Page 1

E N E:: U N R U E R M E M M O M ’H O L ’H L Y SY AS TA NT AN E FA BE F MB OM BO L AB LA

Magazine bimestriel entièrement gratuit, offert aux adhérents du Club Bragelonne – Milady. Ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique. Ne pas jeter tout court.

E ÉE RÉ TR NT EN RE AR LA D EL DE

E L A RENTRÉ LL E R U A L E D N: K . H AMI LT O KE ANITA BL A T! U O T R A P T S E

PHICS : MILADY GRA

DY QUAND MILAA BD L S’ATTAQUE À

hester, e Carey, Deborah C lin ue cq Ja s, gg ri B Patricia amilton, arclay, Carol Berg, emmell, Peter F. H G id av D r, de ai G ET AUSSI : James B David Celia S. Friedman, re, Karen Traviss… yh M se Li , on rt Raymond E. Feist, te as mM a McIntosh, Graha Brian Lumley, Fion

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 1

18/09/09 18:09:59


Neverland vous offre désormais un espace d’expression directe. Le courrier des bretteurs est ouvert à toute question ne concernant pas les parutions : pour cela Bruno et moi-même assurerons la maintenance sur info@ bragelonne.fr et info@milady.fr. Sur club@bragelonne.fr (et par courrier traditionnel), en revanche, vous pourrez faire tout ce que vous voulez à part insulter nos sœurs. Que ce soit pour théoriser sur la suite du Nom du vent, parler du milieu de la Fantasy en France ou tailler le bout de gras, n’hésitez pas. On sélectionnera ainsi à chaque numéro une ou deux lettres amusantes et/ou intéressantes. (Mais on essaiera de répondre à tout le monde, cela va de soi.) Évidemment, pour cette première fois, on va la faire courte… mais il ne tient qu’à vous de faire vivre cette rubrique. Après tout, c’est la vôtre. J Je veux savoir quand doit sortir le troisième tome. Les deux premiers, m’ont enchantée, je les ai dévorés et j’ai hâte de connaître la suite. Merci. (Michelle) Hum… voyons. Avant toute chose, chère Michelle, je suis ravi que les deux premiers tomes t’aient plu. J’espère qu’il en sera de même avec le troisième, qui devrait paraître en librairie avant le quatrième. Si tu en as d’autres des comme ça, n’hésite pas, je suis payé pareil. J Bonjour. Durant mes vacances, j’ai eu la chance de découvrir au travers de votre collection l’auteur Graham Masterton au travers du livre Démences mais j’ai également eu la désagréable surprise de constater que ce livre était bourré de coquilles. (Par exemple : « la » au lieu de « là ».) Je lis beaucoup et je ne connaissais pas votre label, mais je vous avoue avoir été déçue. Je n’ai jamais rencontré ce problème dans d’autres collections. Cordialement. (Sandrine) Bonjour. Je vous remercie d’avoir porté notre attention sur ce problème, qui je l’espère, reste limité à ce livre. Si vous le permettez, je vais profiter de la situation pour vous expliquer comment se passe la correction d’un ouvrage

chez Bragelonne ou Milady. Après traduction, le texte est envoyé à un correcteur qui nous le retourne avec des annotations. La correction est ensuite validée par le traducteur qui accepte ou refuse telle ou telle correction, car c’est avant tout sa propriété intellectuelle. Les corrections finales sont entrées dans le fichier puis « pointées » (vérifiées, validées) par deux correctrices différentes du service. Ces dernières ne peuvent malheureusement pas vérifier elles-mêmes si toutes les fautes ont été trouvées par le correcteur. Il leur faudrait relire le texte intégralement et lorsqu’on a entre 20 et 30 livres à faire par mois, c’est tout simplement impossible. On ne peut donc se passer de correcteurs extérieurs pour ces lectures. Malheureusement, nous avons travaillé ces derniers temps avec quelques personnes dont les compétences sur le papier étaient plus que correctes mais bien loin de la réalité. Quand nous le pouvons, nous stoppons l’opération et reportons la sortie du roman. (Ce qui est arrivé dernièrement pour Forteresse Draconis, chez Milady.) Mais, plus que tout, nous n’avons pas la possibilité de tester les correcteurs avec la totale certitude que la réussite de leurs essais ne soit pas due à de la chance, ou à une quelconque aide. Un livre sans fautes, c’est totalement impossible. Du moins je n’en connais pas. L’esprit est ainsi fait que lorsque nous lisons un texte nous corrigeons mentalement la moitié des fautes et, notamment, des coquilles. Toute

la difficulté du travail d’un correcteur est de lire un texte… sans le « lire ». Bref, de ne se concentrer que sur le sens global du texte et la lecture des fautes. C’est un métier ingrat, difficile et qui, comme beaucoup d’autres métiers, n’est reconnu, non pas par ses réussites, mais par le nombre limité de ses échecs. Très rares sont les fois où un correcteur est félicité pour son travail qui est d’ailleurs parfois difficile à analyser. Généralement, on lui reproche d’avoir laissé passé telle et telle faute. Dans un sens, c’est normal puisque ce qui est bien traduit et bien corrigé ne se remarque pas. Cela dit, cela n’enlève en rien notre responsabilité. Nos forums ont des espaces réservés à la correction des fautes. Nous encourageons nos lecteurs à s’y manifester lorsqu’ils croient en avoir trouvé afin de pouvoir intégrer les corrections si une nouvelle impression est prévue. N’hésitez pas à vous y faire connaître, toute aide est la bienvenue ! J’espère que vous ne resterez pas sur une mauvaise impression de nos ouvrages et que mes explications du déroulement d’une correction de livre vous permettront de penser que nous faisons tout notre possible pour que ces incidents ne se reproduisent pas. À bientôt ! (Bruno, du service éditorial) Bonjour. Avez-vous des projets de parution au format électronique, comme des fichiers PRC ou ePub par exemple ? C’est bien pratique quand on a une bibliothèque très encombrée et un appartement pas assez grand. (FredV) Hello Fred. Aucun projet électronique n’est actuellement prévu, chez Bragelonne comme chez Milady. Non pas que nous soyons insensibles aux demandes, mais le marché ne nous semble pas encore stable pour le moment. Entre l’hégémonie du Kindle et la guerre des formats, nous attendons encore de voir comment évoluent les choses. Sache que certains de nos ouvrages sont néanmoins disponibles en eBook chez Numilog.com.

