Issuu on Google+

Une publication de l’évangéliste Reinhard Bonnke · Novembre 2008

3 enfants aveugles ont simultanément recouvré la vue


Plus de 425 000 personnes se rassemblent durant la dernière soirée de la campagne d’évangélisation, attirés par le message puissant de l’Evangile et des signes qui le suivent.

Chers partenaires de la mission, Jésus « était ému de compassion en voyant la foule … » nous dit la Bible, et Il l’est encore aujourd’hui ! Sa passion pour sauver les perdus était manifeste aux yeux de tous durant la campagne d’évangélisation à Nsukka, au Nigéria. Là, sur le terrain universitaire, la puissance de Dieu est simplement venue. Un grand nombre de personnes reçut le Salut et beaucoup de miracles notoires se sont produits, y compris un miracle que je n’avais jamais vu auparavant durant mes 50 ans de ministère !

L’évangeliste Reinhard Bonnke

Trois enfants aveugles recouvrèrent la vue Mme Regina Attah vint participer à la réunion avec ses trois enfants : Umeka, Chinwendu et leur frère Chukwudi – les trois complètement aveugles. Umeka était aveugle depuis 8 ans, Chinwendu depuis 2 ans et le petit Chukwudi depuis 1 an. Lorsque j’ai prié que les yeux aveugles s’ouvrent au Nom de Jésus, les trois enfants recouvrèrent la vue au même moment ! C’était incroyable, mais mon équipe a vérifié le cas avec beaucoup de soin. Nous avons fait des recherches sur cette histoire et nous nous sommes rendus dans leur village : le miracle est absolument vrai. A Dieu soit toute la gloire ! (Vous trouverez les détails de cette histoire ci-joint).


L’évangeliste Daniel Kolenda

Le grand dessein L’Evangile est un message accompagné de miracles, mais la grande priorité, l’objectif principal de Dieu par ce message, est le Salut ! La gloire et la joie de Dieu est le Salut. Jésus travaille dans le monde matériel mais Sa grande mission est d’être le Sauveur du monde. Il a accepté la Croix, Il est entré en enfer et en est revenu afin de nous sauver. Son dessein devrait également devenir le nôtre ; c’est notre ambition, c’est la grande Commission que Jésus nous a donnée. Durant la réunion finale à Nsukka, 425 000 personnes se rassemblèrent pour entendre la Parole de Dieu. C’est incroyable que plus de 1 500 000 personnes en tout, ont participé aux 5 soirées d’évangélisation de

cette campagne. Nos équipiers de prière ont compté 1 109 900 cartes de décision montrant un engagement pour Jésus Christ ! Gloire à Dieu ! Les églises se sont unies pour accueillir ce flot de nouveaux convertis – désormais, nous sommes certains que rien ne sera plus pareil dans la région de Nsukka. Nous servons vraiment un Dieu puissant ! Bien à vous en vue du Salut de l’Afrique,

Reinhard Bonnke et Daniel Kolenda, Ainsi que toute l’équipe CfaN.

PS : 4 autres campagnes d’évangélisation sont devant nous avant la fin du mois de mars 2009. Nous devons faire face à de grands défis financiers pour payer ces campagnes. Nous ne pourrons pas aller si le Seigneur ne nous envoie pas de l’aide maintenant. Je prends la liberté de vous demander directement, à cœur ouvert, de considérer dans la prière si vous ne pouvez pas nous aider. Peut-être que le Seigneur vous mettra à cœur de nous soutenir par des dons. Jésus a dit : « L’Evangile doit être prêché ». Merci de nous aider à accomplir ce « devoir » ! Des grandes multitudes sont prêtes et ont besoin d’entendre l’Evangile.

Photo principale :

Un petit aperçu de la campagne d’ évangélisation à Nsukka. Petite photo :

L’ immense foule dans toute son ampleur qui se perd bien au-delà des limites du terrain universitaire.


Lorsque Reinhard Bonnke et son équipe arrivèrent en début de semaine dans la ville de Nsukka, au Nigéria, où devait avoir lieu la campagne d’évangélisation, les gens étaient fin prêts ! Quel accueil, quelle joie ! Tout semblait s’orienter vers une grande et fructueuse campagne d’évangélisation lorsque les représentants de toutes les églises accueillirent les nouveaux arrivants avec joie. Voici les propos d’un des responsables principaux : « Nous avons attendu si longtemps votre venue … mais maintenant, cette attente est révolue ». Reinhard Bonnke lui répondit : « Nous sommes venus au Nom du Seigneur ». Le Roi de la région de Nsukka fit honneur à Reinhard Bonnke par son accueil et le « para littéralement d’atours royaux » alors que les médias séculiers le pressaient avec des interviews. Quel accueil merveilleux !

