Page 1

Marques dos Santos de Almeida Reis, Bruno


Bachelier

Maison Flottante Logements, Ludothéque Nomudé Densité

Master

Concours Schindler 12 Mosquée à Bruxelles Campus A?

WorkShop

Carte du patrimoine (Kinshasa) Mobilité à Kinshasa water VS urban Scape

Mémoire


Projets


Maison Flottante Ce projet a été créé en BAC.1 et avait comme but la construction d’un logement ayant la possibilité de naviguer. Dans ce projet, une des préoccupations majeures était l’intimité des occupants. Pour ce faire, j’ai utilisé les poupées russes, ou matriochkas comme concept. L’utilisation d’une double peau permettrait ainsi l’entrée de lumière, mais aussi l’aération des pièces sans jamais perdre l’intimité que l’on souhaite à l’intérieur chez soi.


Plan -1

Plan RDC


Coupe Longitudinal

Coupe transversale


Logement et Ludothèque Ce projet a été créé en BAC.2 et avait comme but la construction d’un ensemble de logements et une ludothèque. La singularité de ce projet réside dans la morphologie de l’ilot dans lequel ce projet s’inscrit. Pour ce projet aucun concept métaphorique n’a été nécessaire, étant donné que la morphologie urbaine donnait la réponse pour le parti urbanistique. En ce que concernent les bâtiments, un effort considérable a dû être fait pour que les plans des bâtiments restent simples et que la circulation au sein de ces bâtiments ait une empreinte faible.


ĂŠtapes

Coupes


Plan RDC


Plan 1er ĂŠtage


Nomudé Ce projet a été créé en BAC.3 et avait comme but la construction d’un musée du design à Bruxelles. D’après une analyse produite par l’ensemble des étudiants nous avons constaté la présence de beaucoup de bâtiments classés dans les environs. Plus important, un bâtiment de Victor Horta était en voisinage direct avec le terrain où nous devrions agir. Pour ce projet, un bâtiment simple, sans décoration superflue était selon moi quelque chose à prescrire, pour permettre la mise en valeur de l’architecture du passé. Malgré le manque de décoration ce bâtiment a tout de même une attitude assez forte sans rentrer selon moi en conflit avec le passé.


Plan RDC


Plan +1


Plan +2


Plan +3


Vue de l’exterieur


vue de l’Exposition Permanente


Logements collectifs Quartier Annessens

Ce projet a été créé en BAC.3 et avait comme but le développement d’un parti urbanistique et la projection d’un large nombre de logements. Dans le quartier d’Annessens un parc très généreux existe à nos jours, nous avons décidé de garder tout ou une grande partie de celui-ci. Néanmoins une grande tour limite la visibilité de ce grand espace. Le travail a été de découvrir comment créer du logement, ayant une unprunte faible au sol tout en améliorant la visibilité de la place/jardin.


ĂŠtat actuel

Suppression de la tour


création d’une route parallèle au boulevard Anspach

Résultat


Pour subdiviser le bâtiment en logements, j’ai opté pour utiliser les murs porteurs comme division, étant donné la structure constante, ceci à permit ainsi la création d’appartements types. Pour profiter du grand espace devant leur maison, j’ai utilisé le concept de jardins d’hiver comme extension du logement. Cet espace permettrait ainsi que le parc soit l’expansion de l’appartement.


Schindler 2012 Ce projet a été créé en MA1, et était la proposition de mon groupe de travail pour le concours Schindler 2012 à Berne. Les concours Schindler sont des concours d’architecture, dans des sites avec une difficulté accrue. Le site en question est aujourd’hui devenu un “no man’s land”. Pour accroitre la difficulté, un grand dénivelé existe dans ce site. Pour répondre à ce problème, l’idée de ruban a été utilisée de manière métaphorique, car cela permettait de relier ce morceau de ville à l’ancienne ville (les deux partagent le même plateau).


Avant


Après


Problème entre la proposition et la réalité.

Utilisation de la surface sous le pont pour le bâtiment.

Coupe Longitudinale

Bâtiment central par rapport à l’espace public.


Mosquée à Bruxelles Ce projet a été créé en MA1 et il s’inscrit dans une recherche morphologique de ce que pourrait être une mosquée dans un pays non musulman. La différence majeure de ce projet est le travail fait avec la communauté. Ce travail est de grande importance, car nos projets serviront de source d’inspiration pour leur future mosquée. Cette mosquée se différencie par le côté contemporain de l’architecture, s’éloignant des clichés architecturaux présents dans l’architecture religieuse produite à nos jours. (il faut savoir que deux grandes communautés musulmanes existent à Bruxelles, la Marocaine et la Turque)


R+1

RDC


Titre

R+3

R+2


Plan du Rez-De-ChaussĂŠe


Titre


Cette mosquée aura plusieurs fonctions, non seulement une fonction religieuse, mais aussi culturelle. Nous avons souhaité une séparation entre le religieux et le profane dans l’architecture du bâtiment. Ceci permettrait l’utilisation du bâtiment pour plusieurs activités en simultané.