2

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 2

18/09/09 18:10:03


ÉDITO P ÉDITO

as de panique. Tout va bien se passer. Vous tenez entre les mains la nouvelle formule de votre newsletter qui adopte désormais l’apparence d’un vrai magazine, ou pas loin. Nous espérons que vous apprécierez !

Pourquoi Neverland ? Eh bien, parce que ce pays imaginaire est un territoire bien connu de chacun d’entre nous. Après tout, n’est-ce pas là que nous voyageons, plongés dans nos lectures de Fantasy, de science-fiction ou d’horreur ? C’est là-bas que les chimères prennent vie, que les sirènes chantent et que les bateaux pirates mouillent. C’est aussi là-bas que nous nous rendons pour tisser notre présent, en piochant volontiers dans le passé, le futur ou d’autres mondes. C’est là que Bragelonne et Milady puisent leur eau.

Neverland permettra de vous présenter nos futurs ouvrages, indépendamment de nos sites web, nos blogs, etc. (Voir les liens plus bas.) Concrètement, ce sera donc un peu moins de couvertures et de blabla que ce que vous avez déjà lu – ou finirez par lire – pour en contrepartie, plus de news, de coups de projecteurs sur nos ouvrages, d’interviews, etc. Le tout avec une parité entre Bragelonne et Milady.

SOMMAIRE Courrier des bretteurs ............................... P 2 Édito ................................................... P 3 Les news .................................... P 4-5 Le programme de la rentrée .............................P 6-7 Milady Graphics.................. P 8-9 La rentrée d’Anita Blake........................P 10-11 L’Homme-rune de Peter V. Brett ............... P 12-13 À ne pas manquer (non plus) chez Bragelonne .................... P 14 Les jeux vidéo s’invitent chez Milady................................. P 15 Concours ...................................... P 16

Si ce mag’ continuera d’évoluer d’un numéro à l’autre, son rythme de parution bimestriel, lui, ne bougera pas. Néanmoins, vous recevrez désormais votre numéro plusieurs jours avant le début du premier mois couvert par chaque magazine. Ainsi, vous aurez tout le loisir de saisir le bon de commande, fidèle au poste, pour précommander les ouvrages à venir, que vous recevrez donc à temps pour leur sortie officielle en librairie. On en profite pour vous rappeler que les frais de port sont offerts si vous résidez en France métropolitaine (dans ta gueule, Amazon !) et que nous pratiquons la remise de 5 % chère à Jack pour la plupart de nos livres. Excusez cette parenthèse commerciale, ma bonne dame, faut bien qu’on vive… Et puis, en commandant directement chez nous, vous ferez bosser Greg, ce qui l’empêchera d’aller importuner les filles du bureau d’en face. Bon, je vais m’arrêter là puisque, mine de rien, je suis limité en nombre de caractères. Aussi, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une très

Bragelonne et Milady sur le Web : les sites : www.bragelonne.fr et www.milady.fr les blogs : blog.bragelonne.fr et blog.milady.fr les forums : www.bragelonne.fr/forum nos comptes Facebook : www.facebook.com/editions/bragelonne et www.facebook.com/editions/milady

Pour nous écrire : club@bragelonne.fr ou Club Bragelonne-Milady : Neverland 35 rue de la Bienfaisance 75008 – Paris

Ont participé à ce numéro : Myriam et ses drôles de dames, César, Dave, Greg, Fabrice et Thierry.

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 3

18/09/09 18:10:06


PROMOTION CANAPÉ

Sous ce titre racoleur se cache une série d’interviews d’auteurs de Bragelonne et Milady, filmées par nos soins dans nos locaux, sur notre canapé. À l’heure actuelle (13 h 02), une douzaine de numéros ont été mis en boîte avec une parité entre auteurs francophones et anglo-saxons : Ange, Fiona McIntosh, Patricia Briggs, Boulet, Peter Hamilton, Patrick Rothfuss, et les autres vous attendent sur le blog, dans la rubrique « Promotion canapé », ou bien sur Dailymotion. ROTHFUSS À PARIS

L’auteur du Nom du vent (élu chouchou Award 2009 de Bragelonne) était il y a peu en pleine tournée européenne. Après un saut à Rome et Amsterdam, et avant une virée en Angleterre, Patrick Rothfuss et sa moitié, Sarah, ont donc visité Paname. Comme vous le savez peut-être, Stéphane, notre gourou éditorial, compte parmi les fans du bonhomme. Aussi leur a-t-il proposé de leur faire visiter un brin la capitale avec son bateau-mouche privé. Le couple a ensuite tout naturellement souhaité venir voir nos bureaux. L’auteur a ainsi pu faire la connaissance des quelques groupies qu’il avait au sein de la Brage Team, et répondre à quelques interviews, avec la collaboration de la chorale du Collège de France qui a chanté ses louanges. MILADY INVOQUE GAIL Z. MARTIN

