Issuu on Google+


3

Editorial

Editorial “…Si l’on veut comprendre la nature de l’éducation, il faut se souvenir du verbe qui lui correspond : le verbe APPRENDRE. APPRENDRE, c’est d’abord ELEVER et S’ELEVER (…), c’est aussi ENSEIGNER car l’école communique non seulement des savoirs, mais bien des valeurs qui lui sont spécifiques comme le sens de la méthode et de l’effort, l’égalité entre pairs, la justice distributive, bref les valeurs liées à la raison. L’éducation familiale et scolaire n’a pas pour fin l’enfant, mais l’homme qu’il sera dans vingt ans…Ce sont donc des valeurs d’hommes qui doivent inspirer l’éducation car c’est une personnalité d’homme que l’on forme, même s’il faut sacrifier bien des plaisirs immédiats et bien des joies spontanées… ». Olivier REBOUL – Philosophe Extraits « Les Valeurs de L’Education » Ce trimestre a commencé en reflétant un taux plein de réussite à 100% de nos anciens élèves de 2º de Bachillerato aux épreuves de la Selectividad, ce magnifique palmarès est le résultat de la parfaite adhésion de toute la communauté scolaire (administration, enseignants, élèves et parents). Ainsi, avec enthousiasme, rigueur et dévouement qui s’exprime à travers un sentiment de loyauté à des valeurs communes (laïcité, solidarité, ouverture à la citoyenneté, au plurilinguisme …), en cohérence avec les axes de notre projet d’établissement, nous poursuivrons imperturbablement nos missions d’éducation et de formation, par égard et par devoir envers les familles de nos élèves qui nous accordent toute leur confiance, tout en libérant la diffusion de la culture française et européenne qui nous rassemble. Nuestro proyecto centrado en la formación intelectual, ciudadana y laica de nuestros alumnos se inicia en las clases de los más pequeños y debe permitir que cada uno de ellos se realice, se construya armoniosamente. La meta que debemos alcanzar no sufre la mediocridad; el equilibrio entre la plenitud personal y los resultados es la clave. Nosotros somos colectivamente quienes debemos garantizar esta frágil alquimia sin la cual no cumpliríamos el objetivo. En último lugar quisiera dar las gracias a todas nuestras familias que han participado activamente a todos los proyectos de BonSolidaire gestionados por nuestros alumnos, las ayudas a Cáritas, a UNICEF, a la Cruz Roja, a la Fondació Juvanteny… ¡Han sido sencillamente inmejorables y el sentimiento que deja dichas acciones es irremplazable, estamos muy orgullosos de nuestros alumnos y de sus familias! ¡A todas y a todos, les deseamos unas Felices Fiestas y un Feliz Año 2010! Mme Joséphine Cabré

Sommaire ÉDITORIAL

3

CYCLES I, II, III La vie en PS Activites graphiques En attendant le Père Noël Les couleurs en CP Le Loup Ça clique au cycle III Les Cm1

4

COLLÈGE Projet “Potager” Compte-rendu de lecture Expo-drogues Semaine de la science

10

LYCÉE Fasny - Bon Soleil Yppsi summercamp Modules

15

SPORT ÉCOLE C.B.Gavà - Bon Soleil Carrera Solidaria

18

BONSOLIDAIRE

21

CARA A CARA Fútbol vs Baloncesto

23

Agradecemos a los niños, profesores e informáticos por el trabajo realizado en la elaboración de la revista. !!!GRACIAS A TODOS!!! Collège Bon Soleil Camino de la Pava, 15 08850-Gavà (Barcelona) Telf: 93 6331358 www.bonsoleil.es courrier@bonsoleil.es


4

Cycles I, II, III

C Y C L E

I

La vie en PS Après avoir surmonté la rentrée scolaire, les Petites Sections se sont mises au travail. L’automne est arrivé et nous en avons profité pour découvrir cette jolie saison. Nous avons pu observer que les feuilles changent de couleur et tombent des arbres. Nous les avons ramassées pour les observer et les coller dans la classe. Nous avons fait des progrès en graphisme et nous apprenons à bien tenir les outils scripteurs. Après avoir découvert le rouge et le jaune, nous faisons des activités autour du bleu. Les petites Sections se jettent à l’eau !Le petit bassin n’a plus de secret pour eux et maintenant ils vont à la découverte du grand. Bravo pour ce trimestre !

Les petits scientifiques - MS Nous avons commencé l’année par la visite du Musée des Sciences de Barcelone, Cosmocaixa, pendant laquelle les enfants ont aussi bien pu observer qu’expérimenter. Cette visite nous a permis d’introduire le premier projet scientifique de l’année sur la terre, et nous y ferons référence tout au long de l’année. Les projets suivants porteront sur l’air et sur l’eau.

Activités graphiques en Maternelle Des ronds…. Encore des ronds….. toujours des ronds….. Le travail graphique débute en PS, se poursuit en MS et en GS. Les différentes applications du geste « tourneferme » ont donné lieu en MS à diverses productions utilisant différents matériaux et supports : peinture, pâte à modeler, crayons gras, feutres, gommettes, collages... Les élèves de GS développent leur créativité en utili sant leurs acquis. Les productions sont libres, colorées et riches. Les élèves ont su montrer leur motivation et leur enthousiasme. Les panneaux affichés dans les classes sont de véri tables chefs d’oeuvre. Ne manquez pas de les voir sur le site de l’école:(maternelle)