La demande principale de la communauté était la création d’une mosquée, ceci était prioritaire par rapport au reste du programme. Des accès simples (il faut en tenir compte des gens âgés) sont alors nécessaires étant donné le grand nombre de croyants, surtout lors de la prière du vendredi.


L’espace a été dessiné afin de maximiser la surface utilisable. Dans le quotidien, ceci n’engendre que rarement des problèmes, néanmoins lors de la prière du vendredi et des jours de fête ceci s’avère toujours problématique.

Nous avons donc, décidé d’agencer les espaces afin de permettre une extension de ceux-ci , considérés non cultuels dans le quotidien. L’extensibilité de l’espace est un grand avantage pour ce genre de programme, car dans le culte musulman, la prière est faite en groupe, en communauté.


Titre


CAMPUS A? Ce travail a été fait en MA2, pour répondre au concours lancé par l’Université de Otaniemi, Helsinki (ce concours n’est pas ouvert aux étudiants). Le site du concours est l’espace utilisé aujourd’hui comme parking et routes, néanmoins l’université désire y construire le nouveau bâtiment pour les arts. Ce projet a été très difficile à cause du nombre de m2 demandés, mais aussi à cause de l’histoire de l’université et des architectes qui l’on battit.


Centralité par le vide Ceci est la réponse classique donnée par les villes pour créer un espace de rassemblement.

Centralité par le vide Néanmoins, dans un pays nordique nous avons jugé plus utile la création d’un large bâtiment, ce bâtiment serait ainsi le lieu de rassemblement.


Titre

Espace total

Alignement parallele

connection entre les bâtiments le plus utilisés

écartement du bâtiment d’Alvar Aalto


PLAN +1

CoupeS


PLAN Rez-De-ChaussĂŠe


Workshop


Carte du Patrimoine à Kinshasa Ce travail a été commandé à la faculté d’architecture La Cambre Horta, par l’institution Wallonie Bruxelles International. Cette carte a été produite ayant en vue le Sommet de la Francophonie réalisé à Kinshasa en septembre 2013. Ce travail a été accompli grâce à la lecture de plusieurs ouvrages, à des visites sur place, mais aussi grâce à l’aide de professeurs de l’Institut Supérieur d’Architecture et Urbanisme de Kinshasa.


Mobilité à Kinshasa Ce travail a été produit grâce à la Commission Univérsitaire pour le Développement et en partenariat avec des étudiants de l’Institut Supérieure d’Architecture et Urbanisme à Kinshasa. Lors de la réalisation de ce travail, un large éventail d’ouvrages à propos du développement de la ville ont été consultés. Le travail le plus intéressant était le travail d’inventaire des “gares” plus importantes de la ville de Kinshasa,étant donné que c’est celui-ci qui a permis de connaitre le sujet et la collaboration avec les étudiants kinois. La rédaction du texte et des recommandations ont été effectuées lors du séjour et présentées lors d’une conférence de presse.


Fiche de l’inventaire


Gares et trajets


Water vs urban scape Ce travail a été produit avec des étudiants de l’Université Tongji de Shanghai, sous la coordination de la plateforme LATITUDE. La vallée de Maelbeek, zone que dans le passé était touché par l’eau est aujourd’hui très différente et l’eau qu’aurait nourri le fleuve est aujourd’hui vouté et considéré comme un égout. La question de ce workshop était la problématique de l’eau de pluie et son utilisation par la ville de Bruxelles. L’ensemble des groupes étaitent invités à proposer des aménagements urbains qu’ils souhaiteraient pour augmenter l’utilisation d’eau d’origine pluviale plutôt que la dévier directement vers les égouts.


Malbeek river

Fleuve tant que force économique

Network of detention spaces, water courses and retention bassins leading to the Malbeek valley

Création de zones de rétention d’eau, l’eau stockée serait utilisée dans le quotidien par des activités que ne nécessite pas de l’eau pure.


Titre


MĂŠmoire


memoire Mon mémoire traite le sujet de l’architecture coloniale belge dans l’ex-Congo belge. De nombreux ouvrages parlent aujourd’hui de l’architecture belge en RDC néanmoins aucune ne parle, ou n’essaye de développer ou répondre à des questions pratiques pour la préservation de ces bâtiments. Mon mémoire utilise plusieurs scénarios de re-utilisation, reconversion, mais aussi de requalification urbaine comme moteur menant a la patrimonialisation de l’architecture présente aujourd’hui en RDC. Pour pouvoir répondre à cette question, j’ai utilisé une anciénne brasserie construite par un architecte belge et ancient professeur comme cas d’étude.


Portfolio_Bruno_2014  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you