Vous aimez l’occulte ? Vous écoutez du Black Metal ? Vous mangez des chauves-souris

au petit déjeuner ? Les Chroniques du Nécromancien sont pour vous. Ou pas. Plongez-vous dans l’histoire de Matris Drayke. Second fils peinard du roi Bricen. Peinard, pas tant que ça : son demi-frère Jared décide d’assassiner le roi ainsi que toute sa famille pour s’emparer des lauriers. Dernier survivant, Matris s’enfuit avec le capitaine de la garde et deux de ses hommes. Dans ce monde qui reste habité par les âmes des défunts, Matris compte bien se venger à l’aide du don hérité de sa grand-mère, autrefois une grande sorcière. Coup de théâtre : le don en question est celui de Nécromancie. Rendezvous en novembre, décembre et janvier 2010. Eh oui, les trois premiers tomes en trois mois. S’pa formidable ? LES FEUILLETONS AUDIO DE BRAGE

PROCHAINEMENT DANS D&D

Bien que les rééditions poche aient commencé et que les BD dérivées de Dragonlance et des Royaumes Oubliés pointent le bout de leur nez, les deux licences continueront à vous alimenter en grands formats, mensuellement. Du côté de Toril, après La Route du patriarche (Mercenaires – tome 3) en octobre et Insurrection (La Guerre de la Reine Araignée – tome 2) en octobre, vous aurez droit au deuxième tome tant attendu des Transitions : Le Roi pirate. Sur Krynn, c’est la trilogie du Sombre disciple qui vous occupera tout au long de la fin d’année. Que les fans de Raistlin se rassurent, on ne les a pas oubliés : après la pause hivernale de décembre, paraîtra le troisième et dernier tome des Chroniques perdues. SI VOUS AVEZ LES CROCS…

Pour ceux qui sont impatients de connaître le dénouement de la trilogie Hordes, Laurent Genefort propose une petite preview des Crocs du Tigre. Car le Généralissime des « Trésors de la SF » ne néglige pas son œuvre d’heroic fantasy, un extrait du chapitre 5 du livre vous est livré sur notre blog, avec un collier d’oreilles et un masque de Pluto. À vous de nous dire ce que vous en pensez (du texte,

Chez Bragelonne et Milady, on est modernes. On sort en discoclub, on écoute Oasis et Michel Delpech et on aime faire adapter certains de nos livres en podcasts, avant de les diffuser sur le blog ou sur Facebook. Dernièrement, ce sont les adaptations audio de Kushiel de Jacqueline Carey et des Dragons de la cité rouge d’Erik Wietzel qui nous ont été livrées par la fine équipe de Neolibertalia. Si vous voulez découvrir le début de ces titres de façon ludique et gratuite, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

4

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 4

18/09/09 18:10:09


pas des cadeaux qui l’accompagnent) sur http://blog.bragelonne.fr/post/2/3267. Oui, pas de copier/coller possible, désolé. LAROUSSE TOURNE

Parmi les cent cinquante nouveaux mots figurant dans l’édition 2010 du Petit Larousse (dont « geek »), il y a, en effet, le terme « Fantasy » : n.f.inv. (mot angloaméricain, fantasie) : Genre littéraire qui mêle dans une atmosphère d’épopée, les mythes, les légendes et les thèmes du fantastique et du merveilleux. Bon, une recommandation officielle stipule qu’il serait préférable d’utiliser le terme francisé… mais on s’en fiche, hein ? DARK MAG EN KIOSQUE

Le premier canard entièrement dédié à l’urban fantasy sous toutes ses formes et ses vices, arrive en kiosque ! Aucun magazine, à ce jour, ne traite réellement de ce genre émergeant, de ses codes et de ses inspirations. Dark Mag vous en propose une vue en coupe trimestrielle ! D’Underworld à True

a pour but d’honorer un roman de Fantasy tout en rendant hommage au défunt maître du genre. Ce prix est important puisque c’est le seul à distinguer une œuvre du genre en se reposant sur les votes du public. Le truculent écrivain polonais a ainsi déclaré : « Je suis très heureux et fier d’être le lauréat du Legend Award. Ce prix est très précieux pour moi qui suis un grand admirateur de l’œuvre de David Gemmell. Je n’aurais jamais osé imaginer posséder un jour la fameuse hache Snaga ! Je voudrais exprimer toute ma gratitude à tous les lecteurs qui ont voté pour mes livres. J’aimerais également remercier et féliciter tous les autres écrivains finalistes. Car au final, c’est la Fantasy, notre genre à tous, qui ressort grand vainqueur de cette aventure. » HENRI AU PAYS DU WISNIOKA

En parlant de la Pologne, La Moïra, l’œuvre incontournable de notre Lœvenbruck national se verra bientôt adaptée dans la langue de Jaruzelski et Sapkowski. Ce qui porte le nombre de traductions de l’œuvre à onze. À ce jour, la trilogie préférée de Croc Blanc s’est vendue à plus de 400 000 exemplaires en France. Bon, là, vous êtes censés vous demander qui est Jaruzelski.