Cycles I, II, III

5

D E S “ B A R B A PA PA ” A U X D I N O S A U R E S Durant tout le premier trimestre, les enfants de Moyenne Section ont découvert la terre, comme matière tout d’abord. Ils ont pu toucher, creuser, faire des traces, laisser des empreintes dans le sable de la cour, creuser et découvrir des “petits trésors enterrés”, faire des bosses, des montagnes, des pâtés… Dans la classe, le travail a continué autour des plantations chez les MSA, et surtout autour des oeufs de “Barbapapa”. Nos très chers amis les Barbapapas qui naissent dans la terre comme le font les plantes à partir des graines et des bulbes… La transition était toute trouvée pour passer aux dinosaures qui eux aussi pondent des oeufs et dont on ne connaît l’existence que par les fossiles trouvés dans la terre… Les enfants sont donc passés en toute logique des “Barbapapas” aux dinosaures et ont été passionnés par ces reptiles disparus qui leur ont permis de connaître l’origine de notre planète et sa formation…. Au terme de ce travail est née une question : « Qu’est-ce qui n’existait pas au temps des dinosaures ? ». Voici la liste dressée par les enfants: la piscine les roues les ordinateurs la télévision les livres les télécommandes les élastiques pour les cheveux les robinets les poupées les personnes

Toutes les photos des dinosaures à www.bonsoleil.es – maternelle -

E N AT T E N D A N T L E P È R E N O Ë L En maternelle, les enfants attendent, impatients, l’arrivée du Père Noël. Ils se posent de nombreuses questions : Comment viendra-t-il ? D’òu vient-il ? Pensera-t-il à nous ? En attendant, ils décorent les classes, écoutent des histoires, chantent des chansons, préparent un petit concert... Et vous souhaitent un très JOYEUX NOËL !!! Plus d’informations et de photos sur le site de Bon Soleil.


6

Cycles I, II, III

C Y C L E

2

Les CP en voient de toutes les couleurs Depuis la rentrée, en CP, les couleurs sont à la fête ! Nous avons appris les couleurs primaires . Nous avons observé des tableaux de Piet Mondrian et nous avons nous aussi réalisé des compositions en rouge, jaune et bleu. Nous avons fait des expériences pour voir ce qu’il se passait quand on mélange les couleurs primaires. L’orange, le violet et le vert sont donc les couleurs complémentaires. On obtient même du marron si on mélange les 3 couleurs primaires. Nous avons peint un paysage d’automne : notre main s’est transformée en arbre et nous avons utilisé les mélanges de couleurs pour peindre le ciel, le bois et les feuilles de l’automne.

En CP, notre lecture nous a poussé à imaginer. C´est pourquoi nos mains sont devenues extraordinaires ...

Nous vous invitons à consulter la page web de l’école pour voir plus de productions des élèves à la rubrique élémentaire – la galerie des artistes en herbe.


Cycles I, II, III

7

« Faisons un geste pour notre planète ! » La protection de l’environnement est toujours un thème qui fait régulièrement la « une » de l’actualité, et ce à tous les niveaux. En ce qui concerne le CP, nous avons choisi de consacrer une grande partie du programme de découverte du monde de cette première période au thème du recyclage. Les enfants ont été amenés à trouver des réponses aux questions : qu’est-ce que veut dire recycler ? qu’est-ce que je peux recycler ? d’où proviennent le plastique, papier et verre ? pourquoi je recycle ? C’est un travail de longue haleine qui se poursuivra à différents niveaux et qui requiert aussi une grande collaboration avec les familles. Pour rendre ce projet plus concret, nous sommes allés à Cal Ganxo pour découvrir un autre aspect du recyclage. En classe, nous ferons un « recyclator » (sorte de statue) fait de différents matériaux recyclés.Nous vous invitons à consulter régulièrement la page web de l’école (Elémentaire – CP) pour voir les différents projets et leurs aboutissements. Pour terminer, voici un site français qui propose différentes activités, jeux à faire autour du recyclage pour les enfants : http://enfants.ecoemballages.fr Les maîtresses de CP

Promenons-nous chez les CE1 pendant que le loup y est ! Ce trimestre nous travaillons sur le thème du loup à travers différents domaines : les Arts visuels, la découverte du monde, la lecture « Le Loup vert », « Le loup est revenu » et la littérature de jeunesse avec tout un réseau d’albums d’histoires de loups. Nous vous proposons tout d’abord de tester vos connaissances en répondant au quizz suivant: 1) De quelle couleur peut être le pelage 4) Le régime alimentaire du loup est: du loup? A : carnivore A: roux 2) Combien de dents a le loup ? B : insectivore B: gris A: 32 C : herbivore C: variable B: 42 D : omnivore C: 52 3) Une meute c’est: A : un loup seul B : la maison du loup C : un groupe de loups

(1,C) (2,B),(3,C) (4,A) REPONSES


8

Cycles I, II, III

Voici quelques productions d’écrits des élèves sur le thème du loup après avoir vu un documentaire en médiathèque : J’ai pleuré quand le bébé est mort. Ce que j’ai préféré c’est quand le loup mangeait les moutons. Il faut laisser vivre les loups parce qu’ils protègent la forêt. Les loups ont peur des humains parce qu’ils pensent que ce sont des géants. Le loup baisse les oreilles et met la queue entre les pattes pour montrer sa soumission. Le chef fait pipi sur son morceau de viande. Les loups mangent des wapitis en mauvaise santé. Nous vous invitons à aller consulter la page web de l’école élémentaire – CE1 pour voir les productions des artistes de CE1 Les maîtresses de CE1

C Y C L E

3

Ça clique au cycle 3 ! La création de pages Web dans les différents niveaux des classes du cycle 3 s´inscrit autour d´un projet pédagogique dont les compétences et les objectifs sont clairement définis en fonction du niveau ciblé. Les maîtres et maîtresses des classes de CE2 et de CM 2 ont opté pour la mise en ligne d´une page Web par niveau. Effectivement, cette page Web est un reflet de la vie de la classe et des différents projets proposés. Les maîtres des classes de CM1 ont décidé de créer une page Web par classe car celles-ci sont le point d´appui de tous les projets d´écriture entrepris (Clément aplati, le journal de classe...) et offrent également un éventail des activités faites en classe. Les CE2 font un travail de préparation au B2i (brevet d´informatique et internet) à savoir l´apprentissage des fonctions basiques du traitement de texte (mise en forme d´un texte, coller une image…). Les divers projets menés en CM1 nous permettent de considérer que les compétences du B2i sont acquises en fin d´année scolaire. En CM2, on s´oriente donc vers un travail plutôt axé sur des recherches et qui viennent compléter les notions étudiées en classe (exposés en histoire des arts, exercices de renforcement dans certaines matières…). L´équipe pédagogique du cycle 3


9

Cycles I, II, III CE2

CM1

Sur la page Web de Bon soleil, vous trouverez une page réservée aux CE2. Il s´agit d´une page commune aux trois classes. Celle-ci est renouvelée au fil des activités réalisées en classe. Vous y découvrirez des photos de vos enfants en plein travail comme celles par exemple où ils sont en train de peindre comme des hommes préhistoriques. Vous pourrez également accéder aux photos prises lors de nos sorties culturelles aux Mines de Gavá et au Musée de l´eau. Les enfants font chaque jour des progrès notoires en informatique. Ils mettent en page les textes qu´ils ont rédigés en classe. Une rubrique artistique permet à nos jeunes artistes en herbe d´exposer leurs travaux comme les portraits à la manière de Paul Klee ou bien encore les animaux préhistoriques. N´hésitez pas à nous rejoindre régulièrement. À très bientôt ! Les maîtres du CE2.

Cette année, nous avons décidé de faire une page Web pour exposer le travail réalisé en classe. Nous y publions notre journal pour qu’il puisse être lu par d’autres élèves ou adultes. Internet nous permet de partager nos activités, de montrer tous les projets que nous menons, et d´exposer toutes les photos de nos sorties scolaires ainsi que celles qui constituent notre vie de classe. D´autre part, c´est chouette parce que nos familles qui ne sont pas toujours ici présentes peuvent nous voir. Chacun d’entre nous a sa propre page sur laquelle il met ses textes, ses diaporamas ou encore ses dessins. Nous pouvons également suivre les aventures de Clément aplati qui voyage dans les écoles du monde entier. Cela nous permet donc, aussi de communiquer avec des personnes qui vivent à l’étranger. En fait, c´est difficile de vous expliquer tout ce que nous y mettons, nous vous invitons donc à venir nous rendre visite….et au plus vite ! Cliquez sur chaque mascotte pour visiter nos pages Web.

http://www.bonsoleil.es/elementaire/ce2/INDEX.htm

CM2 Cette année, en CM2, nous avons décidé de montrer tout le travail que nous effectuons en classe avec nos élèves. Ainsi, sur notre page, vous pourrez découvrir nos comptes-rendus d´expériences de Sciences, quelques travaux réalisés en histoire des arts, des commentaires et des photos de nos sorties culturelles, nos projets en langue catalane et anglaise. Bonne visite. Nous, les élèves de CM2, avons bien travaillé ce trimestre. Pour pouvoir en être convaincus, nous vous avons préparé sur notre page, quelques petits aperçus : des comptesrendus d´expérience en sciences, des diaporamas en histoire des arts, des commentaires sur Halloween et la Castanyera….enfin plein de choses. Venez vite le découvrir sur notre page Web! http://www.bonsoleil.es/elementaire/CM2/INDEX.htm

CM1A

CM1B

CM1C

CM1D


10

Collège

C O L L È G E Projet “Potager” Cette année, les 6ème s´initient en SVT à la méthode scientifique. Les animaux sont-ils répartis au hasard ? En voilà une question ! Pour y répondre, première opération : chasse aux cloportes dans la cour et à la maison ! Seconde opération : émettre des hypothèses, y répondre par des expériences au laboratoire qu´ils ont découvert à la rentrée. Ils ont bien travaillé et ont partagé leurs acquis sur la démarche scientifique avec les CM1 de Thierry. De plus, nos 6ème peuvent profiter d´un jardin et d´une serre. Ceci est très utile pour s´interroger sur les différences de germination entre les cultures en serre et dans le jardin. Ainsi, pour répondre à ces questions, nous appliquerons la méthode scientifique au laboratoire et déterminerons quels sont les facteurs responsables de la germination et croissance des végétaux. Les élèves sont pleins d´imagination et de motivation ... il ne faudra donc pas vous étonner, chers parents, si vos enfants font pousser un peu de tout, dans les réfrigérateurs et autres endroits bizarres de vos pénates ! Didier Graux et Nathalie Gaso.

De leur côté les CM1B ont profité de l’intervention des 6ème dans leur classe pour mieux connaître la démarche expérimentale et ainsi, aidés des conseils de leurs aînés, préparer leurs premières expériences : une graine a-t-elle besoin de terre pour germer ? A-telle besoin de lumière ? Germe-t-elle plus vite avec des engrais ? etc. Nous avons vite obtenu des résultats et qui n’ont d’ailleurs pas toujours confirmé nos hypothèses de départ. Cependant nous n’en restons pas là, car ce petit savoir que nous commençons à accumuler sera transmis aux CP et aux MS sous forme de comptes-rendus d’expériences ou de visites guidées dans le jardin. Quant aux 6ème, nous prévoyons déjà de les revoir pour confronter nos résultats avec les leurs. Thierry Dubois


Collège

11

La visite des 6èmes au Musée d’Égypte Le mardi 17 novembre, les 6ème , nous sommes allés au Musée d’Égypte de Barcelone et nous avons beaucoup aimé cette sortie. Le musée est assez petit mais nous avons vu beaucoup de choses. Près de l’entrée se trouve une statue de Ramsès II. Le guide nous a raconté plusieurs histoires à son sujet . Nous avons aussi vu une vraie momie : c’est celle d’une fille de 17 ans, mi-égyptienne, mi romaine! Au cours de leur deuxième vie, les défunts ne travaillaient pas, bon, seulement un jour par an… Dans le musée, il y a un sommier avec un instrument au niveau de la tête qui leur servait de coussin mais ils devaient avoir des maux de tête car cela paraissait très dur et peu confortable. Nous avons pu voir aussi une stèle égyptienne qui représentait le disque solaire au-dessus de Sekmet, la déesse lionne de la guerre. A la fin de la visite , nous avons fait un atelier de hiéroglyphes où nous avons écrit notre prénom sur un papyrus : c’était très chouette. Les guides qui nous donnaient les explications étaient très bien préparés et grâce à eux, nous nous sommes sentis comme de vrais Égyptiens. Résumé : nous avons beaucoup aimé cette visite et recommandons à ceux qui ne connaissent pas le musée d’aller le visiter. Sergi, Mathilde, Montse, Marc, Baptiste, Carlos, María, Anaïs, Anna et Elena.

Compte-rendu de lecture : Les Pilleurs de Sarcophages L’histoire nous raconte que Tétiki, un jeune égyptien doit, pour que son père ne parte pas à la guerre, cacher les trésors de la tombé de Taa. Pour cela, il devra se méfier de tout le monde car les envahisseurs sont là… J’ai beaucoup aimé ce livre qui retient l’attention du lecteur car le personnage est jeune et nous nous identifions facilement à ce dernier. Aussi, nous ne recherchons pas le côté intellectuel du livre mais le côté aventurier. Ce livre est un roman qui nous a permis de nous plonger dans l’histoire et d’en savoir beaucoup plus qu’au début. Il est plein de suspense et d’intrigues. Je pense sincèrement que ce livre est excellent. Baptiste Saci 6ème B.


12

Collège Sortie au musée Cosmocaixa - 5ème Mardi 13 Octobre nous sommes allés au Cosmocaixa.

La visite était divisée en deux parties. Dans la première salle, il y avait un laboratoire où on nous a expliqué les différents types d’énergie que l’on pouvait rencontrer autour de nous : l’énergie cinétique, l’énergie potentielle et les énergies renouvelables (éolienne, panneaux solaires, énergie hydraulique). Nous avons vu également le principe de fonctionnement des centrales électriques où la transformation de l’eau liquide en vapeur permet de créer de l’énergie cinétique qui sera ensuite transformée en énergie électrique. Ensuite nous sommes allés dans l’exposition libre où plusieurs expériences amusantes étaient présentées sur la lumière, le son… Les élèves ont bien aimé la sortie surtout le musée libre où nous pouvions faire nous même des expériences dans le musée. Sara (5ème A),Gauthier (5ème B), Elliot (5ème C)

Expo - drogues - 4ème El passat mes de novembre el curs de 4ème vam anar a Cosmocaixa per assistir a un taller titulat “Parlem de drogues”. Primer vam assistir a una xerrada on ens van presentar els diferents tipus de drogues que existeixen, així com els efectes i les conseqüències sobre el cos humà en cas de prendre-les. Aquesta part es va semblar a la mena de tutories que fem a classe amb les nostres tutores. Després vam visitar una exposició molt recomenable per a tots aquells alumnes de més d’onze anys que vulguin informar-se acompanyats dels seus familiars. S’ha de passar per diferents espais com per exemple: seure a un vagó del metro i endevinar quin passatger pren algun tipus de droga ; o veure els efectes de plaer i dolor sobre una imatge virtual a mesura que li administrem més dosis; també vam ser testimonis del treball d’una aranya abans i després d’haver estat drogada. Però el que més ens va agradar va ser simular que conduíem un cotxe o moto sota els efectes de l’alcohol o la marihuana. Aquesta darrera part va ser molt informativa i interactiva pel que novament recomanem la seva visita. Pol Mor, 4ème B.


Collège

13

Armistice - 3ème Le 11 novembre 1918,une date peu connue dans le monde, mais une date significative pour l’histoire de l’humanité. En 1918, après plus de quatre ans de guerre, l’Allemagne, affaiblie et avec la nouvelle République de Weimar, qui est très instable, décide de signer l’armistice avec les Alliés et mettre fin à la guerre. Le 11 novembre 1918 à 5 h 15 du matin, les généraux Allemands et Alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé par le Maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne et signent l’armistice. Le cessez-le-feu fut effectif à 11 heures du matin et l’armistice fut conclu pour 36 jours, mais sera régulièrement renouvelé jusqu'au traité de Versailles du 28 juin 1919 où l’Allemagne sera déclarée coupable de la guerre. Ce jour là dans les pays des alliés, les cloches sonnent pour célébrer la fin d'une guerre qui a fait plus de 18 millions de morts et des millions d'invalides. Même aujourd’hui, la France remémore cet armistice, et c’est pour ça qu’en France le 11 novembre est un jour férié à niveau national. On rend hommage à ceux qui malheureusement ont perdu leur vie dans cette guerre. Une guerre où personne n’a gagné, au contraire, nous y avons tous perdu Javier Calvo - 3ème

Le français et l’histoire sont deux matières faciles à regrouper, non seulement car les deux possèdent de nombreuses œuvres mais aussi car on les rassemble en étudiant de la littérature parallèle à l’histoire. En ce premier trimestre nous avons parlé en histoire de la première guerre mondiale et en français nous avons étudié de nombreux écrits de l’époque comme : Les croix de bois (de Roland Dorgelès), Le feu (d’Henri Barbusse), À l’Ouest rien de nouveau (d’Erich Maria Remarque) et Voyage au bout de la nuit (de Louis-Ferdinand Céline). Nous avons aussi travaillé des textes pour les analyser ou les utiliser comme sujet de brevet (Le diable au corps, Raymond Radiguet et Les Thibault IV, l’été 1914 de Roger Martin du Gard). Les extraits qu’on a analysés avaient tous un point de vue du côté des français sauf le texte d’Erich Maria Remarque qui parlait d’un point de vue allemand. Avec cet extrait nous apprécions que le sentiment négatif de la guerre apparaît pour les allemands comme pour les français et que les sentiments de tristesse et de remords sont forts des deux côtés des tranchées. Lorsque le personnage allemand attaque et tue le soldat français qui s’était caché dans le même trou que lui, il arrête de voir les hommes habillés en costume bleu comme des ennemis. Il commence à sentir une compassion énorme et des remords pour leurs actions.


