Page 1

PAROISSE SAINT JEAN-BAPTISTE GISTOUX Informateur de la paroisse Septembre 2013

Les messes à la Paroisse : En semaine : Mardi, Jeudi, Vendredi – 18h Mercredi – 9h Dominicales : Samedi - 18h Dimanche – 8h et 11h

« Sois conscient de tes forces, de tes besoins, de tes possibilités, alors tu trouveras un compagnon de route sur tous les chemins que tu parcourras. » Photo de la statue de Saint Jean Baptiste

- dit la sagesse de vie tibétaine.

à l ’ église de Gistoux.

Table de matières:

Paroisse sur Internet : Site web: http://www.jbgistoux.be Blog:http://www.paroissedegistoux.skyrock.com Courriel : jeanbgistoux@euphonynet.be Tél : 010/ 68 80 45 ou 0472 499 160 Compte en banque: AOP : BE09 3630 3094 4757

1. Les messes de septembre 2013 page 2, 3 2. Funérailles, Baptême

page 3

3. La Catéchèse 2013/14

page 3

4. Morale de la rentrée

page 4

Éditeur responsable: Père Joseph Pac

1


Informateur mensuel de la paroisse, Septembre 2013

Page 2 22e Dimanche C – 01.09.2013 Dans toutes les sociétés, on constate la course aux premières places. L’humilité est considérée comme un défaut! On la présente aujourd’hui comme : s’écraser, démissionner, ramper, céder ou capituler. On admire et applaudit le développement, l’épanouissement et la promotion. Jésus nait pauvre, vit pauvre et meurt pauvre sur une croix. Pour être le premier devant Dieu, il faut se savoir faible, petit et dernier et Lui faire confiance totalement en renonçant à nos propres forces. Nous sommes invités à gagner le Ciel en imitant Dieu, discret, caché, humble et qui s’est fait le dernier et serviteur de tous. 23e Dimanche C – 08.09.2013 Nous admirons les gens sages car ils savent se conduire et éviter les erreurs. Pour suivre Jésus nous recevons de l’Esprit Saint la sagesse, pour comprendre sa volonté et nous indiquer le bon chemin. Elle nous apprend aussi la « vraie mesure de nos jours » et remplit nos cœurs de son amour. Pour être le disciple de Jésus, il faut le préférer davantage même à sa famille, à ses amis, à toutes les richesses du monde et porter notre croix à sa suite. Jésus n’est pas un gourou qui exige tout de ses adeptes pour mieux les gruger! Jésus, par sa croix, veut introduire celui qui croit en Lui dans le bonheur de son Royaume et dans la vie même de Dieu. Jésus nous dit à tous : « - Veux-tu me suivre? » 24e Dimanche C – 15.09.2013 Il nous arrive souvent d’oublier le Dieu d’amour en créant nos dieux. Lui continue à penser à ceux qui l’ont abandonné, il aime ceux qui ne l’aiment pas, il souffre quand une seule de ses brebis lui donne du souci. Son amour est plus fort que sa colère. Le Christ Jésus est venu pour sauver les pécheurs. Dieu fait tout pour faire revenir ses enfants vers Lui. Il veut le salut et le bonheur de tous sans exception. Et TOI, veux-tu être sauvé par Dieu? Trouverastu le courage pour revenir vers Lui? Tu tiens ta vie entre tes mains !!! 25e Dimanche C – 22.09.2013 Dans le royaume de Dieu, l’argent ne servira à rien. L’argent n’est pas un dieu ! il est stupide et mortel de le servir comme tel. L’argent n’est pas mauvais en soi ! Il peut donner de la joie pour les autres et au donateur lui-même ! la richesse ne fait pas qu’un homme soit bon, intelligent ou heureux ! L’argent peut nous aliéner, si nous nous laissons posséder par lui ! 2


Informateur mensuel de la paroisse, Septembre 2013

Page 3 Dieu donne son salut et ne le marchande pas. Qui a plus de place dans ton cœur, l’argent ou Dieu ? 26e Dimanche C – 29.09.2013 La parole de Dieu nous rappelle aujourd’hui que, lorsque la justice et le droit sont bafoués, la vie sociale va à sa perte. La parabole du riche et de Lazare lance un appel urgent aux vivants pour qu’ils fassent venir, par leur attitude, le royaume de Dieu. On ne dit pas que le pauvre était vertueux et que le riche était mauvais. Un était pauvre et l’autre riche ! Le riche n’est pas accusé d’avoir volé Lazare ou de l’avoir dépouillé par une habile opération immobilière ou commerciale, ou encore de ne pas lui avoir donné de salaire juste, ou de l’avoir maltraité, exploité. Mais il a laissé s’établir un terrible abîme entre lui et le pauvre. Ils sont des lions l’un pour l’autre ! Qu’est-ce que je fais pour tenter de supprimer cet abîme dans notre société ? Suis-je un « riche » ou un « pauvre » ? FUNÉRAILLES Nous avons conduit à leur dernière demeure André Monaux, Julie CapBruyland, la comtesse Philippe du Parc Locmaria et Emile Crombé. Accorde Seigneur à ces défunts le repos éternel. Nous présentons aux familles dans la peine nos sincères condoléances et les assurons de nos prières. Baptême Nous avons accueilli dans notre famille paroissiale Élisa, Daria. Elle est devenue Enfant de Dieu. Félicitations. Prions pour elle, pour ses parents, parrain et marraine. LA CATÉCHÈSE 2013/14 Chers parents. Voulez-vous inscrire votre enfant pour la première Communion ou pour la Confirmation ? Téléphonez à la cure, envoyez un mail ou venez vous-même à la cure. A bientôt ! P. Joseph « Il n’existe pas de roses sans épines ; nous ne devons pas craindre de nous piquer pour cueillir ces belles roses malgré les difficultés. Car ensuite, elles s’épanouiront et dégageront un parfum qui réjouira notre cœur. » - Saint François de Sales « Dieu est fragile et désarmé, c’est à nous de le protéger contre nous-mêmes. » - Maurice Zundel 3


Informateur mensuel de la paroisse, Septembre 2013

Page 4 Chers Paroissiennes, Paroissiens, Amis, Jeunes, Enfants, voici la rentrée… Un homme qui travaillait dans une entreprise comme entrepreneur approchait de l’âge de la pension. Un jour le directeur l’appelle dans son bureau pour lui proposer son dernier travail. Il lui dit : - « nous vous estimons beaucoup monsieur et nous voudrions vous demander de nous construire une belle maison avant que vous ne nous quittiez. Nous avons toute confiance en vous. Vous choisissez l’endroit, les matériaux et le plan de la maison. L’argent ne compte pas. Quand tout sera prêt vous nous inviterez pour nous donner les clés ». Alors, l’homme se dit en lui-même: voilà une bonne occasion pour « préparer » ma pension ! Comme il était expérimenté dans son travail, il a acheté les matériaux les moins chers pour avoir plus de profit et il a construit une belle maison. Quand tous les travaux ont été terminés, il a organisé, comme de coutume, la réception définitive du chantier. Tous les collègues et les amis de travail sont venus aussi pour participer, avec joie, à cette réunion. Il a remis les clés de la maison à son directeur. Celui-ci a demandé la parole et devant tout le monde, a dit : - « Sachant que vous allez nous quitter bientôt, tous mes collaborateurs et moi avons voulu vous remercier pour toutes les années de travail que vous avez accomplies pour notre entreprise, pour votre savoirfaire, votre honnêteté et votre disponibilité. La maison que vous avez construite, c’est notre cadeau pour vous. C’est notre « merci » à nous. » Morale : « est pris qui croyait prendre… ». Travaillons toujours avec désintéressement c’est alors que notre travail portera beaucoup de fruits… Pour bien passer cette nouvelle année scolaire, je vous invite à regarder chaque jour comme si c’était votre dernier jour sur terre. Cette réflexion nous aidera à prendre notre vie, nos devoirs, nos relations… plus au sérieux. Nous serons plus conscients de tout ce que nous faisons et que notre travail et notre vie représentent une valeur ! Vivons-nous et travaillons-nous pour notre bonheur ou pour notre malheur ? Personne ne sera responsable de nos échecs, uniquement NOUS. « La façon dont l’homme traite l’environnement influence les modalités avec lesquelles il se traite lui-même et réciproquement. Si tu veux construire la paix, protège la Création. » - Benoit XVI 4

Echo paroisse de Gistoux septembre 2013  

Informateur paroissial de la paroisse Saint Jean-Baptiste de Gistoux - Septembre 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you