Blood en passant par Twilight, tous les grands sujets du genre sont abordés dans les pages de ce magazine. Si ce premier numéro contient une multitude d’éléments concernant les œuvres citées plus haut, il est également riche en bit-lit made in Milady : interview de Patricia Briggs, des chroniques de nos séries, un poster, et même un extrait de Narcisse Enchaîné… Je dis ça, je dis rien. SAPKOWSKI, PREMIER HÉRITIER DE GEMMELL

Le lauréat du premier Legend Award est donc Andrzej Sapkowski pour Le Sang des elfes ! La récompense créée par Stan Nicholls (l’auteur d’Orcs) et Debbie Miller

ANTICIPATION Entre le 6 et le 10 août s’est tenue la Worldcon, l’un des événements les plus importants de la sphère de l’imaginaire. C’est notamment lors de ce congrès que sont remis les fameux prix Hugo. Cette année, les organisateurs ont choisi de s’installer à Montréal, offrant pour la première fois un caractère bilingue à la manifestation. Pour le coup, un contingent de l’équipe Bragelonne mené par Stéphane Marsan et Tom Clegg, et composé entre autre d’Ange, Pierre Pevel, Laurent Genefort et Laurent McAllister s’est rendu à cette énorme convention pour promouvoir les bienfaits de l’imaginaire, que ce soit en conférences ou à l’open bar. Bragelonne a offert à chaque visiteur d’Anticipation (sobriquet de l’événement, cette année) son premier ouvrage en langue anglaise : Crossing the Boundaries, composé d’extraits et de nouvelle de la crème de l’imaginaire tricolore. Pour plus d’infos, on vous renvoie – une fois de plus – à notre blog, qui à pour l’occasion été animé par Jean-Claude Dunyach ! •••

DES PRIX, PARTOUT Grandes promotions au rayon Bragelonne !

• Aux dernières Imaginales, Frédéric Perrin a remporté le prix de la meilleure illustration pour le Grand Pays d’Ange. • Imaginales toujours avec Pierre Pevel, cette fois. L’auteur des Lames du Cardinal est le lauréat du prix des Lycéens. • Après avoir remporté le prix Merlin de la meilleure nouvelle en 2002 puis celui du meilleur roman en 2004, Mélanie Fazi joue le tiercé gagnant avec la nouvelle Noces d’écume publiée dans Notre-Dame-aux-Écailles. • Enfin, et pas des moindres, Andrzej Sapkowski, l’auteur de La Saga du sorceleur est l’heureux vainqueur du tout premier David Gemmell Legend Award ! Mais on en parle justement ci-contre.

5

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 5

18/09/09 18:10:11


BRAGELONNE Le 15 septembre 2009

• Loup Blanc de David Gemmell (Drenaï) fantasy • ÂmeRaven de James Barclay (Les Légendes des Ravens – tome 4) fantasy • L’Insoumis de Carol Berg (Les Livres des raï-kirah – tome 2) fantasy • Pour une poignée de charmes de Kim Harrison – bit-lit • Les Origines de Brian Lumley (Nécroscope – tome 3) terreur • Vide temporel de Peter F. Hamilton (La Trilogie du Vide – tome 2) science-fiction • Très loin de la Terre de Jean-Pierre Andrevon – science-fiction Le 25 septembre 2009 • L’Élue de Jacqueline Carey (Kushiel – tome 2, réédition brochée) fantasy • L’Avatar de Jacqueline Carey (Kushiel – tome 3, édition reliée) fantasy • Les Faucons de la Nuit de Raymond E. Feist (La Guerre des Ténèbres) fantasy • Les Ailes de la colère de Celia S. Friedman (La Trilogie des Magisters) fantasy • Wendigo de Graham Masterton – terreur • Brasyl de Ian McDonald – science-fiction

MILADY Le 4 septembre 2009 • Le Règne des ombres de Deborah Chester (Le Trône de Rubis – tome 1) fantasy ; grand format • Serre de corbeau de Patricia Briggs (Corbeau – tome 2) fantasy ; grand format • La Route du patriarche de R.A. Salvatore (Mercenaires – tome 3) les royaumes oubliés ; grand format • Ambre et cendres de Margaret Weis (Le Sombre disciple – tome 1) dragonlance ; grand format • L’Épée de Hilari Bell (La Trilogie Farsala – tome 2) fantasy ; poche • Les Mémoires de Zeus de Maurice Druon – fantasy ; poche • Amours, délices et ogres de Piers Anthony (Xanth – tome 5) fantasy ; poche

6

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 6

18/09/09 18:10:23


• Le Baiser du fer de Patricia Briggs (Mercy Thompson – tome 3) bit-lit ; poche • Papillon d’Obsidienne de Laurell K. Hamilton (Anita Blake – tome 9) bit-lit ; poche • Faërie de Raymond E. Feist – terreur ; poche • Prophétie de Peter James – terreur ; poche • La Légende du Tonnerre d’E.E. Knight (Terre vampire – tome 3) science-fiction ; poche • Dragons d’une nuit d’hiver de Margaret Weis & Tracy Hickman (Chroniques de Dragonlance – tome 2) dragonlance ; poche • Le Trône volé de David Gaider – fantasy ; poche Le 3 octobre 2009 • L’Homme-rune de Peter V. Brett (Le Cycle des démons – tome 1) fantasy ; grand format • L’Ordre du dragon de Chris Bunch (Dragon Master – tome 2) fantasy ; grand format • Narcisse Enchaîné de Laurell K. Hamilton (Anita Blake – tome 10) bit-lit ; grand format • Insurrection de Thomas M. Reid (La Guerre de la Reine Araignée – tome 2) les royaumes oubliés ; grand format • Ambre et acier de Margaret Weis (Le Sombre disciple – tome 2) dragonlance ; grand format • Le Don de Fiona McIntosh (Le Dernier souffle – tome 1) fantasy ; poche • Cavale dans la nuit de Piers Anthony (Xanth – tome 6) fantasy ; poche • Darkling de Yasmine Galenorn (Les Sœurs de la lune – tome 3) bit-lit ; poche • Mort d’un sombre seigneur de Laurell K. Hamilton (Ravenloft) l’alliance ; poche • Terre promise de R.A. Salvatore (La Légende de Drizzt – tome 3) les royaumes oubliés ; poche • Sous les cendres de Timothy Zahn – terminator ; poche • Aspho Fields de Karen Traviss – gears of war ; poche

Le prix de chacun des ouvrages est indiqué dans le bon de commande joint avec le magazine.

