Page 148

critique:

Aashiqui 2

Ces deux jeunes gens avaient terriblement besoin d’un projet qui dynamiserait leurs carrières, et dynamiterait au passage leurs flops antérieurs (on oublierait ainsi la débâcle Action Replayy ou le plus que passable Luv Ka The End). On connaissait surtout Aditya pour sa coupe de cheveux digne des Jackson 5 à l’apogée de leur carrière, et Shraddha pour sa grande beauté et son sens du style. En ce qui concerne leurs talents d’interprètes, nous passerons notre chemin... Jusque Aashiqui 2. Engager deux comédiens énergiques et peu coûteux (ça leur aurait valu la peau des fesses de solliciter une Deepika Padukone, une Katrina Kaif, un Imran Khan ou un Ranveer Singh), c’était risqué ; et malgré la belle musique du film, on s’attendait au navet. Pourtant, le charme opère et le spectateur ne peut qu’être séduit par l’ambiance romanesque de ce drame musical. Aditya Roy Kapur prouve avec ce film qu’il a trop longtemps été sous-employé, relégué au statut de second couteau oubliable. Pourtant issu d’une famille pilier de l’industrie, il n’a bénéficié d’aucun passe-droit et n’a tenu que des rôles de deuxième plan sans réel relief. Avec Aashiqui 2, il écope d’un vrai personnage principal ; fort et impactant. Dans la peau de Rahul, il donne une dimension toute particulière à ce rockeur meurtri, empêtré dans son alcoolisme qui l’éloigne d’Aarohi. Il n’est pas aussi vif que Ranbir Kapoor, mais c’est dans cette fébrilité que tient tout l’intérêt de sa prestation. Fragile, déséquilibré et velléitaire ; Rahul a peur d’aimer, il se laisse aller à la boisson dès qu’il rencontre une difficulté. Même dans la joie, il boit. Avant sa relation avec Aarohi, c’est sa relation à l’alcool qui est mise en image dans l’œuvre. Sa bouteille l’accompagne et sait lui rester fidèle ; mais lui demande une énergie telle qu’il ne peut se consacrer à rien d’autre ; ni à sa musique, ni à son amour. Face à lui, la frêle Aarohi est campée avec brio par la magnifique Shraddha Kapoor. En apparence vulnérable et réservée, elle devient très vite le soutien de Rahul ; mais aussi sa plus grande faiblesse. C’est elle qui le confronte à son addiction, qui tente de l’aider à s’en sortir. Le lien qui l’unit à Rahul est complexe. Lui est divisé entre l’affection qu’il porte à Aarohi et sa dépendance, qui devient rapidement incompatible avec la relation qu’Aarohi essaye de construire pour eux. Car elle se bat seule pour que leur amour triomphe, pour que Rahul ait assez de courage et de force pour abandonner sa bouteille. Une bouteille qui le rend incontrôlable, parfois violent. Une bouteille dont les conséquences éclatent au visage d’Aarohi, qui pour autant reste et persiste à l’aider, à l’aimer. Elle aime Rahul, et Rahul aime sa bouteille, elle aimera donc également cette bouteille. Si lui ne lui offre 148

que des miettes d’amour ; elle est en revanche éprise entièrement, démesurément. Au début, Rahul est celui qui tire Aarohi vers le haut, qui la mène à la gloire tout en sacrifiant sa propre carrière, devenue vacillante. Mais lorsque leur rapport devient plus fort, plus solide ; il est incapable d’en assumer la responsabilité. Il la rejette, d’abord parce qu’elle lui fait peur. Parce que son implication dans l’amour qu’elle lui porte lui fait terriblement peur. Mais surtout, inapte à allier son addiction à Aarohi, il devient violent, la blesse physiquement et moralement. Malgré cela, elle demeure à son côté ; tente au début de le sortir de son mal pour ensuite projeter de l’y accompagner. Shraddha Kapoor incarne Aarohi avec un aplomb désarmant, elle est bluffante tout au long du film, passant de la femme-enfant discrète à l’amante déterminée avec pertinence.

Vous comprendrez donc que Aashiqui 2 n’est pas qu’une histoire d’amour, de musique et d’ambition.

Profile for Bolly & Co.

Bolly&co 7th Edition  

La 7ème édition du fanzine virtuel Bolly & Co est enfin là ! N'attendez plus, feuilletez ses pages dès maintenant et n'oubliez pas de nous l...

Bolly&co 7th Edition  

La 7ème édition du fanzine virtuel Bolly & Co est enfin là ! N'attendez plus, feuilletez ses pages dès maintenant et n'oubliez pas de nous l...

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded