Page 1


La démarche artistique

Le contexte : Kiosk & Station Mue

La Station Mue est un espace public hybride, un lieu de prospective urbaine et d’expérimentation pour bousculer les perceptions et accompagner le basculement d’image sur le futur du Champ et de la Confluence.

Après le KIOSK de 2016 et 2017, la STATION MUE : nouvel espace public hybride à la Confluence.

La Station Mue c’est une fiction dans la réalité de la Ville. C’est une oasis en cœur de quartier, lieu d’investigation et d’activation spectaculaire pour créer du collectif et interroger nos pratiques ordinaires au sein de l’espace public. Lieu fédérateur d’initiatives, la Station Mue devient un espace d’activation temporaire pour nourrir l’imaginaire du Champ, activer son potentiel poétique et interroger nos pratiques individuelles et collectives pour rendre la ville désirable. Pensée comme un cocon en perpétuelle expansion elle est conçue sous la forme d’un espace public autonome venant se densifier dans sa forme et ses usages dans les trois prochaines années : 2018 (s’installer et révéler), 2019 (coloniser) & 2020 (fertiliser)

Les objectifs

2

• Faire exister le Champ dans l’imaginaire collectif • Capter le potentiel créatif dormant des citoyens et générer des coopérations entre acteurs du quartier, riverains et plus largement métropolitains • S’inscrire dans la lignée d’un urbanisme laboratoire en offrant une place réelle aux initiatives d’appropriation collective • Créer un espace public organique • Proposer un pôle ressource, une maison du projet alternative pour informer, échanger et expérimenter

Le projet Kiosk, initié par l’association Oùesk, a vu le jour à l’ancienne halle QR2 du Marché de Gros. L’objectif : expérimenter le principe du kiosque de ville en accueillant une programmation de rencontres artistiques, sportives et citoyennes. En collaboration avec les structures locales et des institutions culturelles de la cité, la manifestation a permis de révéler le potentiel créatif de ce quartier en devenir. En janvier 2018, les premiers habitants emménagent dans les bâtiment de l’ilôt P et la place publique accueillant le dit Kiosk sera prochainement livrée aux Lyonnais. Suivant la dynamique de la Phase 2, l’intérêt se porte naturellement au sud de la Confluence, vers le nouveau quartier à venir : le Champ, bordé par la halle Girard (future French Tech) à l’est, et le cours Charlemagne à l’ouest.

Dès septembre 2018, le Champs accueillera la Station Mue! Une nouvelle forme d’espace public fédérateur d’initiatives imaginé par l’agence Base, l’association Bruit du Frigo et l’association Oùesk.


La démarche paysagère Le Parc de la Station Mue s’inscrit dans le projet du Champ de la ZAC Lyon Confluence 2ème phase. Le Champ, d’une superficie de 5 hectares, constituera un paysage complémentaire au Quartier de la Confluence, porteur d’usages et d’urbanité. L’enjeu est de concevoir une unité paysagère où paysage des îlots privés et paysage des espaces publics sont pensés mutuellement et sans rupture. L’idée est de développer dans un parc boisé et habité des équipements structurants porteurs de rayonnement et d’innovation, tout en mettant en valeur le patrimoine naturel et historique du territoire.

L’activation de la Station Mue et la campagne de plantations d’arbres seront complétées, dès le printemps 2019, par l’édification d’un lieu de convergence, de destination. Une grande aire de jeu émergera comme la première pièce définitive du champ en offrant un usage quotidien complémentaire à celui de la Station Mue et de son caractère événementiel. La forte densité de végétation, composante essentielle du paysage du Champ, fera de ce site un parc urbain majeur s’inscrivant directement dans le grand paysage de la Métropole Lyonnaise.

Préfigurer : action qui présente à l’avance sous la forme d’un modèle ou d’une image imparfaite ce qui va arriver ou apparaître. La préfiguration végétale du champ permet de créer un basculement rapide d’image du site actuel - majoritairement minéral du fait de son exploitation industrielle passée - vers l’image d’un parc boisé et densément planté. Pour accompagner ce basculement, un important travail sur la terre fertile a été mené. Les très nombreux arbres qui seront plantés, grandiront dans une fosse continue d’un mètre de profondeur. La démarche s’inscrit dans une notion d’entomopark avec la volonté de faire émerger un écosystème disparu du sol de la Confluence. Elle se traduit par une attention particulière portée aux insectes par la mise en oeuvre d’hibernaculums, de grumes et de prairies à caractères écologiques.