14

Lycée

Ce récit peut être comparé à “Voyage au bout de la nuit” où le soldat français qui vient d’être mobilisé ne veut pas rentrer dans l’armée. Il ne veut pas avoir plus tard des remords et des sentiments négatifs qu’il aura provoqués à certains ennemis. Tandis que les textes précédents nous parlent de la guerre en racontant des expériences sentimentale, Les croix de bois et le feu sont des témoignages réels et sans opinion personnelles. Le feu nous décrit une attaque en pleine guerre trés réaliste vu que son auteur participa à cette guerre. Les croix de bois parlent de la préparation d’une attaque et de la camaraderie et des forts liens qui unissent les soldats. La peur face à la mort est très soulignée dans les deux textes même si un est un récit autobiographique et le deuxième un récit fictif. On peut donc dire que les matières d’histoire et de français sont très parallèles. Georgina Leger - 3ème

Semaine de la science « Atelier Médecine et Ingénierie » Le 18 novembre 2009, en compagnie d’ Ylenia Roger, Laeticia Soriano et Roger Matheu de la classe de 2nde, j’ai eu la chance d’assister à une conférence sur l’application de l’ingénierie dans la médecine, à l’UPC de Castelldefels. Le professeur d’ingénierie Oscar Casas nous a présenté les relations qu’ont entretenues la médecine et l’ingénierie de l’Antiquité jusqu’à nos jours, des premiers outils qu’utilisaient les Égyptiens, jusqu’au scanner, en passant par l’invention de l’Electro-cardiogramme. M. Casas nous a expliqué que l’ingénierie, la science qui mesure et améliore le quotidien, a toujours participé au perfectionnement de méthodes de détection des maladies, prenant comme exemple le TAC, la résonance magnétique. L’un des projets de futur de l’ingénierie associée à la médecine est de faciliter aux usagers l’utilisation des appareils de contrôle médical afin qu’ils puissent s’en servir à maison. L’appareil permettant la mesure de la tension artérielle est un exemple de l’évolution de l’appareillage médical ; de nos jours tout le monde peut en avoir un chez lui, alors qu’il y a quelques années cela était impossible. La sortie à l’UPC a aussi été l’occasion de découvrir l’ambiance d’une université. Nous en avons profité pour visiter les laboratoires où les futurs ingénieurs aéronautiques travaillaient sur un projet d’hélicoptère à quatre, trois et deux hélices. Cela a été une expériene très intéressante que personnellement j’ai beaucoup appréciée. Ivan Prats 2nde A


15

LycéeRéflexions Visita Arxiu Nacional de Catalunya - 1º

El lunes 9 de noviembre, los alumnos de 1º de Bachillerato visitamos las modernas instalaciones de “L’Arxiu Nacional de Catalunya”,en Sant Cugat del Vallès. Allí nos mostraron el tipo de documentación archivada, desde antiguos manuscritos hasta documentación digital. También vimos las labores que desempeña el personal que trabaja en las citadas instalaciones: selección, restauración, clasificación y acceso a los documentos requeridos por los visitantes previa autorización, pues no todos son accesibles. Gracias a esta visita, descubrimos aspectos que aunque no forman parte de nuestro día a día, son de gran interés y además hemos descubierto dónde acudir y cómo consultar una documentación que tal vez más adelante nos sea útil. Guillem Duarri ,alumno de 1º bachillerato.

FASNY - BON SOLEIL Du samedi 21 novembre au samedi 28, les élèves de la FASNY ( French Américan School of New York ) sont arrivés à Barcelone. Nous avons fait de nombreuses activités avec nos correspondants dont la visite aux ruines de Tarragone, une visite à Barcelone, Sitges et Gavà. Ça a été une semaine très dynamique et très amusante, une expérience inoubliable et à renouveler ; nous sommes impatients de les revoir à New York en Février ! Nous vous raconterons notre séjour à New York dans un prochain article. María García et Marina Martínez, 2ndA

COUP

DE FOUDRE POUR UNE LECTURE DE VACANCES

!

Parmi les livres proposés dans la liste de lecture de vacances de l’été dernier, j’avais choisi le roman de Denis Guedj intitulé “Le théorème du perroquet” car le résumé précisait qu’il s’agissait d’une histoire parlant des mathématiques et j’aime beaucoup cette matière. En effet, ce livre raconte l’histoire d’un vieil homme, Monsieur Ruche, qui reçoit deux lettres d’un ancien ami. Celui-ci lui offre toute sa bibliothèque, remplie de livres de mathématiques. Au même moment, Monsieur Grosrouvre, cet ami, disparaît mystérieusement. Pour résoudre l’énigme de sa disparition, Monsieur Ruche va mener une enquête qui lui fera parcourir l’histoire des mathématiques. J’ai beaucoup aimé ce livre car il raconte l’histoire des mathématiques, des origines à nos jours. Il parle aussi des civilisations arabes, égyptiennes… Je suis très content d’avoir lu un livre aussi long (648 pages !) et je le recommande aux personnes qui aiment les mathématiques. Yannick Fournier. 2nde B


16

Lycée YPSSI summercamp (août 2009)

