Page 1

Partager le web et prĂŠparer le futur

Atelier 4 : Les fondamentaux d’un site Web

1


2


Bienvenue dans l’atelier Web’s cool : Les fondamentaux d’un site Web

Cet atelier d’1h30 se déroulera en quatre parties :

1. Préambule (15 mn) 2. La réflexion en amont (15 mn) 3. Choisir sa solution (15 mn) 4. Gestion & Visibilité (30 mn) Ci-après vous trouverez : - une copie des diapositives du support de présentation avec un espace de notes au bas de chacune - la lsite détaillée des outils évoqués pendant l’atelier - un glossaire des termes techniques utilisés Vious retrouverz également des tutoriels, des liens, des articles inhérents à cet atelier dans l’onglet «Base à outils» de la communauté http://webscoolccisam.alsaeco.com 3


Notes

4


Notes

5


Notes

6


Notes

7


Notes

8


Notes

9


Notes

10


Notes

11


Notes

12


Notes

13


Notes

14


Notes

15


Notes

16


Notes

17


Notes

18


Notes

19


Notes


IMPORTANT Qu’est‑ce que le Web? Le World Wide Web (W3) est un ensemble de documents électroniques interreliés à la manière d’une toile d’araignée. Ces documents sont conservés dans des ordinateurs appelés serveurs, répartis à l’échelle de la planète. Le Web a évolué en un support de diffusion électronique globale et, de plus en plus, comme support du commerce électronique.

Comment fonctionne le Web? Les pages Web sont conservées dans des serveurs Web répartis autour du globe. En tapant l’adresse URL (Uniform Resource Locator) d’une page Web dans votre navigateur, ou en cliquant sur un lien, vous envoyez une demande au serveur qui héberge la page concernée. Le serveur renvoie la page Web vers votre ordinateur et votre navigateur Web l’affiche à l’écran.

Quelles sont les composantes du Web? Le Web inclut : - Votre ordinateur personnel - Le logiciel de navigation Web - Une connexion à un fournisseur de services Internet (FSI) - Des serveurs pour héberger les données - Des routeurs pour diriger le flux de données


Le réseau le DSLAM est relié à un routeur : le routeur est chargé d’envoyer les informations aux bonnes adresses (les sites web par exemple caractérisés par leur adresse IP. Le Routeur est un élément permettant d’envoyer les informations aux bon endroit (il route les informations). Internet est donc un réseau constitué de périphériques (PC, serveurs, routeurs, ...) ayant des adresses IP appelés Nodes (ou nœuds). Votre PC, une fois connecté, est donc visible sur Internet, et même parfois accessible !!! Il existe de bonnes raisons de rendre votre PC accessible depuis Internet : téléchargement de fichiers, échange de fichiers via une messagerie instantanée (MSN Messenger, ICQ, ...), vidéo conférence, ... Mais par défaut Windows à tendance à laisser beaucoup de portes ouvertes (en réalité on parle de port) : chaque intrusion dans un système se fait par un port, caractérisé par un numéro : un serveur web est généralement accessible par son port 80, le serveur de free (exemple ci dessus ) est donc accessible par 213.228.0.42:80. La solution consiste à utiliser ce qu’on appelle un Pare-feu ou Firewall en Anglais. Le rôle d’un Firewall est de servir de Gendarme : il filtre le débit entrant sur votre pc. Un Firewall est en général un ensemble de solutions qui consistent à bloquer les flux indésirables, chaque Firewall possède ses propres fonctions et les réglages peuvent s’avérer délicats !! La plupart des routeurs incluent une fonction Pare Feu et vous protègent en évitant de connecter votre PC directement à Internet. 23


C’est quoi l’hébergement ? Les fichiers que vous voyez sur Internet sont stockés sur un serveur. Selon le type d’hébergement, le serveur peut appartenir à différentes personnes, servir pour différentes choses, etc. C’est souvent un hébergeur qui met à disposition un serveur. L’hébergeur est une entreprise, qui peut être votre FAI ou une société spécialisée dans l’hébergement. Il existe plusieurs types d’hébergement :