3


Plan Guide - Agence Base

4


Métamorphose du Champ : Le parc de la Station Mue ° BASCULEMENT D’IMAGE

° DÉSENCLAVEMENT ° CONNEXION

° ATTRACTIVITÉ

Un paysage fertile de reconquête

Une grande traversée ° ACTIVATION ESTIVALE ° ANIMATION QUOTIDIENNE

° LABORATOIRE D’EXPÉRIMENTATION ° ESPACE FÉDÉRATEUR

5

Activateur : la Station Mue

Activateur: la grande aire de jeux


gare sainte blandine

Afin d’amorcer le basculement d’image du site et de créer une identité à même de nourrir l’imaginaire collectif, la vie de la Station Mue s’inscrit dans une thématique forte liée à la restauration du site : celle des pionniers insectes et plantes. Cette thématique s’incarne dans la forme du concept architectural et devient le fil rouge des actions proposées. Dans la continuité des enjeux de fertilisation et de végétalisation sur un territoire minéral et stérile, l’urbaniste-architecte se fait pionnier moderne pour accompagner la mutation d’un quartier et y insuffler de la vie collective et collaborative.

ne

la

sao

archives municipales

le pEriscope mjc confluence presqu’ile

arle m s ch

maison de la confluence

station mue french tech la sucriFre

musEe des confluences

6

le marchE gare

hotel de rEgion centre commercial

le r

cour

• Accompagner dans l’imaginaire collectif la «renaturation» du site. La mutation d’un paysage minéral en un cadre végétalisé: symbole de la métamorphose du quartier. • Thème fondateur pour accompagner la mutation du quartier et participer à l’écriture de son récit collectif • Angle ludique et pédagogique de la thématique choisie • Créer un fil rouge entre les différentes actions de préfiguration et la programmation artistique

gare lyon perrache

hone

Les pionniers : insectes et plantes

Localisation

agne

Une thématique fédératrice :


Descriptif Architectural Fidèle à la thématique des pionniers, la Station Mue deviendra le camp de base du Champ. Elle sera conçue sous la forme d’un espace public autonome venant se densifier dans sa forme et ses usages dans les deux années qui suivront sa création. La Station Mue est une installation architecturale de plein air, non couverte et non fermée. Elle se compose d’un «squelette» : une structure poteaux / poutres en bois et de «greffes» : des micros aménagements d’usages (scènes, assises, murs d’exposition... en rdc) ou de décoration (scuptures, signalétique...) dans des matériaux divers (bois, filets, toiles...). Le «squelette» sert de support d’accroche pour les «greffes» qui progressivement le colonisent et le recouvrent. La Station MUE s’organise en fer à cheval autour d’une place centrale. Elle se décompose en plusieurs zones fonctionnelles: • une zone centrale «accueil - buvette - stockage» • une zone «exposition - ateliers» • une zone «agora, scène» associée à un espace «détente». Du mobilier divers (tables, bancs, tabourets, transats...) vient compléter l’installation en peuplant librement les espaces.

La construction de la Station MUE est évolutive. Elle s’étale sur 3 ans à raison d’un chantier par an : Première année (septembre 2018) : Installation des conteneurs + construction du «squelette» + premières greffes sur la zone accueil + mobilier. Deuxième et troisième année (mai 2019 + mai 2020) : construction de nouvelles greffes sur les autres zones.

Fiche technique : Durée de vie : 3 ans minimum Jauge : 2000 personnes (Station + abords) Surface RDC (sous ossature) = 450m2 Surface place centrale = 250m2 Hauteur RDC = 3m Hauteur max = 9m Trame ossature RDC = 4m x 4m Trame ossature strates supérieures = 2m x 2m

7


Station Mue - évolution 2019 - 2020


La vie de la Station : Activation Du 29 sept. au 6 oct. le festival KIOSK inaugure la Station Mue

Une clôture le 6 octobre 2018 : De la sueur du corps et de la voix Mise en bouche végétale Le Blindtest de Nina & Simone Karaodance avec le Collectif Es

Une programmation riche pour amplifier la vie de la station, en révéler le potentiel et expérimenter des usages

DES NUITS INSOLITES La Boom des Insectes Mercredi 3 octobre 2018 Station Mue à la belle étoile Vendredi 5 octobre 2018 Soirée contes, musique et bivouac

Une semaine de vie dans la Station pour danser, chanter, explorer, expérimenter, déguster, participer à la métamorphose de la pointe de la Confluence et écrire collectivement le récit d’une utopie urbaine en construction. La mue de la Station se fait au gré des expériences bâties autour d’une programmation éclectique et surprenante. Expérimentations gustatives et auditives, scientifiques et spectaculaires, ludiques et oniriques s’entremêlent à un usage libre de détente, de jeux et de rencontres. Venez avec un bon bouquin, vos ballons, un petit creux, vos jeux de cartes, vos échecs et réussites, votre musique du moment, installez-vous et profitez librement de cette oasis urbaine insolite de la Confluence.

Au Programme

programme complet : Kiosk Festival Lyon Confluence www. bruitdufrigo.com / www.lyon-confluence.fr

10

DEUX SOIRÉES TOUTES EN FESTIVITÉS Une inauguration le 28 septembre 2018 : ça grouille, ça groove, grrr Buffet entomophage et autres expérimentations gustatives +Warm Up DJ Midnight Ravers Concert Chlorine Free

DES ATELIERS ET TEMPS FORTS • • • • • • • • •

Repair Café ou Station Bidouille Un BINGO Des performances dansées, chantées et cuisinées Tampon et Linogravure pour des masques d’insectes Zenitude et bras musclés Conférences et Maquette Explorations et minis safaris Fresque collective et cadavre exquis ...