L’Evangile résonne Déjà le deuxième soir, les effectifs de la foule avaient doublé, comparés à ceux de la soirée précédente : 280 000 personnes étaient présentes. L’évangéliste Daniel Kolenda annonça l’Evangile avec beaucoup d’autorité et d’efficacité ; ce qui amena Reinhard Bonnke à dire : « Je suis fier de mon jeune collègue ».

Il continua en disant : « La foi est le lien avec Dieu, non une apparence. Et la foi ne finit pas en foi mais en bénédictions tangibles. La foi, ce n’est pas de la fantaisie – c’est la fin de la fantaisie ! On ne peut pas éviter de prêcher l’Evangile avec émotion ! Si l’Evangile n’est pas aussi une affaire d’émotion alors il n’est rien. Que l’Evangile fasse sensation ? Il n’en a pas besoin ! Dieu l’a rendu sensationnel ! Voilà ce que nous voyons et expérimentons ».

Beaucoup de miracles fantastiques se passèrent durant la campagne. R. Bonnke dit : « Durant tout mon ministère, je n’ai jamais expérimenté le miracle qui s’est passé hier soir : « Mme Regina Attah vint assister à la campagne d’évangélisation à Nsukka accompagnée de ses trois enfants : Umeka (12 ans), Chinwendu (10 ans) et leur frère Chukwudi (7 ans). Les trois enfants étaient tous totalement aveugles ; Umeka depuis huit ans, Chinwendu depuis deux ans et le petit Chukwudi depuis un an. Lorsque j’ordonnai aux yeux aveugles de s’ouvrir au Nom de Jésus, les trois enfants recouvrèrent la vue au même moment, « en un clin d’œil » pour ainsi dire. C’est presque irréel, incroyable mais chaque détail de cette histoire a été vérifié avec soin. La foule fut saisie d’une joie sauvage ».

Le samedi soir, 400 000 personnes se rassemblèrent sur le terrain universitaire pour assister à la réunion d’évangélisation et l’équipe se demanda d’où tous ces gens pouvaient venir car Nsukka est une ville relativement petite. Daniel Kolenda prêcha à nouveau ce soir-là avec beaucoup de grâce en répétant des propos chers à Reinhard : « L’amour et la grâce de Dieu pour les perdus étaient à vous couper le souffle. Nous servons un Dieu puissant ! Nous sommes des évangélistes et voulons être fidèles à l’appel que nous a donné le Seigneur de la moisson. Christ est mort pour nous. Cet événement était une explosion cosmique d’amour et de bonté, qui a ébranlé les prisons et les portes d’aciers de tout esclavage qui a tyrannisé la race humaine. Un chèque d’un


Le pasteur Peter van den Berg prêche un message stimulant aux leaders d’ églises et aux pasteurs rassemblés pour participer à la Conférence « Fire » afin qu’ ils soient inspirés à aller vers les perdus de leur entourage.

milliard de dollars ne sert à rien au fond d’une poche mais ouvre de grandes opportunités à celui qui l’encaisse. Cet acte de rédemption dans les ténèbres de la Croix a tout changé : Jésus, le charpentier de Nazareth a transformé le bois de Sa croix en une porte vers le Ciel. Seul Jésus sauve car Lui seul est mort pour nous offrir ce qu’Il nous offre. Personne ne L’égalera – gloire à Dieu ! » Reinhard Bonnke prêcha le dernier soir un message puissant et direct de l’Evangile à plus de 400 000 personnes et pria ensuite pour le baptême du Saint-Esprit. Le déversement de la puissance de Dieu qui suivit sur la multitude rassemblée résonna à des kilomètres à la ronde et l’air s’emplit des ondes mélodieuses du ciel alors que des centaines de milliers de voix éclatèrent dans une louange spontanée vers le Seigneur. La photo ci-jointe vous donnera un aperçu de l’intensité de cette réunion historique.

Conférence Fire La Conférence « Fire » eut lieu chaque matin avec Reinhard Bonnke, Daniel Kolenda et Peter van den Berg qui prêchèrent aux 45 000 participants inscrits. La faim de la Parole de Dieu était telle que le terrain en plein air, en ville où avait lieu la Conférence, était déjà bondé à 7h30 du matin. La Conférence « Fire » atteignit son paroxysme lorsque le Saint-Esprit fut déversé avec puissance durant la session finale le samedi matin. Des fondements spirituels ont été posés pour des ministères futurs.