7

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 7

18/09/09 18:10:33


L’

événement de la rentrée, c’est la venue chez Milady de cette collection entièrement dédiée à l’image. Oui, vous avez bien lu. L’idée nous trottait dans la tête depuis un moment et ce n’était qu’un doux rêve pendant un temps, jusqu’à ce qu’on se dise simplement : « Bon… on y va ? » Notre intention n’est pas de révolutionner le monde de la BD, mais juste de continuer à nous amuser en dérivant quelque peu de notre domaine habituel. Ainsi, bandes dessinées, mais aussi livres d’art et portfolios, cohabiteront dans la bonne humeur au sein de Milady Graphics. Il n’est pas non plus exclu que nous nous penchions sur d’autres supports du même milieu. Mais on verra ça plus tard.

La version française de Dead Moon, le roman illustré de Luis Royo.

L’idée de départ consistait à proposer les différentes adaptations de certains des univers cultes publiés par Bragelonne et/ou Milady et disponibles chez Devil’s Due Publishing, Dabel Brothers et Marvel Comics aux États-Unis. Attendez-vous donc à la venue plus ou moins imminente des mondes et personnages de Krondor, Shannara, Demon Wars, Anita Blake ou encore Dragonlance et Les Royaumes Oubliés. Mais bien vite, et devant nos multiples envies, il a bien fallu qu’on étende le projet à d’autres œuvres. Ainsi, nous ne nous éloignerons pas des rivages de la Fantasy avec le mythique Death Dealer de Frank Frazetta ou encore Le Dernier des Templiers, une épique aventure animalière que l’on pourrait décrire comme étant la rencontre entre les livres de David Gemmell et Mouse Guard (Légende de la Garde en VF). Les super-héros, fer de lance de cette industrie, auront également leur place dans la collection puisque Empowered d’Adam Warren et Black

Summer de Warren Ellis et Juan José Ryp sont sur les rails. Enfin, parce que nous allons aussi faire des artbooks, nous aurons le plaisir de publier la version française de Dead Moon, le roman illustré de Luis Royo, qui n’est rien de moins que l’un des plus grands illustrateurs de Fantasy de notre temps. Si. La sortie de cette dernière œuvre sera d’ailleurs accompagnée d’un portfolio contenant douze planches dont six crayonnés. On pourrait vous en dire beaucoup plus, en annonçant par exemple la venue de Nemi ou de certains titres phares pour la fin de l’année, mais ce serait contre-productif. En effet, vous l’aurez constaté, ce premier numéro de Neverland est livré avec le catalogue de Milady Graphics pour la période couvrant septembre et octobre. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, le fascicule dispose de quelques planches pour tous les titres de cette période. Be ready !

•••

AU PROGRAMME Le 18 septembre 2009

• Frank Frazetta’s Death Dealer – tome 1 : Les Ombres de Mirahan de Frazetta, Jones, Ortega & Fotos (BD) • La Légende de Drizzt – tome 1 : Terre Natale de Salvatore, Dabb & Seeley (BD) • Empowered – tome 1 d’Adam Warren (BD) • Dead Moon de Luis Royo (Livre d’art) • Portfolio Dead Moon Le 16 octobre 2009 • Nemi – tome 1 de Lise Myhre (BD) • Le Dernier des Templiers – tome 1 : La Prophétie de Glass & Oeming (BD) • Chroniques de Dragonlance – tome 1 : Dragons d’un crépuscule d’automne de Weis, Hickman, Dabb, Kurth & Raffaele (BD)

8

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 8

18/09/09 18:10:37


« Les genres de l’imaginaire sont de ceux qui font naître sous nos yeux des images fantastiques et merveilleuses. Depuis longtemps nous rêvions de décliner notre catalogue en images et de faire découvrir aux lecteurs la vision particulière de créateurs de talent, en Fantasy, science-fiction, bit-lit, etc. Milady Graphics, c’est tout simplement Milady en images. Le « Graphics », c’est des comics, des mangas, des BD, des graphic novels, des artbooks, des portfolios... Donc pas « seulement » de la BD, bien que la bande dessinée américaine constitue une bonne partie de notre catalogue. Celle-ci est extrêmement vivace et inventive, mais toujours sous-représentée en France. C’est tout naturellement que nous nous sommes tournés vers ce continent qui a déjà donné naissance à nombre de héros et héroïnes des romans Milady. Mais rassurez-vous, nous n’avons pas oublié les créateurs de nos latitudes ! Nemi, la perle noire, vient de Norvège, l’immensément talentueux LUIS ROYO est espagnol, et vous découvrirez bientôt certains de nos amis anglais et même japonais. Comme sa grande sœur, Milady Graphics a pour ambition d’offrir un large panorama de ce qui se fait de mieux dans nos genres favoris, et nous espérons de tout cœur que nos lecteurs seront aussi conquis que nous le sommes ! » Claire Deslandes, éditrice en charge de la collection

9

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 9

18/09/09 18:10:53


Fans de Laurell K. Hamilton, on ne se fiche pas de vous. Alors que la réédition des neuf volumes précédemment publiés par Fleuve Noir se termine comme prévu avec la sortie de Papillon d’Obsidienne, la suite s’annonce encore plus réjouissante. En effet, octobre sera sans conteste le mois de la créatrice d’Anita Blake. Car ce n’est pas moins de trois livres de la dame que Milady publiera en ce mois ! Le premier d’entre-eux, vous l’attendez de pied ferme ; il s’agit du dixième volume de la série dédiée à l’Exécutrice, et premier

inédit paraissant depuis plus de trois ans. Initialement prévu chez Bragelonne, le roman paraîtra finalement chez Milady (où la série est bien installée, après tout) en grand format. Isabelle Troin reste fidèle au poste de la traduction, tout comme AnneClaire Payet pour l’illustration de couverture. Dans le roman, Anita cherchera à s’isoler quelque peu de JeanClaude et Richard. Afin de remettre de l’ordre dans son esprit, la tueuse évitera délibérément le vampire et le loup-garou. Mais sa résolution tombe à l’eau lorsqu’elle reçoit un coup de fil inquiétant : quelqu’un séquestre les léopards-garous dont elle est la gardienne. Pour les sauver, Anita aura besoin de l’aide des deux hommes de sa vie.