Hébergement mutualisé C’est le plus courant. Un hébergeur met à disposition une offre d’hébergement, gratuite ou payante, et permet de stocker des fichiers sur un serveur. Plusieurs sites sont stockés sur un seul serveur avec ce type d’hébergement. Il y a plus ou moins de possibilités : Gestion de langages dynamiques, mise à disposition de base de données, publicité ou pas... Ce type d’hébergement, qu’il soit gratuit ou payant, est assez limité par rapport aux autres types d’hébergement. Cependant, le coût d’un hébergement mutualisé payant est souvent assez bas (entre 0 € et 20 € par mois), et s’il est payant, il n’y a pas de publicité.

Hébergement dédié Ce type d’hébergement permet de disposer de son propre serveur, que l’on est le seul à utiliser. Cependant il est toujours administré par l’intermédiaire d’un hébergeur. L’hébergement dédié est (très) cher (parfois plusieurs centaines d’Euros par An), mais permet beaucoup plus de possibilités que l’hébergement mutualisé : espace de stockage bien plus élevé, création de plusieurs bases de données, installation de plusieurs serveurs (logiciels), exécution de certains programmes... Les personnes qui utilisent ce type d’hébergement sont surtout des entreprises ou des particuliers disposant de sites important ou qui ont besoin de stocker beaucoup de données, ou encore d’une certaine configuration (installation de logiciel précis). 24


Héberger soi-même Celui-ci permet une totale liberté de configuration. On héberge un serveur chez soi, avec les logiciels et données que l’on veut. Ce type d’hébergement est assez rare, car il nécéssite une maitrise et une connaissance assez importante des serveurs et logiciels que l’on veut installer et utiliser. Il faut par exemple penser à la sécurité du serveur, qui est un point important. Il faut également disposer d’un accès permanent à internet, pour que les pages soient accessibles à tout moment.

A quoi sert un Datacenter ? Les Datacenters sont des bâtiments spécialement aménagés pour accueillir des milliers de serveurs informatiques sous leur toit. Ils fournissent la capacité électrique et le refroidissement nécessaires pour que tous ces ordinateurs fonctionnent 24h/24, toute l’année. Exemple , en France depuis le mois d’août 2010, la société VeryGames dispose de sont propre centre informatique (Datacenter). Dans ce centre, sont hébergés des centaines d’ordinateurs (des serveurs informatiques), qui servent à héberger les services des clients : serveurs de jeux,hébergements web, serveurs vocaux, serveurs HLTV, services FTP.

25


DEFINITIONS Site marchand : Site dont l’activité est le commerce en ligne (e-commerce). Le site est généralement doté d’un système de paiement sécurisé, et propose un catalogue dont les éléments sont présents dans les moteurs de recherche.

Blog : Le terme « Blog » est une abréviation de weblog, qui peut se traduire par « journal sur Internet ». Défini souvent comme un site personnel, il s’agit d’un espace individuel d’expression, créé pour donner la parole à tous les internautes (particuliers, entreprises, artistes, hommes politiques, associations…).

Site vitrine : Un site vitrine est une présentation numérique d’une entreprise, association ou organisation. Ce type de site permet d’être présent sur Internet comme une carte ou un pressbook numérique.

Site mobile : Un Site Mobile est un site Internet conçue spécialement pour une utilisation sur terminal mobile (téléphone mobile & smartphone).

26


CMS : Un système de gestion de contenu ou SGC ((en) Content Management Systems ou CMS) est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique de site web ou d'application multimédia. Ils partagent les fonctionnalités suivantes : Ils permettent à plusieurs individus de travailler sur un même document ; Ils fournissent une chaîne de publication (workflow) offrant par exemple la possibilité de mettre en ligne le contenu des documents ; Ils permettent de séparer les opérations de gestion de la forme et du contenu ; Ils permettent de structurer le contenu (utilisation de FAQ, de documents, de blogs, de forums de discussion, etc.) ; Certains SGC incluent la gestion de versions. Les SGC permettent de réaliser la gestion de contenu dans l'entreprise, il s'agit du ECM.

