Issuu on Google+


Habiter un lotissement Résidence mixte à la Croix Rousse Synapse - Parc urbain [projet urbain] Synapse - Parc urbain [aménagement d’un ilôt] Halle culturelle XS Architecture Regards Maquette

Bastien MOULIN 169 Crs Emile ZOLA 69100 Villeurbanne 06.45.85.78.73 bastien.moulin@lyon.archi.fr imprimé à l’ENSAL - mars 2012


Habiter un Lotissement

L1

icence

05 / 2009

Maison individuelle Avec : Farid AHMED - Xavier LURIN

P

rojet de première année, cette maison individuelle est prétexte à appréhender la conception d’un logement  : relations entre les espaces, usages, niveaux de privatisation, formes... Egalement, le lotissement et le travail en groupe pose les questions de s’inscrire dans un ensemble, de concillier ses volontés personnelles avec celles de ses voisins afin de produire un tout homogène. Ainsi, l’implantation est pensée en concertation, relativement aux vues entre les parcelles ; une résille protégeant des nuisances sonores liées à une voierie à l’est consitue également une amorce de facade pour le lotissement.


Résidence mixte à la Croix-Rousse

L2

icence

06 / 2010

Studio étudiant et logements T2 à T5

S

itué sur les pentes de la Croix Rousse, ce projet d’architecture quotidienne veut s’inscrire dans l’identité de ce quartier tout en recherchant une écriture contemporaine. Vis-à-vis, apports lumineux, relations à l’espace public sont des problématiques majeures dans cette trame urbaine resserrée. Tout en se pliant aux contraintes liées à un programme de logements (superposition de types différents, descentes de gaines, optimisation des espaces collectifs...) ces problématiques sont résolues à travers la façade sur rue dont l’épaisseur est lisible, ou par de vastes ouvertures, engendrées par décalage du bâti et ouvrant sur le paysage lyonnais.


L3

Synapse - Parc urbain

icene

12 / 2010

Projet urbain : une entrée de ville Avec : Camille LECLERC - Kevin PAPET

R

estructurer une entrée de ville à la sortie de Villeurbanne-Lyon, face à l’étalement urbain ; il s’agit de traiter la question de la densification d’une périphérie. Axé sur l’identité du lieu, ce projet développe un parc situé sur l’ancien lit de la Rize, parc qui s’étend, se prolonge, se dissout entre les différentes morphologies bâties et populations en place. Entre vaudais et «nouveaux» arrivants, barres et pavillons des gabarits intermédiaires sont mis en place selon un principe d’ilôts ouverts. A l’est un programme tertiaire crée une skyline haute qui souligne l’entrée de Vaulx-enVelin.


Synapse - Parc urbain

L3

icence

02 / 2011

Aménagement d’un îlot mixte

A

rticuler architecture et forme urbaine constitue l’enjeu de ce projet, il s’agit d’expérimenter les relation qu’entretiennent ces deux entités. Dans une logique d’ilot ouvert, le programme mixe logements (implantés de façon déviées face au parc et offrant des fenêtres paysagères), commerces et bureaux (le long des voies de circulation et de gabarits plus restreint). Dimensions des masses, orientations, fonctionnement de l’ilôt sont empreints de l’urbanisme ; l’écriture architecturale également, se devant de s’inscrire dans le même esprit afin de créer un quartier en continuité, de l’espace public jusqu’à l’intérieur de l’appartement.


Plan de Rez-de-chaussĂŠe

Coupe et rĂŠpartition programatique


Logique d’implantation

Axonométrie structurelle

Répartition du programme


Les locaux en façade sont modulables et peuvent être joints à un logement en tant que chambre, bureau, ou être maintenus en tant que loggia. Ainsi, à chaque étage, 7 combinaisons de types d’appartement sont possibles ; cela permet d’apdapter l’immeuble à la demande et lui confère une capacité d’évolution dans le temps. Plan étage courant


L3

Halle Culturelle

icence

06 / 2011

Salle polyvalente, ecole de musique, bibliothèque

C

oncevoir un édifice réunissant une salle de spectacle polyvalente, une école de musique, une bibliothèque c’est penser les liens entre ces différentes sources de culture ainsi que leurs échanges avec l’extérieur, leurs rayonnements sur le contexte environnant. En ce sens, ce projet constitue une halle située en transition entre place et parc urbain, englobant les diférentes entités programmatiques. De nombreux espaces intersticiels, communs à ces entités, appararaissent alors entre celles-ci ; espaces aux usages libres et divers qui sont propices aux échanges et la création culturelle hors d’un cadre établi.


Enveloppe

Programme

Circulations


XS Architecture

M1

aster

01 / 2012

Workshop Conception-Fabrication Avec : Alex PERRET - Ugo RIBEIRO - Laura VIDAL ALVAREZ

L

a réalisation d’un banc est ici prétexte à l’exploration formelle et à l’expérimentation des techniques de paramétrisation, de la conception jusqu’à la réalisation. Afin de proposer différentes assisies dans un seul objet, l’outil paramétrique est employé pour générer une forme fluide à partir du dessin de certains profils du banc, mais aussi pour obtenir les tracés de chacunes des pièces, ensuite transmis à une découpeuse numérique. L’élaboration de ce processus (sous forme de script) permet ainsi d’approcher des formes complexe et d’en auster facilement la conception, avec un regard immédiat sur le résultat définitif.


L2

Regards

icence

02 / 2010

Paysages urbains en devenir

(lavis encre noire)

E

n sortie de ville de Vaulx-en-Velin, au sein d’un quartier en reconversion suite à une activité industrielle importante, il s’agit, à travers ces différentes vues de ressentir l’ambiance d’un lieu, de transmettre son esprit, de raconter une partie de son histoire, de façonner un regard.


L2

Maquette

icence

07 / 2010

Réhabilitation d’une maison ancienne Au sein de : DELERS & ASSOCIES SELARL d’architecture

C

ette maquette, réalisée lors d’un stage, a pour vocation de présenter et d’expliquer au maître d’ouvrage son projet de rénovation d’une batisse ancienne, mais aussi de lui fournir un outils lui permettant de s’associer à la conception du projet. Démontable, ajustable, elle permet de tester différentes hyppothèses et s’est révelée être un moyen de communication efficace.



PorfolioBM