Le même jour sortira en poche Mort d’un sombre seigneur. Ce roman autonome s’inscrit dans le monde de Ravenloft qui, à l’instar des Royaumes Oubliés et de Dragonlance, est un univers de Dungeons & Dragons. Sa particularité est une ambiance beaucoup plus gothique. Vous y retrouverez d’ailleurs des hordes de zombies chers à Hamilton… mais qui seront eux traqués par un chasseur de sorciers.

Narcisse Enchaîné est prévu pour le 2 octobre.

10

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 10

18/09/09 18:10:59


Enfin, très prochainement, Anita Blake, tueuse de vampires fera ses premiers pas en bande dessinée ! Plébiscité par les nombreux fans de l’auteure, le premier volume de cette adaptation est coscénarisé par Jess Ruffner-Booth et Stacie M. Ritchie. C’est l’époux de la première, Brett Booth, qui donne graphiquement vie à l’Exécutrice dans ce premier volume. Pour moins de 13 €, vous aurez dans ce premier tome 168 pages de récit tiré de la première moitié de Plaisirs Coupables, le tout dans un ouvrage broché avec rabats, respectant le format original.

On avait prédit que le retour en librairie d’Anita ferait un carton exceptionnel, ce dernier n’aurait pas été tel si vous ne nous aviez pas suivis. Aussi, on espère que vous apprécierez ces quelques sucreries. Et rassurez-vous, nous sommes loin d’en avoir terminé avec Madame Hamilton !

Les aventures d’ANITA BLAKE déjà parues chez Milady

11

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 11

18/09/09 18:11:09


L’

omme-rune n’est rien de moins que notre coup de cœur de l’année, en matière de Fantasy. Bon, vous allez dire qu’on vous a déjà fait le coup en avril avec Le Nom du vent, mais là c’est chez Milady que ça se passe. À l’instar du livre de Patrick Rothfuss, celui de Peter V. Brett fait partie de ces ouvrages qui redéfinissent la Fantasy, et qui nous font dire que le genre a encore beaucoup à offrir. Avant même sa parution en terre gauloise, on va oser qualifier le roman de chef-d’œuvre car, après tout, L’Homme-rune rencontre un succès ahurissant dans chacun des pays où il a été publié. Le monde semble touché par cette histoire simple qui nous encourage à combattre nos démons. Car dans le monde d’Arlen, chaque nuit, des démons sortent de terre et massacrent tout ce qui vit. Les hommes s’enferment et protègent leurs habitations grâce à des runes magiques. Personne ne s’éloigne jamais à plus d’une demi-journée de marche, personne n’ose aller au-delà de la prochaine colline. Sauf le jeune Arlen. Une nuit, il décide qu’il ne veut plus vivre dans la peur. Il va parcourir le monde à la recherche d’un moyen de se battre contre les démons et de les vaincre.

Nous vous proposons maintenant de faire connaissance avec l’auteur dans l’entretien qui suit. Comment est né L’Homme-rune dans votre esprit ? Tout a commencé à l’époque où je suivais des cours d’écriture, en 1998. Comme exercice, on nous demandait d’écrire le premier chapitre d’un roman de Fantasy. J’ai rédigé une courte histoire sur un garçon nommé Arlen, à qui on interdisait de s’éloigner à plus d’une demi-journée de marche du village, à cause des démons qui s’éveillent au crépuscule. Cette histoire est devenue le prologue de L’Homme-rune. Il faut savoir qu’après avoir vendu le manuscrit, mon éditeur américain m’a demandé de couper ce début (toute l’histoire est résumée sur www.petervbrett. com/excisions/prologue) et par conséquent, c’est cette version « amputée » qui a été traduite dans plusieurs langues. Mais un jour, Stéphane Marsan m’a contacté personnellement pour me dire qu’il était tombé amoureux de cette petite histoire lors de sa lecture du manuscrit et qu’il souhaitait l’intégrer à la version française du livre. J’en ai été ravi, car ce petit texte a une place spéciale dans mon cœur. Je suis très heureux de partager ceci avec les lecteurs francophones.