Communauté virtuelle Une communauté virtuelle est un regroupement, souvent informel, d'individus par les technologies Internet : forums Web ou liste de diffusion. La communauté est bien réelle, cependant les parties-prenantes ne se trouvent jamais nécessairement connectées simultanément au même moment, et surtout, elles ne se trouvent pas au même endroit : la communauté est donc virtuelle en ce sens.

27


28


Les outils utiles pour crĂŠer et gĂŠrer son site Web 29


Aceboard : Aceboard est une solution propriétaire de forum Internet gratuit hébergée sur serveur MySQL (système de gestion de base de données). Il s’agit d’une solution PHP (Hypertext Preprocessor : est un langage de scripts), clef en main et auto-hébergée sur des serveurs externes, ne nécessitant aucune installation sur le site.

Issuu : Ce nouveau site propose gratuitement une technologie très à la mode en ce moment sur internet: rendre ses documents PDF multi pages lisibles comme un livre sur internet. Pour cela, il vous suffit d’ouvrir un compte gratuitement sur le site issuu.com.

Google Places : De plus en plus de personnes privilégient Internet pour rechercher des commerces et services en ligne, plutôt que toute autre source d’informations. Il est donc important de vous assurer que votre fiche d’entreprise est facilement accessible sur Google.fr et Google Maps. À l’aide de Google places, vous pouvez créer une fiche efficace gratuitement et en quelques minutes seulement.

30


Google adwords : Vous créez vos annonces Vous créez vos annonces et choisissez des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport avec votre activité. HYPERLINK «https://adwords.google.fr/select/KeywordToolExternal? defaultView=2» Trouver des idées de mots clés Vos annonces sont diffusées sur Google. Lorsque les internautes effectuent des recherches sur Google à l’aide de l’un de vos mots clés, votre annonce est susceptible d’apparaître à côté des résultats de recherche. Votre publicité est donc maintenant diffusée auprès d’un public qui s’intéresse à votre activité. Vous attirez des clients. Les utilisateurs n’ont qu’à cliquer sur votre annonce pour effectuer un achat ou en savoir plus sur vous.

Outiref : Cet outil est très simple d’utilisation : vous indiquez l’URL de la page à auditer, et vous obtenez une brève analyse sur divers éléments : le titre, les balises meta, l’url, la densité des mots, le texte visible, l’indice de popularité... Cette brève analyse est certes insuffisante, mais elle permet d’obtenir quelques données intéressantes en un clin d’oeil. Certaines informations sont dépassées, car les algoritmes des moteurs ont beaucoup évolué, mais si vous suivez les conseils en référencement d’Outil Webmaster vous saurez utiliser l’outil à bon escient.

31


Analytics : Google Analytics indique au responsable d’un site web comment les visiteurs ont trouvé son site et décrit leur activité sur celui-ci. Cet outil est gratuit à condition que le site ne dépasse pas 5 millions de pages vues par mois. Si Google Analytics est utilisé sur un site associé à un compte AdWords (dont au moins une campagne est toujours active), alors Google Analytics est gratuit sans limitation de nombre de pages vues. Google Analytics propose de nombreuses fonctionnalités pour analyser en détails les statistiques d’un site web : - Mise en œuvre rapide - Comparaison des campagnes avec mots clés - Résumés - Intégration AdWords - Rapports de tendances - Commerce électronique - Visualisation du cheminement des visiteurs - Recouvrement du site - Segmentation avancée des visiteurs - Ciblage géographique - Options d’analyse.

32


33


Pour nous permettre d’améliorer les prochains ateliers, merci d’évaluer cet atelier sur http://webscoolccisam.alsaeco.com

34

les fondamentaux d'un site Web  

book, explication

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you