UNE PROGRAMMATION QUOTIDIENNE • • • •

Jeux en bois et méli-mélo de construction. Lecture et détente Une exposition pour tout savoir sur la phase 2 du projet urbain. Les Semeurs, tribu pionnière de la Station Mue proposent des rituels uniques, partez à leur rencontre (Groupe Tonne) • Un mobilier original imaginé par le collectif Pourquoi Pas pour être tout confort dans la Station Mue. • Buvette et Restauration sur place avec Cuisine Itinérante


L’UNIVERS DE LA STATION MUE Deux complicités artistiques au long cours : Un artiste illustrateur & Une compagnie d’art de rue

FRANECK : artiste illustrateur Créer l’identité visuelle de la Station Mue. Une identité déclinée sur les supports de communication (affiche, programme, flyers), sur la Station elle-même (fresques, formes en signal fixées sur la Station), signalétique pour la visibilité de la Station sur la Confluence (objets de signalétique, peintures murales ou au sol, stickers...)

A la frontière entre l’illustration jeunesse et l’illustration underground , les dessins de Fräneck basculent rapidement d’un monde candide, à un monde bizarroïde et effrayant. Les nombreux personnages qu’il met en scène adaptent leurs actions dans les constructions qui les entourent. Ce basculement du rêve au cauchemar entraîne les personnages et les différents éléments du décor dans une confrontation parfois violente, humoristique, toujours sur fond de couleurs vives et d’attention portée au détail.

11


GROUPE TONNE : Une compagnie d’art de rue pour écrire et incarner la fiction de la Station Mue autour de la thématique. Partez à la rencontre des Semeurs – tribu pionnière de la Station Mue. Les Semeurs poussent avec la Station Mue. Leur rythme est celui de graines qui sortent de terre, à la fois végétatif et vigoureux. C’est une tribu d’êtres étranges qui vous invitent à ralentir et à découvrir la vie cachée à l’intérieur de chaque graine. Chaque jour ils plantent, présentent leurs rituels et modes de vie. Avec leurs camarades graines et boutures, ils colonisent la Station Mue et ses alentours jusqu’à ce que la vie contamine l’ensemble de la planète. ToNNe, compagnie de théâtre de rue et interventions urbaines, propose des formes déambulatoires. Une démarche citoyenne et artistique, ancrée dans le territoire et ouverte sur le monde. Tonne travaille sur la construction de situations nouvelles, surprenantes, amusantes voire dérangeantes, toujours susceptibles d’amener un autre regard sur le monde alentour.

12


PARTENARIATS INVITÉS : • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

ET

ARTISTES

Arthropologia LPO Chic de l’archi Nomade Land Marché Gare Le Periscope Collectif ES Tête de Lino Tu danses mon chou Le Comité d’Intérêt Local Pourquoi Pas Mineka Envie Partagée Les Archives municipales Le Musée des Confluences L’Ecole d’architecture Confluence MJC Presqu’île Confluence La Maison de la Danse Veiculo SUr Superposition Biennale de Danse Goethe Institut Centre Chorégraphique National de Rilleux

• • • • • • • • • • • • • • • •

Dealer de Cook Vadi’Art Change de chaîne Atelier Soudé DJ Midnight Ravers DJ Exquisito Chlorine Free Projet Shinear Cuisine itinérente Aurélie Loiseau Cathy Dupuys Jany Neveux, Alice Bernard Muriel Brasier Sam Cannarozzi. Art Feast Crüe Nina & Simone


frères Chapuisat

Bruit du frigo

STATIONMUE iconographie

Bruit du frigo

woods of net

Atelier Vecteur

Myerscough & Morgan

frères Chapuisat


Constructlab

Encore Heureux

STATIONMUE Office

Parenthèse

Mehdi Beneitez

Yok Yok

Richard Baron


Bruit du Frigo Direction artistique Annabelle Eyboulet a.eyboulet@bruitdufrigo.com Yvan Detraz contact@bruitdufrigo.com 05 56 64 20 37 SPL Direction de la communication Flavie Cluzel fcluzel@lyon-confluence.fr 04 78 38 74 00 OUESK Programmation, coordination Mark Cusack ouesk.contact@gmail.com 06 63 14 35 00

Station Mue - Bruit du frigo - 2018 - Lyon Confluence  

Une étrange station expérimentale s'installe à Lyon au sud de la Confluence. Ce camp de base insolite vous accueille et vous propose de deve...

Station Mue - Bruit du frigo - 2018 - Lyon Confluence  

Une étrange station expérimentale s'installe à Lyon au sud de la Confluence. Ce camp de base insolite vous accueille et vous propose de deve...

Advertisement