendant Lloyd’s Register. Ils sont faciles d’entretien grâce à leur construction prévue pour une ouverture et une fermeture rapides du corps de filtre, sans risque d’erreur, et pour le remplacement propre et tout aussi aisé de l’élément filtrant. La fermeture à baïonnette pratique assure le positionnement automatique du joint du corps et de l'élément. Ces deux joints font partie de l'élément filtrant. Le filtre ne peut donc pas être utilisé en l'absence d'élément filtrant puisque celui-ci assure l'étanchéité. Une vis empêche l'ouverture intempestive du filtre sous pression et permet sa mise à vide.

La tête des éléments filtrants des filtres KAESER Filter est spécialement conçue pour optimiser l’écoulement de l’air. L’admission décalée vers l’entrée de l’air comprimé agrandit la section d’écoulement du côté sortie, ce qui permet de limiter la perte de charge. De plus, les filtres KAESER Filter utilisent des médias filtrants modernes à plis profonds pour éliminer les particules et les aérosols. Le matériau non-tissé robuste en fibres de charbon actif retient les vapeurs d’huile. Ces structures filtrantes performantes, associées à la circulation de l’air innovante, se traduisent à la fois par un grand rendement et une faible perte de charge. Les brides des filtres KAESER Filter sont largement dimensionnées afin de réduire les pertes de charge. Les filtres sont disponibles dans plusieurs diamètres de raccordement et ne nécessitent donc pas de manchons de réduction pour s’adapter aux réseaux de tuyauteries. Les filtres KAESER Filter se caractérisent par une perte de charge initiale nettement inférieure à celle des filtres courants. Grâce à la grande capacité de rétention des éléments filtrants, la perte de charge reste faible pendant beaucoup plus longtemps, d’où des coûts d’exploitation durablement bas. L’entretien annuel des filtres à particules et des filtres à coalescence prévient les risques liés au vieillissement du filtre et assure une qualité optimale de l’air comprimé. Les filtres KAESER Filter se caractérisent par un corps et des surfaces filtrantes largement dimensionnés, une circulation de l’air innovante et des médias filtrants performants. Il en résulte une perte de charge jusqu’à 50% inférieure à celle des filtres courants. Cette perte de charge reste pratiquement constante sur toute la durée de vie de l’élément filtrant. Les compresseurs installés en amont n’ont

Un indicateur prévu de série sur les filtres à particules et à coalescence KAESER permet à l’utilisateur de contrôler en permanence la perte de charge pour s’assurer de l’efficacité de la filtration. À la différence du procédé usuel, les côtés air pollué et air filtré sont strictement séparés.

donc pas à fournir une compensation de pression importante, d’où des économies de coûts. À titre d’exemple, chaque bar de perte de charge augmente la dépense d’électricité de 6% par m³/min d’air comprimé. Eu égard à cette règle empirique, le large dimensionnement des filtres Kaeser Filter s’avère très vite payant.

Le corps des filtres KAESER Filter est en aluminium moulé résistant à l’eau de mer. Plusieurs centaines d’heures d’essai au brouillard salin ont prouvé leur excellente résistance à la corrosion. Les cages intérieure et extérieure en profilés inox mécanosoudés protègent les éléments filtrants qui sont donc plus résistants aux contraintes mécaniques que les éléments avec des cages en simple métal étiré.

Le fonctionnement des filtres KAESER Filter est fiable et économe en énergie – une efficacité prouvée au cours de programmes de mesure rigoureux et sur des bancs d’essai complexes. Les excellents résultats des filtres KAESER Filter ont été déterminés selon ISO

Essentiels pour produire de l’air comprimé conforme à toutes les classes de pureté ISO 8573-1, les filtres KAESER Filter sont disponibles dans quatre degrés de filtration. Le corps de filtre existe en douze tailles pour une filtration efficace de 0,6 à 32,0 m³/min. KAESER report | 15


KAESER COMPRESSORS Australia Pty. Ltd. Locked Bag 1406 - Dandenong South - VIC 3164 45 Zenith Road - Dandenong - VIC 3175 Phone: +61 3 9791 5999 - Fax: +61 3 9791 5733 nc.kaeser.com - E-mail: info.newcaledonia@kaeser.com

Nouvelle: MOBILAIR M 235 De 18,1 à 23,3 m3/min Économiques et robustes Protection anti-gel

avec le refroidisseur final d’air comprimé

Entretien aisé

grâce aux grandes portes intégrées offrant une accessibilité parfaite aux composants

Facilité d’utilisation

et commande intuitive grâce au SIGMA CONTROL SMART

Sécurité accrue

grâce au timon pliable et au frein de stationnement puissant

Grande autonomie

avec une capacité du réservoir suffisante pour une journée de travail

Bloc compresseur à vis de qualité équipé de rotors au PROFIL SIGMA à économie d’énergie

KAESER report Nouvelle Calédonie 01/18  

KAESER Nouvelle Calédonie Consultez le dernier numéro de notre revue technique, le KAESER report!

KAESER report Nouvelle Calédonie 01/18  

KAESER Nouvelle Calédonie Consultez le dernier numéro de notre revue technique, le KAESER report!