12

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 12

18/09/09 18:11:13


Votre roman rencontre un succès impressionnant à travers le monde. En tant que jeune auteur, quel regard portez-vous sur le phénomène ? La plupart du temps… je n’y crois pas moimême. Écrire est une activité très solitaire et il est souvent difficile de savoir ce que penseront les gens de votre travail. Du jour où j’ai écrit le prologue jusqu’à celui où j’ai trouvé le manuscrit suffisamment bon pour le soumettre à un agent, il s’est passé neuf ans. À ce moment-là, je ne savais pas que le public apprécierait autant. Je me revois prier pour que quelqu’un, n’importe qui, l’achète pour en faire quelque chose… quitte à n’en faire qu’une chanson ! N’importe quoi tant que je puisse réaliser mon rêve d’être publié, et peut-être avoir deux ou trois livres à montrer à mes amis. Je n’avais aucunement l’intention de quitter mon job. Deux ans plus tard, le livre est sorti aux quatre coins du monde et je suis un écrivain à temps complet qui répond à une interview qui sera traduite en français. C’est incroyable. Ma fille, Cassandra, m’a beaucoup aidé pendant cette transition. Elle est née un mois avant la première édition de L’Homme-rune, et elle a maintenant 13 mois. Le meilleur, quand vous écrivez à plein-temps, c’est de passer ses journées chez soi et de voir son enfant grandir. Il n’y a rien de mieux pour rester humble et reconnaissant. Le roman délivre-t-il un message en particulier ? L’Homme-rune est une histoire sur la peur. Chacun des trois personnages principaux est contraint de faire face à son propre démon intérieur, avant de trouver un moyen de combattre ceux qui ont une constance. Je pense que c’est un thème que bien des gens peuvent comprendre, et peut-être appliquer à leur quotidien. Nous avons tous des problèmes que nous fuyons avant qu’ils n’empirent, nous obligeant finalement à faire avec. Est-il vrai que vous avez écrit une grande partie du roman sur votre téléphone mobile ? Tout à fait. Écrire a toujours été important pour moi, mais il y a quelques années, j’étais tellement occupé par d’autres aspects de ma vie que je n’avais plus le temps pour. J’ai donc fini par utiliser mon téléphone portable pour écrire environ mille mots

par jour, cinq jours par semaine. Mais avec dix heures quotidiennes de travail, une de trajet et environ quatre consacrées à mon épouse et mes amis, ce n’était toujours pas suffisant. J’ai réalisé que le seul moment de la journée durant lequel j’étais réellement seul avec mes pensées était le temps passé dans les transports en commun. J’ai d’abord commencé par prendre des notes sur mon portable, puis j’ai investi dans un smartphone équipé d’un vrai clavier et d’un traitement de texte. Avec le temps, je suis devenu très rapide avec mes pouces et j’ai réussi à atteindre mon quota de texte chaque semaine sans sacrifier ma famille ou mon travail. Au final, environ 60 % de la version finale a été rédigée de cette façon.

Quels sont les auteurs que vous

appréciez ou qui vous ont influencé ? Mes premières amours ont été pour J.R.R. Tolkien et Terry Brooks. Après avoir dévoré leurs livres, j’ai voulu lire plus de Fantasy et je n’ai pas arrêté depuis. Après plusieurs centaines de romans, mes préférences actuelles vont pour George R.R. Martin, Naomi Novik, Celia S. Friedman et feu Robert Jordan. J’ai beaucoup apprécié les livres des auteurs de ma génération que sont Scott Lynch, Patrick Rothfuss et Brent Weeks, mais j’en ai encore beaucoup d’autres à d’écouvrir. Nous avons récemment appris que le réalisateur Paul W.S. Anderson comptait adapter L’Homme-rune au cinéma. Quel effet cela vous fait ? Je suis évidemment très excité ! Paul et moi nous nous sommes rencontrés l’an dernier

pour parler du livre. Son intérêt et sa compréhension de l’histoire m’ont vraiment impressionné. Pas seulement parce qu’il a aimé le livre mais parce que, à mon sens, il l’aime pour de bonnes raisons. Il m’a posé bon nombre de questions portant sur les thèmes, la vie quotidienne des personnages, les lieux de l’intrigue… Paul a déclaré qu’il était impatient d’en faire son prochain projet. Je suis certain qu’il fera un travail extraordinaire.

Que pouvez-vous nous dire sur la suite du Cycle des démons, sans pour autant déflorer l’intrigue du premier épisode ? Mon intention est de consacrer un livre à chaque personnage principal, afin de donner une vue d’ensemble des événements à venir. L’Homme-rune raconte l’histoire d’Arlen, Leesha et Rojer, qui ont tous les trois été affectés par un démon durant leur enfance. Cela pousse chaque protagoniste à entreprendre sa propre quête pour maintenir leurs peurs et résister aux démons. Le second livre, The Desert Spear, est maintenant terminé et envoyé à mes éditeurs américains et britanniques. Il sera donc bientôt envoyé à tous les autres pays pour être traduit. L’histoire des trois personnages continue dans ce deuxième tome mais la focalisation s’intéresse plus particulièrement à deux nouveaux personnages. Le premier est Jardir, leader du désert. On découvrira ainsi comment s’est déroulée son ascension au pouvoir et la façon dont il s’est lié d’amitié avec Arlen. Leur rencontre dans L’Hommerune sera notamment réécrite de son point de vue. Le second est Renna Tanner, la jeune fille qui était promise à Arlen lorsqu’il était enfant. Vous saurez ce qui lui est arrivé depuis leur dernière rencontre, et comme elle aussi influence le cours de la guerre contre les démons. Même façon de procéder pour le tome 3. Je pense que la série comprendra cinq tomes, mais il se peut qu’elle en fasse quatre, ou six.

••• 13

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 13

18/09/09 18:11:14


B

on, on a encore un tout petit peu de place, alors on va se faire plaisir et vous parler un peu de deux cycles qu’on adore et qui souffrent d’un petit manque de visibilité à notre goût. C’est pas parce qu’on ne s’appelle pas Goodkind ou Canavan qu’on ne mérite pas un peu d’intérêt. Et comme les deuxièmes tomes des deux trilogies sortent sous peu, on a l’excuse toute trouvée… Les Livres des rai-kirah est le premier de ces cycles dont on vous recommande chaudement la lecture. Écrite par Carol Berg, elle met en scène Seyonne, un esclave qui se voit contraint d’aider l’héritier de l’empire ayant asservi sa patrie. Car malgré son arrogance et sa cruauté, ce prince semble être l’Élu qui vaincra les démons. Autant vous dire que les choses ne sont pas simples pour l’esclave qui doit aller outre sa haine et son endoctrinement pour nouer une relation avec son maître, afin de le guider dans la bonne direction. Cette relation sonne vrai et ce n’est que le point de départ d’une aventure extraordinaire qui se poursuit aujourd’hui dans L’Insoumis. Vraiment, c’est un énorme bol d’air.