Lors du mois d’août 2009, une réunion de jeunes provenant de toute l’Europe s’est organisée à Le Cheylard, un village près de Valence, en France. 15 nations européennes ont pu se retrouver lors de cette rencontre. Les pays présents étaient : l’Autriche, la Grèce, l’Italie, Malte, la Slovaquie, l’Espagne, la Hongrie, la Bulgarie, l’Estonie, la France, l’Allemagne, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie et la Slovénie. Chaque pays avec ses représentants. En ce qui concerne l’Espagne, nous étions trois jeunes des alentours de Barcelone. Une première réunion de jeunes avait eu lieu en octobre 2008, réunissant 300 jeunes provenant de ces pays. La rencontre avait pour but de faire une liste de recommandations sur les problèmes de la société actuelle et différentes propositions pour les résoudre depuis le point de vue des jeunes, un document qui fut envoyé à la Commission Européenne. Ce premier projet provoqua un mouvement dans la Commission Européenne où certains des membres souhaitaient nous connaître. Cet été, le but était de passer d’une idée plutôt floue du projet de jeunes européens à créer les bases d’une vraie association où seraient présents des jeunes de toute l’Europe de façon à faire entendre notre voix (entre 17-28 ans) dans la société et dans le monde politique. Pour créer cette organisation, il nous fallait tout d’abord un objectif final, une raison d’exister. Le but principal : arriver à atteindre une société de la connaissance, une société où les citoyens seraient au courant de tout ce qui se fait dans tous les domaines (politique, économique, recherche, sciences, etc) et améliorer l’éducation pour permettre de former des gens avec un esprit critique et avec un minimum de connaissances. À partir de ce but principal, nous pouvions définir nos lignes de travail et les différentes actions que nous devions et pouvions mener pour y arriver, peu à peu. Ce fut une semaine de travail où 65 jeunes européens eurent l’opportunité de connaître des scientifiques, des chercheurs, des hommes politiques, des experts en économie (le thème de la crise financière ne pouvait pas manquer). À part le travail réalisé durant cette semaine, il y eut beaucoup de moments pour connaître de nouvelles personnes, beaucoup d’activités à faire ensemble et beaucoup de soirées aussi, bien sûr. De cette semaine un nom est sorti, YPSSI (Young People in Science and Society Issues) qui serait le nom de cette nouvelle association. Les premières actions devraient être menées à niveau local, chacun dans son propre pays pour après pouvoir réaliser des actions en commun à plus grande échelle. Une future rencontre est déjà en train de s’organiser pour 2010 où nous espérons pouvoir accueillir de nouveaux pays dans le groupe afin d’élargir notre cercle et de diffuser notre existence et nos idées tout autour du continent, et peut être dans un futur non lointain, dans le monde entier (un début de projet de rencontre avec des scientifiques chinois est en train de se mettre en marche). David Soriano 2ºBach


Lycée MODULES Chaque mercredi et jeudi à partir de 14h 50, les élèves des classes de seconde changent leurs matières par des modules qui ont été proposés par Mme Cabré. L’objectif de ces modules est de proposer des enseignements de détermination et facultatifs aux élèves et aussi à développer des parties de notre personnalité qui vont nous aider dans notre futur universitaire et professionnel. Ces modules sont: l’Informatique, le Théâtre , l’Expression Corporelle, le Sport, l’Économie et les Arts Plastiques.

MARENOSTRUM Los alumnos de la optativa de informática visitaron el jueves 10 de Diciembre el superordenador ubicado en la UPC de Barcelona Marenostrum. Este ordenador se encuentra dentro de la iglesia de la UPC con una extensión de 200m2 y un total de 20.000 procesadores unidos entre sí. Este superordenador actualmente el 77 del mundo, está en proyecto para encontrarse entre los 10 primeros en el 2010 y se utiliza para grandes cálculos matemáticos, tanto para empresas como para el gobierno. Yannik Fournier

17


18

Sp o r t É c o l e CONVENIO DE COLABORACIÓN ENTRE BON SOLEIL Y CLUB BÁSQUET GAVÀ

Para este curso hemos llegado a un acuerdo de colaboración con los amigos del Club Básquet Gavà. Este acuerdo está centrado en los equipos benjamín masculino e infantil femenino y los puntos principales en los que trabajaremos son dos: por un lado, mejorar sensiblemente el aspecto de competición con la participación como equipos federados, y por el otro el seguimiento técnico de nuestros jugadores desde los programas vigentes para la formación de jugadores del Club de Básquet Gavà. Esto supone para nuestros deportistas un peldaño más de exigencia y responsabilidad en esta etapa de formación. Entendemos que estos nuevos niveles de exigencia conllevan unos valores que van más lejos de la lectura de ganar o perder partidos y que en definitiva son los valores basados en la disciplina y el sacrificio que desde el plano educativo perseguimos sin cesar. Al finalizar el presente curso será el momento de evaluar este trabajo y tomar decisiones para mejorarlo o situarlo en diferentes objetivos, pero hasta entonces trabajaremos con la mayor de las ilusiones para ofrecer a nuestros alumnos las vivencias del deporte competitivo federado y la relación que nos une desde la práctica del baloncesto con los niños y niñas de Gavà. Sergi Turró Entrenador del equipo alevín

Sergi Mus Mi opinión es que la liga federada ofrece más dificultades que la liga escolar, pero los medios también son mejores: jugamos siempre en pabellón cubierto. Esta experiencia nos ha permitido mejorar nuestro juego y nuestra condición física. Carles Mas Me gusta mucho, ya que requiere más intensidad en el juego y una preparación muy buena en los entrenamientos. Tenemos que trabajar para mejorar en rapidez y ser más competitivos.

Mario Subías Creo que es mejor, porque al jugar en federado las pistas de juego son pabellones de parquet y los rivales son de mucha más calidad, con niños que juegan muy bien a basket, y así aprendemos mucho más.