Profondément bouleversée et ébranlée Toute la ville, ainsi que les alentours, ont été bouleversés par ce qui s’est passé durant la campagne et à la fin de la semaine, un nombre sans fin de témoignages de miracles circulaient. Un de ces témoignages était celui d’un évêque de l’église anglicane, qui tard, le samedi soir, avait répondu à la demande d’héberger un homme handicapé qui avait perdu ses amis dans la foule et qui gisait là, sur le terrain d’évangélisation, impuissant, après que tout le monde soit parti. Des pasteurs trouvèrent un véhicule pour le transporter dans l’église de cet évêque, à qui ils avaient demandé d’héberger l’homme jusqu’au matin suivant lorsque ses proches seraient retrouvés. L’évêque l’accueillit et lui donna une petite chambre située derrière l’église. Il nous raconta que le lendemain, alors qu’il s’apprêtait à aller dans la chambre de cet homme, il le retrouva marchant parfaitement et sans l’aide de personne. Lorsque ce dernier lui demanda ce qui s’était passé, l’homme répondit simplement, qu’à son réveil, il avait remarqué sa guérison et que dès à présent il pouvait retourner à la maison sans l’aide de personne. L’impression prépondérante que laissera cet événement étonnant sur toute l’équipe et les participants est que toute cette région a été secouée par la puissance de Dieu pour le salut, la guérison, la délivrance et restera un moment fort dans la vie de centaines de milliers de personnes et de communautés entières. Compte-rendu de Daniel Kolenda


Calendrier Nigéria 3 au 7 décembre

Okitipupa

21 au 25 janvier

Ole/Ozoro

11 au 15 février

Mubi

Sous réserve de modifications

Chukwudi, 7 ans, s’ émerveille de la vue qu’ il a de la fenêtre de la voiture, subjugué par cette capacité à voir de nouveau après un an de privation.

Une famille expérimente un triple miracle Mme Regina Attah vint assister à la campagne d’évangélisation à Nsukka accompagnée de ses trois enfants : Umeka (12 ans), Chinwendu (10 ans) et leur frère Chukwudi (7 ans). Les trois enfants étaient tous complètement aveugles ; Umeka depuis 8 ans, Chinwendu depuis 2 ans et le petit Chukwudi depuis 1 an. Elle avait demandé à Dieu de faire un miracle. Chaque soir, les évangélistes Reinhard Bonnke et Daniel Kolenda firent un appel pour la prière de guérison, en nommant des maladies spécifiques les unes après les autres. Lorsque l’évangéliste Reinhard Bonnke pria : « Yeux aveugles, ouvrez-vous au Nom de Jésus », les trois enfants recouvrèrent la vue simultanément. Des membres de l’équipe de Christ pour toutes les Nations se rendirent dans le village où la famille habitait pour faire un compte rendu de cette incroyable guérison. Des voisins et des amis de la famille confirmèrent l’histoire et se réjouirent du miracle qui s’était passé. Concernant le miracle, Reinhard Bonnke donna le commentaire suivant : « Durant tout mon ministère, je n’ai jamais vu un miracle pareil … Il s’est passé « en un clin d’œil » pour ainsi dire. A Dieu soit toute la gloire ! »

Editeur : Christus für alle Nationen e.V. Postfach 60 05 74 60335 Frankfurt am Main Allemagne Téléphone : +49 (69) 4 78 78 0 Télécopie : +49 (69) 4 78 78 10 20 info@cfan.org Président de l’association : Pasteur Reinhard Bonnke Comptes bancaires de la mission : Crédit Mutuel Hoerdt, France N° de compte 20033801 • Banque 10278 Guichet 01047 • Clé : 65 IBAN : FR76 1027 8010 4700 0200 3380 165 SWIFT Code : CMCIFR2A PostFinance Basel, Suisse N° de compte 40-23212-5 IBAN : CH33 0900 0000 4002 3212 5 SWIFT Code : POFICHBE Kreissparkasse Boeblingen, Allemagne N° de banque 603 501 30 N° de compte 1 037 900 IBAN : DE46 6035 0130 0001 0379 00 SWIFT Code : SOLADES1BBL Postbank Stuttgart, Allemagne N° de banque 600 100 70 N° de compte 3465-708 IBAN : DE78 6001 0070 0003 4657 08 SWIFT Code : PBNKDEFF SNS Bank Amsterdam, Les Pays-Bas N° de compte 96.71.88.040 IBAN : NL 48 SNSB 0967 1880 40 SWIFT Code : SNSBNL2A Pour tout virement bancaire veuillez nous faire part de votre adresse complète.

Maison d’édition : E-R Productions GmbH Postfach 60 05 95 60335 Frankfurt am Main Allemagne Téléphone : +49 (69) 4 78 78 98 Télécopie : +49 (69) 4 78 78 10 10 info@e-r-productions.com www.e-r-productions.com Directeur : Siegfried Tomazsewski Photographe : Oleksandr Volyk Rédaction : Martin Baron


http://www.bonnke.net/media/downloads/impact/2008/nsukka_fr