La Trilogie des Magisters se penche elle sur la noirceur de l’âme humaine… et les âmes sont d’ailleurs tout l’enjeu de cette histoire. Celia S. Friedman y développe un récit très sombre où chaque personnage complote : les Magisters, désireux de ne pas voir leur secret révélé ; Kamala et sa quête de pouvoir… Tous les acteurs de ce récit très noir portent une intrigue téméraire et captivante, qui mène vers un destin terrible. Du moins, c’est ce que laisse supposer Les Ailes de la colère, la digne suite de Festin d’Âmes ! 14

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 14

18/09/09 18:11:21


Après les novélisations d’X-Files, Terminator ou encore Star Trek, Milady va s’attaquer à un nouveau type de challenge en proposant les adaptations littéraires de jeux vidéo qui se sont installées (ou s’installeront) bien confortablement dans le cœur des gamers.

Le premier jeu à se voir dérivé de la sorte est Dragon Age : Origins. Prévu pour novembre sur PC, Playstation 3 et X-box 306, ce jeu de rôle est la dernière création du studio BioWare, à l’origine de plusieurs RPG cultes : Baldur’s Gate, Neverwinter Nights, Star Wars : Knights of the Old Republic… excusez du peu. Successeur de cette prestigieuse lignée Dragon Age : Origins dévoile un monde de Fantasy incroyablement riche. Le Trône volé, le premier roman adapté de ce monde, reprend le background du jeu mais propose une histoire totalement indépendante. Et pour cause, c’est une préquelle directe au RPG. Elle met en scène l’héritier du trône de Férelden, Maric, bien décidé à venger la mort de sa mère, la Reine Rebelle. Son pays étant désormais sous la domination des orlésians, le jeune prince est devenu le chef de l’armée rebelle, déterminée à arracher Férelden des mains du tyran. Pour cela, il sera aidé par un taciturne hors-la-loi, et une magnifique guerrière. Le livre est écrit par David Gaider, qui n’est autre que le principal scénariste du jeu.

L’autre titre adapté de la sorte dans Aspho Fields est devenu une référence internationale, il s’agit de Gears of War ! Dérivé de l’époustouflant jeu d’action dont deux épisodes (en attendant le troisième) sont déjà sortis sur PC et X-Box 360, Aspho Fields vous offre la possibilité de vous glisser dans l’intimité des héros du jeu et de participer à la terrible bataille qui changea le cours des guerres pendulaires (dont il est grandement question dans Gears of War 2). Aspho Fields est un roman de SF militaire sévèrement burné ! Il est écrit par une auteure qui ne vous est pas inconnue puisqu’il s’agit de Karen Traviss, à qui l’on doit la trilogie des Guerres wess’har !

Dragon Age : Le Trône volé sort le 4 septembre

Gears of War : Aspho Fields sort le 2 octobre 15

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 15

18/09/09 18:11:25


CONCOURS

CONCOURS

P

uisque nous nous dotons d’un troisième bras dès la rentrée prochaine, chaque concours vous permettra dorénavant de gagner trois livres : un Bragelonne, un Milady et une BD de Graphics. Vous pouvez aussi bien concourir pour gagner les trois lots qu’un seul d’entre eux. Il vous suffit pour cela de cocher les cases désirées ci-contre. 1) Faith est… une ode à Elisa Dushku une compil’ de gospel un thriller 2) Au bord de la tombe met en scène quelle nouvelle héroïne de bit-lit ? Catherine Crawfield Mercy Thompson Isabelle Varange

3) Black Summer est un comic-book sur… des ninjas slovènes des souris templières des super-héros désabusés 4) Il vous plaît ce mag’ ? oui non c’était mieux avant

Les lots de cette première tournée sont : Faith de Peter James Au bord de la tombe de Jeaniene Frost Black Summer de Warren Ellis & Juan Rose Ryp

Pour participer et peut-être gagner l’un des quinze livres mis en jeu (cinq de chaque) il vous faut découper/photocopier/recopier cette page, la remplir intégralement et LISIBLEMENT, et nous l’envoyer avant le 30 septembre 2009 (le cachet de La Poste faisant foi) à notre adresse postale (voir page 3). Ou alors, envoyez-nous une photo de vous en maillot de bain. La liste des gagnants sera publiée, comme d’habitude, dans le prochain numéro de Neverland et affichée publiquement dans notre coin cuisine.

Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code postal : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Dans le prochain numéro : Keri Arthur, Terry Brooks, James Clemens, Frank Cho, Warren Ellis, Jeaniene Frost, William Goldman, Robert Howard, Peter James, Dean Koontz, Mercedes Lackey, Gail Z. Martin, Richelle Mead, Stan Nicholls, Patrick Rothfuss, R. A. Salvatore, Michael Stackpole, Brent Weeks et bien d’autres.

16

Neverland 001 (09-2009) Def.indd 16

18/09/09 18:11:28

Neverland n°01 - sept/oct 2009  

Sommaire : - Les news ... P 4-5 - Le programme de la rentrée ... P 6-7 - Milady Graphics ... P 8-9 - La rentrée d’Anita Blake ... P 10-11 -...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you