Sp o r t É c o l e

19

CORRE POR LOS NIÑOS CARRERA SOLIDARIA A BENEFICIO DE UNICEF El pasado 20 de noviembre, día internacional de los derechos de la infancia, nuestra escuela realizó la carrera solidaria a beneficio de UNICEF. El objetivo era concienciar a nuestros alumnos de la importancia de los derechos universales de la infancia, con ello realizamos un cross solidario en el que participaron nuestros alumnos desde Grande Section hasta Bachillerato. Con la idea de que un pequeño esfuerzo multiplicado por muchas voluntades consigue grandes objetivos, nuestros alumnos, una vez más, se volcaron en esta idea solidaria y batieron un nuevo récord de participación que se convirtió en un gran éxito económico que nos permitió recaudar 1.147,50 € Bon Soleil firmó el pasado mes de julio un contrato de colaboración con UNICEF con el que se compromete a trabajar los proyectos pedagógicos a favor de la infancia y con ello se nos reconoce como escuela amiga de UNICEF. Juan Giménez Escuela Deportiva

Torneig de bàsquet 3x3 SoS Racisme El passat dia 24 d’octubre, als alumnes Alex Brandia,Arturo Elizalde i Yannick Fournier de 2nde van jugar un torneig de bàsquet 3x3 que portava com a nom “Esmaixa el racisme”. El torneig estava organitzat per S.O.S Racisme. Havia gent molt agradable i bastants amb qui parlar de bàsquet. Hi havia sis equips inscrits en el torneig, de manera que tots jugaven contra tots, hi havia jugadors de totes les edats, alguns amb més experiència i d’altres que estaven allà per divertir-se. El nostre equip va arribar fins a la final gràcies a un triple a la botzina en les semifinals, però finalment va perdre d’ 1 punt . D’altra banda es va organitzar un concurs de triples, que varem guanyar contra el mateix equip amb qui vam jugar la final. Ens ho vam passar molt bé i voldriem donar les gràcies als nostres professors d’ esport, però especialment a Sergi Turró, el qual ens va inscriure en el torneig. Des de l’escola esportiva volem felicitar a aquests esportistes que desinteressadament van participar en una trobada on, a part de la iniciativa esportiva, van regnar uns valors d’integració i companyerisme entre els esportistes vinguts de diferents punts de la ciutat. Yannick Fournier Escuela Deportiva


20

Lycée EXPOSICIÓN “EL

T E M P S D E L A T R A N S I C I Ó ” (1975-1982)

La construcció de la democràcia a Espanya” El pasado 24 de octubre, fui con dos compañeros de clase a ver la exposición “El temps de la transició (1975-1982). La construcció de la democràcia a Espanya” que resultó ser muy interesante. Esta exposición estaba dividida en tres etapas importantes de la transición hacia la democracia. De ellas podemos destacar en primer lugar: De noviembre de 1975 a abril de 1977. Podríamos denominar a este periodo, “tiempos de incertidumbre” que correspondería a la coronación de Juan Carlos I como rey de España y finaliza con la legalización de los sindicatos. La segunda etapa abarca de mayo de 1977 hasta diciembre de 1978. Básicamente lo que tendríamos que destacar entre estas dos fechas, son los inicios de la democracia en España y lo frágil que fue al principio. La tercera contempla el periodo comprendido entre 1979-1982: son los años de consolidación de la democracia, de los tiempos de libertad, con todas las leyes que se aprobaron y que aportaron derechos a los ciudadanos. Además de los hechos expuestos, también se hacía referencia a aquellos personajes importantes que ayudaron a la consolidación de la democracia, personas tan destacables como el rey Juan Carlos I y Adolfo Suárez, que fue presidente del primer gobierno democrático. Pero también se recordaba a Antonio Tejero Molina que justamente intentó derrumbar todo aquello por lo que los españoles habían estado luchando. Por otra parte, también nos dimos cuenta que los políticos, sin la ayuda del pueblo con sus múltiples huelgas y manifestaciones, no habrían conseguido gran cosa. Por ello consideramos que es importante destacar el protagonismo que tuvieron esas personas anónimas sin las cuales la transición a la democracia no habría sido posible. Eric Cabañas 1º de Bachillerato.

VISITA

AL JUZGADO DE GAVÀ

Actividades de orientación Al inico de 2009 se inauguró el juzgado de Gavà dedicado exclusivamente a los casos derivados de la violencia de género. Una representación de la clase de seconde tuvo la oportunidad de visitar las instalaciones del juzgado y de entrevistarse con los responsables del juzgado, Sra. Juez, secretario y Fiscal quienes les explicaron los entresijos de la justicia. Anabel Allué


BonSolidaire

21

BONSOLIDAIRE - CÁRITAS Durante los días 9 a 18 de diciembre se ha llevado a cabo en nuestro Lycée Français de Gavà Bon Soleil una recolecta de alimentos con el fin de donarlos a personas necesitadas de Gavà y Castelldefels. Esta campaña ha sido impulsada por los integrantes del Club UNESCO de Bon Soleil: alumnos de 3ème y 2nde comprometidos con nuestra sociedad y que impulsan causas solidarias. Para llevar a cabo esta campaña, los componentes del Club UNESCO se pusieron en contacto con Cáritas de Gavà y Castelldefels, que les aconsejaron qué línea debían seguir y qué alimentos era importante recolectar. Una vez reunidos con Cáritas y establecidas las bases del proyecto, los alumnos del club UNESCO pasaron por todas las clases a explicar a los alumnos la finalidad de esta campaña solidaria y qué alimentos podían aportar: comida envasada, aceite, galletas, arroz y otros alimentos varios. La respuesta de los alumnos fue inmediata y al día siguiente ya teníamos kilos de comida en el hall de nuestra escuela. Cada día los alumnos pertenecientes al Club Unesco han estado pasando por las clases para recolectar la comida, la han transportado hasta el hall principal de la escuela y la han pesado y separado en cajas según las características de los alimentos. En uno de los pasillos del edificio principal de la escuela hay un gran mural con dos gráficos donde se ha ido anotando cada día la cantitad de kilos de comida para de este modo controlar las aportaciones. Se espera batir el récord del año pasado que fue de 1500kg de comida recolectada, y antes del cierre de esta edición, con varios días aun por delante, ya hemos sobrepasado los 1100kg. Una vez finalizada la recolecta, voluntarios de Cáritas acudirán a nuestra escuela para recoger los alimentos y repartirlos entre la población más necesitada de nuestros municipios. Desde la redacción de Bonjour, felicitamos a todos los alumnos por su compromiso y especialmente a los integrantes del Club Unesco por su gran labor, y les animamos a seguir emprendiendo proyectos de esta índole. Isbert Barbero

M A L I

2 0 0 9

Dentro de los diversos proyectos que se lanzaron desde el club UNESCO, Mali 2009 fue para nosotros el más motivante. Gracias a M. Franck Perié profesor de CM1 conseguimos ponernos en contacto con, Fatouma Coulibaly Directora de un colegio situado en un barrio desfavorecido de Bamako. Fueron muchas reuniones, muchas ideas y propuestas hasta que al final conseguimos en consenso que se enviarían 150 lotes de material básico que se distribuirían entre los alumnos de Mambo Sidibe. Por suerte la campaña que llevamos a cabo en las clases motivo a todos los niños y niñas del Colegio y conseguimos recoger unos 320 lotes de material. Las palabras de agradecimiento de M. Yaya Kanté subdirector del colegio nos llenaron de alegría y nos motivaron a seguir luchando en nuevos proyectos solidarios. Aprovechamos la ocasión para agradecer al Sr. Rodriguez que sufragó los gastos del transporte entre Barcelona y Bamako. Sin su ayuda nuestro proyecto no hubiese podido llevar a cabo.


22

Lycée Travail de recherche - 1º de Bachillerato

Les élèves de 1º de Bachillerato, nous avons décidé de réaliser notre “treball de recerca” à l’aide d’un professeur de l’Université Polytechnique de Barcelone (UPC), près du Canal Olympique, et sous la supervision de deux élèves de la même université. Monsieur Gasca est notre tuteur, c’est lui qui nous organise les visites périodiques à l’université, et qui s’occupe de parler avec le professeur pour partager nos idées avec les siennes. Notre travail consiste en une extension de celui mené à bien l’année dernière par trois élèves de Bon Soleil. Il s’agissait du montage d’un robot, suivi d’une démonstration de ses capacités basiques. Nous allons construire un deuxième robot puis le faire interagir avec le robot construit l’année précédente. Le travail sera divisé en trois parties. Tot d’abord, une partie théorique basée sur l’intelligence artificielle et le futur de la robotique. La deuxième partie consistera en un montage du robot, à partir d’une session aux laboratoires de l’université qu’on nous a proposée. Puis la troisième partie de notre travail sera la programmation des deux robots, à l’aide de programmes informatiques. Au début, le but du travail était de programmer une lutte entre les deux robots, ce qui impliquerait un « duel » où l’un essayerait d’immobiliser l’autre (par exemple, s’il s’agissait de robots bipodes, de faire tomber l’opposant). Le problème résidait dans la grande stabilité du robot (3 roues) qui nous est proposé pour faire le travail. C’est pour cela que nous avons décidé de programmer une poursuite entre les deux robots, un robot devant éviter son poursuivant, qui doit suivre ou immobiliser le premier. Ce travail nous permet aussi de connaître plusieurs programmes informatiques. Par exemple le Gantt Project, qui sert à élaborer une bonne planification du travail. On utilise aussi d’autres outils comme un blog sur internet et nous allons aussi nous occuper de faire des photos et des vidéos. Ce sera un long travail mais aussi une bonne expérience, intéressante à entreprendre. Joan Argilagós, Guillem Duarri et Eric Tartarin.


Cara a Cara

Paolina Romanet Capitana del equipo infantil de baloncesto ¿Por qué has decidido hacer un deporte colectivo? Me gusta estar con más compañeros porque valoro mucho el espíritu de equipo.

23

Pablo Canut Capitán del equipo infantil de fútbol-sala ¿Por qué has decidido hacer un deporte colectivo? Para poder así jugar con mis amigos y es más divertido jugar con gente que solo.

¿Por qué en el cole, qué diferencias puede haber al realizar deporte en el cole o fuera de él? En el colegio tengo mucha gente que conozco y me ha facilitado jugar con ellos, fuera de la escuela también es muy positivo porque conozco a más gente y tengo así nuevas amistades.

¿Por qué en el cole, qué diferencias puede haber al realizar deporte en el cole o fuera de él? Si juegas en el colegio tus amistades están muy reforzadas ya que estamos todo el día juntos, si juegas fuera de la escuela los inicios son más complicados porque tienes que empezar de cero.

¿Qué esperas de tu equipo? Que todo el mundo juegue al máximo, que se esfuerzen para que así nos divertamos jugando y ganando ...

¿Qué esperas de tu equipo? Espero que el juego del equipo sea bueno para así conseguir nuestra meta de ganar la liga.

¿Qué les aconsejarías a los que están empezando ahora? Los más pequeños tienen que esforzarse para llegar al más alto nivel que puedan dar, que a veces hay partidos buenos y partidos malos y por ello no hay que dejar de trabajar. Si quieres estar arriba hay que entrenar fuerte.

¿Qué les aconsejarías a los que están empezando ahora? Yo les diría que no dejen de hacer deporte, que con esfuerzo se consigen los resultados, que a veces cuesta entrenar pero hay que continuar.

¿Qué opinas del fútbol? Es un deporte de equipo dónde la preparación es muy parecida, pero en el fútbol se confía mucho en el portero y delantero en cambio para nosotros es un trabajo más en grupo.

¿Qué opinas del baloncesto? Es un deporte de equipo donde igual que en el fútbol es el conjunto de equipo lo que cuenta, la parte física es muy parecida ya que es muy importante tanto para unos como para otros aunque mis características puedan ser de baloncesto a mí siempre me ha tirado más la pelota.

¿Qué crees que te puede aportar el deporte a lo largo de la vida? El deporte me ayuda a ponerme metas en la vida.

¿Qué crees que te puede aportar el deporte a lo largo de la vida? Sacrificio ante las adversidades y forma física.


Club Te n n i s K e y

TO R R E D ’ A LTA M A R R E S T A U R A N T ESCUELA DE SUBMARINISMO DIDIER GRAUX TEL : 661870861 / 938964570. EMAIL: DIDIERGRAUX@YAHOO.FR


BonJour